Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Députés et sénateurs prolongent l’intervention française en Libye
de : Paris
mardi 12 juillet 2011 - 21h46 - Signaler aux modérateurs
18 commentaires

Après l’Assemblée nationale dans l’après-midi, le Sénat a voté mardi en début de soirée la prolongation de l’intervention française en Libye. La consultation du Parlement était obligatoire quatre mois après le début des opérations, le 19 mars, en application de la réforme constitutionnelle de 2008.

Au Palais-Bourbon, la majorité UMP et les députés socialistes se sont prononcés, comme prévu, en faveur de la poursuite des opérations mais ils pressent le gouvernement de dégager une solution politique au conflit. Plusieurs députés, à l’instar de Nicolas Dupont-Aignan, ont protesté contre l’impossibilité de s’exprimer individuellement. Au Palais du Luxembourg, 311 sénateurs (UMP et PS) se sont prononcés pour, 24 contre, notamment les élus communistes.

Fillon : « Partout les Libyens libres gagnent du terrain ». Dès l’ouverture du débat à l’Assemblée, a défendu le bilan de quatre mois de bombardements aériens, soulignant que « partout les Libyens libres gagnent du terrain ». Certes, le point de rupture n’a pas encore été atteint. Mais c’est maintenant qu’il faut être plus ferme que jamais, a fait valoir le Premier ministre. Une solution politique (...) commence à prendre forme ». Le chef du gouvernement a rappelé les moyens mobilisés depuis le mois de mars par Paris contre les forces du colonel Kadhafi : 4.400 soldats engagés, dont 800 en métropole, 40 avions de combat, 8 navires et 18 hélicoptères d’attaque qui font de la France « le premier pays contributeur » de l’opération, au côté de la Grande-Bretagne.

Juppé : le départ de Kadhafi largement agréé. « Non seulement il n’y a pas enlisement en Libye, mais il y a progrès », a déclaré aux députés. Les paramètres d’une solution politique sont, selon le ministre des Affaires étrangères, désormais « agréés par tout le monde », c’est-à-dire le départ de Kadhafi du pouvoir, un cessez-le-feu effectif et la constitution d’un gouvernement de transition. Est-ce que Kadhafi « doit rester en Libye, est-ce qu’il doit partir de Libye ? Ce sont des choses à discuter entre les protagonistes », a souligné le chef de la diplomatie. La France, a-t-il ajouté, travaille à l’après-Kadhafi et prépare notamment aux Nations unies la mise en place d’« une force de stabilisation internationale ».

Le PS souhaite que les « choses s’accélèrent ». Dénonçant le « retard à l’allumage » du gouvernement pour soutenir les mouvements de contestation dans le monde arabe, le socialiste Bernard Cazeneuve a souhaité « que les choses s’accélèrent sur le plan diplomatique et politique pour dégager la bonne issue ». Le député PS a émis en revanche « la plus grande réserve » sur le parachutage d’armements par la France début juin aux insurgés, qui contribue « à la dissémination des armes ». Il s’est également interrogé sur le financement des Opérations extérieures des armées françaises (Opex), pour lequel 630 millions d’euros ont été prévus lors du vote du budget 2011, mais dont le coût devrait selon lui atteindre un milliard d’euros

482 voix pour. En tout, 482 députés ont voté pour que ce soit dans les rangs de l’UMP, du Nouveau centre ou du Parti socialiste, et Jean Lassalle (MoDem), ainsi que les deux élus villiéristes Véronique Besse et Dominique Souchet et l’ex-villepiniste Daniel Garrigue. Les écologiste Noël Mamère et François de Rugy ont, eux aussi, approuvé la poursuite de l’engagement militaire. Tous considèrent qu’un arrêt des opérations aujourd’hui permettrait aux forces du colonel Kadhafi de reprendre le terrain perdu face aux insurgés. Majorité et opposition ont en revanche souligné l’importance de parvenir rapidement à une solution politique.

27 députés contre. Communistes, écologistes (sauf Mamère et Rugy) et autres membres du groupe GDR (écologistes, Parti de gauche...), ils étaient 27 à voter contre la poursuite de l’engagement militaire français. Par la voix de Jean-Jacques Candelier, les communistes estiment que « le président de la République a réduit les relations diplomatiques de la France à des relations commerciales ». Parmi les opposants figurent aussi le socialiste Henri Emmanuelli, ancien président de l’Assemblée nationale, le député UMP Jean Bardet, l’ex-UMP René Couanau et le président de Debout la République, Nicolas Dupont-Aignan. « C’est un fiasco qui va coûter une fortune au contribuable français », a commenté ce dernier.

Abstentions. Sept socialistes, dont le maire de Toulouse Pierre Cohen et le chevènementiste Christian Hutin, se sont abstenus et 42 n’ont pas pris part au scrutin. A l’UMP, cinq n’ont pas pris part au vote, tout comme au Nouveau Centre

La Libye regrette ce vote.
Sitôt le résultat du vote connu, le porte-parole officiel de la Libye, Moussa Ibrahim, a « regretté » le vote des élus français. « Nous aurions souhaité que les représentants du peuple français examinent le situation en Libye d’une manière réaliste, en ne tenant pas compte des mensonges du gouvernement et des médias », a-t-il expliqué.

http://www.leparisien.fr/interventi...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Députés et sénateurs prolongent l’intervention française en Libye
12 juillet 2011 - 23h34 - Posté par patrice bardet

rhabillons les Verts Mamere te Ruby de la bonne couleur



Députés et sénateurs prolongent l’intervention française en Libye
13 juillet 2011 - 00h02 - Posté par Brutus

La France, a-t-il ajouté, travaille à l’après-Kadhafi et prépare notamment aux Nations unies la mise en place d’« une force de stabilisation internationale ».

Il s’agit donc bien comme en Afghanistan, comme en Irak, comme au Kosovo, d’occuper militairement la Lybie.



Députés et sénateurs prolongent l’intervention française en Libye
13 juillet 2011 - 01h35 - Posté par Mico le Rouge

Honte à ceux qui ont voté pour la guerre . UMPS ET LES 2 VERTS, il faudra rendre des comptes un jour ou l’autre !!!!!!!!!!!!



Députés et sénateurs prolongent l’intervention française en Libye
13 juillet 2011 - 08h46 - Posté par

Honte à ceux qui ont voté pour la guerre

Naturalement tu parle du premier vote celui que a fait démarre la guerre... Donc tu parle de Melenchon et le FDG que on vote POUR...


Députés et sénateurs prolongent l’intervention française en Libye
13 juillet 2011 - 10h27 - Posté par

Le vote de Melenchon au parlement européen...

La Libye est venue en débat pendant cette cession au parlement européen. En effet nous avions à nous prononcer sur une motion commune à tous les groupes en tant que tels. Sauf le groupe GUE, celui où je siège. En effet il n’est pas parvenu à un accord interne sur la ligne à suivre. Mais notre président de groupe, Lothar Byski, de "Die Linke", l’a signé. Cette résolution commune comportait un paragraphe, numéro 10 qui fit débat. Il propose en effet de se « tenir prêts » à l’application d’une « mesure d’exclusion de l’espace aérien libyen ». Ce point 10 faisait largement problème entre nous au groupe. Mais aussi dans les rangs de nos partis respectifs compte tenu de la gravité du sujet. Comme souvent dans ce genre de débat, les arguments respectifs sont très pointus et souvent contradictoirement convaincants. Il faut donc une solide boussole de principe pour répondre à la question posée. Pour ma part j’ai bien compris qu’il ne pouvait être question de décider tout seul.

J’ai donc beaucoup consulté, par téléphone. Au dernier moment. Car rien n’avait été prévu ni organisé en amont. J’ai fixé mon vote en accord avec la direction du PCF, celle de la Gauche Unitaire, et naturellement celle du Parti de gauche, notamment du bureau de sa Commission des relations internationales. Autant dire qu’il y a eu une intense activité de sms et de coups de téléphone. Pour faire comprendre notre position, je donne d’abord le texte exact du paragraphe concerné par cette affaire d’espace d’exclusion. Mieux vaut en effet débattre à partir de textes précis plutôt que par ouïe dire. Le voici dans la version officielle en langue française.

Le parlement européen " invite la haute représentante et les États membres à se tenir prêts pour une décision du Conseil de sécurité concernant d’autres mesures, y compris la possibilité d’instaurer une zone d’exclusion aérienne pour empêcher le régime de prendre pour cible la population civile ; souligne que toute mesure émanant de l’Union et de ses États membres devrait être conforme à un mandat des Nations unies et se fonder sur une coordination avec la Ligue arabe et l’Union africaine, en encourageant ces deux organisations à guider les efforts internationaux".

Il résulte de ceci que la décision d’exclusion de l’espace aérien ne sera pas prise par l’Union Européenne. Mais qu’elle s’y tient prête. A plus forte raison ne peut-elle l’être à l’initiative d’un de ses membres comme le propose monsieur Sarkozy. Si elle doit l’être ce sera par l’ONU en lien avec la Ligue Arabe et l’Organisation de l’Unité Africaine. C’est-à-dire par les organes institutionnels de la seule « communauté internationale » légitime. Avant de trancher sur ce point j’ai été vérifier auprès d’anglophones que l’utilisation du mot « should » était bien impérative comme je le comprenais et donc nullement conditionnel comme le serait « would ». Détail ? Non puisque c’est de là qu’est traduit dans la version française que les décisions « devrait » être conforme à un mandat de l’ONU. Dans ces conditions j’ai voté pour la résolution et le passage concerné, avec l’explication de vote que voici.

« J’ai voté pour le texte et les mesures proposées concernant l’espace aérien dans le but d’aider le peuple en action contre le tyran qui le bombarde. Mon vote s’entend dans le strict cadre suivant : tout acte de guerre comme la création d’une zone d’exclusion aérienne ne peut être décidée que par l’ONU et exclusivement par elle. Cette action doit être placée sous l’autorité du commandement militaire de l’ONU et lui seulement. Toute décision doit être prise en concertation avec l’organisation de l’Union Africaine et de la Ligue arabe. Je m’oppose formellement à l’idée états-unienne de bombardement préventif et à l’intervention de l’OTAN. Tout autre développement nécessiterait un autre texte et d’autres dispositions. » Mes deux dernières phrases sont des réserves que je voulais marquer contre une exploitation de ce vote pour justifier des actes d’escalade militaire dont je connais parfaitement le risque.

Mon vote a ses objectifs. Le premier est d’aider concrètement la révolution libyenne. Pour cela il faut aussi compter sur l’effet de pression pour un départ qui s’exerce sur Kadhafi et ses sbires à mesure que son isolement international s’accroit et que cet isolement prend la forme d’une menace. Deuxièmement, et c’est tout aussi important, parce que ce texte fait de l’ONU et des organisations internationales légitimes les protagonistes directs de l’action. Tous mes votes précédents, dans le passé, contre les guerres avaient le même motif. Ils furent émis par opposition à ce fait que rien ne fut jamais décidé par l’ONU mais par l’OTAN. L’ONU est représentative de toutes les nations du monde. L’OTAN est une alliance politico militaire autour des Etats Unis d’Amérique qui la dirige d’après leurs intérêts d’empire. J’ai toujours dit que, dans ce cas, quand la décision était prise par l’OTAN, le remède serait pire que le mal. Cela ne s’est démenti nulle part. Que ce soit en Irak, dans le Kosovo serbe ou en Afghanistan. Voyez le bilan.

http://www.jean-luc-melenchon.fr/20...


Députés et sénateurs prolongent l’intervention française en Libye
13 juillet 2011 - 09h06 - Posté par

Ainsi nous sommes encore une fois mis devant le fait accompli par le bi-partisme complice dans la crise financière et économique et dans la guerre pour le profit des banques et des spéculateurs et des industries d’armement que tout le monde connait .Les morts qui s’étalent tous les jours sur le terrain ne provoquent aucune sensibilité à ces gens-là corrompus jusqu’à la moelle par l’argent volé au peuple .Nous sommes entrés d’une manière flagrante dans le "banditisme d’Etat" au nom des droits de l’homme avec des peuples européens spectateurs lointains des zones de combat .Certains généraux se plaignent du peu de reconnaissance du peuple vis à vis de ses militaires qui risquent leur vie pour des causes dites humanitaires . Ces généraux devraient comprendre qu’une guerre n’est pas la tasse de thé d’un ouvrier ou d’un employé qui regardent leur fin de mois avec angoisse .Ces généraux grassement payés pour "tuer" n’ont aucune leçon de morale à nous donner et c’est pour ça que l’armée est détestable et aucunement utile au pays . Une armée populaire ne va pas défendre des intérêts capitalistes en Côte d’Ivoire, en Afghanistan,au Tchad ou en libye .Mais il ne faut pas s’étonner de la complicité de l’UMP-PS et de certains écologistes pour tromper nos concitoyens sur des guerres qui leur rapportent en sous-main des subventions partisanes comme nous l’avons vu avec l’affaire de Karachi .

Cela démontre le décalage entre ces élus et le peuple qui ne peut pour l’instant n’intervenir sur rien alors que ces messieurs s’arrogent le droit de déclarer une guerre pour tuer des innocents . Comment pouvons-nous supporter tout ça ? C’est vraiment insupportable d’être mis devant le fait accompli au nom de la délégation de pouvoir qui martyrise les idées comme les corps ....Comment pouvons-nous ne pas être en colère ???

Bernard SARTON,section d’Aubagne


Députés et sénateurs prolongent l’intervention française en Libye
13 juillet 2011 - 10h16 - Posté par Brutus

Ce vote est en effet une parfaite illustration de l’inutilité des députés.

Plus de 90% de la "représentation nationale" accorde sans moufter un blanc-seing à l’aventurisme d’un psychopathe prêt à tout pour se mettre en valeur !!!
Alors même que Juppé leur précise que le but est bel bien d’occuper la Lybie grâce à une force de stabilisation internationale. Laquelle débarquera sans doute avec un Karzaï dans ses fourgons comme en Afghanistan, à moins que ce ne soit avec un Kouchner comme au Kosovo. Dans les 2 cas pour installer en Lybie un pouvoir fantoche de type maffieux, mais aux ordres de l’Empire.

Concernant les socialistes, toute leur histoire montre qu’ils ne se sont pratiquemment jamais opposés aux aventures guerrières de type colonial de la France (voir Ramadier, Mollet, Mitterand...) à l’exception de Mendès.

Quant à l’opinion des Français sur la Lybie, j’ai bien peur qu’elle ne se situe au mieux qu’au niveau de l’indifférence, pour ceux qui n’auront pas été totalement intoxiqués par l’habituel bourrage de crânes : unité nationale derrière nos héros, guerre propre qui ne tue que les méchants, motivations totalement désinteressées...


Députés et sénateurs prolongent l’intervention française en Libye
13 juillet 2011 - 10h30 - Posté par

Jean-Luc Mélenchon, a voté le 10 mars la "RÉSOLUTION COMMUNE" présenté par la droite et l’extrême droite européenne au parlement européenne que autorise l’intervention militaire aérienne de l’Europe en Libye

Il dit même d’avoir pris sa décision, après discussion avec la direction du PCF, celle de la Gauche Unitaire, et naturellement celle du Parti de Gauche, mais les trois parti du Front de Gauche, dans un premier temps, ont diffusé des communiqués qu’on l’air d’être des démenti public mais sans pour autant jamais se dissocier clairement du vote de Mélenchon...

Un premier communiqué du PdG "secteur maghreb" intitulé "Non à l’intervention impérialiste militaire en Libye !" du Mardi, 08 Mars 2011 23:42 déclare "son opposition intransigeante à toute intervention militaire des Etats-Unis et de leurs alliés en Libye" mais cet Samedi, 19 Mars 2011 a 20:13 la "Commission Internationale" du Parti de Gauche diffuse un "nouveau" communique diamétralement en opposition au premier que approuve le vote de Jean-Luc Mélenchon intervenu la 10 Mars et déclare que : "approuve l’application de la résolution 1973 dans le cadre strict de son périmètre. Celle-ci prévoit la mise en place d’une zone d’exclusion aérienne en Libye"

On remarque enfin la myopie suspecte de Mélenchon que fait le faux naïf en déclarant :

« J’ai voté pour le texte et les mesures proposées concernant l’espace aérien dans le but d’aider le peuple en action contre le tyran qui le bombarde. Mon vote s’entend dans le strict cadre suivant : tout acte de guerre comme la création d’une zone d’exclusion aérienne ne peut être décidée que par l’ONU et exclusivement par elle. Cette action doit être placée sous l’autorité du commandement militaire de l’ONU et lui seulement. Toute décision doit être prise en concertation avec l’organisation de l’Union Africaine et de la Ligue arabe. Je m’oppose formellement à l’idée états-unienne de bombardement préventif et à l’intervention de l’OTAN. Tout autre développement nécessiterait un autre texte et d’autres dispositions. »

 L’Union Africaine est contre "toute intervention militaire"

 Ne pas oublie que les bombardement préventif on débuté bien avant la concertation avec Union Africaine...

 Mélenchon peux nous faire croire que est contre l’intervention de l’OTAN, mais après 30 ans des bon et loyal service dans le PS, c’est difficile d’imaginer que il ne se rend pas compte du déroulement logique de cet guerre, l’objectif c’est exactement de transféré le commandement a l’OTAN... mais bien sur aucune nouvelle déclaration de Mélenchon pour retire son vote...

Bref tous est faux...


Députés et sénateurs prolongent l’intervention française en Libye
13 juillet 2011 - 09h21 - Posté par ruze

tous a la botte du petit !!le doigt sur la couture .
il va bien faloir les vires d’une façon ou d’une autre



Députés et sénateurs prolongent l’intervention française en Libye
13 juillet 2011 - 10h26 - Posté par wasselin

et pendant ce temps 2 millions d’enfants du pays des (droits de l’homme)ne mangent pas à leurs faim,un français sur deux ne part pas en vacances ,plus de 8 millions de français dont je fais partie) vivent en dessous du seuil de pauvreté
quand allons nous ,non pas nous indignés ,mais nous révoltés ?
les socialistes disent que KADHAFI doit partir ,mais il est chez lui dans son pays pourquoi essayons nous de faire la loi chez les autres ?occupons nous de la FRANCE qui bientot va rejoindre l’europe en faillite fw


Députés et sénateurs prolongent l’intervention française en Libye
13 juillet 2011 - 10h34 - Posté par

La déclaration de Jean-Luc Mélenchon sur le vote au parlement européenne favorable a la guerre en Libye à été en "parti confirme"* par la prise de position du député européen du Front de Gauche Patrick le Hyaric dans l’éditoriale de l’Humanité du 24 mars 2011.

Jean-Luc Mélenchon a déclaré sur son blog le 13 mars : "J’ai fixé mon vote en accord avec la direction du PCF, celle de la Gauche Unitaire, et naturellement celle du Parti de gauche, notamment du bureau de sa Commission des relations internationales." et encore mieux dans une interview a Liberation ; "J’ai voté la résolution du Parlement européen en accord avec la direction du PCF et de la Gauche unitaire, en accord avec mon collègue eurodéputé communiste Patrick Le Hyaric."

Le Front de Gauche et le Parti de Gauche, sont en train de se séparer de plus en plus du PCF que aujourd’hui participe à une manifestation pour "l’arrêt des bombardements et au retrait de l’OTAN" organise par "Le Mouvement de la paix" dans plusieurs villes de France, on remarque que le PdG a refusé de participer confirmant ça position pro-guerre, même en contradiction avec son propre communique, en réalité pas seulement le commandement est passe a l’OTAN, mais en plus maintenant l’embargo des armes est rompu et la CIA est officiellement autorise a intervenir sur le sol libyen...

* Le PCF officiellement ne pas d’accord avec la guerre en Libye, lire le communique en bas de page ici, mais la position du directeur de l’Humanité confirme la division au sein du Parti Communiste.


Députés et sénateurs prolongent l’intervention française en Libye
13 juillet 2011 - 10h32

Libye : déclaration de Jean-Luc Mélenchon (PG)

L’ONU, rien que l’ONU, toute l’ONU

L’OTAN, dont je condamne l’existence et dont je souhaite que la France se retire, n’a rien à faire en Libye. La résolution 1973 de l’ONU concernant la Libye doit être fidèlement appliquée. Son objet est clairement délimité. Il s’agit de mettre en place une zone d’exclusion aérienne, actuellement effective, pour protéger les civils libyens. La résolution 1973 n’a pas d’autre objectif et exclut clairement toute autre intervention militaire.

Le Conseil de Sécurité de l’ONU dispose d’un organe militaire chargé de mettre en œuvre ses décisions, le comité d’Etat-major établi par l’article 47 de la Charte de l’ONU. C’est à lui et à lui seul de piloter les opérations. Le respect du strict périmètre de cette résolution est la condition de sa pérennité. Faute de quoi dans les heures qui viennent, l’intervention changeant de signification, l’accord international qui a permis l’absence de veto au sein du Conseil de Sécurité, sera remis en cause. Pour ma part, comme beaucoup de ceux qui ont approuvé la mise en place d’une zone d’exclusion aérienne, je ne soutiendrai pas davantage que par le passé une nouvelle guerre de l’OTAN.

Dès lors, c’est le moment de constater la faute qu’a été le retour de la France dans le commandement intégré de l’OTAN et la nomination d’officiers français dans la chaine de commandement que dirigent les Nord-américains. La pression qui s’exerce pour imposer la présence de l’OTAN dans l’action en Libye ne correspond à aucune nécessité militaire pour les Français. Elle signale seulement l’avilissement de ceux qui s’y soumettent, leur perte d’indépendance. Elle rappelle le caractère impérial de cette alliance belliciste dirigée par les Etats Unis d’Amérique. La sortie de l’OTAN et le retrait de l’aventure sans principe en Afghanistan figurent au même agenda que la ferme volonté d’empêcher cette organisation de prendre la direction d’une opération dont nous attendons seulement qu’elle protège la révolution populaire en Libye.

http://www.humanite.fr/23_03_2011-l...



Députés et sénateurs prolongent l’intervention française en Libye
13 juillet 2011 - 12h41 - Posté par Brutus

le comité d’Etat-major établi par l’article 47 de la Charte de l’ONU. C’est à lui et à lui seul de piloter les opérations

Je n’ai rien contre Mélenchon, mais là il est complétement à côté de la plaque. Ca fait belle lurette que de facto ce comité d’Etat-major ne fonctionne plus. Ni pour les 2 guerres d’Irak, ni pour celle d’Afghanistan et encore moins pour celle du Kosovo où l’OTAN s’était passée de résolution de l’ONU pour entrer en guerre.
Bref Mélenchon dénonce l’OTAN comme une organisation belliciste, mais espère qu’elle respectera strictement la Charte de l’ONU (sur laquelle s’assoient depuis longtemps l’Europe, les USA et Israël).
A ce niveau de naïveté, peut-être vaut-il mieux faire autre chose que de la politique ?


Députés et sénateurs prolongent l’intervention française en Libye
13 juillet 2011 - 10h34

Finalement l’explication est arrivé sur le vote au parlement européen... Jean-Luc Mélenchon a déclaré sur son blog que le Front de Gauche a bel et bien voté de façon unanime la guerre en Libye en accord avec le gouvernement et Sarkozy...

Jean-Luc Mélenchon sur son blog personnel :

"L’affaire de l’intervention en Libye a déclenché un grand nombre de discussions comme c’est normal et prévisible. J’ai déjà écrit ici que je connaissais la difficulté de prendre des décisions dans ce domaine. Au cas précis mes prises de positions ont été dictées par plusieurs facteurs que je voudrais rappeler. Le premier d’entre eux est que, de la veille le soir pour le lendemain midi, il a fallu que je décide de mon vote sur une résolution proposée au parlement européen. C’est sur ce texte étudié comme il se doit littéralement que j’ai travaillé. Mes quatre camarades députés du Front de gauche en ont fait de même et sont arrivés les quatre à la même décision de vote, en dépit de la diversité des cultures et des positions récentes que l’on a pu connaitre et que l’on constate encore sur tant de sujets entre nous. Il s’agit de Jacky Hénin, Patrick le Hyaric et Marie-Christine Vergiat. Puis je me suis rapproché de la direction du PCF en la personne de Pierre Laurent et de Gauche Unitaire en appelant Christian Piquet. Je précise que j’ai également consulté les membres du bureau de la commission internationale de mon parti et le groupe de coordination de la direction du parti."

http://www.jean-luc-melenchon.fr/20...



Députés et sénateurs prolongent l’intervention française en Libye
13 juillet 2011 - 18h43 - Posté par manant

Il faut lui proposer de visionner cette petite video sur son blog :
http://www.michelcollon.info/VIDEO-...
et lui demander s’il assume l’assassinat d’un dirigeant - et de ses petites enfants- qui a fait tomber une monarchie.


Députés et sénateurs prolongent l’intervention française en Libye
14 juillet 2011 - 14h20 - Posté par

et sans une seule goutte de sang ,ce que nous voudrions bien savoir c’est combien

les "rebelles " libyens ont touchés comme argent ?? car la zizanie en Libye était

progammée depuis longtemps (2002 ou2003 je crois ) par les yankés de merdia .

Nos députés ,nos sénateurs ne font pas honneur a notre patrie la FRANCE ni a

son peuple QUI N’A PAS ETE CONSULTE pour la poursuite de l’agression guerrière

pour satisfaire l’ego du nain de jardin ,c’est pas a Kadhafi de partir c’est

Sarkosy qui doit se CASSER (il a peur le nain ? les casseroles font trop de bruit ? )


Députés et sénateurs prolongent l’intervention française en Libye
13 juillet 2011 - 21h53 - Posté par dlauren

AU SECOURS JAURES !
En écoutant le discours de fillon et en voyant les députés observer une minute de silence à l’Assemblée nationale, j’ai eu envie de VOMIR !!!!!!!
Honte à vous Mrs les Bellicistes sans cervelle qui disposez si facilement de la vie d’autrui : aussi bien de la vie de civils dans de nombreux pays qui n’ont rien demandé, que de la vie de jeunes soldats, qui devaient pourtant s’attendre à l’issue fatale...
Honte à tous ces Bellicistes qui ont voté la poursuite de l’attaque meurtrière en Libye...
Bravo aux 27 courageux députés qui ont voté contre...



Députés et sénateurs prolongent l’intervention française en Libye
14 juillet 2011 - 19h45 - Posté par

Merci pour ces messages :c’est bon d’entendre vos voix quand on a honte de ces assemblées de criminels de guerre censés parler en notre nom !
DISSOLUTION DE CES ASSEMBLEES !!!!
Un grand nettoyage de la classe politique est nécessaire !





PENDANT QUE LA PLANÈTE FLAMBE - 50 gestes simples pour continuer à nier l’évidence
samedi 16 - 10h54
de : Ernest London
La fin de la neutralité d’Internet et la poussé vers la censure
vendredi 15 - 21h56
de : Andre Damon
1 commentaire
Les geignards, députés En marche pas assez payés !
vendredi 15 - 20h07
de : JO
Les faucheurs ont semé du blé chez LIMAGRAIN
vendredi 15 - 18h53
de : Peillard JY
PALESTINE : Qui arrêtera les mains de l’Etat Hébreux terroriste ?
vendredi 15 - 17h29
de : JO
Tentative de suicide d’un enseignant en Dordogne
vendredi 15 - 15h40
de : Jean Roussie
"petite-bourgeoisie marxiste" : insulte aux "cadres" syndicaux marxistes
jeudi 14 - 22h01
de : Christian Delarue
HONDURAS : Manifestation géante contre l’ingérence frauduleuse Nord-Américaine !
jeudi 14 - 18h36
de : JO
Migrants : De Menton à Nantes, regain de mobilisation sur fond de restrictions d’accès à l’asile
jeudi 14 - 17h38
Un million, dix jours, un siècle / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 14 - 10h16
de : Hdm
Hold-up social : comment le droit du travail a été démantelé en Europe, sans aucun bénéfice sur l’emploi et les gens
jeudi 14 - 07h15
de : jean 1
Ich bin ein banlieusard.
mercredi 13 - 20h44
de : L’iena rabbioso
Nouveau triomphe chaviste aux élections municipales du Venezuela
mardi 12 - 10h39
de : Thierry DERONNE
2 commentaires
« En un mot, anéantir tout ce qui ne rampera pas à nos pieds comme des chiens.  »
lundi 11 - 18h27
de : Louise Vallés
4 commentaires
Amazon : Pour livrer tous leurs colis, des livreurs anglais urinent dans des bouteilles en plastique
lundi 11 - 15h58
2 commentaires
APRÈS LA CATASTROPHE
lundi 11 - 14h13
de : Ernest London
HONDURAS :L’OEA pose ses conditions à l’opposition, pour cesser son ingérence ?
lundi 11 - 12h05
de : JO
Pendant que Macron organise son sommet climat, l’Etat continue de financer allègrement le réchauffement planétaire
lundi 11 - 11h36
de : jean 1
1 commentaire
HONDURAS : L’OPPOSITION DEMANDE L’ANNULATION DES ÉLECTIONS !
dimanche 10 - 16h50
POPULISME « people » : J HALLIDAY et LA CRÉTINISATION DES FOULES
dimanche 10 - 15h35
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Des cailloux dans les mains !
dimanche 10 - 11h36
de : LE BRIS RENE
À TRAVERS LES LIGNES
dimanche 10 - 11h12
de : Ernest London
Grèce : Pour le 9ème anniversaire de l’insurrection – Emeutes contre les assassins de l’Etat à Athènes et à Thessaloniqu
dimanche 10 - 10h20
de : jean 1
Anti-trump... vous êtes des antisémites !
dimanche 10 - 02h15
de : Philou’s Off
MANIFESTATION A PARIS : Nous sommes tous Palestiniens !
samedi 9 - 19h21
de : JO
GAZA : Halte au génocide Palestinien !
samedi 9 - 09h57
de : JO
"Tri" des migrants : les associations claquent la porte du ministère de l’Intérieur
samedi 9 - 09h57
Humus poème de Fabrice Selingant
samedi 9 - 02h43
de : le Rouge-gorge
INTERDIRE HYPERTEXTILE ET SEXYMANIA AUX FILLETTES
vendredi 8 - 22h27
de : Christian DELARUE
pleurer sur un tueur d’enfant...seul un journaleux peut le faire
vendredi 8 - 21h02
de : irae
PALESTINE ! Le Liban, les pays Arabes, appellent à d’importantes manifestations !
vendredi 8 - 16h57
de : JO
HONDURAS : Le Peuple uni contre la fraude ne saurait être vaincu !
vendredi 8 - 14h23
de : JO
Un roi sans divertissement.
jeudi 7 - 22h28
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Gouvernement : La guerre contre le SMIC fulmine-t-elle sous roche ?
jeudi 7 - 20h28
de : JO
2 commentaires
Cinquantième jour de grève à Holiday Inn : « Nous pensons fêter Noël en famille »
jeudi 7 - 18h02
LOI TRAVAIL : LE CONSEIL D’ÉTAT ANNULE LE DECRET SUR LE RÉFÉRENDUM D’ENTREPRISE + Conférence de presse (videos)
jeudi 7 - 17h57
de : Info’Com-CGT
2 commentaires
Jérusalem : heurts à Bethléem (videos live)
jeudi 7 - 15h25
1 commentaire
CEUX QUI EXECUTENT LES ORDRES
jeudi 7 - 14h03
de : frances13
Crépuscule / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 7 - 13h04
de : Hdm
1 commentaire
HONDURAS : Vers un second tour de la Présidentielle ?
jeudi 7 - 10h07
de : JO
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Agissez envers les autres comme vous aimeriez qu'ils agissent envers vous. Confucius
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
LOI TRAVAIL : LE CONSEIL D’ÉTAT ANNULE LE DECRET SUR LE RÉFÉRENDUM D’ENTREPRISE + Conférence de presse (videos)
jeudi 7 décembre
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Conférence de presse du 8-12-2017 : Suite à la procédure engagée par une quarantaine de syndicats CGT contre les décrets d’application de la Loi Travail, la décision du Conseil d’Etat vient de tomber : le décret sur les référendum est annulé ! :) :: : Le point de vue de Fiordor Rilov, l’avocat des syndicats ayant engagé cette procédure, lors de l’audience publique du 4 décembre :: : Liste des syndicats CGT à l’initiative de cette démarche juridique : (...)
Lire la suite
Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
samedi 25 novembre
Souscription ici : https://www.helloasso.com/associati... C’est vraiment sympa, de lancer un journal... « Ben voilà, c’est comme d’hab’, les petits-bourgeois ont pris le contrôle du canard. » C’était un peu après, ça. Un peu après les débuts tonitruants de Moins Une, Laurent, plombier, syndicaliste, membre fondateur, tirait à vue sur les journaleux du collectif, confondus dans l’opprobre de la réaction, de la bourgeoisie, de l’intellectualisme (...)
Lire la suite
Télévision. «  Pour le Che, la guérilla devait avoir ses propres médias  » (vidéo)
lundi 9 octobre
de Laurent Etre
1 commentaire
Un documentaire Che Guevara, naissance d’un mythe, qui met l’accent sur le rapport du guérillero-ministre à sa propre image et le rôle potentiellement révolutionnaire des outils d’information. Entretien avec son auteur, Tancrède Ramonet. Votre documentaire s’intitule Che Guevara, naissance d’un mythe. Qu’entendez-vous par «  mythe  »  ? Tancrède Ramonet Je l’entends au sens de Roland Barthes, qui définissait le mythe comme un « (...)
Lire la suite
Video live : grève générale, la foule est immense à Barcelone
mardi 3 octobre
Le cortège, immense, impossible d’en distinguer le début ou la fin. Plus des 87% des travailleurs sont en grève générale, affectant tous les secteurs d’activités.
Lire la suite
Avec ses ordonnances Travail, Macron a réussi à nous refourguer… le CPE pour tous
dimanche 1er octobre
de Thomas Vampouille
Les ordonnances voulues par Emmanuel Macron pour réformer le code du travail facilitent sensiblement le licenciement d’un salarié en CDI ayant moins de deux ans d’ancienneté. Et les indemnités prévues ne sont pas lourdes. Finalement, Marianne a calculé que cela revient au même que le fameux CPE que la rue avait fait enterrer. En pire, même… C’est la ministre du Travail elle-même qui nous mis la puce à l’oreille. Si vous ne l’avez pas vu, Muriel Pénicaud (...)
Lire la suite
Travail : ton univers impitoyable - Cash investigation (video intégrale)
jeudi 28 septembre
Les enquêtes de l’émission présentée par Élise Lucet se sont concentrées sur Lidl France et Free, mettant en avant la souffrance au travail et les licenciements avec des séquences parfois choquantes.
Lire la suite
Oui tous ensemble le 28 septembre avec les retraité-e-s
jeudi 28 septembre
de UCR Union Confédéral des Retraités
Parce qu’une fois de plus le gouvernement s’attaque à leur pouvoir d’achat, aux services médicaux et sociaux, neuf organisations appellent les retraité-e-s à se mobiliser dans les départements sous des formes diverses le 28 septembre. Haro sur le pouvoir d’achat des retraités Au printemps dernier plus de 12 000 retraité-e-s se sont exprimé-e-s dans une enquête lancée par nos organisations. 80 % des personnes retraitées indiquent que leur situation financière (...)
Lire la suite