Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Du droit de vote des étrangers
de : Jean-Michel Hureau
samedi 23 décembre 2006 - 00h49 - Signaler aux modérateurs
9 commentaires
JPEG - 28.6 ko

de Jean-Michel Hureau

La question du droit de vote des étrangers ne peut manquer d’être un des thèmes de la campagne électorale puisque Marie-George Buffet a annoncé en être partisane. Il ne fait pas de doute non plus que d’autres candidats y seront farouchement opposés.

Un argument qui pourrait servir à ce droit donné aux étrangers est l’exemple de l’Amérique latine. Je ne peux pas affirmer à 100 % que ce soit le cas de tous les pays, mais je suis sûr que c’est le cas pour le Chili, le Pérou, l’Equateur, le Venezuela et la République Dominicaine. Peut-être que Danielle Bleitrach, qui connaît bien l’Amérique latine, pourra y apporter un complément.

Dans ces pays, tout étranger qui possède la résidence définitive depuis un certain nombre d’années, en général cinq ans, peut voter à toutes les élections, y compris la présidentielle. Cette disposition existe d’ailleurs depuis fort longtemps et a même été en vigueur, au Chili, sous Pinochet, en 1988 lors du plébiscite sur son maintien au pouvoir. Il s’agit donc d’une disposition traditionnelle indépendante du régime en place. L’idée est que tout citoyen, indépendamment de son lieu de naissance a le droit de s’exprimer sur ce qu’il croit être bon pour l’avenir de son pays de résidence.

A l’inverse, les nationaux résidant à l’extérieur n’ont généralement pas le droit de vote, c’est le cas au Chili.

Dans le système électoral français, c’est l’inverse. Les français de l’étranger ont le droit de vote. Ce qui me vaut de voir aux élections à Santiago, des chiliens possédant le passeport français parce que le grand-père, voire l’arrière grand-père l’était, qui sont incapables de faire une phrase en français, qui n’ont même jamais mis les pieds en France et qui sont très fiers de voter sans même avoir la moindre connaissance de la réalité française. Ceci n’étant pas vrai pour tous les votants, bien entendu, mais ça existe.

Ceci ne veut pas dire que je sois contre le droit de vote des nationaux de l’extérieur, bien au contraire, mais le droit de vote des étrangers résidents me paraît bien plus légitime.

Pour le cas où les candidats à cette élection qui défendent le droit de vote des étrangers ne le sauraient pas, c’est un argument qui pourrait les aider lors d’un débat.

Peut-être, effectivement, que l’Europe a à apprendre de l’Amérique latine.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Du droit de vote des étrangers
23 décembre 2006 - 11h18

Qu’en est ilpour les pays où se pose le droit de minorité autochtone ?
Par exemple, nouvelle calédonie ; pays basque ,etc

Rien n’est jamais aussi simple que ce qu’ennonce un principe et la démocratie n’est pas le vote mais le débat et le controle de l’exécutif



Du droit de vote des étrangers
24 décembre 2006 - 01h42

Je suis assez d’accord, mais le problème essentiel est qu’à mon avis les étrangers, comme d’ailleurs un certain nombre de français "de souche" très démunis, sont dépossédés d’autres droits au moins aussi important que celui de voter.

Par exemple le droit d’avoir un travail, celui d’avoir un logement.

Peut-être que dans les pays d’Amérique du Sud, la situation est un peu différente, l’immigration n’étant pas de la même nature qu’en France. Je suppose (mais que ceux qui savent interviennent) qu’il doit s’agir des pays frontaliers et de ressortissants Européens, qui sont certainement moins soumis à la xénophobie que les immigrés d’Afrique en France.

Mais sinon l’idée d’un comparatif de la situation des immigrés est une très bonne idée, cela nous sortirait des éternels discours franco-Français, peut-être qu’il y a là une arme mortelle contre Le Pen et Sarkosy.

Mais c’est un travail long, qui ne risque pas d’être fait par les politiciens qui ne pensent en qu’à aller dans le sens de l’opinion général, en l’occurrence que l’immigration est une source de danger et d’appauvrissement.

Je vais essayer de voir si je peux trouver des choses, sinon si quelqu’un peut publier un article qui décrit concrêtement la situation des immigrés dans un autre pays sous un jour radicalement différent de ce qu’on voit en France, je suis sûr que le débat sera fructueux.

jyd.



Du droit de vote des étrangers
24 décembre 2006 - 06h04 - Posté par

Jyd,

Dans ton commentaire, comme dans le précédent, il ne faut pas mélanger tous les problèmes sous peine de ne plus s’en sortir. La seule question que je pose est : est-ce que quelqu’un qui vit depuis suffisamment longtemps dans un pays et est supposé en connaître le fonctionnement peut s’exprimer sur son devenir. Ma réponse est OUI.

Pour les autres questions, je me tiens à ton entière disposition, sachant que les réponses peuvent découler, au moins en partie, de la réponse à la première question.

Amicalement

JMH


Du droit de vote des étrangers
24 décembre 2006 - 09h49 - Posté par

Cher jyd,

Si tu trouves quelque chose en langue étrangère, évite la traduction avec SYSTRAN parce que chez moi quand je parle (par ta faute) Systranais je passe pour un jobard  ;-)

Non sérieusement, le texte de jean Michel est édifiant et il serait bon de s’y référer pour l’aménager dans notre pays.

Thank’s Jeanmi, Por el fin del año, vaya pesadilla para mi cerebro ! q ;D

Esteban


Du droit de vote des étrangers
24 décembre 2006 - 16h02 - Posté par

Merci Esteban.

Pour ce qui est de la traduction. C’est un exercice très difficile car la structure des phrases varie d’une langue à une autre. Un traducteur automatique va obligatoirement faire du littéral et ne pourra pas construire la phrase comme on le dirait dans l’autre langue. Il y a aussi des expressions intraduisibles ou dont la traduction n’a rien à voir avec l’expression dans l’autre langue. Un traducteur automatique ne peut pas savoir quel mot choisir quand il y a des synonymes.

Anecdote : une fois, mon épouse, traductrice professionnelle, traduit un texte scientifique et me demande de le réviser (je suis prof de physique). Dans le même texte, apparaissait le mot "foco" qui veut dire à la fois "lampe" ou "source lumineuse" et "foyer" (d’une lentille). Sa traduction était incompréhensible car elle ne savait pas que ça voulait dire aussi "foyer". Alors, imagine ce que va faire un traducteur automatique !

Bon, jyd, SYSTRAN, poubelle !

¡Feliz Navidad a todos !

JMH


Du droit de vote des étrangers
24 décembre 2006 - 20h38 - Posté par

J’ai arrêté le SYSTRAN.

J’ai déjà promis que je le ferai plus, sauf pour déconner et encore ...

Au sujet de ma première réponse ;

Si l’accession au droit de vote impliquait systématiquement une amélioration de la situation des gens, alors comment expliquer 30 % d’abstentionnistes ?

Je ne voulais pas dire que le droit de vote pour les étrangers n’était pas souhaitable, mais que le problème était peut-être l’impossibilité pour certaines personnes d’être représentées.

Par exemple, un SDF ne peut pas justifier d’un domicile, donc il ne peut pas voter.
Mais même s’il le pouvait, quel serait le candidat qui le représenterait, puisqu’il n’a pas d’existence légale (je dis bien légal, selon la loi qui existe encore qui sanctionne le délit de vagabondage).

Alors à quoi bon voter si on est privé des autres droits, ou qu’on est certain que cela ne changera rien ?
Cette question est peut-être idiote et illogique, mais il faut donner une réponse convaincante aux 30% d’abstentionistes actuels, car le coup du "votez pour moi et on verra après", on leur a déjà fait...

jyd.


Du droit de vote des étrangers
24 décembre 2006 - 21h22 - Posté par

Bien sûr, tu as raison que tout ne s’arrête pas à un bulletin de vote. Les droits au travail, au logement, etc, ne peuvent être que des conséquences du vote, à condition qu’il soit bien placé et que le candidat qui l’incarne soit suffisamment convaincant. Pour les SDF, il faudrait commencer par faire en sorte qu’ils puissent s’inscrire en leur donnant une adresse, même fictive. Ça ne résoudrait pas le problème de fond pour eux dans l’immédiat, mais ça ouvrirait une porte. Il faudrait alors, évidemment, être certain de pouvoir renvoyer l’ascenceur en leur assurant un logement social.

Pour ce qui est des étrangers, je peux te donner mon témoignage. J’ai vécu au Maroc (2 ans), en Algérie (6 ans), au Venezuela (5 ans), en République Dominicaine (6 ans) et maintenant au Chili (5 ans et demi). J’ai toujours été considéré comme un citoyen quelconque, jamais persécuté par les flics, jamais regardé de travers par les gens dans la rue, jamais victime d’agressions racistes verbales ou physiques, soumis aux devoirs et bénéficiant des droits des nationaux. Je crois que beaucoup d’étrangers en France aimeraient bien pouvoir dire la même chose.

Amicalement

JMH


Du droit de vote des étrangers
25 décembre 2006 - 10h14

si les "étrangers" pouvaient voter cela en feraient des "électeurs" c’est une lapalissade mais une contre lepéniste de tous poils !
Certes ce n’est pas le seul moyen pour arréter la flambée des extrèmes-droite, mais il existe, çà coute pas cher et c’est promis depuis si longtemps !!

continuer à les "mettre de côté" c’est favoriser les discours démagogiques, c’est aussi leur interdire d’exercer des droits "primaires" de l’Homme.

Arlequin



Du droit de vote des étrangers
25 décembre 2006 - 17h43 - Posté par

Ah, apparemment, il y en a un que ça défrise, là...

JMH





Les réformes de Macron sont les vraies armes par destination
samedi 16 - 20h54
de : Xavier Marchand
Une Transition Anticapitaliste est-elle encore possible ?
samedi 16 - 14h02
de : Lepotier
Damien Saez, un artiste, qui n’a jamais renié ses engagements, chante l’anniversaire du combat des "gilets jaunes"
vendredi 15 - 23h13
de : nazairien
Pour revenir sur la 4e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Montpellier avec Demos Kratos (vidéo)
vendredi 15 - 19h35
de : nazairien
Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
2 commentaires
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
2 commentaires
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
2 commentaires
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
9 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Notre esprit humain exige sans délai la solidarité et l'union entre les peuples et les nations au-delà des différences qui pourraient les séparer. Augusto Roa Bastos
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite