Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Expulsions : la Valls des charters continue
samedi 7 juillet 2012 - 18h16 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

La France socialiste continue à expulser massivement par charters des roms en détournant des fonds publics de leur usage initial. Ces opérations permettent également de contourner des procédures judiciaires et de vider les campements de leurs occupants.

Jeudi 5 juillet à Lyon, ce sont 126 personnes qui ont été expulsées de France par charter sous couvert d’une aide au retour dit « volontaire »

Un détournement de fonds publics.

Les conditions pour bénéficier de l’ARH (aide au retour humanitaire) sont strictement définies dans une circulaire de l’OFII (Office Français de l’Immigration et de l’Intégration) du 10 mars 2010 : « L’aide au retour humanitaire est attribuée aux étrangers en situation de dénuement et de grande précarité séjournant en France depuis au moins trois mois ».
Cette aide consiste à offrir généreusement avec l’argent du contribuable, un billet d’avion et un petit pécule (300 € par adulte et 100 € par enfant) à des personnes en situation de détresse présentes depuis au moins 3 mois en France.
C’est le « au moins 3 mois » qui pose problème.
Alors que les roumains, d’après les chiffres même de l’OFII représentent 70% des bénéficiaires de l’ARH (1), aucune procédure de contrôle n’a été mise en place pour s’assurer qu’ils sont en France depuis au moins 3 mois, si ce n’est une procédure déclarative. Et pour cause. Les roumains, citoyens de l’Union Européenne bénéficient de la libre-circulation. Ils rentrent et ils sortent de France sans aucun contrôle et ils n’ont par conséquent aucune obligation de posséder une preuve de leur date d’entrée sur le territoire français.
La distribution généreuse de l’argent public sans contrôle est donc parvenue aux oreilles des roumains… Jusqu’en Roumanie… Où elle provoque un véritable appel d’air. De nombreuses personnes viennent spécialement en France pour toucher l’argent et repartent chez eux, tous frais payés quelques jours ou quelques semaines plus tard. D’après certains préfets, des filières ont même été mises en place pour acheminer les heureux bénéficiaires.

Le concepteur de ce système quasi mafieux serait un homme de petite taille, d’origine hongroise, qui se cacherait actuellement au Canada. Le système a été amélioré par Claude Guéant qui a amplifié le détournement de l’argent public pour atteindre ses objectifs de 33 000 reconduites à la frontière, mélangeant au passage des roumains en situation parfaitement régulière, en France depuis moins de 3 mois et des étrangers en situation irrégulière, expulsés de force.

Valls, qui a enfilé les pantoufles de Guéant et même tout le costume ne semble pas du tout gêné par cette escroquerie et continue de plus belle. Quand à Hollande, on a du mal à savoir s’il a une idée sur la question. On peut tout de même supposer que son ministre de l’intérieur applique la politique qu’il a définie, à défaut d’appliquer celle pour laquelle il a été élu.

Un détournement des procédures judiciaires

Alors il faut être juste, lors du dernier charter, les associations présentes sur place n’ont pas vu que des personnes qu’elles ne connaissaient pas du tout et qui étaient présentes en France depuis moins de 3 mois. Il y avait aussi quelques personnes en France depuis plus de 3 mois.

Le gouvernement ne se contente donc pas d’utiliser les fonds publics en les distribuant sans contrôle à des étrangers qui ne remplissent pas les critères d’attribution. L’argent du contribuable est également utilisé pour vider en douceur les camps de roms.

La France est un des rares pays européens à avoir adopté des mesures transitoires jusqu’en 2014 pour les citoyens roumains et bulgares, ce qui revient de fait à leur interdire le marché du travail. La plupart des roms d’origine roumaine présents en France vivent donc sur des terrains qu’ils occupent de manière illicite.
Lorsque le propriétaire du terrain porte plainte, le juge prononce systématiquement l’expulsion. Néanmoins, il assortit très souvent sa décision d’un délai en rappelant que si le droit de propriété doit être préservé, le droit au logement existe aussi et que par conséquent les occupants doivent bénéficier d’un délai pour trouver une solution d’hébergement.
Entre l’occupation illicite d’un terrain et l’expulsion par les forces de l’ordre il se passe ainsi un délai moyen de 6 mois. Et oui, notre justice est lente car surchargée…
Pour une fois, tant mieux pour les sans-abri.
6 mois… Comment faire quand on est préfet et que le gouvernement nous demande d’expulser les roms de leurs terrains alors qu’il faut attendre 6 mois l’autorisation d’un juge ?

Et bien on appelle l’agence tous risques : l’OFII, agence de voyage officielle du gouvernement.

Les hôtesses de l’OFII se promènent donc régulièrement dans les campements de roms pour proposer l’argent du contribuable. Pour peu que la préfecture soit passée quelques jours avant et ait délivré des OQTF (Obligations de Quitter le Territoire Français) avec des délais de départ de 30 jours, le travail est largement facilité.
En gros, vous avez le choix entre repartir au pays avec les menottes avant la destruction de votre cabane qu’on vous promet imminente ou repartir avec 300 € par adulte et 100 € par enfant, tous frais payés. Vous feriez quoi vous ? … Moi, pareil.
Et après ça, on nous parle de retour volontaire. Je t’en foutrais, moi, du retour volontaire…

C’est ainsi qu’on peut lire dans le rapport 2011 de l’OFII, à propos de l’ARH, que « Les Roumains (7 284 personnes) et les Bulgares (1 429 personnes) sont les principaux bénéficiaires de cette aide. Il s’agit principalement de personnes qui séjournent sur des sites ou campements illicites. »

Et voilà, le tour est joué. Au lieu de jeter les roms à la rue, on les jette dans un charter. C’est autant de personnes en moins à virer lors de l’expulsion du camp.

Ces expulsions ont pourtant été largement condamnées. Par le Conseil de l’Europe qui qualifie les expulsions collectives de roms comme étant "discriminatoires" et "contraires à la dignité humaine" car fondées sur l’origine ethnique des personnes concernées. (2)
Par Romeurope, qui, dans une lettre du 29 juin, demande au premier ministre de « rompre avec le passé » en suggérant notamment l’arrêt des évacuations sans proposition de relogement ainsi qu’un moratoire sur les expulsions des ressortissants européens. (3)
Et par le candidat Hollande lui même… Qui dénonçait à l’époque « les expulsions brutales à répétition » et les « reconduites à la frontières sans résultat » (4)
Apparemment, les socialistes français, comme les umpistes en leur temps s’en foutent royalement. Du moment qu’on fout de l’étranger dehors pour gonfler les statistiques…

Des coûts exorbitants.

Le gouvernement ne veut pas entendre parler de rigueur. C’est sur qu’en ce qui concerne les expulsions, il n’est pas question de rigueur et ils sont généreux nos socialistes.
Un rapport du sénat évalue le coût d’une expulsion à 20 970 € par personne. (5)
En annonçant qu’il régularisait autant d’étrangers que Guéant, environ 30 000, Valls nous laisse entendre qu’ils en expulsera autant. _ Ben oui, c’est logique, non ?
Rappelons que le dernier objectif chiffré annoncé par Guéant s’élevait à 40 000 expulsions. (6)
Ce chiffre nous semble un peu élevé pour Valls qui débute dans le métier, même si ses premiers pas de Guéant sont très prometteurs. Accordons lui le bénéfice du débutant qui va s’appliquer consciencieusement et… Aller, 35 000 expulsions par an.

Avec 35 000 expulsions, le gouvernement socialiste devrait donc dépenser environ 734 Millions d’euros !!!
Vous avez dit rigueur ? Drôle de rigueur.
734 millions d’euros c’est une fois et demi le montant de l’augmentation du smic.
C’est clair, le gouvernement socialiste commence à afficher ses priorités.

Cette nuit, j’ai rêvé du débat Hollande – Sarkozy de l’entre-deux tours. A un moment François Hollande, prenant une véritable stature présidentielle se levait et disait :
« Moi, Président de la République, je cesserai la course aux chiffres et la stigmatisation de communautés en raison de leur appartenance ethnique. »
« Moi, Président le la république, j’interdirai aux préfets de jeter à la rue des hommes, des femmes, des enfants et des vieillards démunis sans leur proposer de solutions de relogement. »
« Moi, Président de la République, j’utiliserai les fonds européens mis à disposition pour l’intégration des roms et je ferai cesser le détournement de l’argent public à des fins purement électoralistes. »

Ce matin, pendant un instant, je ne savais plus si j’étais dans le rêve ou la réalité.
Perdu, j’avais rêvé. Le président a changé mais la politique à l’égard des plus démunis, elle, n’a pas changée.
Je me suis malheureusement bel et bien réveillé au pays de Flamby.

(1) http://www.ofii.fr/IMG/pdf/rapport_...
(2) http://www.lemonde.fr/societe/artic...
(3) http://www.romeurope.org/IMG/pdf/Co...
(4) http://www.romeurope.org/IMG/pdf/Re...
(5) http://www.senat.fr/rap/l08-099-315...
(6) http://tempsreel.nouvelobs.com/topn...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Expulsions : la Valls des charters continue
7 juillet 2012 - 19h42 - Posté par Joannès

Effectivement rien a changé ! Le changement ce n’est pas maintenant et ceux qui y ont cru ne tarderont pas à déchenter : les charettes de licenciements qui iront grossir l’armée des exclus sont annoncées, les travailleurs spoliés devront inventer de nouvelles solutions qui n’ont jamais été appliquées chez nous s’ils ne veulent plus être jetés à la rue comme des klinex ! Quant à la France Socialiste c’est injurier ce joli mot, on sait depuis longtemps que ceux qui s’en oréolent l’ont usurpé : ils ne feront jamais le Socialisme ! Et comment pourrait-il le faire , ils trempent trop bien dans la Société capitaliste !



Expulsions : la Valls des charters continue
7 juillet 2012 - 22h55

c’est le meme système qui est toujours en place,
loin tres loin d’un société humaine pour des humains.






La Selection et les Etudiants vu par Onfray
mercredi 25 - 18h41
de : Stafed
1 commentaire
1er mai : manifestation syndicaliste révolutionnaire pour l’égalité et la transformation sociale
mercredi 25 - 14h43
de : jean 1
La combattante internationaliste Anna Campbell tombée à Afrin
mercredi 25 - 14h00
de : jean 1
La lettre des cadres supérieurs de la SNCF à la ministre Élisabeth Borne dénoncent la stratégie du gouvernement
mercredi 25 - 10h30
Appel de la Coordination Nationale Étudiante des 21 et 22 avril 2018
mercredi 25 - 01h00
de : COORDINATION NATIONALE ÉTUDIANTE
Le taux de grévistes ce mardi a augmenté !!!
mercredi 25 - 00h51
Filialisation du fret SNCF : la CGT bloque le site de Geodis au Port de Gennevilliers et à Saint-Jean-de-Védas (video)
mercredi 25 - 00h35
Paris : cheminots et étudiants envahissent la gare du Nord et la gare de l’Est (videos et photos)
mercredi 25 - 00h01
La CGT Energies 33 coupe le courant à la gare Saint-Jean à Bordeaux
mardi 24 - 21h52
400 "petits cheminots" ont envahi le siège social du fret SNCF (video)
mardi 24 - 21h42
de : l’Humanité
Le PCF au rassemblement du 5 mai : Face à Macron, nous sommes de toutes les mobilisations
mardi 24 - 20h38
de : PCF
NICARAGUA : La droite putschiste dans ses oeuvres partout où elle a perdu le pouvoir !
mardi 24 - 18h10
de : JO
textes libertaires
mardi 24 - 13h42
de : jean 1
ÉLOGE DE LA POLITIQUE
mardi 24 - 12h38
de : Ernest London
Débordements fascistes au Col de l’Échelle près de Briançon : la prime à la récidive du ministre Gérard Collomb !
mardi 24 - 11h20
de : MRAP
1 commentaire
YEMEN : Les massacres se poursuivent à l’indifférence de l’OTAN !
mardi 24 - 10h28
de : JO
Débat édifiant sur le risque d’esclavage moderne ou LREM refuse des amendements de gauche (video)
mardi 24 - 10h15
de : Uliss
En finir avec les luttes défensives
mardi 24 - 00h02
de : Emission Polémix et La Voix Off
1 commentaire
Supprimer le quotient familial dans sa forme actuelle : une vraie réforme que ne fera pas Emmanuel Macron...
lundi 23 - 22h18
de : Albert
MSF confirme : Israel utilise des munitions dévastatrices
lundi 23 - 19h28
de : CAPJPO-EuroPalestine
NOTRE AME DES LANDES : un texte en soutien écrit par Alain Damasio écrivain de SF
lundi 23 - 16h01
de : jean 1
Que serais-je si j’étais Juif ?
lundi 23 - 15h36
de : L’iena rabbioso
Frappes en Syrie, mensonge d’etat ? Couacs dans les tirs !!!
lundi 23 - 15h32
1 commentaire
On a marché sur la gueule de la frontière (video)
lundi 23 - 15h00
de : La Canarde
1 commentaire
google : Blocage agressif et violent afin de fabriquer votre consentement !
lundi 23 - 11h43
de : André
Appel pour un Plan B écolo et social pour l’éducation
lundi 23 - 11h31
de : Christian Laval, Samy Johsua, Laurent Paillard, Paul Ariès
1 commentaire
Les “relations” d’Assaël Adary, patron du cabinet chargé par les médias de compter les manifestants (video)
lundi 23 - 10h16
de : Pierrick Tillet
1 commentaire
Pour une charte universelle économique
dimanche 22 - 22h35
de : LE BRIS RENE
Réforme des institutions : un projet à minima d’Emmanuel Macron...
dimanche 22 - 19h04
de : Albert
Groupe fasciste et police côte à côte au col de l’échelle.
dimanche 22 - 16h36
de : jean 1
Le travail tue : un salarié des TCL meurt électrocuté
dimanche 22 - 16h24
de : jean 1
De la Justice, du Droit en France et dans ses anciennes colonies
dimanche 22 - 15h39
de : Nemo3637
Force ouvrière : un congrès qui s’annonce houleux
dimanche 22 - 09h31
4 commentaires
Garantir le maintien du pouvoir d’achat : une vraie réforme que ne fera pas Emmanuel Macron…
samedi 21 - 23h02
de : Albert
Quand la DILCRAH combat la pédagogie de l’antiracisme
samedi 21 - 21h21
de : UJFP
Peuple-classe 99 % en lutte de Rennes en jonction le 19 avril.
samedi 21 - 18h19
de : Christian DELARUE
CRACK CAPITALISM - 33 thèses contre le capital
samedi 21 - 10h18
de : Ernest London
La lutte et la solidarité grandissent avec les cheminots à Puyoo comme ailleurs !
samedi 21 - 08h42
de : Sémard
"Malheur au pays dont le prince est un enfant"
vendredi 20 - 20h12
de : Deeplo
Crime de lèse majesté
vendredi 20 - 17h23
de : irae
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Devenir adulte, c'est apprendre à vivre dans le doute et à développer, au travers des expériences, sa propre philosophie, sa propre morale. Éviter le "prêt-à-penser". Hubert Reeves
LE JOURNAL DU MEDIA de 20H
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite
SOIXANTE DIX SEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT
mardi 13 mars
de Roberto Ferrario
NOUS NOUS RETROUVONS COMME CHAQUE ANNEE POUR NOUS RAPPELER CE JOUR OU FRANCESCO LORUSSO MOURUT... LE JOUR OU LE POUVOIR FICHA UN PIQUET DE FRÊNE DANS LE CŒUR ROUGE D’UN RÊVE... LE RÊVE D’UNE SOCIETE EN COULEURS... FAIBLE FLAMME QUI COUVE SOUS LA CENDRE !!! SOIXANTE DIXSEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT sous la direction de Sergio Bianchi et Lanfranco Caminiti 432 pp -20,00 euros 88-88738-57-6 En Italie, le mouvement politique, social, culturel, existentiel de 1977 n’a (...)
Lire la suite
Pour la création d’un Conseil de déontologie du journalisme en France. Allez jusqu’à 200 000 !!!
dimanche 11 mars
de Roberto Ferrario
Signez ici : https://www.change.org/p/pour-la-cr... Les médias et la presse jouent un rôle majeur dans la vie démocratique d’un pays. Mais ils ont aussi le pouvoir de façonner le débat public. Ce pouvoir peut donner lieu à des abus. D’autant plus qu’ils dépendent de 9 milliardaires pour 90% d’entre eux et du gouvernement pour le service public. L’émission politique de France 2 du 30 novembre 2017 dont j’étais l’invité est un modèle du genre. (...)
Lire la suite
Solidarité avec les cheminots !!!
lundi 5 mars
de Roberto Ferrario
En juin 2016 les cheminots grévistes de Versailles ont reçu un chèque de 15 000 € de la part de quatre organisations membres de la CGT. ;-) En preparation de la greve, on doit se préparer à faire la même chose de maintenant... ;-)
Lire la suite
Élections en Italie : une droite honteuse, un rayon d’espoir à gauche
mercredi 28 février
de Marc Botenga via RF
Attentat néonazi, corruption, mafia… Sur fond d’une crise inouïe, l’Italie s’approche des élections parlementaires du 4 mars prochain. Alors que la social-démocratie assume son virage ultra-libéral, la droite recycle Berlusconi et s’en prend aux étrangers. À gauche, un nouvel acteur essaie de remettre les pendules à l’heure : ce sont les partis traditionnels, et non les migrants, qui sont responsables du chômage et de la précarité. Un attentat, une droite (...)
Lire la suite
Italie : Pourquoi voter pour Potere al popolo !
mercredi 28 février
de Chiara Carratù via RF
Potere al popolo ! est né lors de l’assemblée du 18 novembre en réponse à la crise de la gauche radicale, qui risquait encore une fois de disparaître des bulletins de vote, entraînée dans des alliances avec des forces ambiguës par rapport à leurs relations avec le PD (le parcours du Brancaccio, puis la convergence en grande partie avec Liberi et Uguali), ou présente avec des propositions politiques de faibles impact sur les secteurs d’avant-garde de la classe ouvrière. Voilà (...)
Lire la suite
Italie. Ils veulent redonner le pouvoir au peuple
mardi 20 février
de Gaël De Santis via FR
Communistes, écologistes et militants des centres sociaux autogérés partent ensemble aux élections législatives italiennes du 4 mars . La gauche qui ne s’est pas rendue aux sirènes néolibérales reprend espoir en Italie. Et si elle retrouvait le chemin du Parlement  ? Depuis le mauvais score des communistes, en 2008, elle n’est en effet plus représentée dans les institutions nationales. Cette année, le monde militant antilibéral a retrouvé le chemin de l’unité, sous (...)
Lire la suite