Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
de : .........
vendredi 27 janvier 2006 - 10h32 - Signaler aux modérateurs
11 commentaires

Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian

Face au silence et à l’indifférence de la direction de la Réunion des Musées Nationaux et des autorités ministérielles, notre camarade Mohammad Bahramian s’est donné la mort le 23 janvier 2006

Toute la CGT-Culture est en deuil. Lundi 23 janvier 2006, dans l’après-midi, notre camarade Mohammad Bahramian a mis fin à ses jours au siège de la RMN, au 49 de la rue Etienne Marcel à Paris.

Mohammad, réfugié politique iranien, était très attaché à la France et peut-être plus encore à la RMN qu’il avait intégrée en 1989 en qualité de mouleur-statuaire au sein de l’atelier de moulages du Louvre et des musées de France.

Mohammad, mouleur-statuaire d’une extrême rigueur professionnelle, mais également sculpteur de grand talent, se battait depuis plus de 10 ans pour faire reconnaître ses inventions - plusieurs fois primées - dans le domaine du moulage et, tout simplement, pour que la RMN respecte son travail et sa dignité.

La CGT a toujours été aux côtés de Mohammad dans son combat, non pas seulement parce qu’il nous était un camarade très cher mais aussi et surtout parce que sa ténacité, son sens aigu de la loyauté, de la justice et sa très haute idée du service public culturel soulevaient l’admiration.

Jusqu’au bout, nous avons fait de notre mieux pour briser la chape de plomb que la RMN et les autorités ministérielles ont maintenue délibérément sur le dossier et la souffrance de notre camarade. Le 30 août 2005, devant l’inconséquence et le silence éloquent de la RMN et des tutelles, face à une situation dramatique et déjà des plus alarmantes - Mohammad avait déjà voulu mettre fin à ses jours au même endroit lors de la présentation des voeux de la RMN le 10 janvier 2003 -, la CGT-Culture avait saisi directement Renaud Donnedieu de Vabres afin qu’il intervienne auprès de la Direction des Musées de France et de la RMN. Mais cette démarche officielle, assortie de multiples rappels auprès du cabinet ministériel, fut poliment ignorée. Mohammad ne le supportait plus. C’est d’ailleurs ce qu’il a exprimé juste avant de passer à l’acte.

Les faits du 23 janvier, dans toute leur cruauté, accusent une certaine politique des ressources humaines.

Notre colère est immense. Toutes les responsabilités doivent être établies.

Les militantes et militants de la CGT-Culture rendront hommage à Mohammad Bahramian dans les jours prochains. Bien évidemment, nous inviterons alors toutes celles et ceux qui le souhaitent, ses amis, ses collègues et les agents de la culture à se joindre à nous. Nous vous tiendrons informés de la date et du lieu retenus ultérieurement.

Paris, le 24 janvier 2006

PDF - 59.4 ko


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
27 janvier 2006 - 17h36

Je viens de prendre connaissance de votre hommage à Mohammad Bahramian. J’étais moi-même à la recherche d’écrits sur cette dramatique disparition qui me poursuit depuis lundi dernier et qui ne me laisse que peu de moments de sérénité car j’étais sur les lieux, rue Etienne Marcel.
Sans l’avoir connu réellement, je l’ai souvent croisé, étant moi-même salariée de la RMN.
Merci d’avoir écrit quelques mots sur ce drame. Nous sommes nombreux à nous sentir totalement désemparés mais, au-delà, à ressentir une très grande colère envers ceux qui n’ont même pas dénié l’écouter et lui parler pendant les longs moments d’appel à l’aide qui ont précédé son décés.
Je refuse d’oublier.



> Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
28 janvier 2006 - 18h56 - Posté par

Bonjour, 82***93** je suis un ami de Bahram, pourrais tu prendre contact avec moi ? : erwanetmoi@tiscali.fr.
Merci.


> Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
28 janvier 2006 - 19h15 - Posté par

82***93** à dit :
"J’étais moi-même à la recherche d’écrits sur cette dramatique disparition "
" Nous sommes nombreux à nous sentir totalement désemparés mais, au-delà, à ressentir une très grande colère envers ceux qui n’ont même pas dénié l’écouter et lui parler pendant les longs moments d’appel à l’aide qui ont précédé son décés."

Le sur-lendemain il est paru dans le Monde, un avis de décès envoyé par la R.M.N,...les salauds... ! ils ne disent même pas qu’il s’est suicidé.
......

Et aussi :
Cet article du journal des Emirats qui le cite comme un maître sculpteur
dont les sculptures sont exposées à Dubaï depuis 1970 et ses moulages décorent la boutique du Louvres de Dubaï depuis Octobre
2000.

trouvé sur : http://archive.gulfnews.com/article...

   

Published : 11/10/2000 12:00 AM (UAE)

   Bringing art closer home _   By Henry Jacob

   There is something magnificent about the Louvre Museum in Paris. A
former palace of the French kings, it was converted by Napoleon
Bonaparte into an art gallery in 1793, shortly after the French
Revolution. It has one of the finest collections in the world, and is
particularly strong in Renaissance paintings. The much-acclaimed Mona
Lisa by Leonardo da Vinci, hangs here. _   But what has this to do with the art scene in Dubai ? Well, for
one, Neel Shukla, owner of The Four Seasons - Ramesh Gallery, at the
BurJuman Centre, has just created a Louvre boutique at the gallery which
is exhibiting replicas of objets d’art from the Louvre Museum. The
exhibition, which began on November 8, will continue till November 15. _   "The Louvre Museum has a touch of the ethereal, an out-of-world
feel,’’ says Neel, son of the celebrated photographer and painter,
Ramesh Shukla. "When you are in the atrium of the Louvre in Paris, the
feelings that you get are simply amazing. It is one of the most
incredible structures in the world." _   It was this love for the building and the art pieces which spurred
him to do something for the Dubai art lover. _   The exhibition was inaugurated by the French ambassador to the
UAE, Jean Francois Thabault. BurJuman Centre will be providing the
support. The opening of the Louvre boutique coincides with Bur Juman’s
music and art festival. The mall is a key supporter of the arts and
recognises the need for a museum store in Dubai. _   The boutique in Dubai showcases replicas of the original
sculptures or artefacts from the Louvre Museum. The Louvre workshop,
situated in Roissy, France, has 6,000 moulds of original sculptures.
Some moulds date back over 200 years. New ones are produced once the
older ones complete their life cycle. Most moulds are created for
manufacturing replicas. _   The concept for the event was born about three-and-a-half years
ago. The idea was to bring something unique to Dubai. Neel himself
visited Paris four times in this connection. "There are a lot of things
to buy in Dubai - from fancy cars to perfumes to jewellery,’’ says Neel.
"But to buy something artistic and which has historical importance, one
would have to go out of the country.’’ So he considered bringing "the
biggest museum of its kind to Dubai’’. _   A large portion of the 7,500-sq ft Four Seasons gallery has been
earmarked for the Louvre boutique. About 1,000 objects are on display
and the prices range from Dh50 to Dh20,000. A good number of items on
display are Egyptian since the Louvre has the largest collection of
Egyptian artefacts in the world. Besides, there are works of art from
Iran, the Orient, Babylon, and Mesopotamia, plus a lot of motifs from
16th- and 17th-century Asia. There are also African artefacts and
figurines from Roman mythology. _   Interestingly, one of the master sculptors in the Paris workshop
is Mohammad Bahramian, who produced the sculptures which were used to
decorate the Fish Roundabout in Dubai in 1970. He also did some work for
a few companies in the UAE. Bahramian was quite pleased to learn that
the Louvre Museum would now be represented in the UAE and has agreed to
visit the gallery in the near future, says Neel. _   Most replicas are available either in plaster of Paris or in
resin. The workshop maintains thousands of moulds. Approximately 50
replicas per mould are made of resin and 100 of plaster. After that, a
fresh mould is created. Some of the more complex artefacts require
reproductions from various moulds. _   Over the last 20 years, says Neel, the Louvre Museum has been
using resin for producing its replicas. "Originally, stone and plaster
were used. However, the authorities at the Louvre discovered that resin
was a more durable and functional material. Resin is more fragile, but
it can withstand humidity and outdoor weather conditions.’’

Salut Bahram..


> Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
5 février 2006 - 15h58 - Posté par

Comment peut separé de toi,de nous, Bahram ? Toi, jamais fais mal a persson sauf toi même.pourqoui ?
Tu cherchée tousjours l’amour, la vie, comment peut embrassé la mort de cette façon ? La vie dur en exil, la mort injust en exil. Je peut pas dire de plus c’est triste, tu a lessé le champs libre a ennmis. Un amis de long date.5fevrier 2006


> Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
17 février 2006 - 23h41 - Posté par

Merci pour votre message touchant.
Que votre douleur et votre révolte soient notre soutien pour que justice soit faite.
je vous recommande le site : amibahram.net encore en cours de construction mais qui affichera ces jours prochains l’hommage du 26 février qui sera rendu à M. Bahramian.
Si vous désirez vous joindre à nous, soyez la bienvenue.
l’association Les amis de Bahram


> Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
3 février 2006 - 01h14

We are mourning a great loss....an unnecessary loss...I am angered, outraged, and deeply saddened. I hope the RMN and the other government organization who are responsible for the death of Bahram now see the effects of an ignored artist, humanist. Remember, though he is gone his soul remains with his friends and family and that is one thing you can never take away. You don’t realize that you took away his rights ! his human rights !!! Bahram gave his life in protest of his rights, his life longs work and his beliefs. He was one of the finest artists and human beings on this earth. I know one day you will have a memorial for him and on that day you will be forced to reflect and will regret the dissensions you’ve made. The RMN and the other government organization should be very embarrassed and ashamed to drive a good, talented, kind, peaceful human being to his death. His memory and name will live on.....
I love you and miss you dearly Bahram
Azita Sahebjam and Family
604-431-5452



> Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
7 février 2006 - 19h30

7 février 2006 Stockholm

Dans l’après-midi du 23 janvier 2006, dans les locaux de la Réunion des Musées Nationaux (RMN, 49 rue Etienne Marcel, Paris 4e ) au 5ème étage, Bahram s’approche d’une fenêtre, regarde bien en bas, le marbre blanc, personne ne passe, alors il se jette dans le vide.

Bahram,

Tu n’es pas le seul à mettre fin à tes jours tristes. Avant toi, Sadegh Hedayat, Gholam Hussein Saedi, Hajir Daryoush et combien d’autres ont pris la même décision. Chacun a ses propres raisons…

Tu désirais tout donner. Tout ce que tu avais, tu voulais le partager. Mais, chez toi, en Iran, les conditions de vie, le manque de liberté étaient de grands obstacles. Tu as donc cherché un refuge, ici, en France, au pays des Droits de l’Homme. Il te convenait mieux pour exprimer tes idées dans le domaine de la culture et spécifiquement, des arts.

Pendant un quart de siècle, tu as vécu dans 6m2 , au 7ème étage (sans ascenseur) ; la porte de ta chambre s’ouvrait à grand peine, on entrait difficilement, parce que la pièce était bourrée de livres et de revues ; au plafond, un vasistas de 40x30 cm te permettait une vue sur le ciel et les toits parisiens ; tu dormais sur une couchette de 30 cm sur 1m ; tu cuisinais riz, khoresh ou koukou sur un camping gaz. Et pourtant, chez toi, il y avait souvent du monde, des amis que tu régalais !!

Pendant des années, tu as réalisé des moulages dans et pour l’un des plus grands musées du monde, le Louvre. C’est là qu’ont commencé tes soucis : Tu as senti qu’on abusait non seulement de tes compétences mais de tes droits. Tu étais spolié. De trop longues années, tu as expliqué puis crié, mais personne ne t’entendait. Oui dans ce centre de la culture, on t’a rendu malade : Ton brevet pour de nouveaux procédés de moulage t’a été volé, tu en as été malade.

Finalement, cette après-midi du 23 janvier 2006, tu as craqué.

Malheureusement, ton cas n’est pas unique : Il n’y a pas si longtemps, en 1980, un grand écrivain humaniste, d’origine russe, qui était reconnu en France comme dans le monde a mis fin à ses jours en se tirant une balle dans la tête ; il avait été déçu, « violé », vidé de son être essentiel. Et la mort, « smiert » dans sa langue maternelle ou « margue » dans la tienne, fut pour lui, comme pour toi sans doute, un soulagement.
« On t’a pris ton pays, mon vieux, tes sources, ton ciel, tes champs et tes vergers » écrivait Romain Gary.

Aujourd’hui, que reste-t-il de toi, Bahram : Ton corps fracassé que tu avais destiné à la Science – Est-ce que les médecins actuels ou futurs sont capables d’analyser, de comprendre l’âme pure de quelqu’un ? –

Tu nous laisses ta boîte à outils, ton camping gaz, 6 m3 de livres et bien entendu les dossiers de tes procès avec la RMN.
Mais, sois assuré, qu’il nous reste surtout en tête et dans le cœur ta détermination, ta droiture, ta générosité.

Maintenant, repose toi bien, prends encore un verre de rouge auprès de Montparnasiennes et Montparnassiens et laisse tranquilles les Louvriens.

cyrusakhlaghi@hotmail.com



> Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
12 février 2006 - 09h32

Bahram a décidé que seule sa mort pouvait permettre que le silence sur le harcèlement soit brisé, que son acte servirait à démasquer les culpabilités

ce suicide est un acte de combat, pas de désespoir

ses amis se regroupent pour sauvegarder sa mémoire et sa dignité

bahram@tiscali.fr



> Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
2 mars 2006 - 16h37 - Posté par

bonjour a tous
j’ai eu la chance d’avoir été une ancienne collègue de Bahram aux ateliers du Louvre, et j’étais présente, ce jeudi 2 mars, devant le ministère de la culture, ou un hommage lui a été rendu par ses amis et collègues. pour moi, Bahram est et sera, tout comme l’a été Pierre Beregovoy, un combattant très patient et amoureux de la vérité, doublé d’un veritable artiste, allant jusqu’au bout dans l’adversité.cette petite phrase merveilleuse gravée pour Pierre beregovoy lui est aussi destinée : "dans la nuit de ce monde, seul le juste brillera". bahram, tu peux être rassuré, ton sacrifice ne sera pas inutile, nous unirons tous notre force, aussi petite soit elle, pour faire entendre ta voix.
O.


> Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
13 mars 2006 - 20h12

ROUTIER DOMINIQUE DIT DOME
SCULPTEUR STATUAIRE
COLLEGE GASSENDI
BP 220
04004. DIGNE LES BAINS CEDEX
TEL. 04 92 32 07 39

Bonjour,
Je souhaite avoir une conversation avec vous, j’ai des idées, pas encore d’e-mail.
téléphonez moi le soir, je vous rapelle de suite, téléphone à mes frais. MERCI.
Domé



> Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
14 mars 2006 - 08h32 - Posté par

BONJOUR DOME

EN ATTENDANT DE TE TELEPHONER
JE TE COMMUNIQUE LE SITE DES AMIS DE BAHRAM

www.amibahram.net

nous nous sommes fédérés pour que la mémoire et les oeuvres de bahram soient préservées

nous continuons l’action

AMI DE BAHRAM





En finir avec les luttes défensives
mardi 24 - 00h02
de : Emission Polémix et La Voix Off
Supprimer le quotient familial dans sa forme actuelle : une vraie réforme que ne fera pas Emmanuel Macron...
lundi 23 - 22h18
de : Albert
MSF confirme : Israel utilise des munitions dévastatrices
lundi 23 - 19h28
de : CAPJPO-EuroPalestine
NOTRE AME DES LANDES : un texte en soutien écrit par Alain Damasio écrivain de SF
lundi 23 - 16h01
de : jean 1
Que serais-je si j’étais Juif ?
lundi 23 - 15h36
de : L’iena rabbioso
Frappes en Syrie, mensonge d’etat ? Couacs dans les tirs !!!
lundi 23 - 15h32
1 commentaire
On a marché sur la gueule de la frontière (video)
lundi 23 - 15h00
de : La Canarde
1 commentaire
google : Blocage agressif et violent afin de fabriquer votre consentement !
lundi 23 - 11h43
de : André
Appel pour un Plan B écolo et social pour l’éducation
lundi 23 - 11h31
de : Christian Laval, Samy Johsua, Laurent Paillard, Paul Ariès
1 commentaire
Les “relations” d’Assaël Adary, patron du cabinet chargé par les médias de compter les manifestants (video)
lundi 23 - 10h16
de : Pierrick Tillet
1 commentaire
Pour une charte universelle économique
dimanche 22 - 22h35
de : LE BRIS RENE
Réforme des institutions : un projet à minima d’Emmanuel Macron...
dimanche 22 - 19h04
de : Albert
Groupe fasciste et police côte à côte au col de l’échelle.
dimanche 22 - 16h36
de : jean 1
Le travail tue : un salarié des TCL meurt électrocuté
dimanche 22 - 16h24
de : jean 1
De la Justice, du Droit en France et dans ses anciennes colonies
dimanche 22 - 15h39
de : Nemo3637
Force ouvrière : un congrès qui s’annonce houleux
dimanche 22 - 09h31
3 commentaires
Garantir le maintien du pouvoir d’achat : une vraie réforme que ne fera pas Emmanuel Macron…
samedi 21 - 23h02
de : Albert
Quand la DILCRAH combat la pédagogie de l’antiracisme
samedi 21 - 21h21
de : UJFP
Peuple-classe 99 % en lutte de Rennes en jonction le 19 avril.
samedi 21 - 18h19
de : Christian DELARUE
CRACK CAPITALISM - 33 thèses contre le capital
samedi 21 - 10h18
de : Ernest London
La lutte et la solidarité grandissent avec les cheminots à Puyoo comme ailleurs !
samedi 21 - 08h42
de : Sémard
"Malheur au pays dont le prince est un enfant"
vendredi 20 - 20h12
de : Deeplo
Crime de lèse majesté
vendredi 20 - 17h23
de : irae
1 commentaire
CFDT et FO pas de 1er mai unitaire
vendredi 20 - 14h14
2 commentaires
Frédéric Lordon : et voilà le sens du pari du 5 mai
vendredi 20 - 11h43
4 commentaires
Tolbiac évacué par la police à 5 heures du matin !!! (videos et photos)
vendredi 20 - 07h45
1 commentaire
Usager.e.s et grévistes, nous avons les mêmes intérêts :
 la défense d’un service public de qualité au service du public
vendredi 20 - 07h07
de : via Ch DELARUE
Fonctionnaire(s) et syndicalisme : Pour faire société.
jeudi 19 - 22h01
de : Christian DELARUE
L’insoupçonnable profondeur de la déroute / C’est l’heure de l’mettre - Radio
jeudi 19 - 20h07
de : HDM
Notre-Dame-des-Landes : "Le gouvernement est animé par une idéologie individualiste et capitaliste
jeudi 19 - 18h55
de : jean 1
1 commentaire
Etat espagnol : ¡ Ay Podemos !
jeudi 19 - 16h40
de : Antoine (Montpellier)
1 commentaire
info technique concernant le service mail de la poste
jeudi 19 - 16h17
de : info technique
1 commentaire
Grève SNCF : « C’est plus fort qu’en 2014 et 2016, mais moins dynamique. »
jeudi 19 - 08h38
La CGT Mines Energie appelle à la grève à partir de ce jeudi et jusqu’au 28 juin
mercredi 18 - 16h00
Grève : la CGT-RATP dépose un préavis pour jeudi et vendredi
mercredi 18 - 15h34
de : CGT-RATP
Sciences Po Paris à son tour occupée par des étudiants (video)
mercredi 18 - 14h51
4 commentaires
Comme dirait Ruffin un bol d’air...belge (video)
mercredi 18 - 13h26
de : irae
3 commentaires
SNCF : les grèves commencent à peser sur la croissance française
mercredi 18 - 11h15
3 commentaires
Merci Nicolas Hulot, les opérations à Notre-Dame-des-Landes coûtent 300 000 euros par jour à l’Etat...
mercredi 18 - 11h01
4 commentaires
JUSTICE DE CLASSE
mercredi 18 - 09h59
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L'ancien se meurt, le nouveau ne parvient pas à voir le jour, dans ce clair-obscur surgissent les monstres. Antonio Gramsci
LE JOURNAL DU MEDIA de 20H
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite
SOIXANTE DIX SEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT
mardi 13 mars
de Roberto Ferrario
NOUS NOUS RETROUVONS COMME CHAQUE ANNEE POUR NOUS RAPPELER CE JOUR OU FRANCESCO LORUSSO MOURUT... LE JOUR OU LE POUVOIR FICHA UN PIQUET DE FRÊNE DANS LE CŒUR ROUGE D’UN RÊVE... LE RÊVE D’UNE SOCIETE EN COULEURS... FAIBLE FLAMME QUI COUVE SOUS LA CENDRE !!! SOIXANTE DIXSEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT sous la direction de Sergio Bianchi et Lanfranco Caminiti 432 pp -20,00 euros 88-88738-57-6 En Italie, le mouvement politique, social, culturel, existentiel de 1977 n’a (...)
Lire la suite
Pour la création d’un Conseil de déontologie du journalisme en France. Allez jusqu’à 200 000 !!!
dimanche 11 mars
de Roberto Ferrario
Signez ici : https://www.change.org/p/pour-la-cr... Les médias et la presse jouent un rôle majeur dans la vie démocratique d’un pays. Mais ils ont aussi le pouvoir de façonner le débat public. Ce pouvoir peut donner lieu à des abus. D’autant plus qu’ils dépendent de 9 milliardaires pour 90% d’entre eux et du gouvernement pour le service public. L’émission politique de France 2 du 30 novembre 2017 dont j’étais l’invité est un modèle du genre. (...)
Lire la suite
Solidarité avec les cheminots !!!
lundi 5 mars
de Roberto Ferrario
En juin 2016 les cheminots grévistes de Versailles ont reçu un chèque de 15 000 € de la part de quatre organisations membres de la CGT. ;-) En preparation de la greve, on doit se préparer à faire la même chose de maintenant... ;-)
Lire la suite
Élections en Italie : une droite honteuse, un rayon d’espoir à gauche
mercredi 28 février
de Marc Botenga via RF
Attentat néonazi, corruption, mafia… Sur fond d’une crise inouïe, l’Italie s’approche des élections parlementaires du 4 mars prochain. Alors que la social-démocratie assume son virage ultra-libéral, la droite recycle Berlusconi et s’en prend aux étrangers. À gauche, un nouvel acteur essaie de remettre les pendules à l’heure : ce sont les partis traditionnels, et non les migrants, qui sont responsables du chômage et de la précarité. Un attentat, une droite (...)
Lire la suite
Italie : Pourquoi voter pour Potere al popolo !
mercredi 28 février
de Chiara Carratù via RF
Potere al popolo ! est né lors de l’assemblée du 18 novembre en réponse à la crise de la gauche radicale, qui risquait encore une fois de disparaître des bulletins de vote, entraînée dans des alliances avec des forces ambiguës par rapport à leurs relations avec le PD (le parcours du Brancaccio, puis la convergence en grande partie avec Liberi et Uguali), ou présente avec des propositions politiques de faibles impact sur les secteurs d’avant-garde de la classe ouvrière. Voilà (...)
Lire la suite
Italie. Ils veulent redonner le pouvoir au peuple
mardi 20 février
de Gaël De Santis via FR
Communistes, écologistes et militants des centres sociaux autogérés partent ensemble aux élections législatives italiennes du 4 mars . La gauche qui ne s’est pas rendue aux sirènes néolibérales reprend espoir en Italie. Et si elle retrouvait le chemin du Parlement  ? Depuis le mauvais score des communistes, en 2008, elle n’est en effet plus représentée dans les institutions nationales. Cette année, le monde militant antilibéral a retrouvé le chemin de l’unité, sous (...)
Lire la suite