Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Un professeur dit que des "charges coupantes" ont fait effondrer le WTC


de : De Christopher Bollyn
dimanche 7 mai 2006 - 15h18 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

De http://www.americanfreepress.net/ht..., traduit là : http://www.onnouscachetout.com/foru...

Preuve de thermite découverte au World Trade Center

Par Christopher Bollyn

PROVO, Utah- "En des temps de fraude universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire," a dit l’auteur britannique George Orwell. Les mots de Orwell décrivent pertinemment la situation de Steven E. Jones, un professeur à la voix douce de l’Université Brigham Young (BYU) qui s’est intéressé aux questions sans réponses des attentats du 11 sept.

Provo, la ville de BYU, est la ville la plus conservatrice dans le comté le plus républicain. Avec plus de 85 % de la population soutenant le Président George W. Bush, Provo semble un endroit peu probable pour tout acte "révolutionnaire"-à moins que l’acte ne dise simplement la vérité.

Sur le campus pittoresque de l’université Mormon privée, entourée de pics enneigés, Jones enseigne la physique et fait de la recherche dans les domaines de la fusion des métaux par catalyse, l’énergie solaire et l’archéométrie ou l’étude et l’analyse scientifiques des artefacts. En tant que archéométriste, Jones applique la physique pour expliquer les événements du passé. Depuis l’an dernier, où il devint conscient des questions sans réponse sur le 11-9, il a centré son attention sur les données disponibles et les faits.

La présence inexpliquée de métal fondu au World Trade Center a déconcerté Jones et il a contacté cet auteur pour confirmer les rapports publiés en premier lieu dans American Free Press en 2002. Ces rapports sont venus de deux hommes impliqués dans l’enlèvement des décombres : Peter Tully de Tully Construction de Flushing, N.Y., et Mark Loizeaux de Controlled Demolition, Inc.

Tully a dit à l’AFP qu’il avait vu des mares d’ "acier littéralement fondu" dans les décombres.

Loizeaux a confirmé ceci : "Oui, des points chauds d’acier fondu dans les sous-sols, " il a dit, "en bas des puits d’ascenseurs des tours principales, en dessous de sept niveaux.

De l’acier fondu fut trouvé "trois, quatre, et cinq semaines plus tard, quand les décombres étaient enlevés," il a dit. Il a confirmé que l’acier fondu fut trouvé également au WTC7, qui s’est mystérieusement écroulé en fin de l’après-midi.

ENQUETE SERIEUSE

En novembre dernier, Jones a présenté un brouillon qui a évolué depuis en un papier de 52 pages. Son papier commence avec un appel pour " une enquête sérieuse sur l’hypothèse que le WTC7 et les Tours Jumelles furent détruites ...par l’utilisation de charges coupantes pré-positionnées."

Jones présente la preuve qu’un "processus aluminothermique" appelé "thermite" fut utilisé pour affaiblir et couper les 47 colonnes massives du noyau qui soutenaient les tours. La version officielle échoue à expliquer comment ces colonnes critiques ont lâché. Une fois allumée, la thermite, une combinaison d’aluminium et d’oxyde de fer (rouille) finement réduits en poudre, coupe l’acier comme un "couteau brûlant à travers le beurre," a dit Jones, particulièrement quand c’est mélangé avec 2% de soufre. La combinaison résultante, appelée "thermite", abaisse le point de fusion de l’acier.

La thermite a été introduite en Allemagne par Hans Goldschmidt à la fin des années 1800. Des températures extrêmement hautes sont produites quand l’aluminium et l’oxyde de fer réagissent. La réaction produit des températures de plus de 2500 degrés Celsius quand l’oxyde ferrique est réduit en fer fondu. Le fer fond à 1535 degrés Celsius. La réaction provoque l’oxygène de l’oxyde ferrique à se lier à l’aluminium, produisant de l’oxyde d’aluminium, fer fondu, et approximativement 750 kilocalories par gramme de thermite. L’oxyde d’aluminium est une fumée blanchâtre.

L’AFP a assisté récemment à une présentation de la recherche de Jones sur le 11-9 à BYU. Jones a commencé avec un film de l’effondrement inexpliqué du bâtiment WTC7 de Larry Silverstein, à 17h25.

Quand Jones a été interviewé par Tucker Carlson de MSNBC, les producteurs ont refusé de diffuser ce passage vidéo court mais crucial.

AFP a observé les réactions de la thermite dans la classe de physique de Jones. Quand un collègue a combiné la rouille et l’aluminium pulvérulents dans un pot de fleurs en céramique, Jones a filmé la réaction. Une mèche en papier avec du magnésium a allumé le mélange ressemblant à du sable.

La réaction fut intense, presque explosive, et des flammes blanches et des morceaux de métal volèrent hors du pot. Du fond a coulé un liquide blanc brûlant-du fer pur fondu. Après quelques secondes, un morceau de fer chauffé au jaune fut soulevé avec des pinces et montré aux étudiants.

Parce que la thermite ne requiert pas d’air et peut réagir sous l’eau, cela peut expliquer les points chauds persistants qui n’étaient pas affectés par une aspersion continue des lances d’incendie. Le fer fondu blanc et les scories peuvent prolonger et étendre l’échauffement et l’action incendiaire.

"21 jours après l’attaque, les incendies brûlaient encore et de l’acier fondu coulait encore." A dit Leslie Robertson, ingénieur en structures responsable de la conception du WTC, à des collègues ingénieurs.

Le film pris par WABC-TV de la Tour Sud en feu à 9h53, immédiatement avant que le building ne s’écroule, révèle de grandes quantités d’acier fondu blanc, vraisemblablement du fer, coulant du 81ème étage au coin est.

La quantité de métal fondu qui coulait suggère qu’une mare de fer fondu était dans cette zone du building. Bien que certains aient suggéré que le métal fondu soit de l’aluminium, c’est facilement réfuté par le fait que l’aluminium fondu est de couleur gris-argent à la lumière du jour. La seule explication possible est que le métal blanc en fusion coulant de la Tour Sud était du fer fondu et avait été produit par une très grande quantité de thermite.

La quantité de métal fondu observée en train de tomber indiquerait que des tonnes de thermite avaient été utilisées à cet étage. Du film, il apparaît que plusieurs mètres cube de métal fondu sont tombés, qui, si c’était du fer, pesaient plus de huit tonnes.

Le papier explosif de Jones est accessible sur sa page web (physics.byu.edu) et sera publié dans un livre à paraître par David Ray Griffin et Peter Dale Scott. Lire le papier de Jones en ligne permet au lecteur d’examiner l’évidence photographique/vidéo.

"Je considère les rapports officiels de la FEMA,NIST et Commission du 9-11", écrit Jones, qui prétendent "que les incendies plus les dommages d’impact ont seuls causé les écroulement totaux des trois buildings."

Il défie l’explication officielle et fournit la preuve pour soutenir l’hypothèse de démolition contrôlée, qui, dit-il, "est suggérée par les données disponibles, testable et falsifiable.’

Jones note que l’hypothèse disant que les tours furent démolies par des explosifs "n’a pas été analysée dans aucun des rapports financés par le gouvernement américain."

Ignorant la preuve de l’hypothèse de la démolition contrôlée, l’étude de 2002 sponsorisée par la FEMA a conclu, "Les caractéristiques des incendies dans le WTC7 et comment ils ont provoqué l’écroulement du bâtiment restent inconnues."

En outre, le rapport officiel a trouvé que l’hypothèse de l’écroulement induit par les incendies "n’a qu’une faible probabilité d’occurrence."

Les ingénieurs ont conclu que "des recherches, enquêtes et analyses complémentaires sont nécessaires pour résoudre cette question."

"C’est précisément la question," dit Jones, "des enquêtes et analyses complémentaires sont nécessaires en effet, y compris une considération sérieuse de l’hypothèse de démolition contrôlée qui est négligée dans tous les rapports du gouvernement."

Le fait que le rapport de la Commission du 9-11 ne fasse même pas mention de l’écroulement du WTC7 "est une omission frappante de données hautement pertinentes vis-à-vis de la question de ce qui s’est réellement passé le 11-9," il a dit.

ENQUETE COMPLEMENTAIRE

Une enquête complémentaire est ce que Jones essaie de faire faire aux autres scientifiques. On penserait que les médias dominants seraient intéressés par un physicien hautement respecté répondant à des questions sur le 11-9, mais cela n’a pas été le cas. Les médias et les supporters contrôlés de la version officielle ont totalement évité Jones.

Comme un Galilée ou un Luther des temps modernes, Jones a exposé les failles dans la version officielle, "un mythe," dit-il, "qui a pris des proportions religieuses.

"Il y a un fossé net entre ce que les rapports officiels disent qu’il est arrivé et ce qui est réellement arrivé," dit Jones. "Une théorie scientifique doit être réfutable. Elle doit être capable d’être testée et mise en question.

Les données sont là par elles-mêmes. Où sont les scientifiques honnêtes ?" demande Jones. "Enlevez les œillères et découvrez ce qui est arrivé."

Les rapports officiels du 11-9 sont ce que Jones appelle "science pathologique," dans laquelle les enquêteurs ignorent toute preuve qui contredit la conclusion qu’on leur a demandée de prouver.

AFP a contacté trois scientifiques qui soutiennent la théorie officielle pour demander s’ils examineraient le papier de Jones.

Thomas W. Eager du MIT a refusé de voir le papier et a dit qu’il n’y a pas de preuve de métal en fusion coulant du WTC. Mis au défi de l’évidence, il a raccroché.

Zdenek P. Bazant de la Northwestern University a soumis sa théorie de l’écroulement induit par les incendies à la American Society of Civil Engineers (ASCE) deux jours après le 11-9, sans examiner aucune preuve. Questionné s’il examinerait le papier de Jones, Bazant a aussi refusé, "J’ai déjà vu la fiction de Jones auparavant. Si vous voulez mon avis personnel, ce n’est que du sensationnalisme," a-t-il dit. "Sa réfutation prétendue de mon analyse est sans fondement."

Quand on lui a demandé de regarder simplement cinq photos dans un e-mail montrant la cascade de métal en fusion et des colonnes du noyau, qui semblent avoir été coupées par de la thermite, Bazant a répondu, "Je n’ai pas le temps."

Abolhassan Astaneh-Asl, un professeur d’origine iranienne à Berkeley, qui était un membre de l’équipe ASCE étudiant l’effondrement du WTC, a aussi refusé de regarder le papier de Jones. "Je ne trouverai pas le temps d’examiner ce matériel que vous m’avez envoyé," a dit Astaneh-Asl.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Pour aller plus loin sur les évènements du 11 septembre (les faits, non les hypothèses)
8 mai 2006 - 00h01

Effectivement, il y a de nombreuses zones d’ombre autour des attentats du 11 septembre.
De plus en plus d’Américains se mettent à douter de la version officielle.
Ce ne sont pas des "légendes urbaines", des rumeurs farfelues.
Il y a d’autres chercheurs sérieux, dans divers domaines de compétence, qui ont mené leur enquête pour comprendre les FAITS.

Si vous voulez vraiment ouvrir les yeux, je vous conseille de consacrer 2h de votre temps au film d’une conférence sur le 11 septembre, à laquelle contribuent une petite dizaine de spécialistes américains. Je ne regrette pas d’avoir pris mon courage à deux mains pour le visionner.

Aujourd’hui, avec le grotesque procès de Z. Moussaoui, cela devient vraiment essentiel de remettre en cause les certitudes installées dans nos têtes depuis bientôt 5 ans !!

Vous pouvez le regarder en ligne ou commander le DVD.

http://www.reopen911.be/

(diffusé par une organisation qui mène campagne avec des familles de victimes du 11-9
pour une réouverture de l’enquête)

Meilleurs voeux de rétablissement,

 ;-)

(sachez que ça secoue… mais très vite on se sent plus fort : maintenant que je sais, je ne suis plus vulnérable à leur propagande !)

Thomas



> Un professeur dit que des "charges coupantes" ont fait effondrer le WTC
8 mai 2006 - 07h27

J’ai toujours été surpris de la manière dont les deux tours jumelles se sont effondrés. En effet, elles se sont affaissé parfaitement sur elles mêmes, à la manière des immeubles qui sont dynamités. Or l’impact des avions, d’un seul côté, aurait du entraîner un affaiblissement d’un seul côté, entraînant le basculement de l’ensemble. Que s’est-il réellement passé ?

Rémi la G.






Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Faibles ou puissants les jugements de cour vous ferons blanc ou noir:J.De La Fontaine
samedi 10 - 10h05
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Fake news chez CNews : Pfizer plus dangereux qu’AstraZeneca ?
vendredi 9 - 17h06
de : joclaude
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
Vaccin Russe : L’Allemagne entre en liste ! Des "toutous" suivront-ils ?
mercredi 7 - 16h58
de : joclaude
Vaccin Chinois : Une alternative pas chère, stockable et disponible ! Nouveau supplice à l’impéralisme !
mercredi 7 - 16h53
de : joclaude
1 commentaire
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D
Origine du Sars-Cov2 : des fissures dans la muraille de Chine
jeudi 1er - 23h15
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
COVID-19 : la Chine alerte l’OMS pour être émergé d’un laboratoire militaire américain !
jeudi 1er - 21h23
Allocution Macron : Un effort de plus aux soignants pas apprécié !
jeudi 1er - 20h58
de : joclaude
Vaccin CUBAIN : Un pont aérien serait ouvert ?
jeudi 1er - 20h28
de : joclaude
1 commentaire
JEAN-LUC MELENCHON répond à Macron (video du direct sur Youtube)
jeudi 1er - 15h59
de : joclaude
Grains de sable - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 31 - 20h49
de : Hdm
Le virus et le président, interview des auteurs
mardi 30 - 17h14
de : Claude Janvier
Pendant la pandémie, le sacage de l’Hopiltal continu
mardi 30 - 15h06
de : Alain Collet
Réponse à la déclaration de l’EMA sur l’ivermectine pour la Covid-19
mardi 30 - 11h37
de : pierrot
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 - 17h40
de : FRONT POPULAIRE
La Marche pour une vraie Loi Climat
lundi 29 - 16h57
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Pfizer en Israël, des résultats ?
lundi 29 - 16h45
de : joclaude
Caravane contre le blocus à La Havane
lundi 29 - 16h13
de : joclaude
Théâtre de l’Odéon occupé, l’orchestre de soutien chante El Pueblo !!
lundi 29 - 15h52
de : joclaude
Chant : « Quand nous en serons au temps des cerises », c’est beau !
dimanche 28 - 17h16
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite