Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Hommage à François Lasquin


de : Louise
mardi 21 février 2006 - 05h19 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires
GIF - 13.6 ko

A Paris, le 15 février 2006 à 19 heures, Chouchou à 61 ans, le traducteur est mort - aussi : je pense à Olive de Lili Drop en Janvier - ton journal, Elli toi tous.

Rien à voir avec la musique tu te rappelles pas, peux-tu Lui dire — peut-être pas ?— trouver : barbitalcool en rien cool ce jour de banane jamais Lui n’aurait rendu les armes sans Chouchu, toi déjà loin nous aussi : il fallait partir. Le désespéré qui voulait rester l’arme à la main pour se flinguer, Chouchou l’a calmé.

François Lasquin http://www.google.fr/search?q=Fran%...

http://www.google.fr/search?hs=31d&...

Toutes les couvertures... http://images.google.fr/images?q=Fr...

Il sera inhumé au Père Lachaise, le jeudi 23 février, à 15 h.

Ce n’est pas un problème de scanner et de produire la lettre que m’avait écrite Jacques Derrida sauf que ça ne se fait pas, peut-être ? Il fallait une imposture dans une fable sur l’imposture mais ce n’était pas celle-ci. La lettre existe, ils l’ont vue - chez moi. L’imposture quand j’affuble Smith du prénom d’un troll pour marquer mon départ d’une liste - pas celle-ci - parce que ce n’est pas Adrian mais Adam, aussi j’ai dit Jean-Baptiste pour Jean-Jacques : Lequeu. Elle est là l’imposture pour qui ne les connaît pas. Suit que Duchamp n’a pas inventé Lequeu mais qu’ils s’est immiscé dans l’oeuvre par un bout faux plaisant de la sienne signé de l’autre et dûment répertorié à la Bibliothèque nationale - est-ce possible ? Elle était là l’imposture.

Alors Chouchou, c’était un imposteur - aussi : tu sais qu’il faut avaler un verre de vinaigre tous les matins au réveil pour péter de santé ? c’est lui, mais il n’en boit pas. Il ne boit pas d’alccol. Aucun alcool. Il envoie des cartes postales de San Franisco avec des taches d’angelots, et surtout il fume, il en mourra - de ne pas avoir rejetté la fumée tout assis à l’ouvrage, qu’il était. Travailleurs impénitents assis, gardez vous bien de fumer, en outre de la bicyclette polluée, ou nous en mourrons tous. Pour lui, la pédale comme il disait c’était d’abord le vélo pour l’exercice, intoxiquer et défi d’amant pourquoi pas, et le vélo pour se désintoxiquer un autre jour. Son paradoxe du féminin : l’une adorée le fuit, l’autre l’adore il la rejette. Pourquoi faut-il toujours passer rue Sainte-Anne lorsque nous le ramenons en voiture, le soir ? Puis rien que le travai forcené pour éponger une dette terrible et il oublie.. Travail passion traduction. Livres, films.. les sous-titres fulgurants de "Pulp fiction" avec Carasso en usine amicale, ou séparés rencontrant Ray Carver au Tchekov partagé, mais aussi Higgins, Farmer, ou Stephen King, c’est encore lui.

Do it -le gang yippie de Paris pour traduire l’ouvrage de Jerry Rubin ce fut après tout ce fut lui encore et surtout, parmi Jean-Jacques Lebel, Marisa Belle... Je comprends pas pourquoi Elizabeth Levy ne lui fait pas une homélie dans son émission sur France Culture.Tous se croisèrent dans la communauté d’Arcueil. Le tract de Huey Newton saluant les homos à sa sortie de prison, jeté sur la table de "Vive la révolution - ce que nous voulons : tout" , dont Guy Hocquenghem créant le Front homosexuel d’action révolutionnaire fit bon usage, c’était encore lui. Un sacré de la bande de Champs libre, première version. Mon initiateur d’avant gardes amériques, avec Julien Blaine, et Guy Peellaert. A Vincennes, c’était le FLAPI. Tu as besoin de cinquante casques anti-flics pour demain matin et le FLAPI te les ramène à l’aube - cherche pas où il les a trouvés. En Hongrie, c’étaient les Kende, famille juive résistante de la première heure contre les nazis, puis notables intellectuels et cinéaste communistes, vivant nombreux serrés entre les livres, à l’étage de l’ancienne maison de famille à o’buda. Contradiction inexpiable de l’insoumis. Chouchou-ou la stratégie des contradictions duales. A 19 ans, il a traduit Hölderlin du Hongrois pour l’ambassade de France à Budapest. Bin, y en avait pas d’autre pour le faire et à lire aussi l’allemand, c’était fort. Au reste, il était né en France et sa mère par mariage avait échappé aux raffles, Claire, une femme fantastique.

Elle, personne ne pourra davantage l’oublier (son père hongrois, riche importateur de cigarettes cultivé et mondain l’appelle un jour et lui dit : "Ma fille studieuse et belle, que veux-tu faire de ta vie d’adulte ? Il te faut un métier" "je veux être architecte". Une femme architecte ! Le voici qui part dans un éclat de rire inextinguible - elle me dit qu’elle en est blessée jusqu’au fond de son corps, alors qu’à cela ne tienne, elle s’engage comme danseuse nue dans le cabaret le plus chic de cette capitale festive des princes Esterházy, pour montrer à son père jusqu’où doit aller une femme sans conteste selon sa définition. Un homme s’éprend de ses avantages et intelligence. Passion. Mais les hommes, elle n’en veut plus. L’amant sans retour parvenu à entrer dans le domicile de son inaccessible bien aimée monte jusqu’à sa chambre. La porte est close. Il frappe. De l’autre côté, elle répond. Il supplie : "ouvrez-moi, où je me tue !" et ce n’est pas la Dietrich qui lance, derrière la porte, mais Claire :"Tuez-vous". Il se tue (coup de feu sur la tempe). L’amour quand on n’a pas pu faire l’architecture... Claire épousa un champion de waterpolo qui la ramena à la nage à Paris, le père de Chouchou... Egérie d’une fraction des féministes qui fondèrent le MLF, elle m’a fait un cadeau posthume, une bague qu’après sa mort François m’a remise de sa part... "Le capitalisme est fouttu !" ponctuait-elle toujours, à chaque nouvelle. En fait c’était, peu après qu’elle nous ait quitté ici-bas, le mur de Berlin qui allait s’effondrer.

Tu te souviens de ce jeu de passe passe effleuré de rideaux qui cherchait qui ? Lui cherchant le garçon ou le garçon la femme- mais alors lui ? Désarroi. Personne ne savait qu’il était homosexuel, en 1968 on n’était pas fier de ça comme activiste de choc. Anarcho-Maoïste contre Mao-Spontex. Pendant la critique radicale sur l’écriture faux prolo de La Cause du peuple, lui dans un coin, tapant à la machine, je m’approche et je lis "Chouchou est une incongruité vivante". Provocateur. Quelques mois plus tard, la libération des désirs sous l’influence des pièces à conviction qu’il a rapportées et la fougue diabolique de Guy Hocquenghem ont changé notre vision de la société. Avec un jeune architecte, aujourd’hui vieux célèbre "comme du camembert" à l’étranger et d’autres, en banlieue, attirant les loubards il se fourvoie. Procès : l’avocate commise d’office pour les loubes est tout cuir - ça ne s’invente pas, lui queue de cheveux et veston croisé en denim. Isabelle Aeberhard dans la valise en peau de Ferlinghetti, Barfly de Bukowski pour Barbet Shroeder, tout ça en douce ou en clair, aussi, on lui doit.. Elle l’entend : "Si tu vois un mec avec un certain sourire auquel tu ne résistes pas, cours vite, parce que j’irai plus vite que toi..." Une fois, elle va plus vite que lui.

Peu de militants parlaient de littérature d’art ou de poésie, c’était mal vu, Chouchou et moi on se racontait des histoires tout bas, pendant que les chefs parlaient, on chuchotait - mais bruyamment ! Chtttt...

Son dernier ouvrage de traducteur, sorti fin janvier chez Albin Michel : Le roi des juifs, Nick Tosches



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Hommage à François Lasquin/ rectificatif de la date de l’inhumation
21 février 2006 - 16h45

On me précise que ce n’est finalement pas jeudi mais demain mercredi 22 qu’aura lieu l’enterrement au père Lachaise, à l’heure dite de 15hs, rendez-vous pour qui le connaît, à l’entrée principale, en bas. Aujourd’hui étant l’inhumation -privée.

L.



France Culture "Mauvais genre" : suite de l’Hommage à François Lasquin
27 février 2006 - 17h44 - Posté par

Sur France Culture le 25 février la première partie de l’émission Mauvais genre lui est consacrée :

L’émission reste acccessible en ligne sur Internet à :

_ http://www.radiofrance.fr/chaines...

Il faut disposer du plugin free real player actif ou le télécharger :

http://www.real.com/freeplayer/?rpp...


Commentaire vis a vis François Lasquin
28 mars 2007 - 00h45

Chou Chou etait, si mon francais ne me manque pas, l’inspirateur, l’auteur et le sens d’humeur principal de cette jolie histoire d’antan — une histoire d’Abby et de Jerry ; de Caswell et la bande a Fleche ; de Dufandeou et sa maniere curieusement endolori ; du debut de la MLF francaise a la fac de Vincennes ; de meetings presque infinis a la Mutualite et du concert a l’ile de Wight ; de l’intervention au Lycee American ; de Chez Chartier et de la cuisine de Neil ; des Rolling Stones au Palais de Sports ; du passeport de Steven Stills ; de Claire Lasquin et chambre de francois, 41, rue Taitbout ; de LNS et du Groupe 76.

La derniere fois que je l’ai vu etait en 1984. On a dine ensemble avec Philippe le Blond. Comme toujours, sa maniere etait seche et sage mais accompagne d’eclats soudain d’un enthousiasme presque naif, une capacite a rire qui s’etendait bien a lui-meme et une douceur que l’age n’avait point durci.

Mes salutations a Marie Isabel, Marie Christine, Yolande, Phillipe le Blond, Phillipe G, Jean Yves, Michel Levi et le reste de la bande d’Arcueil. Je suis sans doute le dernier d’appprendre qu’on a perdu ce compagnon exceptionnel.

Dan Rosenheim
drosen7777@hotmail.com



Hommage à François Lasquin
16 novembre 2010 - 19h04 - Posté par laurence

bonjour,
j’ai l’impression que votre texte a évolué, je l’avais lu juste après la mort de françois, et il me semble différent aujourd’hui, j’étais, je suis une amie de François et il me manque toujours, j’ai perdu d’autres amis mais je crois que François est une des seules personnes qui me manquent ce cette manière, c’est très souvent que je me dis "tiens j’aimerais parler de cela avec lui" et je lui en veux de ne plus, pas être là.
J’aime beaucoup votre hommage, d’autant qu’il parle d’un temps que je n’ai pas connu avec lui.
Et sans vous connaitre, je ne peux que vous remercier de ces mots sur ce monsieur que je considérais comme un ami précieux.
Laurence



Hommage à François Lasquin
16 novembre 2010 - 19h51 - Posté par patrick

je te découvre absent en 2010... Je me rappelle du pavillon rue de Patay où Christiane rochefort m’envoya et où l’on accédait à travers champs depuis la rue du chateau des rentiers... J’avais 16 ans en 1978 et je plongeais dans le sillages de ces années de révolution qui déjà disparaissaient... Vinyles et freaks brothers, patchwork de couleurs qu’on ne retrouvera plus, mâle débordantes de fripes ramenées des puces de San Francisco
signe a toi qui a disparut et aux vivants qui l’on connu


Hommage à François Lasquin
7 juillet 2014 - 21h05 - Posté par Orphée

Ben non il n’a pas changé... j’en profite pour glisser ce lien
http://lettres.blogs.liberation.fr/sorin/2009/04/norman-spinrad.html
Ils ne se parlaient plus trop finalement mais restent liés à mes yeux.


Hommage à François Lasquin
7 juillet 2014 - 21h08 - Posté par Orphée

je répondais à Laurence.

Et remercie vivement les amis passés pour lui rendre à leur tour le don de leurs flamboyants souvenirs en hommage... Aujourd’hui tout cela fait monter aux yeux des larmes... s’il savait ce que le pays de Mai est devenu...


Hommage à François Lasquin
8 octobre 2016 - 14h18 - Posté par laurence

Je ne découvre que maintenant votre message, merci pour le lien vers l’article. 10 ans après il manque toujours... Amicalement





Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
vendredi 29 - 22h52
de : Louise
2 commentaires
Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
vendredi 29 - 20h32
de : nono47
Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
vendredi 29 - 18h06
de : joclaude
Les médecins cubains quittent l’Italie
vendredi 29 - 10h56
de : joclaude
Allemagne : les asperges de la colère
vendredi 29 - 07h57
L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires
La contestation mise au ban
lundi 18 - 23h02
de : Le CERCLE 49
la macronie en dessin
lundi 18 - 12h19
de : jean1
CONVERGENCE DES LUTTES : Vers une fusion des syndicats patronaux CFDT MEDEF ?
dimanche 17 - 23h03
de : Viktor Yugov
4 commentaires
Même pas mort.
dimanche 17 - 11h06
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Dans l’ESS, RTT et autres progrès
dimanche 17 - 00h08
de : Christian DELARUE
Et si on essayait la démocratie... pour voir ?
samedi 16 - 19h43
de : Le Cercle 49
15 mai 1948 / 15 mai 2020 : 72 ans de résistance jusqu’à la libération !
samedi 16 - 18h21
de : Jean Clément
Arrestations à Bologne
samedi 16 - 17h24
de : jean1
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite