Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La fille du Che s’exprime sur les réformes à Cuba, entre espoirs et inquiétude
de : Solidarité-Internationale-PCF
mardi 25 octobre 2011 - 09h13 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires

La fille du Che, Aleida Guevara, « simple militante communiste » s’exprime sur les réformes économiques entreprises à Cuba entre espoirs et inquiétudes

JPEG - 21.5 ko

Interview pour le journal brésilien A folha (extraits)

Traduction MA pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/

Elle dit qu’elle est juste une militante de base du Parti communiste cubain, mais elle porte le nom d’un mythe de la gauche. A 50 ans, la pédiatre Aleida Guevara s’occupe de faire vivre la mémoire de son père et propose une défense passionnée du modèle de l’île. Dans cette interview, elle exprime ses craintes personnelles que les réformes en cours sur l’île, qui ont permis la vente de biens immobiliers et de véhicules, n’affectent la conscience sociale de la population, et puisse aboutir à une montée de l’individualisme.

Comment vont les choses à Cuba ?

Nous sommes dans une situation où il nous faut trouver des solutions à des problèmes réels qui existent depuis longtemps. Et il y a les problèmes actuels que le pays subit en raison de la crise économique, qui touche tous les pays du monde. Nous sommes en train de discuter de ces problèmes avec l’ensemble du peuple, en les analysant sur les lieux de travail, dans les quartiers. Le congrès du parti a analysé tout ce qui est sorti de ces réunions populaires et est arrivé à un consensus sur le fait que nous devrons opérer quelques changements dans l’économie domestique. Résoudre le problème de familles, de personnes qui sont sans emploi en ce moment car l’État ne peut pas continuer à payer des personnes qui travaillent sans produire. Lorsque nous avons perdu le camp socialiste européen, Cuba a subi une crise brutale et l’État a garanti la sécurité de l’emploi à tout le monde sur toute la période. Aujourd’hui, la situation de notre économie s’est améliorée. Par conséquent, des possibilités réelles s’ouvrent à ces personnes pour qu’elles travaillent de façon indépendante. C’est pourquoi on en arrive à cette possibilité de travail individuel. Pour ce qui est de la Constitution, il nous faudra analyser quels sont les articles de la Constitution actuelle qui entrent en contradiction avec ces changements. Voilà pourquoi il nous faut cette analyse populaire, profonde, et s’il est nécessaire de changer un article de la Constitution, que le peuple sache ce qui se trame et pourquoi. Et le référendum qui devrait être organisé le sera plus rapidement et plus facilement.

Qu’est-ce qu’il faudrait changer dans la Constitution ?

Il a été convenu dans la Constitution que Cuba est une société socialiste. Dans cette société socialiste, il y a des normes, des règles. Quand on dit aujourd’hui qu’il y a des personnes qui vont travailler pour leur propre compte, cela peut supposer louer sa maison, ce qui n’existait pas auparavant. Ces personnes qui travaillent actuellement pour leur propre compte, si elles veulent embaucher d’autres personnes, doivent payer un salaire juste, garanti par la loi. Par exemple, si vous voulez louer une pièce de votre maison et embaucher quelqu’un pour faire le ménage. Avant cette personne n’était protégée par aucune loi. Désormais, avec ces changements, cette personne sera protégée également par les lois de l’État cubain. Ces lois doivent être introduites dans la Constitution.

Le dernier congrès du parti a ouvert la possibilité d’une appropriation privée des bâtiments et des voitures...

Disons que ce n’est pas de la propriété privée. Moi avant, par exemple, si je me payais une voiture, c’était la mienne. Le problème, c’est que je n’avais pas le droit de la vendre. Aujourd’hui, j’ai ce droit. Ce qui a changé, c’est que le citoyen qui est propriétaire de sa voiture puisse la vendre légalement. C’est sa propriété, c’est son droit. C’est la même chose pour les maisons. Si une maison est légalement la tienne, tu peux la vendre.

Mais c’est reconnaître la propriété privée

Dans ce qui existait déjà, dans la propriété individuelle. Que tu peux appeler privée, si tu veux. C’est la tienne. Le problème, c’est de légaliser cette propriété de façon à ce que tu puisse en user comme tu le désires.

Vous ne trouvez pas que cela rentre en conflit avec le principe socialiste ?

Non. Cela ne pose aucun type de problème avec les principes socialistes. Le problème, ce n’est pas de vendre ta maison ou ta voiture ou de l’échanger. Cela me paraît une très bonne chose que nous puissions le faire librement, sans aucune entrave. Le problème, c’est qu’il existe aujourd’hui des travailleurs qui travaillent pour leur propre compte. Ces travailleurs vont rechercher leur bénéfice personnel. Ma crainte personnelle – comme simple citoyenne, je n’ai rien à voir avec la direction du gouvernement cubain, je suis une médecin cubaine – ma crainte est que les personnes qui travaillent pour elles-mêmes perdent un peu de vue la question sociale, perdent leur conscience sociale. En vivant dans une société socialiste, nous travaillons pour tout un peuple. Quand tu commences à travailler pour remplir ton porte-feuille, pour ton bien-être personnel, il y a le risque de perdre ce lien social que nous avons toujours maintenu. C’est ma préoccupation personnelle. L’État socialiste continue d’être socialiste car il n’y a pas privatisation des grands moyens de production. Ce n’a pas eu lieu et cela n’aura pas lieu. Le peuple cubain continue d’être le propriétaire de tout ce qui se produit dans le pays. Tu peux être le propriétaire de ce que tu produis dans ta maison, dans un restaurant, un salon de beauté, des services produits. Mais les grands moyens de production, tout est entre les mains de l’État, donc, du peuple. Dans cette perspective, il n’y a aucun changement.

Les réformes ont été faites pour libérer quelque peu l’Etat du poids de personnes qui...

Exactement. De personnes qui seront laissés sans travail par l’État, car l’État ne peut pas continuer à soutenir cette situation. Nous avons connu des améliorations économiques. Ces personnes restent libres de travailler pour l’État et d’avoir leur propre travail. Et l’État se libère de cette situation difficile où il faudrait garder ceux qui ne produisent pas.

Votre crainte, c’est que cette réforme, qui peut être lue comme plus privatisante, affecte la conscience sociale ?

L’homme pense comme il vit. C’est ma préoccupation, tout simplement. Si tu vis juste en étant intéressé par la rénovation de ta maison, par l’accroissement de la quantité d’argent que tu as dans ton porte-feuille, par l’amélioration de ta garde-robe, tu oublies que l’école du coin, où tes enfants et tes petit-enfants étudient, aura besoin d’un petit coup de peinture. Tu serais capable de donner un peu de ton argent à cette école ? Si tu en es capable, je ferme ma bouche et me voilà satisfaite. C’est ma préoccupation, que l’on perde cette perspective, que l’on ne soit plus concerné par la perspective de la communauté sociale, qui est ce que nous sommes et continue d’être notre raison d’être.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
La fille du Che s’exprime sur les réformes à Cuba, entre espoirs et inquiétude
25 octobre 2011 - 11h40 - Posté par kounet

L’inquiétude d’Aleida me parait pertinente car les hommes sont ce qu’ils sont .
Il ne faudra surtout pas privatiser les moyens de productions sinon ce sera la gabégie .



La fille du Che s’exprime sur les réformes à Cuba, entre espoirs et inquiétude
25 octobre 2011 - 14h34 - Posté par richard PALAO

ce sera la gabegie KOUNET, mais surtout ça ne sera plus le socialisme ...

La fille du CHE a raison de mettre en garde ses compatriotes afin qu’ils continuent à "jouer collectif" ce qui à permis à CUBA de résister seul contre tous ...OUI aux réformes si elles confortent le socialisme ...


La fille du Che s’exprime sur les réformes à Cuba, entre espoirs et inquiétude
25 octobre 2011 - 17h18 - Posté par Colvert-Spartakoïd

Dans notre Société pourrie par le Capitalisme Hélas les terme bannis ,petit à petit sont Collectif- Entraide- Mutualité qui à l’origine donnaient le véritable sens au Socialisme premier

Qu’ils soient conservés avec un vrai Socialisme et recréés dans un Système à bâtir !!



La fille du Che s’exprime sur les réformes à Cuba, entre espoirs et inquiétude
26 octobre 2011 - 11h59 - Posté par MIGUEL CRUZ

Je suis d’accord avec le discours d’ Aleida Guevara, attention à l’individualisme qui peut surgir de réformes trop vite appliquées, malgré tout les cubains on faim et veulent du travail mieux payé... L’embargo américain est une véritable persécution contre le peuple cubain...

POUR INFO /
Après plus de 17 voyages à Cuba, je suis actuellement sur le point d’éditer un livre sur Cuba "ESCAPADES CUBAINES" 180 pages de photos et de dessins.Date prévue de sortie mars 2012 (sur le territoire Français. Si Aleida Guevara voulait bien faire une petite préface à ce livre cela donnerai du corps à celui-ci...Tous les droits d’auteur seront entièrement reversés à l’association humanitaire "Un Regard, un Enfant" pour soutenir les enfants défavorisés de Cuba et tout particulièrement à Santiago de Cuba, El Cobre, et les villages de la sierra Maestra (360 enfants au total)

Comment avoir le contact d’Aleida Guevara ?... Bien à vous... M.C



La fille du Che s’exprime sur les réformes à Cuba, entre espoirs et inquiétude
12 novembre 2011 - 18h43 - Posté par FRANCIS

il est vrai qu il y a danger en laissant certains cubains commercer pour eux car c’est bien de cela qu il s’ agit ,en méme temps je pense que cela sera encadré car à ce jour une économie parallélle existe au profit de quelques uns.
il es neccéssaire que tous les moyens de productions restent au profit du peuple et produit par le peuple

pour votre livre sera t on informé de sa parution


La fille du Che s’exprime sur les réformes à Cuba, entre espoirs et inquiétude
14 novembre 2011 - 09h17 - Posté par Santi

Malheureusement, la transformation de ce peuple a commencé et me semble irréversible car contagieuse entre Cubains. Le contact avec les touristes étrangers et les Cubains immigrés et enfin avec les monnaies "fortes" permet une évolution très négative du collectif vers l’individuel. Vers la cupidité, l’enrichissement. Je crois que les nouvelles lois suivent un processus en marche ; elles ne le précèdent pas...



La fille du Che s’exprime sur les réformes à Cuba, entre espoirs et inquiétude
22 juillet 2012 - 23h05 - Posté par free oscar lopez rivera

Quelle inspiration qu’Aleida !
Pour l’avoir rencontrée à Athènes dans le cadre d’échange sur la situation des 5 de CUBA, j’aimerais qu’elle rencontre un militant porto-ricain qui effectue la traversée de la Caraïbe pour la libération d’un prisonnier porto-ricain.
Comment puis-je obtenir son contact ?
Merci pour votre réponse.






Force ouvrière : un congrès qui s’annonce houleux
dimanche 22 - 09h31
2 commentaires
Garantir le maintien du pouvoir d’achat : une vraie réforme que ne fera pas Emmanuel Macron…
samedi 21 - 23h02
de : Albert
Quand la DILCRAH combat la pédagogie de l’antiracisme
samedi 21 - 21h21
de : UJFP
Peuple-classe 99 % en lutte de Rennes en jonction le 19 avril.
samedi 21 - 18h19
de : Christian DELARUE
CRACK CAPITALISM - 33 thèses contre le capital
samedi 21 - 10h18
de : Ernest London
La lutte et la solidarité grandissent avec les cheminots à Puyoo comme ailleurs !
samedi 21 - 08h42
de : Sémard
"Malheur au pays dont le prince est un enfant"
vendredi 20 - 20h12
de : Deeplo
Crime de lèse majesté
vendredi 20 - 17h23
de : irae
1 commentaire
CFDT et FO pas de 1er mai unitaire
vendredi 20 - 14h14
2 commentaires
Frédéric Lordon : et voilà le sens du pari du 5 mai
vendredi 20 - 11h43
4 commentaires
Tolbiac évacué par la police à 5 heures du matin !!! (videos et photos)
vendredi 20 - 07h45
1 commentaire
Usager.e.s et grévistes, nous avons les mêmes intérêts :
 la défense d’un service public de qualité au service du public
vendredi 20 - 07h07
de : via Ch DELARUE
Fonctionnaire(s) et syndicalisme : Pour faire société.
jeudi 19 - 22h01
de : Christian DELARUE
L’insoupçonnable profondeur de la déroute / C’est l’heure de l’mettre - Radio
jeudi 19 - 20h07
de : HDM
Notre-Dame-des-Landes : "Le gouvernement est animé par une idéologie individualiste et capitaliste
jeudi 19 - 18h55
de : jean 1
1 commentaire
Etat espagnol : ¡ Ay Podemos !
jeudi 19 - 16h40
de : Antoine (Montpellier)
1 commentaire
info technique concernant le service mail de la poste
jeudi 19 - 16h17
de : info technique
1 commentaire
Grève SNCF : « C’est plus fort qu’en 2014 et 2016, mais moins dynamique. »
jeudi 19 - 08h38
La CGT Mines Energie appelle à la grève à partir de ce jeudi et jusqu’au 28 juin
mercredi 18 - 16h00
Grève : la CGT-RATP dépose un préavis pour jeudi et vendredi
mercredi 18 - 15h34
de : CGT-RATP
Sciences Po Paris à son tour occupée par des étudiants (video)
mercredi 18 - 14h51
3 commentaires
Comme dirait Ruffin un bol d’air...belge (video)
mercredi 18 - 13h26
de : irae
3 commentaires
SNCF : les grèves commencent à peser sur la croissance française
mercredi 18 - 11h15
3 commentaires
Merci Nicolas Hulot, les opérations à Notre-Dame-des-Landes coûtent 300 000 euros par jour à l’Etat...
mercredi 18 - 11h01
4 commentaires
JUSTICE DE CLASSE
mercredi 18 - 09h59
1 commentaire
Ce Roi d’Espagne qui fait la leçon démocratique ! Et la République, bordel !
mardi 17 - 15h16
de : Antoine (Montpellier)
3 commentaires
Survie : il faut virer Macron par ordonnances populaires !
mardi 17 - 14h14
de : Author : Pierrick Tillet
3 commentaires
19 avril, 1er et 22 mai : printemps larvé ou explosion sociale ?
mardi 17 - 09h20
PLUS MACRON PASSE A LA TÉLÉ, MOINS IL CONVAINC
lundi 16 - 23h07
de : Luttesinvisibles
François Ruffin - On n’est pas couché 14 avril 2018 (video)
lundi 16 - 22h50
Assemblée générale - Rennes 2
lundi 16 - 21h48
Macron... non... non... non... (video)
lundi 16 - 21h44
Les mensonges sanglants de M. Macron
lundi 16 - 21h27
de : Hervé Kempf
3 commentaires
Emmanuel Macron connaît ses classiques (video)
lundi 16 - 21h20
LE 19 AVRIL, C’EST EN GRÈVE POUR REMPLIR LES RUES !
lundi 16 - 18h55
de : Info’Com-CGT
Pierre Laurent : nous pensons qu’une marche du 5 mai réussie est une marche qui additionnerait toutes les forces
lundi 16 - 15h14
de : Pierre Laurent
3 commentaires
Marie-George Buffet : 5 mai pour faire la fête à Macron, belle initiative de François Ruffin
lundi 16 - 14h21
de : Marie-George Buffet
4 commentaires
(videos et photos) Manifestation nationale inter-luttes du 14 avril à Montpellier : 2500 personnes dans les rues, centre-ville retourné, 50 interpellés, une quarantaine de gardes à vue
lundi 16 - 13h55
de : jean 1
PLUS DE 2 HEURES, TOUT CELA, POUR RIEN OU SI PEU !
lundi 16 - 12h29
de : Serge Cercelletti
1 commentaire
Olivier Faure soutient les frappes en Syrie avec Benoît Hamon !!!
lundi 16 - 11h25
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Le désarmement extérieur passe par le désarmement intérieur. Le seul vrai garant de la paix est en soi. Dalaï Lama
LE JOURNAL DU MEDIA de 20H
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite
SOIXANTE DIX SEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT
mardi 13 mars
de Roberto Ferrario
NOUS NOUS RETROUVONS COMME CHAQUE ANNEE POUR NOUS RAPPELER CE JOUR OU FRANCESCO LORUSSO MOURUT... LE JOUR OU LE POUVOIR FICHA UN PIQUET DE FRÊNE DANS LE CŒUR ROUGE D’UN RÊVE... LE RÊVE D’UNE SOCIETE EN COULEURS... FAIBLE FLAMME QUI COUVE SOUS LA CENDRE !!! SOIXANTE DIXSEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT sous la direction de Sergio Bianchi et Lanfranco Caminiti 432 pp -20,00 euros 88-88738-57-6 En Italie, le mouvement politique, social, culturel, existentiel de 1977 n’a (...)
Lire la suite
Pour la création d’un Conseil de déontologie du journalisme en France. Allez jusqu’à 200 000 !!!
dimanche 11 mars
de Roberto Ferrario
Signez ici : https://www.change.org/p/pour-la-cr... Les médias et la presse jouent un rôle majeur dans la vie démocratique d’un pays. Mais ils ont aussi le pouvoir de façonner le débat public. Ce pouvoir peut donner lieu à des abus. D’autant plus qu’ils dépendent de 9 milliardaires pour 90% d’entre eux et du gouvernement pour le service public. L’émission politique de France 2 du 30 novembre 2017 dont j’étais l’invité est un modèle du genre. (...)
Lire la suite
Solidarité avec les cheminots !!!
lundi 5 mars
de Roberto Ferrario
En juin 2016 les cheminots grévistes de Versailles ont reçu un chèque de 15 000 € de la part de quatre organisations membres de la CGT. ;-) En preparation de la greve, on doit se préparer à faire la même chose de maintenant... ;-)
Lire la suite
Élections en Italie : une droite honteuse, un rayon d’espoir à gauche
mercredi 28 février
de Marc Botenga via RF
Attentat néonazi, corruption, mafia… Sur fond d’une crise inouïe, l’Italie s’approche des élections parlementaires du 4 mars prochain. Alors que la social-démocratie assume son virage ultra-libéral, la droite recycle Berlusconi et s’en prend aux étrangers. À gauche, un nouvel acteur essaie de remettre les pendules à l’heure : ce sont les partis traditionnels, et non les migrants, qui sont responsables du chômage et de la précarité. Un attentat, une droite (...)
Lire la suite
Italie : Pourquoi voter pour Potere al popolo !
mercredi 28 février
de Chiara Carratù via RF
Potere al popolo ! est né lors de l’assemblée du 18 novembre en réponse à la crise de la gauche radicale, qui risquait encore une fois de disparaître des bulletins de vote, entraînée dans des alliances avec des forces ambiguës par rapport à leurs relations avec le PD (le parcours du Brancaccio, puis la convergence en grande partie avec Liberi et Uguali), ou présente avec des propositions politiques de faibles impact sur les secteurs d’avant-garde de la classe ouvrière. Voilà (...)
Lire la suite
Italie. Ils veulent redonner le pouvoir au peuple
mardi 20 février
de Gaël De Santis via FR
Communistes, écologistes et militants des centres sociaux autogérés partent ensemble aux élections législatives italiennes du 4 mars . La gauche qui ne s’est pas rendue aux sirènes néolibérales reprend espoir en Italie. Et si elle retrouvait le chemin du Parlement  ? Depuis le mauvais score des communistes, en 2008, elle n’est en effet plus représentée dans les institutions nationales. Cette année, le monde militant antilibéral a retrouvé le chemin de l’unité, sous (...)
Lire la suite