Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Francis Wurtz : Le sens de ma participation à l’appel
de : Francis Wurtz
mercredi 13 juin 2007 - 11h31 - Signaler aux modérateurs
14 commentaires
JPEG - 17.4 ko

Lettre de Francis Wurtz à Marie-Noëlle Lienemann à l’occasion de la première rencontre des signataires de l’appel Gauche Avenir le 12 juin 2007.

Chère Marie-Noëlle, [...]

J’ai signé votre appel - sans même en connaitre alors la plupart des autres signataires - d’abord parce qu’il émanait de personnes comme toi, André, Paul... que j’estime et dont j’ai notamment apprécié l’engagement dans la magnifique bataille contre le projet de traité constitutionnel européen ; ensuite parce que le but assigné à cet appel était d’ouvrir un espace de dialogue et de réflexion sur les valeurs que doit faire vivre et les objectifs que doit se fixer, dans la société et le monde d’aujourd’hui, une gauche clairement ancrée à gauche. Il me parait essentiel que l’on s’en tienne bien à cette conception des choses.

Je souligne cette exigence de clarté parce qu’à l’évidence, dans la prochaine période, nous allons assister à une effervescence d’initiatives, à gauche, dans lesquelles il y aura "à boire et à manger". Et, dans ce contexte, le risque de confusion des genres n’épargnera pas notre appel. Toute forme de structuration, voire d’institutionnalisation de l’initiative accroîtrait ce risque. Je n’y suis donc pas favorable.

Les formes que prendra la confrontation d’idées que nous appelons de nos vœux compteront beaucoup. Elles doivent, à mes yeux, éviter plusieurs écueils. D’abord, bien évidemment, il faut proscrire l’idée que nous serions en train d’ébaucher la construction d’un nouveau parti ! Tu as été très claire à ce propos dans "l’Humanité" de vendredi dernier. Ensuite, il ne faut pas laisser penser que l’espace de débat que nous ouvrons aurait pour vocation de se substituer aux autres lieux de réflexion sur l’avenir de la gauche. En ce qui me concerne, je veux, en particulier, redire, à cet égard, l’importance essentielle que j’attache à la réflexion collective approfondie et aux initiatives politiques annoncées par Marie-George Buffet dans la perspective d’un congrès extraordinaire du PCF.

Enfin, évitons tout ce qui pourrait donner à penser que nous voudrions conduire un dialogue "au sommet" se substituant à la réflexion libre et souveraine des nombreux militants et militantes de gauche qui viennent précisément de faire la preuve, malgré les vents contraires, de leur détermination à défendre les valeurs dont notre appel se réclame à juste titre. "Nous voulons réfléchir en nous plaçant volontairement loin des enjeux de pouvoir" a écrit Paul Quilès. Cela me va bien. Je participerai à tout ce qui se fera dans cet esprit. Je me départirai de toute déclaration ou initiative qui s’en éloignerait.

Tu reconnaitras aisément dans ces remarques les principes sur lesquels nous nous sommes mis d’accord. Pour la réussite de nos efforts respectifs, il m’a semblé utile, à ce stade, de les rappeler et de les rendre publiques.

Bien à toi, amicalement

Francis Wurtz



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Francis Wurtz : Le sens de ma participation à l’appel
13 juin 2007 - 12h19

Cette mise au clair s’imposait en effet, ou, à tout le moins , était très attendue.
C’est vraiment une bonne chose de l’avoir faite suite à cette rencontre.
La Louve



Francis Wurtz : Le sens de ma participation à l’appel
13 juin 2007 - 12h31

Ouf ! Je suis rassurée !

Louise



Francis Wurtz : Le sens de ma participation à l’appel
13 juin 2007 - 14h29 - Posté par

Cette mise au point me satisfait, elle était absolument nécessaire, d’autant que les milliers de débats qui vont s’engager seront absolument captivent. V F


Francis Wurtz : Le sens de ma participation à l’appel
13 juin 2007 - 16h10

Pour moi qui ait signé l’appel,il n’y a jamais eu de doute sur la nature et la portée de l’initiative.

C’est, pour moi, une démarche de construction culturelle progressiste très large que ne permet

pas ou plus ( dans l’immédiat) les structures partisanes actuelles où on va passer par des

phases de "décompressions" idéologiques, des conflits de personnes, des structurations

d’intérêts.

Il faut un endroit, un espace où l’on garde la tête froide, dans une perspective historique de

cohésion idéologique des fondamentaux d’une gauche de progrès et de transformation sociale.

Ca va tanguer sévèrement partout, mais c’est un grand bazar très créateur, un nouveau matin

du monde pour toute la gauche.

J.NICOLAS



Francis Wurtz : Le sens de sa participation à l’appel
13 juin 2007 - 21h57

Merci Francis pour cette clarification, je n’ai pas été tendre avec toi sur ce site devant le flou de cet appel.

De plus certains (y compris membres, candidats ou élus) rèvent tellement fort d’enterrer le PCF, ses militants, son idéal et de se repaître de sa charogne qu’on les entend ses temps-ci à longueur d’antenne.

Oui, le PCF existe et ne pas en être membre n’est pas une garantie d’augmenter les voix, le premier tour des législatives le confirme, dans l’Allier ou ailleurs...

Par contre une circonscription conquise à un poil plus de 20% en 2002 peut, avec un travail communiste, être portée à plus de 40% au premier tour, à Thiers, dans le Puy de Dôme. Et cela, par un communiste qui a déjà construit pour d’autres échéances une logique de liste autonôme du PCF gagnante...

Salut fraternel.

Le Renard Rouge



Francis Wurtz : Le sens de ma participation à l’appel
13 juin 2007 - 22h22

Ouf ! Tu m’as fait peur Francis.

Nous n’avons pas à nous enfermer dans des trucs et des machins.

Les citoyens sont demandeurs de politique. C’est aux organisations politiques d’organiser ces débats. Alors allons-y.

Les débats contradictoires, les analyses, les réflexions, les informations tout cela il nous faut le développer partout, dans les quartiers, les entreprises, et dans les villages. Cette effervescence politique permettra au plus grand nombre de s’armer politiquement, pour battre définitivement la droite et réussir enfin à gauche.
Rendre ces lettres de noblesse à la politique voilà l’enjeu à gauche. Faire de la politique participative, la rendre audible, visible, lui donner du sens pour qu’elle devienne réellement efficace c’est cela la démocratie non ? A chaque organisation politique d’en tirer les conclusions et de construire un projet radicalement de gauche.
C’est aussi une façon de préparer un beau congrès.

Aline Pinault



Francis Wurtz : Le sens de ma participation à l’appel
14 juin 2007 - 10h12 - Posté par

MERCI MONSIEUR fRANCIS C’ETAIT UNE CLARIFICATION NECESSAIRE ET ATTENDUE BRAVO D’AVOIR MIS LES CHOSES AU CLAIR. A L de TOULOUSE


Francis Wurtz : Le sens de ma participation à l’appel
14 juin 2007 - 09h14

Je crois que la présence de Paul QUILES dans ce groupe est pour moi révélateur des confusions et des grands risques que nous courrons. C’est lui, comme ministre des télécommunications et de la poste, qui, dans la confusion de 83 et du tournant de la soit disante rigueur, a privatisé France Télécom. Il n’a fait cet acte et a fondé un mythe en renforçant le dogme que la privatisation devait engendrer la baisse des prix alors que la baisse des prix est engendrée par la révolution technologique. EDF est un contre exemple révèlateur de la fausseté de ce dogme et de ce mythe... mais le mal est fait et il est difficile de convaincre même avec ce contre exemple. La baisse des prix pour un meilleur service aurait été plus grande en laissant France Télécom sous le capital communautaire. Je rappelle que les profits sont très importants dans ce secteur aussi et qu’il aurait mieux valu que l’équivalent de ces profits alimente le budget de l’état plutôt que d’aller dans les poches des porteurs d’action en sur-accumulant leur capital et le gaspiller dans des transactions boursières.

Je pense que Francis a tort de s’embringuer dans un truc comme ça, il serait plus précieux de l’avoir à plein temps au congrès du PCF.



Francis Wurtz : Le sens de ma participation à l’appel
14 juin 2007 - 12h43

Mes chers camarades,
Il y a quelque chose de pitoyable, mais surtout d’indécent, dans cet appel de "Gauche à venir" qui réside dans le fait que ceux qui souhaitent "un débat ouvert" sont les mêmes que ceux qui au PS tuent le débat au nom de l’impératif : "Attention, élections !"
Tout d’un coup, ils souhaitent s’acheter une conduite de penseurs patentés. Tiens donc !
Mais quelque chose m’intrigue plus encore, qui consiste à croire, à faire croire, à se faire croire, que nos organisations réciproques ne puissent douter un seul instant de leurs responsabilités dans la situation dramatique de la Gauche française.
Ce ne sont pas les scores exsangues des dernières élections qui sont à même de me faire penser différemment.
Alors restons bien au chaud dans nos petites maisons, et dans un voisinage supportable de nos petits narcissismes de l’exemplaire différence, et c’est cela cher Francis Wurtz qui va continuer à faire souffrir la France toute entière.
Michel Gros



Francis Wurtz : Le sens de ma participation à l’appel
14 juin 2007 - 14h28 - Posté par

Et oui dans l’Allier sur Montluçon alors que notre député sortant avait réaliser + 30% des vois au 1er tour de 2002, là la candidate non-communiste soit disant soutenu pas les collectis à réaliser un score minable de 19% devancé par le socialiste non élu de terrain. Du jamais vu depuis des décennies.
Voila le bilan des collectifs, il faut reconstruire un PCF conquérant.
Pierre militant PC dans l’Allier.


Francis Wurtz : Le sens de ma participation à l’appel
14 juin 2007 - 17h45 - Posté par

Qu’est-on aller foutre dans ces collectifs de misères !?
Il n’y a aucun exemple positif, j’espère que cela va nous servire de leçon !

Arrètons la confusion !


Francis Wurtz : Le sens de ma participation à l’appel
14 juin 2007 - 18h55

Etre dans une "structure" comme certains ici l’établissent n’empêche absolument pas de rester

convaincu de l’utilité et de la nécessité d’un parti communiste qui s’affirme fortement sur ses

valeurs.

Il n’y a aucun renoncement pour ce qui me concerne.

Travailler à élargir et à créer les bases d’une nouvelle unité à gauche passe par un travail de

rencontres, de débats, de constructions communes.

Si les questions peuvent se poser différemment d’un endoit à un autre selon les sociologies des

populations, les questions du militantisme et de la disponibilité sont preignantes, surtout en

milieu rural.Cela passe par un état des lieux des valeurs et leviers progressistes qu’il nous faut

nous réapproprier pour mieux les faire partager et les faire reconnaître autour de nous, surtout

aux jeunes générations.Enclancher des dynamiques de reconstruction et de transformations

sociales progressistes, cela passe par un temps de réflexion avec celles et ceux des plus

volontaires et des plus conscients.Le poids de l’histoire des différents mouvements et partis qui

ont travaillés depuis trente ans ensemble dans des conditions diverses est très importants, et

aujourd’hui, les héros sont un peu vieillissants et un peu fatigués.La lutte des classes quand elle

est intense, c’est passionnant, mais ça use beaucoup.

J.NICOLAS



Francis Wurtz : Le sens de ma participation à l’appel
15 juin 2007 - 00h23

Une grave question est posée depuis longtemps aux militants ("..de base , quoi !") :

Comment se fait-il que les congrés succesifs (des partis "de gauche") aient permis à "la pensée" (de gauche...) de prendre tant de "retards historiques", (par rapport aux "leçons du XXèCongrés du PC soviétique"... !) et tant de "décalages sociologiques"(par rapport aux "couches populaires").

Il est temps "qu’en dehors des enjeux de pouvoir", justement , on réfléchisse à "l’enjeu de pouvoir" pour le peuple dont la "souveraineté" a été confisquée par les institutions, y compris les "partis politiques du peuple" !

Il faut réfléchir à la fois à une "souveraineté européenne des citoyens" (par quels mécanismes , quelles techniques institutionnelles à inventer ?), et à la souveraineté comme valeur revendiquée par chacun, (souveraineté sur mon corps, sur mes conditions de travail, sur "ma condition humaine").

le vote n’est plus suffisant, il faut inventer des systèmes complémentaires pour assurer à la fois une juste "représentation", et une moindre délégation de pouvoirs, et cela partout, à tous les niveaux, y compris lorsque l’on envisage "une structure en dehors des enjeux de pouvoir" :

méditons sur les tristes péripéties d’une association comme ATTAC, dont l’esprit demeure bien "la réflexion et l’éducation populaire", soi-disant "hors des enjeux de pouvoir"...

On attend des partis "de gauche" leur propre renouvellement autonome, mais aussi, d’une "structure horizontale" la non reproduction des "sommets pour éléphants " !



Francis Wurtz : Le sens de ma participation à l’appel
18 juin 2007 - 00h02

Clair, net, précis, calme ...

Mise au point qui valorise celui qui l ecrit et celles et ceux qui sont cités. De bon augure.

L Agneau






MACRON ET LE TROU NOIR SANS REPIT
jeudi 25 - 23h05
de : Nemo3637
2 commentaires
Près de 70% des policiers d’une compagnie de CRS en arrêt de travail : « Certains sont proches du burn-out »
jeudi 25 - 20h59
de : jean 1
1 commentaire
La police française utiliserait des « armes de guerre » lors des manifestations !
jeudi 25 - 18h20
de : JO
Notre Dame : qui a allumé le feu ?
jeudi 25 - 15h58
de : Patrick Samba
2 commentaires
Des journalistes convoqués pour compromission du secret de la défense nationale
jeudi 25 - 12h49
de : Disclose, ARTE Info, Konbini, Mediapart
ARRESTATION DE GASPARD GLANZ LE 20 AVRIL 2019 À PARIS (ACTE 23 #GILETSJAUNES) (video)
jeudi 25 - 12h39
Le lanceur de balles de défense a été reconnu comme « arme de guerre » par la réglementation internationale.
jeudi 25 - 11h40
de : JO
Mélanie, gilet jaune amiénoise frappée violemment dans la nuque par un policier samedi à Paris (video)
jeudi 25 - 08h51
de : Vanessa Lamarre
2 commentaires
Conférence de presse à haut risque pour Macron
jeudi 25 - 08h24
de : Placide
1 commentaire
Ce qu’a déclaré Gaspard Glanz, repris par Pierrick Tillet, impressionnant de lucidité et de courage
mercredi 24 - 13h33
de : nazairien
1 commentaire
Grande fête du livre Paris samedi 27 avril 2019
mercredi 24 - 11h10
de : Frank
Nous sommes tous des débiles profonds
mardi 23 - 23h37
de : irae
Contre le travaillisme patronal
mardi 23 - 21h35
de : Christian DELARUE
2 commentaires
AP-HP : la grève cherche à s’étendre en l’absence de nouvelles propositions de la direction
mardi 23 - 19h44
de : Stéphane Ortega
Force et Honneur, pour le Journaliste Gaspard Glanz, toute sa détermination et sa volonté, dans le regard (vidéo)
mardi 23 - 14h39
de : nazairien
4 commentaires
Gal Tauzin, Permettez que je vous donne ici ma vision de votre révolte, que je considère comme très saine dans le fond.
mardi 23 - 12h50
de : nazairien
3 commentaires
« Ne vous suicidez pas ! Rejoignez-nous ! » : le slogan oublié par les géants du journalisme
mardi 23 - 08h06
de : Frédéric Lemaire, Henri Maler
1 commentaire
Toulouse : “Ne vous suicidez pas, rejoignez nous ! ” lance au mégaphone une Gilet jaune aux policiers (video)
mardi 23 - 07h55
de : Laurent Dubois
À Lyon, des gilets jaunes isérois ont chanté "Ne vous suicidez pas, rejoignez-nous" aux forces de l’ordre (video)
mardi 23 - 07h49
1 commentaire
Un oligarque, "ça ose tout" Carlos Ghosn aurait dépensé l’argent de Nissan dans des boutiques de luxe
lundi 22 - 20h29
de : nazairien
1 commentaire
Les Gilets Jaunes de France. « Nous ne lâcherons rien ». CQFD !
lundi 22 - 16h49
de : JO
Violences policières acte 23 : des scènes de guerre civile, des propos excessifs et un communiqué inopportun LA PEUR CHANGE DE CAMP" (vidéo)
lundi 22 - 13h29
de : Pierrick Tillet
7 commentaires
Nouvelle polémique suicides policier bel enfumage.
lundi 22 - 09h11
de : irae
3 commentaires
Acte 23 Gilets Jaunes samedi 20 avril 2019
lundi 22 - 08h35
de : jean 1
2 commentaires
Enquètes sur pratiques policières !
dimanche 21 - 16h54
de : JO
1 commentaire
LA RECOMPOSITION DES MONDES
dimanche 21 - 10h52
de : Ernest London
1 commentaire
Acte 23, forte mobilisation à Paris, Les Gilets jaunes chantent leurs carmagnoles
dimanche 21 - 10h06
de : nazairien
1 commentaire
Le gouvernement sous arrestation.
samedi 20 - 18h29
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Gilets Jaunes : Lavilliers vire casaque
samedi 20 - 12h22
de : Stafed
4 commentaires
Y-a-t-il eu fichage des « gilets jaunes » blessés lors des manifestations ?
samedi 20 - 08h15
de : François Béguin
Fortes restrictions du droit de manifester : Un Etat de droit en dérive !
samedi 20 - 07h03
de : Chrstian DELARUE
2 commentaires
« VIVRE L’ANARCHIE » film documentaire de Michel Mathurin
vendredi 19 - 22h31
de : Nemo3637
Grande action de désobéissance civile en cours à Paris (video)
vendredi 19 - 15h26
de : JO
1 commentaire
VIVE LA LIBERTÉ DE MIGRER !
vendredi 19 - 12h09
de : BERNARD DUPIN
NOTRE-DAME : OU VA LA GENEROSITE ?
vendredi 19 - 10h38
de : Nemo3637
5 commentaires
Un capitaine de police, mère de famille, s’est donné la mort avec son arme de service Récit d’un ancien flic (vidéo)
jeudi 18 - 14h48
de : nazairien
6 commentaires
Carré Blanc sur Fond Blanc
jeudi 18 - 10h39
de : Marc ARAKIOUZO
3 commentaires
Toulouse : « il y a une volonté politique d’interdire les manifestations »
jeudi 18 - 08h35
1 commentaire
Gilets Jaunes : motion de soutien de la FIJ aux journalistes français
jeudi 18 - 08h25
de : FIJ
Un caillou dans sa chaussure / C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 18 - 07h53
de : Hdm

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

On peut tromper tout le monde pendant un certain temps et certains pour toujours, mais on ne peut pas tromper tout le monde éternellement! Abraham Lincoln
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite