Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le Nouveau Petit Littré 2005 : le racisme 2 mois en vente libre à Maxi-Livres. Deux mois de trop !
de : cgt maxi-livres
vendredi 30 septembre 2005 - 10h52 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

LA HONTE ET LA COLÈRE Le racisme deux mois en vente libre à Maxi-Livres. Deux mois de trop !

Nous nous associons au MRAP qui, par un communiqué en date du 23.09.05 http://www.mrap.asso.fr/communiques... a exprimé son indignation face au contenu raciste et antisémite de définitions contenues dans un dictionnaire ciblé vers un public jeune, en vente dans les magasins Maxi-Livres depuis début août : " Le Nouveau Petit Littré - Le dictionnaire usuel de la langue française ".

Quelques exemples :

" Juif : (...) Etre riche comme un juif, être fort riche. Fig. et famil. Celui qui prête à usure ou qui vend exorbitamment cher, et en général quiconque cherche à gagner de l’argent avec âpreté. "

" Juiverie n.f. Quartier d’une ville habité par les juifs. Corporation des juifs. Fam. t fig. marché usuraire, établissement usuraire. Il m’a fait une juiverie. " Vos juiveries que vous appelez monts-de-piété " Voltaire. "

" Ghetto n.m. Quartier d’une ville où vit essentiellement une population juive. (...) "

" Arabe n.m. Qui est originaire d’Arabie. Fig. Usurier, homme avide. (...) "

" Noir n.m. (...) Un noir, homme de race noire, nègre. (...) "

" Jaune (...) Race jaune ou mongolique, race d’hommes occupant la Chine et la Tartarie. Subst. Les jaunes, les hommes de la race jaune. "

Etc.

Ou des définitions tellement désuètes que cela relève de la désinformation :

" Syndicat : (...) réunion de capitalistes intéressés dans une même entreprise, et mettant en commun leurs titres pour en opérer la vente sans en altérer le prix (...) "

" Communisme n.m. Système d’une secte socialiste qui veut faire prévaloir la communauté des biens (...) "

Ce dictionnaire était présenté comme un ouvrage de référence, (le célèbre dictionnaire Littré datant du XIXème siècle) dans une " édition mise à jour " avec la caution scientifique et sous la direction de Jean Pruvost, Professeur à l’Université de Cergy Pontoise, Directeur du laboratoire Métadif-CNRS, et de Claude Blum, Professeur à la Sorbonne ". Il prétendait être, comme l’indique sa couverture, un " dictionnaire usuel ", c’est-à-dire refléter le langage courant, " un dictionnaire à feuilleter, à lire et à savourer " et non un document historique. Ce dictionnaire ne contenait aucune préface.

Nous sommes d’autant plus choquées que la publication de ce dictionnaire a résulté d’un partenariat entre Maxi-Livres et les Editions Garnier comme cela était indiqué en page de garde. Ce livre a été mis en vente dans nos 130 magasins début août au prix de 15 euros 50 et dans les stations TOTAL. Il a bénéficié d’une mise-en-avant importante lors de la rentrée scolaire (affiche, présentoir, publicité dans le magazine Maxi-Livres à disposition dans les magasins ) étant clairement dirigé vers les publics jeunes, collégiens et lycéens (" les bons plans de la rentrée ").

Nous sommes consternées pour Elie Semoun qui, cynisme de l’histoire, se retrouve être " l’amoureux du livre interviewé " dans le " magazine Maxi-Livres " du mois de septembre qui promotione ce même dictionnaire. A la question s’il pense que " l’éducation des peuples peut les rapprocher et éviter le racisme ", il répond évidemment que oui, évoque son respect du livre et de l’importance de l’éducation des jeunes... http://www.maxilivres.com/maxilivre...

Et que dire de la double faute d’orthographe inscrite sur la couverture même du livre " iNNénaRable " au lieu de " iNénaRRable " ? !

L’affaire est sortie dans la presse jusqu’à un article dans LE MONDE " Le "bug informatique" qui vaut au "Petit Littré" une accusation de racisme " le 30.09.05. http://www.lemonde.fr/web/article/0...

Devant l’énormité catastrophique de ce choix de vente, nous sommes en droit de nous interroger sur les intentions et la compétence réelle de notre direction qui, de par son irresponsabilité, nuit gravement à l’image de notre Enseigne et nous met nous ses salariés dans une position plus que difficile vis-à-vis de nos clients.

D’autant que cela fait suite à la révélation par le Canard Enchaîné il y a quelques mois (" Lang de pub " 04.05.2005 disponible sur le site du Maxisyndicat) de la vente dans nos magasins d’un " Atlas historique des religions " primé par un Comité d’éthique mis en place par l’entreprise où siégeait notamment Jack Lang, mettant sur le même plan que les Religions... les sectes de la Scientologie, Moon et les Témoins de Jehovah.

Trop, c’est trop.

La démocratisation du livre et de la culture tant prônée par Maxi-Livres exige un minimum de sérieux et de sens des responsabilités. L’appât du gain n’excuse pas tout.

Les salariés de Maxi-Livres ont reçu l’ordre de la direction, par une brève note le 23 septembre, de retirer de la vente ce dictionnaire à la demande de l’éditeur , " certaines définitions datant du XVIIIe et XIXeme siècle (exigeant ) impérativement une actualisation " (n’avait-il pas été mis à jour ?) ajoutant que " le Littré reste néanmoins une marque de référence (...) ". Aucune allusion à la plainte du MRAP, aucune condamnation du contenu du dictionnaire, aucune mention non plus du " bug informatique " évoqué par l’éditeur dans une dépêche AFP du 23.09.2005 pour expliquer les définitions racistes dont il reconnaît le caractère inacceptable.

Nous exigeons de la direction de Maxi-Livres qu’elle fournisse des explications claires sur la mise en vente de ce livre tant en interne qu’en externe, qu’elle diffuse auprès de notre clientèle une information explicite sur son contenu ainsi que des excuses et qu’elle en propose immédiatement le remboursement.

Pour notre part, horrifiées que l’on puisse impunément nourrir le racisme et l’antisémitisme par la diffusion d’un tel ouvrage, qui plus est qui s’adresse essentiellement aux jeunes, nous interpellerons dans les prochains jours nos organisations syndicales respectives pour les suites judiciaires à donner.

Nous tenons à exprimer ici publiquement notre honte et notre colère en tant que salariées, syndicalistes et citoyennes attachées aux valeurs de tolérance qui fondent notre République.

Latifa Abed, déléguée syndicale CGT Maxi-Livres
 Tel. 06 83 56 34 57
 Mail cgtmaxilivres@voila.fr
 Site http://lemaxisyndicat.site.voila.fr...

Karine Fleury, représentante syndicale FO Maxi-Livres



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Le Nouveau Petit Littré 2005 : le racisme 2 mois en vente libre à Maxi-Livres. Deux mois de trop !
1er octobre 2005 - 10h18

Il est faux de comparer les sectes (nuisibles ou non) à des mouvements d’une autre époque, car ce sont des associations qui doivent accepter nos lois.

Notre société démocratique évolue constamment. Après le droit de vote accordé (non sans peine) aux femmes, après la libération sexuelle des années 80, après le statut égalitaire accordés aux femmes (encore non accepté dans les faits), après la mise en place d’un statut pour objecteur de conscience, c’est maintenant au tour du besoin de transparence.

Hélas ce besoin de transparence est encore bien difficile à faire accepter par ceux qui veulent cacher leurs revenus, leurs biens. De plus on veut nous faire croire qu’il est difficile de définir où commence la sphère privée et où s’arrête la sphère publique.

Pour ce qui est des mouvements sectaires nuisibles (ou non), une telle argumentation est manipulatoire. Comme ce sont des associations nous sommes en droit d’exiger de ces mouvement une transparence concernant leurs règles internes, leurs contrats (qu’ils font signer à leurs employés ou leurs membres), et de pouvoir accéder à leur comptabilité ce qui est loin d’être le cas.

Le besoin de transparence

Par exemple que nous cache la scientologie, cette « Eglise » sectaire nuisible :

 Elle possède des règlements ainsi que des incitations pour commettre des actes illégaux. (Lorsque la scientologie parle de détruire ses ennemis ou de présenter le corps d’un ennemi mort devant la porte de son grand chef ce ne sont pas des paroles imagées comme certains juristes du canton suisse du Jura voudraient nous faire croire ...)

 Elle prononce des fatwas sur notre sol (par exemple contre ma personne - www.anti-scientologie.ch/eta...).

 Elle possède un système comptable des plus impénétrable ...

 Elle fait subir une thérapie psychiatrique sans aucune qualification médicale (www.anti-scientologie.ch/kin...)

 Elle s’adresse essentiellement à des personnes affaiblies ou immatures (abus de faiblesse)

 Elle pratique l’escroquerie en bande organisée.

La manipulation mentale

La prochaine étape INCONTOURNABLE pour l’évolution de nos sociétés démocratiques sera celui de la compréhension des mécanismes de la manipulation mentale et de l’ENSEIGNEMENT de ces mécanismes dès le plus jeune âge (les trois degrés de manipulation : la manip douce - dure ou écrasante : www.anti-scientologie.ch - rubrique « la manipulation mentale » - textes du professeur Roland Huckel)

Barbier Jean-Luc
musicien et peintre
président de l’Association d’Aide aux Victimes de la Dianétique et de la Scientologie
AVDS@anti-scientologie.ch



> Le Nouveau Petit Littré 2005 : le racisme 2 mois en vente libre à Maxi-Livres. Deux mois de trop !
1er octobre 2005 - 11h11 - Posté par

Certes, l’église catholique (mais on pourrait en dire autant des autres religions reconnues) n’incite pas à commettre des actes illégaux, elle se porterait bien tor puisque qu’elle participe directement ou indirectement à l’écriture des lois qui disent ce qui est légal ou non (rappelez-vous le TCE avec la Charte des Droits de l’homme).

Quoique...

Ne soutient-elle pas des associations utilisant des moyens violents allant jusqu’au meutre pour combrattre l’avortement ?

Disposerions-nous des comptes du Vatican ?

Ne pratique-t-elle pas des "thérapies psychiatriques" lorsqu’elle invite ses fidèles à se confesser ou lorsqu’elle exhorcise des malades pour les libérer des forces du mal ?

Ne s’adresse-t-elle pas en priorité à des êtres immatures quand elle organise ses cours de cathéchisme pour les enfants avec la promesse de la première communion comme récompense pour les petites têtes bien endoctrinées et bien dociles ?

C’est parce que les préceptes et coutumes des églises sont si bien ancrées dans nos mentalités et nos moeurs comme allant de soi qu’elles sont dangereuses. Que ce soit les églises chrétiennes en Europe, qui encore aujourd’hui parviennent en France à faire interdire, par le biais de nos dirigeants croyants, l’adoption d’enfants par les couples homosexuels. Ou les églises musulmanes, qui mettent la Charia avant l’égalité entre les hommes et les femmes dans les toutes nouvelles constitution afgane et irakienne.

Ceci sans nier du tout la nécessité de lutter contre l’église de la scientologie ou autre, bien sûr.


re
7 octobre 2005 - 14h10

bien sur que l’eglise catholique a elle aussi eu les mains tachées de sang. revisez l’histoire et voyez comment elle a essayé de convertir les protestants et autres. (les ecarteler et les torturer etait il necessaire ?)
regardez les reportages, voyez le mal fait aux populations indigenes que l’eglise veut endoctriner en leur enlevant leurs croyances au point de leur faire croire que ces dernieres sont "l’oeuvre du diable".
ce sont les memes pratiques que celles des sectes, sauf que cette secte ci regroupe des milliards de gens et est acceptée partout sans difficulté.
je ne dis pas que chacun n’a pas le droit de croire en ce qu’il veut, mais arretez de dire que les hommes d’eglse sont des saints et acceptez un peu la verité telle qu’elle est !!!






LA CONQUÊTE DU PAIN
mardi 19 - 20h14
de : Ernest London
YEMEN : Une guerre oubliée ?
mardi 19 - 18h20
de : JO
1 commentaire
Après Arago, Rassemblement Mercredi 20 juin à 8h au TGI de Nanterre pour la relaxe des inculpés suite évacuation par les
mardi 19 - 11h46
1 commentaire
Mouvement de grève chez les gazierEs et les électricienEs de GRDF et ENEDIS (video)
mardi 19 - 07h12
de : jean 1
En Alaska, les pétroliers gèlent le sol réchauffé par l’augmentation des températures
mardi 19 - 01h44
de : nazairien
2 commentaires
L’ESCLAVAGISTE RICHEPANCE DOIT QUITTER LA GUADELOUPE
lundi 18 - 20h20
de : LIYANNAJ KONT PWOFITASYON (L.K.P.)
L’ex-FO Mailly rejoint le cabinet d’un ancien conseiller de Sarkozy
lundi 18 - 17h37
1 commentaire
Photographier les exactions de l’armée d’occupation bientôt puni de plusieurs années de prison (photos, vidéos)
lundi 18 - 15h58
de : CAPJPO-EuroPalestine
PSA : mort sur ordonnance des 35 heures à Vesoul
lundi 18 - 08h47
1 commentaire
MENACES SUR LE REGIME DES ARTISTES-AUTEURS : MOBILISATION !
lundi 18 - 08h02
de : FNSAC CGT
1 commentaire
Méditerranée : l’escalade dans l’ignominie
lundi 18 - 07h47
de : MRAP
1 commentaire
Quand l’Aide publique au développement finance les garde-côtes libyens
lundi 18 - 07h34
de : Jérôme Duval
URGENT : CAMARADES EN GARDE-À-VUE SUITE À UNE ACTION CONTRE LE SALON DE L’ARMEMENT EUROSATORY.
vendredi 15 - 22h46
de : jean 1
Ivry en fête aura lieu les 16 et 17 juin 2018
vendredi 15 - 17h08
Interpellations du 22 mai : les parents appellent à manifester ce vendredi devant le tribunal
vendredi 15 - 08h37
QUE NOUS RESTE-T-IL ?
jeudi 14 - 19h49
de : Raymond H
Ernesto Rafael Guevara né le 14 juin 1928 à Rosario, Argentine, il aurait 90 ans...
jeudi 14 - 14h57
de : Roberto Ferrario
L’ÉCOLOGIE RÉELLE / C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 14 - 12h47
de : Hdm
1 commentaire
LES MIGRANTS
jeudi 14 - 11h54
Soutien au Jargon Libre : Bourse aux livres et Concert de Dominique Grange
mercredi 13 - 12h32
Etat espagnol. Gouvernement de gauche, ah bon ?
mercredi 13 - 11h05
de : Antoine (Montpellier)
KURDISTAN, AUTOGESTION, RÉVOLUTION
mardi 12 - 09h25
de : Ernest London
2 commentaires
Fête la grève !
mardi 12 - 07h35
1 commentaire
QUAND L’ESPAGNE RÉVOLUTIONNAIRE VIVAIT EN ANARCHIE
mardi 12 - 07h17
de : Frédéric Goldbronn & Frank Mintz
Présentation-débat : Tout !
lundi 11 - 22h47
de : jean 1
Congrès du MRAP et CNCDH
lundi 11 - 20h55
de : Christian - MRAP
1 commentaire
Eurosatory 2018 : des collectifs veulent redynamiser la lutte contre le salon de l’armement
lundi 11 - 18h50
Propaganda - La fabrique du consentement (video)
lundi 11 - 15h19
1 commentaire
Grève Party, La Bataille du rail, Soutien aux cheminots, le 12 juin 2018 à partir de 18:30
lundi 11 - 13h51
COLLECTIF DE DEFENSE DES SERVICES PUBLICS CENTRE BRETAGNE
lundi 11 - 13h20
Les cheminots dans le Centre Bretagne pour la défense des services publics
lundi 11 - 13h13
LA TYRANNIE DU GENRE
lundi 11 - 11h00
de : Ernest London
1 commentaire
Enquête Sanitaire autour du centre de stockage de déchets radioactifs de Soulaines (Aube)
lundi 11 - 10h52
de : Qualité de vie via JYP
MRAP - L’appontement de la Flotille de la Liberté doit être permis à Paris
dimanche 10 - 21h55
de : Christian - MRAP
Appel à rassemblement en soutien à Moussa Camara
dimanche 10 - 20h54
de : jean 1
Deux vitesses
dimanche 10 - 16h32
de : L’iena rabbioso
3 commentaires
Grèves à Brest, en 1950 : “Un homme est mort” sur Arte mercredi 13 juin à 22h35
dimanche 10 - 12h12
de : nazairien
2 commentaires
Hte.-Garonne : Accueil sur-volt-é et panne de courant pour Edouard Philippe et ses ministres.
dimanche 10 - 12h08
de : JO
1 commentaire
CONGO 1905 - LE RAPPORT BRAZZA - Le premier secret d’État de la « Françafrique »
dimanche 10 - 08h34
de : Ernest London
Grande fête du livre Paris samedi 16 juin 2018
dimanche 10 - 00h06
de : frank

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La guerre ne sert qu'à remplir vos poches et à éliminer mes proches. C'est pourquoi je n'irai pas. Vous ne me verrez pas au combat. Boris Vian
LE JOURNAL DU MEDIA de 20H
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite