Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Médiamensonges à la mort d’Hugo Chavez : mensonges et vérités
de : Themistocle
mercredi 6 mars 2013 - 11h41 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

Le décès d’Hugo Chavez a été pour le peuple vénézuélien l’occasion d’entamer une nuit de deuil. Pour des citoyens honnêtes et des humanistes du monde entier de verser une larme de compassion. Et pour ces mêmes médias qui diffamaient le président vénézuélien de son vivant, de s’attaquer à sa personne et à son œuvre d’autant plus fortement depuis sa disparition. Atteintes à la liberté de la presse, gouvernement autoritaire... Les accusations n’en finissent pas. Tentons de distinguer le vrai du faux.

TF1 décrit Hugo Chavez, le jour de sa mort, comme celui qui a "mis au pas la presse et la télévision". Le Figaro salue la mort d’un "provocateur". Le Parisien évoque quatorze ans d’un "règne nationaliste, populiste et autoritaire". La palme revient à la diatribe mensongère de Libération, soi-disant journal de gauche, qui intitule son article de propagande : "Hugo Chavez, du putsch manqué à la dérive autocratique".

Quelques rappels essentiels. Sur la liberté d’expression, tout d’abord.

 Hugo Chavez a fermé, en 2002, une chaîne, sur des centaines. Un présentateur de cette chaîne avait appelé à tuer le président Chavez lors du coup d’Etat mené par les Etats Unis, contre une récompense de 20 000 dollars. Imagine-t-on qu’une chaîne qui appellerait à tuer François Hollande en France soit laissée telle quelle par le gouvernement après cet appel au meurtre ?
 Vingt en une chaîne de radios sur des milliers ont été fermées par l’État pour la même raison.
 On reproche aussi à Chavez d’avoir nationalisé des chaînes privées. Examinons ces nationalisations : en 2000, 2% de l’audience des médias était contrôlée par le gouvernement. En 2010... 5,4% de cette audience était dans les mains de l’État. Voilà donc les fameux crimes contre la liberté d’expression, le muselage de la presse opéré par le tyran vénézuélien. Comparons ces chiffres à ceux de la France : alors qu’au Venezuela, 5,4% des médias appartiennent à l’Etat, en France, 37 % des médias sont entre les mains du gouvernement ! Si le Venezuela vit au sein d’une dictature qui étouffe la liberté de la presse, alors nous vivons dans un totalitarisme. Cela n’a pas empêché Reporters sans frontières de classer le Venezuela 115ème pays sur 168 pour la liberté de la presse. Il y a de quoi se demander sur quoi ces critères sont basés.

Voilà pour la presse. Parlons maintenant de démocratie.

Hugo Chavez a violé sa propre Constitution en se représentant en 2012 pour la troisième fois, les mandats présidentiels étant limités à deux fois. Un fait que n’ont pas manqué de pointer du doigt l’immense majorité des journaux télévisés, des quotidiens, des chaînes de radios occidentaux... mais plutôt que de lire ce qu’en pensent le Figaro, le New York Times, Libération ou le Washington Post, écoutons plutôt les sages paroles de l’ancien président des États-Unis, Jimmy Carter, en 2012 (qui lui ne peut pas être accusé de propagande anti-capitaliste...) : « Le Venezuela possède la meilleure Constitution du monde ».

Et pour cause : l’article 72 de la Constitution propose un référendum révocatoire d’initiative populaire, c’est-à-dire donne la possibilité au peuple, après la signature d’une pétition, de voter la destitution de son Président.

Interrogeons-nous sur nos propres « démocraties » : que pouvons-nous faire si, demain, une majorité décide que Hollande n’a pas sa place à la tête de l’État ? Nous ne pouvons qu’attendre les prochaines élections. Dans le même cas de figure, les Vénézuéliens peuvent réclamer un vote.

Les détracteurs d’Hugo Chavez rétorqueront bien sûr qu’une telle mesure est trop utopique pour que le gouvernement décide un jour de la laisser appliquer. Ils ignorent sans doute qu’en 2004, un référendum révocatoire a été demandé par pétition, et que les Chavistes l’ont emporté à 60 %. A-t-on l’exemple d’un acte aussi démocratique que celui-là en Occident ? A-t-on un seul exemple de dirigeant européen qui déclare à son peuple : « aidez-moi à gouverner », comme ce fut le cas de Chavez ?

Voilà pour le gouvernement autocratique.

On accuse enfin Chavez de jouer sur un mysticisme révolutionnaire excessif autour de sa personne, qui donnerait lieu à un culte de la personnalité stalinien de la part des Vénézuéliens. Informons les auteurs de cette nouvelle calomnie qu’en 2007, Hugo Chavez a proposé au peuple un référendum qui permettrait au Président de se représenter aux élections à l’infini. Le référendum a été refusé par les Vénézuéliens : une preuve s’il en est du contrôle qu’ils gardent sur la politique de leur pays et de leur lucidité par rapport aux événements, une preuve que ce culte de la personnalité, qui aurait privé le peuple tout entier de son esprit critique, n’est qu’une invention mensongère ; une preuve aussi du caractère démocratique du régime.

Si on ne peut parler de culte de la personnalité autour de Chavez, on peut en revanche évoquer le profond amour que lui voue la majorité des couches populaires vénézuéliennes. La cause de cet amour populaire pour le Commandante nous aidera à comprendre pourquoi Chavez est diabolisé dans les médias occidentaux. La pauvreté a diminuée de moitié depuis l’arrivée de Chavez au pouvoir (24 % aujourd’hui, 50 % en 2000) ; la pauvreté extrême a été divisée par trois (de 21 % à 7 %), et l’indigence (c’est-à-dire le statut de mendiant) a complètement disparu ; le chômage est descendu à 7%. L’analphabétisme a été éradiqué en 2006, la mortalité infantile diminuée de moitié.

Comment Hugo Chavez est-il parvenu à ce miracle économique et social ? Tout simplement en effectuant une politique inverse que celle de l’Europe à l’heure actuelle : le Smic a été augmenté à de multiples reprises, une partie des entreprises nationalisées, l’âge de la retraite descendu à 60 ans, l’accès à la santé rendu gratuit, des millions de postes de fonctionnaires créés... Le modèle socialiste vénézuélien est une preuve qu’une alternative au libéralisme, généralisé en Europe, est possible. Voilà pourquoi il est important, aux yeux des médias européens et américains, chiens de garde de l’Empire mondialiste, de faire passer le Venezuela pour une dictature stalinienne et liberticide. Ainsi, le citoyen occidental, trompé par ces informations, peut commencer à penser que le seul choix possible qui puisse exister réside entre le capitalisme ou la dictature.

Malgré l’énormité des mensonges proférés par la majorité des journaux d’Occident, la mode est encore et toujours à la calomnie. À l’heure où le Venezuela est plongé dans la souffrance et le deuil d’un être qui a combattu sa vie entière pour le droit à la vie et à la dignité des plus humbles, la diabolisation continue de plus belle en Europe. Dictateur, tyran, autocrate : la violence et la fausseté des insultes n’a plus de limites, de la part de ces médias, tout comme leur capacité d’attenter à la dignité de celui qui est d’ores et déjà surnommé par son peuple le "Nouveau Bolivar" ou el "Libertador".



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Médiamensonges à la mort d’Hugo Chavez : mensonges et vérités
6 mars 2013 - 12h20

en France, 37 % des médias sont entre les mains du gouvernement

Et comme le gouvernement est à 100% entre les mains des larbins de la grande bourgeoisie, ça doit bien faire près de 95% des médias au service de l’Empire capitaliste.



Médiamensonges à la mort d’Hugo Chavez : mensonges et vérités
6 mars 2013 - 14h25 - Posté par Jean-Marie Défossé

N’oublions pas RTL et son "art habituel" de faire intervenir des "GRANDS SPECIALISTES" , des "GRANDS EXPERTS" de l’Amérique Latine , dans le seul but AUJOURD’HUI sur les ondes , de calomnier la politique de HUGO CHAVEZ alors que ce dernier n’est pas encore enterré !

Qu’en sera-t-il alors après son enterrement et que ne va-t-on pas entendre de la part de ces crapules prétendument "journalistes" ou "spécialistes" , histoire pour ces derniers de salir un peu plus le GRAND BONHOMME qu’était HUGO CHAVEZ ?

L’INDECENCE et L’OSTENTATION deviennent des qualités dans ce pays qui n’a plus sa raison !


Médiamensonges à la mort d’Hugo Chavez : mensonges et vérités
6 mars 2013 - 15h39 - Posté par lasagne 25

S’il n’y avait en effet que 37% des médias ,
je rajoute aux messages précédents
que , parmi les médias, une radio comme France-culture ayant littéralement changé de tournant éditorial bien avant F-Inter,
maintenant je me pose des questions sur ce cancer
dans le contexte actuel, je ne ferai pas un dessin
sur les enjeux gravissimes des manoeuvres géopolitiques et impérialistes
Bien entendu les USA ni personne n’ont rien à voir avec cette mort.
je répète , absolument Rien à Voir.



Médiamensonges à la mort d’Hugo Chavez : mensonges et vérités
6 mars 2013 - 21h22 - Posté par

Chavez a lutté 10 ans contre le cancer....sont pas pressés les américains....on les a connu meilleurs....





LA CONQUÊTE DU PAIN
mardi 19 - 20h14
de : Ernest London
YEMEN : Une guerre oubliée ?
mardi 19 - 18h20
de : JO
1 commentaire
Après Arago, Rassemblement Mercredi 20 juin à 8h au TGI de Nanterre pour la relaxe des inculpés suite évacuation par les
mardi 19 - 11h46
1 commentaire
Mouvement de grève chez les gazierEs et les électricienEs de GRDF et ENEDIS (video)
mardi 19 - 07h12
de : jean 1
En Alaska, les pétroliers gèlent le sol réchauffé par l’augmentation des températures
mardi 19 - 01h44
de : nazairien
2 commentaires
L’ESCLAVAGISTE RICHEPANCE DOIT QUITTER LA GUADELOUPE
lundi 18 - 20h20
de : LIYANNAJ KONT PWOFITASYON (L.K.P.)
L’ex-FO Mailly rejoint le cabinet d’un ancien conseiller de Sarkozy
lundi 18 - 17h37
1 commentaire
Photographier les exactions de l’armée d’occupation bientôt puni de plusieurs années de prison (photos, vidéos)
lundi 18 - 15h58
de : CAPJPO-EuroPalestine
PSA : mort sur ordonnance des 35 heures à Vesoul
lundi 18 - 08h47
1 commentaire
MENACES SUR LE REGIME DES ARTISTES-AUTEURS : MOBILISATION !
lundi 18 - 08h02
de : FNSAC CGT
1 commentaire
Méditerranée : l’escalade dans l’ignominie
lundi 18 - 07h47
de : MRAP
1 commentaire
Quand l’Aide publique au développement finance les garde-côtes libyens
lundi 18 - 07h34
de : Jérôme Duval
URGENT : CAMARADES EN GARDE-À-VUE SUITE À UNE ACTION CONTRE LE SALON DE L’ARMEMENT EUROSATORY.
vendredi 15 - 22h46
de : jean 1
Ivry en fête aura lieu les 16 et 17 juin 2018
vendredi 15 - 17h08
Interpellations du 22 mai : les parents appellent à manifester ce vendredi devant le tribunal
vendredi 15 - 08h37
QUE NOUS RESTE-T-IL ?
jeudi 14 - 19h49
de : Raymond H
Ernesto Rafael Guevara né le 14 juin 1928 à Rosario, Argentine, il aurait 90 ans...
jeudi 14 - 14h57
de : Roberto Ferrario
L’ÉCOLOGIE RÉELLE / C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 14 - 12h47
de : Hdm
1 commentaire
LES MIGRANTS
jeudi 14 - 11h54
Soutien au Jargon Libre : Bourse aux livres et Concert de Dominique Grange
mercredi 13 - 12h32
Etat espagnol. Gouvernement de gauche, ah bon ?
mercredi 13 - 11h05
de : Antoine (Montpellier)
KURDISTAN, AUTOGESTION, RÉVOLUTION
mardi 12 - 09h25
de : Ernest London
2 commentaires
Fête la grève !
mardi 12 - 07h35
1 commentaire
QUAND L’ESPAGNE RÉVOLUTIONNAIRE VIVAIT EN ANARCHIE
mardi 12 - 07h17
de : Frédéric Goldbronn & Frank Mintz
Présentation-débat : Tout !
lundi 11 - 22h47
de : jean 1
Congrès du MRAP et CNCDH
lundi 11 - 20h55
de : Christian - MRAP
1 commentaire
Eurosatory 2018 : des collectifs veulent redynamiser la lutte contre le salon de l’armement
lundi 11 - 18h50
Propaganda - La fabrique du consentement (video)
lundi 11 - 15h19
1 commentaire
Grève Party, La Bataille du rail, Soutien aux cheminots, le 12 juin 2018 à partir de 18:30
lundi 11 - 13h51
COLLECTIF DE DEFENSE DES SERVICES PUBLICS CENTRE BRETAGNE
lundi 11 - 13h20
Les cheminots dans le Centre Bretagne pour la défense des services publics
lundi 11 - 13h13
LA TYRANNIE DU GENRE
lundi 11 - 11h00
de : Ernest London
1 commentaire
Enquête Sanitaire autour du centre de stockage de déchets radioactifs de Soulaines (Aube)
lundi 11 - 10h52
de : Qualité de vie via JYP
MRAP - L’appontement de la Flotille de la Liberté doit être permis à Paris
dimanche 10 - 21h55
de : Christian - MRAP
Appel à rassemblement en soutien à Moussa Camara
dimanche 10 - 20h54
de : jean 1
Deux vitesses
dimanche 10 - 16h32
de : L’iena rabbioso
3 commentaires
Grèves à Brest, en 1950 : “Un homme est mort” sur Arte mercredi 13 juin à 22h35
dimanche 10 - 12h12
de : nazairien
2 commentaires
Hte.-Garonne : Accueil sur-volt-é et panne de courant pour Edouard Philippe et ses ministres.
dimanche 10 - 12h08
de : JO
1 commentaire
CONGO 1905 - LE RAPPORT BRAZZA - Le premier secret d’État de la « Françafrique »
dimanche 10 - 08h34
de : Ernest London
Grande fête du livre Paris samedi 16 juin 2018
dimanche 10 - 00h06
de : frank

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

N'essayez pas de devenir un homme qui a du succès. Essayez de devenir un homme qui a de la valeur. Albert Einstein
LE JOURNAL DU MEDIA de 20H
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite