Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
de : Tendance Claire du NPA
dimanche 22 février 2015 - 15h07 - Signaler aux modérateurs
29 commentaires

Déclaration de Manolis Glezos le 22 février 2015

Manolis Glezos est député européen de Syriza, et une très grande figure de la Résistance contre le fascisme ; c’est lui qui, avec Lakis Santas, a décroché le drapeau allemand de l’Acropole en 1941

Traduction : Tendance Claire du NPA http://tendanceclaire.npa.free.fr/b...

Avant qu’il ne soit trop tard

Le fait que la Troïka a été renommée « les institutions », que le Memorendum a été renommé « l’accord », que les créanciers ont été renommés « les partenaires », de la même manière qu’on rebaptise la viande en poisson, n’a rien changé à la situation.

Et vous ne pouvez pas changer le vote du peuple grec à l’élection du 25 janvier.

Le peuple grec a voté pour ce que Syriza a promis : pour que nous abolissions le régime d’austérité qui est la stratégie non seulement des oligarchies de l’Allemagne et des autres pays créanciers, mais aussi de l’oligarchie grecque ; pour que nous abrogions les mémorandums, la Troïka, et toutes les législations austéritaires ; pour que le lendemain de l’élection, nous en finissions avec la Troïka et ses conséquences

Un mois a passé et cette promesse n’est toujours pas réalisée. C’est regrettable en effet.

Pour ma part, je m’excuse auprès du peuple grec pour avoir participé à cette illusion.

Pour que nous cessions d’aller dans la mauvaise direction, avant qu’il ne soit trop tard, nous devons réagir. Avant tout, les membres, les amis et les partisans de SYRIZA, lors de réunions d’urgence et à tous les niveaux de l’organisation, doivent décider s’ils acceptent cette situation.

Certaines personnes disent que dans un accord, vous devez également faire quelques concessions. Par principe, entre l’oppresseur et l’opprimé, il ne peut y avoir aucun compromis, comme il ne peut y avoir aucun compromis entre l’esclave et le conquérant. La liberté est la seule solution.

Mais même si on acceptait ce raisonnement absurde, les concessions qui ont déjà été faites par le précédent gouvernement pro-memorandum, avec le chômage, la pauvreté et les suicides qui vont avec, ont déjà dépassé toutes les limites.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
22 février 2015 - 15h18 - Posté par nOCTURNE

Vue de chez nous cela conforte notre impression sur la situation de la Gréce,impression qui semble partagée par des camarades Grecs.
Je suis tout a fait solidaire de leur luttes a venir.
Je souhaite ardemment que leur lutte débouche sur des perspectives non
ambiguës.
Vive LA LUTTE PROLETARIENNE ASTA LA VICTORIA SIEMPRÉS



Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
22 février 2015 - 18h23 - Posté par richard PALAO

avec tout le respect que j ai pour le camarade GLEZOS , je pense que dès le départ le programme de TSIPRAS était vérolé , en demandant la renégociation de la dette et donc en acceptant son remboursement totaL il se privait de ressources pour financer son programme social et la lutte contre l’austérité , d autant plus que TSIPRAS ne propose que L ARRET DES PRIVATISATIONS ET PAS LA COLLECTIVISATION DES MOYENS DE PRODUCTION ET DES BANQUES , car il sait que cela est impossible à imposer dans le cadre de l europe .

Demander , comme GLEZOS le fait sans doute sincèrement, que le vote des GRECS soit respecté et donc le programme de SYRIZA appliqué revient à demander à ses boureaux de différer sa propre mise à mort .


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
22 février 2015 - 19h17 - Posté par

dès le départ le programme de TSIPRAS était vérolé , en demandant la renégociation de la dette et donc en acceptant son remboursement totaL il se privait de ressources pour financer son programme social et la lutte contre l’austérité

Refuser de rembourser, plutôt que prévoir de renégocier, ça voulait dire sortir de l’euro.

Si Syriza avait adopté cette position, Syriza n’aurait pas été élu.

Le KKE et le petit parti anticapitaliste prônaient l’abolition de la dette, ils n’ont pas obtenu grand chose.

ET PAS LA COLLECTIVISATION DES MOYENS DE PRODUCTION ET DES BANQUES , car il sait que cela est impossible à imposer dans le cadre de l europe .

Je pense que tu fais une erreur de tout ramener à l’UE.

Si Tsipras n’a pas proposé ça (càd un programme "communiste révolutionnaire"), c’est pas à cause de l’UE ; C’est
1) parce qu’il n’est pas "communiste révolutionnaire" (c’est lui qui le dit)
2) parce que s’il avait présenté un tel programme, il n’aurait pas été élu et n’aurait pas le pouvoir.

Pour changer les choses, il faut avoir des bonnes propositions sur le plan "technique" (et je suis d’accord en grande partie avec toi, il serait nécessaire entre autre de collectiviser...), mais il faut aussi que les masses se reconnaissent dans et soutiennent ces propositions.


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
22 février 2015 - 20h42 - Posté par richard PALAO

Je suis d accord avec toi sur un point : TSIPRAS ET SIRYZA ont un positionnement uniquement électoraliste , comme notre FDG , IZQUIERDA UNIDA , PODEMOS ET DIE LINKE , rien de révolutionnaire et rien qui peut réellement améliorer la situation du peuple grec , mais tout pour servir de nouvelles roues de secours au capitalisme européen , la prochaine sera le FN et aube dorée ...

vu ton acharnement à justifier la maintenance dans l europe de la GRECE je te soupçonne fort d être aligné sur les partis que j ai cité ci-dessus , qui prétendent pouvoir transformer de l intérieur l ’europe capitaliste en europe sociale ...

Ceux qui sont sur la même ligne que toi devrait m’expliquer comment un gouvernement même avec l appui de son peuple pourrait dans l europe actuelle imposer l’ appropriation collective des moyens de production et des banques sans laquelle il est impossible de conquérir son indépendance économique et donc envoyer le remboursement de la dette aux calendes grecques ....mais peut -être que tu trouves que cette mesure n est pas essentielle , alors que tu trouves qu il manque un contenu révolutionaire dans la sortie de l europe .

à ceux qui prétendent que les traités ne sont que des bouts de papier que les peuples peuvent fouler aux pieds , GLEZOZ lui qui est au feu , les prend au sérieux et demande à TSIPRAS de renoncer officiellement à leur application , il juge donc qu’il s agit de carcan dont il faut se débarasser , alors comment le faire sans sortir de l europe alors que ces mêmes traités ont volontairement "oubliés " d’indiquer comment sortir de l europe car pour la capitalisme il n y a pas de solution de rechange et qu en conséquence il est interdit de sortir de l’europe ...

Devant son échec TSIPRAS n a pas d ’autre choix que de revenir devant son peuple et de provoquer des élections avec comme nouveau programme : la sortie de l europe et une politique vraiment anti-austérité qui passe par l’indépendance économique vis à vis de l UE et donc l’ appropriation collective du système bancaire . OU ALORS IL CONTINUE SES RECULADES dénoncées par GLEZOS et alors il ira bientôt finir dans les poubelles de l’histoire aux cotés de ceux qui ont trahis leur peuple .


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
23 février 2015 - 08h34 - Posté par nOCTURNE

Refuser de rembourser, plutôt que prévoir de renégocier, ça voulait dire sortir de l’euro.

Si Syriza avait adopté cette position, Syriza n’aurait pas été élu.

DEPUIS QUAND ETRE ELU EST CE QUI COMPTE LE PLUS ?
Pour en arriver a ce résultat ou syriza va passer sous la table ; beurk
Encore élection piège a con !


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
23 février 2015 - 09h16 - Posté par richard PALAO

Le grand mérite de l" expérience TSIPRAS/ SIRYZA , c est d’ apporter la preuve qu’il est impossible d’imposer un programme anti-austérité en restant dans l’ europe , même avec l appui de son peuple , et TSIPRAS CONTRAIREMENT AUX ACCUSATIONS PORTEES CONTRE LUI A CONTINUELLEMENT RECHERCHE L APPUI DE SON PEUPLE ET POUR L INSTANT BENEFICIE TOUJOURS DE CET APPUI ( les grecs ont voté pour le programme deTSIPRAS et manifestent chaque jour pour le défendre )

ALORS QU EST CE QUI BLOQUE ? : l europe sait parfaitement que le rapport de force européen n ’est pas en faveur de TSIPRAS , aucun autre peuple européen est prêt à "mourir" pour la GRECE , nous n’ arrivons même pas à mobiliser contre la dangereuse loi MACRON , alors pourquoi l ’ europe cèderait-elle ? ce qui risquerait d ’être pour elle un dangereux précédent et de provoquer un effet domino qui la conduirait à sa perte .

Dans l’état actuel des rapports de force , les peuples n ont pas d’autres choix que de rester dans l ’europe et y mener des luttes réformistes pour obtenir quelques miettes et préserver quelques acquis , ou sortir de l europe avec un contenu de classe qui empêcherait l’ europe de mettre en place des mesures de rétortion notamment fiancière pour asphyxier le pays sortant ; l appropriation collective des banques et des principales industries est un de ces moyens

Choisir cette voie ne sera pas un long fleuve tranquille mais pour ma part je préfère ce chemin à la résignation , ou à la duperie comme le programme de TSIPRAS ...


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
23 février 2015 - 09h37 - Posté par

""Le grand mérite de l" expérience TSIPRAS/ SIRYZA , c est d’ apporter la preuve qu’il est impossible d’imposer un programme anti-austérité en restant dans l’ europe , même avec l appui de son peuple """

NON cela prouve seulement que le ,rapport de force n’est pas suffisant,et même si le peuple manifeste ,cela ne doit pas être à la hauteur.
Manolis a raison mais s’il demande la sortie de l’UE c ’est qu’il croit encore qu’une simple mesure "technique" peut renverser un rapport de force,ce qui est faux.
Demain Syriza sortant de l’UE le robinet des prets se ferme instantanément,le remise en route de la Drachme sera aussitôt bloquéé par des attaques massives contre elle par les marché et cela d’autant plus facilement que cela sera sans dommage pour l’Euro (car découplé).
l’echec de Zyriza ne montre pas plus que rester est une erreur,que les pays hors ue et euro sont des pays plus sociaux pour leur peuple.
Si syriza échoue c ’est d’avoir perdu la bataille sur l’expropriation totale des banques, de l’annulation de la dette et de n’avoir pas appelé le peuple à s’organiser sur ces revendications.
qu’aurait pu faire l’UE si les banques avaient été mises des l"election sous tutelles des travailleurs,les entreprise nationalisables aussi ?
la réaction aurait été aussi forte,plus peut être,mais cela sans rapport avec la sortie ou pas,le capital s’en fout (lui même ne respecte pas le traité),c ’est l’expropriation qu’il ne supporte pas.


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
23 février 2015 - 11h08 - Posté par richard PALAO

pourquoi me reprends tu alors que tu dis la même chose que moi ? J AI ECRIT QUE LE RAPPORT DE FORCE EN EUROPE OU AUCUN PEUPLE NE VEUT MOURIR POUR LA GRECE NE PERMET PAS DE LUTTER CONTRE L AUSTERITE ET D APPLIQUER LE PROGRAMME DE SYRIZA

j ’ ecris en gros , car tu dois avoir des problèmes de vue , à moins que ton amusement soit de me contester quoique je dise , si c’ est le cas , continue si ça peut te faire du bien , moi je m en tape ...


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
23 février 2015 - 09h48 - Posté par

vu ton acharnement à justifier la maintenance dans l europe de la GRECE je te soupçonne fort d être aligné sur les partis que j ai cité ci-dessus , qui prétendent pouvoir transformer de l intérieur l ’europe capitaliste en europe sociale ...

Décidément la communication n’est pas chose facile.

1) Je n’ai en aucun cas justifié le maintien de la Grèce dans la zone euro (déjà il faudrait ne pas mélanger sortie de la zone euro, de l’euro, et sortie de l’UE).

J’ai juste fait un état des lieux sans prendre position.
J’ai eu l’impression que tu omettais cette réalité : ni Syriza ni ceux qui ont voté pour eux sont pour la sortie, sont pour pour des mesures réellement radicales... sinon les Grecs auraient voté pour ceux qui présentaient ces mesures.

Ma position est que si la sortie est nécessaire pour satisfaire les revendications, je suis pour. Au stade actuel je n’ai pas vu la démonstration que c’était nécessaire, mais si ça l’est, il faut le faire.

2) Je serais aligné sur les partis type Front de gauche ? Là aussi, à côté. Si j’avais été en Grèce, j’aurais voté Antarsya. Je me définis comme communiste sans parti, communiste libertaire et écologiste... Il ne faut pas schématiser, les choses sont complexes.

mais peut -être que tu trouves que cette mesure n est pas essentielle , alors que tu trouves qu il manque un contenu révolutionaire dans la sortie de l europe .

Bon, on va pas recommencer l’échange du fil "soixante messages", mais il me parait important de distinguer, dans un projet politique (à présenter aux masses) :
 il faut sortir de l’UE, ensuite il sera possible d’avancer
 si cela s’avère nécessaire pour avancer, il faudra envisager de sortir de l’UE.

Voilà, c’est pas tout noir et tout blanc, ceux qui veulent en sortir dès que possible d’un côté, ceux qui ne voudraient jamais en sortir de l’autre.

revenir devant son peuple et de provoquer des élections avec comme nouveau programme : la sortie de l europe et une politique vraiment anti-austérité qui passe par l’indépendance économique vis à vis de l UE et donc l’ appropriation collective du système bancaire .

Là-dessus je serais assez d’accord. Sachant que si le pays n’est pas très mobilisé, dans une phase de lutte, le résultat risque de ne pas être très positif.

A la limite, on discute pour savoir s’il faut mettre ou non la sortie de l’UE dans un programme électoral, tout en sachant que c’est la mobilisation qui fait avancer, pas les élections. C’est peut-être pas le bon débat...


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
23 février 2015 - 11h14 - Posté par richard PALAO

Tu dis que si tu étais en GRECE , tu aurais voté POUR ANTARSIA , mais alors pourquoi tu nous fais tout ce cinéma sur la sortie de l europe puisque ce parti dit la même chose que le NPA ( et moi modestement ) :

SORTIE DE L EUROPE AVEC UN CONTENU DE CLASSE : appropiation des moyens de production et des banques

et si tu règlais tes contradictions avant de réintervenir ?


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
23 février 2015 - 13h11 - Posté par Alain Chancogne

Camarades, votre Pépé vous cause : _ :)

Et si...on ouvrait un "fil" pour ne plus tourner en rond, qui s’intitulerait", par exemple :
Etre Révolutionnaire en 2016, c’est quoi ?

Cela aiderait chacun (moi le premier) à vérifier sans œillères ni préjugés , ni obligation de s’épuiser en répétitions qui peuvent déraper vers l’anathème...si nous ne sommes pas entrain de "tomber" dans un débat "hors sol"

Tsipras a été et restera quelques temps le "fer au feu" nécessaire au K..pour retarder un affrontement de LDC incandescente

Il ne peut pas, il ne pouvait pas s’en SORTIR ..sans que la Classe ouvrière ne soit IMPLIQUEE, "conscientisée" dans le processus de RUPTURE avec les fondamentaux du K !

En lutte de classes de nature INEDITE, sans modèle , sans copier coller "soviétique" ou cubain...

Jusqu’ici sur BC nous devons être d’accord à 87 pour cent...

 Il y a par contre des camarades qui "croient" aux possibles vertus des urnes sans luttes qui vont "avec" . !

.Cela les conduit, selon moi, à miser sur des alliances dites "gauche de la gauche" , à se triturer le bulbe pour savoir s’il faut écrire dans ces "proclamations communes des postulats du type
 Jamais d’alliance avec le Parti socialiste
 Avec la reprise de X principes marxistes
 Avec le shéma du processus.
Y .compris avec des préalables ou pas sur la "sortie de ceci ou de cela, du retour au franc, voire à une nouvelle monnaie le "chancogne ,avec ma tronche revu photoshop 8
 Avec le détail de ce que sera notre rencontre avec Mme Lagarde du FMI, la mère Merkel, le Père Junker , OBAMA etc etc..

J’entends bien les explications de tout le monde.

Mais soyons directs, Richard et je te sais assez fin pour pas sursauter pour me botter le cul .."virtuellement"

Interdit par les traités ?

OUI...Nasser avait absolument pas le droit de nationaliser le Canal de Suez...

Castro n’avait aucun droit sur la UNITED Fruit en janvier 59

Alors je vois pas très bien pourquoi tel ou tel "interdit" de l’UE( par exemple qui n’empêche aucune NATIONALISATION mais interdit tout MONOPOLE) telle rétorsion financière des "marchés" , telle menace de "couper le courant" pourraient empêcher les GRECS de construire un " générateur de MASSE"....

Manolis GLEZOS est un mec que j’admire pour son courage de gamin plantant le drapeau rouge ...mais aussi bien ces syrisites de gôôche, le KKE , Antarsia , etc ou Tsipras "double jeu", le Pasok, la Droite ou Aube Dorée... ce ne sont que des "tigres de papier aurait dit Mao.

C’est bien la question du lien entre CRISE du K

....(avec ses contradictions à l’échelle mondiale , ses petites marges de manoeuvres s’agissant des fluctuations du taux de profit( en baisse tendancielle y compris donc des moments de rémission dans l’agonie du Système)....

.et ...de la SEULE ISSUE ( Socialisme ou Barbarie ), avancées vers une société Communiste , sans étapes programmées, qui est la décisive "problématique" à travailler...

Or, pour qu’une idée devienne force matérielle, MARX nous explique qu’elle doit s’emparer des masses..

Ce qui suppose que des porteurs de boussoles soient présents !
Ce n’est le cas ni en Grèce ni en France !


Donc, si on prétend que ce qui est décisif c’est de savoir si Tsipras aurait du conserver la "sortie de l’EURO, UE" comme "programme, ou si le KKE aurait du annoncer une alliance avec Syrisa, pour éviter que cette équipe s’allie avec les Dupont Aignan d’Athènes , on est à côté de la plaque

Selon moi.

Si les GRECS majoritairement ne veulent pas qu’on touche à la monnaie , qu’on se fâche avec Merkel.., si Tsipras donc a entretenu des illusions sur les vertus de l’"au tiède"
..c’est p parce qu’ à ATHENES comme à PARIS ou BARCELONE.. " la peur de changer l’emporte sur le fait qu’il faudrait changer"

C’est cela qui permet au K de sortir ses petits jokers de vie éphémère, les SYRISA ou PODEMOS..

Si on dit aux GRECS que pour voir changer leur VIE, on va décider qu’il faut SORTIR de l’EURO et de l’EUROPE (-même si c’était vrai)
...- on leur ment

Objectivement.

La vérité est toujours révolutionnaire" a dit Trotsky
Il avait raison.

La classe ouvrière pour AGIR en portant la LDC au niveau qu’exige la RUPTURE doit savoir qu’aucun respect des règles du jeu capitaliste, n’offre de perspective.

C’est donc, à ATHENES, mais y compris ici.. ;sans s’étriper que nous devons peut-être , "revisiter" les conditions qui permettent d’affirmer qu’une situation devient révolutionnaire ou...contre_révolutionnaire.

Puisque nous savons que si le réformisme a eu ses heures -quand le K pouvait encore lâcher un peu de grain à moudre- la nouvelle donne IMPOSE -si on veut avoir du "grain", de s’emparer du GRENIER..

Et que ce sera VIOLENT (au sens du niveau d’engagement, des tentatives duK de NOUS faire reculer, nous diviser etc etc)

Mais enfin..

Qu’en à quelques petites centaines de km de le forteresse de l’impérailisme

avec un peuple soulevé , quelques barbus "plantent "un régime socialiste , qu’est ce qui empêche la C.O grecque de penser, comme Lénine, que

«  Là où il y a une volonté, il y a un chemin. »

Amitiés


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
23 février 2015 - 15h58 - Posté par

Dans les exemples dont je soupçonnais la multitude,sur les traités dont on se fout,ce qui m’avait fait dire : que l’histoire donne des exemple de tout (ce que Richard ne comprend pas du tout) je n’avais pas pensé à ça :

"
Interdit par les traités ?

OUI...Nasser avait absolument pas le droit de nationaliser le Canal de Suez...

Castro n’avait aucun droit sur la UNITED Fruit en janvier 59

ha bravo AC,ta mémoire dépasse la mienne ,le 51 a l’air de mieux préserver que le Lagavulin ;-)

dans le débat l’essentiel est bien ceci :
""C’est bien la question du lien entre CRISE du K

....(avec ses contradictions à l’échelle mondiale , ses petites marges de manoeuvres s’agissant des fluctuations du taux de profit( en baisse tendancielle y compris donc des moments de rémission dans l’agonie du Système)....

.et ...de la SEULE ISSUE ( Socialisme ou Barbarie ), avancées vers une société Communiste , sans étapes programmées, qui est la décisive "problématique" à travailler...

Comment à l’heure ou tout se fait à l’echelon mondial,ou tout se fait en un clic ,j’exagere juste un peu,la construction d’une alternative communiste peut se penser.
et comment mettre en acte cette pensée
Si on doit apprendre des révolutions passées,c ’est du coté peut être du "non copié" et surtout de l’impossibilité de donner des réponses détaillées sur un avenir dont on ne peut absolumentb pas prévoir les contours.
tout ce que nous devons avoir en tête c ’est la chute du kapital,et l’organistion de notre classe en lutte ,et en masse
c ’est elle qui décidera comment !
evidemment le contenu de classe minimum est bien l’expropriation totale,la collectivisation de nos moyens de production,mais apres c ’est l’instant revolutionnaire imprevisible,le réel impensable d’avance qui dictera quelles solutions sont non pas les meilleurs


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
23 février 2015 - 17h01 - Posté par richard PALAO

ALAINtu ne vas t y mettre et tomber dans MA caricature , si j insiste peut être lourdement SUR LE FAIT QUE L EUROPE NE TOLERE PAS LE NON RESPECT DES TRAITES , C EST PARCE QUE C EST LA REALITE QUI L IMPOSE , et non pas pour une idolatrie envers des bouts de papier ou des ancêtres glorieux comme GLERIOS ,

encore un fois on a un exemple vivant sous lesyeux : TSIPRAS , veut s éxonérer des traités et par exemple ne pas respecter la règle d’ or du déficit des 3% , ne pas rembourser immédiatement le dette ETC ;; ;et que fait l europe , la troika , la bce .... IL DISENT NON ET DEMANDE A LA GRECE ET EXIGE QU ELLE RESPECTE LES TRAITES ET SES ENGAGEMENTS ... ET MEME SI TSIPRAS TORTILLE DU CUL POUR CHIER DROIT ...Il S EXECUTE ..

Il en a été de même pour l ITALIE L ESPAGNE LE ¨PORTUGAL ET LA FRANCE malgré l ennemi de la finance

je l’ ai pourtant écrit X foi si l" europe exige et obtient l application des traités c est parce quEle rapport de force EN EUROPE lui est favorable et que même le soulèvement de toutle peuple grec ne la ferait pas reculer d un pouce :

EN CE SENS JE MAINTIENS L EUROPE INTERDIT LE NON RESPECT DES TRAITES

compparaison n est pas raison alors STP épargne moi la comparaison NASSER/ TSIPRAS ou la situation de l EGYPTE avec L EUROPE , encore un effort et tu vas me citer la bais des cochons .

La seule façon de contourner ce diktat sans qu il soit nécessaire de réaliser un rapport de force européen , c est de sortir de l europe , bien sur avec le soutien du peuple et en socialisant les banques et les moynes de production ...je ne prétends que cela facile , mais c est la meilleure solution sinon pour relancer la lutte des classes , d ouvrir une brèche dans le mur du capitalisme européen et donc d’ aller dans le sens de la visée communiste .
Car vois tu cette visée j en ai un peu marre que l on se contente de la théoriser alors que les possibiltés d action pour la faire avancer existent et pour moi , comministe bac moins 5 , la sortie de l europe est l une de ces actions .

FRATERNITE COMMUNISTE


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
23 février 2015 - 17h03 - Posté par richard PALAO

JE N AI PAS RELU TOUTES MES EXCUSES POUR LES FAUTES


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
23 février 2015 - 19h24 - Posté par

"""EN CE SENS JE MAINTIENS L EUROPE INTERDIT LE NON RESPECT DES TRAITES""

bon on a peur, le peuple ne peut pas faire ce qu’il veut DANS le traité et
Alors faut qu’il sorte de l’UE et quand il aura obtenu enfin la sortie (ha comment la sortie est autoriseé ? merde ils ont pas pensé à ça les cons !!) alors
seulement les réponses communistes seront possibles !! pas avant c’est INTERDIT !!
j’ai ma dose d’humour pour cette nuit chic !!


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
23 février 2015 - 20h01 - Posté par richard PALAO

j ai dit ADIOS ...


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
24 février 2015 - 10h56 - Posté par

Non, c’est à moi que tu as dit adios.

Ah, à lui aussi ?
C’est vrai, lui aussi a le culot de contester ta position.

Et quand tu dis adios il faut obtempérer ?
Amusant...


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
23 février 2015 - 18h55 - Posté par

Le système fait front de partout ... Même le Président du CRIF flatte Marine Le Pen . nous sommes dans la phase active de Fascisation des esprits avec la vague terroriste , la guerre en Ukraine qui s’ajoute aux guerres du Moyen-Orient . Le K. ,comme tu dis, reste vigilant partout qu’il soit en situation de faiblesse comme en Amérique latine ou en situation de force en Europe de l’Euro . L’Asie et surtout l’Afrique sont encore en situation intermédiaire que je ne peux analyser vu le peu de connaissances que nous avons sur les partis révolutionnaires de ce continent .
L’Europe capitaliste , en crise grave , se prépare à mettre en place des régimes politiques très autoritaires avec la promotion électoraliste des partis fascistes colorés socialisants comme du temps de Hitler . Le FN en France attend tranquillement le moment où la Bourgeoisie lui dira "c’est ton tour" après ces nuls de l’UMP-PS . Nous savons tous que les gouvernements ne sont que des pantins aux mains des multinationales et transnationales mondialisées . Syriza-Podemos vont se ridiculiser aux yeux des masses par leur incapacité à prendre le contrôle de l’économie avec l’appui et la participation de tous les travailleurs pour en finir aussi avec le chômage . Ce combat de classe gigantesque que nous vivons est incertain et mérite que tous les révolutionnaires communistes et alliés prennent la mesure du danger dont les prémisses ukrainiens de guerre civile peuvent débouler chez nous sans crier gare .
Si Syriza se couche , et c’est en voie de l’être, cela entraînera une agressivité plus grande du K. et un mouvement social ligaturé par la loi Macron et que son extension à venir renforcera. La CGT est au pied du mur et le PCF aussi avec toutes les variantes du communisme en France . La droite laisse le PS faire le boulot tandis que le FN se prépare au pouvoir avec le ralliement d’énarques et de cadres de la bourgeoisie des affaires . Nous sommes prévenus par l’histoire et notre analyse marxiste, et pour l’instant nous sommes l’arme au pied sans voir comment réagir d’une manière efficace .

Le réveil des masses populaires , de la jeunesse particulièrement , reste très loin des nécessités . Faut-il attendre la prise du pouvoir par le FN pour susciter la réaction révolutionnaire ? Toutes nos discussions dans nos réunions , sur nos actions de terrain démontrent pour l’instant notre faiblesse idéologique et politique . Le Réformisme a fait un énorme dégât dans nos références idéologiques et notre combat de classe . La Bourgeoisie tient le manche avec tous ses réseaux et ses médias et pour l’instant elle ne fait pas d’erreur sur le front des réformes programmées pour démanteler la sécu-la retraite-les services publics -l’éducation . Sa prudence , après les coups de gueule récents du Medef de Gattaz, est de mise et elle prépare la mise au pouvoir du FN allié à une partie de la droite pour justement porter un coup très dur au niveau de vie des salariés-retraités comme en Grèce et ailleurs .

Le système électoraliste de la 5ème n’est plus viable après tant d’années d’échecs successifs qui ont mobilisé les militants pour rien , si ce n’est pour quelques sièges d’élus indemnisés . Cette grève insurrectionnelle n’arrive pas pour transformer le système ...Pourquoi ? Alors que la situation est dramatique sur le plan du chômage ,de la pauvreté . Partout tout le monde se plaint sans pour autant se rassembler pour agir . Certains camarades affirment qu’il faut être patient , que la société est au bord de l’explosion ... Alors attendons .....

Bernard SARTON


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
23 février 2015 - 19h32 - Posté par

bernard nous sort toute une analyse SANS jamais pointer la responsabilité de son parti dans le désastre annoncé,sans verser une seule larme sur les morts de froid quand son parti se pavanait au pouvoir,quand il privatisait plus que la droite.
Quand la critique devient aussi mensongére par omission,elle ne sert qu’à ajouter encore au délitement du corps social et à ecoeurer les prolétaires.
blabla bla qui nourrit la reponse FN ,hélas une part énorme de responsabilité dans la montée des fascites vient de là , mais l’aveuglemnt reste entier !
pourquoi ? parcequ’on préfere un parti à un homme qui meurt de froid !!


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
24 février 2015 - 15h57 - Posté par

Au lieu de faire de l’anti-PCF qui ne sert à rien si ce n’est de renforcer le courant réformiste qui dirige ce parti , essaye plutôt de m’aider avec le PRCF à changer la politique et la stratégie du courant révolutionnaire qui ne demande qu’à se développer au sein des travailleurs et de la jeunesse . Je ne suis nullement comptable des décisions de l’époque Marchais et Hue que j’ai combattu en tant que minoritaire à l’époque . Depuis les échecs successifs de cette ligne réformiste notre conception révolutionnaire est en train de l’emporter malgré les freins inhérents à une structure comme la notre . Cela n’est pas simple avec des élus qui tiennent leur mandat grâce aux voix socialistes . Mais cela bouge comme nous le voyons au sein de la CGT ..Le PCF devrait retrouver très vite sa ligne originelle du Congrès de Tours malgré tous les chausses-trappes prévisibles . L’évolution politique des masses populaires vers le FN devrait être contrecarrée par justement le renforcement du courant révolutionnaire à court et moyen terme . Ma place au sein du PCF est utile comme avec beaucoup d’autres . Nous ne payons pas une cotisation mensuelle pour rien ! Sois tranquille nous n’écoeurons pas les prolétaires et nous ne sommes pas aveugles . Sans révolution il n’y aura pas fin du chômage , ni de suppression des SDF crevant de froid . Il faut rassembler tous les exploités pour mettre fin au système capitaliste non pas dans les mots mais dans les faits ..Vive la révolution ouvrière et la société communiste à construire avec tout le peuple mobilisé ....

Bernard SARTON


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
24 février 2015 - 19h12 - Posté par Alain Chancogne

Decidemment, tu nous auras tout fait, BERNARD

Au dernier congrès du PCF, tu approuves coup surr coup DEUX des soidisants "motions alternatives" de ceux qui, pou la plupart, sont de braves"IDIOTS UTILES" de Laurent pour grignoter quelques sièges au C.N !

Voilà qu’aujourd’hui tu racoles pour le groupuscule de l’ami GASTAUD..

essaye plutôt de m’aider avec le PRCF à changer la politique et la stratégie du courant révolutionnaire qui ne demande qu’à se développer au sein des travailleurs et de la jeunesse .

Puis tu nous annonces pour la nième fois que

Le PCF devrait retrouver très vite sa ligne originelle du Congrès de Tours malgré tous les chausses-trappes prévisibles .

T’as consulté un "voyant" sur MARSEILLE ?

 :)
OU c’est ta tendance P.C : Parti COUE qui te fait écrire ce genre d conneries ?

Ls FRALIB se sont mis à produire ds"petits herbes" à Gémenos

Gémenos....

....Toi c’est " j’aime UN OS", ton addiction pécéienne ?

Ma place au sein du PCF est utile comme avec beaucoup d’autres . Nous ne payons pas une cotisation mensuelle pour rien !

Là tu as RAISON, Nanard !
Statuts du Peuceufeu

Le paiement de la cotisation est individuel. Elle est collectée sous les formes diverses convenue sentre le trésorier de la section et l’adhérent-e en lien avec la cellule selon les réalités du terrain. Elle est versée à l’association départementale de financement du Parti communiste français et donne droit à un reçu fiscal annuel conformément à la législation sur le financement des formations et
partis politiques. Elle est la base concrète de l’exercice du droit de vote de chaque communiste.
Le barème de cotisation est fixé à 1% du revenu, en tenant compte de la diversité des situations,avec une base forfaitaire annuelle minimum de 12 euros, pour les personnes sans revenu, aux ressources limitées ou aux charges familiales plus lourdes.
Le produit de la cotisation des adhérent-e-s est réparti par tiers entre la section, la fédération et le Conseil national.

Ton pognon sert donc pour UN TIERS à faire fonctionner une SECTION du Peuceufeu qui a fait la campagne des MUNICIPALES pour une liste conduite par un "communiste" qui vait été du Comité de soutien à Bové et qui conduisait une équipe avec des "communistes" , des socialistes, du MODEM....

Le second tiers alimente une FEDERATION qui dans le dos des adhérents couvre les complicités au Conseil Général avec..GUERINI..et qui fait des pipes à MENUCCI au second tour des Cipales sur Marseille

Le troisième TIERS fait vivre les GUIGNOLS Laurent et autres pantins d’un CN , "direction nationale" (? ?) d’un PARTI carbonisé dans les masses..
Comme tu le dis si bien "ta présence est utile"...

Je plaisante mais après tout c’est pas mon pognon !!

Heureusement qu’aux cantonales, tu vas mesurer combien "les idées révolutionnaires" du Peuceufeu sont au cœur des constructions d’alternative, dans les usines et les quartiers NORD !!

Le seul ennui, vois tu, c’est que tu refuses une évidence : si le FN progresse, c’est parce que TON PARTI a abandonné les travailleurs, la jeunesse, déserté la Lutte des CLASSES.

le PC est cent fois plus RESPONSABLE de cette situation tragique que Hollande VALLS et MACRON _

Tu te gargarises de ton soi disant statut d’opposant à Marchais

Au moins , en ce temps là, des militants pensaient servir les damnés de la TERRE" !

DE l’INTERANATIONALE....il ne VOUS reste que :

"nous ne sommes RIEN"

IL te reste BELLA CIAO..pour soigner la schizophrénie contagieuse qu’on contracte chez les "mutants" :
Le salon de l4agriculture me fait sortir une lourde"chancognerie"

B.C, pour toi, c’est à ton problème ce qu’est le Limousin aux éleveurs bovins :

de la ... TERRE à PIS ! _ :)

OUI..c’est vâche, je l’admets

Amitiés ....sans complaisance !


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
25 février 2015 - 17h48 - Posté par

J’en suis bien conscient ... Mais pour l’instant la majorité est du côté des élus . Pour ton information je n’ai pas approuvé la liste aux dernières municipales car l’alliance avec le PS bourgeois et le Modem est une excentricité politique et perdante . De même pour les départementales la direction de section dont je fais parti ne soutient pas la liste avec la socialiste Harkane et les camarades feront leur choix en leur âme et conscience . Tout est difficile en ce moment historique où le K. ,comme tu dis, fait face à sa crise en divisant le peuple et en promouvant le FN partout pour courcicuiter le mouvement révolutionnaire . Le PRCF mérite ton attention et Gastaud est un camarade de haute qualité .

P.S.Pour les cotisations notre section était contre mais tu connais le système ...Les camarades payent dans les cellules et après le trésorier de section se débrouille !!!

Bernard SARTON


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
25 février 2015 - 19h03 - Posté par Alain Chancogne

Le PRCF mérite ton attention et Gastaud est un camarade de haute qualité

Personne ne dit le contraire

C’est un camarade que je connais.

Mais la question n’est pas, en Grèce ou chez nous de passer au scanner le cerveau des "chefs" du PRCF, des dirigeants de Vénissieux, ni d’ailleurs ceux de Charles H et des copains deRV13 que tu connais mieux que moi, bordelais....

Pas plus que je ne m’amuserais à être assez con pour juger du passé d’un Manolis Glezos.

J’ai des liens suivis, aussi, avec des camaros catalans plus sincères- et surtout communistes-que Laurent- ,qui animent des collectifs d’INDIGNATS en Catalogne et qui ont été les initiateurs des mouvements "SI, se PUEDE"contre la loi hypothécaire ..avec le succès de février 2013...

Nous parlons , pour la GRECE et chez nous, de ce qui AIDE , par ce qu’on apporte dans la Lutte des Classes, avec un militantisme communiste ou ce qu’on contribue- volontairement comme le FDG- ou à l’insu de son plein gré" comme TOI, à freiner, "enfumer" avec une Organisation qui est devenue objectivement ANTICOMMUNISTE.

Tu peux me répondre :" après tout, dedans ou hors du PC, je reste communiste"

C’est VRAI.

Mais, Bernard, si je finançais , en brave paroissien, en le sachant, l’achat de fouets pour que des curés exercent des talents SM sur des gamins de la colo catho de ma paroisse_-les miens notamment-
...........me revendiquer de la lutte (sincère) contre la pédophilie, ça te semblerait pas une curieuse façon de prétendre défendre NOS gosses contre les agissements des salauds qui les agressent ?

Cordial salut communiste.


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
25 février 2015 - 19h46 - Posté par Roberto Ferrario

Sauf Alain que existe un problème avec le PRCF, sur bellaciao n’est pas le bien venu pour différent raisons la plus importante est son concept nationaliste que le pousse a persister de signer des pétitions avec des personnages de la mouvance de Soral... le Chevènementiste... comité valmi... Thierry Meyssan, des personnages larouchistes et carrement des négationnistes dieudonistes comme Ginette Hess Skandrani... voir aussi des connivence avec des éléments de l’extrême droite... etc etc

Donc même savoir que Bernard SARTON fait la promotion de cet groupe sur notre site, nous pose un grave problème ça propre présence ... qui viens d’être réglé...


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
23 février 2015 - 13h37 - Posté par nOCTURNE

Les divers intervenants ci dessus débattent sur des divergences de l’épaisseur
d’un poil de cul
(Vous fâcher pas camarades c’est l’expression la plus imagée que j’ai trouvé )`
Dans quelques mois il apparaîtra clairement que les Grecs se seront fait enfumés
une fois de plus par la social démocratie.
Pour nous débarrasser du K , NOUS DEVRONS VERSER DES LARMES ET DU SANG.
Nous ne sommes pas dans des pays sous développer pour croire a une victoire par les urnes.( Venezuela ) encore que le K est loin d’être a terre)
Chez nous trop de gens on encore a `gagner dans ce système, avec ou sans UE.
`
CORDIALEMENT


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
23 février 2015 - 14h29 - Posté par

et si tu règlais tes contradictions avant de réintervenir ?

Tu te surestimes grandement.

Quand tu ne comprends pas quelque chose, tu penses que l’autre (au choix) est contradictoire/est un suppôt du FdG/est autiste/est anti-Palao primaire etc etc etc (tu ne manques pas d’imagination, il faut l’avouer).

Tu ne supportes pas qu’on soit en désaccord avec toi, tellement tu penses avoir toujours et totalement raison.

Mais ce que tu ne sais pas, on dirait, c’est qu’on croit tous qu’on pense bien et qu’on a raison... sinon on penserait autre chose.
Simplement il y en a qui "savent" qu’ils ont raison, qui le croient et en sont sûrs, et d’autres qui le pensent, qui le considèrent comme une hypothèse probable (donc non certaine, ce qui amène à un minimum de retenue et de respect pour ceux qui divergent).

Donc soit on débat en essayant de se respecter, soit on fait dans ce genre de jugement définitif (c’est comme si je te disais : va d’abord voir ton psy avant de te répandre dans BC) et on passe pour des cons...
Sans compter que de fait ça interrompe l’échange, ce qui est effectivement bien pratique quand on ne supporte pas la contradiction (et qu’on n’a pas besoin de l’avis des autres tellement on a raison).


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
23 février 2015 - 16h39 - Posté par richard PALAO

ADIOS , tu pourrais choisir un pseudo pour qu à l’ avenir je puisse t éviter .


Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
23 février 2015 - 20h20 - Posté par Alain Chancogne

FIN deChancognisme sur la GRECE

@ mon Camarde et Ami RICHARD,

JE te sers un Ricard et pendant que fondent les glaçons, en DERNIERE INTERVENTION sur cet article et dernier échange avec toi sur la Grèce, je m’autorise simplement à une ou deux précisionsons ultimes

Tu réagis

ALAINtu ne vas t y mettre et tomber dans MA caricature , si j insiste peut être lourdement SUR LE FAIT QUE L EUROPE NE TOLERE PAS LE NON RESPECT DES TRAITES , C EST PARCE QUE C EST LA REALITE QUI L IMPOSE , et non pas pour une idolatrie envers des bouts de papier ou des ancêtres glorieux comme GLERIOS ,

Je ne te caricature pas -mais si je l’ai fait-mes excuses.

Bis repitatam :
que le Capitalisme ne TOLERE pas tout processus émancipateur, cela ne m’étonne pas plus qu’à toi.
Personnellement, je considère que les peuples ne pouvant plus TOLERER qu’on les saigne, le devoir premier du révolutionnaire est de chercher à convaincre-pour VAINCRE- que cette intolérance arrogante du K..ça se combat sans que l’adversaire ne décide des ARMES (U.E , monnaies)..

Ce n’est pas jouer sur les mots que de rappeler que LOUIS 16 et les possédants d’alors ( Clergé , noblesse) trouvaient INTOLERABLES l’aspiration de la bourgeosiie naissante à changer un systéme -carcan qui empêchait que le Capitalisme succède à un mode de rapports sociaux défiant TOUT progrès...

 Intérets de CLASSE(s) et "tolérance" de celui qu’on veut chasser pour DECIDER parce qu’on POSSEDE , c’est, nous en serons d’accord ,ce qui conduit Marx à affirmer que "la LUTTE des Classes est le MOTEUR de l’Histoire"

encore un fois on a un exemple vivant sous lesyeux : TSIPRAS , veut s éxonérer des traités et par exemple ne pas respecter la règle d’ or du déficit des 3% , ne pas rembourser immédiatement le dette ETC ;; ;et que fait l europe , la troika , la bce .... IL DISENT NON ET DEMANDE A LA GRECE ET EXIGE QU ELLE RESPECTE LES TRAITES ET SES ENGAGEMENTS ... ET MEME SI TSIPRAS TORTILLE DU CUL POUR CHIER DROIT ...Il S EXECUTE ..

OUI mais..

Je prétends que TSIPRAS ne veut s’"éxonerer " d’AUCUN traité , qu’il na jamais eu la moindre intention d’être un CHE D’athénes, qu’il a "négocié" son TOUR d’être un des fers au feu du K !

(En plus mais je pinaille, les 3 pour cent maastrichiens, le K sait très bien qu’en faire un casus belli, intercapitaliste , ce serait y compris plonger l’Allemagne en récession :
Le e taux de profit global du K repose sur un dispositif qui conduit la Mère Merkel à avoir besoins de débouchés en Europe, pour pouvoir EXPORTER sa production ;.

SI on étrangle trop les peuples, "pas d’argent, pas d’achat" -comme nous l’avons scandé quand la CGT était encore une ORGA de classe..

je l’ ai pourtant écrit X foi si l" europe exige et obtient l application des traités c est parce quEle rapport de force EN EUROPE lui est favorable et que même le soulèvement de toutle peuple grec ne la ferait pas reculer d un pouce :

EN CE SENS JE MAINTIENS L EUROPE INTERDIT LE NON RESPECT DES TRAITES

Je vais pas insister sur les "interdits capitalistes"

Par contre, on peut s’interroger sur le rapport de Forces.
Tu as raison ..partiellement, selon moi

Avancer comme une certitude que "le Capital" ne reculera pas d’un pouce, malgré la mobilisation populaire, là personnellement, je"tique’ . !

 :)

Sans reprendre le slogan selon lequel "Un pueblo unido JAMAS..sera vencido" (car ce "jamas" est une négation de ce que peut engendrer un processus révolutionnaire) , ton affirmation me semble contestable

compparaison n est pas raison alors STP épargne moi la comparaison NASSER/ TSIPRAS ou la situation de l EGYPTE avec L EUROPE , encore un effort et tu vas me citer la bais des cochons .

Désolé, Richard :

La lutte des Classes c’est à la fois l’affrontement courageux "classe contre classe" mais la boussole marxiste ET les expériences passées de résistance sont à inclure dansle disposif de "conscientisation " de la mémoire collective

Nos camarades allemands Karl Liebknecht et Rosa Luxemburg.n’ont pas appelé pour rien leur Parti ,LIGUE SPARTAKISTE

Et personne ici, n’en voudra à Marx ou LENINE d’avoir "planché" sur le" solo funèbre" de la Commune de PARIS

La seule façon de contourner ce diktat sans qu il soit nécessaire de réaliser un rapport de force européen , c est de sortir de l europe , bien sur avec le soutien du peuple et en socialisant les banques et les moynes de production ...je ne prétends que cela facile , mais c est la meilleure solution sinon pour relancer la lutte des classes , d ouvrir une brèche dans le mur du capitalisme européen et donc d’ aller dans le sens de la visée communiste .

Ce que je surligne en gras est la preuve de notre divergence.

Car vois tu cette visée j en ai un peu marre que l on se contente de la théoriser alors que les possibiltés d action pour la faire avancer existent et pour moi , comministe bac moins 5 , la sortie de l europe est l une de ces actions .

Je ne me sens pas visé..
Je n’ai du marxisme et de la connaissance théorique..que ce que mon Parti d’alors m’ a appris.
Comme toi, je pense ne pas être un simple rat de biblio marxiste, et comme toi les cicatrices du combat de CLASSE ne m’ont jamais fait perdre de vue l’OBJECTIF..

Comme toi aussi, je le crois, je refuse une vision dite"ouvriériste" de ceux qui pensent que continuer à visiter MARX avec certes des lunettes du 21° siècle serait un handicap..

Je dis bien"COMME TOI", pour que ce soit clair entre nous.

Sinon, oui, tu pourrais dire que je te caricature.
AMIGO RICARDO,

Nous ne "sortirons pas" d’accord sur cette question d’une nécessaire "SORTIE de l’ EUROPE et de l’EURO" sans laquelle les masses seraient désarmées face à un K dont ce type d’OUTILS constitueraient un efficace gilet pare-balle , un "vaccin" anti revolution...

J’ignore si j’ai raison

Mais ce que je sais ,c’est que j’aurais TORT de ne pas défendre un point de vue que je crois relativement en concordance avec une réalité incontournable :

Pour le reste , L’HISTOIRE et la LDC, son moteur ,nous départageront

Allez une chancognerie pour la route ?

J’ignore si tu CONDAMNERAS ma position.

,
Si c’est le cas, -pour rire- je te rétorque le fameux :

 : "La Historia me absolvera" ( L’Histoire m’acquittera ) écrit par Fidel Castro en octobre 1953, en défense face à ses juges..

 :)

Mais non, je te compare pas à BATISTA..., ne rugis pas... _ :)

AMITIES communistes

Alain



Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
23 février 2015 - 20h34 - Posté par richard PALAO

HASTA PRONTO ALAIN , este debate me rompe los cojones ...

FRATERNIDAD COMUNISTA





Cette grave affaire qui met en cause Emmanuel Macron !
lundi 22 - 19h10
de : JO
1 commentaire
Les médias : ceux qui n’entendent qu’une cloche, n’entendent qu’un son !
lundi 22 - 17h49
de : JO
1 commentaire
Gauche homard et gauche caviar : Débat pour en sortir !
dimanche 21 - 10h48
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Mort d’Adama Traoré : le « J’accuse ! » de sa sœur Assa (repris par le yéti blog)
samedi 20 - 17h52
de : nazairien
1 commentaire
les deux actions du 18 juillet
jeudi 18 - 23h19
de : Jean-Yves Peillard
À LA LIGNE - Feuillets d’usine
jeudi 18 - 19h09
de : Ernest London
Pourquoi je suis gilet jaune
mercredi 17 - 22h52
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Un américain à Paris (sans Gene Kelly) : LE REGARD D’UN AMÉRICAIN SUR LES GILETS JAUNES (vidéo)
mercredi 17 - 22h32
de : nazairien
2 commentaires
Ni République de l’apparat, ni moine-soldat
mercredi 17 - 21h24
de : Christian D et Monique D
1 commentaire
JUSQU’À RAQQA : AVEC LES KURDES CONTRE DAESH
mercredi 17 - 11h51
de : Ernest London
Révolution algérienne : « l’auto-organisation constitue la clef de la suite du mouvement »
mercredi 17 - 11h38
1 commentaire
L’ANARCHISME N’EST NI UNE MODE NI UNE POSTURE
mercredi 17 - 11h28
de : jean 1
1 commentaire
Exigeons la libération de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah arrêtée en Iran
mercredi 17 - 08h40
de : Christian DELARUE
14 Juillet 2019, est ce un "galop d’essai" , avant la "prise de la Bastille" ? (vidéo)
mercredi 17 - 00h26
de : nazairien
3 commentaires
Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
4 commentaires
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
9 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
12 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
2 commentaires
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
3 commentaires
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Ceux qui aiment marcher en rangs sur une musique : ce ne peut être que par erreur qu'ils ont reçu un cerveau, une moelle épinière leur suffirait amplement. Albert Einstein
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite