Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Douceurs policières (qui font mentir leur ministre les vilains) (4 videos)
lundi 28 janvier
de Irae
1 commentaire
Et après langlois essaiera de nous faire pleurer sur leur sort.
Lire la suite, commenter l'article...

Quand des médias privés organisent sur la Toile le débat des présidentielles
de : Usager-administré
mercredi 11 avril 2007 - 13h11 - Signaler aux modérateurs
21 commentaires
JPEG - 17.5 ko

Appel des Journalistes de l’audiovisuel public pour des débats contradictoires Signez la pétition

Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal, François Bayrou et Jean-Marie Le Pen sont invités "par les internautes" à un débat sur la Toile, en tant que "principaux candidats", dans le cadre de l’actuelle campagne pour les élections présidentielles. Que faut-il penser de l’origine et des modalités d’une telle initiative ?

Le caractère privé d’un média, est-il compatible avec son "impartialité" ? Un média militant ne trompe pas, il ne se prétend pas "impartial" dans l’abstrait. Un média conventionnel peut se dire "impartial", mais les citoyens ne manqueront pas de regarder qui le dirige, à qui il appartient, qui y écrit... Mais que penser lors qu’un média privé se dit "citoyen" ? De quel contrôle effectif disposent à son égard les "citoyens" dont il se réclame ? A fortiori si ce média "citoyen" signe un appel avec un certain nombre de "géants" des médias conventionnels.

Sur AgoraVox, Carlo Revelli vient de diffuser un article intitulé : "Les internautes appellent les candidats à débattre le 16 avril". Qui sont "les internautes" ? Qui sont "les candidats" ?

Carlo Revelli est le PDG de la société Cybion, qui se définit comme : "pionnier dans l’intelligence économique sur Internet en France" et qui offre, à ce titre, ses services aux entreprises. AgoraVox, l’un des principaux initiateurs de cet appel, est un site qui se dit : "lancé à l’initiative de la société Cybion. Cybion est une société anonyme indépendante créée par Carlo Revelli et Joël de Rosnay, dont le capital appartient majoritairement aux fondateurs et qui n’est liée à aucun grand groupe industriel ou financier". Cybion déclare donc n’être liée, directement, à aucun groupe industriel et financier. Mais sa clientèle n’a en principe aucune raison de répondre à ce critère. D’autant plus que, sur la même présentation d’Agoravox, on peut lire : "Cybion (...) accompagne depuis 10 ans les organisations privées et publiques dans leur démarche d’intelligence économique".

Quant à la modération d’AgoraVox, on peut lire : "L’expertise de Cybion sera utilisée dans le cadre d’AgoraVox surtout pour identifier et valider des nouvelles sources d’information pertinentes (bloggeurs, associations, citoyens...)". Et, à propos du comité de rédaction : "Ce comité est composé d’une part de rédacteurs indépendants qui participent volontairement à la modération, et d’autre part, des experts en veille et recherche d’information de la société Cybion". Quelles sont, dans ces conditions, les garanties d’impartialité d’AgoraVox ?

En tout cas, les signataires de l’appel dont fait état Carlo Revelli sont loin de pouvoir valablement s’intituler "les internautes". Ces derniers sont autrement plus nombreux, et parmi les signataires de l’appel se trouvent des médias privés influents et parfaitement " conventionnels".

Et qui sont "les candidats" ?

En réalité, le chapeau de l’article de Carlo Revelli invite "dans un premier temps, les quatre principaux candidats à participer à un débat qui sera retransmis sur Internet le 16 avril 2006". Il y a donc, d’emblée, "quatre principaux candidats" qu’AgoraVox désigne comme tels et invite à débattre séparément des autres.

A la fin de l’article, Revelli ajoute :

"Cependant, animés d’un esprit sincèrement pluraliste, et en accord avec les signataires de cette première initiative, nous avons décidé de ne pas nous contenter de cette seule confrontation.
C’est pourquoi AgoraVox, LaTeleLibre, le Politic’Show ainsi que plusieurs autres blogueurs (dont Thierry Crouzet, Christophe Carignano, etc...) invitent à deux autres débats qui suivront le premier, et qui réuniront les huit autres candidats le même jour (16 avril), dans les mêmes locaux, et dans les mêmes conditions techniques."

Le décor est donc planté. Si cette initiative prospère, il y aura un débat auquel sont invités les quatre candidats jugés plus importants que les autres ("principaux"), et ensuite ceux qui ne sont pas "principaux" débattront entre eux s’ils le souhaitent dans un cadre moins "soutenu". Le "Petit Larousse" donne bien pour "principal" la signification : "qui est plus important". Telle serait donc la pensée "des internautes".

L’appel dont fait état Carlo Revelli ne semble même pas envisager l’éventualité de débats entre les huit candidats qui ne sont pas favorisés par les sondages. On y lit :

"Quatre candidats à l’élection présidentielle mobilisent, selon tous les sondages, plus de 80% des intentions de vote des électeurs depuis plusieurs semaines. Pour autant, ces quatre candidats n’ont jamais été confrontés ensemble, dans le cadre d’un débat, aux questions des électeurs. Cette carence est dommageable pour le déroulement normal d’une campagne électorale dans un pays démocratique.

C’est pourquoi, nous, collectif de médias citoyens, de médias en ligne, de blogueurs et d’acteurs d’Internet, nous proposons d’organiser ce débat sur le Web. Nous invitons donc Madame Ségolène Royal et Messieurs François Bayrou, Jean-Marie Le Pen et Nicolas Sarkozy à venir débattre sur un plateau, le lundi 16 avril au matin."

Les "premiers signataires" étant d’après l’article : AgoraVox.fr, 2P2L, 20minutes.fr, Lemonde.fr, Lesechos.fr, Liberation.fr, Rmc.fr, Le Dauphiné Libéré / quelcandidat.com, Marianne2007.info, France24.com, LaTeleLibre.fr, Humains-associes.org, Memoire-vive.org, Christophe Carignano, Thierry Crouzet, André Gunthert, Nicolas Voisin, Vpod.tv

Sans vouloir polémiquer, il me semble que le sujet mérite, pour le moins, d’être discuté dans la communauté des internautes mais aussi parmi l’ensemble des citoyens.

Usager-administré
ugradm@yahoo.fr
http://blog.360.yahoo.com/ugradm



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
C’est une manière très directe d’influencer les électeurs
11 avril 2007 - 13h51

On désigne des candidats "principaux" sur la base des sondages faits par des groupes privés (l’un, dirigé par la présidente du MEDEF), et dans la pratique ont circonscrit le débat à ces quatre candidats. Comme quoi ceux qui ont trimé pour avoir les 500 signatures ont, de toute façon, perdu leur temps...

Je trouve ces pratiques franchement scandaleuses.

Katy



C’est une manière très directe d’influencer les électeurs
11 avril 2007 - 14h27 - Posté par

Non seulement les sondages n’ont rien de scientifique, et c’est scandaleux de les ériger en critère, mais on n’a pas le droit de rompre de cette façon l’égalité des candidats. C’est vraiment la mentalité du secteur privé, auquel appartiennent d’ailleurs les principales boîtes de sondages.

Laure


Quant à la liste des signataires de l’appel...
11 avril 2007 - 13h55

C’est plein de manitous des médias privés. Je ne les connais pas tous, mais bon :

20minutes.fr, Lemonde.fr, Lesechos.fr, Liberation.fr, Rmc.fr, Le Dauphiné Libéré / quelcandidat.com, Marianne2007.info...

c’est loin d’être des "petits internautes".



Quant à la liste des signataires de l’appel...
11 avril 2007 - 14h15 - Posté par

C’est franchement inadmissible. En même temps, ça montre bien dans quel sens les médias privés voudraient verrouiller la campagne électorale.

Robert


Quant à la liste des signataires de l’appel...
11 avril 2007 - 17h04 - Posté par

"Les médias voudraient verrouiller la campagne électorale ...."
NON : "LES MEDIAS VERROUILLENT DEPUIS DES MOIS LA CAMPAGNE ELECTORALE " !!!!
Avec la complicité du PS, Hollande, le compagnon de MADAME SARKOLENE, se permettant d’ironiser sur le "PARTI COMMUNISTE OU IL NE RESTE QUE L’OS " ....
Paubre con ! Avant que je donne mon bulletin de vote à ces crapauds, de l’eau passera sous les ponts de l’Adour !! PIERROT, DE BIGORRE ET ARMAGNAC


Bayrou se plaignait de la "bipolarisation", mais la "tri" ou "tétra" l’arrange bien
11 avril 2007 - 14h23

Bayrou a longtemps crié à la "bipolarisation" de la campagne électorale. Mais il n’a rien contre la "tripolarisation" avec lui dedans, voire même la "tétrapolarisation" avec Le Pen. L’UDF a été le plus ardent défenseur de cette initiative des médias privés.

Laure



Qui croire, AgoraVox ou AgoraVox ?
11 avril 2007 - 14h47

Le plus piquant, c’est que tout récemment Agoravox se posait encore en défenseur des "petits candidats". Et maintenant... Revelli va jusqu’à employer l’expression "principaux candidats".

En tout cas, un candidat paraît très fortement "poussé" par les rédacteurs d’AgoraVox depuis quelque temps. François Bayrou, of course.

Norma



Qui croire, AgoraVox ou AgoraVox ?
12 avril 2007 - 00h14 - Posté par

Ni AgoraVox, ni AgoraVox.

Manolo


Une "démocratie" de pure façade
11 avril 2007 - 15h42

En effet, Bayrou semble bien avoir été l’un des instigateurs de cette opération, ce qui en dit long sur la "démocratie française" que nous prépare l’UDF. Une "démocratie" de pure façade, et même pas, car les masques tombent très vite.

Tout le monde sait, d’ailleurs, qu’Agoravox a une ligne éditoriale qui paraît très pro-Bayrou, et que les sympathisants de l’UDF ont l’air d’y intervenir en force.

Ce ne serait pas très grave si AgoraVox ne s’intitulait pas "média citoyen" (Bellaciao y a été traité de "média militant"), et s’il ne revendiquait pas la réprésentation des internautes.

En colère



Une "démocratie" de pure façade
11 avril 2007 - 15h57 - Posté par

Tout à fait. Si l’UDF avait lancé un site comme Agoravox, sous ses sigles et en le déclarant ouvert aux citoyens mais "modéré", on aurait pu applaudir une telle initiative car elle aurait été intéressante et n’aurait généré aucun malentendu.

Mais lorsqu’un site dit "citoyen" pend un tel virage, c’est très différent.

C’est même une énorme différence.

Servus


Une "démocratie" de pure façade
11 avril 2007 - 16h46 - Posté par

Au départ, beaucoup d’auteurs ne font pas attention à ce genre de choses, et ils vont dans un média internaute qui les laisse publier et dont un grand site comme Yahoo ! Actualités reprend les articles.

C’est ensuite, lorsqu’une échéance comme les Présidentielles approche, qu’apparaissent les mauvaises surprises...


Au juste, que signifie le mot "intelligence" ?
11 avril 2007 - 16h20

A chacun son métier, c’est un autre débat. Mais que signifie le mot "intelligence" ?

Peut-être que je n’ai rien compris, mais il me semblerait que le mot "intelligence" est du franglais qui, en anglais, signifie "renseignement".

Si c’est le cas, les sites sur la Toile dits "citoyens" devraient être extrêmement indépendants de toute entité liée à une quelconque activité d’ "intelligence".

Ce serait sans doute super de recevoir un droit de réponse de Carlo Revelli himself..

Passant naïf



Au juste, que signifie le mot "intelligence" ?
11 avril 2007 - 16h55 - Posté par

"Ce serait sans doute super de recevoir un droit de réponse de Carlo Revelli himself..."

Sur Agoravox, Carlo Revelli et ses collaborateurs "modérent" articles et commentaires comme ils le jugent opportun. Evidemment, ce n’est pas pareil que d’aller s’exprimer sur un site dont on ne détient pas le contrôle.

Fanny


Au juste, que signifie le mot "intelligence" ?
11 avril 2007 - 17h01 - Posté par

"... les sites sur la Toile dits "citoyens" devraient être extrêmement indépendants de toute entité liée à une quelconque activité d’ "intelligence"."

Certainement. Sauf que la grande majorité des citoyens n’ont aucun contrôle de la Toile. A qui appartiennent les moyens d’accès, les fournisseurs, les réseaux, les moteurs de recherche... ?


"Principaux candidats"
11 avril 2007 - 16h43

Celle-là est énorme. Même s’il le pense certainement, ça a dû lui échapper.

Fabien



Quand des médias privés organisent sur la Toile le débat des présidentielles
11 avril 2007 - 20h58

le summum de notre république est atteint il vont faire un débat sur les soient disant meilleurs outsider des sondages, à savoir qu’1 personne sur 2 dit qu’elle n’a pas fait son choix et qu’il existe une marge d’erreur absolue d’environ 7 % pour chaque candidat, je dis qu’il y a escroquerie et qu’en plus si j’avais de l’argent je tenterai de démarche en justice pour toutes ces ignominies .
marcel



LES MEDIAS ONT TOUT DIT, LES SONDAGES ONT CHOISI... ET MOI JE PEUX VOTER ??
12 avril 2007 - 01h21

J’ai parcouru le premier acte
Je connais tous les personnages
L’intrigue, les lieux, les engrenages
Les ballottages, les beaux verbiages
Les encollages, les cloisonnages
Les dérapages, les gaspillages
J’ai entamé le deuxième acte
Pour abolir les matraquages
En développant l’apprentissage
Du fauchage des pas de rage
Des adorateurs du flicage
Des obsédés du fricouillage
J’aborderai le troisième acte
Le cœur et l’âme en arrimage
Aux pontons des rives du courage
Pour délivrer sur une page
L’essence d’une patience sauvage
Des mots d’émois, des témoignages
Je vous le jure si je m’engage
Je refuserai l’appareillage
Les moulages, les affreux mirages
Et les vertus prises en otage
Je veux circuler sans péage
Sur l’autoroute des métissages
Je ne veux pas d’un sarKophage
Je ne veux pas d’une France en cage
Je n’abandonnerai mon suffrage
Qu’à l’élégance du seul corps sage
Au réalisme du vrai visage
Du partage contre les saccages !
Ceb le 11/04/07
Extrait de "PRESIDENTIELLES 2007 NOS MAUX A DIRE" sur LE SITE POLITICO-POETIQUE DE CEB EN SCENE



Quand des médias privés organisent sur la Toile le débat des présidentielles
12 avril 2007 - 16h25

Arrêtons la mascarade. Sondages, et alors...... Les listes électorales n’apparaisse pas les 3 millions et demi de nouveaux électeurs. A cela vous ajoutez 45% des inscrits qui ne savent pas pour qui voter. Enfin ceux qui refuses un vrai débat muselé les médias et lance des soit disant débat sur la toile, mais la toile elle est cirer, et donc sa glisse. "a droite"



L’Express aussi...
12 avril 2007 - 17h34

Voici comment une dépêche LCI - L’Express d’aujourd’hui présente l’affaire :

http://www.lexpress.fr/info/france/...

jeudi 12 avril 2007, mis à jour à 10:57

Internet

La bande des quatre en débat ?

Eric Mettout

Le site AgoraVox a lancé, mercredi, un appel aux quatre principaux candidats à la présidentielle à débattre ensemble sur Internet, le 16 avril prochain. Un communiqué auxquels se sont associés plusieurs blogs et journaux en ligne, dont LEXPRESS.fr

François Bayrou a lancé l’idée, Ségolène Royal l’a reprise au vol, Jean-Marie Le Pen a accepté "avec plaisir", seul Nicolas Sarkozy a sèchement refusé : il y a quelques jours, le principe d’un débat entre les quatre principaux candidats à la présidentielle sur Internet a débordé de la blogosphère pour devenir un véritable enjeu de campagne. Une manière de contourner les règles du CSA sur l’égalité des temps de parole, auquel le Web, contrairement aux radios et aux télévisions, n’est pas - encore ? - tenu de se conformer...



"Blogueurs notoires"
12 avril 2007 - 17h37

La même dépêche LCI - L’Express :

http://www.lexpress.fr/info/france/...

décerne des brevets de "blogueur notoire"...



Quelques commentaires de Carlo Revelli, tirés du site d’Agoravox
13 avril 2007 - 07h10

Carlo Revelli a diffusé hier un autre article, où il laisse entendre que le débat à quatre est dans la poche, à Sarkozy près :

http://www.agoravox.fr/article.php3...

"Royal, Bayrou et Le Pen ont déjà accepté le principe d’un débat sur Internet"

Mais ce n’est pas clair du tout, car il se réfère à des déclarations très générales d’il y a une semaine et qui n’étaient pas destinées à répondre spécifiquement à ’invitation du 11 avril.

Voici un extrait de ses commentaires dans le fil de discussion de l’article :

"par Carlo Revelli (IP:xxx.x06.159.200) le 12 avril 2007 à 20H27

Oui Cybion (société privé que j’ai créé avec Joël de Rosnay en 1996 et dont nous sommes les principaux actionnaires) est l’éditeur d’AgoraVox. C’est indiqué partout sur le site, notamment dans la rubrique "Qui sommes-nous ?".

Où est le problème ? Le plus grand et connu média citoyen au monde (OhMyNews) est aussi détenu par une société privé. Et alors ?

Pour la polémique sur le 4 candidats, notre position est différente par rapport aux autres médias. On a demandé de faire aussi deux autres tables rondes avec les autres candidats. Je l’explique ici http://www.agoravox.fr/article.php3...

La solution n’est pas parfaite, j’en conviens, mais difficile de faire mieux dans un lapse de temps si réduit, sans moyens et avec plein de partenaires différents chacun avec sa vision des choses."

"par Carlo Revelli (IP:xxx.x06.159.200) le 12 avril 2007 à 20H35

Les questions c’est même pas nous qui les préparons mais les journalistes qui vont animer le débat. Nous on sera un canal de remontée d’info parmi d’autres.

Mais si ça vous fait plaisir de croire à notre super puissance, je vais pas m’en plaindre. Oui, nous avons réussi à manipuler l’ensemble d’Internet et des médias français qui soutiennent l’initiative (20 Minutes, Dauphiné Libéré, Marianne, Les Echos, Libération, AOL, Le Monde, France 24, L’Express, Nouvel Obs...). Et tout ceci sans un rond et avec notre seul site web.

(...) "

"par Carlo Revelli (IP:xxx.x06.159.200) le 12 avril 2007 à 21H09

Cool on va se faire des millions. Cela dit, du coup on a été un peu bêtes car tout ça va être diffusée en marque blanche (c’est à dire sans notre marque, ni notre logo) partout sur Internet. Tout va être décentralisée sur plein de sites. N’importe qui pourra récupérer et diffuser les vidéos. Et puis après 11 ans d’existence, la start-up c’est pas vraiment le cas..."






Pierre Perret sur les gilets jaunes : "ce mouvement ne doit pas s’arreter, la misere est patiente"
dimanche 17 - 22h06
de : nazairien
LE MOUVEMENT NE S’ESSOUFFLE PAS macron tu vas dégager !
dimanche 17 - 19h27
de : luttes invisibles
antisémitisme racisme pour les nuls
dimanche 17 - 19h02
de : UJFP
Espagne. Des élections au péril d’un procès politique !
dimanche 17 - 16h24
de : Antoine (Montpellier)
2 commentaires
DÉPASSER LES GILETS JAUNES
dimanche 17 - 14h31
de : Lukas Stella
HAÏTI : Le monde change, le neuf tarde à naître, les monstres n’effraient plus ?
dimanche 17 - 12h08
de : JO
Tricastin, on a la liste de ceux qui font les c...
dimanche 17 - 12h04
de : Fuku blog et nuc savoie via JYP
Video Venezuela : Les 5 gros mensonges de Macron, médias et Cie
dimanche 17 - 11h34
de : michel midi
Gouvernement : gilets jaunes ou pas, le cap reste libéral
dimanche 17 - 10h14
ISRAËL : encore et toujours en cours, Génocide de GAZA !
vendredi 15 - 18h11
de : JO
2 commentaires
Engin de chantier ou transpalette devant le Ministère ? De quoi être perplexe !
vendredi 15 - 17h19
de : JO
Un petit débat / C’est l’heure de l’mettre
vendredi 15 - 16h48
de : Hdm
La Havane : Il est urgent de stopper l’aventure militaire impérialiste contre le Venezuela
vendredi 15 - 15h48
de : nazairien
1 commentaire
« Malheur à nous si nous n’avons pas la force d’être tout à fait libres, une demi-liberté nous ramène nécessairement au
vendredi 15 - 06h52
de : JODEZ
Le parlement européen condamne l’usage des armes de guerre.
jeudi 14 - 19h51
de : JO
La couardise de griveaux mise à jour
jeudi 14 - 18h56
de : jean 1
Mairie de Paris : les lobbies, c’est pas fini !
jeudi 14 - 09h58
Deux ans ferme requis contre Christophe Dettinger : François Boulo réagit sur RT France
mercredi 13 - 23h41
de : nazairien
7 commentaires
La macronie à la recherche de son point G
mercredi 13 - 22h37
de : Alina Reyes
1 commentaire
Les élites sont des dieux, les Gilets Jaunes et les gueux sont des inutiles !
mercredi 13 - 20h13
de : Claude JANVIER
2 commentaires
Christophe Dettinger ex-boxeur Gilet Jaunes en jugement (extrait)
mercredi 13 - 19h30
de : JO
Terrifiant, Laurent Alexandre, un chirurgien-urologue, fondateur de "doctissimo" et transhumaniste, dans ses délires
mercredi 13 - 16h39
de : nazairien
3 commentaires
Venezuela : Les 5 gros mensonges de Macron, médias et Cie
mercredi 13 - 12h39
1 commentaire
GILETS JAUNES ACTE XIV
mercredi 13 - 12h22
de : JO
ON LACHE RIEN dédicace Aux gilets jaunes. Pierot
mardi 12 - 16h45
de : nazairien
3 commentaires
Les objectifs des contre-réformes libérales du gouvernement Macron-Philippe
mardi 12 - 11h14
de : Allain Graux
Fête du livre de Noir et Rouge le samedi 16 juin février 2019
mardi 12 - 10h13
de : frank
« LES IDEES S’AMELIORENT. LE SENS DES MOTS Y PARTICIPE »
lundi 11 - 22h03
SYRIE : Il parait que la coalition de l’OTAN ne frappe que des djiadistes ?
lundi 11 - 21h49
de : JO
Les chiens sont lâchés contre Juan Branco
lundi 11 - 21h11
de : curtillat
3 commentaires
Gilets jaunes : les 133 enquêtes de l’IGPN peuvent-elles conduire à des sanctions ?
lundi 11 - 17h57
VENEZUELA : Comment le coup d’Etat a été déjoué, révélations !
lundi 11 - 17h50
de : JO
1 commentaire
EVASION FISCALE : Un fléau qu’une étude Britannique chiffre à 825 milliards !
lundi 11 - 17h33
de : JO
PROPOSITION DE GILETS JAUNES
lundi 11 - 17h04
de : Raymond H
GILETS JAUNES - UNE IDEE A REPRENDRE
lundi 11 - 16h31
de : Raymond H
Européennes larem une équipe de rêve : dormez braves gens
lundi 11 - 09h08
Quod Libet.
dimanche 10 - 21h17
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
De la coke, des putes, des politiques, des voyous et des stars, Gérard Fauré : le dealer des stars dit tout sur TV Liber
dimanche 10 - 20h52
de : nazairien
Ne laissons pas mourir le mouvement des gilets jaunes !
dimanche 10 - 19h14
de : Denis Langlois
7 commentaires
Lettre ouverte aux parlementaires et aux élus.
dimanche 10 - 17h28
de : Claude JANVIER

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La culture, ce n'est pas ce qui reste quand on a tout oublié, mais au contraire, ce qui reste à connaître quand on ne vous a rien enseigné. Jean Vilar
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite