Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Discours de Ch Lagarde : la dévastation de notre pays par le capitalisme financier est programmée.
de : Rose Réséda
lundi 9 juillet 2007 - 16h17 - Signaler aux modérateurs
16 commentaires
GIF - 7 ko

URGENCE : la dévastation sociale de la France par le capitalisme financier est programmée.

de Rose Réséda

Aux personnes qui n’auraient pas encore parfaitement compris ce qui est à l’œuvre en France aujourd’hui,

Aux camarades, qui ne réalisent peut être pas encore à quel point, à quel degré, l’ objectif de Nicolas Sarkozy et du MEDEF est de livrer la France et les Français, pieds et poings liés, à la dictature du marché financier, forme capitaliste inversée de la dictature du prolétariat, par tous moyens,

A celles et ceux qui disent ou pensent que le « dialogue » avec les forces capitalistes, dont Nicolas Sarkozy n’est qu’un porte-flingue, est encore possible et "souhaitable".

A celles et ceux, y compris les syndicats "ni de droite ni de gauche", qui pensent qu’il est encore possible de "travailler sereinement" avec le PS et qu’il est toujours un "parti de gôche", qu’il eut mieux valu voter Royal que ne pas voter du tout et qui stigmatisent encore les communistes qui ont refusé de donner leur voix à cette version à peine édulcorée du libéralisme et du capitalisme.

Aux camarades, qui par faiblesse, par égarement, par ignorance, par « réflexes anti-staliniens primaires », ne réalisent pas que le PS, par action ou par omission, par volonté idéologique ou par stupidité et manque de lucidité, est devenu un BOULET pour « la gauche » dans son ensemble et que continuer à s’y accrocher va nous faire crever et notre combat avec,

A toutes celles et tous ceux qui, quoi que convaincus des « méfaits » (doux euphémisme…) du capitalisme, ne réalisent peut être pas ou plus jusqu’où va l’urgence de restaurer le communisme comme seule forme possible de dépassement du capitalisme, et donc, de préserver non seulement la forme parti du PCF mais encore, le PCF en soi, tout en le modernisant urgemment,

A tous ceux là, je recommande vivement la lecture ATTENTIVE du discours du 5 juillet 2007 de Christine Lagarde devant Europlace (lobby financier presque plus dangereux que le MEDEF), avec notamment la suppression de « l’Impôt Bourse »,

ainsi que le décodage bien compris de la labellisation de Paris comme « pôle de compétitivité mondial » dénommé « FINANCE INNOVATION », http://www.finance-innovation.org/i..., créé avec l’aval, sinon la bénédiction de M. Sautter et de Mme de la Gontrie (PS Ville de Paris et Région IdF).

Il va de soi qu’il faut bien lire entre les lignes (sans trop se forcer toutefois…) pour comprendre exactement ce dont il s’agit.

Ainsi, quand Europlace se présente officiellement comme « un organisation » qui a pour mission « La sensibilisation auprès des Pouvoirs publics et l’accélération des programmes de réformes » (je cite), tout communiste, et même, tout socialiste sincère, doit comprendre que ce « lobby » a pour mission de faire tourner casaque aux acteurs publics (villes départements régions) et de leur imposer des choix décisionnels graves pour l’avenir des Français en termes de politique publique.

La régionalisation absurde voulue par le gouvernement Raffarin et défendue par la droite avec l’aide d’une partie des élus du PS était un élément de cette stratégie. « Divisons les centres de décision des politiques publiques, cela sera plus facile de les attaquer ensuite »…

Nous le voyons à l’œuvre aujourd’hui avec la politique de « pôles de compétitivité », celle « d’autonomie des universités » etc etc.

Un « pôle de compétitivité » qu’est ce que c’est ?

C’est la contractualisation avec labellisation de l’Etat, et donc, la légalisation, de la pénétration de l’idéologie capitaliste au sein même des collectivités locales, de la façon la plus pernicieuse qui soit.

 Voici la définition du « pôle de compétitivité » disponible sur le site officiel du Gouvernement http://www.competitivite.gouv.fr/sp...

sur le sujet :

« Dans une économie mondiale de plus en plus concurrentielle, la France a lancé en 2004 une nouvelle politique industrielle qui mobilise les facteurs clefs de la compétitivité, au premier rang desquels figure la capacité d’innovation. Un pôle de compétitivité est, sur un territoire donné : · l’association d’entreprises, de centres de recherche et d’organismes de formation, · engagés dans une démarché partenariale (stratégie commune de développement), · destinée à dégager des synergies autour de projets innovants conduits en commun en direction d’un (ou de) marché(s) donné(s). Cette politique vise à susciter puis soutenir les initiatives émanant des acteurs économiques et académiques présents sur un territoire. »

 Voici surtout quelques extraits du discours de Mme Lagarde, et plus loin, quelques extraits instructifs pour vous informer, exclusivement tirés des sites officiels. Je vous recommande évidemment de prendre une heure au calme pour TOUT lire, et pour TOUT lire correctement, avec vos « yeux » de communistes.

http://www.minefi.gouv.fr/discours-...

« I La France de la rupture Notre pays a longtemps placé sa fierté à rouler à contresens du reste du monde. Que de fois, lors de mes séjours aux États-Unis ou ailleurs, n’ai-je pas entendu moquer these lazy people who cannot work more than 35 hours a week !

Avec l’élection de Nicolas Sarkozy, nous nous sommes remis dans la bonne direction. Le projet de loi que je soutiendrai la semaine prochaine devant l’Assemblée nationale vise à redonner tout son sens à la valeur travail, notamment à travers la facilitation des heures supplémentaires (exonérations d’impôt et de charges sociales). Nous voulons que le travail paye et que seul le mérite soit récompensé : pour les plus défavorisés, bénéficiaires des minima sociaux, cela implique un fort encouragement financier à la reprise d’activité ; à l’autre bout de l’échelle, pour les patrons, cela suppose un contrôle renforcé des « parachutes dorés », pour que leurs éventuelles indemnités de départ ne soient pas disproportionnées au regard des résultats obtenus à la tête de l’entreprise.

Le projet de loi sur le travail contient également des éléments qui devront encourager les entrepreneurs, les managers, tous ces talents du monde du business, à s’implanter en France et à Paris, ou simplement à y rester. Vous qui partez chercher au loin les clés du paradis fiscal, je vous dis : revenez, ce n’est plus le purgatoire, ici.

Ainsi, le bouclier fiscal sera abaissé de 60 à 50 %, et inclura désormais la CSG et la CRDS. L’État ne pourra donc prendre à personne plus de la moitié de ses revenus. D’autre part, la loi prévoit une réduction d’ISF (à hauteur de 50 000 euros) en faveur des investissements dans les PME ou des dons effectués au profit des fondations.

Les lois sur l’autonomie des Universités et le service minimum dans les transports, qui seront bientôt présentées au Parlement, doivent également contribuer à rendre la France plus attractive. Une France où l’on peut penser et où l’on peut bouger !

Nous irons encore plus loin dans les mois qui viennent. Sous l’autorité du Président de la République et du Premier ministre, je lancerai le chantier de la réforme de la fiscalité, qui doit servir quatre objectifs : travail, production, investissement et développement durable. Un assouplissement du droit du travail permettra également de s’orienter vers un « contrat unique » plus efficace, tout en sécurisant les parcours professionnels des salariés. » (…)

« (…) En outre, pour mieux adapter les textes financiers édictés par les pouvoirs publics aux réalités du monde de la finance, je proposerai une Charte destinée à améliorer le processus de concertation entre les pouvoirs publics et les professionnels, pour le rendre plus clair et plus régulier. Il faut que, vous et nous, nous nous parlions plus souvent. Car le monde des affaires, c’est notre affaire à tous.

Je sais également que le monde de la finance, c’est une industrie extrêmement internationalisée, où les professionnels doivent pouvoir bouger entre les grandes places financières. Pour les étrangers qui veulent rejoindre notre sol, et dont les compétences sont nécessaires à notre économie, je sais que les procédures de délivrance de visa sont souvent trop longues. Vos entreprises éprouvent des difficultés inacceptables à faire venir des personnes qualifiées, y compris des cadres de très haut niveau. Je souhaite, conformément à ce qu’a annoncé le Premier ministre à la Baule, que soit simplifié ce processus. [Ceux que le brain drain porte vers la France ne doivent pas se retrouver devant un brain teaser.]

Enfin, le Haut Comité ne s’interdira pas non plus de réfléchir à des sujets jusque-là tabous, comme la suppression de l’impôt de bourse. Il faut laisser ouvertes toutes les portes.

Je viens de labelliser le pôle de compétitivité Europlace

Depuis longtemps, Paris, première ville de France au sein de la première région d’Europe, souhaitait devenir un pôle mondial de compétitivité. On vous l’a souvent annoncé. C’est désormais chose faite. Il y a exactement 30 minutes, à la sortie d’une réunion interministérielle avec le Premier ministre et le Ministre d’État, Jean-Louis Borloo, nous avons signé le contrat de pôle avec Pierre Mutz, préfet de la Région Ile-de-France, Christian Sautter, adjoint au Maire de Paris, Marie-Pierre de La Gontrie, Vice-présidente du Conseil Régional d’Ile-de-France, et Pierre Simon, président de la CCIP. Cette signature démontre la mobilisation de tous les acteurs publics et privés derrière la place financière de Paris. Je tiens à les en remercier personnellement et à rendre hommage à l’action de Gérard Mestrallet et Europlace pour avoir porté ce beau projet.

Ce pôle a été baptisé « Finance Innovation ». Comme son nom l’indique, il est destiné à renforcer notre avantage comparatif dans le domaine de l’ingénierie financière, à développer notre recherche en la matière, et à dynamiser la création d’entreprises innovantes dans les domaines de la gestion financière, des systèmes d’information et des logiciels experts en finance. Je compte sur la mobilisation de l’ensemble des acteurs de la Place pour faire vivre ces projets.

[Vous en avez assez de traverser South Ken sous la pluie et les Hamptons ne vous consolent plus de la canicule de l’été new-yorkais ? Come back ! Let’s open some trendy trading-floors in Paris !] »

 GLOUPS ! On croit REVER !

 Mais ce n’est pas fini car l’examen attentif des différents acteurs de ce « pôle », de ce projet global, fait froid dans le dos…

« Paris EUROPLACE est l’organisation en charge de promouvoir la Place financière de Paris auprès des investisseurs internationaux. Aujourd’hui, Paris EUROPLACE réunit 150 établissements adhérents issus de l’ensemble des catégories d’acteurs de l’industrie financière : émetteurs, investisseurs, intermédiaires financiers et professions auxiliaires.

Paris EUROPLACE mène 3 types d’actions :  La promotion de l’expertise et des savoir-faire des acteurs opérant sur la Place financière de Paris,  La sensibilisation auprès des Pouvoirs publics et l’accélération des programmes de réformes,  L’action européenne. »

http://www.paris-europlace.net/inde...

 Et encore ,un peu plus loin dans le site d’EUROPLACE :

« Création du pôle de compétitivité mondial FINANCE INNOVATION

Paris EUROPLACE, 05-07-2007 Dans le cadre des Rencontres Financières Internationales de Paris EUROPLACE, Mme Christine LAGARDE, Ministre de l’Economie, des Finances et de l’Emploi, annonce la labellisation du Pôle de Compétitivité mondial FINANCE INNOVATION et la signature du contrat de pôle entre l’Etat, la Ville de Paris, la Région Ile-de-France et Paris EUROPLACE.

L’objectif du pôle FINANCE INNOVATION est de développer l’emploi et la recherche dans le domaine financier, d’accroître la part de marché de la Place financière de Paris en Europe et au plan international et de permettre à la place financière de Paris de se positionner sur les services financiers de demain en misant sur l’innovation.

FINANCE INNOVATION propose dès le départ un nombre ciblé de projets industriels et de recherche :

 faire de Paris la plate-forme de l’information financière européenne : deux projets de référentiels d’informations financières sur l’épargne et les OPCVM sont à l’étude ;

 favoriser le financement des PME et de l’innovation : le lancement d’un incubateur pour les " jeunes entreprises financières ", un fonds d’investissement qui leur serait dédié pour favoriser le drainage de l’épargne vers ce secteur de l’économie et un fonds d’analyse des valeurs moyennes ;

 renforcer le pôle de recherche et d’innovation financière : le lancement de la plate-forme d’indices climatiques, METNEXT, créée par METEO France et Euronext a été annoncée le 10 mai 2007. Un deuxième projet de plateforme de valorisation indépendante de dérivés de crédit, CREDITNEXT, est en cours. Un projet de plateforme d’indices immobiliers est en phase de lancement. FINANCE INNOVATION fédère la constitution d’une Maison de l’Innovation Financière autour des différentes initiatives en faveur du financement de la recherche ;

 développer à Paris un pôle européen de formation en finance : l’école de la régulation financière européenne, associant régulateurs prudentiels et financiers et professionnels est en cours de création ;

 accroître le rôle de la finance dans l’innovation sociale : finance durable et investissement socialement responsable font partie des thématiques retenues pour les premières chaires de recherche en finance.

En s’appuyant sur ses membres fondateurs, l’AFG, la CCIP, NYSE Euronext, la FBF, la FFSA, la Région Ile-de-France et la Ville de Paris, et avec le soutien de Paris EUROPLACE, FINANCE INNOVATION regroupe l’ensemble des acteurs : émetteurs, banques, assurance, sociétés de gestion, PME financières, universités et laboratoires de recherche.

FINANCE INNOVATION est animé par un Comité de direction présidé par M. Jean LAURENT, ancien Président de Calyon.

Le Conseil supérieur de FINANCE INNOVATION est composé de représentants des différentes catégories de membres, organisés par collèges, avec une représentation significative des PME et des universités.

Gérard MESTRALLET, Président de Paris EUROPLACE, souligne "la création de FINANCE INNOVATION est une excellente nouvelle pour la place financière de Paris pour lui permettre de se positionner sur les secteurs de demain et renforcer sa part de marché en Europe et au plan international ". »

http://www.paris-europlace.net/link...

 Evidemment, ces secteurs de recherche « innovants » sur lesquels FINANCE INNOVATION parie ne sont pas des « choix neutres » !

Une école de « régulation financière européenne », une plate forme de recherche sur les indices météorologiques, une plate forme de recherche sur les indices immobiliers….

Tout cela vous semble décousu et ne pas avoir de portée « capitaliste » ?

Vous faites erreur.

 Nous devons faire confiance aux capitalistes lorsqu’ils nous indiquent quels sont les secteurs de la recherche qu’il s’agit de développer et d’encourager, car ils nous permettent d’ANTICIPER les pièges qu’ils vont nous tendre pour les années à venir et sur quels sujets leurs coups les plus rudes vont porter : climat/environnement, immobilier/logement, financement de la recherche, etc etc …

Lisez ATTENTIVEMENT, questionnez-vous. Rien de ce qui est rapporté ici ne devrait vous laisser indifférent…si vous êtes encore communistes.

« (…)Gérard MESTRALLET, Président de Paris EUROPLACE, souligne "la création de FINANCE INNOVATION est une excellente nouvelle pour la place financière de Paris pour lui permettre de se positionner sur les secteurs de demain et renforcer sa part de marché en Europe et au plan international ".

 Je finirai en faisant appel à votre bon sens communiste si des choses trop techniques vous ennuient, en disant que lorsque le plus gros lobby financier français se réjouit de l’action d’un gouvernement et se félicite de la création d’un projet auquel participent pourtant une commune et une région PS soi disant « de gauche », c’est qu’il y a un ENORME problème…



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Discours de Ch Lagarde : la dévastation de notre pays par le capitalisme financier est programmée.
9 juillet 2007 - 16h55

Quand le PS aura disparu, comme on s’y emploie si bien de toutes parts, croyez-vous que ça fera remonter le taux du PC ? Si c’est le cas, foncez, sinon, allez-y mollo, et faites en sorte de ramener le "canard noir", "l’enfant prodigue" au bercail, car des "têtes pensantes" il nous en faudra beaucoup pour mener à bon port tout le peuple qui attend désespérément de constater dans les faits que ces mots, hérités de 1789, veulent bien dire quelque chose aujourd’hui : "LIBERTE - EGALITE - FRATERNITE" !

Alors, arrêtons de faire aux autres, ce qu’ils ont eu le malheur de nous faire ! Réarmons-nous d’une énergie nouvelle, avec des idées porteuses viables, réalisables et basta pour les coups de batons. Avec 2 % on ne peut pas continuer à frapper sur tout ce qui bouge. Occupons-nous de nos affaires avant de regarder chez le voisin, sauf si on estime qu’il fait partie de la maisonnée. GG



Discours de Ch Lagarde : la dévastation de notre pays par le capitalisme financier est programmée.
9 juillet 2007 - 17h09 - Posté par

GG alias Juju alias Juliette, alias...

et oui la "socialo" ce cache derrière plein des pseudo pffff nullissime...

De que on "touche" son "cher" et bien-aimée PS elle se "dechaine" en long "paternelle"...

sans avoir le c... (normal) de signe par son vrai nom...

Pour rigole... C’est quoi le numéro de ta carte d’adesion au PCF ????

tien moi je signe

Roberto Ferrario


Discours de Ch Lagarde : la dévastation de notre pays par le capitalisme financier est programmée.
10 juillet 2007 - 11h30 - Posté par

Je vois que tu as vraiment bien appris ta leçon, je suis fière de toi. L.


Discours de Ch Lagarde : la dévastation de notre pays par le capitalisme financier est programmée.
9 juillet 2007 - 18h06 - Posté par

GG

Qu’est-ce que ça vient faire "LIBERTE EGALITE FRATERNITE" et le reste, par rapport au problème très grave qui nous est soumis ?

Il s’agit de la preuve par les textes et les actes du gouvernement que LA DEVASTATION DE NOTRE PAYS PAR LE CAPITALISME FINANCIER EST PROGRAMMEE.

L’alerte est justifiée et si le PS en etait complice sous prétexte de je ne sais quelle "modernité" ??!!!
(pour qui et pour quoi faire - au bénéfice de qui, de quelle classe de la société ?) je me demande bien si son existence en tant que parti serait utile au peuple dont il brigue pourtant les suffrages ?

Maguy


Discours de Ch Lagarde : la dévastation de notre pays par le capitalisme financier est programmée.
9 juillet 2007 - 17h47

Donc si je résume :

 on va serrer la vis (un peu, pas trop) à quelques "patrons" qui s’en seront déjà bien foutu dans les poches avec une pseudo-refonte du statuts des "golden parachutes", histoire de calmer "le bon peuple"
 en contrepartie, "Paris, Ville ouverte" au capitalisme financier le plus démesuré
 on asseoit et on étend le "bouclier fiscal"
 on fait sauter le seul instrument socialiste qui nous reste pour peser a minim sur les transactions financières en France ( "l’impôt bourse" date de 1983 , c’est donc un des derniers éléments socialistes de politique qui nous reste du PS de Mitterrand)
 on verrouille l’idéologie du "travailler plus pour gagner plus "en augmentant en façade la possibilité des heures supp’ mais en réalité, en asséchant encore la part des revenus de l’Etat qui sera consacrée aux protections sociales
 etc etc

Ici encore donc, une vielle "botte de Jarnac" du capitalisme :

 agiter un énorme chiffon rouge sur un sujet pour "détourner" l’attention des "forces progressistes" de la réalité de ce qui va être fait bien plus violemment "ailleurs",
 pendant ce temps où nous regarderons ailleurs, nous trancher le jarret et nous ayant mis à terre, n’avoir plus qu’à nous porter le coup de grâce...

Les "techniques" du capitalisme sont donc toujours les mêmes, en pire, et consistent principalement à nous piquer nos outils politiques et idéologiques pour les détourner au seul profit des capitalistes.

Ici et par exemple :

La planification de l’économie, mais mine de rien, "à la cool"... (Est-ce un hasard si un mandat présidentiel, calé sur une législature, durent 5 ans ???)

La Lutte des classes ,avec le MEDEF, syndicat quasi unique et hégémonique en tout cas, des patrons...

Enfin, je me tue à le dire depuis des mois, au risque de passer selon les dires de certains (évidemmet pas des "ami-e-s") pour une "excitée" ou que sais-je (mais je vous avoue que ça ne me touche pas...) mais je vais le répèter, aujourd’hui plus que jamais suite à cet article et aux faits très pertinents qu’il nous révèle sur certains "partis de gauche" :

Notre objectif ça ne doit pas être "la rénovation de la gauche" en tout cas, surtout pas avec le PS, surtout après ce qu’on lit là.

Pardon mais les "intentions" ça ne me suffit pas, quand je constate de tels "faits".

Il y a un moment quand mêm où on doit préférer les faits aux paroles, surtout quand ces faits existent et contredisent magistralement les paroles prononcées, non ?

Notre objectif ça doit être la rénovation, sur ses fondations, du PCF.

Point barre.

Ouverts oui, mais cons, non.

Ouverts, d’ailleurs, nous le sommes, car à l’université d’été de la fédé de paris, j’ai eu le plaisir de constater que sur une 20aine de participants, 4 au moins venaient d’"univers différents", dont le PS, la LCR ou même un truc mao que je ne connaissais pas (- et non, ce n’est pas toujours de "l’entrisme" ;-)) , des nationalités et des origines assez mélangées aussi, et des âges variables.

Ceci pour dire que oui, on peut tout à fait adhérer au PCF au 21ème siècle, consciemment et sans provenir d’une lignée de communistes (l a preuve :-)).

On ne fera pas la guerre de la même manière en fonction des deux cas de figures : se fondre dans une méta structure avec un peu de PS un peu de LCR et un peu de Verts ou se rénover certes mais en tant que PCF.

Dans un cas, je peux presque vous assurer qu’on va la perdre, la guerre, tandis que dans l’autre, on peut la gagner.

C’est toute l’histoire des Résistances dans le monde qu’il faut relire pour comprendre, à commencer par la notre pendant la seconde guerre mondiale.

Aujourd’hui, i l faut vraiment être inconscient (pardonnable) , bête ou disons, pas futé (pardonnable aussi) ou "vendu" (impardonnable en revanche...) pour ne pas le comprendre ... (désolée, mais ça fait qques semaines que ça me brûle les lèvres)

La Louve



Discours de Ch Lagarde : la dévastation de notre pays par le capitalisme financier est programmée.
9 juillet 2007 - 21h01 - Posté par

Oups, bien vu. Je crois que le PCF n’a pas d’autre choix que de relever le défi.

Jacques PTOIER


Discours de Ch Lagarde : la dévastation de notre pays par le capitalisme financier est programmée.
9 juillet 2007 - 21h28 - Posté par

Je cite : Ici encore donc, une vielle "botte de Jarnac" du capitalisme :

agiter un énorme chiffon rouge sur un sujet pour "détourner" l’attention des "forces progressistes" de la réalité de ce qui va être fait bien plus violemment "ailleurs",
pendant ce temps où nous regarderons ailleurs, nous trancher le jarret et nous ayant mis à terre, n’avoir plus qu’à nous porter le coup de grâce...

Les "techniques" du capitalisme sont donc toujours les mêmes, en pire, et consistent principalement à nous piquer nos outils politiques et idéologiques pour les détourner au seul profit des capitalistes.

ça me fait penser au gros truc mis en place pour faire écran de fumée à l’affaire "Clearstream".

 L’affaire "Clearstream", tu veux parler de ce premier ministre qui est accusé d’avoir commandité un faussaire pour faire accuser un autre ministre ? mais où est l’écran de fumée ?

 Justement cette rocambolesque affaire ne tient pas debout, n’importe quel informaticien sensé sait que ça ne tiendrait pas 5 minutes à l’examen attentif. L’affaire dont tu me parle n’est donc pas une affaire, c’est le rideau de fumée.

 Alors, c’est quoi cette embrouille ? tu voudrait dire qu’un (ancien) premier ministre servirait de fusible pour cacher quelque chose ailleurs ? ça veut dire que l’affaire à cacher en vaut le coup ?

 eh oui, c’est la vieille "botte de Jarnac". Il faut que pour la population, lorsque sera évoqué quelque part l’affaire "clearstream" il soit question d’une affaire de trucage de listings commandité par un premier ministre et non pas... et non pas une affaire de machine à laver l’argent sale que tous les capitalistes utilisent dans leur transaction. Cette affaire de chambre de compensation mondiale est une gigantesque escroquerie dont on imagine même pas les ramifications.

 Il faut que le boulet soit passé bien près de cette machine de guerre pour que les fusibles soient d’un si gros ampérage !!

 Je pense qu’il faut que nous continuions à révéler les dessous de cette affaire, car comme le disait le journaliste qui poursuit l’enquête, ce que montre "Clearstream" c’est que le capitalisme a un talon d’achille et que le capitalisme est totalement à la merci du peuple si on s’en donne les moyens politiques par des révélations qui donnent à comprendre le monde dans lequel on vit et si on se donne les moyens politiques pour "gripper" les mécanismes du capitalisme.


Discours de Ch Lagarde : la dévastation de notre pays par le capitalisme financier est programmée.
10 juillet 2007 - 15h49 - Posté par

C’est bien là le fond de l’affaire, dont personne
ne semble s’apercevoir, que ce soit sur internet
ou ailleurs !


Discours de Ch Lagarde : la dévastation de notre pays par le capitalisme financier est programmée.
9 juillet 2007 - 21h29 - Posté par

Ma très chère Louve, ta diatribe enflammée n’aura pas que de bonnes conséquences sur tes "lèvres brûlées", elle devrait permettre [si j’en crois l’urgence de la situation] "que les bouches s’ouvrent".

Nous, ici, on relaie de toute urgence ce Post Bellacia...iste -dans son intégralité- sur notre Site.

Que tous les Blogs de France et de Navarre en fassent de même... serait *une belle première* ! ;-)

RBBR - http://wwwlavie.over-blog.com


Discours de Ch Lagarde : la dévastation de notre pays par le capitalisme financier est programmée.
10 juillet 2007 - 05h26

Madame Lagarde n’a pas été choisie par Hasard .Avec elle,Sarko,Borloo nous avons les avocats d’affaires au pouvoir .Les énarques et autres inspecteurs des finances vont progressivement retourner à la niche en conservant leurs émoluments dorés pour ne plus "aboyer" leur expertise souvent nulle .Les avocats d’affaires jouent un grand rôle aux Etats-Unis,terre de travail de madame Lagarde d’où sa promotion .L’Etat Français ,trop bureaucratisé par les Hauts-fonctionnaires,doit se mettre aux normes du capitalisme financier le plus vite possible,concurrence mondiale oblige .Face à cette stratégie du capital et de la haute bourgeoisie le "communisme" est plus que jamais à l’ordre du jour .Avec un PCF en pointe dans tous les domaines économiques et sociaux nous devons unir tous les révolutionnaires pour combattre et abattre cette machine de guerre à la Lagarde.Le PS ,qui nous a plumé "électoralement" avec plus ou moins notre consentement, reste un parti de collaboration de classes et en cela il ne peut être un sujet de réflexion révolutionnaire,Les gérard Filoche et les socialistes dit de "gauche" ne pourront pas rester dans ce parti que Sarko va s’atteler à démanteler jour après jour .Devant les ravages sociaux de la politique Sarkozienne,le peuple va retourner son regard et ses espoirs vers nous à condition d’être à la hauteur idéologique et stratégique dans notre combat de classe pour supprimer le capitalisme,seul remède pour supprimer la pauvreté et construire une socièté fraternelle et solidaire .

Les militants communistes sont plus que jamais aux avant-postes de la lutte de classes et ils le font avec plaisir car c’est leur raison d’être .......

Bernard SARTON,section d’Aubagne



Discours de Ch Lagarde : la dévastation de notre pays par le capitalisme financier est programmée.
10 juillet 2007 - 09h56 - Posté par

Sur ce point très précis Bernard je suis complètement d’accrd avec toi : nous réussirons "à condition d’être à la hauteur".

A condition d’inspirer assez de respect et de confiance.

Je suis bien placée pour dire (et je ne suis pas la seule) que la lutte contre le capitalisme et l’engagement sur la voie du communisme ne sont pas des "pécadilles" et peuvent même bouleverser une vie. Voire gravement.

Si le Parti, les gens , les camarades, à qui les prolétaires décident d’accorder une partie de leur confiance pour s’engager individuellement et collectivement dans ce combat, (qu’on soit adhérent ou pas), si ce parti, ces gens ( nous donc) ne semblent pas assez "forts" pour résister valablement, les protéger (au moins un peu), les guider, les orienter, si nous donnons l’impression que nous baissons les bras, que nous agissons dans la panique, la précipitation, que nous avons toujours un coup de retard, que nous renions nos idéaux, ce qui nous a fondés entre 1848 et 1946, en passant par 1871... et bien nous ne "réunirons" rien ,nous ne "rassemblerons" personne !

On peut faire toutes les coallitions d’appareil du monde, rien n’efface les signaux négatifs envoyés depuis des mois et des mois et que l’électeur reçoit de façon presque inconsciente - un peu de psychologie, merde !

Il m’a semblé que fût une époque, lointaine, la propagagande était quasiment une science chez les communistes et que nous n’étions pas loin d’être à la "pointe" de cela....

Il faudrait être dément ou clairement désespéré pour envisager sereinement de se regrouper pour une lutte autour d’un organe qui se vit lui même comme "dépassé" "malade", qui se bat la coulpe en permanence, (regarder derrière au prétexte de mieux regarder devant), quand ce n’est pas qu’il se vit et se dit , pire , carrément "mort", tout ça pour la seule raison qu’il fait entre 5 et 2 % à la présidentielle depuis 10 ans et qu’il perd son groupe à l’Assemblée !

Aaaahhhh le drrrraaaaaammmmmmeee. Ahh la catttaaassstttroophhe.... ( je suis évidemment un poil ironique - ce s résultats, ce n’est pas "super" mais c’est pas non plus "la fin du monde" camarades...)

Non, un parti comme ça, un genoux à terre qui regarde le sol en attendant que d’autres lui tendent une main pour se relever, ça n’est pas engageant, ça n’est pas tentant ! Aussi, chercher un "corps plus sain" comme compagnon de lutte, c’est parfaitement légitime.

En termes de rénovation, nous aurions déjà tellement à faire sans nous préoccuper de la forme du parti et donc des "pseudo alliances" - si déjà nous recommencions à réfléchir le capitalisme, à réfléchir outs ces poutils nuveau du cpaitalisme ( "droit" de la concurrence, instruments financiers, marchés etc), à former nos cadres et donc ,nos militants, si nous avions une vraie politique de communication, moderne, dynamique, un fonctionnement qui permette plus de rapidité et d’efficacité, si nos pratiques politiques étaient cohérentes avec le communisme... Ah oui, vraiment, on aurait déjà tellement de choses à faire avant de savoir si oui ou non on s’allie à Mélenchon ou pas...

Alors sur ce coup là, Bernard a parfaitement raison et je suis d’accord avec lui.

Un peu de nerfs que diable ! Nous ne sommes pas morts, nous devons nous respecter (et surtout ,respecter les règles de la politique) si nos voulons être respectés.

Et, second point sur lequel je suis évidemment et tout à fait d’accord avec toi, pour là encore, bien connaître le sujet : la République des avocats d’affaires (et non plus des avocats pénalistes ou civilistes, comme l’étaient ceux de la IIIème) - terrible ! Rien de tel qu’une personne formée à la fois au droit et à l’économie pour servir le capitalisme en politique. Re-dou-table "tenaille" et bien vu, Bernard.

Sur ce mes camarades, bonne journée,

La Louve - ps : j’ai re-lu le discours de Christine Lagarde... Mais que lle HORREUR !


Discours de Ch Lagarde : la dévastation de notre pays par le capitalisme financier est programmée.
10 juillet 2007 - 11h24 - Posté par

Bien envoyé et finement décortiqué tout ça chère Louve.

Ta vivacité pertinente et revigorante (au cas où on s’endormirait) manquerait sur les "ondes" de bellaciao et à notre réflexion collective et j’espère que tu n’auras pas pris ma TAQUINERIE de l’autre jour pour une pique malveillante (vu la réponse de "Louve blessée" que tu m’avais faite). J’en serais sincèrement désolée car ce n’était tout au plus (à mon avis auto-critique) qu’une maladresse de style à prendre pour ce qu’elle est : sans importance fondamentale au regard de l’estime que je te porte humainement parlant même sans te connaître.

Je n’ai pas su (étant plutôt novice sur internet) faire passer un commentaire sur ton site. Je m’attendais à ce que ce soit aussi facile que sur Bellaciao.

Faut-il impérativement ouvrir un compte sur Google comme on le propose ?

Pourrais-tu me donner la marche à suivre ?

Fraternellement

Maguy


Discours de Ch Lagarde : la dévastation de notre pays par le capitalisme financier est programmée.
10 juillet 2007 - 16h26 - Posté par

chere MAGUY
tient pour une fois je ne suis pas daccord avec toi
jetrouve au contraire la reponse de la louve COMPLETEMENT dépassé voir meme enfantin
je m’explique ant de me faire tarabiscoter
de dire en preanbule qu’il faut etre capable de tout foutre en l’air quitte à faire des choix qui peuvent s averer grave . c’est je pense une monumental erreure
comme le disai un internaute ici (je ne sais plus qui )
le peuple a changé , l’electorat a changé , il est plus instruit plus attentif au chose et surtout beaucoup beaucoup beaucou^p plus individualiste et egoiste
ce n’est justement pas en lui disant ALLEZ AU BOUT DE VOS IDEES QUITTE A TOUS BALLANCER AU FOIN CEST COMME CA QUE LE COMMUNISME VAINCRA MOI JE L AI FAIT ALORS FAITE LE .
si effectivement les gens avaient envi d entendre CA je peut dire sans me tromper que nous aurions fait un peut plus que 1.9 que la LCR un peut plus de 4.6 et la LO un peut plus que 1.4
le sacrifice ne paye plus depuis des années il fait meme sourire voir meme , pleurer les proches
il faut au contraire montrer au gens qu’il est JUSTEMENT possible d’etre au PCF aujourdhui sans que cela puisse nuir ou faire rire .
et le genre de discour que fait la louve ne me fait PAS RIRE DU TOUS car il est contre productif
on peut etre au PCF sans etre issu d’une ligné, sans tout ballancer et sans tomber dans l’UTOPIE de magazine
je ne ne sait pas si mon texte passera il n’est pas là pour attaquer la louve il est juste là pour exprimer mon desaccord avec elle et pour echanger nos point de vue
merci

BRUNO L.


Discours de Ch Lagarde : la dévastation de notre pays par le capitalisme financier est programmée.
10 juillet 2007 - 17h52 - Posté par

Mais .. Bruno, d’abord ,toutes les attaques constructives passent -ne colporte pas le ragot qu’il ya urait ici de la censure ce n’est pas vrai - si tu te ballades t u verras qu’il ya quand même des fils où même pour des copains je m’en prends un peu plein la tronche parfois !!!!!Les seuls trucs qui sont éliminés d’office ce sont les trolls et autres connards qui viennent "pourrir" les fils..

Et sinon.... je suis surprise parce que je suis d’accord avec toi et je ne pose pas comme préambule qu’il faut "être prêt à tout larguer" - donc je ne sais pas si j’ai mal lu si tu as mal lu ou si je me suis mal exprimée - je dis juste que notre voie n’es t pas la plus simple dans une vie, pour des tas de raisons, et ça c’est un peu la réalité non ? ou je me trompe et la carte PCf c’est mieux que la carte FNAC ?

Bon et sinon plutôt que de faire u n fil La Louve, tu en as pensé quoi de ce qui est dit dans l’article parce que en fait moi c’est ça qui m’intéresse surtout - j’ai compris certains trucs et j’aimerais savoir comment vous vous l’avez compris... ? LL


Discours de Ch Lagarde : la dévastation de notre pays par le capitalisme financier est programmée.
10 juillet 2007 - 17h25 - Posté par

Hello Maguy - t’inquiète, pas de souci ! Comme je dis souvent si on ne veut pas risquer des "coups" (ce qui n’était pas ton cas encore une fois) on ne s’expose pas en public.

Et quel communiste sérieux peut refuser la confrontation ? Donc pas de souci, "taille dans le gras" à chaque fois qu’il te semblera opportun - blessée non,(quoi que ça peut arriver ) mais parfois "fatiguée" ;-)

Sinon ,j’ai passé ton commentaire. Mon blog est maintenant modéré ( hélas) parce que j’en avais MARRE de devoir effacer les insultes anticommunistes, propositions obscènes ou carrément stupidités , menaces etc au milieu des messages intéressants et constructifs - donc maintenant, tout est vérifié "a priori" , tristement ! Et j’étais à l’univ d’été du PCF paris depuis vendredi donc...

La bise à toi et qui sait, peut être nous rencontrerons nous à un meeting ou à une réunion ou que sais je ?
Fraternellement en tout cas

La Louve


Discours de Ch Lagarde : la dévastation de notre pays par le capitalisme financier est programmée.
11 juillet 2007 - 11h55

qu’il est beau le poème de Nazim Mehmet qui commence ainsi :

"si je ne brûle pas,
si tu ne brûles pas,
si nous ne brûlons pas,
qui... illuminera la voie ?"

Hamilcar Barca.






VERS LA BANLIEUE TOTALE
jeudi 17 - 14h12
de : Ernest London
Est ce la panique, en macronie ? Le gouvernement envisage de retarder la réforme des retraites (vidéo)
jeudi 17 - 12h49
de : nazairien
2 commentaires
Le Crédit Mutuel prépare une vague de licenciements massifs
jeudi 17 - 11h23
de : PDUROC
Suspicion délation répression ... et agressions impérialistes
jeudi 17 - 10h56
de : Chantal Mirail
Sous le voile, une femme !
jeudi 17 - 10h36
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Sociale vigilance / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 10h28
de : Hdm
Droit d’informer : Nous ne devons pas nous habituer aux intimidations, aux gardes à vue et aux poursuites judiciaires
jeudi 17 - 09h58
Barcelone : des manifestants indépendantistes affrontent les forces de l’ordre pour la troisième nuit consécutive (vidéo
jeudi 17 - 00h53
de : nazairien
1 commentaire
Une personne porte ici un signe religieux ostensible !
mercredi 16 - 22h29
de : Christian DELARUE
5 commentaires
La manifestation des pompiers dégénère : incidents et tensions (15 octobre 2019, Paris) (vidéo)
mercredi 16 - 16h24
de : nazairien
2 commentaires
Des scènes de guérilla urbaine dans le centre de Barcelone, après la condamnation des dirigeants séparatistes (vidéo)
mercredi 16 - 16h09
de : nazairien
1 commentaire
Retraites : la CGT, FO, Solidaires et la FSU appellent à la grève le 5 décembre
mercredi 16 - 07h54
1 commentaire
15 Octobre 1987 THOMAS SANKARA
mardi 15 - 17h29
de : CADTM
De qui se moque t on ? Les frais d’hébergement des députés à Paris vont être davantage remboursés
mardi 15 - 17h11
de : nazairien
2 commentaires
ZOMIA ou l’art de ne pas être gouverné
mardi 15 - 14h20
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off
Rojava : « La révolution ne doit pas disparaître »
lundi 14 - 17h10
de : jean 1
1 commentaire
Pascale Locquin
lundi 14 - 15h45
de : locquin
Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
18 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien
Rencontre débat « L’anarchisme pour les nuls »
samedi 12 - 21h15
de : jean 1
Le crépuscule de l’OTAN.
samedi 12 - 20h56
de : L’iena rabbioso
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h18
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h14
N’abandonnons pas les Kurdes et les populations de Syrie - Tribune collective sur Libération
samedi 12 - 16h33
de : Christian DELARUE
3 commentaires
GAZ ET FLOUZE À TOUS LES ÉTAGES - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 11 - 15h08
de : Hdm
Intervention turque en Syrie : la révolution politique du Rojava menacée de toute part
vendredi 11 - 08h12
22 commentaires
Rejetée
jeudi 10 - 15h28
de : jean 1
double face
jeudi 10 - 12h01
de : jean 1
1 commentaire
Appel à Manifestation samedi 12 octobre à Saint-Victor
mercredi 9 - 22h05
de : AMASSADA
Détruire le capitalisme avant qu’il ne nous détruise (à propos de Lubrizol)
mardi 8 - 23h50
de : nazairien
3 commentaires
On nous cache tout, on nous dit rien :Frais d’obseques des deputes et de toute leur famille payes par nos impots (vidéo)
mardi 8 - 23h05
de : nazairien
LES BESOINS ARTIFICIELS - Comment sortir du consumérisme
mardi 8 - 17h23
de : Ernest London
11 commentaires
Le Maquillage Vert du Capitalisme ne change pas son essence prédatrice
lundi 7 - 23h02
de : Cecilia Zamudio
Emission - Lubrizol – Enfumage chimique. Enfumage médiatique. Enfumage étatique.
lundi 7 - 16h59
de : Emission Polémix et La Vox Off
Sur les Gilets Jaunes, l’État et le fascisme – lettre d’Antonin Bernanos
lundi 7 - 16h06
de : jean 1
Ami entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne : L’Europe nous supprime la faucille ! Et le marteau ! ...
lundi 7 - 15h07
de : nazairien
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

C'est par nos pensées, nos paroles et nos actions, individuellement et collectivement, que nous façonnons nos lendemains. Sagesse Tsagali
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite