Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
FACE À LA RÉPRESSION D’ÉTAT, DÉFENDONS LA LIBERTÉ D’EXPRESSION LUNDI 18 MARS À 13H30
vendredi 15 mars
de Info’Com-CGT
Signez la pétition pour défendre la liberté d’expression https://libertedexpression.jesigne.org/ La liberté d’expression est notre affiche et notre drapeau ! Christophe Castaner a décidé de porter plainte contre notre syndicat pour la publication de l’affiche "Touchez pas à nos enfants". Romain Altmann, secrétaire général du syndicat, est convoqué à la police judiciaire lundi 18 mars à 14h30, au 36, rue du Bastion à Paris. Info’Com-CGT appelle à un rassemblement (...)
Lire la suite, commenter l'article...

LE ROI NE MARCHE PLUS IL VOLE....
de : Mickael Wamen
vendredi 16 février 2018 - 18h56 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires
JPEG - 44.8 ko

Le programme du MEDEF tombe et ça fait mal .....

Le social est dans le couloir de la mort, aujourd’hui les cheminots, demain la fin du SMIC....

Sans une lutte du tous ensemble on va continuer à pleurer et le ROI lul rigole, suite à ce rapport sur le devenir du rail en France qui, rappèlerons le est tout sauf neutre comme tous les rapports remis à l’état, ils vont engagès des " discussions " Avec les " partenaires " pour un dialogue " constructif ".....

Ils vont retirer deux virgules, un point et basta, ce qui ce negocie réellement ce sont les places dans les structures de gestion paritaire, cela fait des années que je donne cette information et que se passe t’l àu niveau du front de lutte... ???

C’est le chacun dans son coin, ( 68 actions rien que pour février ) continuons ainsi dans moins d’un an il n’y a plus de SNCF, changement de nom mais surtout de statut, idem la sécu, fini la retraite par répartition, le salaire minimum ...

La mort du statut social, dans un pays très riche mais ou les cioyennes et citoyens ne croient plus en une victoire contre la finance et ses serviteurs !!!

Et les médias qui ne cessent de désinformer à tous les étages, le chômage est àu plus bas, quelle honte de dire cela, le nombre de radiations explose, le chômage ne baisse pas et en plus la misère explose, Cômme en Allemagne, le ROI va durcir les conditions pour virer de plus en plus de chômeurs pour afficher des résultats qui en rien ne reflètent la triste réalité ....

Il est donc urgent que la confédération, CONFÉDÉRE, quelle tape du poing sur la table et exige l’arrêt immédiat de l’éclatement du mouvement social ....

Les "syndicats" qui eux roulent à donf avec le ROI auront des comptes à rendre c’est une certitude, mais nous, nous devons mettre en place une feuille de route et un objectif et multiplier les appels à un blocage de l’économie ...

L’hécatombe chez les IRP n’est pas une surprise les ordonnances c’est une seule instance, qui peut donc être surpris, cela a été annoncé des le début, le MEDEF exulte comme jamais....

Et hélas cele n’est que l’entrée, le reste du menu va être àu Moins Aussi indigeste, à Moins de stopper le cuisinier qui est àu commnande de la cuisine made in MEDEF....

Sans une stratégie amenant à une généralisation d’un mouvement notre camp va crever ....

La guerre des classes est plus que jamais d’actualité et nous sommes encore à certains niveaux se demander si ce mot " classe" Est encore d’actualité ...et nous le remplaçons pour certains par " PLACE"

Il est grand temps de revenir à ce que nous n’aurions jamais du cesser d’être, nous ne sommes par des partenaires avec ces pourritures, nous sommes des ennemis et rien d’autre, ils veulent notre peau, eux n’ont jamais changé, ils continuent plus que jamais à vouloir coûte que coûte exterminer la classe qui s’oppose .....

S’UNIR POUR NE PLUS SUBIR .



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
LE ROI NE MARCHE PLUS IL VOLE....
16 février 2018 - 22h10 - Posté par Thomas

Depuis plus de 15 ans j’interpelle mon syndicat CGT sur sa manière de lutter et ça continue.
lundi on mobilise la SNCF
mardi on mobilise les fonctionnaires,
mercredi on mobilise EDF
jeudi on mobilise les métallos
vendredi on mobilise les hôpitaux
samedi on mobilise le privé
le tout sur les conditions de travail, le code du travail et la protection sociale
et bien sur pas de manif le weekend, des fois qu’il y aurait trop de monde.
La machine à perdre fonctionne parfaitement
Et il ne faut pas adapter les luttes à notre époque du 21ème siècle.



LE ROI NE MARCHE PLUS IL VOLE....
17 février 2018 - 13h33 - Posté par JOclaude

Extra la réponse l’ami ! Au prétexte que la grève générale ne serait pas suivi à défaut d’unanimité d’organisations syndicales ! Et en particulioer de syndicats militant pour accompagner la crise , n’est-ce pas ? Et c’est bien le pari du macronisme que se perdure cet état de fait ! Qui fait les choux gras du patronnat . Il adore cette société de corporations. Cette division de la majorité sociologique permet bien sûr à cette caste ultra-minoritaire richissime de millionnaires et de milliardaires de règner et d’en imposer à son gré ! La clé pour inverser la courbe c’est l’Unité : Là est la question ! Alors attendre que la majorité sociologique pauvre et misérable s’accroisse pour l’amener à fréquenter davantage les urnes ? Au milieu de ces deux citations ultra-riches et pauvre cette classe moyenne qui commence à grincer les dents touchée aussi par la régression de son pouvoir d’achat ! Elle reste néanmoins accrochée à son alliance pour l’instant maintenue avec la haute bourgeoisie si l’on en croit le suffrage universel ! La souffrance de la classe la plus pauvre épaulée par les taxations des moins pauvres n’incommode pas cette classe moyenne qu’envahissent l’égoïsme et l’individualisme . C’est mon analyse, elle vaut ce qu’elle vaut du constat, mais pour nous, nous savons aussi que celui qui lutte c’est celui qui vit ! Parce que l’idéal de l’espoir d’un monde meilleur nous a envahi depuis longtemps ! Mais à chacun bien sûr sa sensibilité Progressiste ou Révolutionnaie !


LE ROI NE MARCHE PLUS IL VOLE....
17 février 2018 - 16h05 - Posté par dupre

tout à fait d’accord avec l’appel à une indispensable unité, je partage la même critique des grèves, manifs et pétitions qui se font secteur par secteur (j’allais dire : corporation contre corporation), le patronat peut continuer de se frotter les mains avec le plus terrible coup d’état antisocial depuis la guerre de 39-45, voilà ce que nous prépare Macron. La guerre des classes, c’est l’oligarchie qui s’apprête à la gagner, elle l’a bien compris. Car la classe moyenne, malgré son appauvrissement programmé par les grandes banques, les transnationales, et par leurs valets (mais aussi profiteurs)-je parle de Sarkosy, Hollande, Macron et leurs ministres qui sont pour beaucoup d’entre eux de gros actionnaires de ces firmes prédatrices, la classe moyenne, donc, malgré son appauvrissement, est résignée, victime de son individualisme que le capitalisme a su lui inculquer. Je fais partie de cette classe moyenne, et, lors de mes vingt ans dans les années 1980, j’ai dansé en solo, comme beaucoup, sur un air de disco dont les paroles étaient "chacun fait c’qu’illui plait plait plait"...oui, il est des musiques plus efficaces que le catéchisme, pour endocriner les masses, je suis tombé dans le panneau à mes vingt ans, et nous sommes nombreux à nous être faits piéger. Mais un changement en profondeur vient de commencer dans nos manières de lutter. Aujourd’hui une partie de la jeunesse fait céssession, elle lutte, dans les ZAD aux côtés des paysans, et gagne comme à Notre Dame des Landes, sans avoir besoin de faire grève. Il nous faut tirer les enseignements de ce qui est en train de se passer. A l’inverse, nos grèves se heurtent à l’individualisation des classes moyennes, et à la dépolitisation des classes dominées. Mais si nous réveillons nos aspirations à un autre choix de société comme en décembre 1995 qui a précédé l’altermondialisme, alors nous pourrons renouer avec la victoire (et seulement à cette condition là). Là encore, les zadistes, avec leurs expériences de vie antiproductivistes, nous ouvrent des perspectives, à travers leurs expériences de vies alternatives. Il nous faut inventer une lutte des classes écologiste. Ce qui suppose de quitter le consumérisme. Les classes moyennes ne peuvent pas faire grève illimitée, tant leurs membres sont prisonniers des crédits qu’ils ont contractés. La grève, il faudra encore la faire ces prochaines semaines, en faisant converger nos actions, certes, mais la grève du travail ne pourra pas aboutir sans une grève de la consommation. Je ne vais plus acheter dans les hypermarchés depuis quatre ans, je préfère les achats en dehors des multinationales qui nous exploitent, et en dehors de la TVA, qui alourdit l’impôt, ce dernier étant de plus en plus au service d’intérêts privés. Je paie des impôts, et c’est normal quand ils financent des services publics. Surtout quand ils nous offrent (encore...) la sécurité sociale depuis 70 ans, grâce au Conseil National de la Résistance, à Ambroize Croizat et à celles et ceux qui ont parfois payé de leur vie cette génial création. Mais je suis aujourd’hui révolté de voir que nos impôts servent à financer des banques et grandes entreprises via le "remboursement" de la "dett’scroquerie", via des projets inutiles et imposés, via des recherches d’organises publiques pour des firmes privées (comme les recherches sur les OGM). Oui, les classes moyennes doivent , aux côtés des classes les plus pauvres, réfléchir à cela. Voilà mon analyse, que je vous adresse, elle vaut ce qu’elle vaut, mais, si vous pensez qu’elle peut nous aider à nous sortir de cette aliénation, la pire depuis la Libération il y a 74 ans, faites en quelque chose avec la vôtre. Luttons pour l’émancipation des classes dominées, contre la domination des uns sur les autres, et d’une grosse partie de l’humanité sur la planète que nous rendons inhabitable par le productivisme. Grève du travail, oui, mais aux côtés d’une grève de la consommation !





Chiens de garde aux basques d’une gilets jaune
jeudi 21 - 00h08
de : Irae
Le "Sanglier Jaune" , qui va à la rencontre de la France en jaune, était à Paris pour sa 12 ème étape, acte 18
mercredi 20 - 23h20
de : nazairien
1 commentaire
Les Faucheurs OGM de Colmar Acte 2
mercredi 20 - 22h42
de : Jean-Yves Peillard
Pensée émue pour la famille des vitrines... / C’est l’heure de l’mettre
mercredi 20 - 22h32
de : Hdm
0%.
mercredi 20 - 18h39
de : L’iena rabbioso
Verdi, lance, un nouveau "coup de gueule" salutaire, Violence d’Etat, merdias infâmes : la révolte jaune s’enracine
mercredi 20 - 16h23
de : nazairien
2 commentaires
Amandine : « Passée à tabac par les flics, j’ai une commotion cérébrale mais ils ne me feront pas taire ! »
mercredi 20 - 13h48
de : nazairien
3 commentaires
APPEL PROPOSE PAR LES ELU-E-S FRONT DE GAUCHE ET ADOPTE A L’UNANIMITÉ DU CONSEIL MUNICIPAL
mercredi 20 - 12h00
de : BERNARD DUPIN
1 commentaire
19 mars : une grève interprofessionnelle très forte dans les écoles
mardi 19 - 20h29
1 commentaire
Acte 18, Le "Média" donne la parole à ceux à qui on l’a confisquée : Paroles de "gilets jaunes"
mardi 19 - 20h21
de : nazairien
1 commentaire
Les enseignants sont-ils des frelons asiatiques ? Honte à la police !
mardi 19 - 19h42
de : jean 1
l’Algérie est libre.
mardi 19 - 19h06
de : L’iena rabbioso
JACOU : UN PROJET DE BUDGET SANS AMBITION ET DANGEREUX POUR LA VIE DÉMOCRATIQUE DE LA COMMUNE
mardi 19 - 15h59
de : BERNARD DUPIN
Lettre aux gentils de la République
mardi 19 - 13h20
de : jean 1
Le 18 mars 1871 : Le peuple et la Garde nationale fraternisent contre la République bourgeoise
mardi 19 - 11h55
de : jean 1
Acte XVIII mis en musique
mardi 19 - 07h58
Maxime Nicolle, une figure des "gilets jaunes" , répond au KéKé de Marselle
mardi 19 - 00h19
de : nazairien
Dans les medias on se rassure comme on peut
mardi 19 - 00h07
de : Irae
« oeil pour oeil » : Admettre et valider la guerre des barbaries racistes est irresponsable !
lundi 18 - 23h48
de : Christian DELARUE
Nouvelle-Zélande : les fantasmes et la haine tuent - MRAP
lundi 18 - 23h16
de : Christian DELARUE
Les "marcheurs en folie" Agnès Buzyn souhaite rehausser l’âge de la retraite, les syndicats appellent à une grève généra (video)
lundi 18 - 19h48
de : nazairien
3 commentaires
Un 16 mars et ça repart ! (video)
lundi 18 - 16h02
de : Le Cercle 49
Venezuela : la prochaine guerre ? (video)
lundi 18 - 15h18
LE "Média" , au fil de l’acte 18 à Paris, donnent la parole aux "gilets jaunes" (vidéo)
lundi 18 - 14h38
de : nazairien
2 commentaires
Fin du grand débat, début du grand débarras ! Frédéric LORDON Bourse du Travail Paris 14/03/2019 (video)
lundi 18 - 11h36
1 commentaire
"Fin du grand débat, début du grand débarras !" Priscillia LUDOSKY BT Paris 14/03/19 (video)
lundi 18 - 11h32
1 commentaire
La loi El Khomri censurée par l’Europe
lundi 18 - 10h54
de : Marianne Rey
Manifestation des Gilets Jaunes : un policier pris en flag avec un marteau à la main (video)
lundi 18 - 10h46
En Italie, enquête sur les funestes sauteries de Berlusconi
lundi 18 - 10h42
de : Léa Polverini
Colère Paris-Banlieue : Acte XVIII Bis
lundi 18 - 08h35
de : jean 1
Thierry Paul Valette, un "bobo" du show biz, aurait écrit à macron, pour demander une audience, pour une sortie de crise
lundi 18 - 02h02
de : nazairien
1 commentaire
LA CANAILLE À GOLFECH - Fragments d’une lutte antinucléaire (1977-1984)
dimanche 17 - 17h05
de : Ernest London
Une foule jaune en colère, déferle au coeur de Paris, sur les champs et toutes les rues avoisinantes (vidéo 1h 39)
dimanche 17 - 15h28
de : nazairien
5 commentaires
La pratique de manipulation des casseurs n’est pas nouvelle.
dimanche 17 - 13h30
1 commentaire
Et une, et deux, et cinq manifestations pour un printemps précoce
dimanche 17 - 12h48
Juan Branco, toujours, au coté de "celles et de ceux" qui ne sont "rien" ,les "sans dents" (vidéo)"
dimanche 17 - 10h54
de : nazairien
1 commentaire
Il faut désespérer Fouquet’s
dimanche 17 - 10h04
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Tuerie islamophobe de Christchurch : portraits des victimes
dimanche 17 - 01h13
de : Alina Reyes
ALGERIE LIBERTAIRE
samedi 16 - 22h26
de : Nemo3637
1 commentaire
Le Desparado Abad Boumsong poétisait à la Comédie Dalayrac
samedi 16 - 19h42

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La culture... ce qui a fait de l'homme autre chose qu'un accident de l'univers. André Malraux
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite