Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Italie : Pianosa, le mystère du bateau de l’OTAN


de : GIANVITO LO VECCHIO
jeudi 28 juillet 2005 - 02h47 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 8.2 ko

C’est une embarcation allemande qui devrait étudier une algue. Mais son équipement semble trop sophistiqué. Des torpilles à bord pour étudier une algue. L’Alliance s’est échoué sur un bas-fond et l’île est à présent blindée. Une interrogation parlementaire de l’Olivier, le Parquet ouvre une enquête

de GIANVITO LO VECCHIO traduit de l’italien par karl&rosa

ROME - Un bateau sophistiqué de l’Otan échoué à Pianosa comme un quelconque bateau de pêche. C’est de là que naît le mystère de l’Alliance, une embarcation allemande de presque cent mètres qui explore les fonds tyrrhéniens pour étudier une algue nommée posidonia. Le hic, c’est que cette algue pousse à cent mètres de la surface de la mer, alors qu’à bord du bateau il y a des torpilles qui vont jusqu’à une profondeur de six mille mètres, avec un rayon d’action de 500 kilomètres.

Ces puissantes installations, officiellement, ne servent qu’à des fins scientifiques. Mais plusieurs aspects de cette histoire doivent encore être éclaircis.

Un accident anormal. L’alliance est un bateau océanographique allemand, long de 93 mètres et d’une jauge de 3.180 tonnes. Ce bateau travaille depuis quelques années pour le compte de l’Otan dans la zone de l’archipel toscan, une des zones les moins contaminées de la mer Tyrrhénienne : en effet, ici aussi bien la navigation que la baignade sont interdites. L’embarcation scientifique a été autorisée à faire des recherches et des études et s’y trouve avec l’appui d’un autre bateau de l’Otan, le bateau italien "Leonardo". Mais vendredi soir, malgré les engins de bord sophistiqués, l’Alliance s’est échoué à Cala Giovanna, sur l’île de Pianosa. Deux profondes entailles se sont ouvertes dans la proue, dont est sortie de l’eau de sentine, mais selon la Capitainerie de port il n’y a pas de risques de pollution. En attendant, aujourd’hui et demain les excursions sur l’île sont suspendues et elles le seront tant que la situation ne sera pas revenue à la normale.

La posidonia et le sous-marin Ce sont "d’ étranges expérimentations" commente Sebastiano Venneri, responsable pour la mer de Legambiente : "Dans une zone où la posidonia n’a plus de secrets, on peut se demander pourquoi on se sert d’un gros truc avec une jauge de plus de trois mille tonnes". En plus, ajoute Venneri, ces dernières années, le ministère de l’Environnement a dépensé des milliards pour étudier la zone de l’archipel toscan.

"L’Alliance et le Leonardo travaillent dans cette zone depuis quelques années déjà", explique Umberto Mazzantini, responsable de Legambiente dans l’Archipel toscan. "Ils ont fait différentes expérimentations, dont on ne sait presque rien, et plusieurs fois, dans les zones qu’ils ont étudié, la baignade et la pêche ont été ensuite interdites. Un sous-marin a été aussi repéré ces derniers jours dans les eaux de l’archipel. Ce qu’il faisait ici, c’est un mystère".

Regarder la télé avec un télescope. "Il est bon de faire savoir - explique Venneri - que le bateau de l’Otan était en train de tester des robots navigants et sous-marins des plus raffinés, projetés dans des buts certainement non scientifiques par l’Office of Naval Research des Etats-Unis". Ces robots sont des torpilles en plastique, dirigées par des canots adaptés, d’une longueur de trois mètres et d’un poids variant entre 100 et 300 kilos. De petits bijoux de technologie capables de descendre à 6000 mètres de fond et d’être contrôlés jusqu’à une distance de 500 km. Ils seraient projetés pour exécuter le relevé cartographique des fonds marins, pour faire des relevés de l’environnement marin et pour explorer des sites archéologiques sous-marins. Mais ils pourraient aussi avoir d’autres applications.

"Etudier avec ces torpilles la posidonia, qui se développe à 100 mètres de la surface parce qu’il lui faut de la lumière, c’est comme regarder la télé avec un télescope", dénonce Venneri. "Les potentialités militaires de ces robots sont évidentes et nos craintes de militarisation sont donc plus que jamais réelles, étant donné que l’Otan est même parvenue à bénéficier de certains bâtiments sur l’îlot". Comme chaque année, en effet, le Wwf a fait la demande de pouvoir utiliser certains locaux pour l’observation des oiseaux : demande rejetée, et locaux destinés à héberger le personnel de l’Otan. L’île de Pianosa Une zone hyperprotégée. L’île est pour l’instant blindée et même les excursions à terre ne sont pas possibles. Legambiente explique encore : "Les ressources navales du ministère de l’Environnement ont été mobilisées pour chercher à limiter les dommages. Il s’agit d’une zone marine qui devrait être hyper protégée et qui abrite des milieux désormais uniques en Méditerranée, avec une faune et une flore de très grande importance". Pianosa est en effet classifiée comme zone de protection spéciale de l’Union européenne et sa prairie sous-marine de posidonia océanique très étendue est un site d’une importance communautaire. De plus, on est en train d’instituer une zone marine protégée. "Il faudra faire la lumière non seulement sur ce qui s’est passé mais aussi sur le futur de l’île. Parce que le plan de protection et de valorisation de l’île, annoncé plusieurs fois par le ministère de l’environnement, gît encore au fond d’un tiroir ?". Pour Venneri, entre prison et Otan, "l’île est à nouveau une île de militaires".

Questions parlementaires et enquêtes. Pour l’instant la politique et la magistrature se mobilisent aussi. Ermete Realacci, député de la Marguerite et président honorifique de Legambiente a en effet présenté une question urgente au Président du Conseil et aux ministres de l’Environnement et de la Défense pour que toute la lumière soit faite sur cette affaire. La même demande arrive des Ds et des Verts, persuadés que la version officielle sur la "recherche scientifique" n’est absolument pas crédible. Le parquet de Livourne a de son côté ouvert une enquête pour éclaircir aussi bien les raisons pour lesquelles le bateau s’est échoué que les motifs de l’expédition scientifique. Selon les magistrats, en effet, l’hypothèse selon laquelle deux navires sophistiqués de la Marine militaire italienne, comme l’ "Alliance" et le "Leonardo", ne se seraient pas aperçus à temps qu’ils allaient toucher le fond , n’est pas convaincante.

http://www.repubblica.it/2005/g/sez...



Imprimer cet article





Olivier Besancenot : "Les capitalistes ont une bombe à retardement entre les mains".
samedi 6 - 18h11
de : joclaude
Rassemblement en cours en diffusion sur RT France
samedi 6 - 17h39
de : joclaude
MEXIQUE : encore un pays en mire de l’impérialisme !
samedi 6 - 11h32
de : joclaude
les lois sont elles racistes ?
samedi 6 - 00h27
de : sôs
L’ASN constate que c’est le bordel dans le nucléaire
samedi 6 - 00h09
de : coordi sud-est
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 - 23h41
de : Mickael Wamen
Le pays des Droits de l’Homme, c’est toujours la France ?
vendredi 5 - 18h41
de : joclaude
Covid de sens !
vendredi 5 - 18h28
de : Claude Janvier
Injures et discours de haine raciste, sexiste, homophobe enregistrés
vendredi 5 - 16h11
de : Christian DELARUE (mrap)
5 commentaires
L’art et la manière des tricheries en macronnerie(video)
vendredi 5 - 11h39
de : joclaude
CONFUSION NUMÉRIQUE
vendredi 5 - 11h33
de : Lukas Stella
1 commentaire
Histoire de la Sécurité Sociale (à visionner)
jeudi 4 - 20h24
Le jugement du 28 mai nous ouvre une possibilité nouvelle de gagner sur le prejudice moral au TGI
jeudi 4 - 19h44
de : Wamen Mickael
Strasbourg : Un homme de 21 ans frappé par un policier au commissariat
jeudi 4 - 19h41
de : Nadir Dendoune
Camélia Jordana : "La révolution est venue" (videos)
jeudi 4 - 19h33
La CGT Chimie appelle à la grève pour le 16 JUIN
jeudi 4 - 19h05
de : CGT Chimie
1 commentaire
L’appel d’Omar Sy : « Réveillons-nous. Ayons le courage de dénoncer les violences policières en France »
jeudi 4 - 18h49
de : Omar Sy
Adama, Georges Floyd, violences policières : vers un acte 2 en France ?
jeudi 4 - 13h41
Le retour de la culture à Paris le 22 juin
jeudi 4 - 12h00
la police est elle raciste ?
jeudi 4 - 01h36
de : sôs Soutien ô Sans papiers
1 commentaire
Pas de révolution sans régler la question du fantôme de l’esclavage et du colonialisme
mercredi 3 - 23h18
de : Ballast
Les références historiques sont un bien commun !
mercredi 3 - 23h10
de : Eve
Victoire des ex-Goodyear d’Amiens aux prud’hommes (video)
mercredi 3 - 22h34
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Respirer - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 3 - 21h34
de : Hdm
La France se prépare-t-elle à exfiltrer le terroriste Guaido ?
mercredi 3 - 17h29
de : joclaude
15 JUIN 2020 AU 22 JUIN 2020 : SEMAINE INTERNATIONALE D’ACTIONS POUR EXIGER LA LIBÉRATION DE GEORGES ABDALLAH !
mercredi 3 - 10h25
de : Jean Clément
polémique du jours beurette est-ce raciste ?
mardi 2 - 10h57
de : sôs
2 commentaires
communiqué de sôs Soutien ô Sans papiers :États Unis France mème combat
mardi 2 - 09h52
de : sôs
Consommez plus, travaillez plus, gagnez moins
lundi 1er - 15h19
MANIFESTATIONS : LA RUE REPREND SES DROITS
lundi 1er - 10h57
de : joclaude
1 commentaire
VOYAGE EN MISARCHIE - Essai pour tout reconstruire
lundi 1er - 09h21
de : Ernest London
Un goût de revenez-y
dimanche 31 - 22h42
de : Le CERCLE 49
Les pénibilités selon "le monde d’après" !
dimanche 31 - 16h22
de : joclaude
1 commentaire
Les lois scélérates d’antan, les revoilà en macronie !
dimanche 31 - 16h01
de : joclaude
Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
vendredi 29 - 22h52
de : Louise
2 commentaires
Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
vendredi 29 - 20h32
de : nono47
Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
vendredi 29 - 18h06
de : joclaude
Les médecins cubains quittent l’Italie
vendredi 29 - 10h56
de : joclaude
Allemagne : les asperges de la colère
vendredi 29 - 07h57
L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite