Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
182718411 IP
207504235 pages
(depuis le 10/02/2002)
157 connectés
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !


L’ UMP : comment prôner du chômage partiel forcé et taper sur les 35 h ?
de : Gérard Filoche
jeudi 29 décembre 2011 - 11h33
3 commentaires

À l’UMP, ils prétendaient se moquer du « partage du travail ». Tout était de la faute des 35 h.

Quand il y avait crise, selon eux ( Raymond Barre, Sarkozy ou Bayrou) il fallait « travailler plus » pour s’en sortir. Ils vantaient Alfred Sauvy, « c’est le travail qui crée le travail ». Travailler moins c’était la faute à la gauche et la course à l’abîme. Il fallait, selon eux,

 des horaires à la carte sur la journée, la semaine, l’année, des retraites à la carte, des heures supplémentaires défiscalisées, non contingentées, moins majorées.

 Ils ont fait une loi TEPA pour que l’état paie (4,4 milliards par an) ces heures supplémentaires à la place des patrons.

 Ils ont cassé des conventions collectives comme celle de la restauration afin d’autoriser jusqu’à 360 heures supplémentaires par an.

 Ils ont déduit les temps de transports professionnels du temps de travail effectif. Ils ont dérégulé le contrôle des durées du travail.

 Ils ont violé les directives européennes pour permettre, dans certains cas, aux cadres de travailler plus que la durée maxima européenne de 48 h par semaine et les forfaits jours sans respect du repos quotidien européen de 11 h.

 Ils veulent faire travailler jusqu’à 62 et 67 ans.

 Ils ont facilité l’annualisation, les modulations. Ils ont multiplié par deux la précarité, les CDD, les « stages », les intérims, les saisonniers, les horaires et contrats atypiques…

 Il leur fallait 45 h sans gain de salaire ! Et ils y sont presque arrivés car la durée réelle du travail moyenne doit être de 41/42 h aujourd’hui – souvent déclarée et payée 35.

Les voilà qui exigent un « CDD de trente mois » , 30 mois d’esclavage incertain…

Jamais il n’y a eu autant de « flexibilité » en matière de travail et jamais autant de « rigidité » en matière de salaire.

Et avec tout ça…. ils ont obtenu 4 510 000 chômeurs, record historique absolu !

Et si le sarkozysme continue (des milliards en plus pour les banques, des milliards en moins pour les salariés), nous aurons au moins 500 000 chômeurs en plus dans l’année 2012.

Auxquels il faut ajouter une estimation d’au moins 500 000 non-inscrits, radiés, RSA forcés…et plus de 3,5 millions de précaires, 3 millions de temps partiels. C’est-à-dire qu’ils ont imposé, en fait, contre tous leurs dires, un PARTAGE du temps de travail mais un partage sauvage, féroce, brutal entre surtravail, sous travail et sans travail.

Et qu’est ce qu’ils proposent encore aujourd’hui ?

Comme en 2008/2009, du temps où ils ont commencé à donner des milliards aux banques plutôt qu’aux salariés : du CHOMAGE PARTIEL FORCE. En 2009 Sarkozy avait déjà fait 600 000 chômeurs partiels forcés et il avait payé 300 millions d’euros pour ça : il faisait déjà « travailler moins pour gagner moins » ! C’est l’état qui payait ! Pendant ce temps-là, les patrons étaient soulagés, ils pouvaient baisser les salaires, écouler leurs stocks, garder leurs profits intacts, et même l’état versait des « primes à la casse » (6,5 milliards) pour que, quand même, leurs automobiles puissent se vendre.

Comment peuvent-ils prôner le chômage partiel et taper sur les 35 h en même temps ? Proposer du chômage partiel contre le chômage, c’est augmenter le nombre de chômeurs. C’est partager le chômage à défaut de partager le travail. Et surtout baisser les salaires.

Il n’y a pire contradiction que d’encourager les heures supplémentaires et organiser le chômage partiel. C’est pousser à ce que certains qui ont un boulot travaillent deux fois plus à la place d’autres qui n’en ont pas ou n’en auront plus. La division inégalitaire de la société s’accroîtra.

Le seul résultat de tout cela est encore de baisser les salaires. De 20 ou de 30 % comme en Grèce. Mais si les salaires baissent encore avec du temps partiel forcé, cela aggravera l’austérité et la récession dans une spirale infernale.

La France n’a jamais été aussi riche de son histoire et ses richesses aussi mal partagées, c’est de là que vient tout le mal. Il ne faut pas baisser les salaires pour garder les profits, il faut AU CONTRAIRE augmenter les salaires et baisser les profits. REDISTRIBUER pour RELANCER !

Le chômage d’aujourd’hui provient de ce que les banksters auxquels des centaines de milliards ont été donnés, les ont reçus sans condition, sans contrôle et qu’ils continuent à donner les mêmes ordres, à imposer des ratios, des crédits qui sont conditionnés, orientés, attribués contre l’emploi et les salaires. Les banksters qui continuent de jouer librement à l’économie casino, précipitent l’euro, l’Europe vers le précipice et ils ne sont pas contrés mais encouragés par Sarkozy qui veut en permanence, tous les jours, les « rassurer ».

Ce type-là fait tout pour ses riches amis du Fouquet’s : il décide donc sans vergogne de faire « travailler moins pour gagner moins » après avoir hurlé sur tous les tons qu’il fallait « travailler plus pour gagner plus » et qu’il serait le « président du pouvoir d’achat » !

Il devait faire reculer le chômage, il l’organise. Il refusait le partage du travail, il l’impose férocement et inégalement. Il appelle à produire plus, il alimente la récession. Il dit qu’il fallait éviter à la France le sort de la Grèce, et comme prévu, il lui impose le sort de la Grèce.

Au moins, les 35 h, c’était pour tous et sans perte de salaire ! (il n’y eut en l’an 2000 que 0,3 % des accords qui interprétèrent la loi avec un gel temporaire des salaires). Elles permirent, même mal contrôlées, 400 000 emplois de plus en 2000.

Au moins, la retraite à 60 ans et les préretraites à 55 ans pour les salariés usés, cela se défendait quand la pays souffre de 25 % des jeunes actifs au chômage.

On n’a pas « tout essayé contre le chômage de masse » : c’est une erreur d’avoir dit cela. Il faut une sorte d’échelle mobile des heures de travail et baisser davantage la durée du travail quand le chômage monte.

Au contraire du sarkozysme délirant et dangereux à 5 millions de chômeurs, il n’y aura pas de réduction du chômage de masse sans réduction du temps de travail sur la semaine, sur l’année et sur la vie.

 Il faut rendre les heures supplémentaires plus coûteuses que l’embauche. 50 % dés la 36e heure. 100 % après 40 h.

 Il faut baisser les durées maxima du travail de 48 h à 44 h. Il faut rendre les deux jours de repos consécutifs, dont le dimanche à tous les salariés – par la loi.

 Il faut imposer un repos quotidien de 13 h pour la santé autant que pour l’emploi.

 Le retour à la retraite à 60 ans s’impose quand les salariés ne cotisent en moyenne que 36 annuités et que 2 seniors sur 3 sont au licenciés, au chômage, inaptes ou malades à partir de 55 ans.

 La question qui se pose aujourd’hui est même celle de conforter les 35 h hebdomadaires et de préparer les 32 h : elles sont officiellement voulues par la majorité écrasante de la gauche (EELV, FdG, une majeure partie du PS).

 Qu’est-ce que l’UMP va y opposer ? Sinon les 32 h mais avec perte de salaire ? Osons le débat alors : il faut les 32 h sans perte de salaire ! Nous avons le taux de productivité horaire le plus élevé au monde ; nous resterons « compétitifs », ce qui se passera c’est qu’il y aura une redistribution entre profits et salaires dans le sens des salaires, on travaillera mieux, moins tous, et on gagnera plus.

C’est le seul but de l’UMP/MEDEF, leur seule obsession en fait : la durée du travail, la flexibilité, c’est la forme, le prétexte, leur seul but, c’est de baisser les salaires bruts et nets pour maintenir les profits, la concentration des richesses. C’est le seul résultat que produirait le « chômage partiel imposé » de l’UMP, ce qui affaiblirait encore les caisses de retraite, la Sécu, le logement, l’éducation… ce qui creuserait les déficits, alimenterait la Dette. Et le chantage à la Dette, c’est ce qui nourrit leurs bulletins de vote, c’est leur argument, c’est leur bible, c’est leur idéal chéri pour tenter de rester au pouvoir en 2012

Reconstruisons le code du travail, ses durées légales, maxima, contrôlées, et contrôlables ! Vive les 35 h avec hausse de salaire. Préparons les 32 h sans perte de salaire !

Pendant 160 ans l’histoire du code du travail a été celle de la réduction du temps de travail. Il a fallu 80 ans entre 1840 et 1920 pour passer de la journée de 17 h à celle de 10 h. Il fallut 70 ans entre 1936 et 2002 pour passer de la semaine de 40 h à celle de 35 h. Et en 70 ans, on a prouvé en pratique, dans la vie réelle, que l’on pouvait A LA FOIS faire QUATRE choses : produire plus, avoir plus d’emploi, gagner plus et travailler moins longtemps. Il a fallu que depuis 8 ans des intégristes néolibéraux dangereux veuillent faire tourner la roue de cette histoire à l’envers. Ils échouent à 4 510 000 chômeurs. Restaurons le droit du travail, c’est la civilisation, la dérégulation du droit du travail comme celle des bourses et de la finance, c’est la catastrophe, c’est un crime économique. Le droit DU travail, c’est du droit AU travail.

http://www.filoche.net/2011/12/27/l...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
L’ UMP : comment prôner du chômage partiel forcé et taper sur les 35 h ?
29 décembre 2011 - 16h31 - Posté par retirat - 1980ad3b41dd6dd77fab08e116a5f6d6...

Ce que dit G.Filoche est tellement vrai et sous le coup du bon sens que nous devrions imposer par voie de pétition au candidat de gauche pour le 2° tour sa nomination comme ministre du travail !!!
Sinon ABSTENTION !!!



L’ UMP : comment prôner du chômage partiel forcé et taper sur les 35 h ?
30 décembre 2011 - 19h38 - Posté par DODO - 4cceb59346a955de415224c56fb51bad...

Article qui devrait être lu par le peuple qui vote UMPS FN etc....



L’ UMP : comment prôner du chômage partiel forcé et taper sur les 35 h ?
1er janvier 2012 - 22h48 - Posté par 1763832d5f9d6636cef90b074fa3653c...

Filoche appelle à voter Hollande.





BNP Paribas - Il y a un juge quelque part ?
lundi 28 - 14h08
de : InformationGuerrilla - Italie
Emprunt toxique des collectivités : l’état protège les banques.
lundi 28 - 13h43
Crash de l’avion AH 5017 de Air Algérie, le MNLA compatit...
lundi 28 - 13h31
de : MNLA
Rassemblement contre la répression du mouvement social et syndical
lundi 28 - 12h10
Soutien aux chrétiens d’Irak
lundi 28 - 06h47
3 commentaires
Les sionistes et les bourgeois, ou l’indignation sélective.
dimanche 27 - 21h50
Crient-ils : Tuez-les tous , Dieu reconnaitra les siens ?
dimanche 27 - 21h36
de : SVPat
2 commentaires
La France, nouvelle colonie israélienne : Récit d’une garde à vue arbitraire
dimanche 27 - 19h46
2 commentaires
la soumission à l’autorité
dimanche 27 - 18h34
de : patelle
A M. HOLLANDE : REQUISITOIRE MEDIAPART. !
dimanche 27 - 17h43
de : JO
Montpellier. Succès de la nouvelle manif de soutien à Gaza ce samedi !
dimanche 27 - 10h48
de : antoine (Montpellier)
1 commentaire
Témoignage à propos de la manifestation Place de la République, samedi 26 juillet
samedi 26 - 21h42
de : Emotion
12 commentaires
« La fin d’Israël ».
samedi 26 - 20h46
Gaza : déjà plus de 1000 victimes
samedi 26 - 20h36
1 commentaire
Le LDJgate, récapitulatif des réactions :
samedi 26 - 19h19
1 commentaire
PALESTINE : Des voix s’élèvent aussi aux Etats-Unis !
samedi 26 - 15h12
de : JO
1 commentaire
silence et effroi d’Israël
samedi 26 - 13h55
1 commentaire
Vrais chiffres du chômage juin 2014
samedi 26 - 13h35
GAZA ORADOUR !
samedi 26 - 11h33
de : pilhaouer
1 commentaire
France ! à l’heure où tu te prosternes
samedi 26 - 10h40
de : Victor Hugo
1 commentaire
LE 26 JUILLET 1991
samedi 26 - 09h14
de : Lutter contre la propagande
3 commentaires
Conférence de presse UJFP/manif interdite
samedi 26 - 00h33
de : patelle
Ecoeurant Flamby
samedi 26 - 00h25
1 commentaire
Tour de "France", l’Occitanie soutient Gaza !
vendredi 25 - 19h10
de : Libertat
2 commentaires
VENEZUELA : Fini l’armée de mercenaires de lutte contre le Peuple !
vendredi 25 - 17h23
de : JO
USA : mort après deux heures de torture
vendredi 25 - 16h53
1 commentaire
Accès rétabli au site du Secours Rouge
vendredi 25 - 16h18
de : Secours rouge
Zoum chez nos collègues à l’Extramarché (Thiers-63)
vendredi 25 - 15h06
Interdiction de la manifestation parisienne : Hollande-Valls récidivent et musèl
vendredi 25 - 14h34
de : abu ali mustafa
17 commentaires
BRICS et FMI
vendredi 25 - 14h18
de : diogène
1 commentaire
Dépot d’un Préavis ....de manifestation !
vendredi 25 - 12h44
de : SVPat
2 commentaires
SAMEDI, "on remet le couvert"- PALESTINE VAINCRA !!
vendredi 25 - 11h59
de : Alain Chancogne dit"A.C."
8 commentaires
Ils sont parlementaires et touchent plus de 100.000 euros par an
vendredi 25 - 11h12
5 commentaires
Non ! Nous n’avons pas mauvaise conscience.
vendredi 25 - 10h20
3 commentaires
A quoi sert la terreur (video)
vendredi 25 - 10h16
de : patelle
1 commentaire
Israël bombarde les Palestiniens et le droit international...
vendredi 25 - 02h48
de : antoine (Montpellier)
1 commentaire
Oradour (video)
vendredi 25 - 00h47
de : patelle
Refusons la manipulation du sionisme et de la bourgeoisie : le cas Némarq.
vendredi 25 - 00h01
UKRAINE : Un pilote arrêté dément la culpabilité de la Résistance !
jeudi 24 - 20h28
de : JO
Le Fond Social Juif Unifié, une incarnation concrète du sionisme en France.
jeudi 24 - 15h11
4 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Nul n'est plus esclave que celui qui croit à tort être libre. Goethe
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Italie : 12 mai 1977, l’assassinat de Giorgiana Masi
lundi 12 mai
de Roberto Ferrario
A Giogiana ...si la révolution d’octobre avait été en mai si tu vivais encore, si je n’étais pas impuissant face à ton assassinat, si ma plume était une arme gagnante, si ma peur explosait sur la place, courage né de la rage étranglée dans la gorge, si t’avoir connue devenait notre force, si les fleurs que nous avons offertes à ta vie courageuse, dans notre mort devenaient des guirlandes de la lutte de nous toutes, femmes, si... ce ne serait pas (...)
Lire la suite
9 mai 1978 : PEPPINO IMPASTATO et sa lutte contre la mafia (videos)
samedi 10 mai
de Roberto Ferrario
L’histoire de "Les Cent pas" Années 60. Peppino Impastato, jeune garçon issu d’une famille étroitement liée à la mafia, vit à Cinisi, une bourgade sicilienne. Sa maison se situe à cent pas de la demeure de Tano Badalamenti, le parrain local. Son père espère faire de lui un personnage influent de la pègre. Mais en grandissant, Peppino devient un adolescent rebelle et idéaliste. Bientôt attiré par le communisme, il s’emploie à lutter ouvertement contre les pratiques de la (...)
Lire la suite
L’HISTOIRE DU 1er MAI, JOURNEE INTERNATIONALE DE CELEBRATION DES LUTTES DES TRAVAILLEURS
jeudi 1er mai
de Roberto Ferrario
4 commentaires
Le XIXe siècle voit la naissance de la classe ouvrière. La prolétarisation du travail se développe au fur et à mesure que la mecanisation industriel vient remplacer les anciennes formes de production. Les employeurs sont les maîtres absolus des entreprises et les conditions de travail sont misérables. Les (...)
Lire la suite
JEUDI 17 AVRIL A LIEU LA JOURNÉE DES PRISONNIERS PALESTINIENS – À PARIS , RASSEMBLEMENT DE 17 HEURES À 19 HEURES PLACE DE LA FONTAINE SAINT-MICHEL (M° SAINT-MICHEL, LIGNE 4)
mercredi 16 avril
La détention de milliers de Palestiniens n’est pas la seule arme utilisée par l’occupant israélien pour venir à bout de la résistance de tout un peuple, mais c’est l’une des plus cruelles. Pas un jour, pas une nuit ne se passent sans que la soldatesque israélienne fasse irruption dans les villes et villages de Palestine occupée, et prenne en otage la jeunesse de ce pays. Il y a actuellement plus de 5.000 Palestiniens détenus par Israël, dont plusieurs centaines en (...)
Lire la suite
Mercredi 9 avril 2014 à 16h : extradition de Mario Sandoval
mardi 1er avril
de Collectif Argentin pour la Mémoire
Nous vous convions à nous accompagner à l’audience qui aura lieu le Mercredi 9 avril à 16h à la Chambre de l’Instruction (Pole 7-Chambre 5) au Palais de Justice de Paris , dans laquelle l’Argentine demande l’extradition de Mario Sandoval pour "privation illégale de la liberté suivie de la mort de la victime". Memo : M. Sandoval, qui vit actuellement en France, est poursuivi en Argentine pour crimes contre l’humanité commis pendant la dictature. Les autorités (...)
Lire la suite
Milan : 18 mars 1978 Fausto et Iaio tués par les fascistes (video)
mercredi 19 mars
de Roberto Ferrario
Je ne peux cacher que j’ai la gorge serrée et que cela me fait mal quand je me souviens de ces évènements. Je suis originaire de Milan et j’ai connu le centre Leoncavallo (à cette époque, j’habitais à 5 minutes de là) : je me souviens que deux heures après l’assassinat des camarades, informé par "Radio Popolare", je me trouvai sur place, participant à une manifestation improvisée qui a rassemblé 5000 personnes et qui s’est terminée à une heure du matin... (...)
Lire la suite
RAPPEL DES REGLES DE PUBLICATION SUR BELLACIAO/ "CONSPIRATIONNISME", FAFS etc.
dimanche 2 mars
de Collectif BELLACIAO
15 commentaires
Cher-e-s Internautes et Ciaoistes ;-) Nous vous rappelons que si ce forum est accessible en "open publishing" c’est aussi à la condition que vous fassiez préalablement un travail de vérification de vos sources et que vous évitiez de nous polluer les pages avec des articles issus de sites d’extrême-droite ou proche de l’extrême-droite, "conspirationnistes", "confusionnistes", délirants etc. Nous vous rappelons que les sites et blogs suivants sont interdits de publication (...)
Lire la suite
Le PAON : "Il n’existe à la CGT aucune opposition de principe face au patronat"
vendredi 28 février
de Volatile déchaîné
27 commentaires
"Il se défend de toute opposition de principe face aux dirigeants d’entreprise, parle compromis et pragmatisme syndical. Pour autant, il est certains sujets sur lesquels Thierry Lepaon a la rancune tenace, le ton dur et les convictions chevillées au corps. Des sujets trop lourds de conséquences pour se satisfaire de la tendance au “consensus mou” qui, selon lui, gagne la société. Des sujets dont la simple évocation pousse le nouveau patron de la CGT à renouer avec sa (...)
Lire la suite
De Nantes en février 2014, faire retour à Gênes en juillet 2001… (Partie I)
jeudi 27 février
de ElodieTuaillon-Hibon
10 commentaires
De Nantes en février 2014, faire retour à Gênes en juillet 2001… (Partie I) « On ne peut pas envier une mère qui survit à son fils. Et pourtant, j’envie ces mères qui, de leur fils, ne se rappellent que la vie. Moi, le mien, je l’ai vu mourir une infinité de fois. Je m’accroche encore à une dernière espérance, fragile : celle de ne pas le voir mourir une fois de plus, enterré par un archivage. » La maman de Carlo. Haidi Giuliani Il ne s’agit pas pour moi de (...)
Lire la suite
Ce soir hommage à L’affiche Rouge.
mercredi 26 février
de JP
1 commentaire
Dans le cadre de la semaine anti-coloniale, hommage à L’affiche Rouge, projection le mercredi 26 février, à 19 heures, du film « Les FTP-MOI dans la résistance » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia, suivie d’un débat en présence de Katia Guiragossian ( nièce de Missak et Mélinée Manouchian), de Leon Landini (FTP du bataillon Carmagnole) et des réalisateur. Espace Jean-Dame, 17, rue Léopold-Bellan, Paris 2, M° (...)
Lire la suite
Riverains du 11ème : Sauvons notre quartier Timbaud/St Maur/Oberkampf
mardi 11 février
de Village T.
1 commentaire
Pourquoi c’est important Sauvons les restaurants, les cafés et les commerces de proximité du onzième arrondissement. Depuis plusieurs années, une poignée de riverains par leurs plaintes répétées essaient d’étouffer notre quartier. Ils ont décidé de tout mettre en oeuvre pour faire de ce quartier vivant, un quartier mort. Pourtant le Village Timbaud/St Maur/Oberkampf est devenu au fil des années un endroit où il fait bon vivre et sortir. C’est un quartier populaire, (...)
Lire la suite
Sauvons les Quartiers Timbaud/St Maur/Oberkampf (Paris)
vendredi 7 février
de Couleurs sur Paris - OBERKAMPF
8 commentaires
La vie des derniers îlots populaires de Paris (11ème, 20ème, 13ème, etc), leur vie nocturne mais aussi leur vie dans la journée, leur tissu social, culturel, artistique encore authentiquement parigot et populo... fait depuis quelques années l’objet d’attaques virulentes de la part de petits collectifs "citoyens" ou "de riverains" (qui souvent ne représentent qu’eux-mêmes mais développent un gros pouvoir de nuisance...), qui viennent investir dans l’immobilier dans (...)
Lire la suite
DOC’ EN PICARDIE, un festival documentaire sur la Résistance
mardi 4 février
de Lulu d’Aubrac
1 commentaire
Montdidier du 7 au 9 février Abbeville du 21 au 23 février Les inquiétudes liées à un contexte économique et social aussi douloureux qu’incompréhensible, sont multiples. Dès lors, grande est la tentation de repli sur soi et d’exclusion de l’autre. Ainsi, l’adhésion à un discours dangereusement « simpliste » et manichéen désormais décomplexé, augmente parce que plus facile à intégrer. Si l’ignorance n’explique pas tout, il apparaît cependant nécessaire (...)
Lire la suite
Avorter : un droit pour toutes en Europe ! Samedi 1-02-2014 manifestation à 14h place Joffre Paris
vendredi 31 janvier
de Paris planning familial
3 commentaires
« N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question » Simone de Beauvoir En Espagne, le droit à l’IVG est sur le point d’être supprimé. Le gouvernement conservateur a déposé un projet de loi pour interdire l’avortement, sauf en cas de danger pour la femme ou de viol, et uniquement si celui-ci a fait l’objet d’une plainte. Dans toute l’Europe les (...)
Lire la suite
100% anti-fn. Unis contre l’extrême-droite et ses alliés
mercredi 29 janvier
de Collectif Bellaciao
Cet matin, mercredi 29 janvier, aux ateliers pour battre les idées du FN. 09h30 : Accueil des participant-es à la Bourse du travail de Paris 3 Rue du Château d’eau, Paris. Métro République 10h00 : Lancement de la journée " Depuis toujours, le syndicalisme s’est opposé à l’extrême droite" 10h30 : Les impostures sociales du FN et de l’extrême droite Aujourd’hui, mercredi 29 janvier 2014, c’est le lancement d’une grande campagne (...)
Lire la suite