Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le travail fait 150 000 morts chaque année en Europe
de : Europe
vendredi 23 mars 2007 - 21h17 - Signaler aux modérateurs

Au sein de l’Union européenne, le bilan des maladies professionnelles et accidents du travail s’avère particulièrement lourd. L’objectif de la Commission est de les réduire de 25% d’ici 2012.

Pour cela, elle vient d’adopter une stratégie quinquennale dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail. Comme le souligne Vladimir Spidla, commissaire à l’emploi, « malgré des avancées considérables ces dernières années, beaucoup de progrès peuvent encore être accomplis ».

Il fait notamment référence à la réduction de 17% des accidents mortels survenue entre 2002 et 2004. Et à la baisse de 20% des accidents du travail entraînant une absence de 3 jours ou plus. « Les progrès varient beaucoup suivant les pays, les secteurs d’activité, les entreprises et les catégories de travailleurs ».

La Commission pointe toutefois du doigt les secteurs du bâtiment, des transports, de la santé ainsi que l’agriculture qui « présentent des risques supérieurs » aux autres. Elle relève aussi quelques évolutions inquiétantes concernant les jeunes, les migrants, les travailleurs âgés et ceux qui exercent dans des conditions précaires. Ils seraient « touchés par les accidents du travail et les maladies professionnelles de façon disproportionnée ».

Illustration avec les jeunes de 18 à 24 ans, dont le risque d’être accidentés sur leur lieu de travail est 50% plus élevé que celui des autres travailleurs. Chaque année au sein de l’UE, plus de 700 000 d’entre eux sont « gravement blessés ».

La nouvelle stratégie vise notamment à favoriser les échanges de bonnes pratiques, et à multiplier les campagnes de sensibilisation et d’information. Notamment sur des maladies dont l’incidence ne cesse d’augmenter. Et la Commission de citer les troubles musculo-squelettiques – les fameux TMS- ainsi que le stress ou plus exactement, « les maladies induites par la pression psychologique ».

Source : Commission européenne, 21 février 2007, Agence européenne pour la Santé et la Sécurité au travail

 http://www.destinationsante.com/fr_...


’’En France, il y a une usure progressive des salariés’’

INTERVIEW. Philippe Askénazy est économiste et chargé de recherches au CNRS. Il revient sur la notion de pénibilité au travail, au moment où la CFDT assure qu’en 2006, plus de 7.000 personnes sont mortes en France suite à des accidents du travail ou de maladies professionnelles.

lefigaro.fr : La pénibilité au travail progresse-t-elle en France ?

Philippe Askénazy : Aujourd’hui, on assiste à une stabilisation de la pénibilité générale au travail. Mais ce n’est pas tant la stabilisation que le niveau élevé de celle-ci qu’il faut souligner. Cette stabilisation fait suite à une forte hausse qui a débuté au milieu des années 80 et s’est terminée au milieu des années 90. Derrière la pénibilité, on trouve les conditions de travail, les contraintes au travail et à proprement parler les accidents du travail. En France, il y a une usure progressive des salariés. D’ailleurs le nombre des maladies musculo-squelettiques et des handicaps liés aux accidents du travail est en forte hausse. En 2006, 50.000 personnes sont devenues handicapées à la suite d’un accident du travail. Et on compte 600 à 700 morts par an liés à un accident du travail.

lefigaro.fr : Comment en est-on arrivé là ?

P. A : On assiste à une transformation générale des conditions de travail qui traduit une recherche maximale des gains de productivité. D’un côté, il y a une « tertiarisation de l’industrie » avec une hausse des services offerts aux clients et des exigences de plus en plus fortes en termes de qualité et de rapidité du service proposé. De l’autre, on constate qu’il existe un phénomène d’ « industrialisation des services » qui se traduit par une intensification du travail et des contrôles. La recherche de productivité passe donc par une utilisation totale des salariés sans qu’on se préoccupe des conséquences de cette intensification du travail.

lefigaro.fr : En France, on a le sentiment qu’il existe une sorte d’indifférence générale à l’égard de ce phénomène. Comment l’expliquez-vous ?

P. A : La France a toujours accusé un retard sur ces questions de santé au travail. On a mis 30 ans à revenir sur l’amiante. La question de la santé au travail n’a jamais été une question de santé publique. Le plan Santé au travail mis en place en 2005 par Gérard Larcher va dans le bon sens mais il manque globalement de moyens pour sa mise en œuvre. On peut regretter que les organisations syndicales ne diffusent pas davantage d’informations. Surtout que les entreprises n’ont pas bâti de charte de bonnes pratiques. C’est l’absence de réflexion et de débats sur la question qui contribue à reléguer la question de la santé au travail.

lefigaro.fr : Quels sont les dispositifs qui permettraient de limiter la pénibilité au travail ?

P. A : Ce n’est pas tant la pénibilité du travail que le niveau de cette pénibilité qui est devenu délétère. Les entreprises autant que l’Etat ont leur rôle à jouer. Au niveau des entreprises, on pourrait davantage mobiliser de ressources humaines en charge de la prévention. De même, les partenaires sociaux devraient être plus actifs au sein de formes institutionnelles plus contraignantes comme les Comités Hygiène et Sécurité au Travail (CHST). Pour le moment, ces comités ne sont obligatoires que dans les entreprises de plus de 50 salariés. On pourrait imaginer l’instauration de ce type de structures par branche et dans les entreprises de moins de 50 salariés.

L’Etat, quant à lui, devrait être plus présent. La sécurité au travail devrait être traitée avec la même priorité que la sécurité routière. Si l’on compare avec les mesures mises en place dans d’autres pays européens, la multiplication des contrôles et des inspections constitue une mesure efficace. La France accuse un vrai retard à ce niveau puisqu’elle se situe bien en dessous de la moyenne européenne en matière du nombre d’inspecteurs par salariés.

 http://www.lefigaro.fr/france/20070...



Imprimer cet article





Lille : assassinat de notre camarade Hervé Rybarczyk par les identitaires
jeudi 25 - 23h11
Pujadas 11 septembre 2001 : "Woooh, génial !" (video)
jeudi 25 - 22h26
de : phil
Soutenir un documentaire nécessaire "Acharnement, poursuivis pour l’exemple"
jeudi 25 - 21h44
de : Lulu d’Aubrac
La petite colère d’une insoumise censurée en Gironde (10ième) (video)
jeudi 25 - 16h33
de : Cesar
CETA : La Fondation HULOT, Veblen et FW lance un ultimatum à Macron !
jeudi 25 - 14h39
de : JO
BRESIL, violence policière : Nos merdias muets !
jeudi 25 - 11h27
de : JO
La France insoumise censurée
jeudi 25 - 09h16
de : César
2 commentaires
36ème Foire éco-bio d’Alsace au Parc des Expositions de Colmar, entre le jeudi 25 et le dimanche 28 mai.
mercredi 24 - 17h19
de : René HAMM
1 commentaire
FI Paris19 - circo16 à 17:00 aujourd’hui, quartier Rosa Parks avec Sarah Legrain et Stephane Fernandez (video)
mercredi 24 - 15h47
de : Sarah Legrain
FI conférence de presse aujourd’hui, à 17:00 113, avenue Maurice Thorez, 94200 Ivry sur Seine (video)
mercredi 24 - 15h23
de : Mathilde Panot
Apéro insoumis aujourd’hui, à 17:00 Place Edith Piaf, 75020 Paris avec Jean-Luc Mélenchon (video)
mercredi 24 - 15h08
de : Mehdi Kemoune
Atelier insoumis sur l’emploi aujourd’hui, à 19:00 14 Rue Mathis, 75019 Paris (video)
mercredi 24 - 14h58
de : Danièle Obono
Souvenir : Mélenchon est-il parti tout seul à la présidentielle ? Ou de l’amnésie collective
mercredi 24 - 14h16
Souvenir : Jean-Luc Mélenchon se déclare candidat à la présidentielle de 2017
mercredi 24 - 14h10
Souvenir : PCF les bons élèves de la primaire
mercredi 24 - 13h59
Souvenir Primaire à gauche : écologistes, communistes et une partie du PS prêts à y aller
mercredi 24 - 13h50
Souvenir : Le PCF cherche à s’allier au PS pour la présidentielle
mercredi 24 - 12h58
Souvenir : L’appel du pied du Parti communiste à Benoît Hamon
mercredi 24 - 12h43
Souvenir petition : à huit semaines des élections législatives, 1272 élus et dirigeants du PCF contre Mélenchon
mercredi 24 - 12h31
1 commentaire
Souvenir : Les cadres du PCF votent contre un ralliement à Mélenchon pour 2017
mercredi 24 - 11h56
Souvenir : En 2014 plus de 60 militants suspendus du PCF dans l’agglomération rochelaise
mercredi 24 - 11h13
Lorsque le PCF du Val d’Oise utilise la photo de Jean-Luc Mélenchon...
mercredi 24 - 10h52
de : Brigitte Diaz
Les petits arrangements familiaux de Richard Ferrand
mercredi 24 - 10h32
Législatives. À Roubaix, communistes et Insoumis main dans la main
mercredi 24 - 10h27
de : LUDOVIC FINEZ
Jean-Luc Mélenchon était l’invité de RTL le 24 mai 2017 (video)
mercredi 24 - 10h14
1 commentaire
Six mois après sa création, une première action de groupe pour discriminations lancée
mercredi 24 - 09h55
de : Alexia Eychenne
J’aimerais être ce second soleil poème de Fabrice Selingant
mercredi 24 - 09h49
de : le Rouge-gorge
2 commentaires
L’ESPRIT DE RÉVOLTE de Pierre Kropotkine
mercredi 24 - 09h23
de : Ernest London
Il ne suffit pas d’être anti-Valls, il faut un projet politique !
mercredi 24 - 07h34
de : Rabaté Ulysse et Farida Amrani
Avec Macron : Thatcher aujourd’hui. Le Pen demain.
mardi 23 - 22h10
Rassemblement avec Jean-Luc Mélenchon à Montreuil le mercredi 24 mai à partir de 18h30 pl Jean Jaurès
mardi 23 - 20h07
de : Alexis Corbière
1 commentaire
PRUD’HOMMES : La CFDT. gagne la non-élection !
mardi 23 - 19h59
de : JO
Fausses nouvelles / C’est l’heure de l’mettre
mardi 23 - 19h50
de : Hdm
MÉLENCHON : « LES LÉGISLATIVES ONT POUR ENJEU LE CODE DU TRAVAIL » (video)
mardi 23 - 18h46
Mélenchon à Paris : « Ne votez pas pour l’ennemi simplement parce qu’il a une bonne mine »
mardi 23 - 18h41
de : Rachid Laïreche
Nice 1 : inauguration de la permanence électorale (Photos et texte)
mardi 23 - 18h35
Toulouse : l’étiquette PS n’attire plus les gens
mardi 23 - 18h10
Comment « Le Monde » invente la « répression » au Venezuela
mardi 23 - 17h58
de : Thierry Deronne
En Haute-Garonne, le candidat PCF utilise l’image de Mélenchon...
mardi 23 - 17h35
90% des parisiens ont voté pour Emmanuel Macron
mardi 23 - 17h22
de : Eric Hazan

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L'histoire c'est la passion des fils qui voudraient comprendre les pères. Pier Paolo Pasolini
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Rassemblement avec Jean-Luc Mélenchon à Montreuil le mercredi 24 mai à partir de 18h30 pl Jean Jaurès
mardi 23 mai
de Alexis Corbière
1 commentaire
Jean-Luc Mélenchon vient mercredi 24 mai à Montreuil pour soutenir la campagne législative de son porte-parole Alexis Corbière (et de sa suppléante Corinne Benabdallah). Rassemblement avec prises de parole sur la place Jean Jaurès à Mairie de Montreuil à partir de 18h30. Animation musicale et festive organisée par l’Orchestre insoumis. Chantez avec l’orchestre ! El Pueblo Unido (Quilapayun) Le Chant des Partisans Bella Ciao The Partisan (Leonard Cohen) avec le (...)
Lire la suite
Une tribune bien interressante de Brigitte Dionnet, ancienne membre du Conseil National du PCF
jeudi 18 mai
de jean paul duparc
5 commentaires
Bonjour, Il est paru ce jour sur le site de l’Humanité ( à la rubrique Débat ) une tribune de Brigitte Dionnet qui me semble utile à connaitre et faire connaitre. Je me permets de la signaler d’autant qu’elle n’est pas parue dans la version papier du quotidien et que certains d’entre vous n’en ont sans doute pas eu connaissance. Cordialement jean paul duparc http://www.humanite.fr/pour-gagner-... Pour gagner, il faut choisir Par Brigitte Dionnet (...)
Lire la suite
Une déclaration des communistes rassemblés dans l’espace politique de la France insoumise
mardi 16 mai
de Christian Audoin, Bernard Bandelier, Francis Parny, David Pellicer, Françoise Quainquard
6 commentaires
STOP A LA CONFUSION POUR UN VOTE SANS AMBIGUÏTÉ AUX LÉGISLATIVES "Alors que la confusion des valeurs s’établit au sommet de l’Etat, les communistes rassemblés dans la France insoumise sont inquiets de la multiplication d’accords aux législatives qui en rajoutent sur le brouillage politique actuel. Le PS, EELV et le PCF successivement dans trois départements, le Jura les Yvelines et la Marne et de façon plus éparpillée dans des circonscriptions diverses en France ont (...)
Lire la suite
Rassemblement à Paris : Soutien aux grévistes de la faim !
mardi 16 mai
À l’appel de l’AFPS et de nombreuses organisations du Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens ***Rassemblement jeudi 18 mai*** de 17h30 à 19 h devant le ministère des Affaires étrangères (Quai d’Orsay) Métro Invalides SOUTIEN AUX GRÉVISTES DE LA FAIM QUI ENTRENT DANS LEUR 2e MOIS DE GRÈVE ILS ONT BESOIN DE NOUS ! Il y a urgence, leur santé est gravement menacée : la France doit agir en urgence pour le respect de leurs (...)
Lire la suite
ELECTIONS LEGISLATIVES - MONTREUIL - BAGNOLET / L’ART NECESSAIRE
mardi 16 mai
de Laurent Klajnbaum
1 commentaire
L’art et la culture n’ont pas été des enjeux de l’élection présidentielle. Dans le programme d’Emmanuel Macron la place de la création est réduite à la question de la diffusion et de sa consommation avec sa mesure phare en la matière : le pass culture de 500 euros pour les jeunes de 18 ans. Il faut que s’exprime, à l’Assemblée nationale, une autre voix sur l’art et la culture, comme d’ailleurs sur le social, l’écologie, la démocratie et (...)
Lire la suite
Un président "Jupitérien"
lundi 15 mai
de Thierry Chantrel
2 commentaires
Donc, nous avons couronné un président "jupitérien", comme le répètent à l’envie, en guise de conclusion à la glorieuse journée d’hier, tout chroniqueur qui se respecte. En fait, si tu dis pas, ce matin, que Macron est « Jupitérien » et que le "bleu Vuitton de sa splendide robe à double boutonnage" va si bien à sa moitié, t’es pas chroniqueur, t’es juste naze de chez naze. Moi, je le dis. Donc, je peux chroniquer grave ! Chroniquer, qui, par ailleurs, vient du (...)
Lire la suite
Bon, les gens, on va évacuer le truc de suite
jeudi 11 mai
de Barbara Goujon
5 commentaires
La guéguerre avec les instances du PCF, ça va deux minutes. Faire passer les insoumis pour les méchants de service, ça va deux minutes aussi. La France insoumise a une charte de bon fonctionnement, et il est demandé aux candidats de signer la charte ANTICOR (anti-corruption, ndlr). Pour intégrer la France insoumise, nul besoin de quitter son parti si on en a un. Nul besoin, non plus, d’être membre d’un parti. Alors, comme ça, on serait les vilains pas beaux parce qu’on (...)
Lire la suite