Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

SYRIE : Une autre vision de la guerre que celle des merdias de l’OTAN !
de : JO
lundi 5 mars 2018 - 18h03 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

(source : réseau international) NDLR : Et pourquoi nous ne devrions croire que la propagande de l’impérialisme, sans ne donner aucune preuve d’ailleurs ! Le terrorisme de La Ghouta qui se poursuit n’aurait-il pas d’autre but que de sauver les mercenaires étrangers encadrant le restant des bataillons terroristes ? Il craigne comme la peste une preuve supplémentaire et accablante qui pourrait être faite ! Après Alep, Raqua et maintenant LA Ghouta, qui après ? N’oublions pas que les réfugiés Palestiniens de beaucoup d’années en Syrie soutiennent sans doute un Gouvernement Syrien qui sans cesse leur porte tout le secours dont ils ont besoin !Se souvenir que l’Etat Hébreux occupe toujours une partie de la Syrie depuis la guerre des 6 jours ! Palestiniens dont la tentative de génocide se poursuit encore de nos jours ! Israël n’a jamais tenu compte de la résolution de l’ONU contre cette occupation !

En Syrie, le vrai siège appartient aux puissances criminelles occidentales Partager la publication "En Syrie, le vrai siège appartient aux puissances criminelles occidentales"

En plus de sept ans de guerre en Syrie, nous avons vu à maintes reprises comment les gouvernements occidentaux et les médias d’information inversent sans vergogne la réalité.

La même chose a été observée cette semaine au sujet des combats acharnés autour de la Ghouta orientale, la banlieue près de la capitale, Damas, où 400 000 personnes seraient piégées.

Mais qui frappe qui ?

Les médias américains et européens prétendent que la Ghouta de l’Est est assiégée par les « forces du régime » syriennes alliées à la Russie. Cette description pose des problèmes à l’envers.

Le district a été repris il y a près de six ans par des extrémistes soutenus par des étrangers, comme Jaysh al Islam, Ahrar al Sham et le Front Al Nusra. Ce dernier est un groupe terroriste internationalement interdit, mais ils partagent tous la même idéologie meurtrière, ainsi que les mêmes sponsors occultes occidentaux dont la CIA américaine, le MI6 britannique, la DGSE française, et les somptueux financements arabes du Golfe. Ce sont ces insurgés illégalement armés qui assiègent la population civile dans un climat de terreur.

La même situation, et l’inversion occidentale de la réalité, ont déjà été observées, notamment en ce qui concerne Alep, la deuxième ville de Syrie. Les forces syriennes et russes ont libéré cette ville à la fin de l’année 2016 et, depuis lors, la vie des habitants est heureusement revenue à la coexistence pacifique et pluraliste normale qui prévalait avant l’invasion des terroristes.

Pourtant, les médias et les responsables occidentaux ne cessent d’affabuler sur les « rebelles » et les civils assiégés par les forces de l’État syrien. Cette inversion de la réalité est bien sûr nécessaire pour continuer le mensonge occidental qui a sous-tendu la guerre occidentale secrète pour le changement de régime en Syrie, y compris le soutien clandestin à des groupes terroristes en tant que proxies.

Les médias occidentaux ont reproché au » régime » syrien et à la Russie de ne pas avoir mis en œuvre un plan de cessez-le-feu pour permettre l’évacuation des civils.

La Russie a proposé une trêve quotidienne de cinq heures et le gouvernement syrien a établi des couloirs humanitaires à la sortie de la zone de conflit. La proposition de Moscou allait raisonnablement à l’encontre de ce que voulaient les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France, à savoir une cessation de 30 jours de toutes les opérations militaires.

Les puissances occidentales avaient essayé la même proposition lors de la libération d’Alep. La Syrie et son allié russe légalement mandatés ont le droit souverain de reprendre le territoire restant qui a été occupé illégalement par des combattants soutenus par l’étranger.

Ce que les puissances occidentales voudraient imposer, c’est une zone d’interdiction de vol sur certaines parties de la Syrie pour permettre à leurs proxies résiduels de gagner du temps et espace pour se regrouper. Pourquoi le gouvernement syrien devrait-il renoncer à ses droits souverains en acceptant des ennemis étrangers ?

La raison pour laquelle le plan d’aide humanitaire russe proposé cette semaine pour l’est de Ghouta n’a pas gagné en efficacité, c’est simplement parce que les combattants ont continuellement bombardé les couloirs désignés pour évacuer les civils. Les images vidéo montrent clairement les autobus et les travailleurs humanitaires mobilisés par le gouvernement syrien qui attendent de recevoir les civils. Mais personne n’a été autorisé à quitter la zone à cause des tirs de sniper et de mortier des djihadistes.

De toute évidence, les djihadistes détiennent la population civile en otages et en boucliers humains. Les mêmes tactiques criminelles ont été déployées à Alep et dans d’autres villes où les bandes terroristes régnaient avec leur barbarie sectaire.

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergei Lavrov, s’adressant au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies à Genève cette semaine, a souligné à juste titre que le plan d’aide humanitaire pour l’est de Ghouta ne peut être efficace que si les terroristes s’engagent à respecter le cessez-le-feu. Mais ces mercenaires soutenus par des étrangers n’ont rien fait de tel. Ils n’ont pas seulement coupé les couloirs d’évacuation sous le feu, ils continuent de lancer des roquettes et des mortiers sur Damas, une ville voisine contrôlée par le gouvernement, causant des dizaines de morts parmi la population civile ces dernières semaines.

Des chiffres fiables cités par le réseau syrien Free Press indiquent qu’environ 85 % de la population syrienne vit dans des zones contrôlées par les forces de l’État du Président Bachar Assad. Seule une petite minorité – 15 % – vit dans des zones contrôlées par les insurgés. Et beaucoup de ces personnes sont détenues dans ces zones qui ne cessent de rétrécir contre leur gré dans un état de peur imposé par les soi-disant djihadistes.

La guerre de propagande médiatique effrontée des médias occidentaux – surnommée à tort » Journaux d’information – se rapporte totalement aux zones minoritaires, qui sont exaltées comme « bastions rebelles ».

Dans tous les soi-disant « reportages » de France 24, BBC, CNN et autres, les informations proviennent soit de l’opération médiatique White Helmets parrainée par la CIA et affiliée à des terroristes, soit de « résidents » et « activistes » anonymes, soit d’un « observateur basé au Royaume-Uni » qui est un vendeur de meubles syrien en exil qui n’a pas mis les pieds en Syrie depuis 15 ans.

Ce pitoyable » journalisme » des médias traditionnels occidentaux se poursuit depuis sept ans en ce qui concerne la Syrie.

Fait significatif, quand entendez-vous jamais un représentant du gouvernement syrien ou un diplomate s’exprimer directement et longuement dans ces médias ? Ou des fonctionnaires russes ? Jamais. C’est une rue à sens unique de mensonges et de fabrication.

L’inversion absurde de la réalité que les gouvernements et les médias occidentaux ont perpétrée sur la Syrie ne peut être maintenue que par une distorsion systématique.

Le plan d’aide humanitaire de la Russie à Ghouta-Est a été saboté jusqu’à présent par des groupes terroristes qui tirent sur des civils. Mais les responsables et les médias occidentaux ont le culot d’affirmer que la population qui souffre depuis longtemps est assiégée par les forces mêmes qui tentent de les libérer de la terreur.

Quand la Ghouta Est sera libérée, une chose est sûre. Les médias occidentaux ne feront jamais de suivi pour demander aux résidents ce qu’ils ont réellement vécu. Tout comme ces mêmes vils organes de propagande n’ont pas suivi Alep libérée.

Comme si la distorsion ne pouvait être pire, le New York Times et d’autres médias occidentaux ont rapporté cette semaine que la Corée du Nord avait secrètement fourni des matières pour fabriquer des armes chimiques à la Syrie. Les allégations rapportées semblaient peu convaincantes, comme d’habitude, et le gouvernement syrien a nié ces dernières allégations.

Parallèlement, le gouvernement britannique a affirmé cette semaine qu’il ordonnerait des frappes aériennes contre le » régime » syrien s’il trouvait la preuve que des armes chimiques étaient utilisées.

Si l’on additionne la distorsion occidentale, il est évident que l’objectif est de trouver un prétexte à une agression militaire manifeste contre la Syrie. La guerre secrète par procuration utilisant des mercenaires terroristes a échoué. Maintenant, les commanditaires occidentaux du terrorisme doivent porter la distorsion à un niveau encore plus démoniaque.

En vérité, il y a effectivement un siège en Syrie. Toute la Syrie est assiégée – par des régimes occidentaux criminels et leurs médias de propagande tout aussi criminels, justifiant la guerre et l’agression.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
SYRIE : Une autre vision de la guerre que celle des merdias de l’OTAN !
6 mars 2018 - 14h09 - Posté par triaire

Tout à fait d’accord .Les médias aux ordres auront une responsabilité terrible dont ils devront rendre compte au prochain tribunal de Nuremberg si , par malheur, la déflagration qu’ils cherchent avec méthode avait lieu entre d’un côté les Syriens et les Russes et tous ces mercenaires occidentaux entrainés et payés par la CIA et ses vassaux .
La Ghouta est une région Syrienne, les étrangers qui ne sont pas invités doivent regagner leurs chaumières .






L’ex-FO Mailly rejoint le cabinet d’un ancien conseiller de Sarkozy
lundi 18 - 17h37
Photographier les exactions de l’armée d’occupation bientôt puni de plusieurs années de prison (photos, vidéos)
lundi 18 - 15h58
de : CAPJPO-EuroPalestine
PSA : mort sur ordonnance des 35 heures à Vesoul
lundi 18 - 08h47
MENACES SUR LE REGIME DES ARTISTES-AUTEURS : MOBILISATION !
lundi 18 - 08h02
de : FNSAC CGT
Méditerranée : l’escalade dans l’ignominie
lundi 18 - 07h47
de : MRAP
Quand l’Aide publique au développement finance les garde-côtes libyens
lundi 18 - 07h34
de : Jérôme Duval
URGENT : CAMARADES EN GARDE-À-VUE SUITE À UNE ACTION CONTRE LE SALON DE L’ARMEMENT EUROSATORY.
vendredi 15 - 22h46
de : jean 1
Ivry en fête aura lieu les 16 et 17 juin 2018
vendredi 15 - 17h08
Interpellations du 22 mai : les parents appellent à manifester ce vendredi devant le tribunal
vendredi 15 - 08h37
QUE NOUS RESTE-T-IL ?
jeudi 14 - 19h49
de : Raymond H
Ernesto Rafael Guevara né le 14 juin 1928 à Rosario, Argentine, il aurait 90 ans...
jeudi 14 - 14h57
de : Roberto Ferrario
L’ÉCOLOGIE RÉELLE / C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 14 - 12h47
de : Hdm
1 commentaire
LES MIGRANTS
jeudi 14 - 11h54
Soutien au Jargon Libre : Bourse aux livres et Concert de Dominique Grange
mercredi 13 - 12h32
Etat espagnol. Gouvernement de gauche, ah bon ?
mercredi 13 - 11h05
de : Antoine (Montpellier)
KURDISTAN, AUTOGESTION, RÉVOLUTION
mardi 12 - 09h25
de : Ernest London
2 commentaires
Fête la grève !
mardi 12 - 07h35
1 commentaire
QUAND L’ESPAGNE RÉVOLUTIONNAIRE VIVAIT EN ANARCHIE
mardi 12 - 07h17
de : Frédéric Goldbronn & Frank Mintz
Présentation-débat : Tout !
lundi 11 - 22h47
de : jean 1
Congrès du MRAP et CNCDH
lundi 11 - 20h55
de : Christian - MRAP
1 commentaire
Eurosatory 2018 : des collectifs veulent redynamiser la lutte contre le salon de l’armement
lundi 11 - 18h50
Propaganda - La fabrique du consentement (video)
lundi 11 - 15h19
1 commentaire
Grève Party, La Bataille du rail, Soutien aux cheminots, le 12 juin 2018 à partir de 18:30
lundi 11 - 13h51
COLLECTIF DE DEFENSE DES SERVICES PUBLICS CENTRE BRETAGNE
lundi 11 - 13h20
Les cheminots dans le Centre Bretagne pour la défense des services publics
lundi 11 - 13h13
LA TYRANNIE DU GENRE
lundi 11 - 11h00
de : Ernest London
1 commentaire
Enquête Sanitaire autour du centre de stockage de déchets radioactifs de Soulaines (Aube)
lundi 11 - 10h52
de : Qualité de vie via JYP
MRAP - L’appontement de la Flotille de la Liberté doit être permis à Paris
dimanche 10 - 21h55
de : Christian - MRAP
Appel à rassemblement en soutien à Moussa Camara
dimanche 10 - 20h54
de : jean 1
Deux vitesses
dimanche 10 - 16h32
de : L’iena rabbioso
3 commentaires
Grèves à Brest, en 1950 : “Un homme est mort” sur Arte mercredi 13 juin à 22h35
dimanche 10 - 12h12
de : nazairien
2 commentaires
Hte.-Garonne : Accueil sur-volt-é et panne de courant pour Edouard Philippe et ses ministres.
dimanche 10 - 12h08
de : JO
1 commentaire
CONGO 1905 - LE RAPPORT BRAZZA - Le premier secret d’État de la « Françafrique »
dimanche 10 - 08h34
de : Ernest London
Grande fête du livre Paris samedi 16 juin 2018
dimanche 10 - 00h06
de : frank
Aidons les à Gagner, soirée de soutien !
samedi 9 - 09h28
Palestine : des manifestants dénoncent l’accueil de Netanyahou à l’Élysée pour l’ouverture de la saison France-Israël
samedi 9 - 07h46
Pourquoi je suis favorable à une taxe citoyenne(1) sur les énergies fossiles ?
vendredi 8 - 17h39
de : Michel Piriou
3 commentaires
A propos des comptes de campagne de M.Macron !
vendredi 8 - 17h12
de : JO
4 commentaires
ÉLOGES DES MAUVAISES HERBES - Ce que nous devons à la ZAD
vendredi 8 - 16h40
de : Ernest London
Du glyphosate dans les urines : tous contaminés par le pesticide ?
jeudi 7 - 17h58

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Si notre condition était véritablement heureuse, il ne faudrait pas nous divertir d'y penser. Blaise PASCAL
LE JOURNAL DU MEDIA de 20H
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite