Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Pour l’égalité, la justice sociale et la solidarité Marée populaire le samedi 26 mai
jeudi 17 mai
1 commentaire
Un constat s’impose, Emmanuel Macron, son gouvernement et le Medef sont décidés à imposer coûte que coûte une restructuration en profondeur de la société française : politique d’austérité, destruction des droits des salarié.es, introduction de la sélection à l’entrée de l’université, casse des services publics, aggravation du sort des sans emplois, réorganisation aggravant les inégalités en matière d’accès à la justice, réforme fiscale favorable aux plus (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Un recit qui en dit long sur ce que vivent en ce moment des dizaines de tandem insoumis dans tout le pays
de : Jean-Luc Mélenchon
mercredi 17 mai 2017 - 17h35 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Juan Branco est l’ avocat de wikileak et julian Assange. Il a propose sa candidature et "La France Insoumise" a décidé de l’ appuyer. Sur le terrain, l’ homme du terrible combat pour la liberte a rencontré l’appareil du PCF. Un recit qui en dit long sur ce que vivent en ce moment des dizaines de tandem insoumis dans tout le pays.

JPEG - 49.3 ko

Juan Branco

Histoire anecdotique, triste et petite, mais intéressante : le PCF a prétendu négocier avec nous les conditions de son retrait sur notre circonscription depuis dix jours. La comédie a duré longtemps. On donnait notre accord sur toutes leurs conditions, énoncées successivement : suppléance, logos, coordination politique, financement... j’en arrivais même à proposer de me porter suppléant, si c’était leur condition, afin de favoriser l’union de la gauche.

Après des heures de réunion, il s’est trouvé qu’ils ont fini par maintenir leur candidature, sans faire aucune proposition.

Il se trouve qu’en fait, l’objectif, alors que la base militante réclamait un accord, était, dès le départ, de rejeter la faute d’une négociation échouée sur France Insoumise pour renforcer la cohésion de leur groupe militant et, ainsi, faire un score minime mais suffisant pour permettre au PCF d’obtenir les financements de l’Etat.

Je ne juge pas. Je comprends l’angoisse de disparition d’un appareil vieux de plusieurs décennies. La perte d’un combat. Comme pour la candidate socialiste, qui a préféré se maintenir elle aussi. A nous de montrer maintenant notre capacité à gagner, seuls, avec vous.

Libres de toute attache, de tout jeu partisan, de toute compromission.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Un recit qui en dit long sur ce que vivent en ce moment des dizaines de tandem insoumis dans tout le pays
17 mai 2017 - 18h25 - Posté par Jean PRADIER dit jean 1

Que cette bande de communistes, de socialistes , après avoir appelé à voter mac ron, nous explique leur joie après avoir pris connaissance du gouvernement du 1er ministre de droite.
Tout à fait mon petit "libres de toute attache, de tout jeu partisan, de toute compromission" nous gagnerons.



Un recit qui en dit long sur ce que vivent en ce moment des dizaines de tandem insoumis dans tout le pays
17 mai 2017 - 18h34 - Posté par le Rouge-gorge

D’Aurélie Filippetti à Julian Assange, ce Français d’adoption né en Espagne travaille depuis ses vingt ans aux côtés de grands noms. Juriste avide de connaissances, il vient de sortir « L’ordre et le monde », un essai où il met à nu la Cour pénale internationale qu’il juge non sans faille.

Passé la porte du troquet parisien dans lequel il nous a donné rendez-vous, Juan Branco retire sa capuche et passe la main dans ses cheveux broussailleux. Un geste qu’il répétera souvent pendant l’entretien. « Je n’aime pas parler de moi, ça me gêne. » Au premier abord, il ressemble à n’importe quel autre jeune de son âge. Pourtant, à seulement 26 ans, le jeune homme a un CV impressionnant - six pages tout de même.

Ex-assistant du procureur de la cour pénale internationale (CPI), ancien conseiller d’Aurélie Filippetti durant la campagne présidentielle de François Hollande, ancien conseiller de Laurent Fabius au Quai d’Orsay, ex-enseignant à la prestigieuse université de Yale aux États-Unis, et désormais conseiller juridique de Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, Juan Branco a un parcours qui frôle le surréalisme pour son âge. « Je suis aussi chercheur au Max Planck, l’équivalent allemand du CNRS », précise-t-il.

Mais comment a-t-il pu faire tout cela, en si peu de temps ? « J’ai dû beaucoup travailler et j’ai eu aussi la chance de faire les bonnes rencontres », répond-il. Diplômé de l’École normale supérieure et de Sciences Po Paris, il a multiplié les masters spécialisés : philosophie et politique, affaires publiques… « Je voulais comprendre le monde qui m’entourait. »

Fils d’un père portugais et d’une mère espagnole, Juan parle du chemin de vie de ses parents avec admiration. « Quand ils sont arrivés en France, ils ont dû tout construire et ils ont réussi tous les deux à se façonner une carrière. » Son père, Paulo Branco, s’est même fait un nom en tant que producteur. Avec près de 300 films produits, il est une des personnalités internationales les plus reconnues du cinéma d’auteur. Une figure imposante voire « un peu écrasante. C’est peut-être pour ça que j’ai fait autant de choses en si peu de temps. Il fallait démontrer que je valais quelque chose moi aussi. J’ai toujours veillé à ne jamais abuser de ce que mes parents m’avaient offert et être à la hauteur de tout ça. »

« Ce monde n’est pas si intimidant »

Pendant ses études, le jeune homme milite contre la loi Hadopi, qui entend mettre fin aux téléchargements illégaux sur le web. Il intègre alors La Quadrature du Net, une association qui se bat pour les libertés sur Internet. À 22 ans, Juan publie un premier livre Réponses à Hadopi et se fait remarquer par l’équipe de campagne de François Hollande.

Via la Quadrature du Net, il fait la connaissance de Julian Assange, cet informaticien australien devenu l’ennemi numéro 1 des États-Unis pour avoir révélé des documents confidentiels sur les méthodes opératoires de l’armée américaine en Irak. « J’ai commencé à aider Julian et son équipe il y a trois ans. J’ai une spécialité en droit international qui les intéressait et j’ai une connaissance de la France qui leur est utile. »

Une fois par mois, Juan Branco rend visite à l’informaticien reclus à l’ambassade d’Équateur à Londres. Avec une armée de 80 avocats, le Français se bat pour sortir Julian Assange de cette situation. « C’est un rêve de gosse pour moi de travailler avec lui. Il m’a offert l’opportunité de faire quelque chose dans lequel je me suis pleinement identifié. »

Boulimique de travail, Juan passe son temps à écrire et à lire pour comprendre, toujours, encore et encore. À la cour pénale internationale (CPI) où il a officié en 2011 en tant qu’assistant du procureur, il a très vite côtoyé des chefs d’État. « Le fait de vivre cela très jeune donne une certaine force. On se dit que, finalement, ce monde n’est pas si intimidant que cela et qu’on peut le comprendre. » De cette expérience, le jeune homme a tiré un livre L’ordre et le Monde très critique sur le fonctionnement de la CPI.

Avec un tel parcours, Juan Branco pourrait être de ceux qui se la racontent. Même pas ! Loin de lui l’idée de se considérer comme quelqu’un d’important. « J’ai participé à des projets majeurs et j’ai essayé de me rendre le plus compétent possible. » Et quand on lui parle de modèle, le jeune homme a une vision assez égalitaire du monde qui l’entoure. « Je ne me suis jamais fixé sur des personnes, mais plutôt sur des idées. Puis, les gens, au final, quand on les rencontre, on se rend compte que l’on est tous un peu foireux. »

Clémentine MERCIER.



Un recit qui en dit long sur ce que vivent en ce moment des dizaines de tandem insoumis dans tout le pays
17 mai 2017 - 19h33 - Posté par Thomas

faire un score minime mais suffisant pour permettre au PCF d’obtenir les financements de l’Etat.
Ainsi le PCF court après des fonds. C’est une raison valable mais qui n’est pas très militante ni peuple.






Espagne. Vers une gauche "d’adaptation" soluble dans le régime...
dimanche 20 - 14h31
de : Antoine (Montpellier)
Caméra, pourquoi sans répit m’épies-tu ?
dimanche 20 - 14h14
de : jean 1
Le syndicat contre l’affichage religieux identitaire ostensible
dimanche 20 - 11h52
de : Christian DELARUE
1 commentaire
L’ONU vote l’envoi d’une mission Internationale à GAZA ! Enfin !
dimanche 20 - 11h36
de : JO
Après les destructions, les matraques et les lacrymos, sur la ZAD de NDDLon ne manque pas d’humour
dimanche 20 - 01h12
de : nazairien
4 commentaires
Entretien avec Laurent BRUN, secrétaire général de la CGT Cheminots #greveSNCF #jesoutienslagrevedescheminots
samedi 19 - 18h59
de : Jodez
Migrants : une fillette kurde de deux ans tuée par balle par la police belge
samedi 19 - 08h21
2 commentaires
Internationalisation du voile crypto-fasciste, drapeau de l’islamisme et plus largement de l’intégrisme musulman.
vendredi 18 - 21h22
de : Christian DELARUE
2 commentaires
SUR LE FRONT DES GREVES : Les agents de l’ONF face aux mauvais coups Macron !
vendredi 18 - 18h11
de : JO
Assemblée Générale anti-autoritaire, illégitime et sauvage
vendredi 18 - 16h30
de : jean 1
Ils sont fiers,sur la manche du Gal Lizurey, commandat l’opération de destruction sur la Zad
vendredi 18 - 12h10
de : nazairien
6 commentaires
Le MRAP condamne l’ignominieux message publié sur les réseaux sociaux du CRIF le 15 mai 2018
vendredi 18 - 11h28
de : MRAP
L’ÉQUIPE : La répression patronale en marche ! Rassemblement vendredi 18 mai 14 heures
vendredi 18 - 07h47
de : Info’Com-CGT
1 commentaire
VENEZUELA : Enfin , une vrai décision Révolutionnaire !
jeudi 17 - 16h01
de : JO
SYRIE : 60 militaires Français capturés !
jeudi 17 - 15h07
de : JO
1 commentaire
Pour l’égalité, la justice sociale et la solidarité Marée populaire le samedi 26 mai
jeudi 17 - 13h49
1 commentaire
La ZAD est de nouveau attaquée
jeudi 17 - 11h59
de : jean 1
3 commentaires
15 000 suppressions de postes dans les hôpitaux attendues cette année
jeudi 17 - 07h58
de : jean 1
Briançon • Chronique d’une mort annoncée
jeudi 17 - 00h33
de : chez jesus
Israël, 200 armes nucléaires pointées sur l’Iran
mercredi 16 - 22h14
de : Manlio Dinucci
2 commentaires
CHEZ NOUS, À GAZA / C’est l’heure de l’mettre
mercredi 16 - 21h50
de : Hdm
POUR SAUVER LE PLANÈTE, SORTEZ DU CAPITALISME
mercredi 16 - 18h43
de : Ernest London
EPR : plus fort que le survol des drones, le super-vol de cadenas !
mercredi 16 - 17h11
de : Patrick Samba
Enquête : la complaisance de Gérard Collomb envers les identitaires remonte à Lyon
mercredi 16 - 12h43
Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression
mercredi 16 - 11h43
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
78 organisations CGT d’accord pour participer à la marée humaine du 26 mai
mercredi 16 - 07h01
2 commentaires
Le juste nombre de mort.
mardi 15 - 20h14
de : L’iena rabbioso
PALESTINE : L’Afrique du sud retire son ambassadeur en Israël
mardi 15 - 16h47
de : JO
2 commentaires
PSA remet en cause les 35h en se servant de la loi Travail à travers un accord local !
mardi 15 - 15h06
1 commentaire
ATTENTION ! Dattes des criminels israéliens dans les supermarchés !
mardi 15 - 10h03
de : CAPJPO-EuroPalestine
2 commentaires
Gaza : les Etats-Unis bloquent à l’ONU une demande d’enquête indépendante
mardi 15 - 09h43
2 commentaires
Palestine : Mobilisation dans toutes les villes face aux massacres !
lundi 14 - 22h51
de : CAPJPO-EuroPalestine
Israël assassin ! Manifestation mardi 18 heures à Paris (Métro Saint-Philippe du Roule)
lundi 14 - 22h47
de : CAPJPO-EuroPalestine
1 commentaire
19 Mai Marche populaire No TAV de Rosta à Avigliana
lundi 14 - 22h10
de : No Tav Maurienne
Les dons à Bellaciao
lundi 14 - 12h06
de : JO
2 commentaires
VENEZUELA : Une réforme agraire qui ne plaît pas à tout le monde !
lundi 14 - 11h59
de : JO
Solidaritat n°8, revue de Solidaires Gard
lundi 14 - 11h25
de : Jérémie (Solidaires 30)
LE PARADIS À (RE)CONQUÉRIR d’Henry David Thoreau
lundi 14 - 07h57
de : Ernest London
1 commentaire
La CUP créditée d’une forte poussée des intentions de vote...
dimanche 13 - 21h30
de : Antoine (Montpellier)
Cadences trop soutenues, flux trop tendus, arrêts maladie à la chaîne… Les salariés de 30 Lidl de Bretagne en grève !
dimanche 13 - 19h45
de : BCE_106
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

C'est par nos pensées, nos paroles et nos actions, individuellement et collectivement, que nous façonnons nos lendemains. Sagesse Tsagali
LE JOURNAL DU MEDIA de 20H
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite
SOIXANTE DIX SEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT
mardi 13 mars
de Roberto Ferrario
NOUS NOUS RETROUVONS COMME CHAQUE ANNEE POUR NOUS RAPPELER CE JOUR OU FRANCESCO LORUSSO MOURUT... LE JOUR OU LE POUVOIR FICHA UN PIQUET DE FRÊNE DANS LE CŒUR ROUGE D’UN RÊVE... LE RÊVE D’UNE SOCIETE EN COULEURS... FAIBLE FLAMME QUI COUVE SOUS LA CENDRE !!! SOIXANTE DIXSEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT sous la direction de Sergio Bianchi et Lanfranco Caminiti 432 pp -20,00 euros 88-88738-57-6 En Italie, le mouvement politique, social, culturel, existentiel de 1977 n’a (...)
Lire la suite