Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Mon identité Norvégienne.
de : red1917
samedi 16 juillet 2011 - 22h36 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires
JPEG - 4.4 ko
Chien dans la neige

Lettre au préposé préfectorale à la question des français de souche désirant adopter la nationalité norvégienne.

Le 17 juillet 2011.

Monsieur le préposé préfectorale à la question des français de souche désirant adopter la nationalité norvégienne.

Je vous présente mes respects ainsi qu’à tous vos supérieurs de l’UMP.

Je n’ai pas une grande connaissance des traditions de la Sarthe (72100), malgré que j’aimions bien les rillettes.

Par conséquent, j’ai bien peur de ne pas correspondre aux critères d’excellence permettant de mériter l’appellation de français contrôlée, que votre chef monsieur François Fillon (mançeau de souche) cite en exemple pour que le bon peuple y soit pas confondu avec la Norvège.

Par exemple, je voudrais bien comme dans les temps ancestraux travailler dans une fabrique de chanvre (1) comme c’était à l’époque où il était pas sous-ministre de Sarkozy, mais maintenant le chanvre est interdit pour pas qu’on le fume vu que sinon on ressemble à un norvégien. C’est bien dommage car les feuilles de Sativa, c’est très bon avec les rillettes.

D’autre part, je n’ai aucune passion pour les bolides lancés à fond qui tournent en rond dans la nuit en faisant un boucan que nom de dieu que c’est pas possible. Je sais que votre chef par contre il aime bien les vroum vroum. Je préfère largement le calme des montagnes imposantes plongeant à pic dans la mer, fjords, hauts sommets, aurores boréales et soleil de minuit. (2)

Je crois bien que j’ai un gros soucis de mon identité nationale en ce qui concerne ma ressemblance avec un sarthois de base.

L’autre jour, en dégustant un petit brunost sur du pain plat grillé , après avoir savouré du gravlaks bien mariné accompagné d’un subtil spekemat bien cochonné, je me suis servi un aquavit, en me demandant gravement ;

Pourquoi je délaisse le corentin a pate moisie, que je néglige l’ablette, le rotengle, ou encore des trucs invraisemblable comme brème, tanche, chevesne, goujon, que j’ai même pas eu le courage de vérifier dans le dictionnaire, alors que les paysans du crû font tous comme monsieur Fillon : ils en mangent avec de la bière pour se donner le courage d’aller tuer un cochon juste avant d’aller voir le match de foot Le mans – Besançon qui est la principale distraction des paysans de cette région dont est issue monsieur Fillon.

Je pense que tous mes problèmes viennent du fait que je ne suis pas un Sarthois de souche. En effet, ma mère a fauté avec un immigré seine & marnais juste avant la guerre de 1968, et depuis je suis à 50% briard selon les lois raciales génétiques de l’UMP.

La vie est dure, dans la Brie profonde, par exemple à chaque fois que je mange du Brie de Meaux je pense à Jean François Copé et ça me coupe l’appétit. La principale matière première de la Seine & Marne est la betterave, ce qui ne laisse que peu de débouchés pour les apprentis fabricants de binious comme moi.

Sinon dans le 77, il n’y a pas trop de production de vin ni de bière, et je dois admettre que l’alcool de betterave ne va pas bien avec les rillettes.

En plus, les paysans seine et marnais ne savent pas jouer du biniou, ce qui compliquerait mon retour à mon pays d’origine.

Remarquez que ce problème est général sauf en Bretagne, mais j’aime pas les crêpes.

Ma culture générale sarthoise est quasiment nulle, je ne sais même pas comment éplucher des rillettes par exemple.

Nous n’avons pas du tout le même référentiel culturel, moi et monsieur Fillon. Il faut donc me résoudre à quitter le sein de la douce nation Mancelle. Vous autres, fiers habitants de la cité au pied de la forteresse, vous ne pouvez pas cohabiter avec les habitants des grandes plaines du bassin parisien.

Il ne me reste que peu de modèles patriotiques pour obtenir une nationalité en rapport avec mon incompatibilité sarthoise.

En qui concerne Paris, je ne connais pas les hauts lieux touristiques comme le Fouquet’s ou la librairie Zadig et Voltaire, donc je ne tiendrais pas sept secondes dans un dîner mondain avec Luc ferry. Je mesure plus d’un mètre cinquante cinq, donc il faut oublier aussi le modèle Hongrois.

On en revient donc à la Norvège, qui me semble être le seul choix possible. Faudra juste que Fillon me signe le formulaire. Je vous charge de le lui traduire dans son patois d’origine.

Si vous pouviez aussi me filer le portable de madame Joly, ça serait cool car il paraît qu’elle est Norvégienne de souche et donc elle pourrait me pistonner auprès de votre homologue d’Oslo. Je demande pas l’impossible, mais une petite villa avec drakkar de fonction me permettrait de tenir le coup avant de trouver un marché porteur pour le biniou norvégien.

Comme je sais que vous êtes pas débordé, ça devrait pas vous prendre des plombes à me faire signer les papiers pour que je me casse rapidos. Merci donc de faire correctement votre travail, pour une fois, et de me refiler les papelards sans fautes d’orthographes.

Dans l’espoir d’une réponse immédiate, je vous dispense, Monsieur le préposé préfectorale à la question des français de souche désirant adopter la nationalité norvégienne, d’agréer mes sentiments dédaigneux, car j’ai pas que ça à foutre et je me réjouis à l’avance d’être accueilli par de jeunes scandinaves aux cheveux verts qui me chanteront lors de mon arrivée en charter :

Oui, nous aimons ce pays Comme il émerge Erodé par les éléments surgissant de la mer Avec ses milles foyers Aimes, aimes-le et penses A nos pères et mères Et cette nuit fantastique qui tombe sur nos terres (3)

Enfin, monsieur le préposé préfectorale à la question des demandeurs français de souche à l’adoption de la nationalité norvégienne, je me permet ce petit rappel historique :

Le "statut des Juifs".3 octobre 1940. "Nous, maréchal de France, chef de l’État Français, le conseil des ministres entendu, nous décrétons : Article2 : L’accès et l’exercice des fonctions publiques et mandats énumérés ci-après, sont interdits aux Juifs:1.Chef de l’État, membre du Gouvernement, conseil d’État[...], inspection générale des Finances, cours d’appel, tribunaux de première instance, justices de paix, toutes juridictions d’ordre professionnel et toutes assemblées issues de l’élection[...], membres des corps enseignants[...].Article5 : Les Juifs ne pourront, sans condition ni réserve, exercer l’une quelconque des professions suivantes : directeurs, gérants, rédacteurs de journaux, revues, agences ou périodiques, à l’exception de publications de caractère strictement scientifique..."

Discours de Pétain après l’entrevue de Montoire avec Hitler le 24 octobre 1940. "C’est librement que je me suis rendu à l’invitation du Führer. Je n’ai subi de sa part aucun "diktat", aucune pression. C’est dans l’honneur et pour maintenir l’unité française, dans le cadre d’une activité constructive d’un nouvel ordre européen, que j’entre aujourd’hui dans la voie de la collaboration. Ainsi dans un proche avenir pourrait être allégé le poids des souffrances de notre pays, amélioré le sort de nos prisonniers, atténuée la charge des frais d’occupation. Ainsi pourraient être assouplie la ligne de démarcation, et facilités l’administration et le ravitaillement du territoire[...].Cette politique est la mienne[...].C’est moi seul que l’Histoire jugera."

18 janvier 1940. Danemark, Norvège et Suède proclament leur neutralité. 09 avril 1940. Hitler déclenche l’opération Weser (Weserübung) et envahit le Danemark et la Norvège. 25 novembre 1942. Début de la déportation des Juifs de Norvège vers Auschwitz.

Estimation de la population juive exterminée de 1939 à 1945 France 80 000 Hongrie 180000 Norvège 1000

(1) http://www.sarthe-tourisme.com/patr... Le chanvre était cultivé pour ses fibres résistantes et servant à la fabrication des cordes , cordages , voiles marines ,draps ,chemises , torchons….. Les feuilles étaient arrachées à la main et déposées dans l’eau pour le ‘Rouissage’ (Séparation des fibres de la tiges) . Le séchage d’abord à l’air puis dans le four pendant une journée . Le chanvre séché ,était broyé avec des braies pour récupérer les fibres ou filasse ,que l’on appelait le ‘Teillage’ . Nettoyage de la filasse avec un peigne ,’Cardage’ ,et ’filage’ des fibres au rouet ,pour la fabrication des cordes ou du tissus avec le métier à tisser .

Visitez le ‘Musée des Tisserands’ à Ambriéres les Vallées Tel : 02 43 04 96 19 Le ‘Musée du chanvre’ à Mamers 29, place Carnot, 72600 MAMERS , Tel : 02 43 97 60 63

(2) Recopié dans une publicité touristique.

(3) Premier couplet de l’hymne national Norvégien.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Mon identité Norvégienne.
17 juillet 2011 - 05h59

On rigole au début et tu nous rappelle juste que les saloperies sont en TRAIN de revenir...

rire rime avec souvenir !

Carland



Mon identité Norvégienne.
17 juillet 2011 - 07h01

Ambassade de Bretagne, section sillon
A Red 1917

Ce jour courant (et d’ailleurs si quelqu’un pouvait nous l’attraper !)

Monsieur,

C’est avec la plus grande attention que nous avons pris connaissance de votre grande douleur.

Monsieur, n’allez donc pas faire une bêtise gast. Venez donc vous réfugier chez nous vu que vous avez des soucis avec notre ancienne colonie.

Que la la nanofonie de bolorie de la fouquetterie vous fasse des misère n’est pas pour nous étonner non plus hein, ils vous ont mis sous la roue du Fillon.

Nous avions pensé à bombarder l’ambassade de nanofonie. Malheureusement nos services de renseignements ne sont pas foutus capables de localiser aussi petite ambassade… C’est vous dire que ici aussi la vie n’est pas facile, déjà qu’on a attrapé là primaire du PS…

Nous avons donc la joie et la fierté de vous proposer l’asile politique et ce nonobstant votre non appétence pour les crêpes. Ce qui est fort compréhensible aussi quand on voit qui les fait (chuttttttt !)

Vous êtes donc par la présente, invité quoi, à entrer sur le territoire et ce par toutes les portes ouvertes. Celles qui sont fermées c’est pas la peine c’est juste des pièges à nonofonix.

Dans l’attente de vous voir arriver avec votre biniou. Mais faites vite quand même la betterave c’est pas du buis non plus hein !

L’ambassadeur au sillon !
Carland



Mon identité Norvégienne.
18 juillet 2011 - 12h38 - Posté par A.C

c’est drôle et c’est très fin

merci red

A.C






Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
1 commentaire
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
4 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
1 commentaire
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
1 commentaire
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO
GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE
dimanche 7 - 20h11
de : Ernest London
1 commentaire
Billet de Pierrick Tillet : Effondrement : le ministre Blanquer contraint de saborder le baccalauréat
dimanche 7 - 12h01
de : nazairien
3 commentaires
Week-end de résistance et d’occupation contre le projet de Surf Park de Saint Père en Retz (44) le 20 et 21 Juillet 2019
dimanche 7 - 11h02
de : Collectif Terres Communes
POINTS DE NON-RETOUR [THIAROYE]
vendredi 5 - 20h16
de : Ernest London
1 commentaire
Alexandre Langlois réagit à son exclusion de 12 mois : « C’est une sanction politique » (vidéà)
vendredi 5 - 01h44
de : nazairien
Baccalauréat 2019 : Blanquer droit dans ses notes
jeudi 4 - 18h07
Le Président du Mexique Andrés Manuel Lopez Obrador reçoit des menaces !
jeudi 4 - 15h12
de : JO
L’Eau, c’est la vie : la "guerre de l’eaué a telle commencé, NESTLÉ : l’escroquerie du commerce de l’eau (vidéo)
mercredi 3 - 23h10
de : nazairien
2 commentaires
"Américan Dream" Peste bubonique à Los Angeles : la Californie sur le point de devenir un État du tiers-monde
mercredi 3 - 12h32
de : nazairien
2 commentaires
Amazon : plusieurs sites bloqués par des Gilets Jaunes et des écolos
mardi 2 - 11h06
de : nazairien
1 commentaire
Vilain Villani la suite à Grenoble chez Mandrin
lundi 1er - 23h19
de : PMO viaJYP
Collège République de Bobigny : Sud-éducation dénonce un article à charge de Libération
lundi 1er - 16h17
Accidents du travail : silence des ouvriers meurent :
lundi 1er - 08h43
de : jean 1
« NOUS, LE PEUPLE DES ÉTATS-UNIS… »
lundi 1er - 06h54
de : Ernest London

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Tout compromis repose sur des concessions mutuelles, mais il ne saurait y avoir de concessions mutuelles lorsqu'il s'agit de principes fondamentaux. Gandhi
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite