Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Les Grèves etudiantes continuent en Grèce dans le silence de la Télé Francaise

de : Ron Ron!
vendredi 23 juin 2006 - 13h57 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

Les grèves étudiantes continuent en Grèce, voir article ci dessous, et le silence de nos Télévisions Françaises est assourdissant.

On a beaucoup gaussé sur Berlusconi et son pouvoir médiatique mais chez nous c’est moins visible mais plus efficace.

La clique du Medef Sarko Villepeniste aprés s’être attaqué au droit du travail avec la loi d’égalité des chances dont le CPE n’était qu’un chiffon rouge, prépare la privatisation en douceur de l’éducation nationale en faisant diversion grace à leurs médias par les "affaires" et les petits "scandales" des mots doux à l’assemblée.

Pendant que le bon peuple se polarise sur cela, la machine à broyer les services public continent son travail : doucement, silencieusement mais........... au combien efficacement.

Il ne faut surtout pas que nous soyons informé de la trainée de poudre que notre mouvement du printemps derniers a lancé en Europe.
Bronsons bien, ils s’occupent de notre avenir.

Ron Ron !


GRÈCE Forte mobilisation étudiante

Un mouvement étudiant prend forme en Grèce, pour contrer les projets libéraux du gouvernement concernant les universités. À l’instar du mouvement français, de nombreuses facultés sont occupées.

Les mobilisations étudiantes grecques s’amplifient. À l’origine, les projets du gouvernement, à replacer dans le contexte libéral européen : création d’universités privées ; introduction de méthodes de « management » de toutes les facs ; nombre d’années accordées pour réussir un examen plafonné (mesure qui rendrait difficile le droit aux études pour les étudiants salariés) ; fin de la gratuité des manuels universitaires ; menaces sur l’asile universitaire.

Contre ces plans, des mobilisations ont débuté en mars, mais c’est depuis la victoire du mouvement étudiant en France, et la tenue du FSE à Athènes, que l’action a pris de l’ampleur, depuis quinze jours en particulier, avec des grèves enseignantes reconductibles selon les facs (à l’initiative du syndicat unique du supérieur, le Posdep), et une activité étudiante inconnue depuis 1974. Des manifestations massives ont lieu (nationale, à Athènes, le 25 mai avec 10 000 étudiants et très fortes le 1er juin) et des assemblées générales (AG) sont organisées partout avec une participation croissante. Comme preuve de la radicalisation en cours, de très nombreuses occupations ont été votées : à ce jour, environ 210 départements sont occupés, ce qui fait par exemple que, à Athènes, n’échappent plus à la colère étudiante que la fac de religion et celle de sport ! À Loannina, après quatre semaines de mobilisation, onze départements sur quatorze sont occupés.

Face à ce mouvement de fond, la droite suit l’exemple français : discours provocateur et violence policière. Les télés ont fait silence jusqu’à cette semaine. C’est dire la crainte de l’ordre bourgeois face à une révolte qui remet en cause bien des choses.

Alors que les élections universitaires donnent, depuis plusieurs années, une majorité à la droite, suivie du courant Pasok (socialistes) et de celui du KKE (le PC grec), les AG voient basculer des bastions sur la base de propositions pratiques soumises au vote : la droite est contre les mobilisations ; le KKE, révélant le vide de son discours « gauche », propose une journée de grève par semaine contre les occupations ; le Pasok est, selon les lieux, contre les mobilisations, avec le KKE, ou bien encore pour les occupations !

Ce sont donc les propositions radicales (avancées entre autres par l’EAAK, courant de la gauche radicale, 8,5 % aux dernières élections) qui sont adoptées, et cela jusque dans des bastions du KKE : ainsi, à Salonique (dans deux départements où l’EAAK est assez faible), la droite a recueilli 100 voix, le KKE 140 et la proposition d’occupation plus de 700 voix.

Au sein même de la gauche radicale, le sectarisme est (provisoirement ?) mis à l’écart, et les propositions avancées par les étudiants de l’OKDE-Spartakos (IVe Internationale) et les libertaires trouvent un écho qui prouve à quel point une leçon du mouvement français a été retenue : tous ensemble pour gagner. Autre élément mis en avant : le lien avec le mouvement ouvrier, rendu difficile par l’attitude de la direction de la confédération GSEE qui, avec la création d’une « université du travail » concoctée avec le gouvernement, a ouvert la voie aux facs privées...

Les prochains jours vont être décisifs : manifestation nationale d’un côté, manœuvres anti-occupations de l’autre. La participation croissante aux AG (plus de 1000 cette semaine à l’AG du secteur philosophie de la fac d’Athènes) va dans le sens de la radicalisation, mais le mouvement doit sûrement se structurer davantage pour avancer : les comités de grève et une coordination nationale fonctionnent mais, pour l’heure, sur la base (traditionnelle) du volontariat et de la confiance mutuelle, sans élection formelle des représentants.

Pour aider le mouvement à gagner maintenant (les projets pourraient sinon passer pendant l’été), organisons la solidarité, comme les étudiants de Grèce ont été solidaires de la mobilisation française.

D’Athènes, Andreas Sartzekis


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
> Les Grèves etufiantes continuent en Grèce dans le silence de la Télé Francaise
23 juin 2006 - 15h18

Effectivement, on peut déplorer que les médias français ne fassent pas leur boulot. On est pourtant concernés. C’est hallucinant ce comportement des journalistes.



> Les Grèves etufiantes continuent en Grèce dans le silence de la Télé Francaise
23 juin 2006 - 17h22

Vu hier un sujet de deux minutes à ce propos hier sur Euronews



> Les Grèves etudiantes continuent en Grèce dans le silence de la Télé Francaise
24 juin 2006 - 02h49

c’est sur ce genre d’evenement qu’un courant unitaire pourrait obtenir une stature "europeenne" et gagner en legitimite. bove veut representer, qu’il aille la bas, avec olivier et mg. que les etudiants fasse une greve (meme petite) de soutien aux etudiants grecs. montrons leurs qu’ils ne sont pas (plus ?) seuls. sans quoi tous les beaux discours de ’l’alternative’, des ’nonistes’, ne sera que du vent et sifflera aux oreilles des bourgeois comme une folie avant de retomber dans le neant d’ou les reves naissent et demeurent tant qu’ils ne sont realite. 2007 c’est aujourd’hui, et c’est maintenant.



> Les Grèves etudiantes continuent en Grèce dans le silence de la Télé Francaise
24 juin 2006 - 12h18

Je voulais simplement dire, qu’ici en France, notre équipe nationale de football s’est qualifiée pour le mondial et du coup, cela entraîne une accalmie de contestation. Allez l’Espagne pour qu’on enchaîne sur un 14 juillet cette fois ci réussi !







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite