Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

CE QUE NOUS "DEVRIONS" FAIRE ET QUE NOUS NE FERONS PAS !


de : LA LOUVE
mercredi 21 novembre 2007 - 13h35 - Signaler aux modérateurs
12 commentaires
JPEG - 9.9 ko

de La Louve

Il est manifeste que le pouvoir d’Etat nous veut tristes, désorientés et pour tout dire, à genoux.

Comment décrypter les messages politiques des Sarkozy, Fillon, Bertrand, Royal, Hollande, Valls et cie ces derniers temps ?

Nous devrions nous contenter des miettes de quelques-uns qui se goinfrent au -dessus de nos têtes, alors que nous sommes le nombre et qu’unis, nous sommes la force.

Nous devrions accepter la "gestion" du système capitaliste que nous proposent des "leaders" (dont je m’étonne encore qu’ils osent toujours se prétendre "de gauche") qui ne nous offrent pas d’autre alternative qu’une forme de prostitution sur laquelle on jetterait le voile pudique de la "realpolitik".

Nous devrions faire confiance à ces gens, qui se préoccupent beaucoup de leur image et de leurs "cotes de popularité", de leurs sondages et de leur réélection, mais qui ignorent notre légitime besoin de dignité, qui ne réfléchissent pas à notre amour-propre, qui ne se battent ni pour nos besoins matériels ni pour nos besoins immatériels.

Nous devrions nous faire suer le burnou pour avoir une retraite à peu près décente pendant que des Forgeard et cie se cassent avec des parachutes dorés qui représentent des dizaines de milliers de SMIC , après avoir planté les entreprises et les salariés dont ils avaient la charge.

Nous devrions aimer être enchaînés à nos bureaux, à nos machines, pour gagner des salaires à peine corrects, alors que les nantis préfèrent se la couler douce sur les Yacht de Bolloré, ou boire du champagne au Fouquet’s !

Nous devrions, non pas seulement accepter, mais aimer notre servitude de microbes humains, alors que d’autres affichent clairement qu’ils préfèrent les vacances au soleil, les grands appartements or et j’en passe ! A eux le plaisir, à nous la nécessité.

Nous devrions accepter que nos gosses reçoivent une moins bonne éducation que les leurs, accepter que les cerveaux de nos jeunes soient vendus à l’Oréal, à J&J, à MacDo.

Nous devrions accepter sans ciller qu’on poursuive les « sans papiers » criminels de par la volonté de la loi, nous devrions faire nôtre le principe de la « concurrence libre et non faussée », nous devrions aimer la Star Ac et Pop Stars plus que tout, vénérer des PPDA et des Chazal immémoriaux et indéboulonnables.

Nous devrions vouloir que les plus pauvres crèvent de faim et que les plus riches deviennent encore plus riches.

Nous devrions marcher au pas et la boucler. Manger de la merde et en être contents. Et trouver notre absurde docilité normale et bienséante.

Nous devrions plier, courber l’échine jusqu’à en crever, nous aplatir devant la sacro-sainte dette publique, devant les critères de Maastricht, devant la mechandisation du savoir , devant la privatisation de l’enseignement, de la santé, du transport.

Nous devrions régler nos désirs d’enfants sur leur morale, et sur la possibilité que nous laissent nos comptes en banque, l’état de nos finances et nos journées de travail.

Nous devrions faire le choix du « privé » plutôt que celui du "public", le choix de l’égoïsme plutôt que celui de la solidarité et de la fraternité.

Nous devrions trouver Bush et Sarkozy merveilleux et Chavez et Castro ignobles, nous devrions préférer le pragmatisme comptable au rêve et à l’utopie, nous devrions abdiquer notre volonté souveraine pour la déposer aux pieds d’une poignée de voyous d’Etat qui se paient notre tête du matin au soir et ne tiennent jamais leurs promesses.

Nous devrions croire que faire preuve d’intelligence et de raison, c’est d’accepter purement et simplement le capitalisme comme horizon indépassable.

Nous devrions admettre qu’il faut « savoir arrêter une grève » et être « raisonnables ».

Nous devrions avoir peur : peur de l’avenir, peur de Sarkozy, peur de l’Autre, peur de « tout perdre », peur de faire des erreurs, peur de faire le "mauvais choix", peur des jeunes, peur des cités et des banlieues, peur de l’amour , peur de la mort, bref, nous devrions nous laisser gouverner comme des vaches ruminantes, à coup de gourdin sur la tête.

Ah mes amis ! Tout ce que nous devrions faire, selon eux, et que nous avons de moins en moins envie de faire.

Tout ce que nous devrions faire et que nous ne ferons pas.

C’est pas croyable ce que les prolétaires ont mauvais esprit ma bonne dame !

Quand je vois ce que nous proposent les politiciens d’Etat professionnels, j’ai l’impression d’assister à une séance de bizutage : on casse le nouveau, on « l’usine » pour qu’il accepte enfin sans broncher l’ordre ancien immuable.

J’ai l’impression que l’un comme l’autre, vraie droite et pseudo gauche, veulent avant tout nous « casser », nous broyer, démolir en nous l’Idée même que nous avons le droit de souhaiter, de rêver, d’espérer AUTRE CHOSE pour nous, pour nos proches, pour nos gamins, que ce maudit capitalisme.

Courage ! Ca oui, il va nous en falloir du courage, la lutte sous l’ère du Maréchal Sarkozy ne fait que commencer, on va se retrouver souvent dans la rue et ailleurs, et si ce n’est pas demain, ce sera après-demain.

Ne nous laissons pas intimider par leurs rodomontades, leurs flics, leurs propres peurs. Serron-nous les coudes.

Ne pensons pas "petit" et "perso", pensons collectif et solidaire, pensons loin, pensons à nous et donc, au-delà de nous même.

Réfléchissons avec Amour de l’Autre.

Il y a une volonté morbide et détestable à l’œuvre en France depuis des années et des années, cette volonté s’appelle la Réaction, elle est au service du Capital et elle a fini par éclater au grand jour. Au moins, enfin, les masques tombent.

Face à ce pouvoir d’Etat, face à tous ces nantis, nous sommes toutes et tous des OUVRIERS et nous devons nous organiser et nous défendre comme tels.

Souvenons-nous de ce que disait Chevalier au 19ème siècle : « Classe laborieuse, classe dangereuse » !

C’est NOUS qui leur faisons PEUR et pas l’inverse, depuis la nuit des temps.

Et parmi les prolos, ceux qu’ils redoutent encore plus que les autres, ce sont les prolos communistes, car nous sommes les signes vivants du désir organisé que leur règne prenne fin.

Parce qu’ils possèdent, ils ont bien plus à perdre que nous et parce qu’ ils sont beaucoup moins nombreux que nous, ils tremblent que cèdent leurs murs ; sans leur milice, ils sont vaincus et ils le savent.

Assis sur son trône, le roi du monde tombera toujours de plus haut que nous !

Amis, camarades, n’ayons pas peur, avançons sans crainte, PERSONNE ne sait de quoi demain sera fait, mais ce qui est sûr, c’est que ce "demain", il peut se faire sans nous et contre nous, ou AVEC NOUS ET POUR NOUS.

Salutations fraternelles et de combat

La Louve



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
CE QUE NOUS "DEVRIONS" FAIRE ET QUE NOUS NE FERONS PAS !
21 novembre 2007 - 14h04

La classe

Roulf



CE QUE NOUS "DEVRIONS" FAIRE ET QUE NOUS NE FERONS PAS !
21 novembre 2007 - 14h33 - Posté par

"la classe"... dangereuse. La classe en lutte. Ne lâchons pas.
c.b.


CE QUE NOUS "DEVRIONS" FAIRE ET QUE NOUS NE FERONS PAS !
22 novembre 2007 - 00h41 - Posté par

WouaouH !

Imparable !

JCG


CE QUE NOUS "DEVRIONS" FAIRE ET QUE NOUS NE FERONS PAS !
21 novembre 2007 - 15h16

Superbe, La Louve.

G.B.



CE QUE NOUS "DEVRIONS" FAIRE ET QUE NOUS NE FERONS PAS !
21 novembre 2007 - 15h59

du fond du coeur un grand ,très grand MERCI A LA LOUVE

oeil de bison



CE QUE NOUS "DEVRIONS" FAIRE ET QUE NOUS NE FERONS PAS !
21 novembre 2007 - 16h22

Oui, ça c’est bon, c’est ce qu’il faut dire, c’est ce qu’il faut faire.

JP



CE QUE NOUS "DEVRIONS" FAIRE ET QUE NOUS NE FERONS PAS !
21 novembre 2007 - 17h22

mais ils ne tomberont jamais, car la loi du plus riche, du plus puissant est de vigeur...



CE QUE NOUS "DEVRIONS" FAIRE ET QUE NOUS NE FERONS PAS !
21 novembre 2007 - 17h43 - Posté par

Nous devrions nous faire suer le burnou pour avoir une retraite à peu près décente pendant que des Forgeard et cie se cassent avec des parachutes dorés qui représentent des dizaines de milliers de SMIC , après avoir planté les entreprises et les salariés dont ils avaient la charge.

Pour les antigrévistes qui crachent leur venin sur ceux qui osent affronter ces regards mauvais, comme la réflexion à la con de Sarko "c’est une minorité qui fait grève", "c’est une minorité qui bloque les universités, avouez que c’est un comble" !!!(dixit hier soir), je leur réponds : mais avec combien de voix Sarko a été élu ? Une majorité ? Que nenni, si on regarde par rapport aux nombres d’électeurs inscrits (comme dans les facs, si vous voyez ce que je veux dire).

Ensuite, pour la compréhension des antigrévistes, il serait édifiant de ramener le salaire annuel des grands pontes des grosses entreprises, cités sur ce site, à l’heure ou à la semaine de 35 h oo, pour que les gens puissent comparer avec leur taux horaire. Ainsi, ils verront, enfin souhaitons-le, qu’il y a comme un décalage par rapport à ceux qui travaillent effectivement. Et ils pourront travailler, et toujours travailler, ces pauvres malheureux qui braillaient parce qu’ils ont pris hier leur voiture, ou le vélo, ils n’atteindront jamais le salaire hebdomadaire de ces patrons.

Les antigrévistes ont tort de faire l’autruche, car ils seront les premières victimes de la politique de Sarko.

Et en confidence, je vous dirai que j’ai la très nette impression que les socialos n’ont pas voulu prendre la relève de Chirac, car il était prévu la même casse de notre système social, pour être en phase avec Bruxelles.

Ces couillons qui croient au libéralisme, n’ont vraiment pas compris qu’il est possible de ménager un espace social en Europe, sans que ça détruise l’espace travail. Maintenant, faut savoir ce qu’on veut, ou une qualité de vie grâce à la solidarité entre tous, ou du chacun pour soi, avec des hauts et des bas, d’ailleurs plutôt bas que haut et des salaires de mafieux à la tête des grosses entreprises.

Maintenant, j’attends l’étape suivante : la fin du smig et donc des salaires à la tête du salarié. Le pire est à venir, si j’en crois la casse sournoise du Code du Travail.

En fait, ne comptons que sur nous pour nous défendre, c’est-à-dire la rue, c’est-à-dire "la France d’en bas", et comme nous sommes de loin les plus nombreux, il n’y a pas photo, en restant ensemble.

Entre nous, qui est l’esclave de qui : le roi ou son serviteur ?


CE QUE NOUS "DEVRIONS" FAIRE ET QUE NOUS NE FERONS PAS !
21 novembre 2007 - 19h42 - Posté par

Qu’est-ce que tu prends comme vitamines la Louve ? ça c’est de la lutte idéologique. !!

Avec l’article sur le "cerf" ou "serf", Ce sont deux bijous d’argumentation vivante, pratique et pertinente qui devraient figurer dans les programmes d’éducation à la lutte idéologique que le parti communiste ferait bien de prévoir pour tous les militants si nous voulons être à la hauteur pour empêcher que la bourgeoisie capitaliste et le parti de la Royale Ségo nous entraînent dans l’enfer de la résignation misérable pour longtemps.

Mais le peuple ne se laisse pas et ne se laissera pas faire.

Maguy


CE QUE NOUS "DEVRIONS" FAIRE ET QUE NOUS NE FERONS PAS !
21 novembre 2007 - 19h09

Il ne reste plus qu’à espérer que la Louve prenne les commandes du PCF...Malheureusement son discours ne passera à aucun 20 heures.



CE QUE NOUS "DEVRIONS" FAIRE ET QUE NOUS NE FERONS PAS !
21 novembre 2007 - 19h36 - Posté par

MICHEL DE TOULON : QUEL TEXTE MAGNIFIQUE, TOUT EST DIT . LA LOUVE JE TE BADE .


CE QUE NOUS "DEVRIONS" FAIRE ET QUE NOUS NE FERONS PAS !
21 novembre 2007 - 22h24

Les dieux meurent quand les hommes cessent d’y croire. Vieux stal borné.






Au Théâtre ce soir : Par où t’es rentré ? On t’a pas vu sortir . . . .
dimanche 19 - 22h04
de : Bouffe du Nord
1 commentaire
Présence irrégulière d’une députée RASSEMBLEMENT NATIONAL au CESER de GUADELOUPE.
dimanche 19 - 13h50
de : UGTG (Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe)
Denis Robert : la révolte du peuple citoyen, pour défendre ses droits : EN MARCHE VERS L’AFFRONTEMENT TOTAL(vidéo)
dimanche 19 - 13h06
de : nazairien
10 commentaires
ONG, syndicats et agriculteurs signent une tribune commune face à "l’urgence climatique"
dimanche 19 - 12h45
de : jean1
Comment vont être calculés vos droits au chômage à partir du 1er avril ?
dimanche 19 - 08h19
A visionner (YouTube) : Concert des artistes de l’Opéra de Paris ! Emotionnant !
samedi 18 - 16h41
de : JO
3 commentaires
Bravo et merci la confédération paysanne et surtout à ses adhérents
samedi 18 - 14h32
de : jean1
3 commentaires
Macron exfiltré d’un théâtre parisien
samedi 18 - 08h11
de : Ernest London
6 commentaires
Les Stats.
vendredi 17 - 19h16
de : L’iena rabbioso
4 commentaires
Extrême-droite économique et dictature : De Hayek à Thatcher et Pinochet.
jeudi 16 - 22h00
de : Christian DELARUE
6 commentaires
Municipales : comment Castaner va embellir le score de LREM, escroquerie électorale
jeudi 16 - 20h26
de : nazairien
12 commentaires
L’âge pipeau - C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 16 - 13h23
de : Hdm
1 commentaire
L’AFFAIRE AUDIN (1957-1978)
jeudi 16 - 12h24
de : Ernest London
une analyse parmi d’autres.
jeudi 16 - 10h45
Ségolène.
mercredi 15 - 16h38
de : L’iena rabbioso
10 commentaires
Grève des avocats : préserver une certaine idée de l’accès au droit
mercredi 15 - 14h41
Quand l’argent public finance de très controversés élevages industriels de poulets - Basta !
mardi 14 - 23h22
de : Christian DELARUE
Pour ceux, qui n’auraient pas compris les dangers : « RETRAIT » DE L’ÂGE PIVOT = FAKE NEWS ?! (ET IL Y A PIRE !) (vidéo)
mardi 14 - 18h51
de : nazairien
11 commentaires
Info-tour dans l’ouest : Contre l’agriculture industrielle et son monde - Free The Soil !
mardi 14 - 16h20
de : Free The Soil
Manif animée à Brest
mardi 14 - 14h28
de : azard
10 commentaires
Aboutir.
lundi 13 - 19h37
de : L’iena rabbioso
13 commentaires
Liberté pour Ahmad Sa’adat, Georges Abdallah et tous les prisonniers palestiniens !
lundi 13 - 16h18
de : Jean Clément
Mutilés pour l’exemple : une marche pour ne pas oublier
lundi 13 - 10h05
2 commentaires
C’est la Saint Carlos Ghosn
lundi 13 - 09h00
de : Hdm
La direction de la CFDT rejoint le bloc bourgeois !
dimanche 12 - 21h09
de : Christian DELARUE
5 commentaires
KANAKY - Sur les traces d’Alphonse Dianou
dimanche 12 - 15h20
de : Ernest London
Édouard Philippe et Laurent Berger nous prennent-ils pour des imbéciles ?
dimanche 12 - 11h42
3 commentaires
60 milliards d’euros de dividendes distribués aux actionnaires en 2019 : record historique atteint en macronnie. CQFD :
dimanche 12 - 11h21
de : JO
Acte 61 Paris, convergence des luttes : violents affrontements, place de la République et ailleurs (vidéos) (
dimanche 12 - 00h36
de : nazairien
3 commentaires
Retraites : le spectacle syndical en marche !
samedi 11 - 23h16
de : Lepotier
3 commentaires
Saint Nazaire 11 Janvier : Convergence des luttes : beaucoup de monde pour un samedi matin
samedi 11 - 15h29
de : nazairien
7 commentaires
Retraite à points : Syndicalisme contre bloc bourgeois.
vendredi 10 - 23h37
de : Christian DELARUE
1 commentaire
LA RETRAITE... ET LE BONHEUR TOUT DE SUITE !
vendredi 10 - 18h57
de : Nemo3637
[Vidéos] Paris, jeudi 9 janvier la police s’est déchaînée
vendredi 10 - 18h25
de : jean1
2 commentaires
CHOQUANT ! Les brutes de Macron ont encore fait pleuvoir des coups !
vendredi 10 - 15h22
de : JO
Mouvement social cherche grève reconductible
vendredi 10 - 08h34
3 commentaires
Pour 2020, mobilisons nous pour nos retraites ! Exigeons le retrait du projet de loi !
jeudi 9 - 23h49
de : Christian DELARUE (Conv SP)
2 commentaires
’Du Gabon à la Russie’ au Théâtre de l’Almendra, Rouen
jeudi 9 - 21h30
On recherche des "prostitués" : Qui veut conduire les voitures radars qui sillonneront la Bretagne ?
jeudi 9 - 18h41
de : nazairien
PETITION POUR LE RETRAIT DU PROJET DE RÉFORME DES RETRAITES
jeudi 9 - 17h39

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La critique de la religion aboutit à cet enseignement que l'homme est l'être suprême pour l'homme, c'est-à-dire à l'impératif catégorique de renverser tous les rapports sociaux qui font de l'homme un être humilié, asservi, abandonné, méprisable... Karl Marx
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite