Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 septembre
de Jean-Luc Mélenchon
Le samedi 23 septembre 2017, 150 000 personnes se sont rassemblées place de la République pour s’opposer au coup d’État social d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon a expliqué que la bataille contre les ordonnances de Macron ne faisait que commencer et a appelé la jeunesse à se mobiliser. Il a lancé un appel aux organisations syndicales pour qu’elles prennent la tête d’une ample mobilisation à laquelle les insoumis apporteront leur (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Contre les commémorations sur Napoléon et le révisionnisme : 28 novembre / 3 décembre
de : Mohamed
vendredi 25 novembre 2005 - 20h07 - Signaler aux modérateurs

vendredi 25 novembre 2005 ,
par Milton Dassier

Samedi 3 décembre 2005, à 14h,
le Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais appelle à un rassemblement national contre le révisionnisme historique
Place Vauban, à Paris (M° St François-Xavier, M° Varenne)

Le collectif DOM fait part de ses actions prochaines concernant les commémorations officielles de Napoléon, l’abrogation de la loi du 23 février 2005 demandant à ce qu’on enseigne le rôle positif de la présence outre-mer de la France. Le soutien du plus grand nombre apportera plus d’efficacité à ces actions.

* Lundi 28 novembre 2005 à 11h, une conférence de presse se tiendra à l’Assemblée Nationale (126, rue de l’Université, 75008 Paris, salle 6242) sur le révisionnisme historique, que tente d’instituer la loi du 23 février 2005, illustré par les commémorations officielles de NAPOLEON.

Seront présents : Victorin LUREL, député, président de la région Guadeloupe, et initiateur de la proposition de loi pour supprimer l’article 4 de la loi du 23 février 2005 ; Claude RIBBE, membre de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme, qui révèle toute l’horreur du rétablissement de l’esclavage dans « Le Crime de Napoléon », (Editions Privé, décembre 2005) ; Gilbert COLLARD, avocat du Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais sur les procédures engagées contre les tentatives révisionnistes ; ainsi que les représentants d’associations, institutions, et personnalités d’Outre-Mer organisateurs.

* Mardi 29 novembre, sera discutée à l’Assemblée Nationale la proposition de loi, que soutiennent les originaires d’Outre-Mer, déposée par Victorin LUREL, Député, avec Bernard DEROSIER, Jacques FLOCH et J.M. AYRAULT, co-signée par l’ensemble des députés du groupe socialiste et apparentés afin d’obtenir la suppression de l’article 4 de la loi du 23 février 2005 qui fait obligation aux programmes scolaires de souligner « le rôle positif de la présence française outre-mer ».

* Samedi 3 décembre 2005, à 14h, les associations et institutions d’Outre-Mer organisent un rassemblement national contre le révisionnisme historique et les commémorations de NAPOLEON, Place Vauban, à Paris (M° St François-Xavier, M° Varenne).

Les organisateurs de la conférence de presse et de la manifestation qui ont répondu à l’appel du Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais :

* ACCOLADE (président Jacques AMBROSIO) ; ALKA13.COM (président Jérémie COUVIN) ; ARCHIVES (Yvan VOICE, chanteur) ; Association des Amis de Gaston MONNERVILLE (président Roger LISE) ; Amicale des Postes et Télécommunications de l’Outre-Mer (APTOM, Président Pierre-Louis NUMA) ; Amicale des Robertins d’Outre-Mer (présidente Ghislaine FELICITE) ; Amitiés Marie-Galantaise (président Jocelyn RENAULT) ; Association Pour la Promotion de l’Outre-Mer (APPOM, Président Jacques BOCAGE) ; Association pour l’Intégration et une Vraie Solidarité (APIVS, président Frédéric BULVER) ; Black Unit (des dizaines d’artistes) ; Centre d’Etude et de Recherche des Français d’Outre-Mer (CERFOM, président Joël ALEBE) ; CINEDOM+ (président Greg GERMAIN) ; Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais (COLLECTIFDOM, président Patrick KARAM) ; EVENTPLUS (Responsable Charlène MUSQUET) ; Fédéral Club (Président Jean-Claude BEAUJOUR) ; Fédération des Association d’Outre-Mer (FAOM, président Elie PHILOCLES ! ) ; Fédération des Associations et Groupements des Originaires d’Outre-Mer (FADOM, président Yvon THIANT) ; Hibiscus (Président Patrick SITCOU) ; KARAIB + (président Eddy CYRILLA) ; Planett Antilles (président José ALTHEY) ; Outre-Mer Unie (OMU, Président Henri GERMANY) ; ZOUKER.COM (président Franck ANRETARD) ;

* Les personnalités originaires d’Outre-Mer dans l’hexagone : Souria ADELE, Actrice ; George AURORE, maire-adjoint de Créteil ; Jacob DESVARIEUX, chanteur ; GALVA (chanteur) ; Greg GERMAIN, acteur, auteur, metteur en scène ; Sophie JACQUEST, conseillère régionale Ile-de-France ; JAMADOM, chanteur ; M’Baireh LISETTE, maire-adjoint de Fosse ; Freddy LOYSON, conseiller municipal du XXème Paris ; LYRICSON, chanteur ; Claude RIBBE, auteur ; Ronald RUBINEL, chanteur ; Dédé SAINT-PRIX, chanteur ; René SILO, président de l’AS Colombienne Football ; Yvan VOICE, chanteur.

* Soutiennent cette manifestation : l’Union démocratique bretonne / Mouezh Unvaniezh Demokratel Breizh (Ronan DIVARD, porte-parole) ; DIVERSCITES à Bordeaux (président Karfa DIALLO) ; Guy BIRENBAUM, éditeur ; Louis SALA-MOLINS, philosophe.

Explications :

L’article 4 de la loi n° 2005-158 du 23 février 2005 institue une lecture officielle de l’histoire comme ont voulu l’imposer dans le passé des régimes totalitaires. Les aspects positifs et négatifs de la colonisation relèvent du débat de spécialistes. Il n’appartient pas aux politiques de se substituer aux chercheurs dans l’appréhension du passé.

Cette injonction faite aux historiens d’écrire et à l’école de la République d’enseigner une histoire orientée entamerait les avancées considérables du travail de mémoire que la France a su accomplir sur l’esclavage, le commerce triangulaire et la colonisation de façon générale.

Les effets pervers d’un tel texte sont parfaitement illustrés par le culte inconditionnel et sans distance critique de NAPOLEON et l’amnésie collective serait encouragée sur d’autres sujets.

Car, sous prétexte de fêter le bicentenaire d’Austerlitz, la promotion de NAPOLEON a dépassé les limites du supportable pour les ressortissants de l’Outre-mer (www.collectifdom.com)

Le 2 décembre 2005, en présence probable du premier ministre et du ministre de la défense seront organisées, place Vendôme, de grandes célébrations nationales à la gloire de NAPOLEON Bonaparte, qui, en 1802, a remis en esclavage 250 000 Français d’Outre-mer et en a massacré plusieurs dizaines de milliers qui résistaient avec une barbarie annonçant les pires moments du nazisme.

Depuis la parution du livre de Claude RIBBE, « Le Crime de Napoléon », il y a des vérités que plus personne n’est censé ignorer : Cent quarante ans avant la Shoah, NAPOLEON, qui était aussi antisémite, a utilisé les gaz pour exterminer la population civile des Antilles. Il a livré vivants des milliers d’Antillais en pâture à des chiens. NAPOLEON a créé des camps de concentration en Corse et à l’île d’Elbe où sont morts des milliers de Français d’Outre-mer. Il a fait vendre d’anciens soldats de la République enchaînés au fond des cales. Il a rétabli la traite négrière que la Révolution avait abolie, provoquant la mise en esclavage dans les colonies françaises d’au moins deux cent mille Africains et la mort d’un million d’autres.

NAPOLEON a instauré une législation raciale qui annonce les lois de Nuremberg et qui interdisait aux Noirs et gens de couleur d’entrer sur le territoire français. NAPOLEON, par une circulaire honteuse du 8 janvier 1803 a interdit les mariages « entre un blanc et une négresse ou entre un nègre et une blanche ». Ambroise Régnier, le signataire de ce texte répugnant dicté par NAPOLEON, est au Panthéon !

La télévision de service public est activement associée à la campagne de promotion du négrier français. En 2002, un film à la gloire de NAPOLEON a été produit et diffusé par France 2 pour un budget de plus de 40 millions d’euros financé avec l’argent de la redevance payée par les Antillais sans qu’il soit question du rétablissement de l’esclavage.

En 2005, tandis que s’épanouissaient les théories révisionnistes développées par des fonctionnaires de l’Education nationale, le Haut Comité des célébrations nationales refusait d’inscrire au calendrier des célébrations nationales le bicentenaire d’un héros antillais, le général Alexandre DUMAS.

Au nom des descendants des citoyens français remis en esclavage par NAPOLEON ou massacrés parce qu’ils résistaient, les originaires d’Outre-Mer exigent :

- que le Crime de NAPOLEON soit rappelé explicitement dans tous les programmes et manuels scolaires et dans tous les lieux ou monuments publics voués à NAPOLEON.

- que l’État cesse de subventionner les manifestations destinées à la gloire de NAPOLEON.

- que le CSA interdise aux chaînes et notamment aux chaînes publiques de consacrer des programmes à la glorification de NAPOLEON, sans qu’il soit rappelé le rétablissement de l’esclavage.

- qu’un Centre national de mémoire et d’histoire de l’esclavage soit immédiatement créé pour contribuer à rétablir la vérité sur l’esclavage et contribuer à faire connaître les héros antillais victimes de NAPOLEON, au rang desquels le général Alexandre DUMAS.

Plus généralement, nous soutenons la proposition de loi qui sera discutée mardi 29 novembre à l’Assemblée Nationale et nous appelons l’ensemble des parlementaires à revenir sur une loi qui porte atteinte à l’image de la France. Foss

Patrick KARAM

http://www.collectifdom.com



Imprimer cet article





"Tout sauf humaine" : Muriel Pénicaud vue par des salariés de Business France (video)
lundi 25 - 18h46
de : Complément d’enquête
TOUS ENSEMBLE dans les grèves et les blocages et vers une manifestation nationale
lundi 25 - 18h21
de : Front Syndical de classe
Vif échange entre Raquel Garrido (FI) et Ruth Elkrief (BFM) à propos de la démocratie (video)
lundi 25 - 18h18
de : La Luciole Mélenchantée
D’une manière certaine
lundi 25 - 16h24
de : L’iena rabbioso
Affaire Business France : Muriel Pénicaud était "informée de tout"
lundi 25 - 16h02
Après la marche, la démarche
lundi 25 - 15h50
de : Jean-Luc Mélenchon
Fête du livre des éditions Noir et Rouge Paris, samedi 30 septembre 2017
lundi 25 - 14h03
de : frank
30 000 personnes à la manifestation du 23 ? Vraiment ?? (8 videos)
lundi 25 - 12h33
de : Les Insoumis Charente-Maritime
Macron hué à Marseille (video)
lundi 25 - 12h11
Le patron de FO, Jean-Claude Mailly, estime que Muriel Pénicaud « fait le job ».
lundi 25 - 11h39
de : Marie-Cécile Renault
La marche du peuple et la diversion
lundi 25 - 11h11
de : Jean-Luc Mélenchon
1 commentaire
La Résistance dans la rue face à la collaboration par Léon Landini résistant FTP MOI
lundi 25 - 11h09
de : Léon Landini
EN DIRECT- Loi travail : les chauffeurs routiers bloquent plusieurs sites
lundi 25 - 10h00
de : Luc Lenoir
Insoumission au Parlement et dans la rue, partout !
lundi 25 - 00h48
de : Christian DELARUE
Bastille !
dimanche 24 - 21h47
de : Gilles
manif rassemblement mardi 26 septembre devant sous préf Montargis 17h30 pour les contrats aidés EVS des écoles
dimanche 24 - 18h12
de : le Rouge-gorge
Sénatoriale , Macron et du Cynisme !
dimanche 24 - 14h05
1 commentaire
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 - 11h07
de : Jean-Luc Mélenchon
Et maintenant ?
dimanche 24 - 10h43
de : LE BRIS RENE
Alors, Laurent Joffrin : Le Pen ou Le Che ?
vendredi 22 - 21h49
1 commentaire
Loi travail : la contestation cherche un second souffle
vendredi 22 - 17h39
Contre le coup d’état social
vendredi 22 - 15h40
Et si la presse se portait plus mal encore que ce qu’on pouvait l’imaginer…
vendredi 22 - 15h13
de : Jacques Cotta
La France Insoumise doit se glisser dans tous les interstices de la société – Entretien avec Manuel Bompard
vendredi 22 - 12h51
Un ex-dirigeant de Lafarge reconnaît des versements d’argent à Daech en Syrie
vendredi 22 - 12h39
Rappel : 8 français sur 10 n’ont pas voté pour Macron : Une autre analyse des résultats
vendredi 22 - 12h36
de : clab
Stop à la dispersion des manifestations (pétition)
vendredi 22 - 12h13
de : Front Social
Stéphane Sirot : « Les syndicats devraient reconsidérer les vertus des grèves reconductibles »
vendredi 22 - 12h00
VENEZUELA - Journée mondiale - Plan d’action
vendredi 22 - 09h36
de : Jo Hernandez
Quand Pierre Laurent appelait à voter Najat Valaud Belkacem
jeudi 21 - 19h59
de : Stafed
Mutuelle ex-Audiens et MRSCC : un devoir de transparence
jeudi 21 - 17h23
de : Observateur bien informé
Manif Soutien aux Catalans, Pau Vendredi 22 sept. 19h
jeudi 21 - 07h35
1 commentaire
Coup d’état social / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 21 - 02h47
de : Hdm
LA RÉVOLTE DES TERRES
mercredi 20 - 17h04
de : Ernest London
Code du Travail : FO accusé d’avoir réprimandé des militants ayant manifesté
mercredi 20 - 14h38
Emmanuel Macron, un mauvais président pour 56% des Français
mercredi 20 - 12h10
Coup d’État en Catalogne : la Guardia Civil prend d’assaut le gouvernement catalan (video)
mercredi 20 - 11h59
de : Antoine Gasquez
Le généreux cadeau à 300 millions d’Emmanuel Macron aux banquiers et assureurs les plus riches
mercredi 20 - 11h07
de : Hadrien Mathoux
1 commentaire
VENEZUELA : Les Etats-Unis ne sont pas les Maîtres du monde
mercredi 20 - 10h44
de : JO
23 septembre à la Bastille : la marche contre le coup d’État social
mercredi 20 - 07h59
de : Pierrick Tillet

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Ceux qui aiment marcher en rangs sur une musique : ce ne peut être que par erreur qu'ils ont reçu un cerveau, une moelle épinière leur suffirait amplement. Albert Einstein
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 septembre
de Jean-Luc Mélenchon
Le samedi 23 septembre 2017, 150 000 personnes se sont rassemblées place de la République pour s’opposer au coup d’État social d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon a expliqué que la bataille contre les ordonnances de Macron ne faisait que commencer et a appelé la jeunesse à se mobiliser. Il a lancé un appel aux organisations syndicales pour qu’elles prennent la tête d’une ample mobilisation à laquelle les insoumis apporteront leur (...)
Lire la suite
Contre le coup d’état social
vendredi 22 septembre
Samedi 23 septembre 2017, donnons-nous rendez-vous à 14h00, place de la Bastille à Paris pour une marche contre le coup d’État social d’Emmanuel Macron, qui veut détruire le code du travail à coup d’ordonnances.
Lire la suite
Stop à la dispersion des manifestations (pétition)
vendredi 22 septembre
de Front Social
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/stop-%C3%A... À travers cette pétition, nous proposons la tenue d’une table ronde permettant à tous les acteurs du mouvement social de s’entendre et proposer au plus vite une feuille de route unique et des actions communes... Amis et camarades, Comme vous, nous constatons que le programme de Macron n’épargne personne, des étudiants aux retraités, des jeunes bénéficiant de contrats aidés aux assurés sociaux, des (...)
Lire la suite
Stéphane Sirot : « Les syndicats devraient reconsidérer les vertus des grèves reconductibles »
vendredi 22 septembre
À la veille de la présentation des ordonnances, les syndicats opposés à la réforme du code du travail ont manifesté et appelé à la grève. Ces mobilisations traditionnelles sont-elles encore efficaces ? L’éclairage de Stéphane Sirot, historien du mouvement ouvrier. Regards. Après 1936 et 1968, la France est le pays de la grève générale, mais en pratique, depuis 1995, on évalue le rapport de forces dans la rue, en comptant le nombre de manifestants… La manifestation a-t-elle (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ : 3 JOURS POUR AGIR ET SE FAIRE PLAISIR
jeudi 14 septembre
de Info’Com-CGT
Venez échanger, débattre, discuter partager, vous amuser, partager un verre sur le stand d’Info’Com-CGT à la Fête de l’Humanité, avenue Lousie-Michel. :: : Concerts Roadmaster Officiel, Paul Exploit, Damien Accordémon, Palabre, Boris Pelosof :: : Débats Samedi 10 h 30 Inauguration du journal Moins Une, suivi du débat : Faire sauter le verrou médiatique : quelles initiatives pour une information indépendante ? Premiers invités : Pierre Souchon, rédacteur en chef (...)
Lire la suite
Les rendez-vous secrets de Berger et Mailly au ministère et au Château
jeudi 7 septembre
C’est le Canard enchaîné qui révèle les rencontres cachées aux travailleurs comme aux militants de leurs propres organisations de Berger et Mailly avec Macron le 28 août dernier, ce dernier ainsi que le premier ministre voulant " s’assurer qu’ils tenaient bien leurs troupes" !!! Afin de faire accepter la démolition du Code du travail contre de soit-disant contre-parties ! Des raisons supplémentaires pour que les travailleurs expriment leur colère et leur détermination le (...)
Lire la suite
LE 12 SEPTEMBRE, TOUS EN GRÈVE ET DANS LA RUE CONTRE LA LOI TRAVAIL XXL
jeudi 7 septembre
de Info’Com-CGT
Le gouvernement a présenté, ses ordonnances qui vont supprimer ou fragiliser de nombreux droits et continuer à déconstruire le Code du travail. L’heure n’est pas à baisser les bras ! Soyons déterminés dans cette lutte qui doit être la plus importante de ces dernières années car celles et ceux qui défendent ces ordonnances libérales veulent en réalité en finir avec nos acquis et conquis. Cette régression sociale ne se limite d’ailleurs pas qu’au Code du travail. Le (...)
Lire la suite