Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Accord UNEDIC 2006 - 2008 : "Qui perd ? Qui gagne ?"

de : La CGT samedi 24 décembre 2005 - 11h37 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires
JPEG - 5 ko

Le Medef ambitionnait de conclure en 2 séances, 8 ont été nécessaires. Le résultat est malheureusement inversement proportionnel aux heures passées. L’accord que la Cfdt, la Cftc et la Cgc s’apprêtent à signer (Fo ayant réservé sa réponse) aggrave la situation des chômeurs et participera à augmenter la pauvreté et l’exclusion.

Déjà 6 chômeurs sur 10 sont exclus du régime d’assurance chômage ; 86% ont une indemnisation inférieure au Smic et aucune augmentation n’a été obtenue pas même l’indexation sur la revalorisation du Smic. Par ailleurs, ses dispositions conduisent à une nouvelle vague d’exclusions du régime d’assurance-chômage estimée par l’Unedic à 36 500 chômeurs sur 3 ans.

La Cgt déplore l’absence de volonté et d’unité syndicales qui a prévalu durant cette « négociation » face à un patronat déterminé, uni, solidaire et préservant ses intérêts. Une fois de plus, un accord exonère le patronat de ses responsabilités et fait reposer sur les salariés et les chômeurs le coût social de la précarité et de la perte d’emploi ainsi que le rétablissement financier de l’Unedic.

De plus, la Cgt ne peut accepter les conditions dans lesquelles se sont déroulées ces négociations qui constituent une atteinte grave à la démocratie et singulièrement aux règles de la négociation collective.

Les principales dispositions et mesures d’économies

LA REORGANISATION DES FILIERES

Une nouvelle filière est créée intitulée « A+ ». Les conditions d’accès ou les durées d’indemnisation des filières B et C sont modifiées. La filière D est supprimée. Les estimations chiffrées de l’Unedic (communiquées en séance) pour la durée de l’accord confirment la gravité des conséquences de cette réorganisation pour la majorité des futurs chômeurs.
 La filière A : reste ouverte aux salariés ayant travaillé 6 mois dans les 22 précédents la perte d’emploi ; ouvre droit à 7 mois d’indemnisation. Du fait de la création de la filière A+, son effectif devrait diminuer de 18 200 en 3 ans. Elle concerne aujourd’hui 17 % des chômeurs.
 La filière A+ : Ouverte aux salariés ayant travaillé 12 mois dans les 20 précédents la perte d’emploi, elle ouvre droit à 12 mois d’indemnisation. 81 700 chômeurs seraient comptabilisés en 3 ans.
 La filière B : Aujourd’hui 67,5% des chômeurs indemnisés est dans cette filière. Ses conditions d’accès sont durcies ; elles passent de 16 mois d’activité dans les 26 précédents la perte d’emploi à 14 mois dans les 24 pour une durée d’indemnisation maintenue à 23 mois. De ce fait, 99 900 chômeurs vont basculer de cette filière vers la « A+ » perdant ainsi 11 mois d’indemnisation.
 La filière C : Ouverte aux salariés de plus de 50 ans, elle ouvre droit à 36 mois d’indemnisation pour les salariés justifiant 27 mois de travail dans les 36 mois précédents la perte d’emploi. Du fait de la suppression de la filière D, cette filière enregistrera 47 900 chômeurs supplémentaires (glissement de D vers C).
 La filière D concernant les chômeurs de plus de 57 ans et ayant cotisé 100 trimestres est supprimée. Elle ouvrait droit à 42 mois d’indemnisation. Perte de 6 mois d’indemnisation pour les chômeurs basculant de cette filière vers la C.

Au total, ce sont environ 183 400 chômeurs dont les droits vont être amputés. S’y s’ajouteront ceux dont les indemnités seront suspendues ou supprimées en application du Décret gouvernemental de l’été 2005 durcissant les sanctions. Quant à la création de la filière A+ qui permet une « amélioration sensible » de la situation de 18 200 chômeurs - 1% des chômeurs indemnisés - elle n’ouvre aucune possibilité d’indemnisation ni aux cotisants comptant moins de 6 mois de travail ni aux primo demandeurs d’emploi.

REDRESSEMENT DES COMPTES DE L’UNEDIC : QUI VA PAYER ?

 Augmentation des cotisations salariées de 0,04 point : 160 millions par an
 Augmentation des cotisations employeurs de 0,04 point 160 millions par an .

Alors que les profits et les dividendes aux actionnaires s’envolent et que le pouvoir d’achat des salariés chute, l’augmentation des cotisations touche à égalité employeurs et salariés ! De plus, le patronat s’en sortira bien puisque ces augmentations seront supprimées en 2007 si l’exercice financier de 2 006 est équilibré. Or, début décembre, une présentation des prévisions financières de l’Unedic a été faite aux directeurs des Assedic ; elle confirme le retour à l’équilibre financier fin....2006 !

 Économies réalisées sur le dos des chômeurs par la réorganisation des filières : 474 millions d’euros par an.
 Économies générées par les chômeurs « recalculés » : les effets de l’accord signé en 2 003 se poursuivent. Alors qu’il a déjà pénalisé de nombreux chômeurs (réduction de la durée et du montant de l’indemnisation et exclusion d’environ 500 000 chômeurs du régime d’assurance chômage), les nouvelles baisses et l’exclusion de près de 150 000 allocataires supplémentaires en 3 ans produiront une économie de 1,8 milliard d’euros.
 Aides financières aux entreprises (cumulables avec les autres aides et exonérations sociales et fiscales) : une enveloppe annuelle de 50 millions d’euros est réservée aux entreprises qui recruteront des salariés en contrat de professionnalisation ; une autre de 75 millions d’euros est consacrée aux recrutements de chômeurs de plus de 50 ans (CDD seniors ?) ou comptabilisant plus de 12 mois de chômage.

Ce projet d’accord est inacceptable !

Rien ne justifie sa signature puis son agrément par le gouvernement. Si chaque organisation syndicale a reconnu que le régime d’assurance-chômage était « à bout de souffle « , les salariés et les chômeurs ne doivent pas en supporter les conséquences.

La construction d’une sécurité sociale professionnelle partie intégrante d’un nouveau statut du travail salarié se confirme avec un contenu responsabilisant socialement les entreprises et garantissant des droits collectifs de haut niveau aux salariés et aux privés d’emplois. Les exigences revendicatives portées par la Cgt et sa délégation durant cette négociation s’inscrivent dans cette perspective. Elles constitueront le socle des futures négociations annoncées à partir de janvier 2 006 sur la « remise à plat » du régime.

Les négociations concernant les artistes et techniciens du Spectacle (annexes 8 et 10) ont été reportées en Janvier. Le projet d’accord présenté par le Medef ne répond pas, en l’état, aux revendications de la profession.


à comparer à la propagande mensongère de François Chérèque

Unedic : "un texte équilibré" pour François Chérèque

RESISTANCES !
Patrice Bardet



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Accord UNEDIC 2006 - 2008 : "Qui perd ? Qui gagne ?"
26 décembre 2005 - 16h25

Je comprend très bien que ce projet soit critiqué, mais j’aimerai bien lire un commentaire éclairé sur un point qui me semble être positif : l’article 8 du projet d’accord.

L’are de reclassement sera-t-elle imputée sur les droits résiduels du demandeur d’emploi ?
Ou bien sera-t-elle versée en complément du reliquat ?
Cette are est-elle réservée
Aux nouveaux entrants ?
Pour des contrats signés avant ou après le 1er janvier 2006 ?

Comment l’obtenir et sous quelle forme faudra-t-il la demander ?

Merci de votre réponse

Gilles Roussel



> Accord UNEDIC 2006 - 2008 : "Qui perd ? Qui gagne ?"
27 décembre 2005 - 14h19

alors que l’unedic elle-même et sans aucune intervention (uniquement la pyramide des âges),
le nombre de chômeurs devrait baisser de pratiquement 200.000 sur les années 2006-2007
et que le résultat financier de l’assurance chômage serait équilibré en 2006,
excédentaire de 2 milliards d’euros en 2007 et de 4,600 milliards en 2008
(voire plus en fonction de la croissance)
avec un nombre de bénéficiaires passant de 2 200 000 à 1 500 000,
ils continuent à nous prendre pour des cons...
un seul mot d’ordre : devenir tous patrons, prendre la tête du medef
et les coller au chomdu sans allocations....
je dis çà mais en fait seule une bonne allocation mitraillette, tous collés sur un mur !!!!



> Accord UNEDIC 2006 - 2008 : "Qui perd ? Qui gagne ?"
9 janvier 2006 - 21h01 - Posté par

Je suis d’accord ! Le dictat du patronnat n’a que trop duré ! Il est inadmissible aujourd’hui qu’une toute petite minorité de la population puisse excercer son pouvoir au détriment du plus grand nombre. Le gouvernement ne fait qu’aggraver cette situation en accordant sans retenue, passes-droits et avantages fiscaux (lire le Canard Enchaîné de cette semaine) aux plus riches, donc aux patrons ! Il est intolérable que ces mêmes privilégiés fassent supporter les défaillances d’un système aux plus démunis alors qu’ils sont à l’origine de ces mêmes défaillance. Je suis intermittent du spectacle, j’attends de savoir à quelle sauce ils vont nous déguster, baisse d’allocations, augmentation du nombre de cachets, dimunution des périodes... sans doute tout cela à la fois ! Mais il ne faut pas baisser les bras, nous allons avoir bientôt l’opportunité de nous exprimer par le vote, il s’agira de ne pas faire les mêmes erreurs de 2002.

Bon vent à tous
Soyons solidaires

Le Meyrou





Est-ce que la drogue tue ou bien le trafic de drogue ?
lundi 19 - 21h51
de : jy.D
Le secteur de l’animation se met (à son tour) en lutte
lundi 19 - 08h16
J.L.Mélenchon en Amérique-Latine ? Insupportable .
dimanche 18 - 17h52
de : joclaude
2 commentaires
Un seul cri : Libérez le Professeur Fourtillan !
dimanche 18 - 17h32
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque : Fin de l’ENA et vive l’ISP : CQFD !
dimanche 18 - 17h15
de : joclaude
1 commentaire
Chlordécone : l’État protège les empoisonneurs
dimanche 18 - 17h01
de : jean1
« Ils m’ont pris ma main ! »
dimanche 18 - 16h35
de : jean1
L’Histoire à ne pas oublier ! Quand le gouvernement américain protégeait les criminels de guerre nazis
dimanche 18 - 16h34
de : joclaude
Crise du Covid-19, une aubaine pour "l’oligarchie mondialiste" ?
dimanche 18 - 16h19
de : joclaude
1 commentaire
Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
3 commentaires
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite