Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Expulsions : la Valls des charters continue
samedi 7 juillet 2012 - 18h16 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

La France socialiste continue à expulser massivement par charters des roms en détournant des fonds publics de leur usage initial. Ces opérations permettent également de contourner des procédures judiciaires et de vider les campements de leurs occupants.

Jeudi 5 juillet à Lyon, ce sont 126 personnes qui ont été expulsées de France par charter sous couvert d’une aide au retour dit « volontaire »

Un détournement de fonds publics.

Les conditions pour bénéficier de l’ARH (aide au retour humanitaire) sont strictement définies dans une circulaire de l’OFII (Office Français de l’Immigration et de l’Intégration) du 10 mars 2010 : « L’aide au retour humanitaire est attribuée aux étrangers en situation de dénuement et de grande précarité séjournant en France depuis au moins trois mois ».
Cette aide consiste à offrir généreusement avec l’argent du contribuable, un billet d’avion et un petit pécule (300 € par adulte et 100 € par enfant) à des personnes en situation de détresse présentes depuis au moins 3 mois en France.
C’est le « au moins 3 mois » qui pose problème.
Alors que les roumains, d’après les chiffres même de l’OFII représentent 70% des bénéficiaires de l’ARH (1), aucune procédure de contrôle n’a été mise en place pour s’assurer qu’ils sont en France depuis au moins 3 mois, si ce n’est une procédure déclarative. Et pour cause. Les roumains, citoyens de l’Union Européenne bénéficient de la libre-circulation. Ils rentrent et ils sortent de France sans aucun contrôle et ils n’ont par conséquent aucune obligation de posséder une preuve de leur date d’entrée sur le territoire français.
La distribution généreuse de l’argent public sans contrôle est donc parvenue aux oreilles des roumains… Jusqu’en Roumanie… Où elle provoque un véritable appel d’air. De nombreuses personnes viennent spécialement en France pour toucher l’argent et repartent chez eux, tous frais payés quelques jours ou quelques semaines plus tard. D’après certains préfets, des filières ont même été mises en place pour acheminer les heureux bénéficiaires.

Le concepteur de ce système quasi mafieux serait un homme de petite taille, d’origine hongroise, qui se cacherait actuellement au Canada. Le système a été amélioré par Claude Guéant qui a amplifié le détournement de l’argent public pour atteindre ses objectifs de 33 000 reconduites à la frontière, mélangeant au passage des roumains en situation parfaitement régulière, en France depuis moins de 3 mois et des étrangers en situation irrégulière, expulsés de force.

Valls, qui a enfilé les pantoufles de Guéant et même tout le costume ne semble pas du tout gêné par cette escroquerie et continue de plus belle. Quand à Hollande, on a du mal à savoir s’il a une idée sur la question. On peut tout de même supposer que son ministre de l’intérieur applique la politique qu’il a définie, à défaut d’appliquer celle pour laquelle il a été élu.

Un détournement des procédures judiciaires

Alors il faut être juste, lors du dernier charter, les associations présentes sur place n’ont pas vu que des personnes qu’elles ne connaissaient pas du tout et qui étaient présentes en France depuis moins de 3 mois. Il y avait aussi quelques personnes en France depuis plus de 3 mois.

Le gouvernement ne se contente donc pas d’utiliser les fonds publics en les distribuant sans contrôle à des étrangers qui ne remplissent pas les critères d’attribution. L’argent du contribuable est également utilisé pour vider en douceur les camps de roms.

La France est un des rares pays européens à avoir adopté des mesures transitoires jusqu’en 2014 pour les citoyens roumains et bulgares, ce qui revient de fait à leur interdire le marché du travail. La plupart des roms d’origine roumaine présents en France vivent donc sur des terrains qu’ils occupent de manière illicite.
Lorsque le propriétaire du terrain porte plainte, le juge prononce systématiquement l’expulsion. Néanmoins, il assortit très souvent sa décision d’un délai en rappelant que si le droit de propriété doit être préservé, le droit au logement existe aussi et que par conséquent les occupants doivent bénéficier d’un délai pour trouver une solution d’hébergement.
Entre l’occupation illicite d’un terrain et l’expulsion par les forces de l’ordre il se passe ainsi un délai moyen de 6 mois. Et oui, notre justice est lente car surchargée…
Pour une fois, tant mieux pour les sans-abri.
6 mois… Comment faire quand on est préfet et que le gouvernement nous demande d’expulser les roms de leurs terrains alors qu’il faut attendre 6 mois l’autorisation d’un juge ?

Et bien on appelle l’agence tous risques : l’OFII, agence de voyage officielle du gouvernement.

Les hôtesses de l’OFII se promènent donc régulièrement dans les campements de roms pour proposer l’argent du contribuable. Pour peu que la préfecture soit passée quelques jours avant et ait délivré des OQTF (Obligations de Quitter le Territoire Français) avec des délais de départ de 30 jours, le travail est largement facilité.
En gros, vous avez le choix entre repartir au pays avec les menottes avant la destruction de votre cabane qu’on vous promet imminente ou repartir avec 300 € par adulte et 100 € par enfant, tous frais payés. Vous feriez quoi vous ? … Moi, pareil.
Et après ça, on nous parle de retour volontaire. Je t’en foutrais, moi, du retour volontaire…

C’est ainsi qu’on peut lire dans le rapport 2011 de l’OFII, à propos de l’ARH, que « Les Roumains (7 284 personnes) et les Bulgares (1 429 personnes) sont les principaux bénéficiaires de cette aide. Il s’agit principalement de personnes qui séjournent sur des sites ou campements illicites. »

Et voilà, le tour est joué. Au lieu de jeter les roms à la rue, on les jette dans un charter. C’est autant de personnes en moins à virer lors de l’expulsion du camp.

Ces expulsions ont pourtant été largement condamnées. Par le Conseil de l’Europe qui qualifie les expulsions collectives de roms comme étant "discriminatoires" et "contraires à la dignité humaine" car fondées sur l’origine ethnique des personnes concernées. (2)
Par Romeurope, qui, dans une lettre du 29 juin, demande au premier ministre de « rompre avec le passé » en suggérant notamment l’arrêt des évacuations sans proposition de relogement ainsi qu’un moratoire sur les expulsions des ressortissants européens. (3)
Et par le candidat Hollande lui même… Qui dénonçait à l’époque « les expulsions brutales à répétition » et les « reconduites à la frontières sans résultat » (4)
Apparemment, les socialistes français, comme les umpistes en leur temps s’en foutent royalement. Du moment qu’on fout de l’étranger dehors pour gonfler les statistiques…

Des coûts exorbitants.

Le gouvernement ne veut pas entendre parler de rigueur. C’est sur qu’en ce qui concerne les expulsions, il n’est pas question de rigueur et ils sont généreux nos socialistes.
Un rapport du sénat évalue le coût d’une expulsion à 20 970 € par personne. (5)
En annonçant qu’il régularisait autant d’étrangers que Guéant, environ 30 000, Valls nous laisse entendre qu’ils en expulsera autant. _ Ben oui, c’est logique, non ?
Rappelons que le dernier objectif chiffré annoncé par Guéant s’élevait à 40 000 expulsions. (6)
Ce chiffre nous semble un peu élevé pour Valls qui débute dans le métier, même si ses premiers pas de Guéant sont très prometteurs. Accordons lui le bénéfice du débutant qui va s’appliquer consciencieusement et… Aller, 35 000 expulsions par an.

Avec 35 000 expulsions, le gouvernement socialiste devrait donc dépenser environ 734 Millions d’euros !!!
Vous avez dit rigueur ? Drôle de rigueur.
734 millions d’euros c’est une fois et demi le montant de l’augmentation du smic.
C’est clair, le gouvernement socialiste commence à afficher ses priorités.

Cette nuit, j’ai rêvé du débat Hollande – Sarkozy de l’entre-deux tours. A un moment François Hollande, prenant une véritable stature présidentielle se levait et disait :
« Moi, Président de la République, je cesserai la course aux chiffres et la stigmatisation de communautés en raison de leur appartenance ethnique. »
« Moi, Président le la république, j’interdirai aux préfets de jeter à la rue des hommes, des femmes, des enfants et des vieillards démunis sans leur proposer de solutions de relogement. »
« Moi, Président de la République, j’utiliserai les fonds européens mis à disposition pour l’intégration des roms et je ferai cesser le détournement de l’argent public à des fins purement électoralistes. »

Ce matin, pendant un instant, je ne savais plus si j’étais dans le rêve ou la réalité.
Perdu, j’avais rêvé. Le président a changé mais la politique à l’égard des plus démunis, elle, n’a pas changée.
Je me suis malheureusement bel et bien réveillé au pays de Flamby.

(1) http://www.ofii.fr/IMG/pdf/rapport_...
(2) http://www.lemonde.fr/societe/artic...
(3) http://www.romeurope.org/IMG/pdf/Co...
(4) http://www.romeurope.org/IMG/pdf/Re...
(5) http://www.senat.fr/rap/l08-099-315...
(6) http://tempsreel.nouvelobs.com/topn...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Expulsions : la Valls des charters continue
7 juillet 2012 - 19h42 - Posté par Joannès

Effectivement rien a changé ! Le changement ce n’est pas maintenant et ceux qui y ont cru ne tarderont pas à déchenter : les charettes de licenciements qui iront grossir l’armée des exclus sont annoncées, les travailleurs spoliés devront inventer de nouvelles solutions qui n’ont jamais été appliquées chez nous s’ils ne veulent plus être jetés à la rue comme des klinex ! Quant à la France Socialiste c’est injurier ce joli mot, on sait depuis longtemps que ceux qui s’en oréolent l’ont usurpé : ils ne feront jamais le Socialisme ! Et comment pourrait-il le faire , ils trempent trop bien dans la Société capitaliste !



Expulsions : la Valls des charters continue
7 juillet 2012 - 22h55

c’est le meme système qui est toujours en place,
loin tres loin d’un société humaine pour des humains.






A.Benala et le retraité
vendredi 20 - 21h37
de : jean 1
2 commentaires
Palestine : Qui enfin fera stopper les mains criminelles de l’Etat hébreux ?
vendredi 20 - 19h15
de : JO
L’extrême droite et l’extrême centre se valent pas mal. On le savait. On n’a pas voté pour Hamon ou Macron, à aucun tour
vendredi 20 - 18h17
de : Deeplo
2 commentaires
20/07/2001 - 20/07/2018 : Carlo Giuliani
vendredi 20 - 15h44
de : Roberto Ferrario
L’été est là, la mer est belle, les migrant-es ...
vendredi 20 - 14h04
de : Antoine (Montpellier)
Affaire Benalla : (dernière minute) l’Elysée annonce le licencier ?
vendredi 20 - 12h08
de : JO
2 commentaires
Il ne s’agit pas seulement d’Alexandre Benalla et de Vincent Crase. Il y a un troisième homme.
vendredi 20 - 11h35
de : Raquel Garrido
2 commentaires
Pour ne pas mourir au travail ? Finalement le vent se lève à l’Est… !
vendredi 20 - 07h13
de : Lepotier
1 commentaire
Nutella champion du monde.
jeudi 19 - 18h57
de : L’iena rabbioso
21 juillet 2018, marche à Beaumont-sur-Oise : 2 ans de la mort d’Adama Traoré
jeudi 19 - 15h20
Quand Alexandre Benalla était présent avec les Bleus et à la panthéonisation de Simone Veil (video)
jeudi 19 - 12h49
de : Matthieu Jublin
5 commentaires
Vincent Crase, un deuxième collaborateur de l’Elysée visé dans l’affaire Benalla
jeudi 19 - 12h10
de : Alexandre Boudet
1 commentaire
Alexandre Benalla, collaborateur de Macron, identifié en train de frapper un manifestant le 1er mai à Paris (videos)
jeudi 19 - 00h08
5 commentaires
les entreprises font leur loi en influant sur le Conseil constitutionnel et le Conseil d’État
mercredi 18 - 22h30
de : Olivier Petitjean BASTAMAG
1 commentaire
Second bras d’honneur de l’exécutif sur fond de coupe du monde et même la vraie gôche tombe dans le panneau
mercredi 18 - 21h36
Le XXIVème Forum de Sao Paulo s’est achevé mardi après trois jours de solidarité latino-américaine à La Havane
mercredi 18 - 15h58
de : JO
L’Assemblée nationale disjoncte
mercredi 18 - 12h03
de : Jean-Luc Mélenchon
1 commentaire
Un pognon de dingues sans compter de l’impérialisme pour se perdurer coûte que coûte !
mercredi 18 - 11h26
de : JO
MALGRE UNE COM’ DECHAINEE, MACRON RECULE APRES LA COUPE DU MONDE !
mercredi 18 - 09h46
de : Jacques Cotta
2 commentaires
Rassemblement pour Gaël : 3ème Convoc au comico !
mercredi 18 - 09h43
SAMEDI 21 JUILLET : FÊTE DES POSTIÈRES ET POSTIERS GRÉVISTES DU 92
mercredi 18 - 08h48
DE TOUT BOIS #9 - Revue de lutte contre le Center Parcs de Roybon
mercredi 18 - 07h42
de : Ernest London
LA HAVANE : Ouverture du 24ème Forum des Mouvements Sociaux de Sao Paulo
mardi 17 - 20h54
de : JO
SYRIE : Un menteur nommé Macron !
mardi 17 - 20h35
de : JO
1 commentaire
Nous au Red Star de St Ouen !
mardi 17 - 13h28
de : Un vrai rouge
MORTS PAR LA FRANCE - Thiaroye 1944
mardi 17 - 07h35
de : Ernest London
Adieux aux armes : à Deraa, des radicaux remettent des dizaines de chars à l’armée syrienne
lundi 16 - 14h55
de : JO
3 commentaires
Foot-identitaire : un make-up BBR pour femmes et hommes... en luttes !
dimanche 15 - 16h18
de : Delarue Christian
6 commentaires
OTAN : La guerre qu’ils ne pourront jamais gagner : celle contre les Peuples !
dimanche 15 - 10h40
de : JO
NATIONALISME FESTIF ! VRAIMENT ? ...
dimanche 15 - 09h16
de : philippedechatillon
2 commentaires
Déconnexion massive avant la coupe du monde
dimanche 15 - 01h20
de : CLAP‎
Le sénat Irlandais vote l’interdiction des produits issus des colonies israéliennes
samedi 14 - 20h24
de : JO
MAUVAISES MINES - Combattre l’industrie minière en France et dans le monde
samedi 14 - 19h14
de : Ernest London
L’équipe de France de football : des fantassins en uniforme bleu blanc rouge frappé du coq.
samedi 14 - 16h37
de : René HAMM
Ce matin, nouvelle action sur le Tour de France d’Info’Com-CGT (reportage photo + video)
samedi 14 - 15h58
de : Collectif Bellaciao
Concert : 14 Juillet des luttes et des résistances
vendredi 13 - 14h57
de : Info’Com-CGT
Maurice Lévy, le premier des premiers de cordée, préfère investir au Luxembourg !
vendredi 13 - 11h10
de : Hervé Nathan
Les constructions en bois, prisonnières de l’industrie chimique ?
vendredi 13 - 11h00
de : Pierre Fournier
Stand Info’Com-CGT – Sipc-CGT à la Fête de l’Huma !
jeudi 12 - 22h06
de : Info’Com-CGT
La Féline, mort imminente du bar le plus rock’n’roll de Paris
jeudi 12 - 21h36
de : Laurent Jézéquel

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Dans la bataille de l'homme et du monde, ce n'est pas le monde qui a commencé. Gaston Bachelard
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite