Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
de : .........
vendredi 27 janvier 2006 - 10h32 - Signaler aux modérateurs
11 commentaires

Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian

Face au silence et à l’indifférence de la direction de la Réunion des Musées Nationaux et des autorités ministérielles, notre camarade Mohammad Bahramian s’est donné la mort le 23 janvier 2006

Toute la CGT-Culture est en deuil. Lundi 23 janvier 2006, dans l’après-midi, notre camarade Mohammad Bahramian a mis fin à ses jours au siège de la RMN, au 49 de la rue Etienne Marcel à Paris.

Mohammad, réfugié politique iranien, était très attaché à la France et peut-être plus encore à la RMN qu’il avait intégrée en 1989 en qualité de mouleur-statuaire au sein de l’atelier de moulages du Louvre et des musées de France.

Mohammad, mouleur-statuaire d’une extrême rigueur professionnelle, mais également sculpteur de grand talent, se battait depuis plus de 10 ans pour faire reconnaître ses inventions - plusieurs fois primées - dans le domaine du moulage et, tout simplement, pour que la RMN respecte son travail et sa dignité.

La CGT a toujours été aux côtés de Mohammad dans son combat, non pas seulement parce qu’il nous était un camarade très cher mais aussi et surtout parce que sa ténacité, son sens aigu de la loyauté, de la justice et sa très haute idée du service public culturel soulevaient l’admiration.

Jusqu’au bout, nous avons fait de notre mieux pour briser la chape de plomb que la RMN et les autorités ministérielles ont maintenue délibérément sur le dossier et la souffrance de notre camarade. Le 30 août 2005, devant l’inconséquence et le silence éloquent de la RMN et des tutelles, face à une situation dramatique et déjà des plus alarmantes - Mohammad avait déjà voulu mettre fin à ses jours au même endroit lors de la présentation des voeux de la RMN le 10 janvier 2003 -, la CGT-Culture avait saisi directement Renaud Donnedieu de Vabres afin qu’il intervienne auprès de la Direction des Musées de France et de la RMN. Mais cette démarche officielle, assortie de multiples rappels auprès du cabinet ministériel, fut poliment ignorée. Mohammad ne le supportait plus. C’est d’ailleurs ce qu’il a exprimé juste avant de passer à l’acte.

Les faits du 23 janvier, dans toute leur cruauté, accusent une certaine politique des ressources humaines.

Notre colère est immense. Toutes les responsabilités doivent être établies.

Les militantes et militants de la CGT-Culture rendront hommage à Mohammad Bahramian dans les jours prochains. Bien évidemment, nous inviterons alors toutes celles et ceux qui le souhaitent, ses amis, ses collègues et les agents de la culture à se joindre à nous. Nous vous tiendrons informés de la date et du lieu retenus ultérieurement.

Paris, le 24 janvier 2006

PDF - 59.4 ko


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
27 janvier 2006 - 17h36

Je viens de prendre connaissance de votre hommage à Mohammad Bahramian. J’étais moi-même à la recherche d’écrits sur cette dramatique disparition qui me poursuit depuis lundi dernier et qui ne me laisse que peu de moments de sérénité car j’étais sur les lieux, rue Etienne Marcel.
Sans l’avoir connu réellement, je l’ai souvent croisé, étant moi-même salariée de la RMN.
Merci d’avoir écrit quelques mots sur ce drame. Nous sommes nombreux à nous sentir totalement désemparés mais, au-delà, à ressentir une très grande colère envers ceux qui n’ont même pas dénié l’écouter et lui parler pendant les longs moments d’appel à l’aide qui ont précédé son décés.
Je refuse d’oublier.



> Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
28 janvier 2006 - 18h56 - Posté par

Bonjour, 82***93** je suis un ami de Bahram, pourrais tu prendre contact avec moi ? : erwanetmoi@tiscali.fr.
Merci.


> Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
28 janvier 2006 - 19h15 - Posté par

82***93** à dit :
"J’étais moi-même à la recherche d’écrits sur cette dramatique disparition "
" Nous sommes nombreux à nous sentir totalement désemparés mais, au-delà, à ressentir une très grande colère envers ceux qui n’ont même pas dénié l’écouter et lui parler pendant les longs moments d’appel à l’aide qui ont précédé son décés."

Le sur-lendemain il est paru dans le Monde, un avis de décès envoyé par la R.M.N,...les salauds... ! ils ne disent même pas qu’il s’est suicidé.
......

Et aussi :
Cet article du journal des Emirats qui le cite comme un maître sculpteur
dont les sculptures sont exposées à Dubaï depuis 1970 et ses moulages décorent la boutique du Louvres de Dubaï depuis Octobre
2000.

trouvé sur : http://archive.gulfnews.com/article...

   

Published : 11/10/2000 12:00 AM (UAE)

   Bringing art closer home _   By Henry Jacob

   There is something magnificent about the Louvre Museum in Paris. A
former palace of the French kings, it was converted by Napoleon
Bonaparte into an art gallery in 1793, shortly after the French
Revolution. It has one of the finest collections in the world, and is
particularly strong in Renaissance paintings. The much-acclaimed Mona
Lisa by Leonardo da Vinci, hangs here. _   But what has this to do with the art scene in Dubai ? Well, for
one, Neel Shukla, owner of The Four Seasons - Ramesh Gallery, at the
BurJuman Centre, has just created a Louvre boutique at the gallery which
is exhibiting replicas of objets d’art from the Louvre Museum. The
exhibition, which began on November 8, will continue till November 15. _   "The Louvre Museum has a touch of the ethereal, an out-of-world
feel,’’ says Neel, son of the celebrated photographer and painter,
Ramesh Shukla. "When you are in the atrium of the Louvre in Paris, the
feelings that you get are simply amazing. It is one of the most
incredible structures in the world." _   It was this love for the building and the art pieces which spurred
him to do something for the Dubai art lover. _   The exhibition was inaugurated by the French ambassador to the
UAE, Jean Francois Thabault. BurJuman Centre will be providing the
support. The opening of the Louvre boutique coincides with Bur Juman’s
music and art festival. The mall is a key supporter of the arts and
recognises the need for a museum store in Dubai. _   The boutique in Dubai showcases replicas of the original
sculptures or artefacts from the Louvre Museum. The Louvre workshop,
situated in Roissy, France, has 6,000 moulds of original sculptures.
Some moulds date back over 200 years. New ones are produced once the
older ones complete their life cycle. Most moulds are created for
manufacturing replicas. _   The concept for the event was born about three-and-a-half years
ago. The idea was to bring something unique to Dubai. Neel himself
visited Paris four times in this connection. "There are a lot of things
to buy in Dubai - from fancy cars to perfumes to jewellery,’’ says Neel.
"But to buy something artistic and which has historical importance, one
would have to go out of the country.’’ So he considered bringing "the
biggest museum of its kind to Dubai’’. _   A large portion of the 7,500-sq ft Four Seasons gallery has been
earmarked for the Louvre boutique. About 1,000 objects are on display
and the prices range from Dh50 to Dh20,000. A good number of items on
display are Egyptian since the Louvre has the largest collection of
Egyptian artefacts in the world. Besides, there are works of art from
Iran, the Orient, Babylon, and Mesopotamia, plus a lot of motifs from
16th- and 17th-century Asia. There are also African artefacts and
figurines from Roman mythology. _   Interestingly, one of the master sculptors in the Paris workshop
is Mohammad Bahramian, who produced the sculptures which were used to
decorate the Fish Roundabout in Dubai in 1970. He also did some work for
a few companies in the UAE. Bahramian was quite pleased to learn that
the Louvre Museum would now be represented in the UAE and has agreed to
visit the gallery in the near future, says Neel. _   Most replicas are available either in plaster of Paris or in
resin. The workshop maintains thousands of moulds. Approximately 50
replicas per mould are made of resin and 100 of plaster. After that, a
fresh mould is created. Some of the more complex artefacts require
reproductions from various moulds. _   Over the last 20 years, says Neel, the Louvre Museum has been
using resin for producing its replicas. "Originally, stone and plaster
were used. However, the authorities at the Louvre discovered that resin
was a more durable and functional material. Resin is more fragile, but
it can withstand humidity and outdoor weather conditions.’’

Salut Bahram..


> Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
5 février 2006 - 15h58 - Posté par

Comment peut separé de toi,de nous, Bahram ? Toi, jamais fais mal a persson sauf toi même.pourqoui ?
Tu cherchée tousjours l’amour, la vie, comment peut embrassé la mort de cette façon ? La vie dur en exil, la mort injust en exil. Je peut pas dire de plus c’est triste, tu a lessé le champs libre a ennmis. Un amis de long date.5fevrier 2006


> Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
17 février 2006 - 23h41 - Posté par

Merci pour votre message touchant.
Que votre douleur et votre révolte soient notre soutien pour que justice soit faite.
je vous recommande le site : amibahram.net encore en cours de construction mais qui affichera ces jours prochains l’hommage du 26 février qui sera rendu à M. Bahramian.
Si vous désirez vous joindre à nous, soyez la bienvenue.
l’association Les amis de Bahram


> Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
3 février 2006 - 01h14

We are mourning a great loss....an unnecessary loss...I am angered, outraged, and deeply saddened. I hope the RMN and the other government organization who are responsible for the death of Bahram now see the effects of an ignored artist, humanist. Remember, though he is gone his soul remains with his friends and family and that is one thing you can never take away. You don’t realize that you took away his rights ! his human rights !!! Bahram gave his life in protest of his rights, his life longs work and his beliefs. He was one of the finest artists and human beings on this earth. I know one day you will have a memorial for him and on that day you will be forced to reflect and will regret the dissensions you’ve made. The RMN and the other government organization should be very embarrassed and ashamed to drive a good, talented, kind, peaceful human being to his death. His memory and name will live on.....
I love you and miss you dearly Bahram
Azita Sahebjam and Family
604-431-5452



> Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
7 février 2006 - 19h30

7 février 2006 Stockholm

Dans l’après-midi du 23 janvier 2006, dans les locaux de la Réunion des Musées Nationaux (RMN, 49 rue Etienne Marcel, Paris 4e ) au 5ème étage, Bahram s’approche d’une fenêtre, regarde bien en bas, le marbre blanc, personne ne passe, alors il se jette dans le vide.

Bahram,

Tu n’es pas le seul à mettre fin à tes jours tristes. Avant toi, Sadegh Hedayat, Gholam Hussein Saedi, Hajir Daryoush et combien d’autres ont pris la même décision. Chacun a ses propres raisons…

Tu désirais tout donner. Tout ce que tu avais, tu voulais le partager. Mais, chez toi, en Iran, les conditions de vie, le manque de liberté étaient de grands obstacles. Tu as donc cherché un refuge, ici, en France, au pays des Droits de l’Homme. Il te convenait mieux pour exprimer tes idées dans le domaine de la culture et spécifiquement, des arts.

Pendant un quart de siècle, tu as vécu dans 6m2 , au 7ème étage (sans ascenseur) ; la porte de ta chambre s’ouvrait à grand peine, on entrait difficilement, parce que la pièce était bourrée de livres et de revues ; au plafond, un vasistas de 40x30 cm te permettait une vue sur le ciel et les toits parisiens ; tu dormais sur une couchette de 30 cm sur 1m ; tu cuisinais riz, khoresh ou koukou sur un camping gaz. Et pourtant, chez toi, il y avait souvent du monde, des amis que tu régalais !!

Pendant des années, tu as réalisé des moulages dans et pour l’un des plus grands musées du monde, le Louvre. C’est là qu’ont commencé tes soucis : Tu as senti qu’on abusait non seulement de tes compétences mais de tes droits. Tu étais spolié. De trop longues années, tu as expliqué puis crié, mais personne ne t’entendait. Oui dans ce centre de la culture, on t’a rendu malade : Ton brevet pour de nouveaux procédés de moulage t’a été volé, tu en as été malade.

Finalement, cette après-midi du 23 janvier 2006, tu as craqué.

Malheureusement, ton cas n’est pas unique : Il n’y a pas si longtemps, en 1980, un grand écrivain humaniste, d’origine russe, qui était reconnu en France comme dans le monde a mis fin à ses jours en se tirant une balle dans la tête ; il avait été déçu, « violé », vidé de son être essentiel. Et la mort, « smiert » dans sa langue maternelle ou « margue » dans la tienne, fut pour lui, comme pour toi sans doute, un soulagement.
« On t’a pris ton pays, mon vieux, tes sources, ton ciel, tes champs et tes vergers » écrivait Romain Gary.

Aujourd’hui, que reste-t-il de toi, Bahram : Ton corps fracassé que tu avais destiné à la Science – Est-ce que les médecins actuels ou futurs sont capables d’analyser, de comprendre l’âme pure de quelqu’un ? –

Tu nous laisses ta boîte à outils, ton camping gaz, 6 m3 de livres et bien entendu les dossiers de tes procès avec la RMN.
Mais, sois assuré, qu’il nous reste surtout en tête et dans le cœur ta détermination, ta droiture, ta générosité.

Maintenant, repose toi bien, prends encore un verre de rouge auprès de Montparnasiennes et Montparnassiens et laisse tranquilles les Louvriens.

cyrusakhlaghi@hotmail.com



> Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
12 février 2006 - 09h32

Bahram a décidé que seule sa mort pouvait permettre que le silence sur le harcèlement soit brisé, que son acte servirait à démasquer les culpabilités

ce suicide est un acte de combat, pas de désespoir

ses amis se regroupent pour sauvegarder sa mémoire et sa dignité

bahram@tiscali.fr



> Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
2 mars 2006 - 16h37 - Posté par

bonjour a tous
j’ai eu la chance d’avoir été une ancienne collègue de Bahram aux ateliers du Louvre, et j’étais présente, ce jeudi 2 mars, devant le ministère de la culture, ou un hommage lui a été rendu par ses amis et collègues. pour moi, Bahram est et sera, tout comme l’a été Pierre Beregovoy, un combattant très patient et amoureux de la vérité, doublé d’un veritable artiste, allant jusqu’au bout dans l’adversité.cette petite phrase merveilleuse gravée pour Pierre beregovoy lui est aussi destinée : "dans la nuit de ce monde, seul le juste brillera". bahram, tu peux être rassuré, ton sacrifice ne sera pas inutile, nous unirons tous notre force, aussi petite soit elle, pour faire entendre ta voix.
O.


> Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
13 mars 2006 - 20h12

ROUTIER DOMINIQUE DIT DOME
SCULPTEUR STATUAIRE
COLLEGE GASSENDI
BP 220
04004. DIGNE LES BAINS CEDEX
TEL. 04 92 32 07 39

Bonjour,
Je souhaite avoir une conversation avec vous, j’ai des idées, pas encore d’e-mail.
téléphonez moi le soir, je vous rapelle de suite, téléphone à mes frais. MERCI.
Domé



> Hommage à notre camarade, Mohammad Bahramian. Toutes les responsabilités doivent être établies.
14 mars 2006 - 08h32 - Posté par

BONJOUR DOME

EN ATTENDANT DE TE TELEPHONER
JE TE COMMUNIQUE LE SITE DES AMIS DE BAHRAM

www.amibahram.net

nous nous sommes fédérés pour que la mémoire et les oeuvres de bahram soient préservées

nous continuons l’action

AMI DE BAHRAM





Au Sénégal auchan terrifie les petits commerçants (boycott en cours)
samedi 21 - 20h50
de : André
Incontrôlables, violents, intouchables : les 7 racailles de l’Elysée
samedi 21 - 12h53
de : nazairien
1 commentaire
Affaire Benalla : Des photos qui embarassent l’Elysée
samedi 21 - 10h31
de : JO
A.Benala et le retraité
vendredi 20 - 21h37
de : jean 1
2 commentaires
Palestine : Qui enfin fera stopper les mains criminelles de l’Etat hébreux ?
vendredi 20 - 19h15
de : JO
L’extrême droite et l’extrême centre se valent pas mal. On le savait. On n’a pas voté pour Hamon ou Macron, à aucun tour
vendredi 20 - 18h17
de : Deeplo
2 commentaires
20/07/2001 - 20/07/2018 : Carlo Giuliani
vendredi 20 - 15h44
de : Roberto Ferrario
L’été est là, la mer est belle, les migrant-es ...
vendredi 20 - 14h04
de : Antoine (Montpellier)
Affaire Benalla : (dernière minute) l’Elysée annonce le licencier ?
vendredi 20 - 12h08
de : JO
2 commentaires
Il ne s’agit pas seulement d’Alexandre Benalla et de Vincent Crase. Il y a un troisième homme.
vendredi 20 - 11h35
de : Raquel Garrido
2 commentaires
Pour ne pas mourir au travail ? Finalement le vent se lève à l’Est… !
vendredi 20 - 07h13
de : Lepotier
1 commentaire
Nutella champion du monde.
jeudi 19 - 18h57
de : L’iena rabbioso
21 juillet 2018, marche à Beaumont-sur-Oise : 2 ans de la mort d’Adama Traoré
jeudi 19 - 15h20
Quand Alexandre Benalla était présent avec les Bleus et à la panthéonisation de Simone Veil (video)
jeudi 19 - 12h49
de : Matthieu Jublin
5 commentaires
Vincent Crase, un deuxième collaborateur de l’Elysée visé dans l’affaire Benalla
jeudi 19 - 12h10
de : Alexandre Boudet
1 commentaire
Alexandre Benalla, collaborateur de Macron, identifié en train de frapper un manifestant le 1er mai à Paris (videos)
jeudi 19 - 00h08
5 commentaires
les entreprises font leur loi en influant sur le Conseil constitutionnel et le Conseil d’État
mercredi 18 - 22h30
de : Olivier Petitjean BASTAMAG
1 commentaire
Second bras d’honneur de l’exécutif sur fond de coupe du monde et même la vraie gôche tombe dans le panneau
mercredi 18 - 21h36
Le XXIVème Forum de Sao Paulo s’est achevé mardi après trois jours de solidarité latino-américaine à La Havane
mercredi 18 - 15h58
de : JO
L’Assemblée nationale disjoncte
mercredi 18 - 12h03
de : Jean-Luc Mélenchon
1 commentaire
Un pognon de dingues sans compter de l’impérialisme pour se perdurer coûte que coûte !
mercredi 18 - 11h26
de : JO
MALGRE UNE COM’ DECHAINEE, MACRON RECULE APRES LA COUPE DU MONDE !
mercredi 18 - 09h46
de : Jacques Cotta
2 commentaires
Rassemblement pour Gaël : 3ème Convoc au comico !
mercredi 18 - 09h43
SAMEDI 21 JUILLET : FÊTE DES POSTIÈRES ET POSTIERS GRÉVISTES DU 92
mercredi 18 - 08h48
DE TOUT BOIS #9 - Revue de lutte contre le Center Parcs de Roybon
mercredi 18 - 07h42
de : Ernest London
LA HAVANE : Ouverture du 24ème Forum des Mouvements Sociaux de Sao Paulo
mardi 17 - 20h54
de : JO
SYRIE : Un menteur nommé Macron !
mardi 17 - 20h35
de : JO
1 commentaire
Nous au Red Star de St Ouen !
mardi 17 - 13h28
de : Un vrai rouge
MORTS PAR LA FRANCE - Thiaroye 1944
mardi 17 - 07h35
de : Ernest London
Adieux aux armes : à Deraa, des radicaux remettent des dizaines de chars à l’armée syrienne
lundi 16 - 14h55
de : JO
3 commentaires
Foot-identitaire : un make-up BBR pour femmes et hommes... en luttes !
dimanche 15 - 16h18
de : Delarue Christian
6 commentaires
OTAN : La guerre qu’ils ne pourront jamais gagner : celle contre les Peuples !
dimanche 15 - 10h40
de : JO
NATIONALISME FESTIF ! VRAIMENT ? ...
dimanche 15 - 09h16
de : philippedechatillon
2 commentaires
Déconnexion massive avant la coupe du monde
dimanche 15 - 01h20
de : CLAP‎
Le sénat Irlandais vote l’interdiction des produits issus des colonies israéliennes
samedi 14 - 20h24
de : JO
MAUVAISES MINES - Combattre l’industrie minière en France et dans le monde
samedi 14 - 19h14
de : Ernest London
L’équipe de France de football : des fantassins en uniforme bleu blanc rouge frappé du coq.
samedi 14 - 16h37
de : René HAMM
Ce matin, nouvelle action sur le Tour de France d’Info’Com-CGT (reportage photo + video)
samedi 14 - 15h58
de : Collectif Bellaciao
Concert : 14 Juillet des luttes et des résistances
vendredi 13 - 14h57
de : Info’Com-CGT
Maurice Lévy, le premier des premiers de cordée, préfère investir au Luxembourg !
vendredi 13 - 11h10
de : Hervé Nathan

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Notre pouvoir scientifique a dépassé notre pouvoir spirituel. Nous savons guider des missiles mais nous détournons l'homme de sa voie. Martin Luther King
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite