Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Débat audio. NPA/Front de gauche, quelle stratégie pour la gauche de la gauche ?
de : Antoine (Montpellier)
dimanche 2 septembre 2012 - 17h04 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires

Le NPA pour une unité de lutte avec le Front de gauche (et au-delà) !

BMP - 32.1 ko

La porte parole du NPA Christine Poupin s’est retrouvée, sur France Culture, mardi 28 août, avec Myriam Martin, du Front de gauche, pour débattre de la stratégie à l’oeuvre à la gauche du PS : face à ce gouvernement social-libéral qui, au-delà de quelques mesures positives (par exemple la loi sur le harcèlement sexuel), dévoile les grands axes de sa politique de renoncement à la défense des intérêts populaires, sur les licenciements, le nucléaire ou le Pacte budgétaire, sans parler du scandale des expulsions de Roms, la représentante du NPA a clairement mis cartes sur table : il s’agit de construire, dans l’unité la plus large, un front d’opposition résolu aux mesures d’austérité tant dans la rue que dans les institutions, où il apparaît cependant incongru, comme l’a rappelé Christine Poupin, que les députés du Front de gauche aient pu voter le collectif budgétaire gouvernemental !

Il n’empêche, aucun préalable n’est de mise, le NPA est pleinement dans la construction avec le maximum de partis, de syndicats ou d’associations, d’un grand mouvement social intransigeant sur ses revendications. Ecoutons comment cela s’est traduit dans ce débat radio par ailleurs très respectueux des positions des uns et des autres...

BMP - 445.3 ko
BMP - 394.2 ko

Pour écouter l’émission cliquer ici

On peut retrouver l’émission ici :Quelle stratégie pour la gauche de la gauche ?

A lire

NPA. Entrevues de Philippe Poutou dans Le Monde et dans L’Indépendant

C’est la rentrée, Valls et Montebourg signent à droite toute celle du gouvernement !

NPA. Une Université d’été en bord de plage pour une rentrée chaude !

NPA. Université d’été des paroles ouvrières, jeunes, internationalistes et anticapitalistes !

Le NPA 34 est sur le pont : la riposte sociale doit se préparer dès maintenant dans l’unité, sans atermoiements ni sectarisme !

Nos dossiers : Front de Gauche, PS, A la gauche du PS, NPA

...................................

Débat audio. NPA/Front de gauche, quelle stratégie pour la gauche de la gauche ?

http://npaherault.blogspot.fr/



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Débat audio. NPA/Front de gauche, quelle stratégie pour la gauche de la gauche ?
2 septembre 2012 - 19h11 - Posté par jeannot

Unité de lutte cela me semble indispemsable je crois que celui qui a le plus à gagner sera celui qui sera le plus efficace dans la construction des luttes.
faut-il encore qu’il ait la volonté de s’opposer au régime de l’argent, le moins que l’on puisse dire à ce sujet,c’est qu’il n’y a pas foule.
beaucoup de bavardage, mais dans les actes concrets c’est visiblement plus compliqué.
qu’est-ce qui interdit à tel parti, telle association,tel syndicat, de construire dans la vie de tout les jours, d’autres rapports sociaux ?
une autre vie se construit à coté ; producteur /consommateur
et dans beaucoup d’autres domaines.
De simples citoyens sont à l’initiatives d’actions multiples et dans ce bas monde "on" s’interroge de l’écart qui se creuse avec ce que l’on nomme respetablemment, les organisations.
Culturellement, ou peut etre, pour d’autres raisons ces gens la sont bien éloignés ils devraient vite réfléchir
bien amicalement



Débat audio. NPA/Front de gauche, quelle stratégie pour la gauche de la gauche ?
2 septembre 2012 - 20h07

myriam martin me semble un peu endormi, non, ou c’est juste une impression ?



Débat audio. NPA/Front de gauche, quelle stratégie pour la gauche de la gauche ?
2 septembre 2012 - 20h19 - Posté par Joannès

Se dirige-t-on vers un programme susceptible de rallier le plus grand nombre sur le chemin de l’unité ? Déjà un engagement pour rétablir le programme social de la Résistance serait un grand progrès ! Fin de la guerre la France était exangue et ce programme audacieux fut appliqué. De nos jours le pays vit un drame social avec ses millions d’exclus, on ne voit pas comment il serait impossible de rétablir le progrès social mis en place au lendemain d’un autre drame !Un sérieux pas en avant serait fait sur le chemin de la Justice et du Progrès Social ! Il est évident que pour gagner, l’unité pour une majorité est indispensable et sans elle point de salut !!!



Débat audio. NPA/Front de gauche, quelle stratégie pour la gauche de la gauche ?
3 septembre 2012 - 11h23 - Posté par A.C

Cher Joannes,

Comment peux tu encore te projeter sur un "changement par"PROGRAMME commun " de certains avec d’autres.. ?

Tu évoques le CNR e tl’application de mesuresde progrès.
Oublierais tu que la bourgeoisie , ô combien ultra majoritairement , se vautrait dans la kollaboration, que De Gaulle dut prendre en compte une évidence que Mauriac rappelait

Les martyrs rendent témoignage au peuple. Seule la classe ouvrière dans sa masse aura été fidèle à la France profanée. A l’heure où j’écris, (novembre 1941) tant d’autres Français sont mus par une passion élémentaire : la peur ! Ils ne l’avouent pas, rendent au maréchal un culte d’hyperdulie, invoquent Jeanne d’Arc, mais dans le secret, tout pour eux se ramène à l’unique nécessaire : sauver leurs privilèges...”.

Comment le poids d’alors du Parti Communiste, son rôle décisif pour libérer du Nazisme, l’engagement de classe de militants héroïques..comment cella aurait il pu conduire le CNR à ne pas adopter des mesures progressistes ?
Le Capital, se devait de "requinquer" "rehydater" une Force de Travail anémiée par des années de disette,, de sacrifices , pour reconstruire ses outils d’exploitation !

Il y avait du"grain à moudre" pour NOUS..

Aujourd’hui, Joannès, tu sais bien -je pense- que ce qui caractérise la CRISE SYSTEMIQUE du K, c’est son impossibilité de larguer du "progrès" pour cause de taux de profit ! Qu’il lui faut défaire, détricoter TOUS les acquis de Luttes et de mesures que le Capitalisme a pris parce que ses profits exigeaint des exploités moins "fragiles" que ceux du 19° siècle(santé, logement, éducation etc)

On n’a rien à attendre de "compromis" programmatiques entre PS et FDG ouNPA-FDG, voire PS FDG NPA LO, etc etc

La résistance se doit d’être unitaire, musclée et demasse.
.
Mais construite en "bas" , si elle ne "crachera" pas sur je ne sais quel appel unitaire de X orgas. : elle sera d’autoorganisation de masse ou elle ne vaincra pas !

Chaque résistance , chaque victoire empêchant un nouveau sale coup (comme ceux que préparent Hollande Ayrault -et qui ne conduiront pas le FDG à rompre sa "solidarité" passive..- c’est objectivement d’un processus , déjà, de " de changemnt DE société , puisque le Kne peut pas tolérer un seul recul !

Il a fait en sorte que désormais "réformer" cela signifie" reculer sur l’acquis" !

Alors , il faut arrêter de vérifier tous les matins si telle position du NPA s’est rapprochée de celle duFDg , au micro de Radio Truc ou dans telle rencontre .

Arrêter de programmer son militantisme en fonction de déclaration de Tartempion, analyser pour voir si c’est "moins pire" que la veille, ou un méchant propos de trahison !

Puisque tu fais allusion à la RESISTANCE,je veux bien te suivre.
Sur le mot d’ordre des FTP !

"S’armer, s’unir, combattre"

S’armer de convictions , d’arguments, de paroles simples d’espoir, de confiance en NOUS, s’armer de FRATERNITE , mettre à la poubelle ses certitudes assénées, ses dogmes, ses recettes !

S’unir, , dans l’usine ou le quartier, sans chercher qui a voté quoi

Combattre TOUT ce et tous ceux qui contrarient la démarche révolutionnaire de 2012 !

Tout le reste, pour moi, c’est "pipeau"

Même si demain , Laurent , Mélanchon, Nathalie Arthaud, Philippe POUTOU, rejoints par un Montebourg -jouant les"chevènements" , en rupture de-parti- signaient de leurs sangs mélés place de la Bastille un programme à faire deCastro un pauvre social démocrate, avec la promesse de grands soirs, le seul intérêt que j’y verrais c’est que ce serait peut-être un "plus" pour convaincre une partie de laclasse ouvrière sous influence-majoritairement !- de ceux qui veulent l’anesthésier..., de me rejoindre dans la guerre des classes !

Le reste ?

J’ai donné !

Comme un con , pire que d’autres, puisque ô combien sincère dans la démarche unitaire...et, dit sans modestie, au charbon dans des conditions assez rares...

On ne me baisera plus, Joannès !

Cordialement

A.C


Débat audio. NPA/Front de gauche, quelle stratégie pour la gauche de la gauche ?
3 septembre 2012 - 12h25 - Posté par A.C

Tiens, juste pour enfoncer le clou.., Joannès...

Que penser de ces phrases parmi les plus connes qu’ait pu prononcer un dirigeant qui se dit communiste, et ce depuis le Congrès de Tours ?!

J’espérais mieux dans l’intérêt des Français", a déclaré le communiste, soulignant que "le style a changé, la brutalité et l’agressivité d’un Nicolas Sarkozy ont disparu, mais cela ne suffit pas".

Il espérait quoi, ce pierrot ?

que Hollande le Ps et les Verts découvrent que sans rupture d’avec les dogmes capitalistes, le bonheur est une idée vaine ?

Il a"cru" au changement" avec des Socs aux manettes ?

Il le fait exprès de s’enfoncer dans l’antimarxisme ou alors...il nous prend vraiment pour des cons !

Et que dire de :

Le secrétaire national du PCF exprime le souhait que les socialistes "s’arment de courage face aux marchés financiers et mènent les réformes sociales pour lesquelles ils ont été élus

C’est pas une question de courage ou pas, nom de Dieu !

le PS n’est pas là, depuis bien avant son congrès des "pinés" , pour affronter le K.

Pas plus que le FDG, voyons..

Laurent c’est le genre torero en tenue rouge à reflets roses, affrontant , sur la scène d’un théatre de boulevard,ou l’on jouerait"Olé, Macho !", un "bicho"de carton avec des cures dents comme banderilles , tout en nous expliquant que c’est une VRAI CORRIDA !

Tu veux de la "programmation" genre CNR avec "ça" ?????

A.C


Débat audio. NPA/Front de gauche, quelle stratégie pour la gauche de la gauche ?
3 septembre 2012 - 13h08 - Posté par

C’est un des plus gros reproche que je fais au FdG et au PCF : avoir participé à l’enfumage en laissant croire qu’il était possible qu’un gouvernement dominé par le PS puisse prendre quelques mesures favorables aux travailleurs, puisse mener une politique un minimum de gauche.

L’inverse du devoir d’éducation populaire que devrait avoir toute organisation progressiste.

Même avec un FdG à 24%, le PS, par ce qu’il est devenu sociologiquement, n’est plus en mesure de faire une politique socialiste ou réformiste (sans même parler du fait qu’il n’y a plus l’espace pour le réformisme ou le keynésianisme).

Il faut dire la vérité aux travailleurs, il ne faut pas semer des illusions auxquelles soi-même on ne croit pas (j’espère que ce n’est pas de l’aveuglement ou de l’incompétence...), même si ça "gratouille" au niveau de sa stratégie, même si ça pose A COURT TERME des problèmes de réélection d’élus.

Chico


Débat audio. NPA/Front de gauche, quelle stratégie pour la gauche de la gauche ?
3 septembre 2012 - 19h13 - Posté par A.C

Chico, je peux "pinailler" ??

Tu écris

C’est un des plus gros reproche que je fais au FdG et au PCF : avoir participé à l’enfumage en laissant croire qu’il était possible qu’un gouvernement dominé par le PS puisse prendre quelques mesures favorables aux travailleurs, puisse mener une politique un minimum de gauche

(souligné en gras parmoi.A.C)

Même avec un PS loin derrière le FDG, NPA , LO ou Schivardi..aucune mesure de RADICALITE(je refuse d’utiliser le terme de"gauche" car il participe, à notre insu , de l’"enfumage" ) ne peut être conquise sans guerre de classes...

On peut me dire que ça serait quand meme plus "facile"..

Et bien non .

.Pas selon moi

Tu écris

Même avec un FdG à 24%, le PS, par ce qu’il est devenu sociologiquement, n’est plus en mesure de faire une politique socialiste ou réformiste (sans même parler du fait qu’il n’y a plus l’espace pour le réformisme ou le keynésianisme).

Nous serons d’accord si tu admets avec moi que le"sans même parler du fait..etc etc" que j’ai souligné de"gras"....mériterait plutôt « " SURTOUT, parce qu’il n’ y a plus l’espace ."
 »

C’est cette question là qui est la plus difficile à faire partager ..

A savoir que le Capitalisme, oui, a été facteur de PROGRES..
Dans son propre intérêt de classe : besoin d’une Force de Travail permettant le meilleur taux de profit possible.

Bien entendu , PROGRES avec acquis plus importants quand la Lutte des classes a arraché au K plus que ce qu’il n’entendait "distribuer"..

En ce sens, ce n’ estpas "franchouillard" que de reconnaitre qu’en terres ou naquirent Babeuf, Pottier , avec des usines ou a soufflé le vent du front POPU avec ses occupations deboites, la Résistance à majorité prolétaire, mai 68.....c’est quand même autre chose dans le gosier de labourgeoisie qu’en SUEDE ou que dans le pays ou est enterré MARX...

nous pourrions avoir 450députés àla"gôche" du PS et deses alliéspotentiels......que nous n’aurions rien à" attendre .", rien à "espérer" qui ne soit d’affrontement VIOLENT avec la bourgeoisie..

Tu auras compris que je m’adresse, en fait, en meservant de ton commentaire,..à ceux et celles qui ont dumal à saisir que mon propos n’estpas "anti PS.."

Rien ne serait PIRE comme cadeau au K que de laisser croire que c’est la position "dominante" du PS quiempêche le PROGRES..

C’est là le slogan démobilisateur deMélenchon et son "espoir" decarrière..
Bâti sur le malheur qui va nous laminer si nous ne LUTTONS pas

Une stratégie dégueulasse qui mise sur l’échec" de Hollande..pour jouer au zorro deremplacement..voilà pourquoi parfois je semble en rajouter en critiques du FDG !

Chico, nous n’avons ni le même itinéraire ni le même positionnement etnous nousrespectons..

Je peux donc, à un sympathisant ou militant du NPa le dire sans qu’on se fâche : ce type de débat NPA-FDG qui fait l’objet denotre échange..c’est objectivement porteur de "tactique" de positionnement politicien , ça n’arme en rien le mouvement social..

Du moins , je le pense et donc je le dis...

Amicalement

A.C

(toujours trop long,..je sais !) _ :)


Débat audio. NPA/Front de gauche, quelle stratégie pour la gauche de la gauche ?
4 septembre 2012 - 09h01 - Posté par

Chico, je peux "pinailler" ??

ça me gêne d’autant moins que tu es du sud-ouest et moi du sud-est : tu es un pin’ ailleurs...
Et réciproquement !

Même avec un PS loin derrière le FDG, NPA , LO ou Schivardi..aucune mesure de RADICALITE(je refuse d’utiliser le terme de"gauche" car il participe, à notre insu , de l’"enfumage" ) ne peut être conquise sans guerre de classes...

On est bien d’accord. Mais parfois il vaut mieux y aller par étape, et mon souci là était déjà de convaincre qu’avec un PS dominant (ce qui est tout simplement la réalité, j’allais dire "définitivement" tant qu’il n’y a pas un mouvement social fort), rien n’est possible, contrairement à ce qui est à la base de la feuille de route du FdG : "avec un FdG fort aux élections, il y a des possibilités d’avancer même avec le PS".

Mais dire "avec un PS majoritaire à gauche rien n’est possible" ne signifie pas "avec un PS minoritaire à gauche il y a des possibilités".

Bref, plutôt que vouloir "tout exprimer" dans mon message j’ai fait le choix de me centrer juste sur un petit élément, sur la première marche de l’escalier.

Nous serons d’accord si tu admets avec moi que le"sans même parler du fait..etc etc" que j’ai souligné de"gras"....mériterait plutôt « " SURTOUT, parce qu’il n’ y a plus l’espace ."

Idem, je me suis concentré sur l’aspect "qu’est susceptible de faire le PS dans tel ou tel contexte électoral ?", laissant volontairement de côté l’aspect que tu soulignes, justement parce qu’il est de "niveau 2". Pour bien sérier les pb et ne pas tout mélanger.

C’est un peu le principe des mesures transitoires, d’un programme de transition : sous le "niveau 1" se cache un fil, une logique qui amène beaucoup plus loin.

Comme la revendication d’interdiction des licenciements : c’est une mesure qui n’a a priori rien de révolutionnaire ni d’anticapitaliste, puisque par définition elle s’inscrit dans un système où les patrons possèdent les usines. Sauf qu’interdire les licenciements c’est mettre le ver dans le fruit car c’est déjà s’attaquer aux fondement du capitalisme, la propriété des moyens de production, c’est s’attaquer à la toute puissance des patrons, à leur liberté de décision.

Je peux donc, à un sympathisant ou militant du NPa le dire sans qu’on se fâche : ce type de débat NPA-FDG qui fait l’objet denotre échange..c’est objectivement porteur de "tactique" de positionnement politicien , ça n’arme en rien le mouvement social..

C’est une des raisons qui font que je ne suis plus au NPA.

Chico





G7 : Biarritz occupée par l’état-major du néolibéralisme
jeudi 22 - 18h05
de : joclaude
Nous accusons !
jeudi 22 - 17h07
Qu’a vraiment dit Vladimir Poutine sur les Gilets Jaunes à Brégançon ?
jeudi 22 - 16h58
de : JO
Urgences, femmes de chambre, travailleurs sans-papiers : trois grèves qui n’ont pas pris de vacances
jeudi 22 - 16h21
VENEZUELA : Témoignage sur la reconnaissance des droits des Indiens !
jeudi 22 - 11h50
de : JO
GILETS JAUNES :L’enquête sur la mort de Mme. Zineb Redouane à Marseille !
mercredi 21 - 19h37
de : joclaude
MANIFESTATION POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
mercredi 21 - 17h51
de : Jean Clément
La "guerre en syrie, qui n’en finit pas de finir" : Les raids pro-Résistance de l’aviation russe
mercredi 21 - 17h25
de : nazairien
1 commentaire
Biarritz : Ville fermée.
mardi 20 - 21h39
de : L’iena rabbioso
Contre-G7 : la Confédération paysanne appelle à une forte mobilisation
mardi 20 - 16h16
de : jean 1
3 commentaires
À MES FRÈRES - Anthologies de textes poétiques et politiques
mardi 20 - 10h44
de : Ernest London
Féminisme : choisir un courant.
mardi 20 - 10h15
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Depuis le 8 Aout 2019 énième accident nucléaire Nionoska Russie
lundi 19 - 22h32
de : savoie antinucléaire ACDN Next-up
L’île aux enfants.
lundi 19 - 18h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Trump décrète un blocus total du VENEZUELA !
lundi 19 - 18h02
de : JOclaude
1 commentaire
Comité Chômeurs et Précaires CGT Strasbourg : Les nouveaux Esclaves !
lundi 19 - 16h23
de : JOclaude
Montpellier : 150 gilets jaunes font fermer le Polygone et un « village jaune » au rond point de Près d’Arènes.
lundi 19 - 16h06
de : jean 1
1 commentaire
ARGENTINE : le spectre d’un retour du péronisme fait plonger la Bourse !
lundi 19 - 15h53
de : joclaude
1 commentaire
Contre-sommet : « Ce G7 n’est pas un point d’arrivée, c’est un point de départ »
lundi 19 - 10h26
3 commentaires
Féminisme hypertextile et féminisme hypotextile
lundi 19 - 01h00
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Voiler sans tarder les jeunes filles de 2 à 12 ans ?
dimanche 18 - 22h09
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Suite des oeuvres des brutes de Macron ! Mes observations !
dimanche 18 - 21h25
de : JO
2 commentaires
Pudeur pour soi ou pudeur pour autrui.
dimanche 18 - 21h13
de : Christian DELARUE
5 commentaires
ADIEUX AU CAPITALISME Autonomie, société du bien être et multiplicité des mondes
dimanche 18 - 07h31
de : Ernest London
1 commentaire
G7EZ BLOKATU Deuxième communiqué/Bigarren agiria
samedi 17 - 12h06
de : g7blokatu
Théorie de la consience du monde ; aujourd’hui la Palestine
vendredi 16 - 22h54
de : Agence media palestine
ÇA GRÉSILLE DANS LE POTEAU - Histoires de la lutte contre la T.H.T Cotentin-Maine – 2005-2013
vendredi 16 - 11h04
de : Ernest London
Santé de la population : les connivences de l’aristocratie médicale avec le nucléaire, le pétrole, la téléphonie,...
jeudi 15 - 22h49
de : coordi sud-est
2 commentaires
Grèce. La chasse aux jeunes rebelles est ouverte.
mercredi 14 - 23h02
de : Ne vivons plus comme des esclaves - Yannis Youlountas
Tournesol OGM fauché dans l’Hérault
mercredi 14 - 22h44
de : faucheur de chimères
Chez Castagner le nucléaire
mardi 13 - 22h51
de : Intercollectif contre les projets nucléaires et imposés
G7 BLOKATU : Bloquons le G7 et son monde !
mardi 13 - 21h04
de : jean 1
Rassemblement de soutien aux mobilisations du 13 août au Brésil contre l’extrême droite de Bolsonaro
mardi 13 - 08h43
de : jean 1
1 commentaire
Quand Castaner diffusait une BD porno contre ses adversaires politiques
lundi 12 - 22h25
de : Les Crises
Selon l’IGPN
lundi 12 - 22h21
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Bulletin du 8 aout 2019
lundi 12 - 22h17
de : CADTM
NathalieLoiseau dans ses oeuvres.
lundi 12 - 09h18
de : jean 1
La SCOPTI 1336 a besoin de vous !
vendredi 9 - 08h10
de : Frérot
Festival « Les Bure’lesques 2019 »
jeudi 8 - 22h43
de : jean 1
Acte 42 : Appel à passage de la frontière Suisse le 31 aout 2019
mercredi 7 - 22h09
de : JOJO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'Etat te le demande. Albert Einstein
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite