Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Ensemble pour une Europe différente : le Parti de la Gauche européenne
de : Collectif Bellaciao
lundi 10 mai 2004 - 05h18 - Signaler aux modérateurs
12 commentaires

Seize partis communistes et de gauche, réunis cette fin de semaine à Rome, ont formé une coalition baptisée Parti de la Gauche européenne, qui a pour objectif de lutter contre l’ultralibéralisme.

Le secrétaire général de la Refondation communiste, Fausto Bertinotti, a été élu président de la nouvelle formation, qui présentera des candidats aux élections européennes de juin.

Appel pour la fondation du Parti de la Gauche Européenne

Ensemble pour une Europe différente : démocratique, sociale, écologique, féministe, pacifique

En Europe et dans le monde, existe une opposition croissante à la guerre, au démantèlement des systèmes de protection sociale, à l’accumulation de l’armement et au radicalisme du marché. Nous, gauche européenne, faisons partie de ces mouvements pour une politique différente. Nous sommes convaincus qu’un autre monde, une autre Europe sont possibles : démocratiques, sociaux, écologiques, féministes, pacifiques ; une Europe solidaire.

Le temps est venu d’un " Parti de la Gauche Européenne ". Nous voulons le fonder avant la tenue des élections européennes de 2004.

L’autre Europe

· Après la fin de la guerre froide, la guerre active a refait son apparition. L’Union européenne se militarise aux côtés de l’OTAN. Il existe en Europe des forces puissantes qui aspirent à avoir leur part dans le nouveau partage impérial du monde. Les Etats-Unis d’Amérique tentent d’intégrer l’Europe à leur plan de domination du monde. Cela n’est pas notre voie. Nous voulons une Europe sans armes de destruction massive de l’Atlantique à l’Oural ; une Europe de sécurité collective sans l’OTAN et qui ne soit pas une alliance militaire. Une Europe se distinguant par des initiatives de désarmement, de développement, de partenariat et de renforcement des lois internationales.

· L’écart entre les riches et les pauvres se creuse également sur notre continent. Des millions de personnes sont sans emploi ou occupent un emploi précaire. On est en train de détruire la sécurité sociale, de privatiser les services sociaux. Cela n’est pas notre voie. Nous voulons la solidarité, des droits sociaux et la redistribution de la richesse sociale du haut vers le bas de la société, des riches en direction des pauvres. Face à la récession et à la montée du chômage, il faut mettre en cause le "Pacte de stabilité" et les orientations de la BCE pour mettre en œuvre une autre politique économique et sociale et des priorités sociales au profit du plein emploi et de la formation, des services publics et d’une politique d’investissement audacieuse, pour l’environnement. Il faut imposer une taxation des mouvements de capitaux. Il faut changer les priorités : en faveur des êtres humains, pas de l’argent.

· Dans l’UE, le Conseil des ministres et la Commission détiennent un pouvoir considérable. Ils prennent leurs décisions à huis clos, influencés par des lobbyistes et des intérêts privés. Les hommes et les femmes n’ont pas leur mot à dire. Le système politique dérive vers une crise de l’autorité. Cela n’est pas notre voie. Nous voulons la transparence, de nouvelles formes de démocratie et agir pour notre part afin d’influer sur les événements avec les hommes et les femmes, plus de pouvoir pour les parlements nationaux et pour le Parlement européen.

· L’Europe se transforme en forteresse. Au nom de la "lutte contre le terrorisme", les droits humains et civiques se voient restreints et menacés. Cela n’est pas notre voie. Nous voulons une Europe ouverte sur le monde, une Europe avec des droits humains et civiques bien établis. Où l’on accorde l’asile aux persécutés.

· L’Europe recherche la domination économique. Elle mène des guerres commerciales. Ses politiques monétaire, financière et commerciale ont un effet particulièrement négatif sur les pays émergents et en voie de développement. Cela n’est pas notre voie. Gardant à l’esprit l’histoire sanglante de la colonisation, nous voulons prendre des initiatives audacieuses pour développer une coopération économique et politique équitable.

· La diversité de ses cultures et modes de vie fait de l’Europe un continent vigoureux. Cependant, celles-ci sont menacées d’uniformisation. La concentration des médias entre les mains de quelques-uns met la pluralité d’opinion en danger. L’information, la culture et l’éducation sont transformées en marchandise. Cela n’est pas notre voie. Nous voulons la diversité culturelle, l’éducation, le savoir, l’information pour tous les hommes et femmes.

· L’Europe est l’un des principaux responsables des problèmes environnementaux mondiaux : avec ses énormes émissions de CO2 , ses exportations de déchets, son exploitation planétaire des réserves d’énergie et des forêts. Cela n’est pas notre voie. Nous voulons vivre et travailler comme des gens écologiquement responsables.

· Des progrès ont été accomplis au cours des dernières décennies en terme d’égalité des sexes et de non-discrimination. Aujourd’hui ceux-ci sont particulièrement menacés par la politique néo-libérale de déréglementation des marchés du travail. Cela n’est pas notre voie. Nous voulons vaincre la discrimination, nous voulons une démocratie des sexes réelle et durable.

Le " Parti de la Gauche Européenne "

Le " Parti de la Gauche Européenne " veut être non seulement une alternative externe mais également interne à la politique dominante en Europe. Ensemble, nous voulons agir dans la transparence, démocratiquement, en terme d’égalité. Ensemble, nous voulons être plus convainquants et politiquement plus assurés. Nous savons que nous ne pouvons acquérir cette richesse que si nous persévérons et renouvelons nos propres expériences, perceptions, traditions et cultures sociales et historiques et les mettons en commun.

En ce qui concerne la pleine indépendance, la souveraineté et la responsabilité individuelle de tous les partenaires, nos rapports et notre coopération sont marqués par l’ouverture, le respect, la réceptivité et la tolérance. Au cœur de notre réflexion et de notre action ne sont pas le profit ou le pouvoir, mais l’être humain. L’Europe est notre champ d’action commun. Nous voulons remettre en question la domination du profit et triompher du pouvoir du capitalisme. Nous voulons une culture de vie, de travail, de production et de distribution différente. Nos points de référence sont la lutte pour la paix, l’antifascisme, l’antiracisme, la démocratie, la justice sociale, le féminisme et l’écologie.

Nous commençons maintenant et lançons l’invitation à faire ce premier pas ensemble. Nous resterons ouverts à ceux qui n’ont pas encore pris de décision ou en ont décidé autrement. Nous avons une estime profonde pour les formes variées de coopération. Nous les mettrons en pratique pour rendre notre continent démocratique, social, durable et pacifique.

Les onze partis signataires de l’appel :

Parti social-démocrate travailliste d’Estonie, Parti communiste français, Synaspismos de Grece, Parti de la Refondation communiste d’Italie, la Gauche du Luxembourg, Parti communiste d’Autriche, Parti communiste de Slovaquie, Gauche unie d’Espagne, Parti communiste de Boheme-Moravie, Parti du socialisme démocratique de la République tcheque, Parti du socialisme démocratique d’Allemagne ainsi que deux observateurs : Parti socialiste de gauche de Norvege, Akel de Chypre.

PARTITO DELLA RIFONDAZIONE COMUNISTA (ITALIA),
PCF (FRANCIA),
PDS (GERMANIA),
IZQUIERDA UNIDA (SPAGNA),
PARTITO COMUNISTA AUSTRIACO,
PARTITO COMUNISTA SLOVACCO,
PARTITO DEL SOCIALISMO DEMOCRATICO (REPUBBLICA CECA),
PARTITO COMUNISTA DI BOEMIA E MORAVIA,
SYNASPISMOS (GRECIA),
PARTITO DELLA SINISTRA (LUSSEMBURGO),
PARTITO SOCIALISTA DEL LAVORO (ESTONIA)

10.05.2004
Collectif Bellaciao



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Ensemble pour une Europe différente : le Parti de la Gauche européenne
10 mai 2004 - 08h08

Bonne initiative du collectif de publier les programmes politiques des gauches et des verts comme « 2004-2009 : les 44 mesures du programme des Verts pour l’Europe » présentées ici plus bas. Cela est une démarche altermondialiste, éducative et citoyenne …et non pas de la pub comme certains auraient pu le laisser entendre n’est-ce-pas ?

frédoche



> Ensemble pour une Europe différente : le Parti de la Gauche européenne
17 juin 2004 - 16h37 - Posté par

Tiens, on avait oublié que Tata Cerise-Françoise est aussi Frédoche

 :))


> Ensemble pour une Europe différente : le Parti de la Gauche européenne
19 mai 2004 - 13h35

Merci pour cet article qui fait du bien.

J’aurai besoin d’une précision qui m’aidera à voter : quelle est la position précise de ce collectif concernant la constitution européenne de giscard, prévoyant la libre concurrence comme la norme, sans aucun socle solidaire ?

Ce collectif fait-il partie de ceux qui réclame un référendum pour valider ou rejeter cette constitution ?

Merci

jacques Coqueray



> Ensemble pour une Europe différente : le Parti de la Gauche européenne
28 mai 2004 - 19h03 - Posté par

Oui au référendum

Non à une constitution libérale.


> Ensemble pour une Europe différente : le Parti de la Gauche européenne
1er juin 2004 - 17h15 - Posté par

Oui mais....faisons un rêve :))
Après les élections européennes dont le résultat, n’en doutons pas (!) sera désastreux
pour l’actuelle majorité, Chirac (re)dissout.
Elections législatives, et là que ferait ce brave PCF ??? :
s’allier à ses amis socialistes, (re)entrer au gouvernement et quid de ses bons voeux
contre la constitution libérale ???
On attend Buffet au coin du bois (avec sa langue du même métal)

Anita Ménard.


> Ensemble pour une Europe différente : le Parti de la Gauche européenne
15 juin 2004 - 00h25

BVen ouais, mais ta sainte Buffet la pure, elle était au gouvernement quand Jospin était premier ministre ? Quand Gayssot le coco envoyait les flics contre les manifestants de Nice qui prenaient gratuitement les trains ? Qui continuait à laisser s’engraisser le patronat sur le dos des pauvres de France, du monde entier ? Qui aimait la pub, la génération start-up ?
Sainte Buffet, priez pour nous...



> Ensemble pour une Europe différente : le Parti de la Gauche européenne
18 juin 2004 - 15h15 - Posté par

facile...et sainte buffet et son parti était aussi dans tous les combats contre le nazisme, les guerres coloniales, l’apartheid etc...et l’histoire nous montre que le pc avait la plupart du temps raison dans le choix de ses actions...et oui...


> Ensemble pour une Europe différente : le Parti de la Gauche européenne
30 juin 2004 - 02h25 - Posté par

Arrêtons le passéïsme, le communisme stalinien a fait combien de morts ? Etaient-ils nécessaires ? Faire le bilan des erreurs communistes est une bonne chose. George Marchais était stalinien et allait se dorer la pillule sur les bords de la Mer Noire comme un pacha pendant que les goulags sévissaient. Et oui Jojo, il nous faisait bien rire à la télé "taisez-vous Elkabach !". Ce n’était pas le Jojo de Brel 6 pieds sous terre mais le petit saigneur du coin qui s’appellait la France d’où le déclin du P.C.F Je pense nécessaire aujourd’hui que ce dernier reconstitue ses forces constructives d’une autre vision du monde en intégrant une autocritique salutaire de son passé récent, de ses errrements, il sera plus efficace. C’est pour sa liste que j’ai voté aux dernières européennes. Mon épouse d’origine bulgare est bien moins tendre, elle à subi le joug soviétique...et sait de quoi elle parle non pas comme des français.


> Ensemble pour une Europe différente : le Parti de la Gauche européenne
12 novembre 2004 - 09h21 - Posté par

bien d’accord pourquoi comparer à chaque fois le parti communiste français au stalinisme ? je rappelerai à nos amis reformiste du parti communiste que le parti communiste depuis la liberation est à l’origine de la creation de la securite sociale avec ambroise croizat de la creation d’edf gdf du statut de la fonction publique...qu’est il devenu aujourd’hui ce parti sinon un parti à la remorque du parti socialiste (qui est socialiste que de nom) qui creer une chose europeene avec des sociaux democrate qui n’ont pas la meme conception de la politique sociale à mener.
je reste pessimiste
HASTA LA VICTORIA SIEMPRE !


> Ensemble pour une Europe différente : le Parti de la Gauche européenne
30 juin 2004 - 02h05

Une des grandes chances du parti communiste français, qui fut très longtemps stalinien, sont les giffles successives qu’il s’est prises ces 20 dernières années. Aujourd’hui moribond en réanimation il pourra peut-être à sa sortie du coma nous dire ce qu’ilpense de son expérience d’une mort imminente.Le stalinisme, contrairement à ce que pensent certains, n’était pas une nécessité historique, mais le fruit d’un ploutocrate paranoïaque. Riche de cette expérience, j’espère que la gauche européenne saura trouver une alternative au libéralisme sauvage made in U.S.A.



> Ensemble pour une Europe différente : le Parti de la Gauche européenne
3 septembre 2004 - 00h20

J’arrive sur ce site, bonjour à tous.

Belle analyse, beau catalogue d’intentions mais concretement, on fait quoi ? Y-a-t-il le début du commencement d’une action concertée des syndicats européens ? Je parle de ceux des nouveaux pays de l’Europe, ceux qui servent au chantage à la délocalisation. Face à la mondialisation, voila une "internationale’ bien palichonne.

Je constate aussi qu’il n’y a pas eu un grand élan unitaire aux élections européennes.



> Ensemble pour une Europe différente : le Parti de la Gauche européenne
1er novembre 2004 - 11h26 - Posté par

Bonjour à tous. Il faudra sans doute attendre longtemps et longtemps encore pour que les passions de toutes sortes s’étant estompées, l’Histoire, avec son froid détachement, fasse le compte et le décompte des actions, bonnes, moins bonnes ou franchement mauvaises posées par le PCF voire même, puisqu’elle est implicitement citée, par l’URSS.

Je fais, pour l’immédiat, et en dépit de tout ce que l’on voudra (goulag, Staline, bureaucratie etc), le simple constat que les peuples de l’Ex-Urss (qui, par référendum, avait DEMOCRATIQUEMENT, et très majoritairement, voté pour le maintien de l’URSS) ne rigolent pas beaucoup et je regrette pour ma part, moi qui vit en Belgique, de n’avoir pas, de ce côté-ci de la frontière, un Parti Communiste encore combattant, encore écouté, encore respecté. Je crois que nos amis français, témoin d’une éventuelle chute définitive du PCF, perdrait alors un "outil" de transformation et d’émancipation sociales dont ils auraient très vite à pâtir dans leur ordinaire, dans leur quotidien.

Pour l’heure, le PCF semble, vu d’ici, en redéploiement. Les Français (le peuple français) gagnerait beaucoup à ce que ce déploiement se confirme, se conforte et se poursuive. Et je suis sûr que l’Europe, populaire s’entend, à terme, y gagnerait également beaucoup.
Bon courage et cordialement à tous. Jean-Christophe Yu (Liège, Belgique)





Julien Lauprêtre, le président du Secours populaire est décédé
vendredi 26 - 12h22
de : Secours Populaire Français
Gouvernement et Medef veulent tout détruire ! Le 27 avril 2019, opposons-leur une riposte générale !
vendredi 26 - 08h41
de : Info’Com CGT
MACRON ET LE TROU NOIR SANS REPIT
jeudi 25 - 23h05
de : Nemo3637
7 commentaires
Près de 70% des policiers d’une compagnie de CRS en arrêt de travail : « Certains sont proches du burn-out »
jeudi 25 - 20h59
de : jean 1
1 commentaire
La police française utiliserait des « armes de guerre » lors des manifestations !
jeudi 25 - 18h20
de : JO
Notre Dame : qui a allumé le feu ?
jeudi 25 - 15h58
de : Patrick Samba
2 commentaires
Des journalistes convoqués pour compromission du secret de la défense nationale
jeudi 25 - 12h49
de : Disclose, ARTE Info, Konbini, Mediapart
ARRESTATION DE GASPARD GLANZ LE 20 AVRIL 2019 À PARIS (ACTE 23 #GILETSJAUNES) (video)
jeudi 25 - 12h39
Le lanceur de balles de défense a été reconnu comme « arme de guerre » par la réglementation internationale.
jeudi 25 - 11h40
de : JO
Mélanie, gilet jaune amiénoise frappée violemment dans la nuque par un policier samedi à Paris (video)
jeudi 25 - 08h51
de : Vanessa Lamarre
2 commentaires
Conférence de presse à haut risque pour Macron
jeudi 25 - 08h24
de : Placide
1 commentaire
Ce qu’a déclaré Gaspard Glanz, repris par Pierrick Tillet, impressionnant de lucidité et de courage
mercredi 24 - 13h33
de : nazairien
1 commentaire
Grande fête du livre Paris samedi 27 avril 2019
mercredi 24 - 11h10
de : Frank
Nous sommes tous des débiles profonds
mardi 23 - 23h37
de : irae
Contre le travaillisme patronal
mardi 23 - 21h35
de : Christian DELARUE
2 commentaires
AP-HP : la grève cherche à s’étendre en l’absence de nouvelles propositions de la direction
mardi 23 - 19h44
de : Stéphane Ortega
Force et Honneur, pour le Journaliste Gaspard Glanz, toute sa détermination et sa volonté, dans le regard (vidéo)
mardi 23 - 14h39
de : nazairien
4 commentaires
Gal Tauzin, Permettez que je vous donne ici ma vision de votre révolte, que je considère comme très saine dans le fond.
mardi 23 - 12h50
de : nazairien
3 commentaires
« Ne vous suicidez pas ! Rejoignez-nous ! » : le slogan oublié par les géants du journalisme
mardi 23 - 08h06
de : Frédéric Lemaire, Henri Maler
1 commentaire
Toulouse : “Ne vous suicidez pas, rejoignez nous ! ” lance au mégaphone une Gilet jaune aux policiers (video)
mardi 23 - 07h55
de : Laurent Dubois
À Lyon, des gilets jaunes isérois ont chanté "Ne vous suicidez pas, rejoignez-nous" aux forces de l’ordre (video)
mardi 23 - 07h49
1 commentaire
Un oligarque, "ça ose tout" Carlos Ghosn aurait dépensé l’argent de Nissan dans des boutiques de luxe
lundi 22 - 20h29
de : nazairien
1 commentaire
Les Gilets Jaunes de France. « Nous ne lâcherons rien ». CQFD !
lundi 22 - 16h49
de : JO
Violences policières acte 23 : des scènes de guerre civile, des propos excessifs et un communiqué inopportun LA PEUR CHANGE DE CAMP" (vidéo)
lundi 22 - 13h29
de : Pierrick Tillet
7 commentaires
Nouvelle polémique suicides policier bel enfumage.
lundi 22 - 09h11
de : irae
3 commentaires
Acte 23 Gilets Jaunes samedi 20 avril 2019
lundi 22 - 08h35
de : jean 1
2 commentaires
Enquètes sur pratiques policières !
dimanche 21 - 16h54
de : JO
1 commentaire
LA RECOMPOSITION DES MONDES
dimanche 21 - 10h52
de : Ernest London
1 commentaire
Acte 23, forte mobilisation à Paris, Les Gilets jaunes chantent leurs carmagnoles
dimanche 21 - 10h06
de : nazairien
1 commentaire
Le gouvernement sous arrestation.
samedi 20 - 18h29
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Gilets Jaunes : Lavilliers vire casaque
samedi 20 - 12h22
de : Stafed
4 commentaires
Y-a-t-il eu fichage des « gilets jaunes » blessés lors des manifestations ?
samedi 20 - 08h15
de : François Béguin
Fortes restrictions du droit de manifester : Un Etat de droit en dérive !
samedi 20 - 07h03
de : Chrstian DELARUE
2 commentaires
« VIVRE L’ANARCHIE » film documentaire de Michel Mathurin
vendredi 19 - 22h31
de : Nemo3637
Grande action de désobéissance civile en cours à Paris (video)
vendredi 19 - 15h26
de : JO
1 commentaire
VIVE LA LIBERTÉ DE MIGRER !
vendredi 19 - 12h09
de : BERNARD DUPIN
NOTRE-DAME : OU VA LA GENEROSITE ?
vendredi 19 - 10h38
de : Nemo3637
5 commentaires
Un capitaine de police, mère de famille, s’est donné la mort avec son arme de service Récit d’un ancien flic (vidéo)
jeudi 18 - 14h48
de : nazairien
6 commentaires
Carré Blanc sur Fond Blanc
jeudi 18 - 10h39
de : Marc ARAKIOUZO
3 commentaires
Toulouse : « il y a une volonté politique d’interdire les manifestations »
jeudi 18 - 08h35
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Agissez envers les autres comme vous aimeriez qu'ils agissent envers vous. Confucius
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite