Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
180 ans ? Ça se fête…
jeudi 21 mars
de Info’Com-CGT
Le syndicat Info’Com-CGT (prolongement de l’historique syndicat des typographes, la Chambre Syndicale Typographique Parisienne) est heureux de vous convier à fêter ses 180 ans. Une telle continuité syndicale unique est due, à son animation, des décennies durant, par des militantes et militants CGT qui ont à cœur de lutter pour l’émancipation sociale des travailleurs et travailleuses. Un tel anniversaire tombe à pic pour réaffirmer notre attachement à un syndicalisme (...)
Lire la suite, commenter l'article...

encore quelques rappels récents sur l’origine du merdier
de : Suquecin Rappel
jeudi 25 octobre 2018 - 00h17 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Pour comprendre à peu près la raison de l’état actuel des choses… « grâce » au « capitalisme cannibale »(Ziegler).

&&&&&&&&&&&&&

1) Il faut commencer par se coltiner cette fameuse « division du travail » qui partirait de cette fameuse fable de « la fable des abeilles de Mandeville » sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Divis...

Mandeville est aussi mentionné avec Sade dans le livre très à propos de Dany Robert Dufour « La cité perverse : libéralisme et pornographie ».

&&&&&&&&&&&&&&

2) Ensuite voir l’intervention de JB Fressoz sur Ford sur :

https://mrmondialisation.org/transi...

« Transition, piège à con ? » : 3 conférences pour comprendre les enjeux du futur 18 octobre 2018

Le Média TV vient de mettre en ligne un cycle de conférences-débats entièrement consacrées à l’écologie en présence de spécialistes dans leur matière. Leur objet est de creuser, sous différentes perspectives, les défis auxquels le monde d’aujourd’hui est confronté. Les trois séquences, d’une durée de 80 à 90 minutes, apportent à chacun de nouvelles clés pour comprendre le monde d’aujourd’hui et de demain. À ce titre, l’intervention de Jean-Baptiste Fressoz est particulièrement remarquable. https://youtu.be/lO0r5O4-2wU

La crise environnementale embrasse tous les secteurs de la société et demande par conséquent une approche pluridisciplinaire. Dans le cadre de l’émission d’éducation populaire « Arcadia », Le Média propose trois conférences sur la transition écologique en présence successivement d’une juriste, d’un historien et d’une architecte-chercheure.

1/ « Les Lois de la nature » avec Valérie Cabanes, juriste en Droit International spécialisée dans les Droits de l’Homme et le Droit humanitaire, auteure de « Homo natura » : « Déforestation, acidification des océans, fonte des glaces, montée du niveau des océans, extinctions massives d’espèces animales, pollutions aussi diverses que destructrices, depuis l’avènement de l’ère industrielle, l’impact de nos activités sur l’environnement ne cesse de croître. Le développement récent de nos sociétés s’est fait sous un principe philosophique potentiellement problématique : l’homme doit dominer la Nature pour quitter l’état sauvage. Mais que faire aujourd’hui pour changer la donne ? Avons-nous des outils qui nous permettent de repenser notre relation à la Nature et plus globalement à la Terre sur laquelle nous vivons ? »

Ce premier débat pose une question essentielle : comment intégrer les limites environnementales à nos actions ? Pour Valérie Cabanes, si les principes écologiques sont inscrits dans la loi fondamentale, ils pourraient s’imposer à toutes les autres normes en vigueur. Son intervention donne du grain à moudre et fait écho à une initiative récente allant dans le même sens, l’Appel pour une Constitution Écologique et dont Mr Mondialisation est signataire.

https://youtu.be/T7pJin6rnwA

2/ Transition, piège à con ? avec Jean-Baptiste Fressoz, historien des sciences des technologies et de l’environnement et chercheur au CNRS., co-auteur, avec Christophe Bonneuil, de « L’Événement Anthropocène » :

La deuxième conférence mérite une attention toute particulière : elle interroge les trajectoires de la transition énergétique, un sujet déterminant puisque cette question structure l’avenir de l’économie mondiale. À l’échelle globale, « il n’y a jamais eu de transition énergétique dans le passé […] les d’énergies se sont additionnées les unes aux autres », nous apprend Jean-Baptiste Fressoz. En d’autres termes, l’usage du charbon n’a pas signé la fin du bois comme combustible, et le pétrole ne s’est pas non plus substitué aux autres énergies, dont l’usage à même continué à progresser. Jusqu’à aujourd’hui, la même règle vaut pour les énergies renouvelables (qui s’en sont pas moins nécessaires). Pour que la transition énergétique soit efficace, il faut donc aller plus loin dans le raisonnement. Au regard de ces éléments, des questions délicates s’imposent. Nos sociétés axées sur la croissance des productions seront-elles capables de basculer d’un régime d’énergies fossiles à un nouveau modèle basé sur les énergies renouvelables ? Qu’est-ce qu’une réelle transition énergétique ? Une telle bascule a-t-elle déjà eu lieu dans l’histoire de l’humanité ? Les éléments de réponse développés par Baptiste Fressoz relancent le débat sous un angle peu exploré jusqu’à présent par les mouvements écologistes. 3/ Les villes en transition avec Dominique Gauzin-Müller, architecte-chercheure : https://www.lemediatv.fr/les-progra...

« Alors que plus de la moitié de la population mondiale vit en ville, les enjeux d’urbanisme et de transformation de nos cités deviennent cruciaux pour opérer une véritable transition écologique. Qu’il s’agisse de l’étalement urbain, des modes de transport, de la présence de l’eau et du végétal, c’est la façon dont nous pensons nos villes qui doit être repensée en profondeur. Dans cette conférence, Dominique Gauzin-Müller, architecte-chercheure, membre de l’association Negawatt et professeur à l’école d’architecture de Strasbourg, vient explorer avec nous les enjeux de cette transformation essentielle. » Avec elle, la conférence interroge les futurs de nos villes en explorant les mutations en cours, comme le succès de l’habitat participatif, mais aussi la nouvelle modélisation des centres pour y favoriser l’émergence de transports doux ou l’intégration de nature.

https://youtu.be/1Ltdx25h7QA

Le cycle de conférences est à découvrir dans son intégralité sur le site du Média. https://www.lemediatv.fr/arcadia/

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

3) ensuite voir

https://comptoir.org/2018/09/20/ala...

Alain Bihr : « La mondialisation a permis de donner naissance au capitalisme » Par Galaad Wilgos le 20.09.2018

&&&&&&&&&&&&&&&&

4) et dernière proposition :

http://partage-le.com/2018/10/linve...

L’invention du capitalisme : comment des paysans autosuffisants ont été changés en esclaves salariés pour l’industrie (par Yasha Levine)

« …il faut être idiot pour ne pas comprendre que les classes populaires doivent être maintenues dans la pauvreté, sans quoi elles ne seront jamais laborieuses. » — Arthur Young (1771)

PDF - 169.8 ko
Articles complets
JPEG - 24.4 ko


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
encore quelques rappels récents sur l’origine du merdier
25 octobre 2018 - 02h35 - Posté par Marc ARAKIOUZO

La véritable énergie renouvelable sera l’hydrogène et l’oxygène liquides qui seront produits par des hydroliennes gigantesques posées sur les grands fleuves ou les courants marins type Gulf Stream / Les niaiseries douces et, hélas renouvelables-durables ne sont pas une alternative sérieuse ...

L’extraction et le raffinage des hydrocarbures seront remplacés par la production d’hydrocarbures déjà raffinés de naissance ( Réacteurs Steinfeld ).

Par des usines EcoloBlue et des Torre Atmosferica , nous irriguerons tous les déserts chauds-arides, nous y planterons 980 milliards d’arbres et y créerons 500 ou 800 000 sovkhozes agro-forestiers.

Les bagnoles électriques sont une fausse bonne idée, sauf si on les équipe de piles nucléaire au Thorium ( ce qui leur donnera une autonomie théorique de 2 500 000 Km et donc une autonomie minimale réelle de 1 000 000 de km )

L’écologisme étant un millénarisme réactionnaire petit bourgeois et néo puritain, il est destiné à devenir de l’écolo-fascisme type Aurélien BARRAU , il faudra le marginaliser et fonder un " anthropocène communiste " basé sur la réfutation des inepties de l’écologisme .



encore quelques rappels récents sur l’origine du merdier
25 octobre 2018 - 08h41 - Posté par Jean PRADIER dit jean 1

pour planter tous ces arbres il faut des bras.
Main d’oeuvre locale ? brigades internationales de planteurs ?
Accords des propriétaires des déserts ou expropriations ?
. ?
. ?
. ?
Etc....


encore quelques rappels récents sur l’origine du merdier
25 octobre 2018 - 12h32 - Posté par Marc ARAKIOUZO

Merci de répondre par des questions aussi pertinentes ... Le CAPITAL va utiliser les délires écolo fascisants type Aurélien BARRAU pour saquer les ouvriers - employés - fonctionnaires B - C - D qui vont se retrouver dans la même situation que les gens au RSA ( pas de bagnole = pas de vacances, pas de voyage, pas de week end ...).
Les bagnoles électrique sont chères, laides et ne servent qu’à aller au boulot et au supermarché. Lorsque Renault nous dit que la ZOE a une autonomie de 400 Km, ça veut dire qu’elle a en réalité une autonomie de 250 km, mais si tu roules la nuit avec 3 passagers et le chauffage l’autonomie de cette casserole tombera à 160 km ! De plus elle ne commencera a avoir un bon bilan carbone qu’après 85 000 km sauf si l’électricité est produite avec le trio charbon - gaz - pétrole. Les éolienne et les centrales solaires c’est pareil, du bidon à l’état pur ! ...
Alors j’affirme que le communisme est la solution et que " l’internationale sera le genre humain ! "... Sinon pas de solution !





Bonne nuit les petits
samedi 23 - 11h09
Dans une démocratie on parle d’élection pas de répression !!!
vendredi 22 - 20h41
de : JO
2 commentaires
Café d’histoire critique et d’études marxistes, 23 mars 2019 : mouvement syndical et moyens d’action …
vendredi 22 - 17h19
de : Jo.dez
Podemos, Podemos, qui t’a vu et ne te reconnaît plus ...
vendredi 22 - 17h07
de : Antoine (Montpellier)
L’ARMÉE MANIPULÉE PAR UN POUVOIR À LA DÉRIVE !
vendredi 22 - 16h43
de : Info’Com-CGT
Et bientôt grâce à l’Europe qui protége la précarité énergétique
vendredi 22 - 13h17
de : Irae
Sentinelle pour l’acte 19 : pas d’accord, « mon fils militaire se mettra en maladie » (video)
vendredi 22 - 10h56
de : JO
Omnes vulnerant , ultima necat.
vendredi 22 - 10h55
de : L’iena rabbioso
François RUFFIN : Je ne viendrai pas à l’Elysée !
vendredi 22 - 10h40
de : JO
Gilets jaunes : a Montpellier, les policiers détestent être surveillés
vendredi 22 - 07h48
La bande des faux monnayeurs de la République
jeudi 21 - 21h19
de : Alina Reyes
1 commentaire
Intervention militaire : C’est en un mois de mars 1871 que la Commune de Paris y vit se rallier la Garde Nationale
jeudi 21 - 17h18
de : JO
La monarchie absolue, les sondages semblent bien dire : ça suffit !
jeudi 21 - 16h52
de : JO
Casino : quand des syndicats font le jeu du capitalisme sauvage
jeudi 21 - 15h29
de : François
180 ans ? Ça se fête…
jeudi 21 - 12h10
de : Info’Com-CGT
JACOU : UN PROJET DE BUDGET SANS AMBITION ET DANGEREUX POUR LA VIE DÉMOCRATIQUE DE LA COMMUNE
jeudi 21 - 12h01
GILETS JAUNES : ACTE 19 SAMEDI 23 MARS
jeudi 21 - 11h44
de : JO
7 commentaires
La presse porte parole du pouvoir - instauration de la loi martiale ? (video)
jeudi 21 - 08h17
de : Irae
1 commentaire
Chiens de garde aux basques d’une gilets jaune (video)
jeudi 21 - 00h08
de : Irae
Le "Sanglier Jaune" , qui va à la rencontre de la France en jaune, était à Paris pour sa 12 ème étape, acte 18 (video)
mercredi 20 - 23h20
de : nazairien
1 commentaire
Les Faucheurs OGM de Colmar Acte 2
mercredi 20 - 22h42
de : Jean-Yves Peillard
Pensée émue pour la famille des vitrines... / C’est l’heure de l’mettre
mercredi 20 - 22h32
de : Hdm
0%.
mercredi 20 - 18h39
de : L’iena rabbioso
Verdi, lance, un nouveau "coup de gueule" salutaire, Violence d’Etat, merdias infâmes : la révolte jaune s’enracine (video)
mercredi 20 - 16h23
de : nazairien
2 commentaires
Amandine : « Passée à tabac par les flics, j’ai une commotion cérébrale mais ils ne me feront pas taire ! »
mercredi 20 - 13h48
de : nazairien
3 commentaires
APPEL PROPOSE PAR LES ELU-E-S FRONT DE GAUCHE ET ADOPTE A L’UNANIMITÉ DU CONSEIL MUNICIPAL
mercredi 20 - 12h00
de : BERNARD DUPIN
2 commentaires
19 mars : une grève interprofessionnelle très forte dans les écoles
mardi 19 - 20h29
de : Stéphane Ortega
1 commentaire
Acte 18, Le "Média" donne la parole à ceux à qui on l’a confisquée : Paroles de "gilets jaunes" (video)
mardi 19 - 20h21
de : nazairien
1 commentaire
Les enseignants sont-ils des frelons asiatiques ? Honte à la police ! (video)
mardi 19 - 19h42
de : jean 1
l’Algérie est libre.
mardi 19 - 19h06
de : L’iena rabbioso
JACOU : UN PROJET DE BUDGET SANS AMBITION ET DANGEREUX POUR LA VIE DÉMOCRATIQUE DE LA COMMUNE
mardi 19 - 15h59
de : BERNARD DUPIN
Lettre aux gentils de la République
mardi 19 - 13h20
de : jean 1
Le 18 mars 1871 : Le peuple et la Garde nationale fraternisent contre la République bourgeoise
mardi 19 - 11h55
de : jean 1
Acte XVIII mis en musique (video)
mardi 19 - 07h58
Maxime Nicolle, une figure des "gilets jaunes" , répond au KéKé de Marselle
mardi 19 - 00h19
de : nazairien
Dans les medias on se rassure comme on peut
mardi 19 - 00h07
de : Irae
« oeil pour oeil » : Admettre et valider la guerre des barbaries racistes est irresponsable !
lundi 18 - 23h48
de : Christian DELARUE
Nouvelle-Zélande : les fantasmes et la haine tuent - MRAP
lundi 18 - 23h16
de : Christian DELARUE
Les "marcheurs en folie" Agnès Buzyn souhaite rehausser l’âge de la retraite, les syndicats appellent à une grève généra (video)
lundi 18 - 19h48
de : nazairien
3 commentaires
Un 16 mars et ça repart ! (video)
lundi 18 - 16h02
de : Le Cercle 49

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Je voudrais seulement comprendre comment il se peut que tant d'hommes, tant de bourgs, tant de villes, tant de nations supportent quelquefois un tyran seul qui n'a de puissance que celle qu'ils lui donnent, qui n'a de pouvoir de leur nuire qu'autant qu'ils veulent bien l'endurer. Etienne de La Boétie, 1576
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite