Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

L’amour au paléolithique. Remarques autour de la Vénus de Höhle Fels
de : Alina Reyes
dimanche 2 avril 2017 - 11h00 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 190.4 ko

Hier Arte diffusait un docu-fiction raciste visant à faire croire que l’homme de Néandertal, qui vivait en Europe quand l’homme moderne est arrivé d’Afrique, était en fait supérieur à ce dernier. Notamment en faussant les résultats de la science pour lui attribuer Lascaux et le présenter comme l’enfant de l’homme moderne africain, donc un progrès par rapport à lui. Une entreprise sournoise, aussi basse que le "newspeak" d’Orwell, que je traduis par "newdire" car il ne s’agit pas seulement de changer le vocabulaire (novlangue) mais de faire mentir un discours, en l’occurrence scientifique. Cela dit, voici ma réflexion sur une très ancienne statuette et sur ce qu’elle peut nous dire quant à la naissance de la pensée en l’humain.

Les écrits restent. Les premiers livres de l’humanité furent écrits dans la pierre, l’os, la coquille. Depuis les âges de pierre, le paléolithique, les humains se sont parlé et nous parlent par les parois des grottes qu’ils ont ornées, par les constructions qu’ils y ont laissées (comme à Bruniquel), par tous les objets qu’ils ont façonnés, qui nous racontent leur vie pratique et nous donnent des indices sur leur vie psychique. Et comme les livres de littérature, les traces qu’ils ont laissées, inscrites dans le temps, ces traces, ces écritures premières, doivent être lues et relues pour livrer leur enseignement.

La Vénus de Höhle Fels a été trouvée en 2008 dans la Souabe par le professeur Nicholas Conard. Cette figurine de six centimètres de hauteur, sculptée dans l’ivoire d’une défense de mammouth et datée par son inventeur d’au moins 40 000 ans avant le présent, est la plus ancienne représentation humaine en trois dimensions connue à ce jour. Avant sa découverte, la plus ancienne "Vénus" préhistorique connue était la Vénus de Galgenberg, datant de 30 000 ans et très différente : elle est fine et sa posture passe pour évoquer celle d’une danseuse. D’autres Vénus préhistoriques, moins anciennes, présentent des traits anatomiques divers, souvent exagérés et très marqués.

Ce qui étonne à première vue la lectrice que je suis, dans la Vénus d’Höhle Fels, c’est la hauteur de ses seins. Ceux des autres Vénus paléolithiques tombent, conformément à la loi de la gravité. Bien qu’énormes, les siens tiennent en l’air. Quand cela se produit-il ? Soit quand la femme saute avec un élan assez puissant pour faire remonter sa poitrine un bref instant. Soit, de façon beaucoup plus courante, quand elle est couchée sur le dos. Il suffit de faire pivoter la photo de la statuette, de la voir allongée : aussitôt s’expliquent et la position de ses seins et le fait que ses fesses soient aplaties, contrairement à celles des figurines de Vénus préhistoriques debout, dont la courbure du fessier est aussi exagérée que celle de ses autres attributs sexuels.

Et si nous la regardons de face, ne la voyons-nous pas comme un homme penché sur elle la verrait ? Sa tête, ici remplacée par un anneau décentré, peut paraître petite, jetée en arrière sur le côté. Sa vulve attire toute l’attention de l’homme à ce moment-là : elle est énorme. S’il se tient entre ses genoux, ou à leur hauteur, il ne voit pas les jambes entières. Les traits gravés sur son ventre et à la taille dans son dos pourraient évoquer un tissage ou des cordelettes décoratives (ou peut-être simplement les plis de la peau d’un corps obèse).

JPEG - 41.6 ko

Mais ce qui me paraît le plus intéressant, c’est qu’elle ait été figurée dans cette pose, couchée sur le dos. Nos lointains ancêtres aurignaciens, les premiers hommes modernes arrivés d’Afrique (à moins que la figurine ne soit l’œuvre de Néandertaliens, ce qui, en l’absence d’ossements sur le site, ne peut être vérifié), savaient donc faire l’amour face à face. La position dite du missionnaire ne doit rien aux missionnaires. Rebaptisons-la position de la Vénus d’Höhle Fels ? La scène de La Guerre du feu où Jean-Annaud montre une femme enseigner la position du missionnaire à un homme a une valeur à double tranchant, comme le nom donné à cette position, plutôt raciste – rappelant l’idéologie selon laquelle certains humains civilisent d’autres humains. Rien n’est moins certain. Voir cette figurine couchée, voir sa charge sexuelle, voir une aptitude au face à face de l’homme et de la femme assez pensée pour être transmise par l’art, rapproche de nous ces gens encore trop souvent vus comme des êtres hirsutes et en même temps leur confère une complexité garante d’une nécessaire distance respectueuse. Les lire leur rend leur réelle grandeur.

Il se pourrait aussi que cette sculpture soit l’œuvre d’une femme : dans ce cas on pourrait penser qu’elle s’est représentée comme elle se sent dans cette position, dans un certain abandon de la tête et un ressenti très fort dans les seins et le sexe. Qu’elle soit l’œuvre d’un homme ou une femme, c’est en tout cas ce que la sculpture manifeste fortement. Cet art ne cherche pas à copier la réalité matérielle, mais à exprimer le réel intérieur, le ressenti, le signifiant et le signifié, le pensé. L’art paléolithique écrit une pensée.

En contemplant la Vénus de Höhle Fels dans cette position, de profil, il finit par apparaître qu’elle peut aussi représenter un homme couché sur une femme, entre ses cuisses. Le profil de sa poitrine peut évoquer la tête de l’homme, ou ses épaules (ce qui ne serait pas possible si ses seins tombaient comme ceux des autres statuettes). Le ventre épaissi forme le corps, le dos de l’homme. Ce qui, de face, figure la fente de la vulve de la femme, dans la perspective où on envisage un homme sur elle, figure la fente des fesses de l’homme ; et les lèvres du sexe féminin esquissent les testicules de l’homme. Enfin, les bras de la femme entourent le corps de l’homme, dans un geste d’embrassement typique du coït.

Cette ambivalence à la fois manifestée et cachée dans la matière, dans le matériau de la sculpture, indique une philosophie. Dans la vision d’une figurine étudiée pour pouvoir être lue de façon différente selon la perspective, se confirme le fait que la subtilité mentale et artistique de ces gens dépasse de beaucoup ce que nous imaginons. Et comme l’indiqua aussi la très étonnante découverte faite dans la grotte de Bruniquel, la pensée humaine dans sa complexité et sa profondeur est certainement beaucoup plus ancienne que nous ne nous le figurons. Tout reste à lire.



Imprimer cet article





Venezuela : Maurice Lemoine démolit la propagande occidentale (video)
lundi 21 - 10h13
de : Pierrick Tillet
Daech capitule face au Hezbollah à la frontière libano-syrienne
lundi 21 - 10h02
Le président syrien Bachar al-Assad : intervention à la télévision sans langue de bois
dimanche 20 - 20h23
de : nazairien
Europe Ecologie les verts : Université d’été, M.Hulot n’ira pas !
dimanche 20 - 19h51
de : JO
VIETNAM : On meurt toujours du terrorisme d’ETAT !
vendredi 18 - 23h23
de : JO
Mettre fin aux contrats aidés, et puis après…
vendredi 18 - 16h19
1 commentaire
Iñigo Errejón, ce Podemos qui joue sur les mots mais déjoue sur les choses politiques
vendredi 18 - 14h52
de : Antoine 34
Attentat de Barcelone
vendredi 18 - 11h20
de : Quim BOIX responsable de la FSM en Espagne
1 commentaire
Morts sur...Ordonnances ?
vendredi 18 - 09h46
de : Jipé
3 commentaires
Série de textes 2016 - 2017 de Christian DELARUE sur Bellaciao
vendredi 18 - 00h42
de : Christian DELARUE
Expulsion de l’Attiéké, le centre social de Saint-Denis
vendredi 18 - 00h00
LES IDENTITÉS MEURTRIÈRES
jeudi 17 - 22h51
de : Ernest London
Dannemarie : Femmes ordinaires, pas femmes pornifiées.
jeudi 17 - 19h49
de : Christian DELARUE
3 commentaires
La filière bois mérite-t-elle autant de subventions ?
jeudi 17 - 18h44
de : Laurent Benoit
Les cas de renversement ou de tentatives de gouvernements étrangers par les États-Unis depuis la 2ème guerre mondiale !
jeudi 17 - 10h51
de : JO
En vacances "chez un ex-trafiquant" : deux membres du gouvernement s’expliquent !
jeudi 17 - 10h17
de : JO
JERÔME LEROY : L’OBSERVATEUR LETTRÉ DE NOS SOCIÉTÉS SPECTACULAIRES MARCHANDES ET DES VIOLENCES DÉMENTIELLES QU’ELLES ENG
jeudi 17 - 09h29
de : Ernest London
Lettre ouverte du PRCF aux communistes, aux insoummis et aux syndicalistes de lutte
mercredi 16 - 18h09
de : prcf
acte de solidarité avec le peuple Vénézuèlien
mercredi 16 - 18h04
de : Ambassade de la République bolivarienne du Venezuela en France
Sur le plan international aussi, « LES BARRICADES N’ONT QUE DEUX CÔTES » .
mercredi 16 - 12h39
de : Par Georges Gastaud, secrétaire national du PRCF, et Antoine Manessis, responsab
L’ENTRAIDE, UN FACTEUR DE L’ÉVOLUTION
mercredi 16 - 08h25
de : Ernest London
VENEZUELA : Communiqué des Forces Armées Nationales Bolivariennes
mardi 15 - 20h40
de : JO
Rassembler : Bloc du peuple-classe à gauche contre bloc élitaire à droite
mardi 15 - 17h26
de : Christian DELARUE
BOLIVIE :Qui prétendra encore qu’on ne peut pas vivre en autarcie ?
mardi 15 - 16h46
de : JO
Intérim : Randstad, Adecco, Manpower... et les autres
mardi 15 - 13h45
de : CGT Randstad France
2 commentaires
LA GUERRE CIVILE EN FRANCE
mardi 15 - 08h05
de : Ernest London
1 commentaire
LA COMMUNE D’OAXACA
lundi 14 - 19h14
de : Ernest London
Notre Corps électoral : Analyse par Alexis Corbière
lundi 14 - 18h33
de : JO
Les repentis d’hier, d’aujourd’hui et de demain
lundi 14 - 18h15
La faute à Platon.
lundi 14 - 16h34
de : L’iena rabbioso
Podemos gouverne avec les socialistes, les syndicats s’étranglent d’indignation !
lundi 14 - 10h14
de : Antoine 34
Charlottesville, une ville progressiste, cible des suprémacistes
lundi 14 - 09h48
Les intégristes "catho" en croisade contre la libération sexuelle !
dimanche 13 - 20h56
de : Christian DELARUE
Qu’il est beau, le monde libre !
dimanche 13 - 18h37
de : jodez
1 commentaire
USA : Attentat d’extrême-droite
dimanche 13 - 17h42
2 commentaires
Ordre des peuples et ordre des classes sociales (Labica) : quelle complémentarité ?
dimanche 13 - 16h45
de : Christian DELARUE
LA GREVE DES DELIVEROO : UN MIRACLE SOCIAL
dimanche 13 - 14h57
de : Laurent Degousee
Venezuela : Lettre ouverte au Conseil Supérieur de l’Audiovisuel.
dimanche 13 - 06h25
de : Jo Hernandez
1 commentaire
COMMUNIQUE
samedi 12 - 06h04
de : Ministère des Affaires Etrangères de la République Bolivarienne du Venezuela
VENEZUELA : Une sournoise mais féroce guerre économique (par Maurice Lemoine)
vendredi 11 - 22h16
de : JO
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Notre vraie nationalité est l'humanité. Herbert George Wells
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
CONTRE LA GUERRE, LES ORDONNANCES ET L’ÉTAT D’URGENCE PERMANENT, 3 RAISONS DE MANIFESTER LE 14 JUILLET !
mercredi 12 juillet
de Front Social
2 commentaires
• Manifestons le 14 juillet contre la guerre 14 juillet - Macron s’affiche en chef de guerre avec Trump. L’épouvantable président des USA, raciste et misogyne, lui sert de complice. Pitoyable… et dangereux ! La fête de la prise de la Bastille est défigurée depuis trop longtemps par les démonstrations de force militaire. Macron en rajoute avec sa communication de monarque : « Vive la guerre, tous avec Trump. » • Manifestons le 14 juillet contre la guerre (...)
Lire la suite
Le 12 juillet, rassemblements populaires : non à la casse du code du travail
mardi 11 juillet
de La France Insoumise
Le 12 juillet, organisons des rassemblements partout en France pour dire « non » à la casse du code du travail par ordonnances comme le veut Emmanuel Macron. À Paris, le rassemblement du 12 juillet se tiendra à 18h30 place de la République en présence de Jean-Luc Mélenchon et des députés de la France insoumise. Venez nombreuses et nombreux et partagez cet évènement avec vos ami•e•s. Pour les autres villes, consultez et signalez vos rassemblements ici : http://bit.ly/2rC8CiQ (...)
Lire la suite
Ivry en fête 2017 le 24 et 25 juin 2017
vendredi 23 juin
de Ivry sur Seine
Ivry en fête 2017 24 et 25 juin 2017, animations, spectacles, expos et concerts gratuits pour toute la famille. Restauration solidaire, 145 associations Fêter en sécuritéGrande scèneScène jeunesseVillage des enfantsVillage municipalEspace Sports et LoisirsEspace associatifListe des stands associatifsScène associative samediScène associative dimanche Téléchargez le programme de la fête au format PDF Fêter en sécurité Cette année, en raison des nouvelles mesures de sécurité, le marché (...)
Lire la suite
SOIRÉE-DÉBAT CONTRE LA REPRESSION POLICIÈRE ET MINI-CONCERT D’HK VENDREDI 23 JUIN
jeudi 22 juin
de Front Social
Vendredi 23 juin 2017 à 19h00 Bourse du travail de Paris Salle Eugène Henaff 29 boulevard du Temple 75003 Paris Soirée débat organisée par Images contemporaines et le #FrontSocial, autour du film "Acharnement, poursuivis pour l’exemple. On vous y attend nombreux ! Projection : Teaser du film ’’Acharnement, poursuivis pour l’exemple ’’ Clip d’Assigné-e-s à résistance d’HK et Les Saltimbanks Débat animé par Jean Gersin (...)
Lire la suite
François Ruffin ... Et moi le programme de la France Insoumise ne me pose pas de difficulté (audio)
mardi 20 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
La vrai phrase de François Ruffin à écouter sur la vidéo de RTL à partir de 6:43 : "La discipline de groupe, ce n’est pas pour moi, mais on n’a pas besoin de discipline quand on est d’accord sur l’essentiel. Et moi le programme de la France insoumise ne me pose pas de difficulté" Cet phrase à été reprise par RTL, le Courrier Picard, l’AFP, Libération, La Charente Libre, Huffingtonpost, etc etc Pourtant le rabat joie de service ne manque pas de déformer les (...)
Lire la suite
Législatives : Jean-Luc Mélenchon présente son groupe à l’Assemblée (videos + photos)
mardi 20 juin
1 commentaire
Avec 17 candidats élus, auxquels il faut ajouter trois communistes et deux divers gauche soutenus par la France insoumise, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon remplit donc l’objectif qu’il s’était fixé : former un groupe parlementaire. Mardi matin, ces députés font leurs premiers pas à l’Assemblée nationale. Premiers pas. C’est à 10h15 précisément que les élus de la France insoumise sont attendus au Palais Bourbon. Ils franchiront la porte principale ensemble (...)
Lire la suite
Liste des députés insoumis élus à l’assemblée nationale
lundi 19 juin
de Collectif Bellaciao
6 commentaires
"Le peuple français dispose à l’Assemblée nationale d’un groupe France Insoumise cohérent, discipliné, offensif. C’est notre groupe qui appellera le pays, le moment venu, à une résistance sociale. J’informe le nouveau pouvoir qu’aucun mètre de droits sociaux ne sera cédé sans lutte." Jean-Luc Mélenchon Adrien Quatennens : https://www.facebook.com/profile.ph... Alexis Corbière : https://www.facebook.com/alexis.corbiere Bastien Lachaud : (...)
Lire la suite