Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Affaire Business France : Muriel Pénicaud était "informée de tout"
lundi 25 septembre 2017 - 16h02 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 31.3 ko
Une ancienne collaboratrice de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a été entendue jeudi par les juges. Elle assure que sa supérieure de l’époque était "informée de tout".

Les choses se compliquent pour Muriel Pénicaud sur le front judiciaire. Entendue jeudi pendant plus de six heures, l’ancienne directrice de la communication de Business France, Fabienne Bothy-Chesneau, est ressortie sous le statut de témoin assisté de son face-à-face avec les juges d’instruction Renaud Van Ruymbeke, Dominique Blanc et Charlotte Bilger. Convoquée aux fins de mise en examen pour le délit de favoritisme, elle a convaincu les magistrats qu’elle n’avait été qu’une simple exécutante dans l’organisation de la French Tech Night à Las Vegas autour d’Emmanuel Macron en janvier 2016, qui intéresse la justice.

Selon nos sources, Fabienne ­Bothy-Chesneau a assuré sur ­procès-verbal que Muriel Pénicaud était "informée de tout", contrairement à ce qu’assure la ministre depuis le déclenchement de l’affaire. La défense de l’ancienne chargée de communication a remis aux magistrats une pièce qui semble avoir fait pencher la balance en sa faveur. Il s’agit d’une "note relative aux délégations applicables au sein de Business France". Daté du 23 avril 2015, le document détaille la différence entre les délégations de signature et les délégations de pouvoir au sein de l’organisme ­public. Il précise que la délégation de signature, attachée à une personne, "ne dessaisit pas le délégant de son pouvoir de décision ni de sa responsabilité". En clair, Fabienne Bothy-Chesneau ne disposant que d’une délégation de signature, toutes ses actions engageaient bien la responsabilité de la directrice générale, Muriel Pénicaud… "C’est un fait indiscutable", indique au JDD l’avocat de l’ex-dircom, Me Bruno Quentin, "parfaitement satisfait" de l’audition de jeudi.

Une atmosphère "délétère et épuisante"

En début d’interrogatoire, Fabienne Bothy-Chesneau a été longuement interrogée sur l’ambiance de travail au sein de Business France, cet organisme dépendant du ministère des Finances dont le but est la promotion du made in France à l’étranger. Elle a décrit une atmosphère "pesante et lourde" et détaillé une série de conflits. Recrutée en mars 2015 par Muriel Pénicaud, Fabienne Bothy-Chesneau, venue du Trésor, s’attendait à travailler dans une ambiance sereine. Muriel Pénicaud lui apparaissait comme quelqu’un de chaleureux et de direct. Mais la directrice de la communication va déchanter et découvrir d’autres facettes de l’actuelle ­ministre du Travail.

D’entrée, explique-t-elle aux juges, Muriel Pénicaud ne "respecte pas ses engagements". Sur 43 postes théoriques à la direction promotion et communication (dirigée par ­Fabienne Bothy-Chesneau), seuls 28 sont pourvus. Les renforts promis ne viendront jamais. Du coup, la charge de travail est "très lourde", raconte l’ancienne directrice de la communication. Muriel Pénicaud est dépeinte comme ayant une "personnalité complexe" et difficile pour ses collaborateurs. Fabienne Bothy-Chesneau évoque "un management par le stress", des employés "poussés à bout" et des cas de surmenage. "Une atmosphère délétère et épuisante pour les équipes", a-t-elle résumé devant les juges.

"

Muriel, nous avons eu le cab Macron en ligne ce soir de 18 h 30 à 20 h…

"

Fabienne Bothy-Chesneau évoque dès juin 2015 un "premier clash" avec sa supérieure et une première période de grand surmenage. En septembre, après les vacances, rebelote. La directrice de la communication consulte des avocats en octobre pour négocier une rupture conventionnelle, estimant qu’elle ne pouvait plus "exercer correctement" sa mission. Une première date de départ est envisagée au 31 décembre 2015, elle sera repoussée au 31 janvier 2016. Cette chronologie a son importance puisqu’elle chevauche l’épisode de la soirée à Las Vegas du 6 janvier.

L’opération Vegas s’enclenche en urgence fin novembre 2015. Lors de l’audition de jeudi, il a longuement été question de l’e-mail daté du 20 novembre 2015 adressé par Julie Cannesan, l’adjointe de Fabienne Bothy-Chesneau, à Muriel Pénicaud elle-même. "Muriel, commence le mail, horodaté de 21 h 15. Nous avons eu le cab Macron en ligne ce soir de 18 h 30 à 20 h…" S’ensuit un débriefing sur deux sujets, la présence du "M" (autrement dit : le ministre) à Davos et au CES, le Consumer Electronic Show, salon américain de l’innovation technologique à Las Vegas. Dans ce message du 20 novembre 2015, comme l’a révélé Le Monde en juillet, Julie Cannesan évoque en toutes lettres le budget "300 K euros", ajoutant que "le Medef se propose de rechercher des sponsorings à hauteur de 65 K euros".

L’opération couvrait trois prestations disctinctes

D’entrée, un tel budget (d’autant que finalement le Medef n’a rien apporté) aurait dû alerter : pour des opérations de ce genre excédant 207.000 euros, Business France se doit, pour respecter les règles de la commande publique, d’organiser un appel d’offres. Mais fin 2015, Havas sera mandaté sans la moindre mise en concurrence. Devant les juges, Fabienne Bothy-Chesneau a assuré qu’au sein de Business France "personne n’a évoqué la nécessité de mettre en place un appel d’offres". Elle a également certifié qu’il n’avait jamais été envisagé d’inclure Las Vegas dans le contrat-cadre du programme Creative France pour lequel Havas avait déjà remporté un appel d’offres mi-2015… "La French Tech a toujours été une opération distincte", a-t-elle déclaré.

"

Muriel Pénicaud a ­toujours eu le même ­niveau d’information que moi en ce qui concerne tous les aspects d’organisation de cette soirée

"

Interrogée par les magistrats sur le dépassement de seuil, la directrice de la communication s’est défendue en expliquant que l’opération couvrait en réalité trois prestations distinctes : la première pour "l’influence" autour de la soirée, la deuxième pour "l’organisation" proprement dite et une troisième pour les frais d’hébergement. Elle imagine donc que le budget global pouvait, divisé par trois, ne pas excéder le seuil tout en précisant qu’en interne, à l’époque, personne ne s’était posé la question. "Muriel Pénicaud a ­toujours eu le même ­niveau d’information que moi en ce qui concerne tous les aspects d’organisation de cette soirée", a-t-elle martelé. Fabienne Bothy-Chesneau a été interrogée sur un autre de ses e-mails : celui du 15 décembre 2015, adressé à un cadre de Havas : "Nous travaillons dans des conditions difficiles et en mode urgence permanente, mais nous avons encore besoin de vous pour cette opération au CES […]. Je sais que vous voyez Julie ce midi, […] et ensuite MP, il faudrait dégager dix minutes sur ce sujet", écrivait-elle, établissant un contact de "MP", Muriel Pénicaud, avec Havas concernant Las Vegas.

Ce n’est pourtant qu’en ­février 2016, après coup, qu’un comptable de Business France a tiqué sur les factures de Havas et l’absence de mise en concurrence. Muriel Pénicaud a alors commandé un audit à l’agence Ernst & Young en assurant qu’elle découvrait le sujet. Devant les juges, Fabienne Bothy-Chesneau a estimé que cette attitude n’était "vraiment pas ­correcte".

Interrogée sur le cabinet Macron

Que vont désormais faire les trois magistrats ? A ce stade, aucun cadre de Havas n’a été entendu. Selon les avocats de l’agence de communication, Mes Olivier Baratelli, Pierre Cornut-Gentille et Vincent Brenot, "toute cette opération à Las Vegas aurait parfaitement dû être prise en compte dans le cadre de l’appel d’offres Creative France, sans aucun problème". Autres auditions prévisibles, celles de Julie Cannesan et d’Henri de Joux, le directeur financier de Business France. Restera le cas de Muriel Pénicaud elle-même. Sous quel statut l’actuelle ministre sera-t-elle convoquée ? Témoin ­assisté ou mise en examen ? A moins que les juges n’optent pour la mise en examen de Business France en tant que personne morale, ce qui éviterait à la ministre du Travail des poursuites directes et entraînerait inéluctablement sa démission… Dernière inconnue, des membres du cabinet Macron à Bercy seront-ils aussi convoqués, notamment Barbara Frugier, actuellement en poste à l’Elysée ? Jeudi, face aux magistrats, Fabienne Bothy-Chesneau a assuré que le choix de Havas n’avait pas été imposé par le cabinet Macron.

http://www.lejdd.fr/politique/affai...



Imprimer cet article





A.Benala et le retraité
vendredi 20 - 21h37
de : jean 1
2 commentaires
LA MILICE DE MACRON !
vendredi 20 - 20h09
de : JO
4 commentaires
Palestine : Qui enfin fera stopper les mains criminelles de l’Etat hébreux ?
vendredi 20 - 19h15
de : JO
L’extrême droite et l’extrême centre se valent pas mal. On le savait. On n’a pas voté pour Hamon ou Macron, à aucun tour
vendredi 20 - 18h17
de : Deeplo
2 commentaires
20/07/2001 - 20/07/2018 : Carlo Giuliani
vendredi 20 - 15h44
de : Roberto Ferrario
L’été est là, la mer est belle, les migrant-es ...
vendredi 20 - 14h04
de : Antoine (Montpellier)
Affaire Benalla : (dernière minute) l’Elysée annonce le licencier ?
vendredi 20 - 12h08
de : JO
2 commentaires
Il ne s’agit pas seulement d’Alexandre Benalla et de Vincent Crase. Il y a un troisième homme.
vendredi 20 - 11h35
de : Raquel Garrido
2 commentaires
Pour ne pas mourir au travail ? Finalement le vent se lève à l’Est… !
vendredi 20 - 07h13
de : Lepotier
1 commentaire
Nutella champion du monde.
jeudi 19 - 18h57
de : L’iena rabbioso
21 juillet 2018, marche à Beaumont-sur-Oise : 2 ans de la mort d’Adama Traoré
jeudi 19 - 15h20
Quand Alexandre Benalla était présent avec les Bleus et à la panthéonisation de Simone Veil (video)
jeudi 19 - 12h49
de : Matthieu Jublin
5 commentaires
Vincent Crase, un deuxième collaborateur de l’Elysée visé dans l’affaire Benalla
jeudi 19 - 12h10
de : Alexandre Boudet
1 commentaire
Alexandre Benalla, collaborateur de Macron, identifié en train de frapper un manifestant le 1er mai à Paris (videos)
jeudi 19 - 00h08
5 commentaires
les entreprises font leur loi en influant sur le Conseil constitutionnel et le Conseil d’État
mercredi 18 - 22h30
de : Olivier Petitjean BASTAMAG
1 commentaire
Second bras d’honneur de l’exécutif sur fond de coupe du monde et même la vraie gôche tombe dans le panneau
mercredi 18 - 21h36
Le XXIVème Forum de Sao Paulo s’est achevé mardi après trois jours de solidarité latino-américaine à La Havane
mercredi 18 - 15h58
de : JO
L’Assemblée nationale disjoncte
mercredi 18 - 12h03
de : Jean-Luc Mélenchon
1 commentaire
Un pognon de dingues sans compter de l’impérialisme pour se perdurer coûte que coûte !
mercredi 18 - 11h26
de : JO
MALGRE UNE COM’ DECHAINEE, MACRON RECULE APRES LA COUPE DU MONDE !
mercredi 18 - 09h46
de : Jacques Cotta
2 commentaires
Rassemblement pour Gaël : 3ème Convoc au comico !
mercredi 18 - 09h43
SAMEDI 21 JUILLET : FÊTE DES POSTIÈRES ET POSTIERS GRÉVISTES DU 92
mercredi 18 - 08h48
DE TOUT BOIS #9 - Revue de lutte contre le Center Parcs de Roybon
mercredi 18 - 07h42
de : Ernest London
LA HAVANE : Ouverture du 24ème Forum des Mouvements Sociaux de Sao Paulo
mardi 17 - 20h54
de : JO
SYRIE : Un menteur nommé Macron !
mardi 17 - 20h35
de : JO
1 commentaire
Nous au Red Star de St Ouen !
mardi 17 - 13h28
de : Un vrai rouge
MORTS PAR LA FRANCE - Thiaroye 1944
mardi 17 - 07h35
de : Ernest London
Adieux aux armes : à Deraa, des radicaux remettent des dizaines de chars à l’armée syrienne
lundi 16 - 14h55
de : JO
3 commentaires
Foot-identitaire : un make-up BBR pour femmes et hommes... en luttes !
dimanche 15 - 16h18
de : Delarue Christian
6 commentaires
OTAN : La guerre qu’ils ne pourront jamais gagner : celle contre les Peuples !
dimanche 15 - 10h40
de : JO
NATIONALISME FESTIF ! VRAIMENT ? ...
dimanche 15 - 09h16
de : philippedechatillon
2 commentaires
Déconnexion massive avant la coupe du monde
dimanche 15 - 01h20
de : CLAP‎
Le sénat Irlandais vote l’interdiction des produits issus des colonies israéliennes
samedi 14 - 20h24
de : JO
MAUVAISES MINES - Combattre l’industrie minière en France et dans le monde
samedi 14 - 19h14
de : Ernest London
L’équipe de France de football : des fantassins en uniforme bleu blanc rouge frappé du coq.
samedi 14 - 16h37
de : René HAMM
Ce matin, nouvelle action sur le Tour de France d’Info’Com-CGT (reportage photo + video)
samedi 14 - 15h58
de : Collectif Bellaciao
Concert : 14 Juillet des luttes et des résistances
vendredi 13 - 14h57
de : Info’Com-CGT
Maurice Lévy, le premier des premiers de cordée, préfère investir au Luxembourg !
vendredi 13 - 11h10
de : Hervé Nathan
Les constructions en bois, prisonnières de l’industrie chimique ?
vendredi 13 - 11h00
de : Pierre Fournier
Stand Info’Com-CGT – Sipc-CGT à la Fête de l’Huma !
jeudi 12 - 22h06
de : Info’Com-CGT

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L'histoire de toute société jusqu'à nos jours n'a été que l'histoire de luttes de classes. Karl Marx
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite