Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Médiamensonges à la mort d’Hugo Chavez : mensonges et vérités
de : Themistocle
mercredi 6 mars 2013 - 11h41 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

Le décès d’Hugo Chavez a été pour le peuple vénézuélien l’occasion d’entamer une nuit de deuil. Pour des citoyens honnêtes et des humanistes du monde entier de verser une larme de compassion. Et pour ces mêmes médias qui diffamaient le président vénézuélien de son vivant, de s’attaquer à sa personne et à son œuvre d’autant plus fortement depuis sa disparition. Atteintes à la liberté de la presse, gouvernement autoritaire... Les accusations n’en finissent pas. Tentons de distinguer le vrai du faux.

TF1 décrit Hugo Chavez, le jour de sa mort, comme celui qui a "mis au pas la presse et la télévision". Le Figaro salue la mort d’un "provocateur". Le Parisien évoque quatorze ans d’un "règne nationaliste, populiste et autoritaire". La palme revient à la diatribe mensongère de Libération, soi-disant journal de gauche, qui intitule son article de propagande : "Hugo Chavez, du putsch manqué à la dérive autocratique".

Quelques rappels essentiels. Sur la liberté d’expression, tout d’abord.

 Hugo Chavez a fermé, en 2002, une chaîne, sur des centaines. Un présentateur de cette chaîne avait appelé à tuer le président Chavez lors du coup d’Etat mené par les Etats Unis, contre une récompense de 20 000 dollars. Imagine-t-on qu’une chaîne qui appellerait à tuer François Hollande en France soit laissée telle quelle par le gouvernement après cet appel au meurtre ?
 Vingt en une chaîne de radios sur des milliers ont été fermées par l’État pour la même raison.
 On reproche aussi à Chavez d’avoir nationalisé des chaînes privées. Examinons ces nationalisations : en 2000, 2% de l’audience des médias était contrôlée par le gouvernement. En 2010... 5,4% de cette audience était dans les mains de l’État. Voilà donc les fameux crimes contre la liberté d’expression, le muselage de la presse opéré par le tyran vénézuélien. Comparons ces chiffres à ceux de la France : alors qu’au Venezuela, 5,4% des médias appartiennent à l’Etat, en France, 37 % des médias sont entre les mains du gouvernement ! Si le Venezuela vit au sein d’une dictature qui étouffe la liberté de la presse, alors nous vivons dans un totalitarisme. Cela n’a pas empêché Reporters sans frontières de classer le Venezuela 115ème pays sur 168 pour la liberté de la presse. Il y a de quoi se demander sur quoi ces critères sont basés.

Voilà pour la presse. Parlons maintenant de démocratie.

Hugo Chavez a violé sa propre Constitution en se représentant en 2012 pour la troisième fois, les mandats présidentiels étant limités à deux fois. Un fait que n’ont pas manqué de pointer du doigt l’immense majorité des journaux télévisés, des quotidiens, des chaînes de radios occidentaux... mais plutôt que de lire ce qu’en pensent le Figaro, le New York Times, Libération ou le Washington Post, écoutons plutôt les sages paroles de l’ancien président des États-Unis, Jimmy Carter, en 2012 (qui lui ne peut pas être accusé de propagande anti-capitaliste...) : « Le Venezuela possède la meilleure Constitution du monde ».

Et pour cause : l’article 72 de la Constitution propose un référendum révocatoire d’initiative populaire, c’est-à-dire donne la possibilité au peuple, après la signature d’une pétition, de voter la destitution de son Président.

Interrogeons-nous sur nos propres « démocraties » : que pouvons-nous faire si, demain, une majorité décide que Hollande n’a pas sa place à la tête de l’État ? Nous ne pouvons qu’attendre les prochaines élections. Dans le même cas de figure, les Vénézuéliens peuvent réclamer un vote.

Les détracteurs d’Hugo Chavez rétorqueront bien sûr qu’une telle mesure est trop utopique pour que le gouvernement décide un jour de la laisser appliquer. Ils ignorent sans doute qu’en 2004, un référendum révocatoire a été demandé par pétition, et que les Chavistes l’ont emporté à 60 %. A-t-on l’exemple d’un acte aussi démocratique que celui-là en Occident ? A-t-on un seul exemple de dirigeant européen qui déclare à son peuple : « aidez-moi à gouverner », comme ce fut le cas de Chavez ?

Voilà pour le gouvernement autocratique.

On accuse enfin Chavez de jouer sur un mysticisme révolutionnaire excessif autour de sa personne, qui donnerait lieu à un culte de la personnalité stalinien de la part des Vénézuéliens. Informons les auteurs de cette nouvelle calomnie qu’en 2007, Hugo Chavez a proposé au peuple un référendum qui permettrait au Président de se représenter aux élections à l’infini. Le référendum a été refusé par les Vénézuéliens : une preuve s’il en est du contrôle qu’ils gardent sur la politique de leur pays et de leur lucidité par rapport aux événements, une preuve que ce culte de la personnalité, qui aurait privé le peuple tout entier de son esprit critique, n’est qu’une invention mensongère ; une preuve aussi du caractère démocratique du régime.

Si on ne peut parler de culte de la personnalité autour de Chavez, on peut en revanche évoquer le profond amour que lui voue la majorité des couches populaires vénézuéliennes. La cause de cet amour populaire pour le Commandante nous aidera à comprendre pourquoi Chavez est diabolisé dans les médias occidentaux. La pauvreté a diminuée de moitié depuis l’arrivée de Chavez au pouvoir (24 % aujourd’hui, 50 % en 2000) ; la pauvreté extrême a été divisée par trois (de 21 % à 7 %), et l’indigence (c’est-à-dire le statut de mendiant) a complètement disparu ; le chômage est descendu à 7%. L’analphabétisme a été éradiqué en 2006, la mortalité infantile diminuée de moitié.

Comment Hugo Chavez est-il parvenu à ce miracle économique et social ? Tout simplement en effectuant une politique inverse que celle de l’Europe à l’heure actuelle : le Smic a été augmenté à de multiples reprises, une partie des entreprises nationalisées, l’âge de la retraite descendu à 60 ans, l’accès à la santé rendu gratuit, des millions de postes de fonctionnaires créés... Le modèle socialiste vénézuélien est une preuve qu’une alternative au libéralisme, généralisé en Europe, est possible. Voilà pourquoi il est important, aux yeux des médias européens et américains, chiens de garde de l’Empire mondialiste, de faire passer le Venezuela pour une dictature stalinienne et liberticide. Ainsi, le citoyen occidental, trompé par ces informations, peut commencer à penser que le seul choix possible qui puisse exister réside entre le capitalisme ou la dictature.

Malgré l’énormité des mensonges proférés par la majorité des journaux d’Occident, la mode est encore et toujours à la calomnie. À l’heure où le Venezuela est plongé dans la souffrance et le deuil d’un être qui a combattu sa vie entière pour le droit à la vie et à la dignité des plus humbles, la diabolisation continue de plus belle en Europe. Dictateur, tyran, autocrate : la violence et la fausseté des insultes n’a plus de limites, de la part de ces médias, tout comme leur capacité d’attenter à la dignité de celui qui est d’ores et déjà surnommé par son peuple le "Nouveau Bolivar" ou el "Libertador".



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Médiamensonges à la mort d’Hugo Chavez : mensonges et vérités
6 mars 2013 - 12h20

en France, 37 % des médias sont entre les mains du gouvernement

Et comme le gouvernement est à 100% entre les mains des larbins de la grande bourgeoisie, ça doit bien faire près de 95% des médias au service de l’Empire capitaliste.



Médiamensonges à la mort d’Hugo Chavez : mensonges et vérités
6 mars 2013 - 14h25 - Posté par Jean-Marie Défossé

N’oublions pas RTL et son "art habituel" de faire intervenir des "GRANDS SPECIALISTES" , des "GRANDS EXPERTS" de l’Amérique Latine , dans le seul but AUJOURD’HUI sur les ondes , de calomnier la politique de HUGO CHAVEZ alors que ce dernier n’est pas encore enterré !

Qu’en sera-t-il alors après son enterrement et que ne va-t-on pas entendre de la part de ces crapules prétendument "journalistes" ou "spécialistes" , histoire pour ces derniers de salir un peu plus le GRAND BONHOMME qu’était HUGO CHAVEZ ?

L’INDECENCE et L’OSTENTATION deviennent des qualités dans ce pays qui n’a plus sa raison !


Médiamensonges à la mort d’Hugo Chavez : mensonges et vérités
6 mars 2013 - 15h39 - Posté par lasagne 25

S’il n’y avait en effet que 37% des médias ,
je rajoute aux messages précédents
que , parmi les médias, une radio comme France-culture ayant littéralement changé de tournant éditorial bien avant F-Inter,
maintenant je me pose des questions sur ce cancer
dans le contexte actuel, je ne ferai pas un dessin
sur les enjeux gravissimes des manoeuvres géopolitiques et impérialistes
Bien entendu les USA ni personne n’ont rien à voir avec cette mort.
je répète , absolument Rien à Voir.



Médiamensonges à la mort d’Hugo Chavez : mensonges et vérités
6 mars 2013 - 21h22 - Posté par

Chavez a lutté 10 ans contre le cancer....sont pas pressés les américains....on les a connu meilleurs....





MACRON, Le « PETIT TELEGRAPHISTE » ET FIER DE L’ETRE, de FRAU MERKEL
mardi 17 - 10h11
de : Floreal
Lettre ouverte d’un apprenti au Président de la République
mardi 17 - 09h02
de : Un apprenti
Communiqué conjoint des syndicats de l’éducation CGT, CNT et Sud sur les arrestations et les humiliations subies par deu
mardi 17 - 07h38
de : jean 1
Interview d’Eric Beynel (Solidaires) : « Nous sommes dans la construction d’un appel unitaire en novembre. »
lundi 16 - 18h37
Manifestation des victimes de l’amiante
lundi 16 - 15h38
de : blanval
NOUS NE FERONS PAS MARCHE ARRIÈRE - Lutte contre la frontière franco-italienne à Vintimille
lundi 16 - 11h46
de : Ernest London
Socialisons l’espace économique !
dimanche 15 - 22h19
de : LE BRIS RENE
Soutenons le combat de Georges Abdallah !
dimanche 15 - 21h33
de : [Tien/1] Bagnolet
Retour vers le passé
dimanche 15 - 11h21
de : Irae
CGT : syndicat nucléaire.
samedi 14 - 23h29
de : L’iena rabbioso
5 commentaires
Objet de luxe 1 santé zéro
samedi 14 - 12h22
de : Irae
1 commentaire
LES PRÉDATEURS DU BÉTON : Enquête sur la multinationale Vinci
samedi 14 - 07h11
de : Ernest London
Ordonnances Macron Mobilisons nous le 19 octobre !!
vendredi 13 - 12h47
de : La CGT
2 commentaires
Ne jamais lâcher le fil de l’eau
vendredi 13 - 11h18
de : Jean-Luc Mélenchon
Pourquoi le drapeau européen est-il bleu avec 12 étoiles dorées en cercle ?
vendredi 13 - 11h13
de : Philippe Vandel
3 commentaires
Conflit d’intérêts : cette décision de la ministre Agnès Buzyn qui a bien fait les affaires de son mari
vendredi 13 - 11h09
de : Étienne Girard
Pétition : Procès en appel de Frédéric (4 mois ferme en 1ère instance)
vendredi 13 - 10h44
Le Média appartiendra à ses « socios »… c’est-à-dire nous !
vendredi 13 - 01h45
de : Pierrick Tillet
2 commentaires
Les médicaments génériques, c’est de la merde. Preuve par le lévothyrox
vendredi 13 - 00h47
de : André
Encore un suicide d’un camarade Goodyear, le 16ème... FAUT QUE CELA CESSE .....
jeudi 12 - 23h40
de : Mickael Wamen
4 commentaires
François Fillon placé sous le statut de témoin assisté pour "escroquerie aggravée" dans le PenelopeGate
jeudi 12 - 22h16
VIDÉO - Cattenom : des militants de Greenpeace ont pénétré tôt ce matin dans l’enceinte de la centrale nucléaire
jeudi 12 - 22h07
de : Thomas Jeangeorge
1 commentaire
Radio Palestina Libération RPL, l’actualité de la question palestinienne
jeudi 12 - 19h44
de : Palestine Solidarite
La torture est de retour en Turquie
jeudi 12 - 18h54
"Abruti" : Trump choque son administration en voulant décupler les têtes nucléaires
jeudi 12 - 17h12
Un peu de respect, bordel de merde !
jeudi 12 - 15h04
de : Jean ORTIZ
Définissez objet de luxe vous avez une heure
jeudi 12 - 14h56
de : Irae
Venezuela : Silence des médias sur les élections régionales
jeudi 12 - 12h40
de : JO-DEZ
1 commentaire
Propagande / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 12 - 09h56
de : Hdm
Echanges autour de la condition des agriculteurs (28 oct. 2017)
jeudi 12 - 09h46
de : Collectif d’agriculteurs contre les normes
LE MÉDIA : SOIRÉE DE LANCEMENT (video)
jeudi 12 - 00h59
MACRON TIENT DEBOUT GRÂCE À NOS DIVISIONS ! ALORS ? PRENONS NOTRE UNITÉ ET NOS ACTIONS EN MAIN !
jeudi 12 - 00h44
de : Sept Jours Debout
Procès-bâillon : Areva déboutée, les antinucléaires relaxés
mercredi 11 - 21h33
de : elian
Merci qui
mercredi 11 - 19h28
Le président de la République ne peut imposer à la France un emblème confessionnel
mercredi 11 - 14h21
de : Jean-Luc Mélenchon
Aude Lancelin : "Les milliardaires ont fait leur marché dans les médias avec la complicité du politique" (video)
mercredi 11 - 13h51
Et maintenant, il faut que les facs bougent !
mercredi 11 - 11h32
de : Jean-Luc Mélenchon
Quelles croquettes pour nos bêtes ? (video)
mercredi 11 - 01h50
les riches névrosés du temps perdu !
mardi 10 - 23h19
de : LE BRIS RENE
1 commentaire
Forum social mondial antinucléaire Paris 2-5 Novembre
mardi 10 - 20h15
de : iwou

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Tant que la couleur de la peau sera plus importante que celle des yeux, nous ne connaîtrons pas la paix. Haile Selassie, Empereur éthiopien
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Télévision. «  Pour le Che, la guérilla devait avoir ses propres médias  » (vidéo)
lundi 9 octobre
de Laurent Etre
1 commentaire
Un documentaire Che Guevara, naissance d’un mythe, qui met l’accent sur le rapport du guérillero-ministre à sa propre image et le rôle potentiellement révolutionnaire des outils d’information. Entretien avec son auteur, Tancrède Ramonet. Votre documentaire s’intitule Che Guevara, naissance d’un mythe. Qu’entendez-vous par «  mythe  »  ? Tancrède Ramonet Je l’entends au sens de Roland Barthes, qui définissait le mythe comme un « (...)
Lire la suite
Video live : grève générale, la foule est immense à Barcelone
mardi 3 octobre
Le cortège, immense, impossible d’en distinguer le début ou la fin. Plus des 87% des travailleurs sont en grève générale, affectant tous les secteurs d’activités.
Lire la suite
Avec ses ordonnances Travail, Macron a réussi à nous refourguer… le CPE pour tous
dimanche 1er octobre
de Thomas Vampouille
Les ordonnances voulues par Emmanuel Macron pour réformer le code du travail facilitent sensiblement le licenciement d’un salarié en CDI ayant moins de deux ans d’ancienneté. Et les indemnités prévues ne sont pas lourdes. Finalement, Marianne a calculé que cela revient au même que le fameux CPE que la rue avait fait enterrer. En pire, même… C’est la ministre du Travail elle-même qui nous mis la puce à l’oreille. Si vous ne l’avez pas vu, Muriel Pénicaud (...)
Lire la suite
Travail : ton univers impitoyable - Cash investigation (video intégrale)
jeudi 28 septembre
Les enquêtes de l’émission présentée par Élise Lucet se sont concentrées sur Lidl France et Free, mettant en avant la souffrance au travail et les licenciements avec des séquences parfois choquantes.
Lire la suite
Oui tous ensemble le 28 septembre avec les retraité-e-s
jeudi 28 septembre
de UCR Union Confédéral des Retraités
Parce qu’une fois de plus le gouvernement s’attaque à leur pouvoir d’achat, aux services médicaux et sociaux, neuf organisations appellent les retraité-e-s à se mobiliser dans les départements sous des formes diverses le 28 septembre. Haro sur le pouvoir d’achat des retraités Au printemps dernier plus de 12 000 retraité-e-s se sont exprimé-e-s dans une enquête lancée par nos organisations. 80 % des personnes retraitées indiquent que leur situation financière (...)
Lire la suite
Soutenez la création d’un nouveau média citoyen (video)
mardi 26 septembre
2 commentaires
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/media-citoyen Quand l’information et la culture sont trop souvent traitées comme des marchandises, quel rôle les citoyen·ne·s peuvent-ils encore jouer pour faire vivre le pluralisme et le débat ? Cette question appelle une réponse qui ne saurait attendre. Un peu partout, des millions de gens s’investissent et agissent sur leur quotidien sans attendre le bon vouloir des pouvoirs publics et à contre-courant des puissances (...)
Lire la suite
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 septembre
de Jean-Luc Mélenchon
Le samedi 23 septembre 2017, 150 000 personnes se sont rassemblées place de la République pour s’opposer au coup d’État social d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon a expliqué que la bataille contre les ordonnances de Macron ne faisait que commencer et a appelé la jeunesse à se mobiliser. Il a lancé un appel aux organisations syndicales pour qu’elles prennent la tête d’une ample mobilisation à laquelle les insoumis apporteront leur (...)
Lire la suite