Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES

Fañch Ar Ruz

Placide
Señal en Vivo
VIDEO

RADIO

radio campusradio montreal
RADIO TETARD

The Run
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Jean-Luc Mélenchon ce dimanche, à partir de 14h30 : VIDEO EN DIRECT - ÉMISSION SPÉCIALE CHIFFRAGE DU PROGRAMME
dimanche 19 février
de Jean-Luc Mélenchon
Ce dimanche, à partir de 14h30, retrouvez l’émission en direct Esprit de Campagne sur la chaîne Youtube de Jean-Luc Mélenchon. Nous ferons une émission de 5 heures sur le chiffrage du programme : « L’Avenir en commun, combien ça coûte ? ». En toute transparence, les experts et les membres de la Commission en charge de la rédaction du programme détailleront les coûts et les recettes des propositions de la France insoumise pour répondre aux urgences sociales, économiques et (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Notre conscience est en miettes ! Réagissez !
de : Schaff Jacques
mercredi 15 mai 2013 - 10h00 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Vingt ans de secret d’État, Vingt ans de secret défense, Vingt ans de silence complice, ça suffit ! Notre conscience est en miettes : vingt ans ça suffit !

Bientôt vingt ans que le troisième génocide des Tutsi du Rwanda a été perpétré. Des enfants, des femmes, des innocents ont été broyés, déchiquetés, violés, humiliés, réduits à des objets, machetés, torturés, abandonnés seuls à une mort de douleur sans nom, sans témoins, sans pleurs, sans aides, pire que des chiens, des cafards, dans le silence d’au bout des ténèbres…

Et quel silence assourdissant ! Quel non-dit si pudique et partagé par la communauté nationale ! Cet ensemble d’hommes et de femmes fiers pourtant de leurs valeurs, celles de 89, celle de la République, cette République qui la première considéra les hommes et les femmes libres et égaux devant la loi, devant les autres, devant le ciel.

Et pourtant, en cette dix-neuvième commémoration du génocide des Tutsi du Rwanda, nous étions bien seuls, nous les Français, nous qui ne pouvons-nous résoudre à oublier, à passer sous silence, à faire comme si de rien n’était, à refuser de nous exclure de toute responsabilité. Oui, nous sommes quelques-uns, citoyens français de base, qui savons (quel horrible savoir) que nous avons collectivement un « génocide sur la conscience ». Nous avons élu des dirigeants qui en notre nom ont joué (quel horrible jeu) aux apprentis sorciers, au cœur de ces ténèbres rwandaises, qu’ils croyaient connaître, du haut de leur intelligence d’énarques et d’hommes d’État. Ils prétendaient mener une politique savante, habile, supposée servir nos intérêts nationaux, et celle-ci a abouti, quel horrible résultat, à « la mort, la mort, la mort toujours recommencée » d’un million d’hommes, de femmes, d’enfants, de nourrissons, de vieillards, sans défense, d’innocents devant « dieu » qui se taisait, devant nous qui nous taisions. Les médias, les télés, le journal dit de référence Le Monde, les intellectuels, les partis politiques de gauche de droite du centre, l’Union sacrée de la real politik : tous taisaient l’infâme, faisant croire que le bourreau était la victime, que le génocidaire était notre frère, que les alliés des génocidaires étaient des humanitaires, que ce n’était là qu’un massacre parmi d’autres sur cette pauvre terre, et que, toute bonne conscience dehors (quelle horrible conscience) nous n’avions rien pu faire !

Quoi ? Rien pu faire, rien pu faire, nous qui étions les meilleurs alliés des génocidaires, qui avions formé leur armée, leurs milices, leur stratégie de la « guerre (dite) révolutionnaire », rien pu faire pour empêcher l’innommable, l’indicible crime, la négation même de toute humanité !

Et bien nous, les quelques Français de base, qui assistions, bien seuls, à la dix neuvième commémoration du génocide des Tutsi du Rwanda, le 7 avril dernier, sur cette place en chantier, oui, vous avez bien lu, en chantier, devant ce mur de la paix, nous entendons encore le silence des enfants qu’on égorgeait pour nos intérêts, oui nous les quelques Français de base qui entendrons dès lors ce silence jusqu’à notre mort, parce que c’est notre raison d’être de citoyen, de citoyen du monde, notre raison d’être d’humain qu’on a assassiné ici, au Rwanda, d’avril à juillet 1994, en notre nom.

Ah oui ! nous les entendons aussi ces sarcasmes infâmes de ceux qui nous traitent de « droitdel’hommistes », de doux rêveurs de l’humanitarisme, les Védrines, les Péans, qui nous accusent d’être manipulés par les victimes, dupes du méchant qui sommeillerait sous le masque du sacrifié. Mais ceux-là qui voudraient exterminer une seconde fois l’exterminé en refusant la nécessaire reconnaissance du crime, ceux-là sont nos ennemis. Et nos ennemis, on s’en charge. Par contre, protégez-nous de nos amis, ceux qui parmi les hommes et les femmes qui ont place sur la scène publique, sur les plateaux de télé, sur les affiches, dans les journaux, dans les Assemblées, ont à un moment ou à un autre, depuis le génocide des Tutsi du Rwanda de 1994, dit un mot, prononcé une parole, signé une pétition, rédigé une déclaration qui allait, même de façon infinitésimale, vers cette reconnaissance, indispensable à notre honneur.

Car ces amis-là, ils parlent un jour puis se taisent toujours. Quoi, comment peut-on commencer à entendre le cri des génocidés de 1994 et retourner au silence sous prétexte que ce cri est inaudible, inaudible car trop effrayant pour notre image nationale. Que deviennent alors tous les autres combats politiques, si ce cri-là n’est pas entendu ?

Oui, Monsieur Noël Mamère, député de la Gironde, Monsieur Patrick Braouezec, député de Seine-Saint-Denis, Madame Eva Joly et Messieurs José Bové, Daniel Cohn-Bendit députés européens, vous aussi les militants de la gauche de la gauche, nos « amis », nous ne vous entendons pas, nous ne vous entendons plus. Savez-vous qu’en 2012 François Holande , en campagne électorale, fait promettre par son représentant la construction d’un monument commémoratif du génocide des Tutsi à Paris, et fait envoyer une gerbe de fleurs. En 2013, et maintenant élu, plus de gerbes, un chantier sur la place du mur de la paix où devait se dérouler la 19e commémoration, et un silence assourdissant.

Ce silence est également le vôtre. Et nous n’entendons que lui.

Nous, simples citoyens, nous les traumatisés du génocide des Tutsi du Rwanda car nous avons élu ceux qui en ont été les complices, car nous n’avons pas entendu la voix de Jean Carbonare, président de Survie, qui l’annonçait au vingt heures de Bruno Mazure un an auparavant, qui n’avons pas pu l’empêcher, nous qui après le crime avons fini par comprendre qu’il avait été perpétré avec la complicité de la France, nous vous demandons, à vous, élus du peuple français, de venir au-devant de la scène, et de dire, haut et fort, et à intelligible voix :

« Vingt ans, ça suffit ! »

Il ne s’agit pas de « réparation ». On ne répare pas la mort d’un être cher. On ne répare pas les souffrances du corps et de l’âme. On ne répare pas un génocide qui est la négation même de l’humanité. Il s’agit simplement de reconnaître l’autre, sa mort, sa souffrance immense, de reconnaître notre irréparable faute, notre irréparable non-assistance à personne en danger, de reconnaître la complicité de nos dirigeants - donc notre complicité car nos dirigeants sont nous-même –, à qui nous avons confié notre souveraineté et que nous aurions dû contrôler, empêcher de commettre en notre nom l’irréparable. Il convient, parce que c’est le sens profond du mot de citoyen, de parler haut et clair, de demander haut et clair, devant tous les Français, que justice soit faite, à la mémoire des Tutsi du Rwanda. Il convient d’exiger une véritable Commission d’enquête parlementaire qui ira jusqu’au bout de la vérité. Il convient d’exiger la levée du secret défense, car nous n’avons rien à défendre face au million d’innocents martyrisés, ils sont morts et ne reviendront plus nous menacer, nous n’avons rien à défendre si ce n’est notre honneur et notre honneur c’est la vérité. Il convient d’exiger que tous ceux qui ont été directement complices du meurtre soient jugés et sanctionnés pourqu’enfin surgisse la vérité. Et pour que le crime ne paye plus.

Rejoignez le collectif http://rwanda20anscasuffit.org/le-collectif-rwanda-20-ans-ca,001.html



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Notre conscience est en miettes ! Réagissez !
19 juillet 2013 - 13h09

Uun livre document a lire impérativement : MIRACULEE ,dans l’enfer

du génocide Rwandais ,elle trouve la lumière : l’auteur : Immaculée

ILIBAGIZA (Editions j’ai lu 2007 )

voir page 172 -173 -174 trois pages sur l’ONU édifiant , plus loin page 202 -203 -204 soldats français :opération Turquoise ,plus
qu’édifiant ,ce livre témoignage que je garde précieusement ,et fait que : j’ai honte de nos hommes politiques ,honte d’être
FRANCAISE ,honte de ma Patrie des Droits de l’homme , égalité -fraternité , solidarité






Jean-Luc Mélenchon ce dimanche, à partir de 14h30 : VIDEO EN DIRECT - ÉMISSION SPÉCIALE CHIFFRAGE DU PROGRAMME
dimanche 19 - 12h33
de : Jean-Luc Mélenchon
MOTHERFUCKER
dimanche 19 - 11h58
de : Ernest London
L’ignorance totale de Macron : Les Françaises votent pour la première fois le 29 avril 1945 et pas en 1905 (video)
dimanche 19 - 11h43
de : Collectif Bellaciao
François Fillon s’est fait rémunérer entre 140.000 et 210.000 euros pour des interventions à l’étranger
dimanche 19 - 11h11
Benoît Hamon : On assure à Hollande un flanc gauche qui évite que certains électeurs se tournent vers Mélenchon !
dimanche 19 - 10h00
1 commentaire
Cher Emmanuel Macron, qui humilie qui avec la Manif pour Tous ?
dimanche 19 - 00h54
de : Baptiste Beaulieu
Espagne : manifestation monstre à Barcelone pour l’accueil des réfugiés
samedi 18 - 23h18
La presse locale serait-elle au service de la préfecture et des industriels ?
samedi 18 - 19h23
de : Paroles Libres
Sondage : Jean-Luc Mélenchon est le favori des lecteurs de journal.re
samedi 18 - 15h44
Hayange : le maire FN Fabien Engelmann placé en garde à vue
samedi 18 - 15h42
13es RENCONTRES DU FILM DOCUMENTAIRE 31 mars 1, 2 avril 2017 St Jean du Gard
samedi 18 - 14h38
de : Luttes et Résistances
Cet amendement qui va rendre la chasse aux délits financiers plus difficile (video)
samedi 18 - 13h53
de : Helene Gully
Léon Gaultier, ancien SS, co-fondateur du Front National (video)
samedi 18 - 13h39
de : Jack Brte
En Israël, un catalogue Ikea sans femmes pour les ultra-orthodoxes
samedi 18 - 13h09
de : Juliette Deborde
RAPPEL : PS, LR et FN unis pour approuver la directive sur le secret des affaires
samedi 18 - 12h30
de : Maxime Vaudano
Sécurité publique : ces dispositions risquent de favoriser les bavures policières
samedi 18 - 11h59
de : Éliane Assassi
"Police « républicaine » et quartiers populaires : l’état d’exception permanent", par Olivier Le Cour Grandmaison
samedi 18 - 11h18
de : CAPJO-EuroPalestine
Lettre ouverte à Clémentine
samedi 18 - 11h17
de : LE BRIS RENE
Marche nationale pour la 6e République samedi 18 mars prochain à 14h à Paris
samedi 18 - 11h13
de : Jean-Luc Mélenchon
Le policier mis en examen pour viol porte plainte contre Théo
vendredi 17 - 22h52
Le parlement vote les pleins pouvoirs à la police
vendredi 17 - 21h33
de : Nantes Révoltée
La lettre de Jean Luc Mélenchon à B. Hamon
vendredi 17 - 13h26
19 commentaires
PARIS, BIVOUAC DES RÉVOLUTIONS
vendredi 17 - 10h44
de : Ernest London
Soupçons d’emplois fictifs FN à Bruxelles : le rapport qui charge Marine Le Pen
vendredi 17 - 10h11
de : Mathias Destal
Présidentielle française : Wikileaks entre en scène...
vendredi 17 - 09h51
de : Pierrick Tillet
Un policier jette le téléphone du jeune contrôlé (video)
vendredi 17 - 09h43
À Strasbourg, Mélenchon combat le traité UE-Canada (video)
vendredi 17 - 09h17
de : Sophie de Ravinel
Calais : nouvelle tentative d’intimidation contre une journaliste
vendredi 17 - 08h52
de : Syndicat National des Journalistes (SNJ)
Nantes : avec Théo et les autres victimes
vendredi 17 - 08h50
de : Cran, LdH, Mrap, SOS Racisme, UNEF, CGT et FSU
1er tour social à Paris le 22 avril ! L’événement qui va bousculer l’élection présidentielle !!! (video et photos)
vendredi 17 - 00h37
de : CGT Goodyear Amiens, Sud poste Hauts de Seine, Compagnie JOLIE MÔME, Info’Com-CGT, Collectif Bellaciao, Résistance Urgences Cgt CH-Wattrelos, CGT CHRU Lille, Sud Commerces, DAL - Droit Au Logement, UL CGT Le Havre et Dieppe, Collectif urgence notre police assassine, Touche pas ma ZEP, Soutien aux 8 de GoodYear de Limoges, Collectif Salariés - Fnac champs élysées, CGT EDF Paris, Comité de soutien Goodyear Mulhouse
COMME SI NOUS ÉTIONS DÉJÀ LIBRES
jeudi 16 - 19h03
de : Ernest London
Ce matin devant l’entrée du siège de son QG de campagne, Emmanuel Macron... (video)
jeudi 16 - 15h04
de : LM Laffitte
Emmanuel Macron, « candidat des médias » : autopsie d’un choix implicite
jeudi 16 - 14h39
de : Daniel Schneidermann
Préparons le 1er tour social ! Jeudi 16 février à 19:00
jeudi 16 - 13h42
de : CGT Goodyear Amiens, Sud poste Hauts de Seine, Compagnie JOLIE MÔME, Info’Com-CGT, Collectif Bellaciao, Résistance Urgences Cgt CH-Wattrelos, CGT CHRU Lille, Sud Commerces, DAL - Droit Au Logement, UL CGT Le Havre et Dieppe, Collectif urgence notre police assassine, Touche pas ma ZEP, Soutien aux 8 de GoodYear de Limoges, Collectif Salariés - Fnac champs élysées, CGT EDF Paris, Comité de soutien Goodyear Mulhouse
¨Comprendre le Venezuela¨, Andrés Bansart parle de son nouveau livre
jeudi 16 - 12h01
de : Thierry Deronne
Pour le droit de manifester
jeudi 16 - 11h57
de : Observatoire nantais des libertés dans l’état d’urgence
Que se passe-t’il à la direction du Point ?
jeudi 16 - 11h55
de : SNJ et SNJ-CGT
LE 8 MARS, LES ARTISTES, LES TECHNICIEN-NE-S ET LES PERSONNELS ADMINISTRATIFS ET D’ACCUEIL S’ENGAGENT !
jeudi 16 - 11h53
de : Cgt Spectacle
Qui cherche à museler la liberté de la presse ?
jeudi 16 - 11h44
de : SNJ-CGT
“Faux tract” à Hénin-Beaumont : Marine Le Pen perd à nouveau son procès contre l’avocate de Mélenchon
mercredi 15 - 23h20
de : Emmanuel Magdelaine

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La difficulté, ce n'est pas de rêver, mais d'accepter et de comprendre les rêves des autres. Zhang Xianliang
Faites un don
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Jean-Luc Mélenchon ce dimanche, à partir de 14h30 : VIDEO EN DIRECT - ÉMISSION SPÉCIALE CHIFFRAGE DU PROGRAMME
dimanche 19 février
de Jean-Luc Mélenchon
Ce dimanche, à partir de 14h30, retrouvez l’émission en direct Esprit de Campagne sur la chaîne Youtube de Jean-Luc Mélenchon. Nous ferons une émission de 5 heures sur le chiffrage du programme : « L’Avenir en commun, combien ça coûte ? ». En toute transparence, les experts et les membres de la Commission en charge de la rédaction du programme détailleront les coûts et les recettes des propositions de la France insoumise pour répondre aux urgences sociales, économiques et (...)
Lire la suite
1er tour social à Paris le 22 avril ! L’événement qui va bousculer l’élection présidentielle !!! (video et photos)
vendredi 17 février
de CGT Goodyear Amiens, Sud poste Hauts de Seine, Compagnie JOLIE MÔME, Info’Com-CGT, Collectif Bellaciao, Résistance Urgences Cgt CH-Wattrelos, CGT CHRU Lille, Sud Commerces, DAL - Droit Au Logement, UL CGT Le Havre et Dieppe, Collectif urgence notre police assassine, Touche pas ma ZEP, Soutien aux 8 de GoodYear de Limoges, Collectif Salariés - Fnac champs élysées, CGT EDF Paris, Comité de soutien Goodyear Mulhouse
LA VIDÉO DU MEETING DU 16 FÉVRIER : PRÉPARONS LE PREMIER TOUR SOCIAL Salle blindée de monde ! Tout le monde n’a pas pu entrer ! Trop bien ! 1er tour social à Paris le 22 avril ! Ceux qui vivent sont ceux qui luttes ! Allons de l’avant avec la convergence des luttes Ensemble tout devient possible, vive la lutte des classes sociales. A partager sans modération. Tous ensemble à tout et convergeons le 22 avril. C’est notre tour social ! Vive le premier tour sociale, (...)
Lire la suite
Préparons le 1er tour social ! Jeudi 16 février à 19:00
jeudi 16 février
de CGT Goodyear Amiens, Sud poste Hauts de Seine, Compagnie JOLIE MÔME, Info’Com-CGT, Collectif Bellaciao, Résistance Urgences Cgt CH-Wattrelos, CGT CHRU Lille, Sud Commerces, DAL - Droit Au Logement, UL CGT Le Havre et Dieppe, Collectif urgence notre police assassine, Touche pas ma ZEP, Soutien aux 8 de GoodYear de Limoges, Collectif Salariés - Fnac champs élysées, CGT EDF Paris, Comité de soutien Goodyear Mulhouse
RETROUVONS-NOUS EN MEETING PARTICIPATIF AU THÉÂTRE DE LA COMPAGNIE JOLIE MÔME LE 16 FÉVRIER A 19H POUR PRÉPARER UN ÉVÉNEMENT D’AMPLEUR ET INÉDIT. C’EST NOTRE TOUR ET IL N’EST PAS PRÉSIDENTIEL ! 14 Rue Saint-Just, 93210 Saint-Denis, France LE MEETING "PRÉPARONS LE PREMIER TOUR SOCIAL" SERA EN DIRECT SUR FACEBOOK SUR LA PAGE Info’Com-CGT JEUDI 16 FÉVRIER À 19 HEURES ici : https://www.facebook.com/infocomcgt/ Nous, syndicalistes, salariés, privés (...)
Lire la suite
Hommage à Sven Pohlhammer le 11 février 2017 - La Parole Errante à La Maison de L’Arbre - Montreuil (Photos et videos)
lundi 13 février
de Roberto Ferrario
Hommage à Sven Pohlhammer de Parabellum le 11 février 2017 à Montreuil, dans la grand salle de Armand Gatti et Jean-Jacques Hocquard, La Parole Errante de La Maison de L’ Arbre. Une soirée pleine d’émotions, en belle compagnie je retrouve mes amis/es, ensemble en souvenir de notre pot Swen... Merci aux proches et aux amis, que du bonheur, ciao Swen !! "Près de deux ans et demi après le décès de Schultz, le chanteur de Parabellum, le groupe est à nouveau endeuillé avec la (...)
Lire la suite
Le 11 février 1990 Nelson Mandela était enfin libre (video)
dimanche 12 février
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Le 11 février 1990, le plus ancien prisonnier politique du monde recouvre la liberté. Au bras de sa femme et le poing levé, Nelson Mandela, l’icône de la lutte anti-apartheid, quitte libre la prison Victor Verster, à Paarl, près du Cap, en Afrique du Sud. Des millions de téléspectateurs découvrent alors le visage de Nelson Mandela, dont on n’avait plus d’images depuis 1965. Celui qui avait été le commandant en chef d’une armée secrète de libération puis le leader (...)
Lire la suite
Luc Carvounas : la CGT, c’est une forme de caste gauchisée. Bien sûr que c’est des privilégiés (video)
dimanche 12 février
de Francois Cocq
6 commentaires
« Caste gauchisée », « privilégiés », Philipe Martinez est un « permanent politique », « un Peppone de mauvaise facture » : Luc Carvounas n’avait pas de mots assez durs mardi 24 mai sur LCI (voir un extrait vidéo ici) pour essayer de discréditer la CGT et son secrétaire général. Et comme si les insultes ne suffisaient pas, Luc Carvounas s’est fait le porte-voix de la droite et du Medef en caricaturant et méprisant la lutte des salariés. Des attaques que nul ne saurait à (...)
Lire la suite
Victoires de la Musique 2017 - Imany et Olivier Bassuet "On se doit de demander la justice pour Théo" (Vidéo)
samedi 11 février
de Collectif Bellaciao
Pendant sa prestation aux Victoires de la musique, la chanteuse Imany a lancé un message engagé : "Etre artiste c’est un privilège, et c’est un privilège qui vient avec des responsabilités. On se doit d’être les voix de ceux et celles qui n’en ont pas, a-t-elle lancé. On se doit de ne pas prendre la démocratie pour acquise, on se doit de demander des comptes à nos élites, on se doit de demander des comptes à la police, on se doit de demander la justice, on se doit (...)
Lire la suite