Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

enquete sur la misére et les sdf a paris
de : Ac
mardi 26 avril 2005 - 00h42 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires
JPEG - 13.9 ko

Enquête sur les Sdf à Paris Germinal et les raisins de la colére en bas de chez nous dans la rue ou au coin de votre rue.

Encore une fois contrairement aux images véhiculées par certains médias et "politiques" haineux on ne devient pa Sdf par vocation , ou pour "ne pas travailler" enore moins par "fainéantise ou pour ne rien faire" mais bien parce qu’on est victime d’accidents de la vie, pertes d’emplois, expulsions de logements ou de squatts, licenciement et fin de droits ou radiation des assedic dont les résultats les plus voyants sont la précarisation et la paupérisation généralisée de l’emploi.

Contrairement aux autres idées recues et véhiculée par une certaine presse et certains "politiques" et élus beaucoup de Sdf travailent sauf qu’ils sont victime de la précarité, petits boulots sans lendemain, cdd, intérims, temps partiels imposés "tout" le miracle "economique" anglo saxon dont nous rebattent les néo libéraux français et leurs "experts" médiatiques autoproclemmés.

Enquête sur les SDF à Paris

Au terme de l’enquête, on estimait selon l’insee à environ 8.000 le nombre de personnes vivant dans la rue à Paris. [1]

Les causes de"rupture de vie" les plus fréquentes Les SDF sont séparés très précocement de leur famille d’origine , environ 1 SDF homme sur 10 avait perdu son père ou sa mère avant l’âge de 16 ans. (c’est beaucoup moins vrai pour les femmes).

37% des hommes SDF ont connu au moins un événement marquant avant l’âge de 18 ans, essentiellement des problèmes de famille, (mauvais traitements...). Les autres causes possibles : maladies, migrations, guerres...

Ainsi, 61 % des SDF hommes de plus de 18 ans déclarent avoir connu un événement "important et marquant" les ayant entraîné dans la chute et la rue.

Pour la majorité des femmes de plus de 18 ans, cet événement marquant concerne le couple et/ou les enfants (rupture, décès).

1 SDF sur 4 ne vivait à 16 ans ni avec son père, ni avec sa mère.

Catégories socioprofessionnelles des parents de SDF 1 SDF homme sur 5 ne peut préciser le métier de son père, soit qu’il ne l’ait pas connu, soit que les liens avec lui aient été rompus très tôt. Pour les 4 SDF hommes restants, 49% ont un père ouvrier.

Les moins de 34 ans ont plus souvent que leurs aînés un père artisan ou commerçant.

L’âge moyen des SDF à Paris

Les SDF à Paris ont une structure par âge assez différente du reste de la population parisienne, avec par exemple beaucoup moins de personnes âgées de plus de 60 ans.

 22% des hommes SDF à Paris ont entre 18 et 30 ans.
 57% des hommes SDF à Paris ont entre 31 et 50 ans.
 19% des hommes SDF à Paris ont entre 50 et 64 ans.
 2% des hommes SDF à Paris ont 65 ans et plus.

 48% des femmes SDF à Paris ont entre 18 et 30 ans. -45% des femmes SDF -à Paris ont entre 31 et 50 ans.
 6% des femmes SDF à Paris ont entre 51 et 64 ans.
 1% des femmes SDF à Paris ont 65 ans et plus.

La proportion de femmes SDF

17% des SDF de Paris, tout comme aux USA d’ailleurs, sont des femmes.1 femme SDF sur 3 à PARIS est accompagnée d’enfants, avec ou sans conjoint.

La situation matrimoniale des SDF à Paris 57 % des SDF sont célibataires. 8% sont mariés. Plus de 1 SDF sur 3 a divorcé ou est veuf.

La situation professionnelle

28% des hommes SDF ont déclaré avoir eu, avant la rue, une profession itinérante, les conduisant à se déplacer de ville en ville durant des années (ouvriers bâtiment, routiers, déménageurs, mariniers, représentants commerce, restauration, spectacle). Environ 25% des hommes SDF déclarent travailler, soit en CDD, intérim ou CES ou autre petit boulot. 17% des concernés sont en CDI.

NB : 24% des hommes SDF sont nés en Ile de France, 37% dans le reste de la France et près de 40% à l’étranger.

Problèmes de santé

Les SDF connaissent beaucoup plus de problèmes de santé physique ou mentale liés à l’alcool et à la drogue que dans le reste de la population.

15% des SDF parisiens ont connu des troubles liés à l alcool. Les hommes qui utilisent les centres d’hébergement ont plus de problèmes d’alcool que les autres.

Les moins de 25 ans souffrent plus d’une intoxication aux drogues dures et de troubles de la personnalité.

Les problèmes d’alcool et de toxicomanie touchent plus les hommes que les femmes.

Les femmes souffrent davantage de maladie mentale et de dépression. (19% des hommes SDF ont déjà séjourné en hôpital psychiatrique contre 27% pour les femmes ; quand elles ont un enfant, ce taux chute à 8%).

20% des SDF ont des troubles psychiques (13% chez population "normale" domiciliée).

7% des SDF ont des pathologies respiratoires (5% de la populatio "normale").

La nourriture 59% des hommes et 78 % des femmes mangent tous les jours à midi (souvent un sandwich).

16% des hommes et 10% des femmes n’ont jamais pris de repas à midi au cours de la semaine précédant l’enquête.

Le logement Deux tiers des hommes SDF ont été locataires ou propriétaires d’un logement.

Les autres déclarent n’avoir connu que des logements précaires caravanes. voitures personelles squatts aussi vite ouverts que fermés par les autorités , hotel " sociaux " foyers d’herbergement souvent hélas trés provisoires

Un tiers des hommes SDF ont perdu leur logement soit suite au décès d’un proche, soit pour raisons financières (autant l’une que l’autre de ces deux raisons).

Pour les femmes, un peu plus de 1 sur 2 invoque l’une ou l’autre de ces deux raisons.

Niveau scolaire 69% des SDF sont sortis de la scolarité avant la terminale. 5% n’ont jamais été scolarisés. 41 % sont sans diplôme (pas de différences hommes/femmes). 17% a un diplôme supérieur ou égal au bac.

Evolution des structures d’accueil Il est très difficile d’évaluer le nombre de structures existant sur la France entière aujourd’hui (une enquête de la Fédération Nationale des Structures d’Accueil (FNARS) est en cours).

On sait que les femmes sont moins nombreuses à aller en structure collective ou en famille d’accueil (INED).

(Source : ined/insee- 95)

Agir ensemble contre le Chômage ! 23 rue Mathis 75019 Paris Tel : +33 1 40 09 27 49 - Fax : +33 1 40 05 05 10

Web : http://www.ac.eu.org


Notes :

[1] précisons que ce chiffre de l’insee est loin de couvrir le nombre de Sdf et de mals logé(es) sur paris et qu’on semble loin du compte



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> enquete sur la misére et les sdf a paris
27 avril 2005 - 14h41

Le temps des "enquêtes" est révolu. Mettre à jour les statistiques de ce qui est déjà depuis longtemps connu peut même être un travail vain (d’autant qu’il faudrait critiquer la méthodologie même de ce type d’enquête et de discours (l’enquête c’est moins une "inquiry" que le discours de soi à propos de l’autre). La "tache" de l’heure (ce qu’il faut effectuer matériellement et par première priorité logique (au moins chronologique)) demeure bien plutôt de l’agir, de l’action, le mise en oeurvre reconstruction par les exclus, sdf, sans abris, sans papiers, CLD/rmistes... eux-mêmes et par eux-mêmes. Et comment les "normaux" et les "inclus" ( y compris donc les braves militants et les intellectuels des institutions) pourraient avoir éventuellement quelques rôles dans ce processus ? (Jusqu’à présent ces derniers ont surtout joué le rôle et assumé la fonction d’exclure des exclus, puis de gagner de l’argent et des galons "sociaux" au "traitement social" des exclus.).
La rencontre authentique entre l’humanité souffrante et l’humanité savante ne se fait jamais que dans les grandes périodes révolutionnaires, avaient écrit en substance Rosa Luxemburg au début du XXème siècle. L’examen des "longues périodes historiques" par les grands historiens des XiX ème et XXème siècle (Immanuel Wallerstein, pour ne citer qu’un nom contemporain, pour illustrer ce à quoi il est fait ici allucion), semble avoir étayé et fondé cette conjecture.
Et nul doute alors que nous soyions alors encore très loin d’une situation pré-révolutionnaire, à l’aune de ce "sismographe" (ou "compteur geiger) de l’histoire.



> enquete sur la misére et les sdf a paris
27 avril 2005 - 14h48 - Posté par

Mais cela arrivera tot ou tard, c’est une "loi" du genre. On la constate périodiquement. La perception ou non de sa réalité, n’est facteur de l’échelle-temps retenue dans le système de coordonnées à l’intérieur duquel se "produit" la perception. Mais il est indubitable que tout système de civilisation, inclu dans une histoire qui l’englobe, naît, croît, puis un jour disparaît. La naissance, comme la mort, sont la forme paradigmatique du fait "révolutionnaire". Les insitutitons humaines appraissent, se développent, se transforment, puis un jour progressivement, sans que l’on puisse réellement dater l’évènement, elles disparaissent...


> enquete sur la misére et les sdf a paris
8 avril 2008 - 21h11 - Posté par vincent

Bonjour,

Je trouve sa extraimement vraie !!!

Et cela donne vraiment à réfléchir quand on sait que l’on pourer tous finir comme sa !

Cordialment

Vincent

Pourquoi pas vous ?
http://www.qilin.ws


> enquete sur la misére et les sdf a paris
27 avril 2005 - 20h37

A ce sujet LIRE :"les naufragés" de Patrick Declerck chez Terre Humaine. A LIRE ABSOLUMENT.
ALAIN



> enquete sur la misére et les sdf a paris
8 avril 2008 - 21h12 - Posté par vincent

De quoi sagit il ?
L’avait vous lue ?

Cordialment

Vincent

Pourquoi pas vous ?
http://www.qilin.ws


enquete sur la misére et les sdf a paris
9 janvier 2010 - 16h21 - Posté par CG

BONSOIR, je suis entrain de réaliser une expertise pour la validation d’un diplome de cadre et je voudrais savoir le taux de SDF qui retournent à la rue après un passage en CHRS. Merci de me répondre
CG






Moins Une
vendredi 19 - 16h07
Politique économique : les Français jugent sévèrement Macron
vendredi 19 - 15h33
de : Grégoire Normand
Journée d’action des Ehpad le 30 janvier
vendredi 19 - 15h17
de : CGT Santé et action sociale et Services publics
1 commentaire
#RDLS51 : LACTALIS, PRISONS, LE MÉDIA, NEUTRALITÉ DU NET (video)
vendredi 19 - 10h08
de : Jean-Luc Mélenchon
2 commentaires
Et puis peut-être que si j’aime Ferré, j’aime aussi Pasolini et Bernanos...
vendredi 19 - 09h49
de : Philippe Guillard
Racistes des années 80, mais racistes vraiment très crétins.
jeudi 18 - 18h31
de : L’iena rabbioso
" Tous les syndicalistes dans la chambre à gaz "
jeudi 18 - 12h40
de : Jeanne Blanquart
1 commentaire
Emission de m . . . . / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 18 - 10h07
de : Hdm
1 commentaire
OFFSHORE - Paradis fiscaux et souveraineté criminelle
jeudi 18 - 07h34
de : Ernest London
Communiqué commun du mouvement anti-aéroport, suite à la décision du gouvernement
mercredi 17 - 20h08
Restriction du droit de grève en Grèce : Tsipras remporte le Thatcher d’or 2018
mercredi 17 - 16h25
de : Stéphane Ortega
Scandale Lactalis : l’enquête de Cash Investigation (video)
mercredi 17 - 10h15
de : Mathieu Ait Lachkar
Maraîchage, boulangeries, entraide : les vrais visages de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
mercredi 17 - 09h12
de : jean 1
2 commentaires
Expulsion de Notre-Dame-des-Landes : Serons-nous à la hauteur ?
mercredi 17 - 08h13
de : jean 1
1 commentaire
LE PREMIER JOURNAL DU MEDIA (video)
mardi 16 - 11h39
1 commentaire
Revue de la semaine 50 : Écologie, libéralisme, fake news, législatives partielles (video)
lundi 15 - 16h00
de : Jean-Luc Mélenchon
LE RAPPORT DONT VOUS ÊTES L’OBJET
lundi 15 - 12h16
de : Ernest London
2 commentaires
Macron met fin à l’assurance chômage - Quelles conséquences pour les travailleurs ?
lundi 15 - 11h13
de : CGT chômeurs rebelles 56
LE PROJET DE LOI ANTI-IMMIGRATION DE MACRON-COLLOMB : ARRÊTER, REFOULER, TRIER, EXPULSER
lundi 15 - 10h47
de : Sept Jours Debout
Emmanuel Besnier, premier de cordée de l’agro-industrie
lundi 15 - 10h07
de : club médiapart
Particularité du moment de renforcement patriarcal : venu de femmes, choquant des hommes !
dimanche 14 - 22h52
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Le droit d importuner le patriarcat
dimanche 14 - 20h19
de : Martine lozano
2 commentaires
Réforme de l’assurance-chômage : « Les chômeurs ne peuvent pas donner leurs points de vue »
dimanche 14 - 17h29
de : Stéphane Ortega
NOUS d’Evgueni Zamiatine
dimanche 14 - 12h53
de : Ernest London
Appel d’un collectif d’artistes « Le Temps de la Palestine »
dimanche 14 - 12h33
de : Collectif 69 Palestine
La compétitivité libérale : cancer de l’économie !
dimanche 14 - 12h01
de : LE BRIS RENE
Dossier spécial : La dimension marxienne de l’anarchisme
samedi 13 - 17h52
de : Alternative Libertaire
3 commentaires
LE SILENCE DE MACRON AU SUJET DES PROPOS RACISTES DE TRUMP.
samedi 13 - 14h17
de : LKP - LIYANNAJ KONT PWOFITASYON
Ignoble émission Envoyé Spécial sur France2 sur le VENEZUELA ! Communiqué de Association France-Cuba
samedi 13 - 11h45
de : JO
4 commentaires
LA NUIT DE TLATELOLCO - Histoire orale d’un massacre d’État
samedi 13 - 09h55
de : Ernest London
D’oubli poème de Fabrice Selingant
samedi 13 - 02h17
de : le Rouge-gorge
Affaires LEVOTHYROX, LACTIVIA : Patrons voyous, suite et pas fin !
vendredi 12 - 20h21
de : JO
La vidéo qui rend justice à la ZAD de Notre-Dames-Des-Landes
vendredi 12 - 16h53
de : jean 1
Jeudi 18 janvier à Nîmes : Débat AL 30 "Les anarchistes et la Révolution russe de 1917"
vendredi 12 - 13h55
de : AL 30
1 commentaire
« Fake news » : à quoi joue l’Elysée ?
vendredi 12 - 09h43
de : SNJ-CGT
2 commentaires
La taxe d’habitation serait remplacée par un autre impôt
vendredi 12 - 09h16
In Memoriam
jeudi 11 - 18h38
de : L’iena rabbioso
CHINE : Macron y roule à son tour des mécaniques ! Mais qui paiera la casse du nucléaire ?
jeudi 11 - 16h38
de : JO
Shiva Mahbobi (PCOI) : « Les Iraniens n’ont pas besoin d’une superpuissance pour venir les sauver »
jeudi 11 - 16h08
de : W.R.
MARIA NIKIFOROVA, LA RÉVOLUTION SANS ATTENDRE
jeudi 11 - 14h39
de : Ernest London

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes. John Fitzgerald Kennedy

LE JOURNAL DU MEDIA à 20 heures

Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Bonne année 2018 !!! Soutenez Bellaciao !!! :-)
mardi 2 janvier
de Bellaciao
https://bellaciao.org/souscription (transaction sécurisée) Bellaciao souhaite une bonne année 2018 à toutes celles et tous ceux qui luttent contre le capitalisme et qui se battent pour leur dignité et leur émancipation. Bonne santé, vive la liberté, vive l’amour et vive le communisme ! La lutte continue, on les aura ! Soutenez Bellaciao :) Le serveur et la bande passante coûtent cher, nous ne bénéficions d’aucun financement public, mais exclusivement de financements (...)
Lire la suite
Ça n’arrête pas !
mardi 26 décembre
de Jean-Luc Mélenchon
Et toc ! J’avais prévu mon coup. Mon post du lendemain de Noël est prêt. Mes amis Jean-François et Antoine le publient aussitôt. Que l’adversaire se le dise : nous ne dormons jamais que d’un œil. Voici donc des lignes qui vagabondent sur des sujets de la semaine passée. Je n’en rajoute pas. Je me suis fait reprocher à l’Assemblée nationale d’annoncer des désastres comme si je les souhaitais. À mon invitation à nous rendre maîtres de nos destins, on (...)
Lire la suite
Argentine : plus de 160 blessés lors d’une action contre la réforme des retraites (videos)
mercredi 20 décembre
Impressionnante vue de la marche en #Argentine ce lundi 18 décembre en rejetant la coupe des de la #reformaprevisional que le gouvernement mauricien macri pousse au congrès national, pour modifier la façon dont les retraites et les pensions sont calculées. Le bilan des violents affrontements entre police et manifestants provoqués suite à une mobilisation contre une réforme du régime des retraites s’est alourdi à 162 blessés, selon Todo Noticias. La chaîne de télévision argentine (...)
Lire la suite
LOI TRAVAIL : LE CONSEIL D’ÉTAT ANNULE LE DECRET SUR LE RÉFÉRENDUM D’ENTREPRISE + Conférence de presse (videos)
jeudi 7 décembre
de Info’Com-CGT
3 commentaires
Conférence de presse du 8-12-2017 : Suite à la procédure engagée par une quarantaine de syndicats CGT contre les décrets d’application de la Loi Travail, la décision du Conseil d’Etat vient de tomber : le décret sur les référendum est annulé ! :) :: : Le point de vue de Fiordor Rilov, l’avocat des syndicats ayant engagé cette procédure, lors de l’audience publique du 4 décembre :: : Liste des syndicats CGT à l’initiative de cette démarche juridique : (...)
Lire la suite
Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
samedi 25 novembre
Souscription ici : https://www.helloasso.com/associati... C’est vraiment sympa, de lancer un journal... « Ben voilà, c’est comme d’hab’, les petits-bourgeois ont pris le contrôle du canard. » C’était un peu après, ça. Un peu après les débuts tonitruants de Moins Une, Laurent, plombier, syndicaliste, membre fondateur, tirait à vue sur les journaleux du collectif, confondus dans l’opprobre de la réaction, de la bourgeoisie, de l’intellectualisme (...)
Lire la suite
Télévision. «  Pour le Che, la guérilla devait avoir ses propres médias  » (vidéo)
lundi 9 octobre
de Laurent Etre
1 commentaire
Un documentaire Che Guevara, naissance d’un mythe, qui met l’accent sur le rapport du guérillero-ministre à sa propre image et le rôle potentiellement révolutionnaire des outils d’information. Entretien avec son auteur, Tancrède Ramonet. Votre documentaire s’intitule Che Guevara, naissance d’un mythe. Qu’entendez-vous par «  mythe  »  ? Tancrède Ramonet Je l’entends au sens de Roland Barthes, qui définissait le mythe comme un « (...)
Lire la suite
Video live : grève générale, la foule est immense à Barcelone
mardi 3 octobre
Le cortège, immense, impossible d’en distinguer le début ou la fin. Plus des 87% des travailleurs sont en grève générale, affectant tous les secteurs d’activités.
Lire la suite