Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La sincérité des votes pour Ségolène Royal est mise en cause par les pratiques de la Fédération de l’Hérault
de : Jean-Luc Mélenchon
lundi 13 novembre 2006 - 11h36 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 14.3 ko

Jean-Luc Mélenchon soutient Bellaciao... Merci Jean-Luc.
Soutenez Bellaciao en signant ici un don ici

de Jean-Luc Mélenchon

Des multirécidivistes ! Après tant de rappels à l’ordre, de congrès en congrès, tant de sévères rectifications (cette fois ci plus de six cent cartes bidons ont déjà été radiées du fichier selon une annonce faite en bureau national sans que l’on sache ni pourquoi, ni lesquelles, ni qui l’a décidé), après la suspension de Frêche pour propos racistes, une nouvelle fois les énergumènes qui règnent en maîtres dans la fédération de l’Herault se préparent à faire des leurs.

Le vote pour l’investiture du candidat à l’élection présidentielle s’y prépare comme après un stage dans une République bananière. Ces pitoyables truqueurs ont été encouragés avant-hier par la visite de leur candidate , Ségolène Royal, en grande pompe et accompagnée du numéro deux du parti Farnçois Rebsamen.

Depuis, leur insolent refus de se plier au règles que tout le parti a mis en place en vue de rectifier les pratiques frauduleuses constatées au moment du congrès du Mans n’a plus de limite. Quelle rigolade pour eux de soutenir "la République du respect", de lutter contre "la perte des repères" et la "mise au carré des familles" en bourrant les urnes pour que ces nobles slogans l’emportent ! Cette fois ci c’est la fois de trop.

Puisque rien ne sert de réclamer, discuter, argumenter dans les commissions qui travaillent depuis dorénavant deux mois, puisqu’aucun engagement n’est tenu, il faut que la justice soit saisie. Je vais le faire.

Car la situation est spécialement grave. Monsieur Frêche, suspendu du PS, et son homme de main à la tête de la fédération de l’Hérault organisent au vu et au sus de tous une opération de truquage des votes impliquant sept mille cartes du PS. L’impact du vote truqué représente deux points dans le résultat final.

C’est-à-dire qu’il peut en changer le sens.

Que se passe-t-il ?

JPEG - 38.1 ko
"LE MONDE" daté du mardi 5 septembre. Pendant que Ségoléne annonçait son programme, Georges frèche promettait 85 % des bulletins de vote de sa fédération

DES TRICHEURS METHODIQUES ET ENDURCIS

En dépits d’innombrables rappels, mises en garde, admonestations, tout reste tordu comme au premier jour de la discussion. Le fichier des adhérents répartis par section n’a toujours pas pu être vérifié par les mandataires locaux des candidats, les adresses et horaires d’ouverture de tous les bureaux de vote ne sont pas communiqués. Enfin, et ce n’est pas le moins savoureux... : le premier secrétaire fédéral refuse d’appliquer le contrôle des pièces d’identité des votants car il considère cette pratique, pourtant décidée nationalement, comme « honteuse » et contraire à la « morale socialiste ».

Tout cela vient après le constat de pratiques endurcies de mépris et de provocation bien dans le style de cette très glauque équipe. Voyez plutôt. Demandées depuis le 13 octobre, la liste des secrétaires de sections à contacter arrive le 9 novembre après tous les débats. Elle ne comporte ni les numéros de téléphone ni les mails ! Cette façon si particulièrement sournoise de travailler est destinée à pousser à bout les mandataires tout en rendant leur travail impossible.

Quand après des dizaines de coups de fils et d’interventions de toutes sortes la liste des lieux précis de scrutin parvient enfin, à la date limite et après admonestation solennelle du bureau national sur rappel du bureau national du PS, sur 118 sections, il en manque 45 et notamment celles qui donnent lieux à contestations réitérées à chaque congrès. Petite provocation, cette liste mentionne cependant le lieu de vote de la lunaire et abracadabrantesque section numéro 11, « section dé-territorialisée », dont le secrétaire est.... le premier secrétaire fédéral.

Qu’est ce qu’une section déterritorialisée ? Personne ne connaissait ce type de section avant que cette fédération ne doivent avouer l’existence de ces deux cent quatre vingt cartes sans attache locale. Ce seraient les cartes de personnes qui ne veulent pas que leur adhésion au PS soit connues localement.... Tel quel ! A ce foutage de gueule s’ajoute à présent un pied de nez savoureux : ...c’est précisément cette très étrange section dont le bureau national avait décidé qu’elle ne voterait pas...

Pour le sel de l’humour grinçant de ces messieurs, signalons l’existence d’une section nommée à bon droit "OPAC" qui regroupe un nombre notoire de personnes ayant sans doute un rapport avec l’office de HLM du même nom. Cette section a réussi l’exploit au congrès du Mans de compter davantage de voix pour la motion de Frêche que d’inscrits. Mais ce n’était pas la première fois. Alors pourquoi se géner ensuite ?

JPEG - 44 ko
Ce monsieur a été suspendu par la commission nationale des Conflits du Parti Socialiste pour avoir traité les harkis de sous hommes !

POURQUOI TANT D’INSOLENCE

Personnellement je ne crois pas une seconde que François Hollande soit pour quoi que ce soit dans ces sombres trafics. Il suffisait de voir à quel point il était excédé en bureau national lorsque cette question est venue. Mais l’insolence des ces messieurs les caciques de l’Herault est en soi un signe. Ils savent comment ont été acquis certains votes décisifs dans le passé, notamment celui du référendum et celui du vote du congrès de Dijon où les minorités ont été flouées des quinze mille voix qui ont fait la différence, sans parler du vote pour le congrès du Mans où, le nombre de votants a doublé dans le transfert entre Montpellier et Paris ! Ces gens là savent qui ils ont servi.

C’est pourquoi ils se savent intouchables même après des décisions du bureau national. La preuve. Au précédent congrès ces messieurs avaient déjà été pris la main dans le sac. Après des heures de discussions, la garde rapprochée de Solférino avait concédé l’annulation des votes de trois sections. C’était certes symbolique. Mais c’était un premier pas. Au moment du vote final, cette réserve fut purement et simplement levée sans autre discussion et le résultat des trois sections réintégré à la grande hilarité des tricheurs qui narguaient leurs victimes.

Comment s’étonner dès lors qu’ils se croient tout permis : seule fédération de France qui n’ouvre pas sa presse fédérale aux débats des candidats, seule qui n’installe pas de commission fédérale d’organisation sans y être contrainte par une décision nationale, puis qui ne respecte aucune des prérogatives de cette commission, seule qui n’annonce aucune des réunions contradictoires prévues par le règlement de cette campagne, seule qui ne donne pas la iste des secrétaires de section, seule dont le premier secrétaire fédéral est en même temps le président du comité de soutien de Ségolène Royal tandis que Georges Frêche président du comité régional de soutien, reçoit la dame en toute majesté !

Dans l’Hérault éclate la supercherie de tout ces bla blas du prêche Royaliste sur la rénovation des pratiques, le respect, la révolution contre les éléphants et tutti quanti. A chaque visite de Ségolène Royal et chacune de ses embrassades avec ces messieurs les hommes qui vont bourrer les urnes pour elle, ils se savent davantage impunissables.

Et ceci dès le premier jour. Sans qu’elle ait jamais le moins du monde protesté ni manifesté la moindre prise de distance avec le monsieur que le parti socialiste a suspendu pour avoir traité les harkis de sous hommes ! C’était le 22 septembre et Georges Frêche annonçait que la Fédération de l’herault donnerait 85% des voix a Ségolène. Ce jour là sans crier gare cette fine équipe lachait Straus Kahn et passait à Ségolène avec la certitude du résultat du vote dans tous les cas.

Et comme c’est eux qui tiennent dorénavant la clef du deuxième tour, ils se pensent au dessus de toute prise. Tant que l’affaire reste dans les instances du parti... Mais la justice, elle, se fiche des moyens de pressions dont disposent ces messieurs. C’est vers elle qu’il faut se tourner si nous n’obtenons pas une capitulation sans condition de cette bande !

http://www.jean-luc-melenchon.fr/ar...



Imprimer cet article





LE MONDE DIPLOMATIQUE N°764 - Novembre 2017
mardi 21 - 07h15
de : Ernest London
Bure : Appel à actions décentralisées le 6 décembre
lundi 20 - 23h33
de : poison volant
Le sauvetage de l’État islamique à Raqqa par la coalition US est révélé
lundi 20 - 18h02
de : JO
Connaissez mieux Saad Hariri hôte de M. Macron !
lundi 20 - 17h19
de : JO
1 commentaire
Quand Jann Halexander chantait ’Les gens de couleur n’ont rien d’extraordinaire’ ...prolongation...
lundi 20 - 16h55
de : Bruno
C’est votre étonnement qui m’étonne.
lundi 20 - 11h33
de : irae
François Ruffin dénonce à l’Assemblée Nationale la mainmise des oligarques sur les médias Français !
lundi 20 - 09h26
de : JO
1 commentaire
Clermont-Ferrand : interdiction d’un rassemblement à la mémoire de Wissam, mort en 2012 après son arrestation
lundi 20 - 05h59
QUARTIER EN GUERRE - New-York, années 1980
dimanche 19 - 18h25
de : Ernest London
Cotisation et démocratie !
dimanche 19 - 11h39
de : LE BRIS RENE
1 commentaire
EMMAÜS : 10 ème jour de grève de la faim pour un compagnon
samedi 18 - 09h37
de : Georges
Les députés LREM... interdits de collaborer avec leurs alliés à l’Assemblée
vendredi 17 - 14h20
de : Étienne Girard
1 commentaire
Chiffres du chômage de l’Insee au troisième trimestre 2017. Non au chômage remplacé par la précarité
vendredi 17 - 14h18
de : CGT
18 NOVEMBRE : UNE OCCASION INÉDITE DE FAIRE CONVERGER TOUTES LES LUTTES LORS DE LA MARCHE NATIONALE SUR L’ÉLYSÉE
vendredi 17 - 11h45
de : Front Social
1 commentaire
Le vilain secret de la libération de Raqqa : Une vidéo de 7 minutes glaçante (video)
vendredi 17 - 11h40
de : Audrey Duperron
Les réponses de Mélenchon aux questions fouille-merde de l’Express
vendredi 17 - 11h19
de : Pierrick Tillet
2 commentaires
Une répression syndicale "jamais vue" au ministère du Travail, selon des syndicats
vendredi 17 - 11h06
Un journaliste de “C à vous” écarté de la visite présidentielle après ses questions aux Insoumis (videos)
vendredi 17 - 09h25
de : M. F.
1 commentaire
Nov 15 La culture victime des options ultralibérales du gouvernement
vendredi 17 - 08h43
Pourquoi l’élection d’une députée LREM a été invalidée
vendredi 17 - 08h35
de : Olivier Pérou
SAISONS - Nouvelles de la ZAD
vendredi 17 - 07h26
de : Ernest London
LE SILENCE DES BLAIREAUX
vendredi 17 - 00h08
de : irae
Mobilisation contre les ordonnances : le miracle n’a pas eu lieu
jeudi 16 - 21h04
de : Stéphane Ortega
1 commentaire
A propos de Charlie-Hebdo.
jeudi 16 - 16h46
de : L’iena rabbioso
Chirurgie esthétique et chirurgie réparatrice
jeudi 16 - 16h28
de : C’est quoi la différence entre chirurgie esthétique et réparatrice
LES BLANCS CONTRE LES ROUGES / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 16 - 12h00
de : Hdm
1 commentaire
TOUS A L’ELYSEE SAMEDI 18 !!! (video)
jeudi 16 - 11h07
de : Mat76
La jeune Russie des Soviets, paradis de l’écologie ?
jeudi 16 - 10h46
de : Paul Ariès
Poissy : mobilisation pour soutenir les élus CGT accusés de séquestration
jeudi 16 - 09h03
Macron est un fléau ! Le 16 on manifeste tous ensemble, le 17 on continue et le 18 novembre on marche sur l’Elysée
jeudi 16 - 08h49
"ENCORE UNE GRÈVE ? " EH OUI, ENCORE !
jeudi 16 - 08h44
de : Théo Roumier
#RDLS46 : MAJORITÉ SEXUELLE, CLIMAT, LAÏCITÉ, LAFARGE, NUCLÉAIRE, INVESTISSEMENTS, LIBAN (Video)
jeudi 16 - 08h38
de : JEAN-LUC MÉLENCHON
1 commentaire
Soutenu par la CGT, un salarié de la CGT attaque la direction de la CGT aux prud’hommes
jeudi 16 - 08h26
de : Vincent Vantighem
KOBANE CALLING
jeudi 16 - 07h46
de : Ernest London
RETRAITES : Le Sénat supprime la hausse de la CSG !
mercredi 15 - 17h54
de : JO
Lyon, un laboratoire permanent de l’extrême droite en France
mercredi 15 - 16h26
La France d’Emmanuel Macron capitule devant les paradis fiscaux et pire, elle les imite
mercredi 15 - 13h26
de : Alain Deneault
1 commentaire
L’incroyable fuite organisée de djihadistes avant la chute de Raqqa
mercredi 15 - 12h49
de : Yohan Blavignat
Une centaine de "marcheurs" vont quitter le mouvement vendredi, à la veille du congrès
mercredi 15 - 08h48
4 commentaires
Jeudi 16 novembre 2017 à 11h à Versailles, solidarité avec les 9 militants CGT de PSA Poissy !
mercredi 15 - 07h55

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La vérité n’est pas dans un seul rêve, mais dans beaucoup de rêves. Pier Paolo Pasolini
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Télévision. «  Pour le Che, la guérilla devait avoir ses propres médias  » (vidéo)
lundi 9 octobre
de Laurent Etre
1 commentaire
Un documentaire Che Guevara, naissance d’un mythe, qui met l’accent sur le rapport du guérillero-ministre à sa propre image et le rôle potentiellement révolutionnaire des outils d’information. Entretien avec son auteur, Tancrède Ramonet. Votre documentaire s’intitule Che Guevara, naissance d’un mythe. Qu’entendez-vous par «  mythe  »  ? Tancrède Ramonet Je l’entends au sens de Roland Barthes, qui définissait le mythe comme un « (...)
Lire la suite
Video live : grève générale, la foule est immense à Barcelone
mardi 3 octobre
Le cortège, immense, impossible d’en distinguer le début ou la fin. Plus des 87% des travailleurs sont en grève générale, affectant tous les secteurs d’activités.
Lire la suite
Avec ses ordonnances Travail, Macron a réussi à nous refourguer… le CPE pour tous
dimanche 1er octobre
de Thomas Vampouille
Les ordonnances voulues par Emmanuel Macron pour réformer le code du travail facilitent sensiblement le licenciement d’un salarié en CDI ayant moins de deux ans d’ancienneté. Et les indemnités prévues ne sont pas lourdes. Finalement, Marianne a calculé que cela revient au même que le fameux CPE que la rue avait fait enterrer. En pire, même… C’est la ministre du Travail elle-même qui nous mis la puce à l’oreille. Si vous ne l’avez pas vu, Muriel Pénicaud (...)
Lire la suite
Travail : ton univers impitoyable - Cash investigation (video intégrale)
jeudi 28 septembre
Les enquêtes de l’émission présentée par Élise Lucet se sont concentrées sur Lidl France et Free, mettant en avant la souffrance au travail et les licenciements avec des séquences parfois choquantes.
Lire la suite
Oui tous ensemble le 28 septembre avec les retraité-e-s
jeudi 28 septembre
de UCR Union Confédéral des Retraités
Parce qu’une fois de plus le gouvernement s’attaque à leur pouvoir d’achat, aux services médicaux et sociaux, neuf organisations appellent les retraité-e-s à se mobiliser dans les départements sous des formes diverses le 28 septembre. Haro sur le pouvoir d’achat des retraités Au printemps dernier plus de 12 000 retraité-e-s se sont exprimé-e-s dans une enquête lancée par nos organisations. 80 % des personnes retraitées indiquent que leur situation financière (...)
Lire la suite
Soutenez la création d’un nouveau média citoyen (video)
mardi 26 septembre
2 commentaires
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/media-citoyen Quand l’information et la culture sont trop souvent traitées comme des marchandises, quel rôle les citoyen·ne·s peuvent-ils encore jouer pour faire vivre le pluralisme et le débat ? Cette question appelle une réponse qui ne saurait attendre. Un peu partout, des millions de gens s’investissent et agissent sur leur quotidien sans attendre le bon vouloir des pouvoirs publics et à contre-courant des puissances (...)
Lire la suite
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 septembre
de Jean-Luc Mélenchon
Le samedi 23 septembre 2017, 150 000 personnes se sont rassemblées place de la République pour s’opposer au coup d’État social d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon a expliqué que la bataille contre les ordonnances de Macron ne faisait que commencer et a appelé la jeunesse à se mobiliser. Il a lancé un appel aux organisations syndicales pour qu’elles prennent la tête d’une ample mobilisation à laquelle les insoumis apporteront leur (...)
Lire la suite