Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Un recit qui en dit long sur ce que vivent en ce moment des dizaines de tandem insoumis dans tout le pays
de : Jean-Luc Mélenchon
mercredi 17 mai 2017 - 17h35 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Juan Branco est l’ avocat de wikileak et julian Assange. Il a propose sa candidature et "La France Insoumise" a décidé de l’ appuyer. Sur le terrain, l’ homme du terrible combat pour la liberte a rencontré l’appareil du PCF. Un recit qui en dit long sur ce que vivent en ce moment des dizaines de tandem insoumis dans tout le pays.

JPEG - 49.3 ko

Juan Branco

Histoire anecdotique, triste et petite, mais intéressante : le PCF a prétendu négocier avec nous les conditions de son retrait sur notre circonscription depuis dix jours. La comédie a duré longtemps. On donnait notre accord sur toutes leurs conditions, énoncées successivement : suppléance, logos, coordination politique, financement... j’en arrivais même à proposer de me porter suppléant, si c’était leur condition, afin de favoriser l’union de la gauche.

Après des heures de réunion, il s’est trouvé qu’ils ont fini par maintenir leur candidature, sans faire aucune proposition.

Il se trouve qu’en fait, l’objectif, alors que la base militante réclamait un accord, était, dès le départ, de rejeter la faute d’une négociation échouée sur France Insoumise pour renforcer la cohésion de leur groupe militant et, ainsi, faire un score minime mais suffisant pour permettre au PCF d’obtenir les financements de l’Etat.

Je ne juge pas. Je comprends l’angoisse de disparition d’un appareil vieux de plusieurs décennies. La perte d’un combat. Comme pour la candidate socialiste, qui a préféré se maintenir elle aussi. A nous de montrer maintenant notre capacité à gagner, seuls, avec vous.

Libres de toute attache, de tout jeu partisan, de toute compromission.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Un recit qui en dit long sur ce que vivent en ce moment des dizaines de tandem insoumis dans tout le pays
17 mai 2017 - 18h25 - Posté par Jean PRADIER dit jean 1

Que cette bande de communistes, de socialistes , après avoir appelé à voter mac ron, nous explique leur joie après avoir pris connaissance du gouvernement du 1er ministre de droite.
Tout à fait mon petit "libres de toute attache, de tout jeu partisan, de toute compromission" nous gagnerons.



Un recit qui en dit long sur ce que vivent en ce moment des dizaines de tandem insoumis dans tout le pays
17 mai 2017 - 18h34 - Posté par le Rouge-gorge

D’Aurélie Filippetti à Julian Assange, ce Français d’adoption né en Espagne travaille depuis ses vingt ans aux côtés de grands noms. Juriste avide de connaissances, il vient de sortir « L’ordre et le monde », un essai où il met à nu la Cour pénale internationale qu’il juge non sans faille.

Passé la porte du troquet parisien dans lequel il nous a donné rendez-vous, Juan Branco retire sa capuche et passe la main dans ses cheveux broussailleux. Un geste qu’il répétera souvent pendant l’entretien. « Je n’aime pas parler de moi, ça me gêne. » Au premier abord, il ressemble à n’importe quel autre jeune de son âge. Pourtant, à seulement 26 ans, le jeune homme a un CV impressionnant - six pages tout de même.

Ex-assistant du procureur de la cour pénale internationale (CPI), ancien conseiller d’Aurélie Filippetti durant la campagne présidentielle de François Hollande, ancien conseiller de Laurent Fabius au Quai d’Orsay, ex-enseignant à la prestigieuse université de Yale aux États-Unis, et désormais conseiller juridique de Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, Juan Branco a un parcours qui frôle le surréalisme pour son âge. « Je suis aussi chercheur au Max Planck, l’équivalent allemand du CNRS », précise-t-il.

Mais comment a-t-il pu faire tout cela, en si peu de temps ? « J’ai dû beaucoup travailler et j’ai eu aussi la chance de faire les bonnes rencontres », répond-il. Diplômé de l’École normale supérieure et de Sciences Po Paris, il a multiplié les masters spécialisés : philosophie et politique, affaires publiques… « Je voulais comprendre le monde qui m’entourait. »

Fils d’un père portugais et d’une mère espagnole, Juan parle du chemin de vie de ses parents avec admiration. « Quand ils sont arrivés en France, ils ont dû tout construire et ils ont réussi tous les deux à se façonner une carrière. » Son père, Paulo Branco, s’est même fait un nom en tant que producteur. Avec près de 300 films produits, il est une des personnalités internationales les plus reconnues du cinéma d’auteur. Une figure imposante voire « un peu écrasante. C’est peut-être pour ça que j’ai fait autant de choses en si peu de temps. Il fallait démontrer que je valais quelque chose moi aussi. J’ai toujours veillé à ne jamais abuser de ce que mes parents m’avaient offert et être à la hauteur de tout ça. »

« Ce monde n’est pas si intimidant »

Pendant ses études, le jeune homme milite contre la loi Hadopi, qui entend mettre fin aux téléchargements illégaux sur le web. Il intègre alors La Quadrature du Net, une association qui se bat pour les libertés sur Internet. À 22 ans, Juan publie un premier livre Réponses à Hadopi et se fait remarquer par l’équipe de campagne de François Hollande.

Via la Quadrature du Net, il fait la connaissance de Julian Assange, cet informaticien australien devenu l’ennemi numéro 1 des États-Unis pour avoir révélé des documents confidentiels sur les méthodes opératoires de l’armée américaine en Irak. « J’ai commencé à aider Julian et son équipe il y a trois ans. J’ai une spécialité en droit international qui les intéressait et j’ai une connaissance de la France qui leur est utile. »

Une fois par mois, Juan Branco rend visite à l’informaticien reclus à l’ambassade d’Équateur à Londres. Avec une armée de 80 avocats, le Français se bat pour sortir Julian Assange de cette situation. « C’est un rêve de gosse pour moi de travailler avec lui. Il m’a offert l’opportunité de faire quelque chose dans lequel je me suis pleinement identifié. »

Boulimique de travail, Juan passe son temps à écrire et à lire pour comprendre, toujours, encore et encore. À la cour pénale internationale (CPI) où il a officié en 2011 en tant qu’assistant du procureur, il a très vite côtoyé des chefs d’État. « Le fait de vivre cela très jeune donne une certaine force. On se dit que, finalement, ce monde n’est pas si intimidant que cela et qu’on peut le comprendre. » De cette expérience, le jeune homme a tiré un livre L’ordre et le Monde très critique sur le fonctionnement de la CPI.

Avec un tel parcours, Juan Branco pourrait être de ceux qui se la racontent. Même pas ! Loin de lui l’idée de se considérer comme quelqu’un d’important. « J’ai participé à des projets majeurs et j’ai essayé de me rendre le plus compétent possible. » Et quand on lui parle de modèle, le jeune homme a une vision assez égalitaire du monde qui l’entoure. « Je ne me suis jamais fixé sur des personnes, mais plutôt sur des idées. Puis, les gens, au final, quand on les rencontre, on se rend compte que l’on est tous un peu foireux. »

Clémentine MERCIER.



Un recit qui en dit long sur ce que vivent en ce moment des dizaines de tandem insoumis dans tout le pays
17 mai 2017 - 19h33 - Posté par Thomas

faire un score minime mais suffisant pour permettre au PCF d’obtenir les financements de l’Etat.
Ainsi le PCF court après des fonds. C’est une raison valable mais qui n’est pas très militante ni peuple.






LE MEXIQUE INSURGÉ
dimanche 28 - 13h23
de : Ernest London
NON AU RACKET DE M. MACRON SUR LES RETRAITES !
samedi 27 - 15h54
de : JO
2 commentaires
Venezuela : l’opposition paie des enfants pour les enrôler dans ses violences (video)
samedi 27 - 12h53
de : Thierry Deronne
1 commentaire
Veillée d’armes contre les Macro-Ordonnances
samedi 27 - 11h38
de : jo
Ex-Fralib : en faire des tonnes pour gagner ! (video)
samedi 27 - 10h44
2 commentaires
À Besançon, le communiste Christophe Lime soutient la socialiste Barbara Romagnan plutôt que la France insoumise
vendredi 26 - 22h44
3 commentaires
Sur le terrain des grèves !
vendredi 26 - 21h05
de : JO
1 commentaire
#RDLS29 : NUCLÉAIRE SUISSE, OTAN, TRUMP, BAHREÏN, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, IRAK, AFGHANISTAN (VIDEO)
vendredi 26 - 20h04
de : Jean-Luc Mélenchon
Le Parisien 93 va-t-il prochainement parler de notre grand Rassemblement de Montreuil ? (video)
vendredi 26 - 19h47
de : Alexis Corbière et Raquel Garrido
Les bacchanales de la vertu : retour sur l’entre-deux tours de la présidentielle
vendredi 26 - 19h31
de : Mathias Reymond
Un cadre de Force ouvrière rejoint le cabinet de la ministre du Travail
vendredi 26 - 18h43
de : Erwan Manac’h
1 commentaire
Lille : assassinat de notre camarade Hervé Rybarczyk par les identitaires
jeudi 25 - 23h11
Pujadas 11 septembre 2001 : "Woooh, génial !" (video)
jeudi 25 - 22h26
de : phil
Soutenir un documentaire nécessaire "Acharnement, poursuivis pour l’exemple"
jeudi 25 - 21h44
de : Lulu d’Aubrac
La petite colère d’une insoumise censurée en Gironde (10ième) (video)
jeudi 25 - 16h33
de : Cesar
CETA : La Fondation HULOT, Veblen et FW lance un ultimatum à Macron !
jeudi 25 - 14h39
de : JO
BRESIL, violence policière : Nos merdias muets !
jeudi 25 - 11h27
de : JO
La France insoumise censurée
jeudi 25 - 09h16
de : César
2 commentaires
36ème Foire éco-bio d’Alsace au Parc des Expositions de Colmar, entre le jeudi 25 et le dimanche 28 mai.
mercredi 24 - 17h19
de : René HAMM
1 commentaire
FI Paris19 - circo16 à 17:00 aujourd’hui, quartier Rosa Parks avec Sarah Legrain et Stephane Fernandez (video)
mercredi 24 - 15h47
de : Sarah Legrain
FI conférence de presse aujourd’hui, à 17:00 113, avenue Maurice Thorez, 94200 Ivry sur Seine (video)
mercredi 24 - 15h23
de : Mathilde Panot
Apéro insoumis aujourd’hui, à 17:00 Place Edith Piaf, 75020 Paris avec Jean-Luc Mélenchon (video)
mercredi 24 - 15h08
de : Mehdi Kemoune
Atelier insoumis sur l’emploi aujourd’hui, à 19:00 14 Rue Mathis, 75019 Paris (video)
mercredi 24 - 14h58
de : Danièle Obono
Souvenir : Mélenchon est-il parti tout seul à la présidentielle ? Ou de l’amnésie collective
mercredi 24 - 14h16
Souvenir : Jean-Luc Mélenchon se déclare candidat à la présidentielle de 2017
mercredi 24 - 14h10
Souvenir : PCF les bons élèves de la primaire
mercredi 24 - 13h59
Souvenir Primaire à gauche : écologistes, communistes et une partie du PS prêts à y aller
mercredi 24 - 13h50
Souvenir : Le PCF cherche à s’allier au PS pour la présidentielle
mercredi 24 - 12h58
Souvenir : L’appel du pied du Parti communiste à Benoît Hamon
mercredi 24 - 12h43
Souvenir petition : à huit semaines des élections législatives, 1272 élus et dirigeants du PCF contre Mélenchon
mercredi 24 - 12h31
1 commentaire
Souvenir : Les cadres du PCF votent contre un ralliement à Mélenchon pour 2017
mercredi 24 - 11h56
Souvenir : En 2014 plus de 60 militants suspendus du PCF dans l’agglomération rochelaise
mercredi 24 - 11h13
Lorsque le PCF du Val d’Oise utilise la photo de Jean-Luc Mélenchon...
mercredi 24 - 10h52
de : Brigitte Diaz
Les petits arrangements familiaux de Richard Ferrand
mercredi 24 - 10h32
Législatives. À Roubaix, communistes et Insoumis main dans la main
mercredi 24 - 10h27
de : LUDOVIC FINEZ
Jean-Luc Mélenchon était l’invité de RTL le 24 mai 2017 (video)
mercredi 24 - 10h14
1 commentaire
Six mois après sa création, une première action de groupe pour discriminations lancée
mercredi 24 - 09h55
de : Alexia Eychenne
J’aimerais être ce second soleil poème de Fabrice Selingant
mercredi 24 - 09h49
de : le Rouge-gorge
2 commentaires
L’ESPRIT DE RÉVOLTE de Pierre Kropotkine
mercredi 24 - 09h23
de : Ernest London
Il ne suffit pas d’être anti-Valls, il faut un projet politique !
mercredi 24 - 07h34
de : Rabaté Ulysse et Farida Amrani

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La paix universelle se réalisera un jour non parce que les hommes deviendront meilleurs mais parce qu'un nouvel ordre, une science nouvelle, de nouvelles nécessités économiques leur imposeront l'état pacifique. Anatole France
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Rassemblement avec Jean-Luc Mélenchon à Montreuil le mercredi 24 mai à partir de 18h30 pl Jean Jaurès
mardi 23 mai
de Alexis Corbière
1 commentaire
Jean-Luc Mélenchon vient mercredi 24 mai à Montreuil pour soutenir la campagne législative de son porte-parole Alexis Corbière (et de sa suppléante Corinne Benabdallah). Rassemblement avec prises de parole sur la place Jean Jaurès à Mairie de Montreuil à partir de 18h30. Animation musicale et festive organisée par l’Orchestre insoumis. Chantez avec l’orchestre ! El Pueblo Unido (Quilapayun) Le Chant des Partisans Bella Ciao The Partisan (Leonard Cohen) avec le (...)
Lire la suite
Une tribune bien interressante de Brigitte Dionnet, ancienne membre du Conseil National du PCF
jeudi 18 mai
de jean paul duparc
5 commentaires
Bonjour, Il est paru ce jour sur le site de l’Humanité ( à la rubrique Débat ) une tribune de Brigitte Dionnet qui me semble utile à connaitre et faire connaitre. Je me permets de la signaler d’autant qu’elle n’est pas parue dans la version papier du quotidien et que certains d’entre vous n’en ont sans doute pas eu connaissance. Cordialement jean paul duparc http://www.humanite.fr/pour-gagner-... Pour gagner, il faut choisir Par Brigitte Dionnet (...)
Lire la suite
Une déclaration des communistes rassemblés dans l’espace politique de la France insoumise
mardi 16 mai
de Christian Audoin, Bernard Bandelier, Francis Parny, David Pellicer, Françoise Quainquard
6 commentaires
STOP A LA CONFUSION POUR UN VOTE SANS AMBIGUÏTÉ AUX LÉGISLATIVES "Alors que la confusion des valeurs s’établit au sommet de l’Etat, les communistes rassemblés dans la France insoumise sont inquiets de la multiplication d’accords aux législatives qui en rajoutent sur le brouillage politique actuel. Le PS, EELV et le PCF successivement dans trois départements, le Jura les Yvelines et la Marne et de façon plus éparpillée dans des circonscriptions diverses en France ont (...)
Lire la suite
Rassemblement à Paris : Soutien aux grévistes de la faim !
mardi 16 mai
À l’appel de l’AFPS et de nombreuses organisations du Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens ***Rassemblement jeudi 18 mai*** de 17h30 à 19 h devant le ministère des Affaires étrangères (Quai d’Orsay) Métro Invalides SOUTIEN AUX GRÉVISTES DE LA FAIM QUI ENTRENT DANS LEUR 2e MOIS DE GRÈVE ILS ONT BESOIN DE NOUS ! Il y a urgence, leur santé est gravement menacée : la France doit agir en urgence pour le respect de leurs (...)
Lire la suite
ELECTIONS LEGISLATIVES - MONTREUIL - BAGNOLET / L’ART NECESSAIRE
mardi 16 mai
de Laurent Klajnbaum
1 commentaire
L’art et la culture n’ont pas été des enjeux de l’élection présidentielle. Dans le programme d’Emmanuel Macron la place de la création est réduite à la question de la diffusion et de sa consommation avec sa mesure phare en la matière : le pass culture de 500 euros pour les jeunes de 18 ans. Il faut que s’exprime, à l’Assemblée nationale, une autre voix sur l’art et la culture, comme d’ailleurs sur le social, l’écologie, la démocratie et (...)
Lire la suite
Un président "Jupitérien"
lundi 15 mai
de Thierry Chantrel
2 commentaires
Donc, nous avons couronné un président "jupitérien", comme le répètent à l’envie, en guise de conclusion à la glorieuse journée d’hier, tout chroniqueur qui se respecte. En fait, si tu dis pas, ce matin, que Macron est « Jupitérien » et que le "bleu Vuitton de sa splendide robe à double boutonnage" va si bien à sa moitié, t’es pas chroniqueur, t’es juste naze de chez naze. Moi, je le dis. Donc, je peux chroniquer grave ! Chroniquer, qui, par ailleurs, vient du (...)
Lire la suite
Bon, les gens, on va évacuer le truc de suite
jeudi 11 mai
de Barbara Goujon
5 commentaires
La guéguerre avec les instances du PCF, ça va deux minutes. Faire passer les insoumis pour les méchants de service, ça va deux minutes aussi. La France insoumise a une charte de bon fonctionnement, et il est demandé aux candidats de signer la charte ANTICOR (anti-corruption, ndlr). Pour intégrer la France insoumise, nul besoin de quitter son parti si on en a un. Nul besoin, non plus, d’être membre d’un parti. Alors, comme ça, on serait les vilains pas beaux parce qu’on (...)
Lire la suite