Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

TROIS ANTIRACISMES : universaliste, institutionnel, politique.
de : Christian DELARUE
samedi 10 mars 2018 - 23h13 - Signaler aux modérateurs

Antiracisme : trois grands paradigmes à distinguer : universaliste, institutionnel, politique.

http://amitie-entre-les-peuples.org/Trois-antiracismes-universaliste-institutionnel-politique-Christian-DELARUE

J’engage ici brièvement un débat sur les différents formes d’antiracisme.

Première observation . On ne saurait s’en tenir à une opposition de deux formes d’antiracisme : l’universaliste et le politique, comme je l’ai vu et comme je l’ai moi-même écrit, puisqu’engagé dans ces débats de l’automne 2017.

Deuxième observation : Si aujourd’hui je pense qu’on peut distinguer trois grands corpus de luttes antiracistes et non deux comme vu jusqu’à présent, j’ajoute que les frontières sont parfois floues.

Trois formes :

1) L’antiracisme universaliste historique d’en-bas,

 Perspective générale

Cet antiracisme universaliste est celui associatif historique de la société civile. Il a ses subdivisions et notamment ses différentes organisations et ses histoires spécifiques en France. Le MRAP n’est pas la LICRA ou SOS Racisme. Pour s’en tenir aux principales.

Il importe de bien noter peut y avoir parfois des points d’accord avec l’antiracisme d’Etat, ce qui peut être juste ou non. Si un antiracisme universaliste d’en-bas est totalement « calé » sur les positions de l’antiracisme d’en-haut, il y a collusion, car il y a matière à critique. Là il faut aller regarder de plus près l’action des associations. Et ces dernières sont diverses, avec des parcours historiques différents.

 Antiracisme moral ? Le cas du MRAP.

Un antiracisme universaliste - celui du MRAP - intègre la dimension coloniale historique et néo-coloniale de la France. C’est un point qui distingue cette organisation de SOS Racisme et surtout de la LICRA. Pour autant, les notions de "postcolonial" (parfois, très très peu - le racisme contre les stèles contre le racisme colonial) et surtout de "décolonial" ne font pas parti de son argumentaire.

L’amitié entre les peuples, thème du MRAP, présuppose une position (ni moins morale ni moins politique ) de solidarité avec d’autres peuples. Peuples pas Etat. Est posé aussi la question du campisme. On ne saurait tout soutenir, simplement parceque ce sont des dominés du Sud victimes de l’impérialisme. Tout cela fait débat.

2) L’antiracisme institutionnel, d’en-haut.

Il faut distinguer l’antiracisme universaliste mondial, produit par les instances internationales - ONU - juste après la seconde guère mondiale et l’antiracisme d’Etat .

Cet antiracisme d’Etat prend appui en général (pas toujours : il y a parfois des Villes en soutien de groupes défendant explicitement des ateliers non-mixtes donc racistes) sur un antiracisme universaliste (Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, loi de 1972 contre le racisme, etc mais aussi tout un discours Républicain à géométrie variable.

Il distingue trop souvent encore antisémitisme et racisme ou autre forme(s) de racisme. Concernant les musulmans la terminologie n’est pas fixée. Le terme islamophobie n’est pas adopté, pas partout en tout cas. La place de l’islamisme gêne semble-t-il à l’emploi de ce terme dans la mesure ou des propositions d’actions, spécifiques ou non, peuvent viser ces musulmans intégristes.

Le problème de cet antiracisme d’Etat est qu’il n’applique pas totalement les principes qu’il annonce car il lui arrive de réprimer selon le faciès . Lorsque l’Etat de droit est plus proche de l’Etat d’exception son universalisme est évidemment faussé. L’antiracisme universaliste militant se trouve donc à critiquer cet antiracisme institutionnel. Il le fait différemment de l’antiracisme politique. Ce qui montre au passage des points communs - dans la critique - et des différences - dans la forme de la critique ou dans sa portée..

3) L’antiracisme politique (et son inverse parfois)

Contre le racisme structurel ou systémique. Soit mais encore...

Il est un nouveau venu dans le champ antiraciste du moins tel qu’annoncé (1). A regarder de près sa nouveauté est moins vrai pour certaines branches. Il est varié même si le rassemblement se entre composantes se fait plus aisément. Et surtout il sort parfois carrément de l’antiracisme. Ce qui est évidemment problématique. Ce terme passe-partout mérite donc, pour le moins, examen.

A lire le contenu de ce Manifeste (1), un militant du MRAP peut trouver des points d’accords. « Être antiraciste aujourd’hui, ce n’est donc plus seulement lutter contre le Front national ; ce n’est pas uniquement récuser les stéréotypes raciaux qui aliment les discriminations systémiques. C’est aussi combattre les politiques qui racialisent la société française ». Accord. Pas sur tout : "Aujourd’hui, quand on brandit la laïcité, c’est rarement pour dénoncer le financement public d’écoles catholiques, le Concordat en Alsace-Moselle, ou les pressions des évêques contre le « mariage pour tous ». D’ordinaire, c’est pour s’inquiéter de l’islam. Or ce qui devrait nous alarmer, c’est l’islamophobie." Mais quand l’islamophobie couvre les intégrismes musulmans sexyphobiques qui imposent des "campagnes de hidjabisation" il y a désaccord.

Reste surtout à lire la mise en oeuvre.

Car des désaccords peuvent apparaitre dans ce texte ou ensuite surtout dans le détails des discours ou des pratiques comme les ateliers avec « séparatisme blancs-non blancs » par exemple (racisme insoutenable ici) .

Il y a des débats aussi sur l’islamisme (différent de musulman) ou sur les intégrismes musulmans (pour la diversité des intégrismes de cette religion comme d’autres religions) ou sur le campisme (Occident contre le reste du monde) ou sur la loi de 2004 interdisant les signes ostensibles de religion à l’école, etc... Sans parler du fait que parfois - comme on l’a dit à propos des ateliers non-mixtes - c’est carrément du « racisme pseudo-antiraciste » qui est défendu ! Là c’est net refus ! Aucun compromis possible.

Il y a donc plusieurs motifs de division qui sont transversaux et qui rendent la situation plus compliquée. Mais il est sans doute possible de marcher ensemble - avec des réserves - pour s’opposer au racisme d’en-haut qui frappe les quartiers populaires.

A poursuivre.

Christian DELARUE MRAP le 8 mars 2018

source : Antiracisme : trois grands paradigmes à distinguer.

http://amitie-entre-les-peuples.org/Trois-antiracismes-universaliste-institutionnel-politique-Christian-DELARUE



Imprimer cet article





Fête de la musique à l’Elysée ! Incroyable mais vrai !
samedi 23 - 18h36
de : JO
1 commentaire
Les cadenas de l’EPR de Flamanville : la piste du sabotage de plus en plus sérieuse
vendredi 22 - 13h59
de : Patrick Samba
La grève à Enedis et Grdf est extraordinaire….
vendredi 22 - 13h55
de : dakota
1 commentaire
Quelques critiques anarchistes de la médecine
jeudi 21 - 23h08
de : jean 1
Annonce des (f)estives de la décroissance. 20-23 juillet. Le sens de la technique est une question politique
jeudi 21 - 22h18
de : Brulavoine
À QUOI SERVENT LES POLITIQUES DE MÉMOIRE ?
jeudi 21 - 19h40
de : Ernest London
MÉTÈQUE(S) / C’est l’heure de l’mettre (Radio Campus Lille)
jeudi 21 - 19h11
de : Hdm
Palestine : des entreprises françaises participent à la colonisation de Jérusalem-Est
jeudi 21 - 16h40
Sur l’« intégrisme laïque » français
jeudi 21 - 09h22
de : Christian DELARUE
Fête des secteurs en lutte pour la grève générale : C’est dans la rue que ça se gagne !
mercredi 20 - 10h41
François Ruffin à l’Ass.Nat. : Charge sur la vaisselle de l’Elysée "vieillissante" !
mercredi 20 - 10h09
de : JO
Palestine : face aux massacres, l’insupportable, ce serait le silence.
mercredi 20 - 09h55
de : UD CGT PARIS
1 commentaire
LA CONQUÊTE DU PAIN
mardi 19 - 20h14
de : Ernest London
YEMEN : Une guerre oubliée ?
mardi 19 - 18h20
de : JO
2 commentaires
Après Arago, Rassemblement Mercredi 20 juin à 8h au TGI de Nanterre pour la relaxe des inculpés suite évacuation par les
mardi 19 - 11h46
1 commentaire
Mouvement de grève chez les gazierEs et les électricienEs de GRDF et ENEDIS (video)
mardi 19 - 07h12
de : jean 1
En Alaska, les pétroliers gèlent le sol réchauffé par l’augmentation des températures
mardi 19 - 01h44
de : nazairien
2 commentaires
L’ESCLAVAGISTE RICHEPANCE DOIT QUITTER LA GUADELOUPE
lundi 18 - 20h20
de : LIYANNAJ KONT PWOFITASYON (L.K.P.)
L’ex-FO Mailly rejoint le cabinet d’un ancien conseiller de Sarkozy
lundi 18 - 17h37
1 commentaire
Photographier les exactions de l’armée d’occupation bientôt puni de plusieurs années de prison (photos, vidéos)
lundi 18 - 15h58
de : CAPJPO-EuroPalestine
PSA : mort sur ordonnance des 35 heures à Vesoul
lundi 18 - 08h47
1 commentaire
MENACES SUR LE REGIME DES ARTISTES-AUTEURS : MOBILISATION !
lundi 18 - 08h02
de : FNSAC CGT
1 commentaire
Méditerranée : l’escalade dans l’ignominie
lundi 18 - 07h47
de : MRAP
1 commentaire
Quand l’Aide publique au développement finance les garde-côtes libyens
lundi 18 - 07h34
de : Jérôme Duval
URGENT : CAMARADES EN GARDE-À-VUE SUITE À UNE ACTION CONTRE LE SALON DE L’ARMEMENT EUROSATORY.
vendredi 15 - 22h46
de : jean 1
Ivry en fête aura lieu les 16 et 17 juin 2018
vendredi 15 - 17h08
Interpellations du 22 mai : les parents appellent à manifester ce vendredi devant le tribunal
vendredi 15 - 08h37
QUE NOUS RESTE-T-IL ?
jeudi 14 - 19h49
de : Raymond H
Ernesto Rafael Guevara né le 14 juin 1928 à Rosario, Argentine, il aurait 90 ans...
jeudi 14 - 14h57
de : Roberto Ferrario
L’ÉCOLOGIE RÉELLE / C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 14 - 12h47
de : Hdm
1 commentaire
LES MIGRANTS
jeudi 14 - 11h54
Soutien au Jargon Libre : Bourse aux livres et Concert de Dominique Grange
mercredi 13 - 12h32
Etat espagnol. Gouvernement de gauche, ah bon ?
mercredi 13 - 11h05
de : Antoine (Montpellier)
KURDISTAN, AUTOGESTION, RÉVOLUTION
mardi 12 - 09h25
de : Ernest London
2 commentaires
Fête la grève !
mardi 12 - 07h35
1 commentaire
QUAND L’ESPAGNE RÉVOLUTIONNAIRE VIVAIT EN ANARCHIE
mardi 12 - 07h17
de : Frédéric Goldbronn & Frank Mintz
Présentation-débat : Tout !
lundi 11 - 22h47
de : jean 1
Congrès du MRAP et CNCDH
lundi 11 - 20h55
de : Christian - MRAP
1 commentaire
Eurosatory 2018 : des collectifs veulent redynamiser la lutte contre le salon de l’armement
lundi 11 - 18h50
Propaganda - La fabrique du consentement (video)
lundi 11 - 15h19
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Nous devons apprendre à vivre comme des frères, faute de quoi nous périrons comme des imbéciles. Pasteur Martin Luther King
LE JOURNAL DU MEDIA de 20H
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite