Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le strauss-kahnisme est un poison lent
de : Philippe Marlière
mercredi 15 juin 2011 - 23h39 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Le 6 juin dernier, Dominique Strauss-Kahn a enfin réussi à mobiliser la classe ouvrière autour de sa personne : des femmes de ménage sont venues le conspuer alors qu’il arrivait au tribunal de New-York. Au même moment à Paris, ses amis socialistes lui tournaient le dos, les uns après les autres. « L’affaire DSK est un drame personnel » affirma Elisabeth Guigou. « Le problème de DSK est une difficulté personnelle, il est dans une sphère privée » ajouta Jean-Jacques Urvoas, un fidèle. Les larmes de crocodiles ont vite été séchées, et les solférinades ont déjà repris leur cours. Est-ce la fin de partie pour la Strauss-kahnie ? Non. Le strauss-kahnisme est un poison lent, dont les effets délétères vont pendant longtemps encore affaiblir le Parti socialiste.

A New York, on ne moleste pas impunément une femme de ménage

Tout affairée à décliner les ressorts psychologiques de « l’affaire Strauss-Kahn », les médias français ont laissé échapper un détail important. La plupart des femmes de ménage de l’hôtel Sofitel à New York sont syndiquées. Selon Dean Baker, co-directeur du Centre for Economic and Policy Research - un think tank basé à Washington DC - la femme de ménage qui accuse Dominique Strauss-Kahn de violences sexuelles, est membre du New York Hotel Workers Union (NYHWU).

Le NYHWU revendique le taux le plus élevé de syndicalisation dans le monde (75% des 10000 femmes de ménage). L’information n’est pas anecdotique. Elle expliquerait pourquoi la jeune guinéenne a eu le courage de porter plainte contre l’ex-directeur du Fonds monétaire international. John Truciano, un des porte-parole du syndicat, a déclaré que New York est

« l’un des rares endroits au monde où la plupart des employés d’hôtel n’ont pas peur de faire état des atteintes à leurs droits et de demander réparation ».

L’« affaire Strauss-Kahn » a permis de jeter un éclairage timide sur le monde invisible des employés de l’hôtellerie. Les femmes de chambre sont les plus vulnérables : travaillant à des cadences infernales, faiblement rémunérées (la plupart sont exploitées car elles ne disposent pas de permis de séjour en règle), elles peuvent être congédiées sur le champ, sans compensation. Dans les hôtels de luxe, les employeurs attendent d’elles un comportement des plus serviles à l’égard de richissimes clients. Les plaintes pour agression sexuelle ou viol sont rares, mais fréquents sont les comportements abusifs de certains « maîtres de l’univers » : des clients s’exhibent nu devant les femmes de ménage ou leur demandent des faveurs sexuelles, parfois en échange d’un paiement.

Le procès qui va se dérouler va donc opposer l’ex-directeur d’une des plus importantes institutions financières, un homme qui vit dans le luxe et l’opulence ; à une femme de ménage du Bronx, noire, réfugiée politique guinéenne, veuve et mère célibataire. Emménager dans un appartement qui coûte 35000 euros par mois, n’est-ce pas un camouflet volontaire infligé aux camarades de Solférino ? Après moi, le déluge, semble dire DSK aux socialistes.

Benjamin Brafman, son avocat célèbre, est l’homme des causes perdues, des riches et des puissants. C’est aussi le défenseur des mafieux et de Michael Jackson. Pour sauver son client, il va fouiller dans les moindres recoins de la vie de la plaignante et, au besoin, salir sa réputation. Comment réagiront les socialistes devant un tel déballage ?

Peut-on être un serviteur zélé du capitalisme financier et de gauche ?

Comme l’a souligné avec ironie un universitaire étatsunien, DSK a changé le FMI d’une manière très cosmétique : du « neoliberalism » à l’anglo-saxonne, on serait passé au néolibéralisme avec un accent français. Créé après la Deuxième guerre mondiale, le FMI est une institution qui prête de l’argent à des Etats en crise contre la mise en œuvre de politiques d’austérité et de privatisation (les « programmes d’ajustement structurel »).

Le FMI exige traditionnellement des coupes sévères dans les programmes sociaux des gouvernements. Strauss-Kahn n’a pas dérogé à la pratique, en attestent les prêts punitifs consentis à la Grèce, à l’Irlande et au Portugal. Lorsqu’en 2007 DSK - soutenu par Nicolas Sarkozy - fut nommé à la tête du FMI (et avant lui, Pascal Lamy à la tête de l’Organisation mondiale du commerce), personne au PS ou presque ne s’en est offusqué. Au contraire, ce fut pour nombre de dirigeants socialistes un motif de satisfaction et de fierté.

Il y a quelques semaines encore n’entendait-on ses partisans affirmer que le passage de DSK au FMI lui avait conféré une « stature de chef d’Etat » ? Au PS personne n’a exprimé cette évidence première : il est totalement incompatible de diriger le FMI et, dans la foulée, représenter la gauche à l’élection présidentielle. A une époque pas si lointaine, la nomination de DSK au FMI aurait été perçue comme une trahison suprême du combat socialiste, et Strauss-Kahn aurait été exclu illico presto du PS. Autres temps, autres mœurs socialistes…

Martine Aubry, que certains présentent aujourd’hui comme la tenante d’une ligne social-démocrate de gauche, a soutenu jusqu’au bout une potentielle candidature DSK, en vertu d’un « pacte » entre les deux dirigeants. Ceci montre bien qu’il n’y avait aucune différence politique majeure entre DSK et Aubry, pas plus qu’il n’y en a aujourd’hui entre Aubry et Hollande.

Depuis que leur champion est hors course, le premier cercle des strauss-kahniens (notamment les néolibéraux Cambadélis et Moscovici ou le sécuritaire Valls) a entrepris de se vendre au plus offrant des candidats. Ils exigent que le candidat qui recevra leur soutien s’engage à respecter les idées droitières de DSK ; un catéchisme néolibéral aussi moderne dans l’allure et le contenu que le blairisme des années 90.

Les méprisants experts et les méprisables prolos

La Fondation Terra Nova, très « DSK compatible », a récemment publié « Gauche : quelle majorité électorale pour 2012 ? » Ce document décortique les caractéristiques de l’électorat français, et envisage une stratégie électorale pour remporter l’élection présidentielle de 2012 : la gauche doit abandonner les méprisables prolos, qui incarnent un monde du travail et de valeurs dépassés (des prolos qui, après trois décennies de politiques néolibérales, ont l’outrecuidance de s’abstenir de voter, voire votent FN) ; pour se concentrer sur les classes moyennes « ouvertes, optimistes et tolérantes ». L’ennemi de classe n’est plus le capitalisme ou le patron, mais ces indécrottables prolos, culturellement réactionnaires et « attachés à leur statut ».

Le strauss-kahnisme continuait de distiller son poison lent lorsque Jean-Christophe Cambadélis est apparu sur le plateau du JT de France 2 le 6 juin. DSK venait de plaider « non coupable » à New York. On demanda a l’ex-militant trotskyste devenu la cheville ouvrière du strauss-kahnisme, ce qu’il pensait de la mobilisation des femmes de ménage devant le tribunal.

La réponse fusa dans un ricanement sarcastique : la mobilisation des ouvrières syndiquées n’avait, selon le bon « Kostas », rien de « spontané ». Misérables prolos français, vous voilà prévenus. Lorsque vous vous organiserez pour défendre vos intérêts matériels et moraux, un gouvernement strauss-kahnisé mettra en doute la « spontanéité » de votre engagement. Bref, il ne sera pas de votre côté.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le strauss-kahnisme est un poison lent
16 juin 2011 - 09h50

C’est peut-être un peu cela aussi le néolibéralisme : l’alignement sur le moins offrant non seulement en matière sociale mais aussi en intelligence et en courage politique.

Sur les marchés capitalistes la médiocrité aura toujours une bonne côte.



Le strauss-kahnisme est un poison lent
16 juin 2011 - 12h18

Très bonne analyse ...

Il me semble que Hamon ( qui a osé s’afficher avec Besancenot // oh la honte ! selon nombre de journalistes) et Montebourg sont éloignés du strausskanisme...

Ce qui explique sans doute pourquoi ils sont cassés ou caricaturés par les grands médias ( canal + etc...).

En fait, pour les médias, en connivences souvent avec de gros groupes, : DSK était le candidat idéal au cas où NS soit balayé ( ce qui explique sans doute la pulsée dans les sondages alors qu’il était à l’étranger et sans programme)/



Le strauss-kahnisme est un poison lent
16 juin 2011 - 13h10

ce n’est pas un président qu’il faut pour 2012 c’est une révolution pour balayer tous ces bouffons
c’est la commune qu’il nous faut ,c’est balayer tous ces nantis ce capitalisme
c’est nous qui créons les richesses donc autogestion partageons les richesses .

Pierrot CGT OM






À propos d’Extinction Rebellion – Partie III : La 4e Révolution industrielle
mardi 22 - 20h35
de : Kim Hill
SNCF : l’accident qui montre que le « train sans contrôleur » est dangereux pour tout le monde
mardi 22 - 20h24
de : Rachel Knaebel, avec Sophie Chapelle pour bastamag
Seconde Guerre mondiale : la Russie déclassifie des documents sur la libération de l’Europe par l’Armée rouge
mardi 22 - 14h22
de : nazairien
Projection "Au nom de tous mes frères. Journal de Nadine Loubet au Chili." jeudi 24 octobre 2019 à 20h
mardi 22 - 13h21
de : Nicole ff
L’État français cherche à nous faire oublier les essais nucléaires en Polynésie
lundi 21 - 22h11
de : Delaunay Matthieu
Sécurité.
lundi 21 - 19h38
de : L’iena rabbioso
Erreur de Pôle emploi en votre défaveur : garder des nerfs d’acier
lundi 21 - 09h48
Appel du non lieu dans la mort de Rémi Fraisse
dimanche 20 - 23h30
de : desarmons-les
Voilophobie : tentative de compréhension et d’explication.
dimanche 20 - 00h18
de : Christian DELARUE
11 commentaires
Canal Seine-Nord : la catastrophe écologique et économique en route !
samedi 19 - 19h08
de : Eve
6 commentaires
Reconnaissance faciale dans les lycées
samedi 19 - 11h02
de : quadrature du net
LA RAGE CONTRE LE RÈGNE DE L’ARGENT
samedi 19 - 08h44
de : Ernest London
Points de vue sur les Gilets jaunes
vendredi 18 - 16h35
de : jean 1
Yankees et son larbin français, effacent les preuves, de leur "implication terroriste" en syrie
vendredi 18 - 11h59
de : nazairien
"Gôôôche" démocratique et républicaine ou TRAHISON ?
vendredi 18 - 10h45
de : jean-marie Défossé
2 commentaires
Badgeophobie ou syndicalistophobie
jeudi 17 - 23h45
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Est-ce que oui ou non castaner va dégager ?
jeudi 17 - 20h22
de : jean 1
VERS LA BANLIEUE TOTALE
jeudi 17 - 14h12
de : Ernest London
Est ce la panique, en macronie ? Le gouvernement envisage de retarder la réforme des retraites (vidéo)
jeudi 17 - 12h49
de : nazairien
3 commentaires
Le Crédit Mutuel prépare une vague de licenciements massifs
jeudi 17 - 11h23
de : PDUROC
Suspicion délation répression ... et agressions impérialistes
jeudi 17 - 10h56
de : Chantal Mirail
Sous le voile, une femme !
jeudi 17 - 10h36
de : Chantal Mirail
2 commentaires
Sociale vigilance / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 10h28
de : Hdm
Droit d’informer : Nous ne devons pas nous habituer aux intimidations, aux gardes à vue et aux poursuites judiciaires
jeudi 17 - 09h58
Barcelone : des manifestants indépendantistes affrontent les forces de l’ordre pour la troisième nuit consécutive (vidéo
jeudi 17 - 00h53
de : nazairien
1 commentaire
Une personne porte ici un signe religieux ostensible !
mercredi 16 - 22h29
de : Christian DELARUE
9 commentaires
La manifestation des pompiers dégénère : incidents et tensions (15 octobre 2019, Paris) (vidéo)
mercredi 16 - 16h24
de : nazairien
2 commentaires
Des scènes de guérilla urbaine dans le centre de Barcelone, après la condamnation des dirigeants séparatistes (vidéo)
mercredi 16 - 16h09
de : nazairien
1 commentaire
Retraites : la CGT, FO, Solidaires et la FSU appellent à la grève le 5 décembre
mercredi 16 - 07h54
1 commentaire
15 Octobre 1987 THOMAS SANKARA
mardi 15 - 17h29
de : CADTM
De qui se moque t on ? Les frais d’hébergement des députés à Paris vont être davantage remboursés
mardi 15 - 17h11
de : nazairien
2 commentaires
ZOMIA ou l’art de ne pas être gouverné
mardi 15 - 14h20
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off
Rojava : « La révolution ne doit pas disparaître »
lundi 14 - 17h10
de : jean 1
1 commentaire
Pascale Locquin
lundi 14 - 15h45
de : locquin
Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
18 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La perfection des moyens et la confusion des buts semblent caractériser notre époque. Albert Einstein
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite