Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le CRIF prépare l’opinion à la guerre contre l’Iran
de : CCIPPP
samedi 17 février 2007 - 16h04 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

Au début de l’année 2007, le président de la République Française, J. Chirac déclarait : « Le problème n’est pas le nucléaire civil iranien mais la prolifération de l’armement atomique ».

Moins d’une semaine après cette déclaration violemment critiquée à tel Aviv, le CRIF (Conseil Représentatif des Institutions juives de France) lançait à grand bruit la tenue d’un meeting le 13/02/07 « Contre le négationisme et la menace du nucléaire iranien » avec la participation de plusieurs candidats à la présidence (ou leur représentants) : Rudy Salles pour F. Bayrou, Pierre Lelouche pour N. Sarkozy , Jean-Louis Bianco pour S. Royal, Nicole Borvo pour M.G. Buffet, et Corinne Lepage. Ont également soutenu ce meeting : B. Delanoë maire de Paris, C. Poncelet président du Sénat et François Léotard.

Sans aucun doute les déclarations antisémites du président iranien sont intolérables. A ce titre elles ont été largement condamnées et bien évidemment les associations de solidarité avec la Palestine l’ont fait immédiatement et on ne peut plus rigoureusement.

Mais il faut bien reconnaître qu’une fois de plus le CRIF instrumentalise la nécessaire lutte contre l’antisémitisme au profit de la défense de la politique de l’état d’Israël. Toute l’opération en cours consiste à canaliser la légitime indignation qu’ont suscités les propos du président iranien afin d’en répercuter la charge affective sur la question du nucléaire iranien et de faire l’amalgame entre les deux problèmes pourtant parfaitement distincts. L’objectif évident étant de fabriquer un courant d’opinion violemment hostile à l’Iran, fabriquer un ennemi non seulement haïssable, non seulement dangereux pour Israël mais dangereux pour le monde entier (entendez le monde « civilisé »).

Interrogé par l’AFP, le président du Crif Roger Cukierman insiste sur la gravité de la menace, soulignant qu’il est rare que le Crif organise un tel meeting de sensibilisation (note la dépêche AFP). "L’Iran représente un danger considérable pour la planète", estime-t-il. Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad "est un fanatique qui veut éradiquer Israël -un pays avec lequel il n’a pas de frontières communes-, il veut étendre le chiisme à la terre entière, et s’il a la bombe, plusieurs pays arabes vont essayer de l’avoir à leur tour. C’est un processus très dangereux pour la paix du monde, la menace iranienne est effrayante", dit-il. Il faut tout faire pour "freiner les intentions belliqueuses du président de ce pays".

On est là au coeur des thèses du « choc des civilisations » : nous serions menacés par les musulmans, les arabes, le fanatisme chiite en possession de l’arme nucléaire (cad : une arme de destruction massive). Les méthodes médiatiques et politiques employées par G. Bush contre l’Irak nous sont resservies par le CRIF sans aucune hésitation, « l’Irak de Sadam Hussein » est remplacé dans la ligne de mire par « l’Iran d’Ahmadinedjab ».

On est là en plein dans la construction des pré-conditions à une nouvelle guerre.

C’est une préparation à l’attaque de l’Iran. Elle s’annonce après l’invasion et de l’occupation de l’Iraq dont les effets catastrophiques n’ont pas fini de s’étaler devant nos yeux. En effet, il y a menace planétaire ! Mais son origine ne se trouve pas dans les propos malheureux du président iranien, ni dans la présumée capacité iranienne à maîtriser la technologie nucléaire, et l’Iran en est bien loin de le faire. La menace provient de cette volonté affichée d’attaquer un nouveau pays au Moyen Orient, qui cette fois et pour de multiples raisons, risque de dégénérer en une guerre globale.

Il faut dire que le discours d’Israël est clair : le Général Oded Tira, l’artilleur en chef des Forces de Défense d’Israël a déclaré le mois dernier qu’une "frappe américaine sur l’Iran est essentielle" pour l’existence même de l’Etat Juif. Suggérant que "le Président Bush n’a pas assez de pouvoir politique pour attaquer l’Iran", il a lancé un appel urgent au Parti Démocrate renaissant de travailler en direction de cet objectif israélien. "Etant donné qu’une frappe américaine sur l’Iran est essentielle pour notre existence", a-t-il déclaré, "nous devons l’aider à paver le chemin en faisant du lobbying auprès du Parti Démocrate (qui se conduit de façon stupide) et des rédacteurs en chef des journaux américains. Nous devons faire cela afin de transformer la question iranienne en sujet bipartisan et sans la relier à l’échec en Irak"

Cette nouvelle action du CRIF n’a rien de surprenant. Elle confirme, si besoin était, qu’il est l’officine et le porte parole de la politique colonialiste d’Israël. Son objectif est affiché, tout comme ses équivalents aux USA, il déploie sa politique de lobbying sur les partis français et l’opinion publique afin de préparer le terrain à une attaque contre l’Iran.

Rien de surprenant non plus à ce que N. Sarkozy s’y sente comme un poisson dans l’eau lui dont les options sont clairement néo-libérales et pro-USA. Car ne nous y trompons pas toutes les courbettes des partis et personnalités politiques à l’égard d’Israël sont avant tout un message d’allégeance adressé aux maîtres de l’Empire. Israël n’est ici qu’un intermédiaire, le lieu où se mesure la température des relations tacites avec les USA.

La position de S. Royal rejoint totalement celle de N. Sarkozy et confirme l’évolution du PS sur ces questions « Il est donc nécessaire et juste, d’interdire à Téhéran de développer son nucléaire civil, tant que le régime iranien refusera les contrôles sur ses installations. » Pas un mot évidemment sur le nucléaire militaire d’Israël qui possède de 100 à 200 ogives nucléaire, pas un mot sur le fait qu’Israël refuse de signer le protocole de non prolifération (et pour cause il continue de nier et cacher le fait qu’il détient la bombe atomique !).

Mais le meilleur restait à venir : « Je vous le dit ce soir au nom de Ségolène Royal, la France se doit d’être vigilante, elle ne peut pas transiger, elle ne doit pas transiger, elle ne transigera pas avec la sécurité d’Israël qui est la condition de la stabilité au Proche-Orient. La France est, et restera à ses côtés dans la lutte contre le fanatisme et contre le terrorisme ». L’adhésion aux thèses israéliennes est complète et s’affiche au mépris absolu du sort du peuple palestiniens.

Plus grave encore c’est la perversité de l’argumentation du pouvoir israélien qui est reprise validée et renforcée. Bush a envahi l’Irak pour se défendre, car sa sécurité était menacée, Israël a envahi cet été le Liban pour se défendre car sa sécurité était menacée. Depuis 50 ans, les palestiniens menacent Israël d’où l’occupation les colonies et le mur... Aujourd’hui l’Iran menace la sécurité et même l’existence d’Israël d’où la nécessité de l’attaquer... Voilà la politique que la candidate du PS aux présidentielles approuve, justifie et préconise. Alors que l’agressivité coloniale d’Israël est la principale source des conflits dans cette partie du monde S. Royal affirme tout le contraire et présente Israël comme la victime et à travers Israël donne des gages de soumission aux USA.

Pour toutes ces raisons on ne peut être que catastrophé de la participation et donc du soutien de la représentante de M.G Buffet à cette réunion. La présence de Mme Nicole Borvo sénateur et conseillère de Paris est incompréhensible et inadmissible. Comment le PCF membre du collectif national « pour une paix juste entre palestiniens et israéliens » peut-il envoyer une représentante dans une réunion du CRIF dont on connaît l’affiliation à la droite israélienne ?

Certes, une critique de la politique coloniale d’Israël et la nécessité de respecter le droit international ont été exprimés par la représentante de M.G. Buffet, mais cela a été fait au nom de la sécurité d’israël dans la région, comme si les Palestiniens étaient « les responsables » des problèmes alors que leur cause est aussi digne d’éloges et de soutien que l’a été la Guerre d’Espagne pour les antifascistes de 1936.

Le simple fait d’accepter cette invitation constitue une caution et un soutien objectif non seulement au CRIF mais surtout à la politique unilatéraliste des USA et d’Israël qui sont les principaux fauteurs de guerre sur la planète. C’est une contribution à préparer l’opinion à accepter une agression contre l’Iran qui fera encore des milliers de morts civils !

JLM (CCIPPP)


Ci-dessous, l’article publié dans le journal "l’Humanité", suivi de réactions à l’intérieur du PCF=

Article paru dans l’édition du 15 février 2007.

L’Iran et l’élection présidentielle française

Lors d’une soirée consacrée à la dénonciation du « négationnisme et de la menace du nucléaire iranien », Nicole Borvo (PCF) fait entendre une voix différente.

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) a organisé mardi une soirée « contre le négationnisme et la menace du nucléaire iranien ». Saisissant au bond les scandaleuses déclarations de Mahmoud Ahmadinejad, le président du CRIF, Roger Cuckierman a dénoncé le négationnisme du président iranien ainsi que sa volonté d’effacer Israël de la carte. Il a également pointé du doigt le risque inévitable de la prolifération nucléaire dans la région, tout en évitant soigneusement de citer Israël. Il a demandé que des sanctions plus sévères soient envisagées contre l’Iran. Enfin, le président du CRIF a insisté pour que tous les moyens de pressions contre Téhéran soient mis en oeuvre pour éviter une guerre contre l’Iran.

Parmi les personnalités qui ont pris la parole, certaines ont fait dans la surenchère, comme Rudy Salles, député UDF, président du groupe amitié France-Israël à l’Assemblée nationale, au nom de François Bayrou, qui voit dans l’Iran la « volonté affichée de se doter de l’arme nucléaire. Jean-Louis Bianco est venu redire au nom de Ségolène Royal sa volonté d’interdire à l’Iran jusqu’au nucléaire civil. Pierre Lellouche, fidèle de Nicolas Sarkozy, a évidemment fait le lien entre antisémitisme et antisionisme, et dit que « la France ne transigera jamais avec la sécurité de l’État d’Israël [...] » Nicole Borvo, sénatrice de Paris, qui s’exprimait au nom du Parti communiste français (PCF) a dénoncé « les actes et les déclarations antisémites des dirigeants iraniens » et particulièrement le négationnisme. Elle a appelé à chercher « les moyens d’aider politiquement le peuple iranien à construire une démocratie et un avenir à la hauteur des espoirs qui pointent ». Elle a souligné que « le Traité de non-prolifération doit être respecté et appliqué par tous les États signataires », et que ceux-ci « doivent s’engager dans un désarmement nucléaire multilatéral et contrôlé [...] Tous les États sont concernés, y compris les non-signataires du traité de non prolifération : Israël, l’Inde et le Pakistan mais aussi la Corée du Nord qui a annoncé son retrait du traité en 2003. »

Pour la dirigeante communiste, « il faut poursuivre la négociation avec l’Iran, contribuer à changer le contexte régional et revenir pour cela aux sept propositions de Mohamed El Baradei, directeur de l’Agence internationale de l’énergie atomique ». Enfin, Nicole Borvo a souligné que « la France et ses partenaires européens devraient rappeler que la paix au Moyen-Orient et une sécurité garantie durablement pour tous dans la région, seront aussi le fruit du respect des résolutions de l’ONU, de la fin de l’occupation et de la colonisation, et de la création d’un État palestinien dans les frontières de 1967. »

P.B


Communiqué de la Section de Douai du PCF.

Dans son édition datée des 11 et 12 février « Le Monde » publie une publicité du CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France) appelant à un « meeting » à Paris, à la Mutualité le 13 février « contre la menace iranienne ». L’Iran est présenté dans cet appel comme « un danger mortel pour la paix dans le monde » dans la mesure où : Il défierait « le concert des Nations Unies par un programme nucléaire militaire »

Il a organisé « une conférence négationniste internationale » Il multiplie « les appels à rayer Israël de la carte » Il est indiqué dans cette publicité « qu’ont donné leur accord de principe pour prendre la parole à ce meeting », entres autres : François BAYROU, Bertrand DELANOE, Ségolène ROYAL, Nicolas SARKOZY, ... et Nicole BORVO.

Que l’on retrouve dans une telle aventure celui qui, dans son discours de Toulon il y a quelques jours, s’est placé à l’ombre de Le PEN après s’être placé sous celle de BUSH à l’automne dernier, ne surprendra personne. On connaît la ligne atlantiste de l’UDF. Que le maire de Paris, comme la candidate socialiste, soient présents ne surprendra pas beaucoup plus : les déclarations de Mme ROYAL sur l’Iran, qui vont bien au delà des résolutions de l’ONU, sont connues, de même que la mansuétude dont elle fait preuve, comme DELANOE, à l’égard du mur de l’apartheid en Palestine, pourtant condamné par plusieurs résolutions internationales.

Mais que la sénatrice de Paris, dirigeante nationale du PCF, participe à une entreprise dont les responsables n’ont que mépris pour le droit international et les résolutions de l’ONU, et notamment le droit du peuple palestinien à un Etat, est proprement ahurissant.

Antisémitisme et révisionnisme sont intolérables, et doivent être combattus. Mais après la guerre menée par Israël contre le Liban et la Palestine l’été dernier, après la décision du président américain de poursuivre et renforcer la guerre contre le peuple irakien avec 21500 soldats supplémentaires, après les menaces de frappes américaines et israéliennes sur l’Iran une telle présence à la Mutualité, le 13 février, ne peut être qu’un encouragement aux agressions américaines et israéliennes au Moyen Orient. C’est d’autant plus inacceptable que le peuple américain vient de montrer massivement, il y a deux semaines, sa mobilisation contre la guerre et la politique de Bush.

Non, les responsables du PCF n’ont pas à se transformer en supplétifs des USA et d’Israël. Ils ont tout au contraire à faire naître en France une mobilisation de masse, y compris par des manifestations unitaires, pour la paix et la reconnaissance des droits du peuple palestinien, comme pour le droit à la liberté et à l’indépendance nationale des peuples du Moyen Orient.

Douai le 12/02/2007


"Nous partageons l’indignation de nos camarades de Douai et invitons les communistes à intervenir auprès de Mme Borvo (nicole.borvo@senat.fr) pour qu’elle sorte la direction du PCF de ce que nous espérons n’être qu’un faux pas."

PCF Paris 15ème


Site de la CCIPPP



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le CRIF prépare l’opinion à la guerre contre l’Iran
17 février 2007 - 23h26

il a souvent été dit de ne pas importer le problème Palestinien en France

mais eux font en France font une déclaration de guerre contre l’Iran

je comprends le président Iranien

Ils exterminent Palestinien Libanais Irakien

et ont nous dit que Dieudonné est un raciste

si je comprends on peut exterminer des peuples mais interdire un à comique de nous faire rire

c’est normal

israel est une nation qui extermine des peuples



Le CRIF prépare l’opinion à la guerre contre l’Iran
18 février 2007 - 03h52 - Posté par

"On tue un Homme, on est un assassin. On tue des millions d’Hommes, on est un conquérant.
On les tue tous, on est un Dieu" (Jean Rostand)


Le CRIF prépare l’opinion à la guerre contre l’Iran
18 février 2007 - 10h56

Dieux de tous les cieux ! Entendrait-on résonner les bottes sinistres de l’envahisseur sanguinaire d’il y a à peine quelques décennies ?

Qu’est-ce qu’être démcrate si ce n’est être conséquent ? Peut-on être conséquent en inventant des boucs émissaires sur lesquels on appelle la haine du monde dit "libre" ? Un monde libre de posséder, déployer et semer les premiers moyens de déstruction massive que sont l’irrationnel en politique, l’intox médiatique et peut-être surtout un défaut navrant d’estime de soi.



Le CRIF prépare l’opinion à la guerre contre l’Iran
19 février 2007 - 00h24 - Posté par

Je ne sais plus s’il s’agit de "démocratie", ou d’état d’urgence qu’on a besoin.

A quelques semaines d’un conflit, que tous les analystes sérieux du Monde s’accordent à juger imminent, les citoyens français et européens se trouvent les otages d’organisations, soit complices, soit complètement au delà du bon sens.

Je rappelle qu’il ne s’agit plus d’attaquer un pays souverain sous un prétexte que tout les gens sensés savent non valide, (Même si dans un avenir lointain’avenir il pourraitdevenir une menace), mais de déclencher un conflit NUCLEAIRE ; Impliquant avec le jeu des alliances un risque d’implication de guerre planétaire.

Que messieurs Sarkozy et autres Mesdames Ségolène jouent le jeu de leurs maîtres américains et de ses valets israéliens je le comprend facilement.

Mais comment peut-on avaler qu’un représentant d’un Parti démocratique et communiste, et qui se prétend révolutionnaire et anticolonialiste se montre à leurs côtés pour cautionner leur vulgate.

Bien sûr, personne ne peut nier qu’Israël pourrait être un jour en danger. Ils a tout fait pour ça.
Et d’ailleurs s’ils subissaient une attaque, le fait qu’il soient intimement mêlés à travers sa politique de colonisation à ses victimes palestiniennes ferait que ces dernieres en souffriraient au moins autant que leur bourreau. (CF comme dans le Nord d’Israël durant l’agression contre le Liban et les ripostes du Hezbollah).

Mais prendre la parole pour exprimer des voeux pieux, face à des communautaristes fascisants, (J’ai pas dit nazi), ruisselants de haine, de propagande truquée, et d’incitation à l’agression d’un pays souverain, en réussissant à ne pas dire un mot de la politique raciste d’Israël, de ses 200 têtes nucléaires avoués par Olmert il y a 2 mois, ni sans leur rappeller ses crimes, est indigne et intolérable.

Je rappelle qu’il ne s’agit pas d’un Garaudy, d’un Dieudonné ou d’un Soral allant cirer les bottes en leur nom seul, à un Parti fasciste tel le FN.

Il s’agit d’un Parti qui parle au nom de 137 000 membres, (Chiffre annoncé par MGB elle-même).

Que certains d’entre-eux, et cela les honore, fassent part de leur indignation publiquement peut sembler réconfortant.

Mais que cette décision de cautionner cette intervention émane de la Direction du CN du PCF me semble totalement en rupture avec le mission qui devrait être celle d’un grand Parti communiste révolutionnaire. Et ça ne peux qu’inquiéter.

De plus il existe en France une autre organisation, l’UJFP, qui représente, non pas les "Juifs de France", mais les "Juifs français". La différence de concept est de taille, et j’y tiens.

Pourquoi n’avoir pas, si aussi urgent, entamé de colloque avec cette organisation ? Trop progressiste peut-être ?

Une autre question se pose : Si Sarkozy ou Royal sont élus, (Ce qui sera probablement une réalité en mai 2007), et que les USA décident d’une intervention nucléaire contre l’Iran, est-ce que le PCF, (Au Gouvernement ou pas), cautionnera aussi au nom de la sauvegarde d’Israël, qui est depuis 50 ans la plus grande menace pour la paix dans le Monde, l’envoi de troupes françaises aux côtés des Marines US et des IDF ?

J’espère qu’on se rappelle qu’il a déja au Liban des troupes françaises sous prétexte de sauvegarder les intérêts libanais, mais surtout des intérêts israéliens ?

Equipées de chars Leclerc dont on se demande à quoi ils peuvent bien servir contre une guerrilla qui a démoli avec aisance plusieurs dizaines de chars Merkava.

Et c’est pas loin de l’Iran.

Ca vous interpelle pas ?

Moi si.... !!!!

GL,
Ex-militant PCF durant 40 ans, et fils de Déporté à Büchenwald.
(Je précise pour éviter qu’on ne me taxe de négationnisme ou d’antisémitisme. C’est la mode en ce moment).
L’assassinat de masse par les Nazi de populations Juives, Tziganes ou des Communistes je connais. Mon papa me l’a expliqué en détail dès que j’ai su comprendre. J’ai pas eu besoin du CRIF pour ça).





Grève SNCF : « C’est plus fort qu’en 2014 et 2016, mais moins dynamique. »
jeudi 19 - 08h38
La CGT Mines Energie appelle à la grève à partir de ce jeudi et jusqu’au 28 juin
mercredi 18 - 16h00
Grève : la CGT-RATP dépose un préavis pour jeudi et vendredi
mercredi 18 - 15h34
de : CGT-RATP
Sciences Po Paris à son tour occupée par des étudiants (video)
mercredi 18 - 14h51
1 commentaire
Comme dirait Ruffin un bol d’air...belge (video)
mercredi 18 - 13h26
de : irae
3 commentaires
SNCF : les grèves commencent à peser sur la croissance française
mercredi 18 - 11h15
3 commentaires
Merci Nicolas Hulot, les opérations à Notre-Dame-des-Landes coûtent 300 000 euros par jour à l’Etat...
mercredi 18 - 11h01
4 commentaires
JUSTICE DE CLASSE
mercredi 18 - 09h59
1 commentaire
Ce Roi d’Espagne qui fait la leçon démocratique ! Et la République, bordel !
mardi 17 - 15h16
de : Antoine (Montpellier)
3 commentaires
Survie : il faut virer Macron par ordonnances populaires !
mardi 17 - 14h14
de : Author : Pierrick Tillet
3 commentaires
19 avril, 1er et 22 mai : printemps larvé ou explosion sociale ?
mardi 17 - 09h20
PLUS MACRON PASSE A LA TÉLÉ, MOINS IL CONVAINC
lundi 16 - 23h07
de : Luttesinvisibles
François Ruffin - On n’est pas couché 14 avril 2018 (video)
lundi 16 - 22h50
Assemblée générale - Rennes 2
lundi 16 - 21h48
Macron... non... non... non... (video)
lundi 16 - 21h44
Les mensonges sanglants de M. Macron
lundi 16 - 21h27
de : Hervé Kempf
3 commentaires
Emmanuel Macron connaît ses classiques (video)
lundi 16 - 21h20
LE 19 AVRIL, C’EST EN GRÈVE POUR REMPLIR LES RUES !
lundi 16 - 18h55
de : Info’Com-CGT
Pierre Laurent : nous pensons qu’une marche du 5 mai réussie est une marche qui additionnerait toutes les forces
lundi 16 - 15h14
de : Pierre Laurent
3 commentaires
Marie-George Buffet : 5 mai pour faire la fête à Macron, belle initiative de François Ruffin
lundi 16 - 14h21
de : Marie-George Buffet
4 commentaires
(videos et photos) Manifestation nationale inter-luttes du 14 avril à Montpellier : 2500 personnes dans les rues, centre-ville retourné, 50 interpellés, une quarantaine de gardes à vue
lundi 16 - 13h55
de : jean 1
PLUS DE 2 HEURES, TOUT CELA, POUR RIEN OU SI PEU !
lundi 16 - 12h29
de : Serge Cercelletti
1 commentaire
Olivier Faure soutient les frappes en Syrie avec Benoît Hamon !!!
lundi 16 - 11h25
3 commentaires
Université de Tolbiac : point de convergence entre cheminots et étudiants (video)
lundi 16 - 09h57
de : Frédéric Dayan
Orange : Préavis de grève national pour le 19 avril 2018
lundi 16 - 09h46
de : CGT FAPT
Communiqué de l’UD CGT 44 suite à la manifestation du 14 avril
lundi 16 - 09h40
de : UD CGT 44
RÈGNE MACRON… GÉNÉRATION SACRIFIÉE !
lundi 16 - 09h31
de : Info’Com-CGT
1 commentaire
Il faut choisir : être dominé ou organisé pour le bien commun !
dimanche 15 - 19h15
de : LE BRIS RENE
1 commentaire
(Video) 14 avril 2018 à Marseille, la France Insoumise et la CGT s’unissent contre Macron
dimanche 15 - 17h11
1 commentaire
La police peut elle intervenir dans les facultés ?
dimanche 15 - 16h25
de : CGT-Interieur Asile et Outre-Mer
1 commentaire
Plus d’arrestations à Montpellier qu’à Nantes pour la mobilisation nationale contre la « casse sociale »
dimanche 15 - 13h39
Qui veut relancer la machine VALLS ?
dimanche 15 - 12h57
de : irae
3 commentaires
Pour Benoît Hamon, il faut frapper en Syrie !!!
dimanche 15 - 12h50
2 commentaires
Syrie : communique du PCF, quel confusion !!!
dimanche 15 - 12h25
1 commentaire
Syrie : c’est une aventure de revanche nord-américaine, une escalade irresponsable.
dimanche 15 - 11h56
de : Jean-Luc Mélenchon
2 commentaires
Frappes occidentales contre la Syrie : une condamnation communiste sans réserves, communiqué
dimanche 15 - 10h05
de : Avlad
Les « petites frappes » de l’Oncle Sam : ce qu’elles nous disent de notre monde, de notre société...
dimanche 15 - 08h13
de : Lepotier
2 commentaires
Quelques réflexions après la mort de Beauty, jeune femme nigérienne expulsée illégalement puis décédée à Turin
dimanche 15 - 03h05
de : UJFP
SYRIE Stop à la guerre
samedi 14 - 19h23
de : La CGT
2 commentaires
Pierre Le Corf s’exprime à propos du bombardement international sur la Syrie (vidéo)
samedi 14 - 18h54
de : nazairien
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

C'est par nos pensées, nos paroles et nos actions, individuellement et collectivement, que nous façonnons nos lendemains. Sagesse Tsagali
LE JOURNAL DU MEDIA de 20H
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite
SOIXANTE DIX SEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT
mardi 13 mars
de Roberto Ferrario
NOUS NOUS RETROUVONS COMME CHAQUE ANNEE POUR NOUS RAPPELER CE JOUR OU FRANCESCO LORUSSO MOURUT... LE JOUR OU LE POUVOIR FICHA UN PIQUET DE FRÊNE DANS LE CŒUR ROUGE D’UN RÊVE... LE RÊVE D’UNE SOCIETE EN COULEURS... FAIBLE FLAMME QUI COUVE SOUS LA CENDRE !!! SOIXANTE DIXSEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT sous la direction de Sergio Bianchi et Lanfranco Caminiti 432 pp -20,00 euros 88-88738-57-6 En Italie, le mouvement politique, social, culturel, existentiel de 1977 n’a (...)
Lire la suite
Pour la création d’un Conseil de déontologie du journalisme en France. Allez jusqu’à 200 000 !!!
dimanche 11 mars
de Roberto Ferrario
Signez ici : https://www.change.org/p/pour-la-cr... Les médias et la presse jouent un rôle majeur dans la vie démocratique d’un pays. Mais ils ont aussi le pouvoir de façonner le débat public. Ce pouvoir peut donner lieu à des abus. D’autant plus qu’ils dépendent de 9 milliardaires pour 90% d’entre eux et du gouvernement pour le service public. L’émission politique de France 2 du 30 novembre 2017 dont j’étais l’invité est un modèle du genre. (...)
Lire la suite
Solidarité avec les cheminots !!!
lundi 5 mars
de Roberto Ferrario
En juin 2016 les cheminots grévistes de Versailles ont reçu un chèque de 15 000 € de la part de quatre organisations membres de la CGT. ;-) En preparation de la greve, on doit se préparer à faire la même chose de maintenant... ;-)
Lire la suite
Élections en Italie : une droite honteuse, un rayon d’espoir à gauche
mercredi 28 février
de Marc Botenga via RF
Attentat néonazi, corruption, mafia… Sur fond d’une crise inouïe, l’Italie s’approche des élections parlementaires du 4 mars prochain. Alors que la social-démocratie assume son virage ultra-libéral, la droite recycle Berlusconi et s’en prend aux étrangers. À gauche, un nouvel acteur essaie de remettre les pendules à l’heure : ce sont les partis traditionnels, et non les migrants, qui sont responsables du chômage et de la précarité. Un attentat, une droite (...)
Lire la suite
Italie : Pourquoi voter pour Potere al popolo !
mercredi 28 février
de Chiara Carratù via RF
Potere al popolo ! est né lors de l’assemblée du 18 novembre en réponse à la crise de la gauche radicale, qui risquait encore une fois de disparaître des bulletins de vote, entraînée dans des alliances avec des forces ambiguës par rapport à leurs relations avec le PD (le parcours du Brancaccio, puis la convergence en grande partie avec Liberi et Uguali), ou présente avec des propositions politiques de faibles impact sur les secteurs d’avant-garde de la classe ouvrière. Voilà (...)
Lire la suite
Italie. Ils veulent redonner le pouvoir au peuple
mardi 20 février
de Gaël De Santis via FR
Communistes, écologistes et militants des centres sociaux autogérés partent ensemble aux élections législatives italiennes du 4 mars . La gauche qui ne s’est pas rendue aux sirènes néolibérales reprend espoir en Italie. Et si elle retrouvait le chemin du Parlement  ? Depuis le mauvais score des communistes, en 2008, elle n’est en effet plus représentée dans les institutions nationales. Cette année, le monde militant antilibéral a retrouvé le chemin de l’unité, sous (...)
Lire la suite