Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Pour l’égalité, la justice sociale et la solidarité Marée populaire le samedi 26 mai
jeudi 17 mai
1 commentaire
Un constat s’impose, Emmanuel Macron, son gouvernement et le Medef sont décidés à imposer coûte que coûte une restructuration en profondeur de la société française : politique d’austérité, destruction des droits des salarié.es, introduction de la sélection à l’entrée de l’université, casse des services publics, aggravation du sort des sans emplois, réorganisation aggravant les inégalités en matière d’accès à la justice, réforme fiscale favorable aux plus (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Justifier les guerres : en Irak Saddam coupait les oreilles, en Iran on lapide
vendredi 7 juillet 2006 - 23h58 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

article publié le 8 Aout 2002 au Guardian par Brian Whitaker

L’inconscience des médias : reproduire des informations sans vérification, en ces moments de fièvre guerrière

Lundi 12 AOUT 2002 :

Depuis quelque temps je reçois des petits cadeaux de la part d’un institut très généreux ayant son siège au USA. Les cadeaux prennent la forme d’une excellente traduction d’articles de journeaux arabes et l’institut me les envoie par mail tous les quelques jours et ceci sans aucun frais pour moi. Ces mails parviennent aussi à d’innombrables politiciens, universitaires, et journalistes . Les histoires qu’ils contiennent sont en général très interessantes.

Chaque fois que je reçois un de ces mails de L’Institut plusieurs de mes collègues au Guardian les reçoivent aussi et en général ils m’en transmettent des copies -parfois avec une note me suggerant de vérifier la nouvelle et en faire un article .

Quand la note me vient d’un collègue plus agé je me sens le devoir de faire l’article suggéré. Par exemple , la semaine dernière il y avait deux paragraphes d’un article traduit par l’Institut, annonçant qu’un ancien médecin irakien révélait que Saddam Hussein avait personnellement donné l’ordre de couper l’oreille des militaires déserteurs .

L’organisation qui avait fait cette traduction et la diffusait était le MEMRI basé à Washington mais qui venait d’ouvrir récemment des bureaux à Londres , Berlin et Jérusalem.

Son travail est subventionné par les imposables U.S puisqu’il s’agit d’une "organisation indépendante, non partisane et sans but lucratif" , et la loi américaine lui donne un statut de non imposable .

Selon son site web les buts de MEMRI serait de réduire le fossé linguistique entre l’Ouest-où peu de gens parlent l’Arabe - et le Moyen -Orient et ceci grace à des "traductions d’articles signifiants parus dans les medias arabes, Farsi,ou hébreux ".

Malgré ces dispositions très louables plusieurs choses me mettaient mal à l’aise chaque fois que j’étais sollicité de me pencher sur les histoires que MEMRI faisait circuler . La pemière c’est que cette organisation était plutot mystérieuse . Son site ne donnait aucune personne à contacter et pas même l’adresse de ses bureaux .

La raison de ce secret me dit un ancien employé était "que MEMRI ne voulait pas qu’un kamikaze suicide franchisse un beau matin de Lundi le seuil de ses bureaux (Washington Time , 20 Juin").

Cette excessive précaution me frappa de la part d’un Institut qui ne désirait rien d’autre qu’abattre les barrières linguistiques entre l’Ouest et le Moyen-Orient .

La seconde chose, qui me mit mal à l’aise, venait de ce que toutes les histoires que MEMRI avait choisi de traduire répondaient à un même modèle : soit elles donnaient un reflet négatif des Arabes, soit elles encourageaient l’agenda politique israelien. Je n’étais pas le seul à éprouver ce malaise .

Ibrahim Hooper , membre du Conseil pour les Relations Americano Islamiques, a souligné dans le Washington Times que "MEMRI n’avait d’autres fins que de trouver les pires propos qui soient dans le monde musulman et de les diffuser aussi largement que possible " .

MEMRI pourrait arguer, bien sur ! qu’ils ne font celà que pour encourager la modération en donnant de flagrants exemples d’intolérance et d’extrémisme . Mais s’il en était ainsi on pourrait s’attendre à ce qu’il publie - par souci d’impartialité- les articles extrémistes des medias israeliens.

Bien que MEMRI se propose de fournir des traductions de propos en provenance des medias hébreux je ne me souviens pas en avoir jamais reçu.

D’autres preuves sur le site web de MEMRI font douter de son statut soit-disant non -partisan. Tout en proclamant son support pour la démocratie libérale, la société civile et le marché libre l’Institut insiste sans cesse sur "l’importance permanente du Sionisme pour le Peuple juif et pour l’Etat d’Israel".

Voilà ce que le web affirme mais les mots sur le sionisme ont été maintenant supprimés. La page d’origine peut cependant être retrouvée dans les archives de l’internet.

Les raisons de l’ambiance de secret qui entourent MEMRI deviennent claire si l’on va voir qui est derrière. Le co-fondateur et President de MEMRI et le propriétaire enregistré du site est un Israelien nommé Yigal Carmon.

Monsieur -ou plutot le Colonel Carmon-a passé 22 dans les services secrets de l’armée israelienne et par la suite a été conseiller au contre-terrorisme sous deux premiers ministres israeliens, Yitzshak Shamir et Yitzak Rabin.

La consultation de l’une des pages d’archives web désormais supprimée nous livre la liste du personnel de MEMRI. Parmi les six personnes nommées, trois -en incluant Carmon- sont décrites comme ayant travaillé dans les services secrets israeliens.

Parmis les trois autres, l’un a servi dans le Commandement Nord du Corps d’Artilleriede l’Armée Israelienne, l’un a une carrière universitaire, et le sixième est un ancien comédien intermittent.

La co-fondatrice de MEMRI avec le Colonel Carmon n’est autre que Meyrav Wurmser, qui dirige aussi le Centre pour la Politique du Moyen -Orient (Center for Middle East Policy) à L’Hudson Institute basé à Indianapolis, Centre qui se proclame comme "la première source américaine de recherches appliquées pour un changement politique durable".

L’omnipresent Richard Perle, Président du Conseil d’Administration de la Politique de Défense du Pentagone, vient d’entrer au Conseil d’ Administration de l’Hudson Institute .

Madame Wurmser est l’auteur d’un travail universitaire intitulée"Israel peut-il survivre au Post-Sionisme"dans lequel elle argumente le fait que "l’aile gauche des intellectuels israeliens est plus qu’une menace passagère pour l’Etat d’Israel du fait qu’elle sape son ame et réduit sa volonté de se défendre ".

De plus madame Wurmser est diplomée, internationalement reconnue, elle inspire et informe les orateurs parlant du Moyen-Orient et "sa présence à un débat radiodiffusé ou telévisé en fait un évènement unique " si l’on en croit le Benador Associé loue souvent ses services.

Personne , pour autant que je sache, ne discute la précision des traductions de MEMRI, mais il y a d’autres raisons pour s’inquiéter de ses productions .

L’article qui circulait la semaine dernière sur Saddam Hussein faisant couper les oreilles des gens était un extrait d’un article plus long publié dans le journal pan-arabe Al Ayat et écrit par Adil Awadh qui proclamait en avoir eu connaissance le premier .

C’était une sorte de récit de la brutalité irakienne que les journaux allaient reproduire sans vérification, en ces moments de fièvre guerrière. Celà aurait pu être vraie mais se devait d’être traité avec un minimum de prudence .

Monsieur Awadh n’était pas ce que l’on appelle une figure indépendante . Il est , ou du moins il fut , un membre de la Coalition Nationale Irakienne, groupe d’opposition en exil soutenu par les USA. Selon un reportage du Washington Post de1998 sa proclamation sur les amputation faisait partie des conditions exigées pour qu’il obtienne asile politique aux USA.

A une époque ,il fut un des six Irakiens arêtés aux USA pour suspicion de terrorisme ou d’espionnage et dut démontrer que les américains se trompaient dans leurs accusations.

Au début de cette année MEMRI marqua des points en réussissant deux coups propagandistes significatifs contre l’Arabie Saoudite. La première fut la traduction de l’article d’un journal d’Arabie Saoudite écrit par un chroniqueur qui avait écrit que les juifs se servaient du sang d’enfants Chrétiens et Musulman pour les patisseries de la fête religieuse dePourim .

Le chroniqueur , professeur d’université semblait se calquer sur un mythe antisémite datant du moyen-age. Ce que celà démontrait avant tout c’est l’ignorance de beaucoup d’Arabes -même hautement éduqués-sur ce qu’est Le Judaisme et Israelet leur propension à croire les histoires les plus ridicules .

Mais MEMRI proclama en outre que le Journal était un "journal gouvernemental de l’Arabie Saoudite" -en fait il appartenait à un propriétair privé-ce qui impliquait que l’article était officiellement approuvé.

L’éditeur de Al Riyad affirma qu’il n’avait pas vu l’article avant sa publication du fait qu’il était à l’étranger . Il s’excusa sans hésiter et licencia son chroniqueur sur le champ mais le mal avait été fait .

L’autre succès de MEMRI survint un mois plus tard quand l’Ambassadeur de l’Arabie Saoudite à Londres écrivitun poème "Les Martyres " -sur un jeune homme Kamikaze suicide qui fut publié dans le journal Al Hayat.

MEMRI envoya des extraits traduits de ce poème décrit comme un éloge des kamikazes suicides Ce qu’est ce poème donne matière à interprétations . Il peut être aussi bien lu comme une condamnation de l’incapacité des gouvernements arabes , mais ce fut l’interprétation de MEMRI qui fut d’emblée diffusé sans interrogations par les mesdias occidentaux .

Ces incidents concernant l’Arabie Saoudite ne sont pas à prendre de façon isolés . Ils font partie de l’entreprise d’une campagne d’accusation du Royaume Arabe Unie et vise à persuader les USA à le traiter comme un ennemi plutot que comme un allié.

C’est une campagne qu’ Israel et les NeoConservateurs Américains ont commencé au début de cette année, sur la base d’instructions bizarres initiés par le Pentagone- alors que Richard Perle venait d’y être investi depuis un mois .

Pour ceux qui lisent régulièrement les journaux arabes il est clair que les termes soulignés par MEMRI ont plus à voir avec l’agenda de cette campagneet ne représentent que peu le contenu général de la presse arabe .

Le danger c’est que de nombreux sénateurs, députés, les agents d’opinions ne lisant pas l’Arabe et recevant les e-mails de MEMRI finissent par penser que ces exemples extrêmistes ne sont pas seulement représentatifs mais de plus reflètent la politique des gouvernements arabes.

Le Colonel Carmon de MEMRI semble impatient de les ancrer dans cette croyance . A Washington, en Avril dernier, comme en témoigne son rapport sur les medias arabes à la Commission des Relations Internationales medias présentés comme un système d’endocrination à large échelle , sponsorisé par les gouvernements arabes .

"Les medias sous le controle des gouvernements arabes vehiculent la haine de l’Ouest et en particulier des USA. " dit-il. Avant le 11 Septembre on y trouvait des articles qui soutenaient ouvertement ou même en appelaient à des attaques terroristes contre les Etats Unis . ...."

"Les Etats Unis sont parfois comparés à l’Allemagne Nazi, Bush à Hitler , et Guantanamo à AUschwitz" dit-il

Pour ce qui concerne Al -Jazeera, la chaine satellite arabe,il ajouta que " la majorité de ses invités et de ses intervenants étaient typiquement anti-americain et antisémites".

Malheureusement c’est sur la base de ces hatives s généralisations que la plus grande part de la politique américaine étrangère est aujourd’hui construite.

Pour autant que les relations de l’Ouest et du monde arabe sont concernés la langue est une barrière qui perpétue l’ignorance et peut précipiter les malentendus .

Ceci amène un petit groupe d’activistes israeliens à exploiter cette barrière à ses propres fins et à changer la perceptiondes Arabes dans le sens du pire .

Il n’est pas difficile de voir ce que les arabes pourraient faire pour contrer celà . Des groupes de Compagnies de medias arabes pourraient s’associer et publier eumême des traductions darticles reflétant plus justement le contenu de leur journaux .

Celà ne serait pas au-delà de leur moyens . Mais comme toujours ne préfèreront ils pas ne rien faire et rouspèter contre les machinations des retraite des services secrets israelien.

Brian Whitaker : dans Guardian "



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Justifier les guerres : en Irak Saddam coupait les oreilles, en Iran on lapide
8 juillet 2006 - 01h01

bon je suis d’accord pour memri mais vous savez les américains ça les arrange de croire de telle betise la cia doit savoir que les services secret ou des anciens des services secrets israelien sont derriere ces mensonges.comme ça ils se donne bonne consience ils font semblant de croire pour justifier la politique israelienne au proche orient et de ils essais de justifier la guerre contre l’irak et peut etre les guerres à venir iran syrie conclusion ils se rende mutuelement service pendant que des journaux comme memri cri au loup



> Justifier les guerres : en Irak Saddam coupait les oreilles, en Iran on lapide
8 juillet 2006 - 12h11 - Posté par

Je doute de plus en plus de l’efficacité de ces méthodes de désinformation et de propagande qui, si elles ont toujours existé dans chaque conflit, peuvent tôt ou tard se retourner contre leurs auteurs. La manipulation de l’opinion est une arme à double tranchant.

Quand la vérité éclatera sur le 9/11, il deviendra impossible de justifier la politique de l’administration américaine et celle de ses complices, quels qu’ils soient. Et alors...

Flash


> Justifier les guerres : en Irak Saddam coupait les oreilles, en Iran on lapide
8 juillet 2006 - 16h14

c est beau la vie y en a qui n on rien a faire a ce que je vois par contre ce que je pense je préfère le garderrpour moi dans la mesure ou je ne voudrais disparaitre dans la nature ou autre bon courage a tous.






Chasse aux sorcières au Ministère dit "de la justice" alerte l’UD-CGT 31
jeudi 24 - 14h35
de : JO
Habiter la zad, rencontres et échanges les 26 et 27 mai
jeudi 24 - 13h58
de : jean 1
Vote-Action : 94,97% des cheminots contre la réforme
jeudi 24 - 12h02
UNE VIE SANS ÉTAT NI ARGENT NI AUTORITÉ AU-DESSUS DE NOS TÊTES ?
jeudi 24 - 12h00
de : jean 1
Il n’y a pas d’autre alternative que les alternatives
jeudi 24 - 01h19
de : ZaD via JYP
1 commentaire
AGRICULTURE : Intervention hier de J.LUC Mélenchon à l’A.N.
mercredi 23 - 20h50
de : JO
[Vidéo] Manifestation du 22 mai : la fonction publique sens dessus dessous
mercredi 23 - 18h43
Liberté pour notre camarade Kadir Cinar
mercredi 23 - 18h19
de : Sébastien
Médias officiels : une INFO sur le dictionnaire qui pourrait passer inaperçue ?
mercredi 23 - 14h30
de : JO
FÊTE DE SOUTIEN AUX GRÉVISTES POSTIERS ET DES CATACOMBES
mercredi 23 - 09h41
2 commentaires
MACRON AU PIED DU MUR...
mercredi 23 - 03h52
1 commentaire
Intervention militaire sur la ZAD NDDL : suivi du 22 mai 2018
mardi 22 - 12h50
de : nazairien
2 commentaires
Aude Lancelin répond à RSF (video)
mardi 22 - 10h42
de : La Luciole Mélenchantée
La Lega italienne, laboratoire politique de la droite d’après ?
mardi 22 - 09h46
de : Jan Bediat
SYRIE : L’armée aurait fait 300 prisonniers Français+des Officiers de l’OTAN !
lundi 21 - 22h11
de : JO
Il est urgent de faire basculer le rapport de force – n° 20 – mai 2018
lundi 21 - 17h32
de : jodez
Venezuela : La couverture des élections présidentielles par les médias
lundi 21 - 17h20
de : jodez
VENEZUELA : Seuls Washington et ses alliés s’opposent au Peuple Venezuelien !
lundi 21 - 16h50
de : JO
Le Sacré Choeur raisonne au rythme de la Fanfare Invisible, afin que refleurisse la Commune
lundi 21 - 14h55
de : nazairien
5 commentaires
Services publics : les agents malmenés par la perte de sens et la souffrance au travail
lundi 21 - 10h25
Nicolas Maduro est réélu Président de la République avec 68 % des voix (photos)
lundi 21 - 08h46
de : Thierry Deronne
2 commentaires
Nous demandons l’annulation de la saison France-Israël
lundi 21 - 05h00
Selom, Matisse, Fives : Un maximum de bruit - Témoignages
dimanche 20 - 22h08
de : André
MANIFESTATION NATIONALE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES IBRAHIM ABDALLAH - PARIS, SAMEDI 23 JUIN, 15h00,
dimanche 20 - 20h05
Espagne. Vers une gauche "d’adaptation" soluble dans le régime...
dimanche 20 - 14h31
de : Antoine (Montpellier)
Caméra, pourquoi sans répit m’épies-tu ?
dimanche 20 - 14h14
de : jean 1
Le syndicat contre l’affichage religieux identitaire ostensible
dimanche 20 - 11h52
de : Christian DELARUE
4 commentaires
L’ONU vote l’envoi d’une mission Internationale à GAZA ! Enfin !
dimanche 20 - 11h36
de : JO
1 commentaire
Après les destructions, les matraques et les lacrymos, sur la ZAD de NDDLon ne manque pas d’humour
dimanche 20 - 01h12
de : nazairien
4 commentaires
Entretien avec Laurent BRUN, secrétaire général de la CGT Cheminots #greveSNCF #jesoutienslagrevedescheminots
samedi 19 - 18h59
de : Jodez
Migrants : une fillette kurde de deux ans tuée par balle par la police belge
samedi 19 - 08h21
2 commentaires
Internationalisation du voile crypto-fasciste, drapeau de l’islamisme et plus largement de l’intégrisme musulman.
vendredi 18 - 21h22
de : Christian DELARUE
2 commentaires
SUR LE FRONT DES GREVES : Les agents de l’ONF face aux mauvais coups Macron !
vendredi 18 - 18h11
de : JO
Assemblée Générale anti-autoritaire, illégitime et sauvage
vendredi 18 - 16h30
de : jean 1
Ils sont fiers,sur la manche du Gal Lizurey, commandat l’opération de destruction sur la Zad
vendredi 18 - 12h10
de : nazairien
6 commentaires
Le MRAP condamne l’ignominieux message publié sur les réseaux sociaux du CRIF le 15 mai 2018
vendredi 18 - 11h28
de : MRAP
L’ÉQUIPE : La répression patronale en marche ! Rassemblement vendredi 18 mai 14 heures
vendredi 18 - 07h47
de : Info’Com-CGT
1 commentaire
VENEZUELA : Enfin , une vrai décision Révolutionnaire !
jeudi 17 - 16h01
de : JO
SYRIE : 60 militaires Français capturés !
jeudi 17 - 15h07
de : JO
1 commentaire
Pour l’égalité, la justice sociale et la solidarité Marée populaire le samedi 26 mai
jeudi 17 - 13h49
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Le bonheur c'est lorsque vos actes sont en accord avec vos paroles. Gandhi
LE JOURNAL DU MEDIA de 20H
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite
SOIXANTE DIX SEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT
mardi 13 mars
de Roberto Ferrario
NOUS NOUS RETROUVONS COMME CHAQUE ANNEE POUR NOUS RAPPELER CE JOUR OU FRANCESCO LORUSSO MOURUT... LE JOUR OU LE POUVOIR FICHA UN PIQUET DE FRÊNE DANS LE CŒUR ROUGE D’UN RÊVE... LE RÊVE D’UNE SOCIETE EN COULEURS... FAIBLE FLAMME QUI COUVE SOUS LA CENDRE !!! SOIXANTE DIXSEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT sous la direction de Sergio Bianchi et Lanfranco Caminiti 432 pp -20,00 euros 88-88738-57-6 En Italie, le mouvement politique, social, culturel, existentiel de 1977 n’a (...)
Lire la suite