Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES

Fañch Ar Ruz

Placide
Señal en Vivo
VIDEO

RADIO

radio campusradio montreal
RADIO TETARD

The Run
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Entre Mélenchon et le mouvement social, inutile de choisir
de : Alessio Motta, chercheur en sociologie politique
mercredi 19 avril 2017 - 14h25 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 21.6 ko

Lettre à mes camarades anticapitalistes par Alessio Motta, chercheur en sociologie politique, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne – CESSP

J’ai 31 ans et, jusqu’ici, je n’avais encore jamais vu un candidat proposant un vrai changement de société, de gauche, avoir une chance sérieuse d’accéder au pouvoir. C’est le fruit d’un projet alternatif et militant qui se construit depuis une douzaine d’années. Mais c’est aussi le fruit d’un alignement exceptionnel de coups de chance. Je pense bien entendu à la corruption des candidats réactionnaires qui a éclaté aux yeux du public il y a quelques semaines. Je pense aussi à la victoire à la primaire PS d’un candidat qui a contribué à tirer le débat vers la gauche.

L’histoire n’est pas toute tracée, elle est faite de petits hasards qui peuvent changer le cours des choses. Cette année, les étoiles – et vous savez que nous ne sommes pas tous nés sous la même – ont aidé Jean-Luc Mélenchon comme jamais. Ce serait une erreur magistrale de croire que cette chance se représentera l’an prochain ou même dans 5 ans. Si nous ratons cette occasion de changer de direction pour notre pays, le plus probable est que, de nouveau, elle ne se représentera pas avant plusieurs dizaines d’années.

Dimanche, à 20h, Jean-Luc Mélenchon sera soit éliminé, soit qualifié, et peut-être en route vers la victoire

Aujourd’hui, c’est le moment de savoir si dans 20 ans, nous voulons nous excuser auprès de nos enfants, comme commencent déjà à le faire nos parents, de leur avoir laissé un monde où les débats sur la dette, la croissance ou la menace terroriste continuent à l’emporter sur leur environnement, leur santé et la justice sociale. Ou si nous voulons faire partie des audacieux qui ont tenté autre chose. Quel que soit votre choix, l’histoire ne se fait pas aujourd’hui sur le dos des citoyens. Parce que ce 23 avril, plus que jamais par le passé, la candidature de Mélenchon nous offre ce choix.

Je n’aime pas l’idée de regarder les sondages avant de voter. Et pourtant, je ne peux m’empêcher aujourd’hui de les regarder et d’y penser : dimanche, à 20h, Jean-Luc Mélenchon sera soit éliminé, soit qualifié, et peut-être en route vers la victoire. Et de ces sondages, la seule certitude que nous pouvons tirer, c’est que cela se jouera à très peu. Je n’aime pas l’expression « vote utile », elle a tellement été utilisée par les candidats du centre-gauche pour disqualifier tout ce qui se trouvait plus à gauche. Pourtant je ne peux m’empêcher d’y appeler aujourd’hui.

Car le vote utile dont je parle n’est pas celui de Hollande qui écrase les idées. Je fais ici appel à l’intelligence de chacun. Je sais que, parmi les électeurs qui envisagent de voter entre autres pour Philippe Poutou, beaucoup ont une considération réelle pour la candidature et le programme de Jean-Luc Mélenchon, mais considèrent que l’élection d’un tel candidat serait « à double tranchant ». Le raisonnement paraît a priori logique : c’est par les luttes sociales et non par le pouvoir politique que notre situation s’améliorera, un président identifié clairement à gauche apportera peut-être des améliorations mais contribuera sûrement à étouffer ces luttes. Le mieux à faire serait donc, plutôt que de renforcer Mélenchon, de voter pour un candidat qui symbolise le combat quotidien des travailleurs-euses.

Mais la gauche au pouvoir éteint-elle forcément les luttes ?

Cette logique rappelle celle qui a été défendue par plusieurs sociologues et psychosociologues américains reconnus dans les années 1950 à 1970 : c’est quand le pouvoir nous prive et nous frustre davantage que mobilisations, révoltes et révolutions ont le plus de chances d’avoir lieu. Sauf que cette idée ne repose pas sur une réalité empirique. Popularisée dans les années 1960 par le sociologue James Davies, elle a rapidement été testée par d’autres chercheurs qui voulaient initialement la défendre mais n’y sont pas parvenus. Les sociologues Raymond Tanter et Manus Midlarsky ont notamment examiné les conditions dans lesquelles sont survenues les grands mouvements de révolution de notre siècle sur les différents continents. Leurs conclusions ont été pour le moins décevante : parfois, le modèle de James Davies fonctionne, souvent il ne fonctionne pas. En Amérique latine, par exemple, il ne fonctionnerait pas, et les auteurs ne savent pas l’expliquer. En fait, l’histoire donne globalement tort au modèle de Davies : ce n’est pas quand les tensions avec le pouvoir ont empiré que les mouvements sociaux ont eu le plus de force de transformation de la société.

C’est même l’inverse. A partir des années 1980, d’autres spécialistes des mouvements sociaux ont eu recours, dans leurs explications, au concept de structure des opportunités politiques. Un concept qui, même s’il a subi des critiques et amendements, a eu le mérite d’aider à souligner que les mobilisations puissantes n’ont pas lieu quand la situation empire mais quand ceux qui les constituent perçoivent une opportunité politique. Historiquement, que l’on parle de 1936 en France ou de 1989 en Allemagne, les mouvements sociaux ayant eu des effets important sur les transformations de la société ont eu lieu dans des contextes ou une ouverture se présentait, où ils bénéficiaient d’un pouvoir plus en phase avec leurs aspirations.

Il serait dommage, aujourd’hui, de se priver d’une chance majeure de créer cette opportunité. Je ne demande donc pas de voter Mélenchon puis de croiser les bras. C’est à un vote vigilant et militant que j’appelle. Une victoire des Insoumis en 2017 sera le meilleur moyen, pour le mouvement anticapitaliste, de se renforcer et de gagner les luttes qui nous offrirons un avenir meilleur.

http://www.humanite.fr/entre-melenc...



Imprimer cet article





La Le Pen fa la negazionista, La Stampa se la prende con Mélenchon
lundi 24 - 00h06
de : Cat zu Felics
Et maintenant ?
dimanche 23 - 22h15
de : LE BRIS RENE
4 commentaires
M MACRON et néolibéralisme : La pente vers le bas va se poursuivre !
dimanche 23 - 21h47
de : Ch DELARUE
Manifestation à Paris pour un "premier tour social"
dimanche 23 - 18h11
La réaction du système
dimanche 23 - 16h44
de : Aspaar
Des milliers de manifestants aux Etats-Unis pour la science
dimanche 23 - 11h00
Pamela Anderson explique pourquoi elle "aime Julian Assange"
dimanche 23 - 06h35
1 commentaire
Licenciements ! Arrêtez le massacre ! Plus que jamais : SOLIDARITE !
samedi 22 - 15h37
de : JO
Champs-Elysées : Le policier tué adhérait à "Flag !", l’asso’ des policiers et gendarmes LGBT
samedi 22 - 13h51
de : Julie Baret
Italie : victoire des syndicats contre les lois travail
samedi 22 - 11h54
de : OLIVIER DOUBRE
Pourquoi la campagne s’arrête ce vendredi soir à minuit
samedi 22 - 11h29
La résistance au Venezuela
samedi 22 - 08h32
de : Aspaar
1 commentaire
Les surprises que le « Big data » vous promet au premier tour
vendredi 21 - 17h54
de : Christian Canivez
2 commentaires
Les dix mesures phares du programme de Jean-Luc Mélenchon
vendredi 21 - 14h55
Découvrez rapidement le programme et les propositions de la France Insoumise
vendredi 21 - 14h35
de : Jean-Luc Mélenchon
Ecologiste militant, voici pourquoi j’ai choisi de voter pour Jean-Luc Mélenchon
vendredi 21 - 13h57
de : Sébastien Barles
1 commentaire
En France rien de nouveau
vendredi 21 - 13h27
de : red1917
COMPRENDRE LE PROGRAMME ECONOMIQUE DE JEAN-LUC MELENCHON EN 3 MINUTES (VIDEO)
vendredi 21 - 11h41
MÉLENCHON - CLIP OFFICIEL : 1 AN APRÈS L’ÉLECTION, CE QUI A CHANGÉ (VIDEO)
vendredi 21 - 11h18
de : Jean-Luc Mélenchon
Non, Jean-Luc Mélenchon ne livrera pas la France aux forces du mal
vendredi 21 - 11h14
de : Djordje Kuzmanovic
Présidentielle : Le baromètre des sympathisants... Motivé chez Mélenchon, prudent chez Macron, défaitiste chez Hamon
vendredi 21 - 10h04
de : Coralie Lemke
1 commentaire
Sexisme : le lourd sous-entendu de Fillon sur la grossesse de Salamé (video)
vendredi 21 - 09h56
1 commentaire
États-Unis : première application de la peine de mort depuis 2005 dans l’Arkansas
vendredi 21 - 09h39
Explosions à Dortmund : l’auteur présumé, un escroc ?
vendredi 21 - 09h37
Mélenchon qualifié pour le second tour, d’après Filteris
vendredi 21 - 07h47
de : Verdi
6 commentaires
LETTRE AUX ESCROCS DE L’ISLAMOPHOBIE QUI FONT LE JEU DES RACISTES
vendredi 21 - 07h40
de : Ernest London
Des notes cubaines à la foire-exposition de Blois
vendredi 21 - 07h28
MÉLENCHON - 15 MINUTES POUR CONVAINCRE (video)
vendredi 21 - 02h18
La Fête des librairies indépendantes.
jeudi 20 - 22h03
de : René HAMM
Ce soir à 20h00, invité de "15 minutes pour convaincre" sur France 2.
jeudi 20 - 19h27
Un nouveau débutant en politique ;-) Dominique de Villepin apporte son soutien à Macron
jeudi 20 - 19h17
Mélenchon est le seul à avoir compris
jeudi 20 - 18h39
Sondage exclusif : Mélenchon en tête en Nouvelle-Aquitaine
jeudi 20 - 18h12
de : Hélène Abalo
Le cinéaste Oliver Stone : "Mister Mélenchon for president !
jeudi 20 - 17h52
JE vote Jean-Luc Mélenchon !
jeudi 20 - 17h42
1 commentaire
Un pari pascalien
jeudi 20 - 17h38
de : Denis Sieffert
SOUTIEN TOTAL du P.R.C.F. au P.C. du VENEZUELA et aux FORCES ANTIFASCISTES et ANTI-IMPÉRIALISTES du VENEZUELA BOLIVARIEN
jeudi 20 - 16h49
1 commentaire
Souvenir : 25 févr. 2015 La CFDT au secours de la loi Macron
jeudi 20 - 14h55
de : A.G.
Emmanuel Macron va rencontrer Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT
jeudi 20 - 14h47
de : Arthur Berdah
Entretien d’embauche : Jean-Luc Mélenchon face à Jean-Jacques Bourdin (video)
jeudi 20 - 11h54

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Tant que la couleur de la peau sera plus importante que celle des yeux, nous ne connaîtrons pas la paix. Haile Selassie, Empereur éthiopien
Faites un don
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Pourquoi la campagne s’arrête ce vendredi soir à minuit
samedi 22 avril
Vendredi à minuit, le rideau va se refermer sur la campagne présidentielle du premier tour. Candidats, sondages, médias : la loi interdit de nombreuses publications jusqu’à la fermeture des bureaux de vote, dimanche à 20 heures, et l’annonce des résultats. Pour respecter la tranquillité des électeurs au moment de leur choix, des dispositions claires sont prévues par la loi pour empêcher tout événement perturbateur dans les dernières 48 heures. La campagne s’arrête donc ce (...)
Lire la suite
Pétition pour Jean-Luc Mélenchon de Danny Glover, Noam Chomsky, Eve Ensler, Mark Ruffalo
mercredi 19 avril
de Collectif Bellaciao
A partager ! France : Ne répétez pas la tragédie de Clinton contre Trump ! Pétition de Danny Glover, Noam Chomsky, Eve Ensler, Mark Ruffalo À livrer à la Société Civile Progressiste Française Ne forcez pas les électeurs français à choisir entre le libéralisme de l’establishment et le populisme xénophobe de droite. Unissez-vous au premier tour de l’élection présidentielle derrière le candidat de gauche qui traduit le plus de soutien dans les sondages. (...)
Lire la suite
MÉLENCHON : meeting mardi 18 avril, à Dijon + 6 meetings holographiques (video + photos)
mardi 18 avril
de Jean-Luc Mélenchon
1 commentaire
Selon les organisateurs, 35 000 personnes au total assistent à ce meeting en comptant le public dijonnais et des six villes où l’hologramme du candidat est projeté. Plus de 111 000 sur Youtube... Le mardi 18 avril à 19h, Jean-Luc Mélenchon tiendra un meeting à Dijon. Au même moment, il sera en hologramme dans 6 autres villes de France : Clermont-Ferrand, Grenoble, Montpellier, Nancy, et Nantes et à Le Port (La Réunion) à 21h heure locale. Suivez cette première mondiale en direct (...)
Lire la suite
MÉLENCHON : Meeting à Toulouse 16/04/2017 de 15:00 à 18:00
vendredi 14 avril
1 commentaire
Plus de 70.000 personnes présentes. Le dimanche 16 avril à 15h, Jean-Luc Mélenchon tiendra un meeting à la Prairie des filtres (Cours Dillon) à Toulouse. Il y aura un pique-nique sur place à partir de 13h. Vous pourrez suivre cet évènement en direct sur Facebook et Youtube. Partagez l’information avec le hashtag #JLMToulouse. Rendez-vous ce dimanche à Toulouse à la prairie des filtres (...)
Lire la suite
MÉLENCHON : Meeting à Lille (vidéo)
mercredi 12 avril
de Jean-Luc Mélenchon
Plus de 25 000 personnes présent au meeting​. Porté par une dynamique. Jean-Luc Mélenchon, en forte progression dans les sondages, entend démontrer que ce n’est pas seulement ses talents de tribun qui attirent les foules mais bien son programme. A Lille, il reviendra sur son projet en matière d’emploi, de partage des richesses ou de relocalisation de l’activité. Point par point, "en assumant la confrontation politique avec les autres", promet son directeur de (...)
Lire la suite
MÉLENCHON : Meeting à Marseille dimanche 9 avril (vidéo)
dimanche 9 avril
1 commentaire
Le dimanche 9 avril 2017, Jean-Luc Mélenchon était en meeting à Marseille devant 70 000 personnes. Il a rendu hommage par une minute de silence aux 30 000 personnes mortes dans la Méditerranée. Dans un discours centré sur les enjeux géopolitiques de notre temps, il a réaffirmé sa volonté de sortir la France de l’OTAN, alliance guerrière des États-Unis d’Amérique. Brandissant un rameau d’olivier, il a affirmé : « Je serai le président de la paix (...)
Lire la suite
1336 jours, des hauts, débats mais debout (video)
dimanche 2 avril
L’aventure a duré 1336 jours ! 1336 jours pendant lesquels un noyau d’irréductibles se sont battus sans relâche contre Unilever. La grosse multinationale avait en effet décidé en 2010 de fermer son usine de conditionnement de thé et infusion à côté d’Aubagne, estimant qu’elle n’était pas rentable. Mais voilà ! Ces 82 personnes vont non seulement se battre pour que le rideau de fer ne s’abaisse pas définitivement sur les portes de l’usine mais (...)
Lire la suite