Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES

Fañch Ar Ruz

Placide
Señal en Vivo
VIDEO

RADIO

radio campusradio montreal
RADIO TETARD

The Run
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Hamon ? Ha non ! Il ne veut même plus abroger la loi El Khomri (video)
dimanche 19 février
2 commentaires
Benoît Hamon veut une nouvelle loi Travail et non plus son abrogation Le candidat socialiste à l’élection présidentielle est revenu sur sa promesse d’abroger la loi El Khomri s’il était élu à l’Elysée. Faut-il y voir un geste d’apaisement adressé aux socialistes réformateurs ? Invité du Grand Jury, dimanche 19 février, sur RTL, Le Figaro et LCI, Benoît Hamon a déclaré qu’il voulait une nouvelle loi Travail. Le candidat socialiste à l’élection (...)
Lire la suite, commenter l'article...

L’ UMP : comment prôner du chômage partiel forcé et taper sur les 35 h ?
de : Gérard Filoche
jeudi 29 décembre 2011 - 11h33 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

À l’UMP, ils prétendaient se moquer du « partage du travail ». Tout était de la faute des 35 h.

Quand il y avait crise, selon eux ( Raymond Barre, Sarkozy ou Bayrou) il fallait « travailler plus » pour s’en sortir. Ils vantaient Alfred Sauvy, « c’est le travail qui crée le travail ». Travailler moins c’était la faute à la gauche et la course à l’abîme. Il fallait, selon eux,

 des horaires à la carte sur la journée, la semaine, l’année, des retraites à la carte, des heures supplémentaires défiscalisées, non contingentées, moins majorées.

 Ils ont fait une loi TEPA pour que l’état paie (4,4 milliards par an) ces heures supplémentaires à la place des patrons.

 Ils ont cassé des conventions collectives comme celle de la restauration afin d’autoriser jusqu’à 360 heures supplémentaires par an.

 Ils ont déduit les temps de transports professionnels du temps de travail effectif. Ils ont dérégulé le contrôle des durées du travail.

 Ils ont violé les directives européennes pour permettre, dans certains cas, aux cadres de travailler plus que la durée maxima européenne de 48 h par semaine et les forfaits jours sans respect du repos quotidien européen de 11 h.

 Ils veulent faire travailler jusqu’à 62 et 67 ans.

 Ils ont facilité l’annualisation, les modulations. Ils ont multiplié par deux la précarité, les CDD, les « stages », les intérims, les saisonniers, les horaires et contrats atypiques…

 Il leur fallait 45 h sans gain de salaire ! Et ils y sont presque arrivés car la durée réelle du travail moyenne doit être de 41/42 h aujourd’hui – souvent déclarée et payée 35.

Les voilà qui exigent un « CDD de trente mois » , 30 mois d’esclavage incertain…

Jamais il n’y a eu autant de « flexibilité » en matière de travail et jamais autant de « rigidité » en matière de salaire.

Et avec tout ça…. ils ont obtenu 4 510 000 chômeurs, record historique absolu !

Et si le sarkozysme continue (des milliards en plus pour les banques, des milliards en moins pour les salariés), nous aurons au moins 500 000 chômeurs en plus dans l’année 2012.

Auxquels il faut ajouter une estimation d’au moins 500 000 non-inscrits, radiés, RSA forcés…et plus de 3,5 millions de précaires, 3 millions de temps partiels. C’est-à-dire qu’ils ont imposé, en fait, contre tous leurs dires, un PARTAGE du temps de travail mais un partage sauvage, féroce, brutal entre surtravail, sous travail et sans travail.

Et qu’est ce qu’ils proposent encore aujourd’hui ?

Comme en 2008/2009, du temps où ils ont commencé à donner des milliards aux banques plutôt qu’aux salariés : du CHOMAGE PARTIEL FORCE. En 2009 Sarkozy avait déjà fait 600 000 chômeurs partiels forcés et il avait payé 300 millions d’euros pour ça : il faisait déjà « travailler moins pour gagner moins » ! C’est l’état qui payait ! Pendant ce temps-là, les patrons étaient soulagés, ils pouvaient baisser les salaires, écouler leurs stocks, garder leurs profits intacts, et même l’état versait des « primes à la casse » (6,5 milliards) pour que, quand même, leurs automobiles puissent se vendre.

Comment peuvent-ils prôner le chômage partiel et taper sur les 35 h en même temps ? Proposer du chômage partiel contre le chômage, c’est augmenter le nombre de chômeurs. C’est partager le chômage à défaut de partager le travail. Et surtout baisser les salaires.

Il n’y a pire contradiction que d’encourager les heures supplémentaires et organiser le chômage partiel. C’est pousser à ce que certains qui ont un boulot travaillent deux fois plus à la place d’autres qui n’en ont pas ou n’en auront plus. La division inégalitaire de la société s’accroîtra.

Le seul résultat de tout cela est encore de baisser les salaires. De 20 ou de 30 % comme en Grèce. Mais si les salaires baissent encore avec du temps partiel forcé, cela aggravera l’austérité et la récession dans une spirale infernale.

La France n’a jamais été aussi riche de son histoire et ses richesses aussi mal partagées, c’est de là que vient tout le mal. Il ne faut pas baisser les salaires pour garder les profits, il faut AU CONTRAIRE augmenter les salaires et baisser les profits. REDISTRIBUER pour RELANCER !

Le chômage d’aujourd’hui provient de ce que les banksters auxquels des centaines de milliards ont été donnés, les ont reçus sans condition, sans contrôle et qu’ils continuent à donner les mêmes ordres, à imposer des ratios, des crédits qui sont conditionnés, orientés, attribués contre l’emploi et les salaires. Les banksters qui continuent de jouer librement à l’économie casino, précipitent l’euro, l’Europe vers le précipice et ils ne sont pas contrés mais encouragés par Sarkozy qui veut en permanence, tous les jours, les « rassurer ».

Ce type-là fait tout pour ses riches amis du Fouquet’s : il décide donc sans vergogne de faire « travailler moins pour gagner moins » après avoir hurlé sur tous les tons qu’il fallait « travailler plus pour gagner plus » et qu’il serait le « président du pouvoir d’achat » !

Il devait faire reculer le chômage, il l’organise. Il refusait le partage du travail, il l’impose férocement et inégalement. Il appelle à produire plus, il alimente la récession. Il dit qu’il fallait éviter à la France le sort de la Grèce, et comme prévu, il lui impose le sort de la Grèce.

Au moins, les 35 h, c’était pour tous et sans perte de salaire ! (il n’y eut en l’an 2000 que 0,3 % des accords qui interprétèrent la loi avec un gel temporaire des salaires). Elles permirent, même mal contrôlées, 400 000 emplois de plus en 2000.

Au moins, la retraite à 60 ans et les préretraites à 55 ans pour les salariés usés, cela se défendait quand la pays souffre de 25 % des jeunes actifs au chômage.

On n’a pas « tout essayé contre le chômage de masse » : c’est une erreur d’avoir dit cela. Il faut une sorte d’échelle mobile des heures de travail et baisser davantage la durée du travail quand le chômage monte.

Au contraire du sarkozysme délirant et dangereux à 5 millions de chômeurs, il n’y aura pas de réduction du chômage de masse sans réduction du temps de travail sur la semaine, sur l’année et sur la vie.

 Il faut rendre les heures supplémentaires plus coûteuses que l’embauche. 50 % dés la 36e heure. 100 % après 40 h.

 Il faut baisser les durées maxima du travail de 48 h à 44 h. Il faut rendre les deux jours de repos consécutifs, dont le dimanche à tous les salariés – par la loi.

 Il faut imposer un repos quotidien de 13 h pour la santé autant que pour l’emploi.

 Le retour à la retraite à 60 ans s’impose quand les salariés ne cotisent en moyenne que 36 annuités et que 2 seniors sur 3 sont au licenciés, au chômage, inaptes ou malades à partir de 55 ans.

 La question qui se pose aujourd’hui est même celle de conforter les 35 h hebdomadaires et de préparer les 32 h : elles sont officiellement voulues par la majorité écrasante de la gauche (EELV, FdG, une majeure partie du PS).

 Qu’est-ce que l’UMP va y opposer ? Sinon les 32 h mais avec perte de salaire ? Osons le débat alors : il faut les 32 h sans perte de salaire ! Nous avons le taux de productivité horaire le plus élevé au monde ; nous resterons « compétitifs », ce qui se passera c’est qu’il y aura une redistribution entre profits et salaires dans le sens des salaires, on travaillera mieux, moins tous, et on gagnera plus.

C’est le seul but de l’UMP/MEDEF, leur seule obsession en fait : la durée du travail, la flexibilité, c’est la forme, le prétexte, leur seul but, c’est de baisser les salaires bruts et nets pour maintenir les profits, la concentration des richesses. C’est le seul résultat que produirait le « chômage partiel imposé » de l’UMP, ce qui affaiblirait encore les caisses de retraite, la Sécu, le logement, l’éducation… ce qui creuserait les déficits, alimenterait la Dette. Et le chantage à la Dette, c’est ce qui nourrit leurs bulletins de vote, c’est leur argument, c’est leur bible, c’est leur idéal chéri pour tenter de rester au pouvoir en 2012

Reconstruisons le code du travail, ses durées légales, maxima, contrôlées, et contrôlables ! Vive les 35 h avec hausse de salaire. Préparons les 32 h sans perte de salaire !

Pendant 160 ans l’histoire du code du travail a été celle de la réduction du temps de travail. Il a fallu 80 ans entre 1840 et 1920 pour passer de la journée de 17 h à celle de 10 h. Il fallut 70 ans entre 1936 et 2002 pour passer de la semaine de 40 h à celle de 35 h. Et en 70 ans, on a prouvé en pratique, dans la vie réelle, que l’on pouvait A LA FOIS faire QUATRE choses : produire plus, avoir plus d’emploi, gagner plus et travailler moins longtemps. Il a fallu que depuis 8 ans des intégristes néolibéraux dangereux veuillent faire tourner la roue de cette histoire à l’envers. Ils échouent à 4 510 000 chômeurs. Restaurons le droit du travail, c’est la civilisation, la dérégulation du droit du travail comme celle des bourses et de la finance, c’est la catastrophe, c’est un crime économique. Le droit DU travail, c’est du droit AU travail.

http://www.filoche.net/2011/12/27/l...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
L’ UMP : comment prôner du chômage partiel forcé et taper sur les 35 h ?
29 décembre 2011 - 16h31 - Posté par retirat

Ce que dit G.Filoche est tellement vrai et sous le coup du bon sens que nous devrions imposer par voie de pétition au candidat de gauche pour le 2° tour sa nomination comme ministre du travail !!!
Sinon ABSTENTION !!!



L’ UMP : comment prôner du chômage partiel forcé et taper sur les 35 h ?
30 décembre 2011 - 19h38 - Posté par DODO

Article qui devrait être lu par le peuple qui vote UMPS FN etc....



L’ UMP : comment prôner du chômage partiel forcé et taper sur les 35 h ?
1er janvier 2012 - 22h48 - Posté par

Filoche appelle à voter Hollande.





Le « premier tour social » des anti-loi Travail le 22 avril 2017 (VIDEO)
lundi 20 - 10h33
de : Marion d’Allard
MANIFESTE POUR UN XXIe SIÈCLE PAYSAN
lundi 20 - 08h42
de : Ernest London
Hamon ? Ha non ! Il ne veut même plus abroger la loi El Khomri (video)
dimanche 19 - 21h39
2 commentaires
Hamon en aval : un frondeur qui a perdu sa fronde
dimanche 19 - 18h14
de : Jean Ortiz
1 commentaire
Jean-Luc Mélenchon ce dimanche, à partir de 14h30 : VIDEO EN DIRECT - ÉMISSION SPÉCIALE CHIFFRAGE DU PROGRAMME
dimanche 19 - 12h33
de : Jean-Luc Mélenchon
MOTHERFUCKER
dimanche 19 - 11h58
de : Ernest London
L’ignorance totale de Macron : Les Françaises votent pour la première fois le 29 avril 1945 et pas en 1905 (video)
dimanche 19 - 11h43
de : Collectif Bellaciao
François Fillon s’est fait rémunérer entre 140.000 et 210.000 euros pour des interventions à l’étranger
dimanche 19 - 11h11
Benoît Hamon : On assure à Hollande un flanc gauche qui évite que certains électeurs se tournent vers Mélenchon !
dimanche 19 - 10h00
4 commentaires
Cher Emmanuel Macron, qui humilie qui avec la Manif pour Tous ?
dimanche 19 - 00h54
de : Baptiste Beaulieu
Espagne : manifestation monstre à Barcelone pour l’accueil des réfugiés
samedi 18 - 23h18
La presse locale serait-elle au service de la préfecture et des industriels ?
samedi 18 - 19h23
de : Paroles Libres
Sondage : Jean-Luc Mélenchon est le favori des lecteurs de journal.re
samedi 18 - 15h44
Hayange : le maire FN Fabien Engelmann placé en garde à vue
samedi 18 - 15h42
13es RENCONTRES DU FILM DOCUMENTAIRE 31 mars 1, 2 avril 2017 St Jean du Gard
samedi 18 - 14h38
de : Luttes et Résistances
Cet amendement qui va rendre la chasse aux délits financiers plus difficile (video)
samedi 18 - 13h53
de : Helene Gully
Léon Gaultier, ancien SS, co-fondateur du Front National (video)
samedi 18 - 13h39
de : Jack Brte
En Israël, un catalogue Ikea sans femmes pour les ultra-orthodoxes
samedi 18 - 13h09
de : Juliette Deborde
RAPPEL : PS, LR et FN unis pour approuver la directive sur le secret des affaires
samedi 18 - 12h30
de : Maxime Vaudano
Sécurité publique : ces dispositions risquent de favoriser les bavures policières
samedi 18 - 11h59
de : Éliane Assassi
"Police « républicaine » et quartiers populaires : l’état d’exception permanent", par Olivier Le Cour Grandmaison
samedi 18 - 11h18
de : CAPJO-EuroPalestine
Lettre ouverte à Clémentine
samedi 18 - 11h17
de : LE BRIS RENE
1 commentaire
Marche nationale pour la 6e République samedi 18 mars prochain à 14h à Paris
samedi 18 - 11h13
de : Jean-Luc Mélenchon
Le policier mis en examen pour viol porte plainte contre Théo
vendredi 17 - 22h52
Le parlement vote les pleins pouvoirs à la police
vendredi 17 - 21h33
de : Nantes Révoltée
La lettre de Jean Luc Mélenchon à B. Hamon
vendredi 17 - 13h26
19 commentaires
PARIS, BIVOUAC DES RÉVOLUTIONS
vendredi 17 - 10h44
de : Ernest London
Soupçons d’emplois fictifs FN à Bruxelles : le rapport qui charge Marine Le Pen
vendredi 17 - 10h11
de : Mathias Destal
Présidentielle française : Wikileaks entre en scène...
vendredi 17 - 09h51
de : Pierrick Tillet
Un policier jette le téléphone du jeune contrôlé (video)
vendredi 17 - 09h43
À Strasbourg, Mélenchon combat le traité UE-Canada (video)
vendredi 17 - 09h17
de : Sophie de Ravinel
Calais : nouvelle tentative d’intimidation contre une journaliste
vendredi 17 - 08h52
de : Syndicat National des Journalistes (SNJ)
Nantes : avec Théo et les autres victimes
vendredi 17 - 08h50
de : Cran, LdH, Mrap, SOS Racisme, UNEF, CGT et FSU
1er tour social à Paris le 22 avril ! L’événement qui va bousculer l’élection présidentielle !!! (video et photos)
vendredi 17 - 00h37
de : CGT Goodyear Amiens, Sud poste Hauts de Seine, Compagnie JOLIE MÔME, Info’Com-CGT, Collectif Bellaciao, Résistance Urgences Cgt CH-Wattrelos, CGT CHRU Lille, Sud Commerces, DAL - Droit Au Logement, UL CGT Le Havre et Dieppe, Collectif urgence notre police assassine, Touche pas ma ZEP, Soutien aux 8 de GoodYear de Limoges, Collectif Salariés - Fnac champs élysées, CGT EDF Paris, Comité de soutien Goodyear Mulhouse
COMME SI NOUS ÉTIONS DÉJÀ LIBRES
jeudi 16 - 19h03
de : Ernest London
Ce matin devant l’entrée du siège de son QG de campagne, Emmanuel Macron... (video)
jeudi 16 - 15h04
de : LM Laffitte
Emmanuel Macron, « candidat des médias » : autopsie d’un choix implicite
jeudi 16 - 14h39
de : Daniel Schneidermann
Préparons le 1er tour social ! Jeudi 16 février à 19:00
jeudi 16 - 13h42
de : CGT Goodyear Amiens, Sud poste Hauts de Seine, Compagnie JOLIE MÔME, Info’Com-CGT, Collectif Bellaciao, Résistance Urgences Cgt CH-Wattrelos, CGT CHRU Lille, Sud Commerces, DAL - Droit Au Logement, UL CGT Le Havre et Dieppe, Collectif urgence notre police assassine, Touche pas ma ZEP, Soutien aux 8 de GoodYear de Limoges, Collectif Salariés - Fnac champs élysées, CGT EDF Paris, Comité de soutien Goodyear Mulhouse
¨Comprendre le Venezuela¨, Andrés Bansart parle de son nouveau livre
jeudi 16 - 12h01
de : Thierry Deronne
Pour le droit de manifester
jeudi 16 - 11h57
de : Observatoire nantais des libertés dans l’état d’urgence

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Nul n'est plus esclave que celui qui croit à tort être libre. Goethe
Faites un don
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Hamon ? Ha non ! Il ne veut même plus abroger la loi El Khomri (video)
dimanche 19 février
2 commentaires
Benoît Hamon veut une nouvelle loi Travail et non plus son abrogation Le candidat socialiste à l’élection présidentielle est revenu sur sa promesse d’abroger la loi El Khomri s’il était élu à l’Elysée. Faut-il y voir un geste d’apaisement adressé aux socialistes réformateurs ? Invité du Grand Jury, dimanche 19 février, sur RTL, Le Figaro et LCI, Benoît Hamon a déclaré qu’il voulait une nouvelle loi Travail. Le candidat socialiste à l’élection (...)
Lire la suite
Jean-Luc Mélenchon ce dimanche, à partir de 14h30 : VIDEO EN DIRECT - ÉMISSION SPÉCIALE CHIFFRAGE DU PROGRAMME
dimanche 19 février
de Jean-Luc Mélenchon
Ce dimanche, à partir de 14h30, retrouvez l’émission en direct Esprit de Campagne sur la chaîne Youtube de Jean-Luc Mélenchon. Nous ferons une émission de 5 heures sur le chiffrage du programme : « L’Avenir en commun, combien ça coûte ? ». En toute transparence, les experts et les membres de la Commission en charge de la rédaction du programme détailleront les coûts et les recettes des propositions de la France insoumise pour répondre aux urgences sociales, économiques et (...)
Lire la suite
1er tour social à Paris le 22 avril ! L’événement qui va bousculer l’élection présidentielle !!! (video et photos)
vendredi 17 février
de CGT Goodyear Amiens, Sud poste Hauts de Seine, Compagnie JOLIE MÔME, Info’Com-CGT, Collectif Bellaciao, Résistance Urgences Cgt CH-Wattrelos, CGT CHRU Lille, Sud Commerces, DAL - Droit Au Logement, UL CGT Le Havre et Dieppe, Collectif urgence notre police assassine, Touche pas ma ZEP, Soutien aux 8 de GoodYear de Limoges, Collectif Salariés - Fnac champs élysées, CGT EDF Paris, Comité de soutien Goodyear Mulhouse
LA VIDÉO DU MEETING DU 16 FÉVRIER : PRÉPARONS LE PREMIER TOUR SOCIAL Salle blindée de monde ! Tout le monde n’a pas pu entrer ! Trop bien ! 1er tour social à Paris le 22 avril ! Ceux qui vivent sont ceux qui luttes ! Allons de l’avant avec la convergence des luttes Ensemble tout devient possible, vive la lutte des classes sociales. A partager sans modération. Tous ensemble à tout et convergeons le 22 avril. C’est notre tour social ! Vive le premier tour sociale, (...)
Lire la suite
Préparons le 1er tour social ! Jeudi 16 février à 19:00
jeudi 16 février
de CGT Goodyear Amiens, Sud poste Hauts de Seine, Compagnie JOLIE MÔME, Info’Com-CGT, Collectif Bellaciao, Résistance Urgences Cgt CH-Wattrelos, CGT CHRU Lille, Sud Commerces, DAL - Droit Au Logement, UL CGT Le Havre et Dieppe, Collectif urgence notre police assassine, Touche pas ma ZEP, Soutien aux 8 de GoodYear de Limoges, Collectif Salariés - Fnac champs élysées, CGT EDF Paris, Comité de soutien Goodyear Mulhouse
RETROUVONS-NOUS EN MEETING PARTICIPATIF AU THÉÂTRE DE LA COMPAGNIE JOLIE MÔME LE 16 FÉVRIER A 19H POUR PRÉPARER UN ÉVÉNEMENT D’AMPLEUR ET INÉDIT. C’EST NOTRE TOUR ET IL N’EST PAS PRÉSIDENTIEL ! 14 Rue Saint-Just, 93210 Saint-Denis, France LE MEETING "PRÉPARONS LE PREMIER TOUR SOCIAL" SERA EN DIRECT SUR FACEBOOK SUR LA PAGE Info’Com-CGT JEUDI 16 FÉVRIER À 19 HEURES ici : https://www.facebook.com/infocomcgt/ Nous, syndicalistes, salariés, privés (...)
Lire la suite
Hommage à Sven Pohlhammer le 11 février 2017 - La Parole Errante à La Maison de L’Arbre - Montreuil (Photos et videos)
lundi 13 février
de Roberto Ferrario
Hommage à Sven Pohlhammer de Parabellum le 11 février 2017 à Montreuil, dans la grand salle de Armand Gatti et Jean-Jacques Hocquard, La Parole Errante de La Maison de L’ Arbre. Une soirée pleine d’émotions, en belle compagnie je retrouve mes amis/es, ensemble en souvenir de notre pot Swen... Merci aux proches et aux amis, que du bonheur, ciao Swen !! "Près de deux ans et demi après le décès de Schultz, le chanteur de Parabellum, le groupe est à nouveau endeuillé avec la (...)
Lire la suite
Le 11 février 1990 Nelson Mandela était enfin libre (video)
dimanche 12 février
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Le 11 février 1990, le plus ancien prisonnier politique du monde recouvre la liberté. Au bras de sa femme et le poing levé, Nelson Mandela, l’icône de la lutte anti-apartheid, quitte libre la prison Victor Verster, à Paarl, près du Cap, en Afrique du Sud. Des millions de téléspectateurs découvrent alors le visage de Nelson Mandela, dont on n’avait plus d’images depuis 1965. Celui qui avait été le commandant en chef d’une armée secrète de libération puis le leader (...)
Lire la suite
Luc Carvounas : la CGT, c’est une forme de caste gauchisée. Bien sûr que c’est des privilégiés (video)
dimanche 12 février
de Francois Cocq
6 commentaires
« Caste gauchisée », « privilégiés », Philipe Martinez est un « permanent politique », « un Peppone de mauvaise facture » : Luc Carvounas n’avait pas de mots assez durs mardi 24 mai sur LCI (voir un extrait vidéo ici) pour essayer de discréditer la CGT et son secrétaire général. Et comme si les insultes ne suffisaient pas, Luc Carvounas s’est fait le porte-voix de la droite et du Medef en caricaturant et méprisant la lutte des salariés. Des attaques que nul ne saurait à (...)
Lire la suite