Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Médiamensonges à la mort d’Hugo Chavez : mensonges et vérités
de : Themistocle
mercredi 6 mars 2013 - 11h41 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

Le décès d’Hugo Chavez a été pour le peuple vénézuélien l’occasion d’entamer une nuit de deuil. Pour des citoyens honnêtes et des humanistes du monde entier de verser une larme de compassion. Et pour ces mêmes médias qui diffamaient le président vénézuélien de son vivant, de s’attaquer à sa personne et à son œuvre d’autant plus fortement depuis sa disparition. Atteintes à la liberté de la presse, gouvernement autoritaire... Les accusations n’en finissent pas. Tentons de distinguer le vrai du faux.

TF1 décrit Hugo Chavez, le jour de sa mort, comme celui qui a "mis au pas la presse et la télévision". Le Figaro salue la mort d’un "provocateur". Le Parisien évoque quatorze ans d’un "règne nationaliste, populiste et autoritaire". La palme revient à la diatribe mensongère de Libération, soi-disant journal de gauche, qui intitule son article de propagande : "Hugo Chavez, du putsch manqué à la dérive autocratique".

Quelques rappels essentiels. Sur la liberté d’expression, tout d’abord.

 Hugo Chavez a fermé, en 2002, une chaîne, sur des centaines. Un présentateur de cette chaîne avait appelé à tuer le président Chavez lors du coup d’Etat mené par les Etats Unis, contre une récompense de 20 000 dollars. Imagine-t-on qu’une chaîne qui appellerait à tuer François Hollande en France soit laissée telle quelle par le gouvernement après cet appel au meurtre ?
 Vingt en une chaîne de radios sur des milliers ont été fermées par l’État pour la même raison.
 On reproche aussi à Chavez d’avoir nationalisé des chaînes privées. Examinons ces nationalisations : en 2000, 2% de l’audience des médias était contrôlée par le gouvernement. En 2010... 5,4% de cette audience était dans les mains de l’État. Voilà donc les fameux crimes contre la liberté d’expression, le muselage de la presse opéré par le tyran vénézuélien. Comparons ces chiffres à ceux de la France : alors qu’au Venezuela, 5,4% des médias appartiennent à l’Etat, en France, 37 % des médias sont entre les mains du gouvernement ! Si le Venezuela vit au sein d’une dictature qui étouffe la liberté de la presse, alors nous vivons dans un totalitarisme. Cela n’a pas empêché Reporters sans frontières de classer le Venezuela 115ème pays sur 168 pour la liberté de la presse. Il y a de quoi se demander sur quoi ces critères sont basés.

Voilà pour la presse. Parlons maintenant de démocratie.

Hugo Chavez a violé sa propre Constitution en se représentant en 2012 pour la troisième fois, les mandats présidentiels étant limités à deux fois. Un fait que n’ont pas manqué de pointer du doigt l’immense majorité des journaux télévisés, des quotidiens, des chaînes de radios occidentaux... mais plutôt que de lire ce qu’en pensent le Figaro, le New York Times, Libération ou le Washington Post, écoutons plutôt les sages paroles de l’ancien président des États-Unis, Jimmy Carter, en 2012 (qui lui ne peut pas être accusé de propagande anti-capitaliste...) : « Le Venezuela possède la meilleure Constitution du monde ».

Et pour cause : l’article 72 de la Constitution propose un référendum révocatoire d’initiative populaire, c’est-à-dire donne la possibilité au peuple, après la signature d’une pétition, de voter la destitution de son Président.

Interrogeons-nous sur nos propres « démocraties » : que pouvons-nous faire si, demain, une majorité décide que Hollande n’a pas sa place à la tête de l’État ? Nous ne pouvons qu’attendre les prochaines élections. Dans le même cas de figure, les Vénézuéliens peuvent réclamer un vote.

Les détracteurs d’Hugo Chavez rétorqueront bien sûr qu’une telle mesure est trop utopique pour que le gouvernement décide un jour de la laisser appliquer. Ils ignorent sans doute qu’en 2004, un référendum révocatoire a été demandé par pétition, et que les Chavistes l’ont emporté à 60 %. A-t-on l’exemple d’un acte aussi démocratique que celui-là en Occident ? A-t-on un seul exemple de dirigeant européen qui déclare à son peuple : « aidez-moi à gouverner », comme ce fut le cas de Chavez ?

Voilà pour le gouvernement autocratique.

On accuse enfin Chavez de jouer sur un mysticisme révolutionnaire excessif autour de sa personne, qui donnerait lieu à un culte de la personnalité stalinien de la part des Vénézuéliens. Informons les auteurs de cette nouvelle calomnie qu’en 2007, Hugo Chavez a proposé au peuple un référendum qui permettrait au Président de se représenter aux élections à l’infini. Le référendum a été refusé par les Vénézuéliens : une preuve s’il en est du contrôle qu’ils gardent sur la politique de leur pays et de leur lucidité par rapport aux événements, une preuve que ce culte de la personnalité, qui aurait privé le peuple tout entier de son esprit critique, n’est qu’une invention mensongère ; une preuve aussi du caractère démocratique du régime.

Si on ne peut parler de culte de la personnalité autour de Chavez, on peut en revanche évoquer le profond amour que lui voue la majorité des couches populaires vénézuéliennes. La cause de cet amour populaire pour le Commandante nous aidera à comprendre pourquoi Chavez est diabolisé dans les médias occidentaux. La pauvreté a diminuée de moitié depuis l’arrivée de Chavez au pouvoir (24 % aujourd’hui, 50 % en 2000) ; la pauvreté extrême a été divisée par trois (de 21 % à 7 %), et l’indigence (c’est-à-dire le statut de mendiant) a complètement disparu ; le chômage est descendu à 7%. L’analphabétisme a été éradiqué en 2006, la mortalité infantile diminuée de moitié.

Comment Hugo Chavez est-il parvenu à ce miracle économique et social ? Tout simplement en effectuant une politique inverse que celle de l’Europe à l’heure actuelle : le Smic a été augmenté à de multiples reprises, une partie des entreprises nationalisées, l’âge de la retraite descendu à 60 ans, l’accès à la santé rendu gratuit, des millions de postes de fonctionnaires créés... Le modèle socialiste vénézuélien est une preuve qu’une alternative au libéralisme, généralisé en Europe, est possible. Voilà pourquoi il est important, aux yeux des médias européens et américains, chiens de garde de l’Empire mondialiste, de faire passer le Venezuela pour une dictature stalinienne et liberticide. Ainsi, le citoyen occidental, trompé par ces informations, peut commencer à penser que le seul choix possible qui puisse exister réside entre le capitalisme ou la dictature.

Malgré l’énormité des mensonges proférés par la majorité des journaux d’Occident, la mode est encore et toujours à la calomnie. À l’heure où le Venezuela est plongé dans la souffrance et le deuil d’un être qui a combattu sa vie entière pour le droit à la vie et à la dignité des plus humbles, la diabolisation continue de plus belle en Europe. Dictateur, tyran, autocrate : la violence et la fausseté des insultes n’a plus de limites, de la part de ces médias, tout comme leur capacité d’attenter à la dignité de celui qui est d’ores et déjà surnommé par son peuple le "Nouveau Bolivar" ou el "Libertador".



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Médiamensonges à la mort d’Hugo Chavez : mensonges et vérités
6 mars 2013 - 12h20

en France, 37 % des médias sont entre les mains du gouvernement

Et comme le gouvernement est à 100% entre les mains des larbins de la grande bourgeoisie, ça doit bien faire près de 95% des médias au service de l’Empire capitaliste.



Médiamensonges à la mort d’Hugo Chavez : mensonges et vérités
6 mars 2013 - 14h25 - Posté par Jean-Marie Défossé

N’oublions pas RTL et son "art habituel" de faire intervenir des "GRANDS SPECIALISTES" , des "GRANDS EXPERTS" de l’Amérique Latine , dans le seul but AUJOURD’HUI sur les ondes , de calomnier la politique de HUGO CHAVEZ alors que ce dernier n’est pas encore enterré !

Qu’en sera-t-il alors après son enterrement et que ne va-t-on pas entendre de la part de ces crapules prétendument "journalistes" ou "spécialistes" , histoire pour ces derniers de salir un peu plus le GRAND BONHOMME qu’était HUGO CHAVEZ ?

L’INDECENCE et L’OSTENTATION deviennent des qualités dans ce pays qui n’a plus sa raison !


Médiamensonges à la mort d’Hugo Chavez : mensonges et vérités
6 mars 2013 - 15h39 - Posté par lasagne 25

S’il n’y avait en effet que 37% des médias ,
je rajoute aux messages précédents
que , parmi les médias, une radio comme France-culture ayant littéralement changé de tournant éditorial bien avant F-Inter,
maintenant je me pose des questions sur ce cancer
dans le contexte actuel, je ne ferai pas un dessin
sur les enjeux gravissimes des manoeuvres géopolitiques et impérialistes
Bien entendu les USA ni personne n’ont rien à voir avec cette mort.
je répète , absolument Rien à Voir.



Médiamensonges à la mort d’Hugo Chavez : mensonges et vérités
6 mars 2013 - 21h22 - Posté par

Chavez a lutté 10 ans contre le cancer....sont pas pressés les américains....on les a connu meilleurs....





L’APOSTAT de Jack London
samedi 24 - 14h56
de : Ernest London
VENEZUELA : Le Président MADURO annonce "Le Petro" déjà un phénomène mondial !
samedi 24 - 13h53
de : JO
Pimkie : grève lundi contre un plan de départs pas très volontaires
samedi 24 - 07h00
SYRIE : Les mercenaires avec armes de l’OTAN ne resteront pas impunis !
vendredi 23 - 22h28
de : JO
1 commentaire
10 mars : voyage des coeurs, voyages des âmes avec les chanteuses Tita Nzebi et Dobet Gnahore à LaClef
vendredi 23 - 21h26
Comptes de campagne d’Emmanuel Macron : quatre donateurs signalés au fisc et à la justice
vendredi 23 - 13h28
de : Emmanuel Lévy
4 commentaires
SYRIELEAKS : UN CÂBLE DIPLOMATIQUE BRITANNIQUE DEVOILE LA « STRATEGIE OCCIDENTALE » …
vendredi 23 - 10h33
de : Richard Labévière
SOLIDARITE UGTG - NON A LA REPRESSION ANTI SYNDICALE EN GUADELOUPE
jeudi 22 - 21h26
de : UNION GENERALE DES TRAVAILLEURS DE GUADELOUPE
Sur le principe du multiplicateur keynésien
jeudi 22 - 16h07
de : Jean-Pierre Beux
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
jeudi 22 - 15h47
de : Roberto Ferrario
Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! Milan, 1975 (vidéo complète)
jeudi 22 - 14h13
de : Roberto Ferrario
Khaled Issa : « Il n’y a pas de réaction à la hauteur de la gravité de la situation à Afrin »
jeudi 22 - 13h08
de : Azad Kurkut
La vie en intérim / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 22 - 12h36
de : Hdm
1 commentaire
Expulsion en cours au bois Lejuc
jeudi 22 - 10h21
Bure : au moins 15 arrestations lors de l’évacuation des opposants, au projet Cigéo, de la ZAD de Bure (video)
jeudi 22 - 10h03
1 commentaire
Bure Expulsion en cours
jeudi 22 - 07h58
de : Jean-Yves Peillard
2 commentaires
Intégrisme religieux, laïcité , émancipation, marxisme (tmi)
mercredi 21 - 23h56
de : Christian DELARUE
LA DETTE ET LE DEMANTELEMENT DE LA SNCF… CERTAINS ESPERENT SE REGALER !
mercredi 21 - 20h29
de : Nemo3637
A Lacq, l’industrie pollue gratuitement et impunément grâce à des élus locaux anti-écologie
mercredi 21 - 19h29
de : jean 1
VENEZUELA : création d’une criptomonnaie basée sur les ressouces naturelles du pays !
mercredi 21 - 18h05
de : JO
Israël : Benyamin Nétanyahou fragilisé par un nouveau scandale
mercredi 21 - 13h35
de : Cyrille Louis
LA QUESTION KURDE
mardi 20 - 20h26
de : Ernest London
OR GRIS
mardi 20 - 19h23
de : MARTINE LOZANO
Confirmation de la crétinisation du monde
mardi 20 - 19h19
de : PMO viaJYP
Italie. Ils veulent redonner le pouvoir au peuple
mardi 20 - 11h12
de : Gaël De Santis via FR
Ses Camarades qui ont été fusillés le 21 février 1944 au Mont Valérian (video)
mardi 20 - 10h37
de : Bernadette Leydier
Les fréquentations antisémites de la droite israélienne
mardi 20 - 10h02
de : CAPJPO-EuroPalestine
Comment 200 000 représentants du personnel vont perdre leur statut de salariés protégés
mardi 20 - 08h31
DE L’ESCLAVAGE : PLAIDOYER POUR JOHN BROWN
lundi 19 - 16h54
de : Ernest London
Potere al Popolo : la nouvelle gauche en Italie qui renaît des cendres de Gramsci
lundi 19 - 15h16
de : Marco Cesario via FR
1 commentaire
Forfaiture sur le forfait-jour
lundi 19 - 11h55
de : Ugict-CGT
LA SNCF A CRÉÉ DES CENTAINES DE FILIALES POUR MIEUX PRÉPARER LE DÉMANTÈLEMENT DU TRANSPORT FERROVIAIRE
lundi 19 - 10h57
de : Stéphane Ortega
1 commentaire
Le 22 mars 2018 : le retour des cheminots à Paris
lundi 19 - 10h48
de : CGT des Cheminots de Saint-Denis
FORD S’ACHARNE… CONTRE NOUS MAIS PAS POUR L’USINE !!!
lundi 19 - 10h44
de : CGT FORD
VENEZUELA : 55% de la population approuve une réélection de Maduro !
dimanche 18 - 21h13
de : JO
Jann Halexander rend hommage à la chanteuse canadienne Pauline Julien le 9 mars
dimanche 18 - 19h19
VENEZUELA : la Colombie recrute des mercenaires Vénézueliens
dimanche 18 - 16h25
de : JO
LA JOIE ARMÉE
dimanche 18 - 15h12
de : Ernest London
À Naples, rencontre avec Potere al Popolo (vidéo)
dimanche 18 - 12h29
de : Jean-Luc Mélenchon via RF
Augmenter la pression contre le licenciement de Gaël Quirante
dimanche 18 - 11h26
de : olivier

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L'utopie cest la réalité de demain. Victor Hugo
LE JOURNAL DU MEDIA à 20H
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Italie. Ils veulent redonner le pouvoir au peuple
mardi 20 février
de Gaël De Santis via FR
Communistes, écologistes et militants des centres sociaux autogérés partent ensemble aux élections législatives italiennes du 4 mars . La gauche qui ne s’est pas rendue aux sirènes néolibérales reprend espoir en Italie. Et si elle retrouvait le chemin du Parlement  ? Depuis le mauvais score des communistes, en 2008, elle n’est en effet plus représentée dans les institutions nationales. Cette année, le monde militant antilibéral a retrouvé le chemin de l’unité, sous (...)
Lire la suite
Potere al Popolo : la nouvelle gauche en Italie qui renaît des cendres de Gramsci
lundi 19 février
de Marco Cesario via FR
1 commentaire
Les élections législatives approchent en Italie et dans un pays ravagé par une extrême droite toujours plus agressive et rampante qui prend comme cible les migrants et toute sorte de minorité ethnique ou religieuse, une nouvelle force politique voit le jour : Potere al Popolo ! (Pouvoir au peuple, en français) un mouvement de jeunes, ouvriers, précaires, étudiants, militants, résistants. “Nous sommes les sans emploi - lit-on dans le programme - nous sommes les (...)
Lire la suite
Italie. Elections du 4 mars 2018. Et programme du mouvement Potere al Popolo
lundi 12 février
de Jean-marc B via RF
Nous présentons, ci-après, une version française intégrale et annotée du programme de Potere al popolo[1] pour les élections législatives nationales italiennes du 4 mars 2018 (renouvellement des 630 membres de la Chambre des députés et des 315 membres du Sénat)[2]. Elles se dérouleront selon la nouvelle loi électorale adoptée en novembre 2017. C’est un système alambiqué, difficile à saisir dans son fonctionnement (à quel candidat sont finalement attribuées les voix exprimées ?[3]) et (...)
Lire la suite
Potere Al Popolo
vendredi 9 février
de Mathieu Dargel via RF
1 commentaire
Point culminant d’une initiative lancée cette automne, la première Assemblée Nationale de la liste « Potere al Popolo » s’est tenue à Rome le dimanche 17 décembre. Plus de 1000 personnes issues de collectifs militants, centres sociaux, associations, mouvements écologiques, syndicats et partis politiques, se sont réunies pour adopter le principe d’une liste unique de la gauche antilibérale et anticapitaliste aux prochaines élections législatives du printemps 2018, après (...)
Lire la suite
Italie, POTERE AL POPOLO : Manifeste pour une liste populaire aux prochaines élections.
mercredi 7 février
de via Roberto Ferrario
1 commentaire
Nous avons trop attendu…. Maintenant nous nous portons candidats ! Nous sommes les jeunes qui travaillons au noir, les précaires à 800 euros par mois et qui en ont besoin, qui souvent émigrent pour trouver mieux. Nous sommes les travailleu(r)ses soumis chaque jour et des chantages plus lourds et offensants pour notre dignité. Nous chômeuses, en chômage partiel ou en pré-retraite. Nous sommes les retraités qui vivent de peu, même s’ils ont peiné toute leur vie et qui maintenant (...)
Lire la suite
Sognavamo cavalli selvaggi
jeudi 1er février
de Luca Visentini via RF
Il est enfin sorti en version papier comme e-Book. https://www.amazon.it/Sognavamo-cav... https://www.amazon.it/Sognavamo-cav... Ce sont cent contes courts ou très courts qui, dans l’ensemble, reconstruisent, en une seule affaire, la Milan de 1968 à 1977 d’un garçon de la nouvelle gauche. Un compagnon de base, pas un dirigeant, ni un repenti. On ne parle pas d’analyses politiques ou de querelles idéologiques, mais d’amour, d’amitiés, de famille, de luttes (...)
Lire la suite
PROCÈS DES 7 DE GOODYEAR : LA COUR DE CASSATION CASSE LES SALARIÉS
jeudi 25 janvier
de Info’Com-CGT
1 commentaire
Le syndicat Info’Com-CGT est scandalisé par la décision de la Cour de Cassation d’Amiens : elle vient de confirmer le verdict de la Cour d’appel condamnant 7 salariés de Goodyear à des mois de prison avec sursis (pour certains 24 mois), 5 ans de mise à l’épreuve et l’inscription au casier judiciaire B2 ! Cette décision est hallucinante étant donné que la position du procureur était de valider notre recours et ...d’appuyer la démarche de casser le (...)
Lire la suite