Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

VOILE ISLAMIQUE ET SEDUCTION


de : Christian DELARUE
dimanche 4 novembre 2007 - 23h09 - Signaler aux modérateurs
18 commentaires

1 - LA SEDUCTION COMME LIBERTE ENCADREE

La séduction est un rapport spécifique d’attirance et de rencontre entre les femmes et les hommes. Le lien ou la rencontre est de l’ordre du sexué mais selon des codifications les plus variées. Dès qu’il y a séduction il y a initiative d’une femme à l’adresse d’un homme (l’inverse existe aussi) ou d’une autre femme. La séduction manifeste le pouvoir relatif exercé par une femme à l’égard d’un homme ou des hommes. Ce pouvoir peut être exercé malgré elle(s) : cas des femmes très belles. Ce pouvoir peut faire peur à certains hommes qui vont le juger dangereux, mal maîtrisable.

Par ailleurs ce pouvoir s’exerce au sein d’un cadre plus ou moins codifié de ce qui est susceptible d’entraîner la séduction. Les femmes entrent peu ou prou dans un jeu de rôle qui est plus ou moins contraignants selon les sociétés. Les artifices de la séduction ne sont pas neutres dans des sociétés marquées par l’oppression des hommes sur les femmes .
Il faut observer que tous les hommes ne sont pas des violeurs ou des prédateurs, ni même des « mecs lourds ». Ceux qui adoptent des principes d’égalité et de réciprocité peuvent apprécier la séduction des femmes mais dans un esprit de compréhension de sa nature facultative, de simple jeu d’exacerbation du désir et du plaisir partagé.

2 - LE VOILE COMME INJONCTION DE NON SEDUCTION ABSOLUE.

Dans les sociétés ouvertes et libres les femmes peuvent choisir les artifices les moins contraignants . Elles peuvent aussi refuser la séduction quand elles n’en n’ont plus envie . Enfin elles peuvent la refuser totalement et de façon permanente . Mais la séduction reste de l’ordre du possible. En quelque sorte : "si je veux je peux". La séduction n’est donc pas totalement frappée d’interdit comme dans les sociétés ou une religion rigoriste et pudibonde impose aux femmes une injonction totale de non séduction et de voilage.
Le voile est sous cette approche une critique radicale de la rencontre sexuelle passant par la séduction et ses artifices sociaux, ses codes sociaux, ses jeux (dont on sait qu’ils sont jeux d’excitation), y compris donc la « petite séduction » (exemple : mettre une jupe, ou mettre du rouge à lèvre ou tout artifice vestimentaire ou corporel « non structurel », donc s’enlevant aisément) . Le voile incite donc à n’avoir que des rencontres amicales ou du moins non sexuées d’être humain à être humain.

3 - LA STIGMATISATION DES "PUTES" (au sens de femmes sexy) !

Certaines féministes musulmanes peuvent défendre le voile en ce sens : il est anti-sexy, anti-séduction, et même - comme il n’est pas rare d’entendre et de lire sur internet – anti-pute (ce qui détermine au passage notre détermination à réagir). Provenant du secteur le plus réactionnaire et patriarcal de la religion musulmane le voile (avec ses différentes variétés) correspond en effet à une « injonction de non séduction » à double détente : elle s’oppose bien sûr aux hommes concupiscents (et aux femmes complices) mais aussi à l’injonction publicitaire et marchande de la femme dénudée et sexy (une injonction très indirecte qui est loin de peser autant que les normes ancestrales religieuses de pudeur inculquées depuis des lustres aux femmes).

Le voile étant porté de façon manifeste et permanente, il est alors un outil militant offensif idéal. N’est ce pas ce militantisme radicalement anti-séduction qui est aussi combattu ? En somme des femmes et des hommes luttent, via la critique du voile islamique, contre les femmes qui voient la séduction comme contraire à la volonté divine et comme une transformation de la femme en objet mais évidemment sans y voir aussi le sujet désirant (V DAOUST). Pour ces musulmanes voilées la séduction du corps n’est plus un jeu maîtrisé par la femme et entre individus libres mais aliénation totale et permanente. Plus globalement, avec l’interdit religieux de la séduction c’est une fraction du désir et du plaisir qui est interdit.

4 - RESPECT/ SOLIDARITE / EGALITE/ RECIPROCITE : NOUS SOMMES TOUTES ET TOUS DES "PUTES" (au sens de sexy) !

Finalement, face à la montée de l’invective contre la jeunes filles sexy-pute, l’idée surgit d’un renversement subversif : nous sommes tous des putes hommes et femmes . Le slogan ne remplace pas les revendications féministes courantes (cf conclusion). Il répond à un phénomène précis.

- que les femmes soient libres d’entrer (ou non) dans le jeu de la séduction comme elles le veulent .

- que les femmes puissent aussi en sortir comme bon leur semble.

Mais entre le refus pour soi de « l’injonction de séduire » et la manifestation militante d’un refus de la séduction entre les femmes et les hommes il y a une différence. Or au plan mondial depuis KHOMEINY cette idéologie rigoriste est en voie d’expansion. Ce n’est pas tout l’islam qui est en cause mais son interprétation réactionnaire qui concerne la conception de la sexualité .

Les militants progressistes solidaire des féministes ne se trompent pas de combat :

- Ce sont les hommes qui violent et qui insécurisent les femmes.

- Ce sont encore les hommes qui sont des « mecs lourds » (cf. mon article sur bellaciao).

Dans le cadre de rapports pacifiés et sécurisés entre les hommes et le femmes la séduction prend un autre sens : pour soi : le droit se sentir belle/beau , pour l’autre : une invitation à la rencontre (étant entendu que l’homme aussi doit respecter des codes civilisés de réponse).

Christian DELARUE
Secrétaire national du MRAP

1 cf conclusion de PANTALON ET VOILE / SEINS NUS ET JUPE : LE REGARD ET LE RESPECT (sur Bellaciao et chrismondial blogg)
- Ces quelques lignes montrent assez la nécessité de promouvoir d’autres rapports entre hommes et femmes en luttant radicalement contre le viol, le harcèlement sexuel et "le machisme insidieux des mecs lourds" . Pour mener à bien cette tâche il importe que soit reconnu la liberté de séduire franchement et de s’engager librement une relation sexuelle sans passer par le mariage. Par contre il convient de rappeler au pape que le préservatif est une protection essentielle. Et il ne s’agit pas non plus de défendre seulement les rapports hétérosexuels.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
VOILE ISLAMIQUE ET SEDUCTION
5 novembre 2007 - 04h49

Ce que je trouve de comique dans cette affaire de ’’voile islamique’’, c’est que n’importe qui maintenant devient expert en ’’islamologie’’ et se permet moults analyses aussi savantes les unes que les autres.

Qu’on observe la terminologie seulement. ’’Voile Islamique’’. Quelle belle expression. Le voile a une religion maintenant.

C’est un peu comme la fameuse ’’bombe islamique’’, s’agissant de la bombe atomique pakistanaise. On n’a jamais parlé de la ’’bombe chrétienne’’, de la ’’bombe hébraïque’’ ou de la ’’bombe boudhique’’ et que sais-je encore. Mais on souligne la ’’bombe islamique’’. Quelle merveille !!!

Continuer cher monsieur à développer vos théories farfelues et combien nuisibles pour ne pas dire nauséabondes. Elles contribuent, et de façon exponentielle, au développement du mouvement islamophobe actuellement en vigueur en occident. Bel apport civilisationnel !

Juste une chose monsieur, sachez qu’à ce jour, ce sont les pays musulmans qui subissent le joug et la violence de l’occident. Ce sont eux qui sont les victimes du terrorisme sous toutes ses formes. Observez seulement ce qui se passe en Palestine, en Irak, en Afghanistan, au Soudan, bientôt en Iran. Ce qui s’est passé en Algérie ou l’État Français n’a daigné remettre les plans des mines anti personnel qu’il avait enfoui, que 45 ans après la fin de la guerre, c’est à dire il y a moins d’un mois. 1.500.000 algériens tués durant la guerre n’avaient pas suffit. Il fallait en rajouter et continuer de tuer et blesser des innocents, surtout des enfants.

Avez-vous jamais souligné cette anomalie et ces actes terroristes français à l’endroit d’un peuple qui aspire à la paix ? Que néni ! Seul le voile Islamique est important !!

Dziri



VOILE ISLAMIQUE ET SEDUCTION
5 novembre 2007 - 10h51 - Posté par

Christian est un militant anti-impérialiste mais il peut à bon droit faire une critique nuancée du voile islamique. Ce sont les musulmanes elles-mêmes qui disent et écrivent en quoi il est porté par fidélité à l’islam. Elles peuvent se tromper, mal interpréter mais c’est autre chose.
Pascal


VOILE ISLAMIQUE ET SEDUCTION
5 novembre 2007 - 16h53 - Posté par

J’ai le plus grand respect pour tout ceux qui militent contre l’impérialisme, le colonialisme sous toutes ses formes, l’avilissement de l’Homme etc... Et je suis aussi un de ces militants. Je suis par ailleurs musulman, plutôt de culture musulmane car je suis un agnostique. Je connais très bien la religion musulmane mais je ne me permettrait jamais ces opinions tranchées.

Je rejette votre analyse Pascal. Les femmes qui portent le voile ont le droit de le porter et n’ont aucune raison d’avoir à se justifier vis-à-vis de vous ou de quiconque. Celles qui portent une veste, un costume ou une mini jupe n’en plus. Celles qui veulent s’exprimer ou exprimer des opinions politiques ou religieuses par le biais des vêtements doivent avoir le droit de le faire. Arrêtez de faire des fixations sur l’islam et les musulmans. Encore une fois, l’islamisme ( qui est la partie négative de l’islam est une création colonialiste : voir la naissance du Wahabisme avec la colonisation anglaise)n’est pas l’islam. À ce jour il a porté plus préjudice à l’islam et au monde musulman qu’il ne l’a servi. Tirez vous même les conclusions.

Elles peuvent se tromper dites-vous ! Seigneur que de condescendence pour ces pauvres créatures incapables de comprendre les bienfaits de la civilisation occidentale.

J’aurais aimé que votre combat, votre énergie soient dirigés contre les injustices sociales, contre l’exploitation sexuelle des femmes et des enfants, contre la pauvreté, contre le néo-colonialisme. J’aurais aimé que vous luttiez pour les droits du peuple Palestinien toujours massacré avec l’assentiment du monde dit ’’Libre" , du peuple Irakien chez qui un véritable génocide est en train de se développer sous nos yeux distants et notre conscience assoupie, des peuples africains qu’on affame littéralement au nom de la liberté de commerce. La France, subventionnant son agriculture, exporte à moindre coûts ses produits, détruisant de ce fait toute production locale qui devient non concurrentielle. Je passe sur les pillages des matières premières et autres interventions néocolonialistes directes. La dernière intervention de votre bien aimé président Sarkozie au Tchad en est une superbe illustration du néocolonialisme.

Dziri


VOILE ISLAMIQUE ET SEDUCTION
5 novembre 2007 - 17h32 - Posté par

Quand je disais

elles peuvent se tromper.

Ce n’est pas par rapport à une vérité que je posséderais (je ne suis ni musulman ni islamologue) mais par rapport à des "experts" comme vous le disiez et dont je croyais que vous étiez.

Car j’ai lu des textes disant que le voile n’étaient pas parmi les principaux principes de l’islam mais j’en lu d’autres disant le contraire. Et surtout je vois les musulmanes voilées défendre le port du voile d’après des sourates. Je les aii dèjà vu traiter les autre de putes d’ou mon approbation à Christian.

Pascal


VOILE ISLAMIQUE ET SEDUCTION
5 novembre 2007 - 18h25 - Posté par

NOUS SOMMES TOUS ET TOUTES DES PUTES :

HOMMES OU FEMMES, CROYANTS OU NON, ANTI-IMPERIALISTES, etc...

I - PUTE COMME INSULTE

 A) INSULTE TRADITIONNELLE DES FEMMES QUI SE PROSTITUENT

Il y a surtout de la prostitution féminine mais la prostitution masculine existe aussi de façon treès minoritaire. Il y a donc aussi des « putes » homme.

1° Il faut abolir la prostitution
2° mais dans le même temps faire reculer la misère sexuelle sinon la prostitution reviendra.

Le terme « pute » reste donc féminin à cause de l’histoire de la domination masculine.

 B) - INSULTE MODERNE DES FEMMES SEXY (par extension de sens)

Les conditionnements historiques perdurent, d’autant que les différentes morales religieuses continuent de peser de tout leur poids pour culpabiliser les femmes sexy surtout et moindrement les hommes, qui les insultent du nom de putes mais qui les lorgnent néanmoins. Les mêmes sont clients des prostituées. Cette contradiction masculine tient à une moindre culpabilisation des hommes par la religion combinée avec une facile position d’oppression contre les femmes.

C’est à cause de ce conditionnement socio-historique que le sens du mot dépasse le cadre de la prostitution réelle, de la femme qui se fait payer pour sa prestation. Le mot est alors chargé de l’interdit refoulé « la femme séductrice » honnie des religieux et des hommes croyants, le tout soutenu un temps par la science.

II - LE RENVERSEMENT DU SENS : PUTE N’EST PLUS UNE INSULTE !

 A) - LA FEMME SEXY LE TEMPS DU JEU : UNE TENDRE DOUCEUR

Le terme "pute" est passé dans les fantasmes pour signifier « femme excitante » quelque soit son look d’ailleurs. Cela n’est pas nouveau. Ce qui l’est plus est qu’au plan de l’imaginaire, certains hommes (plutôt la jeune génération mais pas seulement) emploient le terme pute ou salope au sens « de se donner totalement ». Un homme qui dit à son amante « je suis ta pute » signifie qu’il entends se donner pleinement « âme et corps » à elle. Si l’on se trouve dans le cadre non seulement du consentement mais encore de l’égalité et de la réciprocité mais encore du cadre qui délimite le jeu il n’y a pas problème . On peut juger ne pas croire qu’il s’agit d’un jeu sexuel qui retourne le conditionnement historique qui veut que la femme ne séduise que par son intelligence et non par son corps ou par le souci de vouloir satisfaire les fantasmes de son amants... et réciproquement. Le jeu ne dure que le temps de la transgression, l’emploi du mot est ensuite interdit. La règle "moderne" est ainsi.

On sait que les prostituées ne donnent pas leur âme mais seulement leur corps. Ce à quoi les féministes rétorquent que la sexualité est une psychosexualité et que l’on ne saurait opérer durablement pareille division sans s’aliéner.

 B) - LA DEFENSE DE LA JEUNE FILLE SEXY MALTRAITE (DE PUTE) : GAUCHE TENDANCE CLAIRE BRETECHER !

Il s’agit alors de défendre (selon le contexte) les "putes" (sexy) contre les rigoristes et pudibonds islamistes ou non, hommes ou femmes. Le mot est donc ici prononcé en respect et en solidarité avec les femmes sexy contre leurs détracteurs.

Le slogan est : nous sommes tous et toutes des putes sexy !

Christian DELARUE une pute altermondialiste, antisexiste et antiraciste

Publié par ockren à 23:07:03 dans 3 - Antisexisme | Commen


VOILE ISLAMIQUE ET SEDUCTION
5 novembre 2007 - 19h21 - Posté par

Il y a surtout de la prostitution féminine dites-vous : Cela dépend dans quel sens on voit le terme prostitution. À ma connaissance il y a plus de prostitués hommes que femmes. Vous n’avez qu’à regarder autour de vous, d’ouvrir vos yeux et vous en serez ébahis. Qui pour une promotion, qui pour un poste, qui pour une reconnaissance, qui pour plaire à son chef...

Les femmes ont plus de dignité je vous l’assure et celles qui se prostituent par nécessité conservent une grande dignité. J’ai pour elles, le plus grand respect.

Maintenant, regardez un peu tous ces valeureux journalistes, hommes publics et autres qui épousent des thèses aux antipodes de la vérité toute nue et qui tentent de tromper le monde en travestissant les faits. Aujourd’hui, on criminalise la victime et on glorifie l’assassin. Je pense au calvaire que subissent les palestiniens qui ont été dépouillés de tout. Et vous trouverez toute une armée d’ "intellectuels’’ pour les traiter de terroristes juste parce qu’ils ont osé se défendre. Personne n’accuse les sionistes d’assassins, personne n’accuse l’armée israélienne d’armée criminelle. Personne ne soulève le cas de milliers de palestiniens emprisonnés et torturés allègrement. Personne ne parle de ces dizaines d’enfants palestiniens qui croupissent dans les geoles israéliennes et qui sont obligés de travailler de 6h le matin à 6h le soir. Et vous achetez le produit de leur travail, non payé par ailleurs.

Et vous avez en France une armée de ’’prostitués’’ hommes qui hurlent à la démocratie et aux droits de l’Homme mais foulent au pied ces principes lorsque Israel ou les USA les bafouent. Et Dieu sait qu’ils les bafouent au quotidien. La démocratie n’a de sens que si on applique à soit même ce que l’on reproche aux autres. Elle n’a de sens que lorsqu’on dénonce les violations que notre groupe social ou racial, comme vous voulez, commet à l’endroit des droits de l’Homme des autres communautés humaines.

@ Pascal

C’est vrai qu’il y a des femmes voilées qui traitent les non voilées de ’’putes’’ mais cela ne justifie en rien l’hystérie anti voile actuellement à la mode. L’exception ne doit jamais être la règle et ceci ne doit pas justifier cela.

Cordialement.

Dziri


VOILE ISLAMIQUE ET SEDUCTION
5 novembre 2007 - 22h17 - Posté par

La vraie question : pourquoi une femme se cache-t-elle sous un voile ? L’homme, lui, ne le fait pas. Religion ou pas, c’est une aberration. Bientôt, on mettra un voile sur les roses pour cacher leur beauté...

Islamisme = intégrisme = facisme = nazisme (idem pour toutes les religons intégristes)


VOILE ISLAMIQUE ET SEDUCTION
5 novembre 2007 - 23h19 - Posté par

Je refuse de répondre à ces raccourcis. Le débat étant autre.

Le respect que nous avons pour la femme, cher monsieur, est bien loin de vos pseudo luttes pour sa libération.

Dziri


VOILE ISLAMIQUE ET SEDUCTION
6 novembre 2007 - 12h13 - Posté par

Cher monsieur, je suis une femme et c’est pas le voile qui libèrera la femme du machisme ambiant. La femme est un être adulte à part entière, qui a le droit de séduire ou pas, comme bon lui semble et c’est pas à l’homme de lui dicter sa vie. Portez donc le voile messieurs, si vous craignez notre séduction naturelle ou pas, c’est pas notre problème.


VOILE ISLAMIQUE ET SEDUCTION
6 novembre 2007 - 14h50 - Posté par

Je n’ai jamais dit que j’étais pour le voile ou quoi que ce soit. Lisez bien mes posts et vous verrez ce que j’ai écrit. Laissez les femmes s’habiller comme bon leur semble voilà ma position. Ce n’est à personne de leur dicter leur conduite.

Ceci dit, je ne crois pas qu’un bout de tissu sur la tête d’une personne puisse la considérer comme soumise (alors même que personne ne la force à le faire) et subir le dictat de la mode, subir celui de la puissance publicitaire soient libérateurs.

Pour le reste, je suis de votre avis. Ce n’est ni le voile ni une quelconque tenue qui libérera la femme. Et l’homme aussi, ne l’oubliez pas. La libération de l’Homme viendra du développement de la société, de la refonte des valeurs actuelles qui privilégient le pouvoir de l’argent et qui prostituent les Hommes en réduisant la valeur de l’être humain à ce qu’il possède.

Cordialement.

Dziri


VOILE ISLAMIQUE ET SEDUCTION
10 novembre 2007 - 13h16 - Posté par

Parenthèse.
Dommage, chère madame que votre intervention dans ce dialogue
soit un peu agressive.
Jusqu’ici les points de vue se donnaient avec - je trouve - assez de respect et d’écoute.
Vous intervenez un peu comme un éléphant dans un magazin de porcelaine.
Et, de plus, vous ne signez pas.
Facile ensuite de piéger votre interlocuteur par un "cher monsieur je suis une femme..."
Comment l’aurait-il su ?
Fin de parenthèse.

Aujourd’hui, je suis chauve (raison médical) l’hiver est là et je porte le voile quand je sors
Ce sont les jeunes filles de mon quartier qui m’ont inspirée, un véritablle défilé de beautés au quotidien.

Et depuis, on ne m’a jamais autant regardée que depuis que je le porte.
Le voile dévoile plus qu’il ne cache.
Suzanne


VOILE ISLAMIQUE ET SEDUCTION
5 novembre 2007 - 19h00

voile ou pas,pourvus quelle soit sympas,c’est tout ce qui compte.

Alain



VOILE ISLAMIQUE ET SEDUCTION
5 novembre 2007 - 21h20 - Posté par

Sympa c’est tout ce qui compte

Je préfère sympa c’est bien mais çà ne suffit pas toujours. Il ne peut pas y avoir tout le temps des rapports sans séduction.

AM


VOILE ISLAMIQUE ET SEDUCTION
6 novembre 2007 - 16h41 - Posté par

Je reproduis ici le commentaire de Lak suite à une visite du site :

 http://minijupe.maxitabou1.site.voila.fr

Après un coup d’œil rapide sur le site mis en lien... je préfère parler de séduction que de féminité qui sent bon le naturel éternel . La séduction n’est pas hors du temps et de l’espace (nous vivons avec les normes diffuses du moment qui ne sont ni naturelles ni éternelles). Du coup il n’y a pas en principe de normes à respecter (la société libre doit promouvoir une pluralité de normes et de modèles voir aucun modèle ou aucune norme) même si en fait on ne fait que de choisir parmi l’existant dans les sociétés ouvertes et libres. Les normes peuvent manifester une hiérarchie de contraintes sur le corps des femmes car la société ouverte et libre s’appuie sur le patriarcat la religion et la marchandisation des corps, (ce qui n’est pas aussi contradictoire qu’il y paraît mais c’est autre chose).

La séduction passe souvent par l’usage d’artifices plus ou moins contraignants.Les artifices (quoique marchands ) ne sont pas mauvais en soi bien au contraire : une fille vue comme laide (penser ici à celles hyper grosses que les féministes montrent sur leurs affiches) sera relativement plus belle avec des artifices.

La question éthique est quel type d’artifice ? Certains artifices sont structurels et permanents alors que d’autres sont disponibles à l’usage selon la volonté : se faire changer les seins ou le visage par la chirurgie n’est pas la même chose que de mettre du rouge à lèvre et des boucles d’oreille.Pour autant les modifications structurelles n’ont pas à être stigmatisées. Leur démocratisation peut être utiles. Reste que les modifications de « petite séduction » respectent bcp plus la personnalité de l’individu tel qu’il est.

La « petite séduction » moderne concerne les femmes comme les hommes : elle permet de marquer un changement de registre : vous avez aménagé le jardin tout l’après midi en tenu de travail moche et sale et vous changez tous les deux de tenu le soir pour une rencontre intime et coquine : les principes de l’égalité et de la réciprocité sont respectés en jouant des fantasmes ordinaires d’une société donnée.

Lak


VOILE ISLAMIQUE ET SEDUCTION
6 novembre 2007 - 17h46 - Posté par

Dziri,

Vos interventions si on y réfléchit sur le fond sont assez scandaleuses !
Car la question de l’impérialisme du néocolonialisme de l’oppression du peuple palestinien ne donne aucunement le droit de rejeter comme secondaire, inutile ou malveillante la question féminine, la façon dont elle se pose dans l’islam et dont-elle est posée par l’islamisme.

Cela me fait penser aux professionnels de la lutte des classes qui raillaient la lutte des femmes dans les années cinquantes et soixantes !

Il y a un problème du rapport des sexes qui n’est nulle par règlé dans le monde et qui fait parti des problèmes humains fondamenteaux ! Si des hommes sont victimes de l’impérialisme et de l’oppression dans le monde, souvent les femmes sont doublement victimes puisqu’elles subissent souvent l’oppression de ses mêmes hommes opprimés.

C’est Marx qui disait que le femme est le prolétaire de l’homme.

Alors lorsque des femmes musulmanes protestent de la condition qui leur est faite par une certaine pratique de la religion, un certain poids oppressant des traditions ça n’est certainement pas en détounant le regard vers ce qui serait plus important que l’on pourra s’arranger avec sa conscience ; de plus la libération des femmes est libératrice du genre humain dans son ensemble (la femme est l’avenir de l’homme disait Aragon).

Je trouve de plus absolument scandaleux l’utilisation que vous faites de la distinction occident /Orient ! Je suis français de "souche" mais je vous interdit de faire de moi un occidental au sens pu vous l’entendez ! Autant confondre allemand et nazi !

Un musulman qui ne voit pas comment sa religion est utilisée comme un instrument massif d’oppression des hommes et des femmes, un alibi, dans maints endroits, du fascisme à la solde souvent non de l’occident mais de l’ordre capitaliste règnant pour appeler un chat un chat, ne vaut pas mieux que ceux qu’ils dénonce comme oppresseurs occidentaux !
N’y a-t-il pas contradiction entre liberté et religion d’Etat par définition ???

On est mal venu de donner, de plus, sur bellaciao, ce genre de leçons.

Il faut accepter de penser toutes les questions, sans exception !
Il ne me semble pas que ce soit faire injure aux intérêts de quiconque est soucieux de progrès humain de dire qu’il y a un problème particulier concernant la condition féminine dans l’islam en général même si c’est de manière plus considérable dans les pratiques intégristes de celui-ci.

Il n’y a ici strictement rien d’une leçon de l’occident ! Seulement un combat qui ne connait pas de frontière. Si le fanatisme religieux est plus développé et voyant en ce moment du côté de certaines pratique dans l’islam, avec des conséquence pour les femmes les homosexuels par exemple, il n’y a rien de l’arrogance du blanc à le dire, à condition de ne pas oublier de balayer chez soi et partout. Et tous, et de manière non sélective.

Si le machisme est universel, aucune cause ne peut l’excuser.

Il faudrait enfin comprendre qu’on ne peut mener aucun combat pour une émancipation humaine réelle sans mener celui pour celle des femmes.

Le problème du voile est sur bellaciao un problème parmis d’autres, récurrent peut-être, mais comme d’autres.
La Laïcité n’est pas occidentale elle est une valeur universelle, une garantie pour tous de liberté de conscience !
L’égalité homme femme n’est pas occidentale mais une exigence humaine pour laquelle il y a beaucoup à faire et dès maintenant .

Gilles.


VOILE ISLAMIQUE ET SEDUCTION
2 novembre 2008 - 10h14 - Posté par CD

*Le voile islamique comme agression

*Un cas de renversement : quand l’opprimé devient oppresseur.

Il y a le choc des civilisations qui pose Bush contre AL Quada . Là je suis non campiste à priori et ma position dépend de l’analyse de la situation. Il y a le choc des civilisation revu à la mode Fillon récemment qui portent contre les musulmans. Foin de nuance ! Il y a eu son titre de ministre dans une pochette surprise pour à son niveau dire cela ! Dans cette version élargie, je suis en général du coté des musulmans mais pas parce qu’ils sont musulmans. Parce qu’ils sont sous domination impériale et /ou coloniale. Mais sur la question du voile le choc est inverse. Explication.

*I - Les deux grandes significations des divers voilages islamiques.

Le voile est préconisé par le Coran et ses interprètes aux jeunes femmes et aux femmes adultes pour des motifs de maitrise de la séduction et du désir. On comprend évidemment que pareille imposition s’adresse aux musulmanes même si le voile-emblème ne vient que tardivement du fait de la pratique.

Il s’agit donc bien de significations lourdes et massives, historiques et géographiques, qui prend racine dans une certaine configuration des rapports de genre.

1 - D’abord, "protéger la femme de tout regard impur ou superficiel".

Trois versets coraniques sont généralement invoqués par les adeptes du voile. Le port du voile trouve son fondement en 33,59. "O Prophète, dis à tes épouses, à tes filles et aux femmes des croyants de se couvrir de leurs voiles (jilbâb, plu. Jilâbîb = vêtement qui descend jusqu’en bas, tunique) : c’est pour elles le meilleur moyen de se faire connaître et de ne pas se faire offenser". Il y a dans ce verset deux raisons invoquées pour le port du voile : se distinguer des autres femmes et une protection vis à vis de l’extérieur. Ce n’est pas explicitement le voile ici, mais plutôt la tunique ample qui prend tout le corps. Le dictionnaire Mounjed donne comme définition : une chemise ou une tunique ample.

Le verset 24, 31 - "Dis au croyantes de baisser leur regards, d’être chastes, de ne montrer de leur parure que ce qui en apparaît, de rabattre leurs voiles (khimâr, pl. khumur ou akhmira - "ce avec quoi la femme se couvre la tête/ un voile en général" d’après le Mounjed) sur leurs poitrines !" - précise que ce voile doit couvrir la poitrine et ne montrer que "ce qui apparaît de leur parure". (L’expression est assez floue, elle est en général interprétée comme : le visage et les mains. Certains juristes plus rigoristes y perçoivent l’imposition du "Nikâb", voile qui ne laisse entrevoir que les yeux). Le but est de protéger la femme de tout regard impur ou superficiel.

Le verset 24,60 : "Il n’y a pas de fautes à reprocher aux femmes qui ne peuvent plus enfanter et qui ne peuvent plus se marier de déposer leur étoffe (thaoub, plu. thiyâb), à condition de ne pas se montrer dans tous leurs atours ; mais il est préférable pour elles de s’en abstenir - Dieu est celui qui entend et qui sait" est parfois traduit "de déposer leurs voiles" (Denise Masson par ex.) et est parfois utilisé comme un argument en faveur du voile. Mais le terme désigne habituellement une tunique ou un vêtement.

Quant au mot hijâb, il est employé dans le Coran pour définir le voile de séparation entre les hommes et les femmes à partir de la puberté : 33,53 "Quand vous demandez quelqu’objet aux épouses du prophète, faites-le derrière un voile, cela est plus pur pour vos cœurs et pour leurs cœurs" ou 19,17 "Elle plaça un voile entre elle et les siens" mais aussi le voile qui isole Dieu des mortels "il n’a pas été donné à un mortel que Dieu lui parle si ce n’est par inspiration ou derrière un voile ou bien encore en lui envoyant un messager à qui il est révélé, avec sa permission, ce qu’il veut - il est très haut et sage" (42,51) ou les élus des damnés, (7,46) ou les croyants des incroyants (17,45).

2 - Ensuite, drapeau de l’islam

Par déformation il en est venu à désigner, très tardivement (apparition en Egypte vers les années 30), le voile que portaient les femmes musulmanes comme emblème de leur identité religieuse.

Aujourd’hui il n’y a effectivement que des musulmanes à porter constamment le voile du matin au soir. Pas toutes les musulmanes loin de là.

*II - Ce qui me choque profondément

Ce sont ces deux significations. Elles se renforcent l’une et l’autre.

La première prends les hommes pour des rapaces, incapables de se maitriser. Cela me choque d’emblée. Cela se conçoit dans certains pays ou partout dans certaines situations mais des progrès, des conquêtes importantes ont été faites pour qu’une autre conception du corps et de la séduction puisse remplacer la conception rigide et archaïque.

Cette conception a plusieurs inconvénients :

1 - elle essaie d’interdire le désir et la séduction charnelle en ne valorisant que les rapports froids ou les rapports d’amitié.

2 - elle stigmatise la séduction chez les autres les occidentales (des jupons). Ce n’est pas systématique mais çà arrive très souvent, y compris avec des termes grossiers (d’ou un texte : nous sommes toutes des putes !)

3 - elle déresponsabilise les hommes du rapport agressif même si certains pas tous loin de là essaient de ne pas charger uniquement la femme. Mais à partir du moment ou c’est elle qui doit se voiler le propos apparait comme un artifice destiné à combler l’inégalité structurelle.

4 - elle renforce l’attrait sexuel qu’elle veut précisément chasser, car on en finit jamais avec la séduction ou alors il faut aller jusqu’au bout de la logique et bâcher intégralement les femmes.

5 - elle induit nécessairement des comportements d’ignorance et des préjugés sur la sexualité quand celle-ci est autorisée.

6 - elle favorise la répression contre les femmes si ces dernières se découvrent. Les cas ne manquent. Et les peines ne sont pas légères.

7 - Les peines ne sont pas rien, elles sont la vérité d’un système hypersexiste et hyperpatriarcal.

Inutile de me dire que le sexisme existe ailleurs, ni de me donner des chiffres et des analyses, car les pro-voiles m’innondent de cela. C’est leur argument majeur ! Il ne porte pas car je critique aussi le sexisme ordinaire, les viols et les inégalités hommes-femmes.

Christian Delarue


VOILE ISLAMIQUE ET SEDUCTION
4 novembre 2009 - 20h22 - Posté par Raphaël Zacharie de IZARRA

VIVE LE VOILE ISLAMIQUE !

Symbole de soumission féminine à une cause archaïque pour les uns, ornement vestimentaire pour les -rares- oiseaux d’envergure dont je fais partie, le voile islamique (que personnellement j’associe au voile marial d’un point de vue esthétique) empêche ses détracteurs de dormir pour la simple raison que, par-delà les prétextes politiques et culturels invoqués, le voile signe l’honnêteté de la femme bien éduquée qui le porte.

La vertu d’une femme de nos jours est considérée comme une régression, une sorte d’attachement pathologique à des valeurs périmées, tant notre "progrès moral" a été bêtement associé à la liberté de faire tout et n’importe quoi.

Nos femmes dévoyées par les chantres de la débauche devraient être jalouses de la dignité de leurs soeurs musulmanes.

Et de leur force de caractère.

Le voile (librement choisi, cela va sans dire) est le dernier rempart de la culture musulmane contre les agressions morales du monde. Les femmes voilées non seulement sont dignes, mais aussi courageuses. J’admire, autant sur le plan esthétique que moral, les femmes qui décemment se couvrent afin de ne point offenser le Ciel en excitant les mâles de la Terre -faibles par nature- avec leurs appas.

Ce voile de pudeur sur leur corps, leur visage, est une seconde peau, chaste, qui honore leur âme.

Le voile non seulement garantit leur vertu mais encore les pare comme des princesses. Artifice sobre des femmes bien élevée, le voile islamique agit comme l’écorce saine du pin : il repousse la mollesse, le vice, la puanteur et attire les hommes de bien. Les premiers trouvent le voile rude, âpre, austère, voire grotesque. Pour les seconds, il est la plus noble des bures...

L’homme sans goût préfère la fanfreluche à la parure monacale et c’est pourquoi il raille le voile islamique, tandis que l’ami des Arts affectionne l’expression noble des mœurs féminines.

Le voile islamique est un signe de grande classe féminine.

Raphaël Zacharie de IZARRA
raphael.de-izarra@wanadoo.fr



VOILE ISLAMIQUE ET SEDUCTION
15 octobre 2011 - 11h52 - Posté par CD

Le voile signe l’honnêteté de la femme bien éduquée qui le porte écrit Raphaël Zacharie de IZARRA sous ce texte fort lu. Voilà qui renvoie les autres à l’enfer du mépris des femmes malhonnêtes et mal éduquées.

Cet enfer serait de plus occidental. L’auteur oublie les façons laïques de se cacher pour les femmes, de cacher surtout les formes féminines. Mais passons sur cette extension que tous ne font pas.

La vertu appartiendrait donc aux femmes portant le voile islamique ou cherchant à cacher ses formes (1). Plus besoin de se poser de questions. Les choses sont simples : la question de la séduction corporelle tombe dans le vice et les femmes "moralement correcte" doivent se contenter d’une séduction de l’esprit, des seuls traits de personnalité portant sur l’intelligence rationnelle et l’intelligence du coeur.

Autrement dit celles qui usent des artifices ordinaires de séduction, même de façon "soft", même portés sobrement, du type boucles d’oreilles, vernis à ongles, rouge à lèvre, jupe courte, chaussures à talons (pour s’en tenir aux formes d’ici et maintenant) passent dans un jugement négatif. Que dire alors de celles qui portent des mini-jupes, des décolletés plongeants ! On connait le mot !
L’auteur parle de voile librement choisi mais il feint d’ignorer les très fortes pressions des hommes - des musulmans ici - pour ce voilage.
En fait ces hommes-là ne savent pas se tenir. De plus ils se montrent possessif et jaloux dès le moindre regard vers leur femme.

Le "pas se tenir" ne correspond pas à une nature sexuelle impérieuse mais à une éducation collective manquante. Car de nombreux hommes hétérosexuels peuvent être attirés par des femmes séduisantes mais cette attirance ne débouchera pas sur une gêne ou sur une démarche offensive et encore moins agressive. Entre l’homme dépourvu de tout tentation libidinale et charnel et celui à tendance prédateur voire violeur il y a place pour un entre deux : l’homme hétérosexuel qui n’ignore pas la séduction voire qui l’apprécie (c’est mon cas) mais qui pour autant ne va pas dire n’importe quoi sur les femmes séduisantes. Pas plus d’ailleurs que sur celles qui entendent rester le plus neutre possible sans nécessairement se cacher.

C D

1) La très forte surcharge pondérale comme l’extrême maigreurs seraient, m’a-t-on dit, aussi des façons de cacher ses formes. Mais je ne suis pas psy.





Pierre Perret à 85 ans, au meilleur de sa forme, nous chante "les cons finis" (vidéo et paroles)
dimanche 12 - 15h07
de : nazairien
VENEZUELA : le Parlement Européen dans les bottes de l’impérialisme.
dimanche 12 - 14h44
de : joclaude
Les femmes manifestent contre « le remaniement de la honte » (vidéo)
samedi 11 - 20h52
de : nazairien
4 commentaires
Dans tous les cas TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION LE 17 SEPTEMBRE
samedi 11 - 12h33
de : Laurent Brun
1 commentaire
REMANIEMENT:CE QUE VOUS N’ENTENDREZ JAMAIS, en toute démocratie, bien sûr !
samedi 11 - 10h17
de : joclaude
2 commentaires
La Sécurité sociale, l’assurance chômage et les retraites en danger !
samedi 11 - 09h12
1 commentaire
Çà suffit Mme Obono ! Un peu de sérieux !
samedi 11 - 08h17
de : Christian Delarue
3 commentaires
Je ne suis pas aussi blanc que j’en ai l’air...
vendredi 10 - 23h24
de : Christian Delarue
1 commentaire
Un p’tit coup de bourbon : Remaniement !
vendredi 10 - 15h10
de : joclaude
1 commentaire
La Cour des comptes pointe les errements et la gabegie de la filière nucléaire et de ses premiers de cordée
vendredi 10 - 05h47
de : coordi sud est via JYP
Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
1 commentaire
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
2 commentaires
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite