Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Chérèque (CFDT), chahuté, quitte en courant la manifestation... (+ les vidéos)


de : Paris
mardi 20 novembre 2007 - 16h21 - Signaler aux modérateurs
33 commentaires

Qui se couche lamentablement comme d’habitude ? Un seul nom, un seul : Chérèque !!!

Comme en 2003, Chérèque trahit les grévistes et vole au secours du gouvernement !

A l’époque, il n’en menait pas large François, les syndiqués quittaient la CFDT. Depuis cet évènement il y a très peu de cédétistes à la SNCF. Donc on pourrait se dire, tiens, sur cette grève des transports, François va fermer sa gueule, eh bien pas du tout, il remet ça !

Il ne lui reste plus qu’à accepter un portefeuille de ministre ... Allo Sarko, j’en tiens un autre pour ton ouverture !

JPEG - 58.5 ko

Alors qu’il participait à la manifestation parisienne soutenant la grève des fonctionnaires,

Le secrétaire général de la CFDT, François Chérèque, cible de huées mardi dans la manifestation parisienne des fonctionnaires, est parti en courant de la manifestation, protégé par son service d’ordre.

Après une heure environ dans la manifestation, et alors que son homologue de la CGT, Bernard Thibault, avait déjà quitté, dans le calme, le cortège, François Chérèque est parti en courant avec une escorte.

Les quolibets et les sifflets émanant de quelques dizaines de personnes, ininterrompus le temps de son trajet dans la manifestation, ont redoublé au moment de son départ.

Certains de ces manifestants ont tenté de le suivre, mais il s’est engouffré rapidement dans une voiture, qui a filé.


Grèves : négociations et médias



cfdt france2 pujadas chereque greves 2007





chereque chez ruquier 2e partie cfdt



cfdt chereque france 5 grèves 2007


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Info manif Paris
20 novembre 2007 - 16h22

15h47 : Le secrétaire général de la CFDT, François Chérèque, cible de huées dans la manifestation parisienne des fonctionnaires, est parti en courant de la manifestation, protégé par son service d’ordre, selon l’AFP.

Après une heure environ dans la manifestation, et alors que son homologue de la CGT, Bernard Thibault, avait déjà quitté, dans le calme, le cortège, François Chérèque est parti en courant avec une escorte. Les quolibets et les sifflets émanant de quelques dizaines de personnes, ininterrompus le temps de son trajet dans la manifestation, ont redoublé au moment de son départ. Certains de ces manifestants ont tenté de le suivre, mais il s’est engouffré rapidement dans une voiture, qui a filé.



Chérèque (CFDT), chahuté, quitte en courant la manifestation...
20 novembre 2007 - 17h50

Ce type ne représente que lui-même.
Je n’oublie pas la traîtrise de 2003. Il n’avait rien à faire aujourd’hui dans cette manifestation, sa place n’est même plus dans le syndicalisme. C’est un mot qu’il a banni de son vocabulaire.
Dominique d’Orléans



Chérèque (CFDT), chahuté, quitte en courant la manifestation... (video)
20 novembre 2007 - 18h05

Comment peut-on décrire ce que représente Chérèque, le résumé est simple : le consensus mou. J’ai d’ailleurs du mal à comprendre la position de beaucoup de syndicats. Il semblerait, si je ne me trompe, qu’ils aient oublié que le combat actuel est celui qu’avait porté nos pères, la lutte contre le capitalisme, qui va à l’encontre du bien du peuple. Il est urgent que chacun se réveille, l’heure est grave, et beaucoup plus que nous l’imaginons.

Michel Mengneau



Chérèque (CFDT), chahuté, quitte en courant la manifestation... (video)
20 novembre 2007 - 19h24

Bien fait pour sa tronche.

Une adhérente CFDT Chômeurs
Invisibles dans les statuts.



Chérèque (CFDT), chahuté, quitte en courant la manifestation... (video)
20 novembre 2007 - 19h26

Un chien ne fait pas des chats, que long par chez nous.



Chérèque (CFDT), chahuté, quitte en courant la manifestation... (video)
20 novembre 2007 - 20h13

Chérèque en a rien à cirer....Il embauche des "représentants" pour récolter des adhésions. Comme une entreprise genre Tupperware, quoi.

Il espère sans doute, en fin de carrière, rameuter le patronat et faire son think-tank pour détruire la lutte sociale. Comme Notat.



Chérèque (CFDT), chahuté, quitte en courant la manifestation... (video)
20 novembre 2007 - 21h05 - Posté par

Cfdt syndicat collabo ? Pas d’accord. D’abord ce n’est pas un syndicat que je sache...C’est une agence de conseils...non ? CFDT : Comment Faire Des Turlutes ?


Chérèque (CFDT), chahuté, quitte en courant la manifestation... (video)
20 novembre 2007 - 21h33 - Posté par

il est vrai que madame la tsarine nicole notat ex " syndicaliste " et ex patrone de la cfdt l’est devenue justement patronne

bibliographie

Enseignante de profession, Nicolas Notat adhère en 1969 à la CFDT. En 1982, elle devient membre de la Commission exécutive confédérale et secrétaire nationale chargée du secteur Education. En novembre 1992, elle est élue secrétaire générale de la CFDT. Elle est réélue en 1995 et 1998, mais ne se représente pas en 2002. Elle a également été présidente du Conseil de l’assurance chômage Unedic) de 1992 à 1994 et de 1996 à 1998. *1 En 2002, elle crée Vigeo, agence de notation sociale et environnementale. on croit réver ou comment vendre de la " com " pour faire croire que le patronat respecte l’environement et les droit sociaux

*1 oui la signature du pare mettant sous pressions et sous fichage de l’anpe les chomeurs(ses) et précaire c’était déja elle

Elle dirige même une boite de " consulting " nommé vigéo vous savez ces entreprises charognardes qui conseille les patrons comment licencier et délocaliser le moins cher possible

voici meme une interview de la starine notat tiré d’un torchon libéral qui en dis long sur la colaboration de classe avec le patronat

de cette parait - il ex syndicaliste qui collabore avec les pires des exploiteur français comme le groupe accor

nos camarades syndicaliste les vrais ceux qui luttent au quotidien apprécierons

De sa fenêtre, Nicole Notat a l’œil sur la pollution parisienne. Situé au 28ème étage de l’une des tours Mercuriales à Bagnolet (Seine-Saint-Denis), son bureau la place aux premières loges. L’ancienne secrétaire générale de la CFDT dirige aujourd’hui Vigeo, l’agence de notation sociale et environnementale qu’elle a créée en juillet 2002. Une autre position privilégiée, qui lui permet cette fois d’avoir l’œil sur l’essor du développement durable en France.

torchon libéral Quelle est votre définition du "développement durable"

Nicole Notat. Ce n’est pas ma définition, mais la définition officielle, donnée en 1987 par le rapport Brundtland de la Commission des Nations unies sur l’environnement et le développement. Il s’agit de la capacité des générations actuelles à satisfaire leurs besoins sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire les leurs. Cette définition invite à réconcilier le court terme et le long terme. La satisfaction des besoins touche à la fois à la santé, l’éducation, l’économie, le développement… On est au cœur des retombées sociales et sociétales de l’économie. Ce qui donne de la consistance à ce concept, ce sont ceux qui agissent en son nom, par exemple les pouvoirs publics ou les entreprises.

Où la France se situe-t-elle en matière de développement durable par rapport à d’autres pays Les pays nordiques ont été en avance sur ce concept, en particulier pour les aspects environnementaux. Mais en France, la prise de conscience a fortement progressé depuis deux ans, de la part des pouvoirs publics, mais aussi des entreprises et des consommateurs.

torchon libéralEst-ce un effet de mode

Nicole Notat Il y a bien sûr un effet de mode, ce qui implique des risques de confusion sur le concept et des risques d’illusion sur ce qu’il peut générer. Pour l’entreprise, le développement durable a aujourd’hui une relation avec sa réputation. Son premier réflexe est dès lors de s’afficher responsable et citoyenne, de commencer par faire de la communication. Mais si cette communication ne s’appuie pas sur une action concrète et réelle, elle peut rapidement se retourner contre l’entreprise elle-même. A mon avis, à long terme, une entreprise ne peut pas faire de la responsabilité sociale qu’à travers la communication.

torchon libéralUne politique de développement durable génère des économies" Quelles sont les forces qui poussent les entreprises vers le développement durable

Nicole Notat Aujourd’hui, l’entreprise est pressée d’agir dans cette direction par de nombreux acteurs. L’opinion publique est sensible aux grandes causes écologiques, au respect des droits de l’homme, à la lutte contre la corruption. Elle est capable de susciter des campagnes médiatiques à fort impact. Les pouvoirs publics prennent une place de plus en plus importante parmi les forces de pression, notamment par des dispositions législatives et réglementaires. La loi des Nouvelles régulations économiques (NRE) qui créé l’obligation de publier un rapport de développement durable a été un accélérateur de la communication et, dans la foulée, de l’action. Les investisseurs constituent aussi une source de pression. Les entreprises ont le souci d’accéder au marché de l’investissement responsable. Enfin, l’entreprise elle-même agit en faveur du développement durable après l’appréciation du risque qui serait le sien si elle négligeait son action dans tel ou tel domaine.

torchon libéral Le développement durable peut-il être une source de plus grande rentabilité

Nicole Notat Le premier réflexe des entreprises qui abordent la question est de mettre en évidence le coût du développement durable. Mais la négligence en la matière n’a-t-elle pas aussi un coût ? Le prix de la négligence est sans doute supérieur à celui de l’engagement. Si l’entreprise est prise à défaut, elle peut être sanctionnée par une amende, un procès ou encore une mauvaise réputation qui peut influencer l’acte d’achat du consommateur. Par ailleurs, une politique de développement durable génère des économies, par exemple d’énergie. Enfin, elle peut fournir un élément de différenciation et donc de compétitivité.

torchon libéralObservez-vous un intérêt croissant des dirigeants pour le développement durable

Nicole Notat L’année dernière, de nombreux dirigeants se sont rendus au sommet de Johannesburg sur le développement durable, et environ 230 entreprises ont adhéré au Global Compact. La sensibilisation des dirigeants est en forte hausse depuis dix-huit à vingt-quatre mois. Certains sont sceptiques, d’autres convaincus. Mais peu échappent à la question.

torchon libéral Le concept n’est pas réservé aux grandes entreprises"

Nicole Notat Le développement durable va-t-il devenir un enjeu pour le recrutement des entreprises Les entreprises qui veulent attirer des cadres devront être plus sensibles au développement durable. De plus en plus de jeunes sortant des universités ou de grandes écoles s’intéressent à la pratique des entreprises dans ce domaine, quand ils peuvent choisir leur emploi.

torchon libéral Cette nouvelle génération ne va-t-elle pas rentrer dans le moule et perdre ses idéaux

Nicole Notat Non. Les pressions en faveur de l’action viennent de plus en plus de l’extérieur et je ne pense pas que cela soit conjoncturel.

torcho libéral Les PME sont-elles aussi concernées par le développement durable

Nicole Notat Cela dépend des PME et de la nature de leur activité. Mais j’observe que certaines se préoccupent aussi de ces questions. Les grandes entreprises sont plus exposées du fait de la mondialisation. Elles forment une locomotive, mais ce concept ne leur est pas réservé. Enfin, les petites et grandes entreprises sont en relation d’affaires, ce qui génère un effet d’entraînement qui peut tirer les PME dans le même sens.

torchon libéral Vigeo a pour actionnaires des financiers comme Eulia, des " syndicats " comme la CFDT, et des entreprises comme Accor, Carrefour ou encore Total. Comment avez-vous convaincu ces actionnaires

Nicole Notat Avant de créer Vigeo, j’ai d’abord testé mon intuition. Je sentais que les entreprises seraient de plus en plus tenues d’être responsables, qu’elles devraient informer et rendre des comptes en garantissant leur objectivité, ce qui implique une évaluation extérieure. J’en ai parlé à des dirigeants d’entreprises, des financiers et des institutionnels. Ils ont confirmé que ce besoin était réel et croissant. Certains ont apporté des capitaux pour assurer la création de l’agence.

torchon libéral Comment garantissez-vous votre indépendance vis-à-vis de vos actionnaires

Nicole Notat Notre indépendance est garantie par la diversité des soixante actionnaires et par leur pluralisme. Nous comptons parmi nos actionnaires aussi bien des entreprises, que des syndicats et des financiers. Chaque catégorie a trois membres au conseil d’administration, quelque soit son poids capitalistique. Nous bénéficions également de l’expertise d’un conseil scientifique composé d’universitaires, qui n’a aucune relation avec Vigeo, ni avec ses actionnaires. Ce conseil étudie de près nos méthodologies et a un regard sur l’indépendance de nos notations.

Un jour, pourquoi pas, nous solliciterons une notation"

torchon libéral Sur quels principes fondez-vous ces méthodologies

Nicole Notat Nos méthodes reposent sur des références opposables, c’est-à-dire légitimes et universelles pour toutes les entreprises. Des organismes comme l’OIT (Ndlr : l’Organisation internationale du travail), l’OCDE, l’ONU ou la Communauté européenne nous fournissent les bases de ce référentiel. Ensuite, la robustesse signifie que notre méthode est suffisamment solide pour qu’elle ne laisse place à aucune subjectivité, à aucun parti pris. La dernière caractéristique est la transparence. Nous présentons notre méthodologie à nos clients et au grand public.

torchon libéralQue pensent les entreprises de ces principes

Nicole Notat Les entreprises sont rassurées de voir que nos référentiels sont légitimes et non arbitraires.

torchon libéral Et comment obtenez-vous des informations fiables pour établir la notation

Nicole Notat La qualité de nos notations dépend bien sûr de la quantité et de la qualité de nos informations. Nous cherchons à collecter un maximum de données émanant de plusieurs sources : l’entreprise, la presse spécialisée, les syndicats, les ONG… Il est fréquent que les informations ne convergent pas toutes dans le même sens. Parfois, l’analyste repère rapidement où est la véracité de l’information. Lorsqu’il n’y parvient pas, il questionne à nouveau l’entreprise et éventuellement une partie prenante pour se faire un point de vue objectif.

torchon libéral Les entreprises coopèrent-elles facilement à la collecte d’informations

Nicole Notat Il y a quelques temps, il était difficile d’obtenir des informations. Mais cela évolue du fait de la prise de conscience des entreprises et de leur volonté de faire connaître leur résultat en la matière. Les entreprises sont aujourd’hui plus attentives aux agences de notation sociale.

torchon libéral Vigeo est-elle une entreprise socialement responsable

Nicole Notat Nous n’avons qu’un an C’est un objectif pour Vigeo de se comporter en entreprise responsable, et nous avons déjà posé certaines bases. Un jour, pourquoi pas, nous solliciterons une notation ! Je ne sais pas auprès de qui… Plus sérieusement, nous nous orientons vers une certification ISO 9000, c’est-à-dire en qualité.

pour voir comment passer du " syndicalisme " facon cfdt a la collaboration pure et simple avec le libéralisme visitez la poubelle internet de la tsarine nicole notat c’est édifiant

http://www.vigeo.fr/site.php?rub=1&...


Chérèque (CFDT), chahuté, quitte en courant la manifestation...
20 novembre 2007 - 20h36

felicitations aux cheminots pour leurs engagements et leur determination ...c est sur que c est pas avec des Chérèques que la revoltion peut avoir lieu. A ce propos nous attendons un mot d ordre des syndicats dans tous les secteurs d’activités pour mener activement une greve generale au coté des cheminots des etudiants de la ratp edf ... C ’EST POUR QUAND ???? ANGELICO



Chérèque (CFDT), chahuté, quitte en courant la manifestation... (+ vidéo)
20 novembre 2007 - 20h50

Vous avez vu sa tête ? Ca l’a vraiment contrarié.Il a du vite trouvé du réconfort auprés de Rosanvallon,Maire et Notat. Et ne vous inquiétez pas il sera encore le premier à intervenir dans les médias.



Info Lille
20 novembre 2007 - 21h32

plus de 19.000 manifestants à Lille cet après-midi, dont plus de 5.000 étudiants et lycéens.

La CFDT était en tête de cortège, peu nombreuse.

TOUTE la manifestation a établi un "cordon sanitaire" de plus de 100 mètres, s’arrêtant à chaque fois que nécessaire.

Le secrétaire général de la CFDT Lille, qui continuait à agiter son drapeau sous le nez des camarades (avec deux gardes du corps) a été "contraint" fermement de cesser sa pollution et de rejoindre le cortège de ses compères Jaunes

Je parle de "Jaunes" : comble de l’ironie, on voit très bien la différence entre les chasubles oranges et les drapeaux qui ont viré au jaune


Fillon l’a demandé, Chéreque l’a fait

lire et relire la stratégie d’union avec la CFDT est une connerie

P. Bardet



LES RETRAITES DOIVENT AUSSI LUTTER
21 novembre 2007 - 10h48 - Posté par

DOMMAGE QUE NOUS N’AYONS PAS D’IMAGES DE CETTE FUITE, MAIS CECI ECRIT C’EST PREOCCUPANT QU’UN REPRESENTANT SYNDICAL SOIT OBLIGE DE FUIR SOUS LES SIFFLETS.
MAIS IL RECOLTE LES FRUITS QU’IL A SEME.
AVEC LES RETRAITES NOUS FAISONS DES ACTIONS EN COMMUN DEPUIS LE MOIS DE D’OCTOBRE AVEC L’ENSEMBLE DES ORGANISATIONS SYNDICALES DES LANDES ;

CFDT CFTC CFR/CGC CGT FO UNSA FGR/FP ADRAF

Les retraités sont une force dans la société.
Les mesures gouvernementales accentuent la dégradation du droit de vivre des retraités.
Baisse constante du pouvoir d’achat des retraités :
• 36% des femmes retraitées touchent moins de 700 euros,
• 64% des femmes retraitées perçoivent moins 900 euros,
• 53% de l’ensemble des retraités perçoivent moins de 1 300 euros mensuels.
• Dans les Landes selon la CRAMA il y a 65 583 retraités(es) du régime général, dont 70,8% ont plus de 60 ans et dont 50,8% des femmes de plus de 72 ans ne touchent que 486 € par mois en moyenne.
Les organisations syndicales des retraités n’acceptent pas le principe de la contribution de solidarité pour l’autonomie (A.P.A) instituée en compensation d’un jour travaillé supplémentaire.
Les annonces prévues pour l’année 2008 seront loin de faire le compte… Les franchises médicales qui remettent en cause les principes du régime solidaire et universel de la Sécurité Sociale, s’ajoutent aux différents forfaits et déremboursements à la charge des retraités.
Les retraités veulent vivre dignement leur retraite !
A l’appel de l’ensemble des USR, CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FO, UNSA - FGR-FP et ADRAF, ils exigent :
La revalorisation des pensions et retraites du secteur privé et du secteur public, ainsi qu’un minimum de pension égal au SMIC net.
• La reconnaissance de la dépendance, perte d’autonomie, la maladie d’Alzheimer. Les organisations syndicales refusent les minorations des plans d’aide et les inégalités entre département. Sa gestion et son financement doivent être faits par la Sécurité sociale, la maladie d’Alzheimer nécessite des réponses adaptées. Les organisations syndicales demandent que soit mis en place un plan efficace dont le financement soit assuré de façon pérenne par la solidarité nationale, elles en refusent le financement par franchises médicales.
• Des hébergements dans les établissements pour personnes âgées. Le gouvernement doit faire plus dans ce domaine.
Les retraités veulent vivre dignement leur retraite !


Info Lille
21 novembre 2007 - 11h37 - Posté par

Non la cfdt n’est plus un syndicat mais une vulgaire organisation patronale qui n’est pas sans nous rappeller dans son " évolution réformiste et cogestionaire " actuelle la sinistre Csl [ un " syndicat " de gros bras briseurs de gréves crée de toutes piecé par la droite dans les années 70 pour briser les gréve en particulier a poissy ou chez peugeot ] à l’époque de gandois et du cnpf qui allait devenir le Medef


Chérèque (CFDT), chahuté, quitte en courant la manifestation... (+ vidéo)
21 novembre 2007 - 10h12

Allié reconnu de l’ump et du medef,il ne peut pas se plaindre.Dans tous les cas il ferait mieux de ne pas se déclarer syndicaliste.momo11



la cfdt a force de negocié fini toujours de la meme maniere trahir ses adérants
21 novembre 2007 - 11h05

notat , chereque ( qui au moins se fait plus conspué dans les manifs ) meme combat , du compromis , de la réforme ( toujours contre les droits des salariés ) bref du blabla , mais qu’a t-il obtenu ces dernieres années ??

meme sur le cpe et le cne il a fallu que la sa base et l’ampleur du mouvement le force a participé , et ca c’est un syndicaliste ?

le compromis est toujours sur le dos du salaria il y en a mare !



Bravo Cheeque
21 novembre 2007 - 11h09

J espere que vos basses attaques a la tele sur A2 vont faire partir un grnad nombre de militant de vos instance

Qu ils sachent tous ces syndicalistes qu d autres syndicats sont pret à les accueillir car nous ne sommes pas des suppos de Sarko nous..

Membe de la CGT venez donc nous rejoindre les futurs ex anciens de la CFDT



Chérèque (CFDT), chahuté, quitte en courant la manifestation... (+ vidéo)
21 novembre 2007 - 11h12

Que Chereque comme Notat,jadis, fassent le jeu des gardiens du capital et que cassent la lutte de travailleurs par la trahison ,ne m’étonne guère.L’histoire et leurs bases le jugera .
Mais,ce qui m’inquiets davantage,c’est la complaisance,la trahison,de certains répresentats syndicaux dans les instances importantes des entreprises ou ils engagent leur signatures pour des milliers de salariés,enfonçant encore davantage ces salariés dans la précarité.Un exemple claire,c"est la position de la CFTC chez Auchan(55.000 salariés en France),le responsable syndical au CCE,qui engage dans ces négociations tous les salariés d’Auchan,c’est quelqun que semble avoir jamais travaillé chez Auchan,mais imposé par l’Ud de Lille(siège d’Auchan) à une place très stratégique. Il signe tout sans discuter,les 35h,les plans sociaux déguisés(GPEC)les misère d’augmentations.Parfois on se demande s’il ne touche pas (lui ou l’UD) une commission pour services rendu(ça dure depuis vingt ans déjà) et c’est toujours la même personne.Même de délégués CFTC ne le veulent plus,soit disant qui le fait tort au syndicat,mais impossible de le bouger.
Un passage de l’excellent livre de Bertrand Gobin,journaliste,intitulé"Le secret des Mulliez" Edition La Borne Seize 2006,parle de la complicité entre la CFTC et Auchan..."Dans les entreprises du clan, on est depuis passé maître dans l’art de gérer les relations avec les syndicats. Ou tout au moins avec l’un d’entre eux, la CFTC qui, chez Auchan notamment, bénéficie d’une certaine bienveillance." Dans de nombreux magasins, les directeurs s’arrangent pour que ce soit cette organisation, loin d’être parmi les plus virulentes, qui soit majoritaire lors des élections du personnel. C’est pour eux une manière de brider le poids des autres syndicats.".Avec de syndicats comme ça,le Medef et la "junte financière"au jourd’hui au pouvoir ont de longs jours devant nous.

"usager" solidaire avec les bases grévistes.



CFDT 20 ans de trahisons !
21 novembre 2007 - 11h21

 1982, Edmond Maire signait le « plan de rigueur »

 1982 encore, Edmond Maire signait la loi Auroux

 1995, Nicole Notat signe le plan de réforme de la sécurité sociale de Juppé.

 Décembre 2002, signature de Chérèque, avec le Medef, la CFTC et la CGC, de l’accord Unedic permettant à partir du 1er janvier 2004, de recalculer les droits de 850 000 chômeurs.

 15 mai 2003, deux jours après que 2 millions de personnes manifestent contre, Chérèque signait avec la CFE-CGC, la réforme Fillon/Raffarin des retraites.

 9 mars 2006, Chérèque ratifie, avec la CFTC et la CGC, le texte instaurant un contrat précaire sur l’emploi des seniors (+ de 55 ans). Alors que ce texte fait parti des « ordonnances Villepin » contre lesquelles la France est dans la rue depuis janvier ! ... etc, etc, etc.



Chérèque (CFDT), chahuté, quitte en courant la manifestation... (+ vidéo)
21 novembre 2007 - 11h28

Vous avez vu sa tête ? Ca l’a vraiment contrarié.Il a du vite trouvé du réconfort auprés de Rosanvallon,Maire et Notat. Et ne vous inquiétez pas il sera encore le premier à intervenir dans les médias.

En effet il était sur FR2 à 18h55 dans l’émission à RUQUIER. Sans aucune honte et en disent qu’il était parti comme B. THIBAULT 1h avant. Non non tout c’est bien passer a t’il dit. MENTEUR



la trahison est mon métier
21 novembre 2007 - 11h29

A quand Chérèque dans le gouvernement Sarkozy ?

Il y aurait toute sa place comme tous ses copains socialistes qui y sont déja.Les salariés sont bien mal défendus avec de telles personnes, qui s’affirment raisonnables ,mais qui sont en réalité acquises à l’ultralibéralisme



Chérèque (CFDT), chahuté, quitte en courant la manifestation... (+ vidéo)
21 novembre 2007 - 11h30

Chérèque, les salariés ne vous disent pas merci !!!

Avec votre soi-disant sens avisé voir aiguisé de la responsabilité, votre volonté de me pas déplaire, votre frénésie maladive à signer tout et n’importe quoi (avec quelques contreparties ?) la CFDT est l’un des syndicats qui aura le plus contribué, depuis deux décénnies au moins, à inscrire dans le marbre la paupérisation de milliers et millers de salariés : affligeant, voir terrifiant....



Chérèque (CFDT), chahuté, quitte en courant la manifestation... (+ vidéo)
21 novembre 2007 - 12h43 - Posté par

Décidément, François Chérèque ne comprend pas grand chose...

Qu’est-ce que la CFDT attend pour le remplacer ?

Ils n’ont pas une base, avec des élections, tout ça ?


Chérèque (CFDT), chahuté, quitte en courant la manifestation... (+ les vidéos)
21 novembre 2007 - 11h33

Dirigeant syndicalyste vous croyez !

A-t-il déjà vu un ouvrier ?

Les professionels du syndicaliste coupés des ouvriers, de cette base qui travaille de cette base dont nous pourrions croire qu’ils sont issus Pas du tout, un boulot comme un autre, une carrière comme une autre et s’il vous plait, aux avant postes de la démagogie.

Tout comme la politique, parler pour ne rien dire, s’agiter pour croire être.

Le monde ouvrier trahit par la gauche (caviar), abandonné par les pseudos syndicats, pressurés par la mouvence Sarkozy doit s’organiser lui même dans la solidarité la plus totale.



demission
21 novembre 2007 - 11h37

chereque demission

our la greve il faut tenir c’est le seul moyen de se faire entendre

perte du pouvoir d’achat

ras le bol



Chérèque (CFDT), chahuté, quitte en courant la manifestation... (+ vidéo)
21 novembre 2007 - 11h46

Chéreque Il ne comprendrait pas la poursuite du mouvement.

Une chose supplémentaire à rajouter à la longue liste de choses qu’il n’a pas comprises.



vous êtes du côté de qui ?
21 novembre 2007 - 11h49

mr chérèque vous dites ne pas comprendre la poursuite de la grève ,mais pourtant c’est facile quand on écoute ,sarko ,dit haut et fort qu’il n’y a rien à négocier ,alors ,il faudrait qu’ils s’arrêtent pour rien .vous êtes du côté de qui ?



Chérèque (CFDT), chahuté, quitte en courant la manifestation... (+ les vidéos)
21 novembre 2007 - 12h04

La base n’a pas l’air de saisir les appels du pied et du gouvernement et des syndicats .

N’assiste-t-on pas au même décalage énorme qui existe entre le pays réel et les "élites" politiciennes ????



Chérèque (CFDT), chahuté, quitte en courant la manifestation... (+ les vidéos)
21 novembre 2007 - 12h17

L’histoire repasse les plats...

Chéréque et tout l’appareil de la CFDT sont devenus le chainon manquant avec un simulacre de discours pragmatique entre le populisme décérébrant de TF1 filoguidé par la ploutocratie élyséenne et les salariés englués dans leurs petits boulots vivriers...

La CFDT est devenue rien d’autre qu’un élément de l’indispensable "esprit d’ouverture" de l’irrésistible paupérisation matérielle et mentale du sarkozysme...



Chérèque (CFDT), chahuté, quitte en courant la manifestation... (+ les vidéos)
21 novembre 2007 - 12h51

premiere réaction ...........lamentable !! ceci dit les positions réactionnaires de la cfdt ne sont pa snouvelles, déja en 1975 edmond maire patron de la cfdt imposait une politique de "recentrage" qui s’est traduite par une chasse aux "gauchistes" pour ce genres d’individus il n’y a qu’une seule solution
..................



De quoi se mêle-t-il ?
21 novembre 2007 - 12h52

Chérèque joue les provocateurs comme en son temps Nicole Notat. Cela entre dans la stratégie cédétiste consistant à remettre en cause les méthodes de luttes imposées par la tradition syndicale française qui vient de l’anarcho-syndicalisme. Soit. L’appel à la reprise du travail que FC avait lancé en 2003 pouvait à la rigueur se justifier car il avait obtenu des avancées même s’il s’est comporté de manière scandaleuse en ne prévenant pas les instances confédérales. Aujourd’hui, rien ne justifie l’appel à la reprise du travail. Il le dit lui-même, aucune proposition sérieuse de négociation n’a été proposée par un gouvernement archi-réactionnaire qui passe son temps à jouer l’arrogance et le mépris des humbles. Je fais partie des militants CFDT qui ont exercé des responsabilités dans cette organisation. J’y suis encore, mais je ne supporte plus FC et la soumission de la confédération à une droite indécente par ses choix sociaux calamiteux.



Chérèque n’est pas un syndicaliste
21 novembre 2007 - 13h35

Je me demande si son avenir n’est pas plutôt politique vu sa façon d’abandonner ses partenaires et de se compromettre avec le pouvoir dès que le feu est dans la maison... Réaliste ?

sans doute, mais est-ce réellement ce que l’on demande à un syndicaliste digne de ce nom ???

Chérèque fait le jeu du gouvernement, pas celui des salariés en lutte.



Mais que faisait Chérèque hier soir chez Ruquier ?
21 novembre 2007 - 14h23

Si on ne le reconnaissait pas d’emblée à son sourire niais, on pourrait croire à un émissaire du gouvernement tellement il a balancé sur les autres formations syndicales.



Mais que faisait Chérèque hier soir chez Ruquier ?
22 novembre 2007 - 01h43 - Posté par

Quand à Christine Bravo, n’oublions pa qu’elle était journaliste à Libé. Elle rivalise avec Chérèque.
Cette charmante dame est pour l’abolition des privilèges des cheminots, elle a tout compris et Sarkosy devrait bentôt lui attribuer la légion d’honneur au prochain 14 juillet...





Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
vendredi 29 - 22h52
de : Louise
2 commentaires
Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
vendredi 29 - 20h32
de : nono47
Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
vendredi 29 - 18h06
de : joclaude
Les médecins cubains quittent l’Italie
vendredi 29 - 10h56
de : joclaude
Allemagne : les asperges de la colère
vendredi 29 - 07h57
L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires
La contestation mise au ban
lundi 18 - 23h02
de : Le CERCLE 49
la macronie en dessin
lundi 18 - 12h19
de : jean1
CONVERGENCE DES LUTTES : Vers une fusion des syndicats patronaux CFDT MEDEF ?
dimanche 17 - 23h03
de : Viktor Yugov
4 commentaires
Même pas mort.
dimanche 17 - 11h06
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Dans l’ESS, RTT et autres progrès
dimanche 17 - 00h08
de : Christian DELARUE
Et si on essayait la démocratie... pour voir ?
samedi 16 - 19h43
de : Le Cercle 49
15 mai 1948 / 15 mai 2020 : 72 ans de résistance jusqu’à la libération !
samedi 16 - 18h21
de : Jean Clément
Arrestations à Bologne
samedi 16 - 17h24
de : jean1
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite