Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

RSF : Ménard, partenaire européen No 1 de la sale campagne de Bush contre Cuba
de : GRANMA
vendredi 19 mai 2006 - 10h34 - Signaler aux modérateurs

Ménard, partenaire européen No 1 de la sale campagne de Bush contre Cuba

PAR JEAN-GUY ALLARD, spécialement pour Granma international

TOUT indique que Robert Ménard, secrétaire à vie de Reporters sans frontières, pourra bientôt observer une nouvelle hausse du solde de ses comptes en banque (et peut-être acquérir une Mercedes couverte d’or comme celle que lui a offert la firme allemande pour ses enchères élitistes en 2004) alors que sont peu à peu décongelés les fonds que le Département d’État destine à ses meilleurs serviteurs.

 Le retard dans l’arrosage, avec des millions de dollars du contribuable, de la faune subventionnée de Miami en 2006 est dû -selon ce que l’on raconte en Floride- à ce que les enquêteurs fédéraux aient commencé à se rendre compte de l’énorme détournement de fonds qui constitue la règle de cette guerre sale. Comme beaucoup de choses dans ce pays, cependant, le clan Bush a su libérer ses amitiés, en commençant par Frank Calzon, du Cuba Freedom Center, des prédateurs qui tournaient autour de leur bifteck.

 La fortune nord-américaine de Ménard - dont la comptabilité, selon l’Internal Revenue Service, se fait chez un comptable d’Alexandria, en Virginie, à moins de 15 minutes du quartier général de la CIA - n’a cessé de croître depuis qu’il a voyagé pour la première fois à Miami, négocier le coût de ses services. Selon plusieurs informations qui circulent à Washington, aux donations assidues de Calzon et de Freedom House, se sont ajoutés les billets d’un autre champion : Orlando Gutiérrez-Boronat, chef du Directorio Democrático Cubano, qui avec sa subvention de 663 690 dollars du fonds spécial assigné par le Département d’État, s’est emparé du record miamien de la subvention orientée, selon le chiffres officiels.

 Gutierrez-Boronat a été membre de la soi-disant Organisation pour la libération de Cuba, de Ramon Sánchez Rizo, antérieurement de Omega 7, qui a eu parmi ses complices les plus connus, Pedro Crispín Remón, condamné à Panamá avec le chef de bande Luis Posada Carriles. Remón, selon le FBI, est celui qui a assassiné, en pleine rue à New Cork, le diplomate cubain Félix Rodríguez Mendigutia, et a participé à l’assassinat de l’émigré cubain José Eulalio Negrin, à sa maison du New Jersey, devant son jeune fils.

 Tout le fan club miamien de Robert Ménard appartient à cette même bande qui va du Cuban Liberty Council à Alpha 66.

COMPLICE DU PUTSCH CONTRE ARISTIDE

 Malgré les inquiétudes de plusieurs de ses collaborateurs qui commencent à se demander jusqu’à quel point ils peuvent se vendre en échange du confort que leur assurent les millions de RSF, Ménard continue à étendre ses ramifications depuis qu’il effectué son habituel trafic, il y a quelque années, en marge du putsch nord-américain contre le président haïtien, Jean-Bertrand Aristide.

 À la demande de la bande à Caleb McCarry, aujourd’hui chef du Plan Bush contre Cuba mais alors fortement impliqué dans le coup haïtien, Ménard a déchaîné une sale campagne - avec la complicité de ses potes de la Société interaméricaine de presse - en accusant faussement le gouvernement haïtien d’avoir provoqué l’assassinat du journaliste Jean Dominique.

 Comme l’a cependant documenté l’enquêteur nord-américain Jeb Sprague, RSF s’est abstenu de condamner, après l’occupation réglée par Washington, l’exécution de Jeremy Duplan, le reporter de Radio Ti Moun, ainsi que l’emprisonnement par la junte au pouvoir de journalistes aussi connus comme Kevin Pina, de Pacifica radio, et Jean Ristil.

 Mc Cary avait donc de bons arguments pour garantir à ses copains de l’International Republican Institute les qualités particulières de ce mercenaire français qui avait démontré son servilisme dans le dossier cubain. Ils n’ont pas hésité à l’inscrire sur leur liste de commandites : on saura bientôt à combien s’élève et continue de s’élever la générosité de ces amis de Bush qui ont catapulté Ménard au sommet de tous les autres neveux européens de l’Oncle Sam.

 Entretemps, Caleb McCarry conserve avec soin le numéro de téléphone de son ami Robert.

 Le secrétaire à vie de Reporters sans frontières vient de profiter, une fois de plus, de la Journée internationale de la liberté de presse pour remâcher son habituel discours anti-cubain , grâce à son réseau de désinformation, où El Nuevo Herald de Miami occupe une place de choix.

 Le protégé des Services nord-américains de renseignement - dont la réputation inventée est maintenant discutée dans les salles de rédaction parisiennes - a commodément oublié les multiples atteintes à la libre expression qui surviennent dans les médias qui l’encensent, non sans intérêt.

 Une des violations les plus grotesques oubliées par RSF est certainement la brusque élimination des journalistes Ignacio Ramonet et Ramón Chao des espaces qu’on leur accordait dans le quotidien espagnol La Voz de Galicia. Sans la moindre explication de la part de la direction du journal.

 Heureusement, en l’absence du défenseur auto-désigné de la liberté de presse, le groupe international d’intellectuels « À la défense de l’humanité » a signalé dans un message au journal comment « au lieu de forcer son directeur à la démission », on avait étouffé « les voix qui chaque semaine apportent une opinion dissidente face à l’avalanche de la pensée unique ».

 Qualifiant la décision de La Voz de Galicia de coup contre « le journalisme réellement indépendant dans le monde », la lettre collective a dénoncé « ceux qui s’efforcent de séquestrer la vérité et d’utiliser les medias comme un instrument de domination et de tromperie ».

 La description paraît faite sur mesure pour Ménard et son clan.

LA SCANDALEUSE EXPULSION DE JIM DeFEDE

 Le patron de RSF ne mentionne pas non plus, dans ce qu’il prétend être un rapport annuel de son groupe millionnaire, la scandaleuse expulsion des pages du Miami Herald du plus populaire de ses commentateurs, Jim DeFede.

 Le 10 juillet 2005, DeFede publiait dans ce quotidien, sous le titre Le terrorisme est le terrorisme, que ce soit à Londres ou à Cuba, un article dans lequel il s’interrogeait sur la signification réelle des commentaires faits par Ileana Ros-Lehtinen condamnant le terrorisme quand cette même congressiste républicaine a défendu de façon répétée Luis Posada Carriles et Orlando Bosch, accusés d’avoir fait sauter un avion civil cubain en 1976.

 Deux semaines plus tard, le 27 juillet, DeFede a enregistré une conversation avec l’ex-commissaire de Miami, Arthur E. Teele, accusé et jugé pour corruption et en attente d’un second procès, qui s’est soudainement présenté dans le lobby du Herald, visiblement désespéré. Après une brève conversation téléphonique avec DeFede à qui il a exprimé sa fureur au sujet d’un article publié dans l’hebdomadaire Miami New-Times, Teele a sorti un pistolet et s’est suicidé.

 Quelques heures après l’incident, la direction du Miami Herald a congédié DeFede. Le prétexte : la diffusion de conversations enregistrées sans consentement est illégale en Floride.

 Plus de 500 journalistes n’ont pas été aussi naïfs pour être victimes de la manœuvre et se solidarisés avec DeFede dans une lettre rédigée par Peter Wallsten, du Los Angeles Times, et Charlie Savage, du Boston Globe.

 Le Herald a refusé de rendre son poste à DeFede. Et RSF a refusé ostensiblement de dénoncer cette injustice, la plus flagrante survenue cette année dans la presse nord-américaine.

 Entretemps, Carlos Alberto Montaner, condamné pour terrorisme à La Havane en 1960, quand il se consacrait à mettre des bombes dans les grandes surfaces, continue à publier ses commentaires acrimonieux dans ce même journal.

ET QUE SE PASSE-T-IL AVEC SAMI AL-HAJ, SEQUESTRE A GUANTANAMO ?

 D’autre part, Ménard continue à mépriser totalement l’affaire du cameraman soudanais de Al-Jazeera, Sami Al-Haj, séquestré en 2001 par la CIA en Afghanistan, emprisonné depuis lors à Guantanamo... et disparu par RSF qui n’en a fait aucun cas jusqu’à il y a peu, quand on a dénoncé l’attitude scandaleusement orientée de cette organisation.

 RSF a alors dénoncé, en 2006, une arrestation survenue en 2001 quand la Fédération internationale des journalistes -rien à voir avec la SIP- l’avait déjà fait en 2003 au moment de la séquestration de Tayssir Alouni, un autre journaliste de Al-Jazeera dont la disparition n’a pas ému le chef du groupe parisien.

 Au sujet du sort cruel de Sami Al-Haj et du timide appel de RSF pour sa libération, le chercheur français Maxime Vivas a commenté : « La vérité est qu’on ne demande pas aux dirigeants d’un pays qui va rafler des journalistes à des milliers de kilomètres de son territoire de faire un geste d’humanité ».

 On suppose que la démission, fin janvier, de Maria Dolores Masana ainsi que d’une vice-présidente et six membres du bureau de direction de la branche espagnole de RSF est reliée quelque part aux amitiés particulières de Ménard qui, dans ce pays, a eu le mauvais goût de se coller au Parti Populaire de Rajoy et Moragas, héritiers du franquisme, dans le débat sur le statut de la Catalogne.

 C’est ainsi qu’en 2004, RSF recevait de Mercedes une voiture de Classe A de cette marque, plaquée de 3000 feuilles d’or 24 carats, travail réalisé par des spécialistes en restauration, et vernie pour résister aux intempéries.

 La voiture d’une valeur scandaleuse (le seul coût de l’or atteignait 20 000 euros) est, certainement, étranger à la situation de journalistes comme Sami Al-Haj, soumis durant cinq ans à la furie des tortionnaires de la CIA, et à la misère qui subsiste dans le Tiers monde à qui Ménard se consacre à faire la leçon.

 Mais cela correspond, certes, à la soif insatiable de ce sulfureux personnage pour l’argent, en particulier celui qui circule en grandes quantités depuis les jardins de la Maison Blanche jusqu’à la Calle 8 de Miami, à travers le réseau de fonctionnaires peu scrupuleux de la USAID et de la NED.



Imprimer cet article





EMMAÜS : 10 ème jour de grève de la faim pour un compagnon
samedi 18 - 09h37
de : Georges
Les députés LREM... interdits de collaborer avec leurs alliés à l’Assemblée
vendredi 17 - 14h20
de : Étienne Girard
1 commentaire
Chiffres du chômage de l’Insee au troisième trimestre 2017. Non au chômage remplacé par la précarité
vendredi 17 - 14h18
de : CGT
18 NOVEMBRE : UNE OCCASION INÉDITE DE FAIRE CONVERGER TOUTES LES LUTTES LORS DE LA MARCHE NATIONALE SUR L’ÉLYSÉE
vendredi 17 - 11h45
de : Front Social
1 commentaire
Le vilain secret de la libération de Raqqa : Une vidéo de 7 minutes glaçante (video)
vendredi 17 - 11h40
de : Audrey Duperron
Les réponses de Mélenchon aux questions fouille-merde de l’Express
vendredi 17 - 11h19
de : Pierrick Tillet
2 commentaires
Une répression syndicale "jamais vue" au ministère du Travail, selon des syndicats
vendredi 17 - 11h06
Un journaliste de “C à vous” écarté de la visite présidentielle après ses questions aux Insoumis (videos)
vendredi 17 - 09h25
de : M. F.
1 commentaire
Nov 15 La culture victime des options ultralibérales du gouvernement
vendredi 17 - 08h43
Pourquoi l’élection d’une députée LREM a été invalidée
vendredi 17 - 08h35
de : Olivier Pérou
SAISONS - Nouvelles de la ZAD
vendredi 17 - 07h26
de : Ernest London
LE SILENCE DES BLAIREAUX
vendredi 17 - 00h08
de : irae
Mobilisation contre les ordonnances : le miracle n’a pas eu lieu
jeudi 16 - 21h04
de : Stéphane Ortega
1 commentaire
A propos de Charlie-Hebdo.
jeudi 16 - 16h46
de : L’iena rabbioso
Chirurgie esthétique et chirurgie réparatrice
jeudi 16 - 16h28
de : C’est quoi la différence entre chirurgie esthétique et réparatrice
LES BLANCS CONTRE LES ROUGES / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 16 - 12h00
de : Hdm
1 commentaire
TOUS A L’ELYSEE SAMEDI 18 !!! (video)
jeudi 16 - 11h07
de : Mat76
La jeune Russie des Soviets, paradis de l’écologie ?
jeudi 16 - 10h46
de : Paul Ariès
Poissy : mobilisation pour soutenir les élus CGT accusés de séquestration
jeudi 16 - 09h03
Macron est un fléau ! Le 16 on manifeste tous ensemble, le 17 on continue et le 18 novembre on marche sur l’Elysée
jeudi 16 - 08h49
"ENCORE UNE GRÈVE ? " EH OUI, ENCORE !
jeudi 16 - 08h44
de : Théo Roumier
#RDLS46 : MAJORITÉ SEXUELLE, CLIMAT, LAÏCITÉ, LAFARGE, NUCLÉAIRE, INVESTISSEMENTS, LIBAN (Video)
jeudi 16 - 08h38
de : JEAN-LUC MÉLENCHON
Soutenu par la CGT, un salarié de la CGT attaque la direction de la CGT aux prud’hommes
jeudi 16 - 08h26
de : Vincent Vantighem
KOBANE CALLING
jeudi 16 - 07h46
de : Ernest London
RETRAITES : Le Sénat supprime la hausse de la CSG !
mercredi 15 - 17h54
de : JO
Lyon, un laboratoire permanent de l’extrême droite en France
mercredi 15 - 16h26
La France d’Emmanuel Macron capitule devant les paradis fiscaux et pire, elle les imite
mercredi 15 - 13h26
de : Alain Deneault
1 commentaire
L’incroyable fuite organisée de djihadistes avant la chute de Raqqa
mercredi 15 - 12h49
de : Yohan Blavignat
Une centaine de "marcheurs" vont quitter le mouvement vendredi, à la veille du congrès
mercredi 15 - 08h48
4 commentaires
Jeudi 16 novembre 2017 à 11h à Versailles, solidarité avec les 9 militants CGT de PSA Poissy !
mercredi 15 - 07h55
MAIN BASSE SUR LA TERRE – Land grabbing et nouveau colonialisme
mercredi 15 - 07h36
de : Ernest London
MARCHE NATIONALE DU 18 NOVEMBRE : CREER LA SURPRISE
mardi 14 - 23h46
de : LD
Emplois aidés : une mobilisation pour l’instant dispersée…
mardi 14 - 21h26
de : Eve76
ASSISES OUTRE MER : UNE NOUVELLE ESCROQUERIE
mardi 14 - 19h24
de : UNION GENERALE DES TRAVAILLEURS DE GUADELOUPE
Communiqué de l’UCR-CGT : Vers une baisse générale des pensions ?
mardi 14 - 18h00
de : JO
Pourquoi je refuse de saluer Emmanuel Macron à la cérémonie d’hommage du 13 novembre
mardi 14 - 13h40
de : Michael Dias
3 commentaires
Réaction aux déclarations des autorités israéliennes
mardi 14 - 12h52
de : Groupe « La France insoumise » à l’Assemblée nationale
1 commentaire
MACRON VISE UNE DEFAITE DURABLE DU PEUPLE FRANCAIS, COMME THATCHER AVEC LES GREVISTES MINEURS ANGLAIS !
mardi 14 - 11h21
de : Brigitte pascall
4 commentaires
Appel des organisations de jeunesse : Non à la sélection à l’entrée de l’université !
mardi 14 - 09h40
ÉLISE LUCET HARCELÉE… L’INFORMATION EST UN DANGER POUR MACRON
mardi 14 - 09h04
de : Info’Com-CGT

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Cependant ne doute pas que Léon l'Africain, Léon le voyageur, c'était également moi. W.B. Yeats. Poète irlandais (1865-1939).
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Télévision. «  Pour le Che, la guérilla devait avoir ses propres médias  » (vidéo)
lundi 9 octobre
de Laurent Etre
1 commentaire
Un documentaire Che Guevara, naissance d’un mythe, qui met l’accent sur le rapport du guérillero-ministre à sa propre image et le rôle potentiellement révolutionnaire des outils d’information. Entretien avec son auteur, Tancrède Ramonet. Votre documentaire s’intitule Che Guevara, naissance d’un mythe. Qu’entendez-vous par «  mythe  »  ? Tancrède Ramonet Je l’entends au sens de Roland Barthes, qui définissait le mythe comme un « (...)
Lire la suite
Video live : grève générale, la foule est immense à Barcelone
mardi 3 octobre
Le cortège, immense, impossible d’en distinguer le début ou la fin. Plus des 87% des travailleurs sont en grève générale, affectant tous les secteurs d’activités.
Lire la suite
Avec ses ordonnances Travail, Macron a réussi à nous refourguer… le CPE pour tous
dimanche 1er octobre
de Thomas Vampouille
Les ordonnances voulues par Emmanuel Macron pour réformer le code du travail facilitent sensiblement le licenciement d’un salarié en CDI ayant moins de deux ans d’ancienneté. Et les indemnités prévues ne sont pas lourdes. Finalement, Marianne a calculé que cela revient au même que le fameux CPE que la rue avait fait enterrer. En pire, même… C’est la ministre du Travail elle-même qui nous mis la puce à l’oreille. Si vous ne l’avez pas vu, Muriel Pénicaud (...)
Lire la suite
Travail : ton univers impitoyable - Cash investigation (video intégrale)
jeudi 28 septembre
Les enquêtes de l’émission présentée par Élise Lucet se sont concentrées sur Lidl France et Free, mettant en avant la souffrance au travail et les licenciements avec des séquences parfois choquantes.
Lire la suite
Oui tous ensemble le 28 septembre avec les retraité-e-s
jeudi 28 septembre
de UCR Union Confédéral des Retraités
Parce qu’une fois de plus le gouvernement s’attaque à leur pouvoir d’achat, aux services médicaux et sociaux, neuf organisations appellent les retraité-e-s à se mobiliser dans les départements sous des formes diverses le 28 septembre. Haro sur le pouvoir d’achat des retraités Au printemps dernier plus de 12 000 retraité-e-s se sont exprimé-e-s dans une enquête lancée par nos organisations. 80 % des personnes retraitées indiquent que leur situation financière (...)
Lire la suite
Soutenez la création d’un nouveau média citoyen (video)
mardi 26 septembre
2 commentaires
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/media-citoyen Quand l’information et la culture sont trop souvent traitées comme des marchandises, quel rôle les citoyen·ne·s peuvent-ils encore jouer pour faire vivre le pluralisme et le débat ? Cette question appelle une réponse qui ne saurait attendre. Un peu partout, des millions de gens s’investissent et agissent sur leur quotidien sans attendre le bon vouloir des pouvoirs publics et à contre-courant des puissances (...)
Lire la suite
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 septembre
de Jean-Luc Mélenchon
Le samedi 23 septembre 2017, 150 000 personnes se sont rassemblées place de la République pour s’opposer au coup d’État social d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon a expliqué que la bataille contre les ordonnances de Macron ne faisait que commencer et a appelé la jeunesse à se mobiliser. Il a lancé un appel aux organisations syndicales pour qu’elles prennent la tête d’une ample mobilisation à laquelle les insoumis apporteront leur (...)
Lire la suite