Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

« C’est ce que font tous les pays » : qu’ont donné les « lois travail » chez nos voisins européens ?
dimanche 31 décembre 2017 - 19h29 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 10.8 ko

Depuis son lieu de vacances, Emmanuel Macron s’est exprimé sur le durcissement des sanctions envers les chômeurs. Une mesure « normale » adoptée par « tous les pays qui nous entourent » selon lui. Mais quel est le résultat chez nos voisins européens ?

Le 27 décembre, des flocons de neige dans les cheveux, alors qu’il se trouvait sur son lieu de vacances, le président Emmanuel Macron a réagi à l’annonce d’un probable durcissement des sanctions envers les chômeurs, froidement accueilli par l’opposition, rappelant vouloir tenir ses promesses de campagne. Le président défend plus largement une réforme du chômage qu’il a qualifiée de « normale », parce que mise en place par d’autres pays européens.

De fait, Bruxelles, notamment via ses « lignes directrices pour l’emploi », incite les Etats membres à suivre un cap commun en flexibilisant leur marché du travail pour lutter contre le chômage. Le calcul proposé est simple : en rendant plus mobiles les salariés, les entreprises pourront recruter plus aisément. La réforme du code du travail en France en est le plus récent avatar.

Le « plein emploi » outre-Rhin et son revers de la médaille

L’Allemagne peut s’enorgueillir d’un taux de chômage en baisse constante. Une évolution des chiffres qui ne vient cependant pas seule : la libéralisation du marché du travail allemand a en effet engendré une explosion du nombre d’emplois précaires. Depuis 2005, année de fin du vote des lois de flexibilisation du travail connues comme « réformes Hartz », le nombre de personnes exerçant en Allemagne un emploi « atypique », qu’il s’agisse des fameux « jobs à 1€ », de temps partiels non-voulus ou d’emplois très précaires, a augmenté de près d’un million : 7,6 millions d’Allemands sont aujourd’hui concernés.

Outre la précarité des emplois, le taux de pauvreté outre-Rhin inquiète aujourd’hui à gauche comme à droite. Selon l’institut de statistiques Destatis, plus de 20% de la population de la première puissance économique européenne était menacée par le risque de pauvreté ou d’exclusion sociale en 2016, soit 16,1 millions de personnes.

Dans un rapport publié en 2017, c’est le Fonds monétaire international (FMI) lui-même qui donnait l’alerte : « Malgré un filet de sécurité sociale bien développé et une forte progression de l’emploi, le risque de pauvreté relative [en Allemagne] demande une attention continue », écrivait le FMI au neuvième point de son rapport.

L’Espagne et les conseils de Bruxelles

Chômage de masse et déficit public ne respectent pas les critères de l’UE : alors que Bruxelles exige davantage d’efforts de la part de Madrid, l’Espagne s’efforce de répondre aux demandes formulées par la commission européenne. C’est dans ce cadre que, dès 2010, le gouvernement socialiste de José Luis Zapatero lance des réformes choc du marché du travail : Madrid simplifie notamment les procédures de licenciement. Par la suite, Mariano Rajoy met également en place une réforme du code du travail dès son arrivée au pouvoir en 2012, assumant une certaine continuité avec celle de son prédécesseur.

Outre un impact direct mitigé sur les chiffres du chômage, ces réformes s’accompagnent d’une augmentation de la précarité. En juillet 2016 par exemple, 1,8 millions de contrats de travail sont signés : seulement 7% d’entre eux sont à durée indéterminée. Par ailleurs, l’Institut national des statistiques espagnol révèle en 2015 que 10,6% de la population n’est pas en mesure de chauffer correctement son domicile, contre 5,9% en 2008. Le phénomène des travailleurs pauvres touche le pays de plein fouet, alors que son taux de chômage reste l’un des plus élevés de l’UE.

Royaume-Uni : Cameron et les chômeurs

En 2012, le Royaume-Uni (encore membre de l’Union européenne) adopte le « Welfare Reform Act ». Initiée par l’européen convaincu David Cameron, alors Premier ministre, cette réforme implique directement les chômeurs puisqu’elle réduit considérablement leurs allocations ainsi que le montant des aides sociales auxquelles ils peuvent prétendre. Objectif : pousser les chômeurs à retrouver du travail.

Si le chômage semble avoir diminué dans la période qui suit la réforme (voir le graphique ci-dessus), là encore, des effets « secondaires » se sont fait sentir. On note par exemple une multiplication des contrats « zéro heure » avec lesquels les employeurs ne sont plus tenus de donner des heures de travail chaque semaine à leurs employés qu’ils peuvent conserver « en réserve » tant que besoin est. Ce type de contrat a ensuite été étendu au secteur public depuis le « Welfare Reform Act ».

Par ailleurs, en juin 2016, le Comité des droits économiques, sociaux et culturels des Nations unies tire la sonnette d’alarme : les politiques d’austérité successives en Grande-Bretagne auraient porté atteinte aux droits de l’Homme. En effet, cette lutte coûte que coûte contre le chômage n’est pas doublée d’une augmentation des salaires. Le Comité souligne que de nombreuses personnes exerçant pourtant un emploi ne parviennent plus à se loger.

L’Italie, bonne élève mais...

Entré en vigueur le 7 mars 2015, le « Jobs Act » de Matteo Renzi permet à l’Italie de se présenter en bonne élève de l’Union européenne après avoir enfin mis en place une réforme du code du travail « recommandée » depuis 2011 par Bruxelles. Face à la contestation de la rue, le gouvernement italien a maintenu le cap, promettant une embellie économique rapide grâce à l’assouplissement des règles régissant notamment l’embauche et le licenciement.

La baisse du chômage qui a suivi cette réforme est sensible mais loin d’être spectaculaire. Alors que le chômage dépasse toujours les 11%, les économistes demeurent divisés quant à l’interprétation des chiffres, certains facteurs externes ayant pu jouer, comme par exemple la sortie de récession ou encore la stagnation de la population active en 2015.

La création très contestée d’un CDI avec période d’essai de 3 ans, la suppression pendant 3 ans de toutes les charges sociales et la possibilité de licencier sans motif ont en revanche considérablement accru la précarité du travail. Là encore, la baisse du chômage ne semble pas s’être accompagnée d’une baisse de la pauvreté. Bien au contraire : en 2017, l’Istat (équivalent italien de l’Insee) révèle qu’en 2016 le taux de pauvreté absolue a triplé depuis 2006.

Dans la plupart des cas, la flexibilisation du marché du travail dans les grandes puissances économiques de l’Union européenne s’accompagne d’une recrudescence de la précarité. Loin de n’être qu’une coïncidence, ce phénomène constitue un risque bien connu de ce genre de politiques publiques que les dirigeants européens se gardent bien de mentionner lorsqu’ils s’en font les promoteurs. Quant à Emmanuel Macron, il promet que sa réforme montrera ses effets d’ici 18 à 24 mois et assure qu’elle permettra une meilleure protection sociale des salariés.

https://francais.rt.com/economie/46...



Imprimer cet article





#RDLS51 : LACTALIS, PRISONS, LE MÉDIA, NEUTRALITÉ DU NET (video)
vendredi 19 - 10h08
de : Jean-Luc Mélenchon
1 commentaire
Et puis peut-être que si j’aime Ferré, j’aime aussi Pasolini et Bernanos...
vendredi 19 - 09h49
de : Philippe Guillard
Racistes des années 80, mais racistes vraiment très crétins.
jeudi 18 - 18h31
de : L’iena rabbioso
" Tous les syndicalistes dans la chambre à gaz "
jeudi 18 - 12h40
de : Jeanne Blanquart
1 commentaire
Emission de m . . . . / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 18 - 10h07
de : Hdm
1 commentaire
OFFSHORE - Paradis fiscaux et souveraineté criminelle
jeudi 18 - 07h34
de : Ernest London
Communiqué commun du mouvement anti-aéroport, suite à la décision du gouvernement
mercredi 17 - 20h08
Restriction du droit de grève en Grèce : Tsipras remporte le Thatcher d’or 2018
mercredi 17 - 16h25
de : Stéphane Ortega
Scandale Lactalis : l’enquête de Cash Investigation (video)
mercredi 17 - 10h15
de : Mathieu Ait Lachkar
Maraîchage, boulangeries, entraide : les vrais visages de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
mercredi 17 - 09h12
de : jean 1
2 commentaires
Expulsion de Notre-Dame-des-Landes : Serons-nous à la hauteur ?
mercredi 17 - 08h13
de : jean 1
1 commentaire
LE PREMIER JOURNAL DU MEDIA (video)
mardi 16 - 11h39
1 commentaire
Revue de la semaine 50 : Écologie, libéralisme, fake news, législatives partielles (video)
lundi 15 - 16h00
de : Jean-Luc Mélenchon
LE RAPPORT DONT VOUS ÊTES L’OBJET
lundi 15 - 12h16
de : Ernest London
2 commentaires
Macron met fin à l’assurance chômage - Quelles conséquences pour les travailleurs ?
lundi 15 - 11h13
de : CGT chômeurs rebelles 56
LE PROJET DE LOI ANTI-IMMIGRATION DE MACRON-COLLOMB : ARRÊTER, REFOULER, TRIER, EXPULSER
lundi 15 - 10h47
de : Sept Jours Debout
Emmanuel Besnier, premier de cordée de l’agro-industrie
lundi 15 - 10h07
de : club médiapart
Particularité du moment de renforcement patriarcal : venu de femmes, choquant des hommes !
dimanche 14 - 22h52
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Le droit d importuner le patriarcat
dimanche 14 - 20h19
de : Martine lozano
2 commentaires
Réforme de l’assurance-chômage : « Les chômeurs ne peuvent pas donner leurs points de vue »
dimanche 14 - 17h29
de : Stéphane Ortega
NOUS d’Evgueni Zamiatine
dimanche 14 - 12h53
de : Ernest London
Appel d’un collectif d’artistes « Le Temps de la Palestine »
dimanche 14 - 12h33
de : Collectif 69 Palestine
La compétitivité libérale : cancer de l’économie !
dimanche 14 - 12h01
de : LE BRIS RENE
Dossier spécial : La dimension marxienne de l’anarchisme
samedi 13 - 17h52
de : Alternative Libertaire
3 commentaires
LE SILENCE DE MACRON AU SUJET DES PROPOS RACISTES DE TRUMP.
samedi 13 - 14h17
de : LKP - LIYANNAJ KONT PWOFITASYON
Ignoble émission Envoyé Spécial sur France2 sur le VENEZUELA ! Communiqué de Association France-Cuba
samedi 13 - 11h45
de : JO
4 commentaires
LA NUIT DE TLATELOLCO - Histoire orale d’un massacre d’État
samedi 13 - 09h55
de : Ernest London
D’oubli poème de Fabrice Selingant
samedi 13 - 02h17
de : le Rouge-gorge
Affaires LEVOTHYROX, LACTIVIA : Patrons voyous, suite et pas fin !
vendredi 12 - 20h21
de : JO
La vidéo qui rend justice à la ZAD de Notre-Dames-Des-Landes
vendredi 12 - 16h53
de : jean 1
Jeudi 18 janvier à Nîmes : Débat AL 30 "Les anarchistes et la Révolution russe de 1917"
vendredi 12 - 13h55
de : AL 30
1 commentaire
« Fake news » : à quoi joue l’Elysée ?
vendredi 12 - 09h43
de : SNJ-CGT
2 commentaires
La taxe d’habitation serait remplacée par un autre impôt
vendredi 12 - 09h16
In Memoriam
jeudi 11 - 18h38
de : L’iena rabbioso
CHINE : Macron y roule à son tour des mécaniques ! Mais qui paiera la casse du nucléaire ?
jeudi 11 - 16h38
de : JO
Shiva Mahbobi (PCOI) : « Les Iraniens n’ont pas besoin d’une superpuissance pour venir les sauver »
jeudi 11 - 16h08
de : W.R.
MARIA NIKIFOROVA, LA RÉVOLUTION SANS ATTENDRE
jeudi 11 - 14h39
de : Ernest London
Mes comptes de campagne présidentielle sont approuvés
jeudi 11 - 13h49
de : Jean-Luc Mélenchon
1 commentaire
Fake ce qu’on vous dit / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 11 - 11h27
de : Hdm
PIMKIE – LA RUPTURE CONVENTIONNELLE COLLECTIVE EST REJETÉE !
jeudi 11 - 11h25
de : Sept Jours Debout

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires. Pierre Dac

LE JOURNAL DU MEDIA à 20 heures

Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Bonne année 2018 !!! Soutenez Bellaciao !!! :-)
mardi 2 janvier
de Bellaciao
https://bellaciao.org/souscription (transaction sécurisée) Bellaciao souhaite une bonne année 2018 à toutes celles et tous ceux qui luttent contre le capitalisme et qui se battent pour leur dignité et leur émancipation. Bonne santé, vive la liberté, vive l’amour et vive le communisme ! La lutte continue, on les aura ! Soutenez Bellaciao :) Le serveur et la bande passante coûtent cher, nous ne bénéficions d’aucun financement public, mais exclusivement de financements (...)
Lire la suite
Ça n’arrête pas !
mardi 26 décembre
de Jean-Luc Mélenchon
Et toc ! J’avais prévu mon coup. Mon post du lendemain de Noël est prêt. Mes amis Jean-François et Antoine le publient aussitôt. Que l’adversaire se le dise : nous ne dormons jamais que d’un œil. Voici donc des lignes qui vagabondent sur des sujets de la semaine passée. Je n’en rajoute pas. Je me suis fait reprocher à l’Assemblée nationale d’annoncer des désastres comme si je les souhaitais. À mon invitation à nous rendre maîtres de nos destins, on (...)
Lire la suite
Argentine : plus de 160 blessés lors d’une action contre la réforme des retraites (videos)
mercredi 20 décembre
Impressionnante vue de la marche en #Argentine ce lundi 18 décembre en rejetant la coupe des de la #reformaprevisional que le gouvernement mauricien macri pousse au congrès national, pour modifier la façon dont les retraites et les pensions sont calculées. Le bilan des violents affrontements entre police et manifestants provoqués suite à une mobilisation contre une réforme du régime des retraites s’est alourdi à 162 blessés, selon Todo Noticias. La chaîne de télévision argentine (...)
Lire la suite
LOI TRAVAIL : LE CONSEIL D’ÉTAT ANNULE LE DECRET SUR LE RÉFÉRENDUM D’ENTREPRISE + Conférence de presse (videos)
jeudi 7 décembre
de Info’Com-CGT
3 commentaires
Conférence de presse du 8-12-2017 : Suite à la procédure engagée par une quarantaine de syndicats CGT contre les décrets d’application de la Loi Travail, la décision du Conseil d’Etat vient de tomber : le décret sur les référendum est annulé ! :) :: : Le point de vue de Fiordor Rilov, l’avocat des syndicats ayant engagé cette procédure, lors de l’audience publique du 4 décembre :: : Liste des syndicats CGT à l’initiative de cette démarche juridique : (...)
Lire la suite
Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
samedi 25 novembre
Souscription ici : https://www.helloasso.com/associati... C’est vraiment sympa, de lancer un journal... « Ben voilà, c’est comme d’hab’, les petits-bourgeois ont pris le contrôle du canard. » C’était un peu après, ça. Un peu après les débuts tonitruants de Moins Une, Laurent, plombier, syndicaliste, membre fondateur, tirait à vue sur les journaleux du collectif, confondus dans l’opprobre de la réaction, de la bourgeoisie, de l’intellectualisme (...)
Lire la suite
Télévision. «  Pour le Che, la guérilla devait avoir ses propres médias  » (vidéo)
lundi 9 octobre
de Laurent Etre
1 commentaire
Un documentaire Che Guevara, naissance d’un mythe, qui met l’accent sur le rapport du guérillero-ministre à sa propre image et le rôle potentiellement révolutionnaire des outils d’information. Entretien avec son auteur, Tancrède Ramonet. Votre documentaire s’intitule Che Guevara, naissance d’un mythe. Qu’entendez-vous par «  mythe  »  ? Tancrède Ramonet Je l’entends au sens de Roland Barthes, qui définissait le mythe comme un « (...)
Lire la suite
Video live : grève générale, la foule est immense à Barcelone
mardi 3 octobre
Le cortège, immense, impossible d’en distinguer le début ou la fin. Plus des 87% des travailleurs sont en grève générale, affectant tous les secteurs d’activités.
Lire la suite