Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La fin de la neutralité d’Internet et la poussé vers la censure
de : Andre Damon
vendredi 15 décembre 2017 - 21h56 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 99.5 ko

La décision du gouvernement Trump de mettre fin à la neutralité d’Internet, mercredi dernier, marque un jalon dans l’offensive du gouvernement américain et des grandes entreprises pour mettre fin à l’Internet libre et ouvert, ouvrant la voie à une censure généralisée du gouvernement sur les nouvelles et analyses oppositionnelles.

Sous la loi actuelle, confirmée par de nombreuses décisions judiciaires et réaffirmée par la Commission fédérale des communications (FCC) en 2015, les entreprises qui fournissent un accès Internet aux utilisateurs, les « fournisseurs d’accès Internet » (FAI) ne peuvent bloquer ou empêcher l’accès de leurs usagers à aucun site Web ou service.

Mais le projet de la proposition publiée mercredi par le président de la FCC, Ajit Pai, qui est censée franchir le processus d’approbation le mois prochain, mettrait fin au traitement des services Internet en tant que service public depuis des décennies, permettrait aux monopoles Internet comme Comcast, Charter, AT&T’et Verizon la capacité totale de bloquer, d’étrangler et de promouvoir le trafic Internet à volonté.

Cela leur permettra de bloquer ou de limiter l’accès à des sites Web, tels que le World Socialist Web Site, WikiLeaks et d’autres sources d’informations politiquement critiques, entièrement à leur discrétion, ainsi que des réseaux de partage de fichiers pair-à-pair (P2P), utilisés par des organes de presse pour contourner la censure dans le passé.

La fin de la neutralité d’Internet aura également un effet économique substantiel. En supprimant la plupart des réglementations gouvernementales des géants d’Internet, les FAI pourront utiliser leur contrôle du marché pour augmenter les prix pour les consommateurs. Alors que la plupart des gens seront relégués à un Internet lent et largement censuré, la possibilité de communiquer librement des informations sera réservée à ceux qui peuvent payer des prix exorbitants pour des services premium (de premier choix).

De plus, en forçant les fournisseurs de contenu à payer pour un accès premium, la fin de la neutralité de l’Internet menace de rendre les monopoles existants quasiment inattaquables, tout en limitant l’accès pour les petites entreprises et les sites et services participatifs qui n’auraient pas les ressources financières suffisantes pour rivaliser avec les géants de la technologie et des médias. Les FAI seront libres d’augmenter les coûts pour les petits sites et services, ce qui pourrait les pousser à la faillite.

Les grands médias, qui depuis des années s’indignent contre les blogues indépendants, les sites web et autres médias qui ont acquis un lectorat à leurs dépens, chercheront sans aucun doute à utiliser cette décision pour pousser leur avantage économique afin de reprendre le contrôle qu’ils avaient par le passé sur le discours politique.

Le pouvoir qu’on laisse à quelques sociétés est stupéfiant. Les quatre plus grandes entreprises de télécommunications contrôlent plus de 75 pour cent des services Internet à haute vitesse. Plus de la moitié des ménages américains n’a qu’un seul FAI de disponible là où ils habitent, et la majorité des autres ménages n’a le choix qu’entre deux FAI.

Maintenant, ces monopoles géants, qui ont déjà démontré qu’ils sont au service du gouvernement en collaborant aux programmes illégaux de surveillance de masse de la NSA, pourront bloquer l’accès à des sites Web entiers.

Alors que les grandes entreprises de médias sociaux et de distribution de contenu, notamment Facebook et Google, ont affirmé s’opposer à cette décision, elles le font entièrement du point de vue que la neutralité de l’Internet finira par donner aux fournisseurs d’accès Internet plus de pouvoir pour concurrencer leurs propres entreprises.

Facebook, Twitter et Google (propriétaire de YouTube), ont clairement fait savoir qu’ils soutenaient pleinement la censure sur Internet, qui sera la principale conséquence de la fin de la neutralité d’Internet.

Cette semaine, Facebook a annoncé qu’il avertirait les utilisateurs lorsqu’ils liraient le contenu de comptes accusés par les agences de renseignement américaines de diffuser de la « propagande russe », en créant une liste de sites présentant des sources critiques de nouvelles et d’analyses.

Cela faisait suite à l’annonce par le dirigeant de Google, Éric Schmidt, que l’entreprise « déclasserait » RT (Russia Today), Spoutnik et ce qu’elle appelle « ces types de sites », dans ses produits de recherche et de nouvelles. Il s’agit d’une déclaration d’intention ouverte visant à censurer non seulement les sites d’information liés à la Russie, mais aussi toute opposition politique. Les commentaires de Schmidt étaient une confirmation des déclarations du World Socialist Web Site que Google cherche à limiter l’accès aux sites en fonction de critères politiques.

Le YouTube de Google, quant à lui, a connu une vague de censure, supprimant des vidéos et interdisant des chaînes ou en les empêchant de générer des revenus publicitaires quand, selon YouTube, elles propagent des opinions « extrémistes ».

La fin de la neutralité d’Internet joue un rôle clé dans cette campagne de censure. Dans des conditions qui existaient avant la fin de la neutralité d’Internet, les utilisateurs ont pu contourner ces formes de censure brutale en se tournant vers des plates-formes plus petites et plus ouvertes pour trouver et partager des informations.

Mais avec la fin de la neutralité d’Internet, les monopoles de médias sociaux et de streaming pourront, en coupant les accords avec les FAI afin d’étrangler leurs concurrents et maintenir les usagers enfermés sur des plate-formes qui ne servent désormais que de réseaux de distribution de la propagande approuvée par l’État.

Des milliards de personnes partout dans le monde ont adopté Internet, précisément parce qu’il promettait d’être un moyen libre d’accéder à l’information et de la partager. Les organisations oppositionnelles et socialistes, exclues depuis des décennies du discours public par le monopole effectif exercé par les grands journaux, chaînes de télévision et stations de radio, ont trouvé un public affamé d’informations réprimées par les médias de l’élite qui sont de plus en plus discrédités.

Les mensonges du gouvernement – des « armes de destruction massive » pour justifier l’invasion de l’Irak, à la complicité du gouvernement avec les organisations islamistes dans la « guerre contre le terrorisme », et la surveillance massive et la nature corrompue et oligarchique de la politique américaine – ont été exposés par des publications Internet.

Aujourd’hui, dans un contexte de menaces croissantes de guerre et d’inégalité sociale, l’accès du public à d’autres sources d’information est considéré comme une menace intolérable, à exclure et à supprimer.

Les communications Internet ne sont pas un luxe, mais un besoin social vital et doivent être traitées comme un service public. Cependant, dans des conditions où trois milliardaires contrôlent autant de richesse que la moitié de la population américaine, et toute la vie sociale et économique sont contrôlées par un nombre de plus en plus réduit de puissantes entreprises, la fourniture de tous les droits sociaux, des communications aux nécessités les plus élémentaires. Les infrastructures publiques sont considérées comme des privilèges accessibles uniquement à la tranche de plus en plus petite de la population capable de les payer.

La revendication des droits sociaux les plus élémentaires, y compris la liberté de la presse et la liberté de parole, entre en conflit avec le système capitaliste.

La défense d’un internet libre et ouvert est indissociablement liée à la lutte contre le capitalisme, s’appuyant sur la mobilisation indépendante et internationale de la classe ouvrière autour d’un programme socialiste.

Les monopoles technologiques massifs et gonflés, qui voient maintenant leur fonction première comme le blocage, et non la diffusion de l’information, doivent être expropriés et transformés en services publics, pour fournir les connaissances combinées du monde entier à l’ensemble de la population mondiale.

La neutralité d’Internet et la poussé vers la censure Par Andre Damon 27 novembre 2017

(Article paru d’abord en anglais le 25 novembre 2017)

https://www.wsws.org/fr/articles/20...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
La fin de la neutralité d’Internet et la poussé vers la censure
16 décembre 2017 - 07h30 - Posté par Jean PRADIER dit jean 1

Vu la réaction des masses ils peuvent bien faire ce qu’ils veulent.
Un sacré hold-up sur le "bien public".






Moins Une
vendredi 19 - 16h07
Politique économique : les Français jugent sévèrement Macron
vendredi 19 - 15h33
de : Grégoire Normand
Journée d’action des Ehpad le 30 janvier
vendredi 19 - 15h17
de : CGT Santé et action sociale et Services publics
#RDLS51 : LACTALIS, PRISONS, LE MÉDIA, NEUTRALITÉ DU NET (video)
vendredi 19 - 10h08
de : Jean-Luc Mélenchon
2 commentaires
Et puis peut-être que si j’aime Ferré, j’aime aussi Pasolini et Bernanos...
vendredi 19 - 09h49
de : Philippe Guillard
Racistes des années 80, mais racistes vraiment très crétins.
jeudi 18 - 18h31
de : L’iena rabbioso
" Tous les syndicalistes dans la chambre à gaz "
jeudi 18 - 12h40
de : Jeanne Blanquart
1 commentaire
Emission de m . . . . / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 18 - 10h07
de : Hdm
1 commentaire
OFFSHORE - Paradis fiscaux et souveraineté criminelle
jeudi 18 - 07h34
de : Ernest London
Communiqué commun du mouvement anti-aéroport, suite à la décision du gouvernement
mercredi 17 - 20h08
Restriction du droit de grève en Grèce : Tsipras remporte le Thatcher d’or 2018
mercredi 17 - 16h25
de : Stéphane Ortega
Scandale Lactalis : l’enquête de Cash Investigation (video)
mercredi 17 - 10h15
de : Mathieu Ait Lachkar
Maraîchage, boulangeries, entraide : les vrais visages de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
mercredi 17 - 09h12
de : jean 1
2 commentaires
Expulsion de Notre-Dame-des-Landes : Serons-nous à la hauteur ?
mercredi 17 - 08h13
de : jean 1
1 commentaire
LE PREMIER JOURNAL DU MEDIA (video)
mardi 16 - 11h39
1 commentaire
Revue de la semaine 50 : Écologie, libéralisme, fake news, législatives partielles (video)
lundi 15 - 16h00
de : Jean-Luc Mélenchon
LE RAPPORT DONT VOUS ÊTES L’OBJET
lundi 15 - 12h16
de : Ernest London
2 commentaires
Macron met fin à l’assurance chômage - Quelles conséquences pour les travailleurs ?
lundi 15 - 11h13
de : CGT chômeurs rebelles 56
LE PROJET DE LOI ANTI-IMMIGRATION DE MACRON-COLLOMB : ARRÊTER, REFOULER, TRIER, EXPULSER
lundi 15 - 10h47
de : Sept Jours Debout
Emmanuel Besnier, premier de cordée de l’agro-industrie
lundi 15 - 10h07
de : club médiapart
Particularité du moment de renforcement patriarcal : venu de femmes, choquant des hommes !
dimanche 14 - 22h52
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Le droit d importuner le patriarcat
dimanche 14 - 20h19
de : Martine lozano
2 commentaires
Réforme de l’assurance-chômage : « Les chômeurs ne peuvent pas donner leurs points de vue »
dimanche 14 - 17h29
de : Stéphane Ortega
NOUS d’Evgueni Zamiatine
dimanche 14 - 12h53
de : Ernest London
Appel d’un collectif d’artistes « Le Temps de la Palestine »
dimanche 14 - 12h33
de : Collectif 69 Palestine
La compétitivité libérale : cancer de l’économie !
dimanche 14 - 12h01
de : LE BRIS RENE
Dossier spécial : La dimension marxienne de l’anarchisme
samedi 13 - 17h52
de : Alternative Libertaire
3 commentaires
LE SILENCE DE MACRON AU SUJET DES PROPOS RACISTES DE TRUMP.
samedi 13 - 14h17
de : LKP - LIYANNAJ KONT PWOFITASYON
Ignoble émission Envoyé Spécial sur France2 sur le VENEZUELA ! Communiqué de Association France-Cuba
samedi 13 - 11h45
de : JO
4 commentaires
LA NUIT DE TLATELOLCO - Histoire orale d’un massacre d’État
samedi 13 - 09h55
de : Ernest London
D’oubli poème de Fabrice Selingant
samedi 13 - 02h17
de : le Rouge-gorge
Affaires LEVOTHYROX, LACTIVIA : Patrons voyous, suite et pas fin !
vendredi 12 - 20h21
de : JO
La vidéo qui rend justice à la ZAD de Notre-Dames-Des-Landes
vendredi 12 - 16h53
de : jean 1
Jeudi 18 janvier à Nîmes : Débat AL 30 "Les anarchistes et la Révolution russe de 1917"
vendredi 12 - 13h55
de : AL 30
1 commentaire
« Fake news » : à quoi joue l’Elysée ?
vendredi 12 - 09h43
de : SNJ-CGT
2 commentaires
La taxe d’habitation serait remplacée par un autre impôt
vendredi 12 - 09h16
In Memoriam
jeudi 11 - 18h38
de : L’iena rabbioso
CHINE : Macron y roule à son tour des mécaniques ! Mais qui paiera la casse du nucléaire ?
jeudi 11 - 16h38
de : JO
Shiva Mahbobi (PCOI) : « Les Iraniens n’ont pas besoin d’une superpuissance pour venir les sauver »
jeudi 11 - 16h08
de : W.R.
MARIA NIKIFOROVA, LA RÉVOLUTION SANS ATTENDRE
jeudi 11 - 14h39
de : Ernest London

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Je crois que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés qu'une armée debout. Thomas Jefferson

LE JOURNAL DU MEDIA à 20 heures

Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Bonne année 2018 !!! Soutenez Bellaciao !!! :-)
mardi 2 janvier
de Bellaciao
https://bellaciao.org/souscription (transaction sécurisée) Bellaciao souhaite une bonne année 2018 à toutes celles et tous ceux qui luttent contre le capitalisme et qui se battent pour leur dignité et leur émancipation. Bonne santé, vive la liberté, vive l’amour et vive le communisme ! La lutte continue, on les aura ! Soutenez Bellaciao :) Le serveur et la bande passante coûtent cher, nous ne bénéficions d’aucun financement public, mais exclusivement de financements (...)
Lire la suite
Ça n’arrête pas !
mardi 26 décembre
de Jean-Luc Mélenchon
Et toc ! J’avais prévu mon coup. Mon post du lendemain de Noël est prêt. Mes amis Jean-François et Antoine le publient aussitôt. Que l’adversaire se le dise : nous ne dormons jamais que d’un œil. Voici donc des lignes qui vagabondent sur des sujets de la semaine passée. Je n’en rajoute pas. Je me suis fait reprocher à l’Assemblée nationale d’annoncer des désastres comme si je les souhaitais. À mon invitation à nous rendre maîtres de nos destins, on (...)
Lire la suite
Argentine : plus de 160 blessés lors d’une action contre la réforme des retraites (videos)
mercredi 20 décembre
Impressionnante vue de la marche en #Argentine ce lundi 18 décembre en rejetant la coupe des de la #reformaprevisional que le gouvernement mauricien macri pousse au congrès national, pour modifier la façon dont les retraites et les pensions sont calculées. Le bilan des violents affrontements entre police et manifestants provoqués suite à une mobilisation contre une réforme du régime des retraites s’est alourdi à 162 blessés, selon Todo Noticias. La chaîne de télévision argentine (...)
Lire la suite
LOI TRAVAIL : LE CONSEIL D’ÉTAT ANNULE LE DECRET SUR LE RÉFÉRENDUM D’ENTREPRISE + Conférence de presse (videos)
jeudi 7 décembre
de Info’Com-CGT
3 commentaires
Conférence de presse du 8-12-2017 : Suite à la procédure engagée par une quarantaine de syndicats CGT contre les décrets d’application de la Loi Travail, la décision du Conseil d’Etat vient de tomber : le décret sur les référendum est annulé ! :) :: : Le point de vue de Fiordor Rilov, l’avocat des syndicats ayant engagé cette procédure, lors de l’audience publique du 4 décembre :: : Liste des syndicats CGT à l’initiative de cette démarche juridique : (...)
Lire la suite
Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
samedi 25 novembre
Souscription ici : https://www.helloasso.com/associati... C’est vraiment sympa, de lancer un journal... « Ben voilà, c’est comme d’hab’, les petits-bourgeois ont pris le contrôle du canard. » C’était un peu après, ça. Un peu après les débuts tonitruants de Moins Une, Laurent, plombier, syndicaliste, membre fondateur, tirait à vue sur les journaleux du collectif, confondus dans l’opprobre de la réaction, de la bourgeoisie, de l’intellectualisme (...)
Lire la suite
Télévision. «  Pour le Che, la guérilla devait avoir ses propres médias  » (vidéo)
lundi 9 octobre
de Laurent Etre
1 commentaire
Un documentaire Che Guevara, naissance d’un mythe, qui met l’accent sur le rapport du guérillero-ministre à sa propre image et le rôle potentiellement révolutionnaire des outils d’information. Entretien avec son auteur, Tancrède Ramonet. Votre documentaire s’intitule Che Guevara, naissance d’un mythe. Qu’entendez-vous par «  mythe  »  ? Tancrède Ramonet Je l’entends au sens de Roland Barthes, qui définissait le mythe comme un « (...)
Lire la suite
Video live : grève générale, la foule est immense à Barcelone
mardi 3 octobre
Le cortège, immense, impossible d’en distinguer le début ou la fin. Plus des 87% des travailleurs sont en grève générale, affectant tous les secteurs d’activités.
Lire la suite