Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Les conducteurs de train allemands annoncent de nouvelles grèves


de : Ulrich Rippert
samedi 29 décembre 2007 - 13h30 - Signaler aux modérateurs

Les conducteurs de train allemands annoncent de nouvelles grèves

Par Ulrich Rippert 29 décembre 2007

Le 19 décembre, le syndicat des conducteurs de train GDL (Gewerkschaft Deutscher Lokomotivführer) a rompu ses négociations avec la direction des chemins de fer (Deutsche Bahn, DB) et deux autres syndicats de cheminots, Transnet et le GDBA (Gewerkschaft Deutscher Bundesbahnbeamten, Arbeiter und Anwärter) pour annoncer son intention d’organiser de nouvelles grèves illimitées à partir du 7 janvier. Cette annonce représente un durcissement sensible du conflit sur les salaires qui dure déjà depuis neuf mois.

Au cours de ces trois dernières semaines, le GDL avait mené des négociations avec la direction de la DB et avait renoncé à entreprendre toute action de grève. Durant les pourparlers, il était apparu clairement que la direction de la DB n’était nullement disposée à faire des compromis. Au lieu de cela, elle a cherché à profiter de la période de négociation pour isoler les conducteurs de train et briser leur syndicat.

Lors de la conférence de presse à Francfort sur le Main, le président du GDL, Manfred Schell, a dit que le syndicat avait décidé de rompre les pourparlers parce que la direction de la DB avait au cours des discussions laissé tomber sa promesse d’accorder au syndicat sa propre « convention collective indépendante. »

La direction avait exigé que le GDL accepte de signer un soi-disant « accord de coopération » avec les deux autres syndicats, Transnet et le GDBA, avant même d’engager toute négociation sur le contenu de l’accord prévu pour le GDL. L’acceptation d’une telle proposition aurait signifié abandonner les revendications clé formulées par le GDL pour négocier indépendamment les salaires et les heures de travail. « Nous n’accepterons pas une telle démarche, » a dit Schell. L’adjoint de Schell, Claus Weselsky, a dit à Spiegel Online : « Il a été demandé au GDL de voter en faveur de la convention qu’il avait eue autrefois avec Transnet et le GDBA et qu’il avait déjà rejetée alors et… au cas où les syndicats auraient des difficultés à s’accorder sur leurs revendications, la question serait soumise à l’arbitrage et ce même avant que la moindre revendication n’ait été présentée à la direction. Pouvez-vous imaginer ça ! Et ceci devait s’appliquer au présent conflit. »

Weselsky a accusé la direction de la DB de vouloir « ridiculiser » le GDL. Il a dit, « Pour dire les choses comme elles sont, nous n’aurions même pas été autorisés à négocier les salaires des conducteurs de train. » Au lieu de cela, l’accord ne renfermerait que des détails mineurs, « à savoir si le taux de l’épargne salariale doit être augmenté ou rester inchangé. Ce dont on parle ici, c’est 13 euros par mois. »

En ce qui concerne la revendication salariale du GDL, la revendication avancée initialement par le syndicat avait été de quelque 30 pour cent, la direction de la DB n’était disposée qu’à offrir 4,5 pour cent, donc la même offre que celle déjà négociée par Transnet et le GDBA. Une nouvelle classification des emplois dans la grille des salaires aurait entraîné une autre augmentation de deux pour cent. « C’était trop peu pour nous, a dit Weselsky. Nous voulons des augmentations de salaire prévoyant deux chiffres avant la virgule. »

A ceci s’ajoute le fait que la direction de la DB refuse de reconnaître les conducteurs de manœuvre comme des conducteurs de train, privant ainsi le GDL du droit de négocier au nom de ce groupe de travailleurs.

Le GDL a annoncé la relance des grèves à partir du 7 janvier dans le transport du fret et de passagers. Schell a déclaré à la conférence de presse que, contrairement à l’ancienne position adoptée par le syndicat, cette fois-ci il s’agirait d’une grève illimitée. L’action de grève se poursuivrait jusqu’à ce que la direction de la DB avance une « offre acceptable » et elle continuerait même durant les négociations avec la direction. Les grèves ne se termineraient que si « nous sommes absolument convaincus que nous nous dirigeons dans la bonne direction, » a précisé le président du GDL.

La direction de la DB a aussitôt réagi. L’entreprise a annoncé dans un communiqué qu’elle retirait toutes les « offres et concessions » faites précédemment au GDL. La direction exige à présent du GDL une « procédure d’arbitrage règlementée. »

Les organes politiques et de presse se sont instantanément rassemblés derrière la direction de la DB pour démarrer une campagne de propagande brutale contre les conducteurs de train, les attaques les plus dures venant de représentants du Parti social-démocrate SPD et de la Fédération des syndicats allemands (DGB).

Le porte-parole économique du groupe parlementaire du SPD, Rainer Wend, a déclaré au quotidien Saarbrücker Zeitung que si le GDL une fois de plus annonçait des grèves, « Nous affirmerons clairement notre opposition. Il ne sera pas question de solidarité. » Wend a reproché au GDL de « vouloir imposer son intérêt particulier aux dépens de l’intérêt public. »

Dans le même journal, le président du syndicat allemand de la police, Konrad Freiberg, a expressément mis en garde le GDL contre l’appel à de nouvelles grèves. Autrement, il perdrait « toute la sympathie restante ». D’autres fonctionnaires syndicaux ont qualifié les nouvelles grèves de « politique tarifaire débile ».

Le président de Transnet, Norbert Hansen. et son collègue du GDBA, Klaus-Dieter Hommel, ont publié un communiqué commun dans lequel ils déclarent : « Le tout devient absurde. » Les deux hommes ont dit qu’ils mettraient tout en œuvre pour s’opposer à la relance des grèves des conducteurs de train.

Ils ont annoncé leur intention de conclure leur propre accord avec la direction des chemins de fer pour les conducteurs de train regroupés dans leurs syndicats. Quelque 5.000 conducteurs de train sont membres de Transnet et du GDBA, et le but d’une telle initiative est visiblement d’isoler le GDL et de diviser les conducteurs de train.

Le dernier développement en date souligne l’urgence d’organiser un mouvement de solidarité et de soutien pour les conducteurs de train. Le fait est qu’ils servent d’exemple édifiant parce qu’ils ont osé défier la politique tarifaire de la Fédération des syndicats allemands DGB et de ses syndicats affiliés. Après des années de baisses de salaire, les conducteurs de train ont choisi de lutter pour de meilleurs salaires et de meilleures conditions de travail.

Une telle lutte requiert toutefois une rupture avec la bureaucratie syndicale et le SPD, qui travaillent ouvertement comme briseurs de grève. Avec sa perspective syndicale totalement limitée, le GDL est incapable de mener une telle lutte. Sa volonté répétée de conclure des compromis n’a fait qu’encourager le président de la DB, Hartmut Mehdorn, et la direction des chemins de fer à générer des attaques et des provocations de plus en plus dures.

Les conducteurs de train doivent eux-mêmes prendre leur lutte en mains. Il est nécessaire d’étendre la lutte au-delà du cadre délimité par la direction du GDL et de commencer une vaste offensive. Des comités d’action doivent être établis pour développer la coopération avec tous les autres travailleurs du rail ainsi que ceux d’autres secteurs industriels. De tels comités d’action doivent développer la solidarité qui existe déjà au sein de vastes couches de la population en la concrétisant.

Une nouvelle perspective politique est avant tout requise qui est basée sur la nécessité de transformer sciemment la lutte des conducteurs de train en une offensive politique directe de l’ensemble de la classe ouvrière contre le gouvernement de grande coalition et l’élite financière dont il représente les intérêts. De plus, cette lutte politique doit être conduite à l’échelle européenne et ne doit pas être limitée à l’Allemagne. Comme l’a montré la récente grève des cheminots français, les attaques à l’encontre des travailleurs du rail ont lieu sur le plan européen, faisant partie de l’offensive du capital européen coordonnée par l’Union européenne contre les emplois et les niveaux de vie des travailleurs de par le continent.

(Article original paru le 21 décembre 2007)

http://www.wsws.org/francais/News/2...



Imprimer cet article





AU NORD DE L’ÉCONOMIE - Des Corons au coworking
lundi 6 - 07h48
de : Ernest London
CES PSEUDOS JOURNALISTES MAIS VRAIS ABRUTIS ...
dimanche 5 - 18h39
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Monsieur le Président, je lutte pour vivre et vous faites de moi, de Nous Français-infectés-cloîtrés des fantômes !
dimanche 5 - 18h14
de : Emily Geirnaert
La CAF t’informe...
dimanche 5 - 18h09
de : Najet
Journal de confiné (5).
dimanche 5 - 16h37
de : L’iena rabbioso
Les trois causes psychologiques de la crise du coronavirus : déni, suffisance, irresponsabilité
dimanche 5 - 14h14
de : jean1
Communiqué unitaire du 2 avril. La situation sanitaire de la France est grave !
dimanche 5 - 11h27
de : JO
Que se passe-t-il au Brésil ? A suivre !
dimanche 5 - 11h15
de : JO
COVID-19 : LA MACRONIE BIENTÔT DEVANT LES TRIBUNAUX ? (video)
dimanche 5 - 09h52
de : JO
FEU AU CENTRE DE RÉTENTION (Janvier – Juin 2008)
dimanche 5 - 07h11
de : Ernest London
Journal de confiné (4).
samedi 4 - 18h28
de : L’iena rabbioso
Campagne pour la libération immédiate de Georges Abdallah !
samedi 4 - 17h21
de : Jean Clément
CUBA : Tout le pays dispose de tests rapides pour détection du Covid-19
samedi 4 - 16h09
de : JO
Coronavirus : stock de médicaments pour quelques jours ?
samedi 4 - 15h55
de : JO
Coronavirus : « Nos établissements sont totalement vides », déplore la fédération de l’hospitalisation privée
samedi 4 - 15h35
de : JO
Covid-19 : la crise économique qui vient
samedi 4 - 08h02
Postier·es sans masques, éditeurs sans scrupule
vendredi 3 - 18h45
de : Les Confiné·es
Journal de confiné (3).
vendredi 3 - 18h39
de : L’iena rabbioso
UN PNEU MON’NVEU...
vendredi 3 - 12h36
de : Mickael Wamen
1 commentaire
La Défense russe réagit aux articles critiquant l’aide de Moscou à l’Italie !
vendredi 3 - 11h58
de : JO
LQR : La propagande du quotidien
vendredi 3 - 09h37
de : Ernest London
Journal de confiné (2).
jeudi 2 - 22h04
de : L’iena rabbioso
Masques : les preuves d’un mensonge d’Etat
jeudi 2 - 18h55
de : Yann Philippin, Antton Rouget et Marine Turchi
CORONAVIRUS : PAS DE CONFINEMENT POUR LES FRAIS BANCAIRES ...
jeudi 2 - 15h11
de : Mickael Wamen
Covid-19 des médecins Cubains en Bretagne ?
jeudi 2 - 13h06
de : Gael
Le jour d’avant, C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 2 - 10h28
de : Hdm
1 commentaire
Exemplarité et police : Se (re)tenir ou se lâcher !
mercredi 1er - 19h51
de : Christian DELARUE (MRAP)
Des nouvelles de la région rennaise
mercredi 1er - 18h12
de : jean1
CORONAVIRUS, RIEN N’EST TROP GROS POUR LA CLASSE ORDURIÈRE...
mercredi 1er - 17h13
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Coronavirus : Mais nous(La CHINE) on voit clair, HEIN/HEIN !
mercredi 1er - 14h46
de : JO
1 commentaire
Journal de confiné (1).
mercredi 1er - 12h09
de : L’iena rabbioso
Aérien, grande distribution, courrier, transports, les salariés tombent comme des mouches
mercredi 1er - 08h02
Bâtiment et construction : la Ministre, le patronat , les ouvriers, les syndicats.
mardi 31 - 22h49
de : Ch DELARUE
Survivre au virus : une méthode anarchiste
mardi 31 - 18h59
de : jean1
1 commentaire
Coronavirus aux Etats-Unis : Incroyable mais vrai, la Russie envoie des équipements médicaux !
mardi 31 - 13h37
de : JO
Crise sanitaire - Les derniers billets d’humeur d’un médecin urgentiste !
lundi 30 - 16h24
de : JO
2 commentaires
Mesures de confinement : les contrôles de police ne doivent être ni abusifs ni violents ni discriminatoires
lundi 30 - 13h35
de : la LDH
3 commentaires
CORONAVIRUS : LECLERC-VOYANT...
lundi 30 - 13h18
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Certains et certaines sont "au front de l’essentiel"
lundi 30 - 12h49
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Double peine pour la banlieue (video)
lundi 30 - 11h33
de : azard
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite