Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Nouvelle heure ?


de : Jean Roussie
mercredi 20 juin 2007 - 13h19 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires
JPEG - 39.9 ko

La victoire de la droite du 17 juin en asseyant le sacre de Nicolas Sarkozy sur une majorité parlementaire solide vient parachever un travail de fond de reconquête par les forces de la bourgeoisie de l’ensemble des leviers du pouvoir pour mener la politique de la France au service de ses seul intérêts de classe. Cette victoire vient de loin et le sursaut de l’électorat de gauche qui n’a pas permis à l’UMP de réaliser la razzia annoncée sur les sièges de l’assemblée ne doit pas être l’arbre qui cache le désert idéologique qu’est devenue la gauche de notre pays.

En ce sens, les nominations à des postes ministériels de Kouchner, de l’égérie de “Ni Putes Ni Soumise” Fadela Amara, de Besson ou du maire de Mulhouse illustrent à leur façon l’épaisseur du papier à cigarette qui sépare un P.S. désormais converti sans complexe au social-libéralisme et un U.M.P. qui affiche vouloir promouvoir un libéralisme social. Que cachent ces mots ? Seul l’examen des politiques successivement menées et prévues permet de s’assurer que la seule politique à l’ordre du jour des partis (sociaux-)libéraux est d’accentuer la main mise du capital sur les leviers et les richesses de la nation.

En ce sens on ne peut que légitimement se poser la question sur le rôle que joue le P.S. par ses principaux dirigeants dans la gauche française. Et il suffit de se rappeler que si un seul traître pouvait parfois ouvrir les portes d’une citadelle assiégée et dénouer une bataille, que penser du rôle destructeur pour l’espoir de transformation sociale qu’on eu ces vingts dernières années ces promoteurs d’une politique au service de la bourgeoisie que sont et furent dans leur grande majorité les cadres du P.S. à commencer par le premier d’entre eux, François Mitterrand.

Dès lors comment qualifier autrement que de cécité la politique suivie par le parti consistant à courir après le P.S. dans l’illusoire espoir de sauver quelques sièges et d’infléchir un tant soit peu la politique mise en oeuvre par ce dernier lorsqu’il accrochait le pouvoir. Combien destructrice pour le parti fut cette ligne de fuite en avant jetant avec l’ambition d’impulser une transformation révolutionnaire de la société les outils d’analyse et d’action politique qui firent la pertinence et la force de notre politique.

Car qu’avons nous à opposer à une société capitaliste offrant comme panacée du bonheur et de l’épanouissement personnel l’enfermement de chacun dans une bulle individuelle que viendrait nourrir et enrichir l’accumulation de biens de consommations jetables et sans cesse renouvelables ? L’augmentation du pouvoir d’achat comme seul horizon politique visible ? Mais à ce jeu là les sociétés de crédit capitalistes sont plus crédibles que le Parti Communiste !

Il est temps que le parti se ressaisisse. Qu’à l’ambition affichée de se constituer pôle de rassemblement populaire s’ajoute la construction réelle d’un pôle anticapitaliste clair et lisible, agrégeant sans les diluer les différentes forces sociales et politiques s’inscrivant dans le mouvement de transformation sociale en une force de rassemblement à même d’être porteuse d’un projet socialiste pour la France du XXIème siècle, en liaison avec les mouvements de libération nationaux et les expériences concrêtes de construction du socialisme en cours sur notre planète.

http://lejournalducroquant.blogspot.com/



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Nouvelle heure ?
20 juin 2007 - 20h43

Jean ....Depuis 1965, où nous avons fait la carrière de François Mitterrand en ne présentant pas de candidat à la Présidentielle Gaulliste,nous sommes dans une impasse politique qui nous a déshabillé sur le plan électoral et même sur le plan militant.Il a fallu le coup de semonce de 2002 pour enfin recommencer à réorienter le Parti sur une base plus révolutionnaire mais avec des divergences profondes exprimées au sein du comité national. L’expérience des comités anti-libèraux prometteurs a capoté parce que la direction du Parti pensait avoir une candidate "populaire" pour faire un bon score,nous avons vu ce qu’il en était réellement .MGB avait la casserole du gouvernement JOSPIN et cette candidature, imposée d’en haut , a divisé les communistes avec la candidature BOVE.Nous ne devons pas renoncer,à la vue de cette expérience négative,de rassembler tous les révolutionnaires et anti-capitalistes pour construire une "socialisme ou un Communisme" du 21ème siècle.Le programme est prêt,il faut simplement le faire connaître aux travailleurs des entreprises,aux citoyens qui en ont vraiment "marre" du système capitaliste .L’analyse de cette période historique, qui a abouti à la fin de l’URSS et la chûte du mur de Berlin,se poursuit et permet de comprendre qu’une révolution se sclérose si elle se bureaucratise en développant une Nomenklatura au desssus du peuple.Notre choix de mettre le citoyen au centre de toutes les décisions économiques,sociales,culturelles,scientifiques doit être mis en application dés maintenant pour accélèrer le cours des évènements vers la socièté socialiste.

Le choix Sarkozien des Français exprime une recherche d’autre chose que le système actuel et le discours de rupture et non de révolution a été fait consciemment par la bourgeoisie mondialisée qui ne peut plus supporter un ETAT englué dans la bureaucratie qui risque d’accélèrer le processus révolutionnaire exprimé par les luttes de 95,2003,2006 et le NON au référendum.Notre bourgeoisie sent bien le danger d’une révolution sociale,d’autant plus que la relève "social-démocrate" s’est usée dans la collaboration de classes comme nous le voyons en Allemagne,en Grande-Bretagne et ailleurs .Le PS français s’en sort encore un peu par sa critique contre le capitalisme sauvage et le fait qu’à sa gauche nous n’avons pas encore construit une force puissante,efficace et coodonnée avec le mouvement social.Pourtant inconsciemment le peuple la demande cette révolution devant la persistance du chômage,de la précarité,du manque d’avenir de la jeunesse.

La stratégie Sarkozienne d’ébranler le système bureaucratique de la 5ème république pour l’adapter à la concurrence internationale du capital va se mettre en place rapidement.Mais déjà il ressent les obstacles de la résistance au changement avec le second tour des législatives,d’où son débauchage à gauche malgré les criailleries de certains UMP.La bureaucratie stalinienne a plombé économiquement L’URSS,la Bureaucratie Gaulliste va plombé Sarko et son équipe.Les Nomenklaturistes Enarques,inspecteurs des finances,conseillers d’Etat,hauts-fonctionnaires de toute nature vont se crisper sur leurs avantages que les Avocats d’ Affaires comme Sarko,Lagarde,Borloo vont essayer de remettre en cause pour une plus grande efficacité du marché capitaliste .Le discours médiatique,envahi par les experts de la finance et des réformes anti-sociales , se déroule devant nos yeux pour nous faire accepter ce choix sarkozien de la rupture.

Pour nous communistes le choix ce n’est pas la rupture,c’est la révolution socialiste et communiste sans complexe.Les sociaux-démocrates nous diront que c’est irréaliste,nous leur répondrons que c’est notre choix et que le peuple n’attend que ça pour changer sa médiocre vie de pauvre sans avenir pour lui-même et sa famille .

Bernard SARTON,section d’Aubagne



Nouvelle heure ?
21 juin 2007 - 07h34

Merci Jean pour cette contribution. Je partage l’essentiel de ton papier. Je pense que nous avons beaucoup de travail à engager pour le débat dans le PCF et avec les gens sur l’option révolutionnaire. Je suis convaincu qu’il y a aujourd’hui dans le PCF et aussi en dehors de lui des milliers de militants, d’hommes et de femmes qui partagent l’idée de l’urgence d’une orientation révolutionnaire au combat contre le capital. Se pose en permanence la question de l’union, mais cette question ne peut se régler sans les gens, et sans "armer" politiquement les communistes d’une analyse du capitalisme actuel, d’une stratégie de lutte fondée sur une pratique de ce qu’on pourrait nommer "la démocratie permanente", de l’affirmation par les communistes que ce que nous visons est une société socialiste, qui est la réponse concrète et la seule réponse humaine et démocratique à la crise du capitalisme, la seule réponse viable aux grands défis de l’Humanité.

Le temps presse, le débat dans le PCF ne doit pas être l’affaire d’une minorité, je transmets ton papier autour de moi pour susciter les réactions, et d’autres points de vue.

Fraternellement,

Jean-Paul Legrand

http://creil-avenir.com



Où le Parti socialiste est décidément plus soluble que jamais dans l’UMP
22 juin 2007 - 09h34

C’est dire le désarroi dans lequel est plongé le Parti socialiste, lorsqu’on voit que pour certains, la seule issue possible à la déroute persistante du parti, nonobstant l’opportunisme viscéral qui a joué dans la décision de certains - n’est-ce pas Jean-Marie Teckel ?.... - était d’entrer dans ce gouvernement, sans s’appercevoir qu’ils s’agit là du choix de moutons qui se précipitent dans la gueule du loup !

Tous, sans exception, du fait même de leur décision font preuve d’une inintelligence politique flagrante, en s’imaginant ou pis, en faisant croire qu’ils auront les mains libres pour agir. Naïveté, duplicité... imbécilité ? Quoi de plus tactique pour un Sarkozy de faire appliquer ses futures mesures impopulaires par ceux-là même qui en auraient été les premiers contestataires, si... s’ils n’avaient pas été eux-même choisis pour les appliquer ?...

Mais qui at-t-il choisi ? Des pipoles, rien de plus, des gens purement télégéniques, portés, un temps par une juste cause. Sarkozy ne demandera pas moins de leur faire nier en acte les idéaux qui auront été la source de leur engagement. Il leur faudra bien du courage pour démissionner les Kouchner, Amara, Hirsch, le moment venu, lorsque la contradiction flagrante surgira entre leurs idéaux justement et le diktat sarkozyste appliqué à chacune de leur prérogative. L’on verra alors, la force de leurs convictions. Il est fort à parier qu’ils en sortiront détruits. Et leur cause discréditée. "Ah bon c’était donc (bien) ça !..."

Le cas Bockel ; le nouveau Teckel de Sarkozy est beaucoup plus simple, cet homme a toujours été de droite dans une région réactionnaire en diable et qui fit si souvent honte à la France, alors que Le Pen affichait haut les couleurs de son mépris de l’altérité. Bockel expérimentateur très avisé d’une municipalité policière est en parfait accord avec l’idéologie sarkozienne en la matière, plus de flics, plus de surveillance. L’opportunisme foncier du personnage a fait le reste.

Les choix opérés par ces gens ne les discréditent pas seulement eux, mais le Parti socialiste tout entier qui n’avait pas vraiment besoin de cela...






FATIGUÉE
samedi 1er - 18h47
de : jean1
3 commentaires
BLACK AND WHITE
samedi 1er - 16h21
de : Nemo3637
Pénurie de gants ? La honte de ce régime ripoux !
vendredi 31 - 17h26
de : joclaude
VENEZUELA : L’IRAN ouvre à CARACAS son premier supermarché !
vendredi 31 - 16h48
de : joclaude
Report des élections Présidentielles en Bolivie.
vendredi 31 - 11h00
de : joclaude
Des personnalités appellent Darmanin à « soutenir » le policier « lanceur d’alerte »
jeudi 30 - 23h31
de : Christian DELARUE (MRAP)
1 commentaire
ATTAC : Gisèle Halimi n’est plus, Attac est en deuil
jeudi 30 - 00h06
de : Christian DELARUE (ATTAC)
Gisèle HALIMI, une grande militante - MRAP
mercredi 29 - 21h19
de : Christian DELARUE (MRAP)
BOLIVIE : La Centrale Ouvrière Bolivienne déclare une grève générale illimitée
mercredi 29 - 16h01
de : joclaude
29 juillet 1900 : un ouvrier anarchiste tue le roi d’Italie
mercredi 29 - 15h14
de : jean1
PLAN DE RELANCE EUROPÉEN : L’ARNAQUE MACRON
mardi 28 - 16h34
de : joclaude
1 commentaire
Fin des prospectus : les c…, ça ose décidément tout !
mardi 28 - 11h10
de : Michel B.
5 commentaires
Ceux qui doivent vivre et ceux qui doivent mourir ; la sélection
mardi 28 - 00h41
de : Jean-Yves Peillard
Affaire Girard-Coffin : Un effet Obono
lundi 27 - 23h03
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un policier révèle des centaines de cas de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris
lundi 27 - 19h31
de : jean1
1 commentaire
OMISSION, DÉFORMATION, DÉSINFORMATION
lundi 27 - 17h32
COLOMBIE:L’Ambassadeur de Cuba en ce pays sollicité pour l’envoi de médecins !
lundi 27 - 15h37
de : joclaude
CASTEX : "Monsieur T2A", casseur de l’Hôpital
lundi 27 - 14h43
de : joclaude
L’Espagne se propose de rééduquer les prisonniers politiques
dimanche 26 - 22h51
de : Antoine (Montpellier)
3 commentaires
Le Covid-19 frappe plus durement les pauvres !
dimanche 26 - 16h36
de : joclaude
1 commentaire
NICARAGUA:Le président Daniel Ortega, a commémoré le 41e anniversaire de la révolution.
vendredi 24 - 11h21
1 commentaire
MEXIQUE:Certains devraient y réfléchir puisque apparemment, c’est possible !…
vendredi 24 - 10h48
de : joclaude
Séparatisme désormais !
jeudi 23 - 23h17
de : Christian Delarue
4 commentaires
LE MONDE CHANGE, l’impérialisme ne va pas tarder à s’en apercevoir !
jeudi 23 - 18h00
de : joclaude
Je n’ai qu’un cri : scandaleux !
jeudi 23 - 11h34
de : joclaude
LE SEGUR DE LA HONTE !
jeudi 23 - 11h08
de : joclaude
Tensions au Caucase : une diversion opportune pour Nikol Pashinyan ?
mercredi 22 - 20h58
2 commentaires
HONG-KONG : Pour savoir de quoi on parle !
mercredi 22 - 15h02
de : joclaude
3 commentaires
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH
mercredi 22 - 09h46
de : jodez
MACRON PUTAIN, ENCORE 600 JOURS
mardi 21 - 21h05
de : joclaude
L’ODEUR DU CACA BRUN
lundi 20 - 18h47
de : Nemo3637
1 commentaire
20/07/2001 - 20/07/2020 : Carlo Giuliani
lundi 20 - 13h55
de : Roberto Ferrario
MA COMBINE CONTRE LE VIRUS : SANS CHEMISE SANS PANTALON !
lundi 20 - 10h54
de : Nemo3637
Petite revue des armes de la police
lundi 20 - 10h47
de : jean1
Contre la répression antisyndicale : rassemblement de soutien à Anthony
dimanche 19 - 18h38
de : CNT Relations-médias
LA DESINDUSTRIALISATION TUE
dimanche 19 - 07h52
de : jodez
Marche et Festival ADAMA RENDEZ-VOUS le samedi 18 juillet !
samedi 18 - 13h26
de : La vérité pour Adama
2 commentaires
Com. Commun Bayonne : MRAP - SOS Racisme La haine raciste ne peut être la réponse à la barbarie d’un crime abominable
vendredi 17 - 20h57
de : Ch Delarue (antiR)
2 commentaires
Le monarque face aux Gilets Jaunes aux Tuileries !
jeudi 16 - 16h26
de : joclaude
Venezuela : La production d’essence reprend grâce au soutien iranien
jeudi 16 - 11h57
de : joclaude
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite