Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Étude sur les offres d’emploi des 30 et 31 août 2018 - Résultats, analyse et documents de travail
de : CGT chômeurs rebelles du Morbihan
mardi 4 septembre 2018 - 19h31 - Signaler aux modérateurs

Déclaration du 3 septembre 2018 du comité national des travailleurs privés d’emploi et précaires CGT

Source : CGT chômeurs rebelles du Morbihan

Les offres dîtes « raisonnables » ne sont toujours pas légales

Pôle emploi ne fait pas son boulot et livre les chômeurs aux officines privées

L’étude réalisée les 30 et 31 août 2018 par le comité national des travailleurs privés d’emploi et précaires CGT montre une nouvelle fois que la direction de Pôle emploi se moque des chômeurs en refusant de vérifier correctement les offres de pole-emploi.fr avant diffusion.

La quantité d’offres illégales révélée par notre étude montre bien que les mises à jours successives des logiciels sensées remplacer un agent Pôle emploi qualifié ne fonctionnent pas.

Les plateformes de diffusion d’offres vampirisent Pôle emploi

Offres inexistantes, offres commerciales en lieu et place d’un contrat de travail, durées de contrats affichées mensongères, nombre d’heures par semaine affichées pour un temps partiel imprécises avec absence de planning sont les types d’illégalités le plus fréquemment rencontrés. Lors de notre enquête, de nombreuses sociétés de travail temporaire ou de prestation de services à la personne contactées par téléphone, quand on leur demandait si les offres affichées étaient bien conformes aux contrat proposés, nous disaient « vous n’avez qu’à postuler en remplissant le formulaire disponible sur notre site internet », sous-entendu : Postulez sans savoir pour quel contrat vous postulez, et vous verrez bien ce qu’on daignera vous proposer ensuite.

De très nombreuses offres ne ne sont là que pour attirer les candidats sur un des 123 sites privés qui se font un pognon de dingue en spéculant sur des fichiers que les chômeurs remplissent eux-mêmes, diffusant leurs données personnelles à des sociétés voyous.

Alors qu’il est interdit de diffuser des publicités sur pole-emploi.fr, de nombreuses offres ne sont que des vitrines publicitaires pour des officines sans aucun scrupule.

La toute première mission de Pôle emploi est pourtant de diffuser des offres légales

Jean Bassères, directeur général de Pôle emploi, a été alerté en 2015, 2016, et 2017 sur la réalité de diffusion massive d’offres d’emploi illégales sur le site pole-emploi.fr.

Selon les statuts de Pôle emploi, la toute première mission de cet établissement public administratif qui a une mission de service public est de proposer des offres aux salariés privés d’emploi. Jean Bassères a donc décidé, sur consigne des gouvernements Hollande et Macron, de détourner la première mission de ce service public vers le flicage des chômeurs, pour afficher une baisse artificielle des chiffres du chômage en décourageant les salariés privés d’emploi de rester inscrits au Pôle emploi. Il est insensé que les chômeurs renoncent à rester inscrits, alors que c’est un droit constitutionnel d’être aidé par le service public de l’emploi dans sa recherche d’emploi. Jean Bassères a délibérément ouvert le site pole-emploi.fr aux sociétés privées de diffusion d’offres, en faisant sauter le contrôle par un agent Pôle emploi, avant diffusion, de chaque offre. Pour M. Bassères, ce qui compte c’est de "faire du chiffre » en diffusant le maximum d’offre, peu importe si elles sont pourries.

En finir avec la légende des « offres non pourvues »

La légende des « offres non pourvues » est une sinistre farce dans un pays où un quart de la population active pointe au Pôle emploi, et où toujours plus de chômeurs désespérés prennent des emplois toujours dégradés, mettant ainsi leur santé physique ou psychologique en danger, et perturbant la vie familiale en travaillant sur des horaires atypiques. Les études sérieuses indiquent que seuls 0,6% des contrats ne sont pas pourvus. Notre étude montre aussi que de très nombreuses offres diffusées sur Pôle emploi ne sont que des contrats de travail temporaire d’une semaine (souvent annoncés comme des contrats de 6 mois), et de très nombreuses offres de ménage, aide à domicile, cours de soutien scolaire, pour quelques heures par semaine, travail le soir, le week-end. Ce que veulent les chômeurs, c’est de sortir de la précarité, pas de sombrer dans la misère et le déclassement.

Nous exigeons le retour de l’Etat de droit au Pole emploi

Nous exigeons que Pôle emploi honore sa toute première mission, qui est de proposer des offres d’emploi légales. C’est archaïque de livrer les salariés privés d’emploi et précaires aux vautours des boîtes privées de placement, et de les laisser se débrouiller avec ces bandits. Nous demandons la ré-affectation des 1000 agents destinés au contrôle de la recherche d’emploi, vers un renforcement, dans les équipes de proximité, des équipes "entreprises" dédiées à la saisie et la diffusion des offres d’emploi sur pole-emploi.fr. Nous exigeons que Pôle emploi fasse contrôler chaque offre, avant diffusion pole-emploi.fr, par un agent Pôle emploi formé à cette tâche.

PNG - 222.1 ko


Imprimer cet article





"L’obéissance est notre problème"
vendredi 16 - 20h19
de : Deeplo
CUBA : Ce petit pays du Tiers-Monde qui va à l’étranger pour soigner des vies Humaines et non pour tuer !
vendredi 16 - 17h58
Gilets jaunes : blocage de sites pétroliers en Wallonie
vendredi 16 - 17h15
de : RTBF
Jann Halexander & Abad Boumsong proposent l’AFRIKAN KABARET
vendredi 16 - 12h36
L’équipe qui domine / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 15 - 18h02
de : Hdm
STRASBOURG : Grève de la faim, Macron ne sait pas, ne voit pas, n’entend pas !
jeudi 15 - 16h28
de : JO
Il y a 30 ans, ARAFAT proclamait l’Etat Palestinien
jeudi 15 - 16h14
de : JO
COMMEMORATIONS du 11 NOVEMBRE : La Serbie sanctionnée !
jeudi 15 - 15h59
de : JO
1 commentaire
MARSEILLE : La Marche de la Colère dégénère !
jeudi 15 - 15h51
de : JO
Le 17 novembre sera-t-il apolitique ?
jeudi 15 - 09h19
2 commentaires
Rejet des gilets jaunes ou le mépris du peuple.
mercredi 14 - 17h20
8 commentaires
MEXIQUE : Le Président élu invite Nicolas Maduro à son investiture !
mardi 13 - 17h45
de : JO
LES 5 ARNAQUES DES AUTOROUTES : CQFD !
mardi 13 - 17h07
de : JO
2 commentaires
17 novembre : pourquoi les syndicats traînent-ils des pieds, alors que les politiques courent après ?
mardi 13 - 16h45
7 commentaires
Armes Européennes chez Daesch : Des langues se délient !
lundi 12 - 18h02
de : JO
Les grosses augmentations de certains ministres en 2018
lundi 12 - 11h58
de : JO
1 commentaire
Enfoirés de journalistes !
lundi 12 - 10h10
de : jean 1
5 commentaires
« Fêtons la gratuité ! » le samedi 5 janvier à Lyon !
lundi 12 - 09h18
de : Paul Ariès
1 commentaire
La Bible, les terres et les missionnaires du temps de la « pacification » des colonies.
dimanche 11 - 22h02
de : Christian DELARUE
CONSEIL CONSTITUTIONNEL : Censurons les censeurs !
dimanche 11 - 14h56
de : JO
1 commentaire
LE MONDE SELON MONSANTO - De la dioxine au OGM, une multinationale qui vous veut du bien
dimanche 11 - 08h46
de : Ernest London
1 commentaire
VENEZUELA : La Révolution se défend contre le terrorisme économique !
samedi 10 - 17h39
9 commentaires
Make Anti-Imperialism Great Again !
samedi 10 - 17h07
de : jean 1
1 commentaire
Réformes de l’éducation : « C’est un projet élitiste, autoritaire, réactionnaire et libéral »
samedi 10 - 06h08
Carburants ou pouvoir d’achat : les raisons de la colère
vendredi 9 - 20h44
de : Christian DLR (cgt fin pub)
Du 11 Novembre 1918… au 1er Septembre 1939… D’une guerre mondiale… à l’autre…
vendredi 9 - 13h31
de : Emission Polémix et La Voix Off
rencontre nationale des secteurs en lutte samedi 10 novembre à Paris !
vendredi 9 - 11h17
de : SUD Poste 92
2 commentaires
Ce mensonge du gouvernement qui pourrait vous coûter très cher !
vendredi 9 - 11h07
de : JO
Les GM&S attaquent PSA et Renault en justice
jeudi 8 - 16h08
Gender Recognition Act : la lutte des femmes britanniques pour ne pas être effacées
jeudi 8 - 12h36
de : Female-
5 commentaires
#fachosphère / C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 8 - 11h51
de : Hdm
Sortons du vrai-faux débat sur le prix du carburant. Défendons le droit à l’énergie élémentaire via sa gratuité !
jeudi 8 - 07h54
de : Paul Ariès et l’Observatoire international de la Gratuité (OIG)
12 commentaires
Retraite Complémentaire : Très mauvaise nouvelle qui vous attend en 2019
mercredi 7 - 15h27
de : JO
Mélenchon : les limites juridiques, judiciaires et politiques de l’enquête préliminaire
lundi 5 - 16h00
de : Foolad
2 commentaires
Les approches libertaires de l’école du Rojava
lundi 5 - 12h06
de : jean 1
Suicide d’une factrice : ses collègues exigent le départ des encadrants depuis 10 jours
dimanche 4 - 13h37
L’abécédaire de Daniel Guérin
vendredi 2 - 14h03
de : jean 1
Arkéa : les épargnants en danger !
vendredi 2 - 12h15
de : Guirec
Détermination kurde - Retour à Kobané
jeudi 1er - 19h37
de : Pierre Bance
JAMAIS TROP TARD ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 1er - 12h46
de : Hdm

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Le monde est un endroit magnifique pour lequel il vaut la peine de se battre. Ernest Hemingway
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite