Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
LUTTE CONTRE LE RACISME ET L’ANTISÉMITISME - Conférence de presse (video)
mardi 19 février
de JEAN-LUC MÉLENCHON
12 commentaires
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon et des députés de la France insoumise le 19 février 2019 à l’Assemblée nationale. Le président du groupe « La France insoumise » a dénoncé les actes antisémites commis, notamment contre M. Finkielkraut. Il a expliqué que la lutte contre l’antisémitisme et le racisme était au fondement de l’engagement humaniste des insoumis et qu’il était « impossible d’être raciste et membre de la France insoumise ». Jean-Luc (...)
Lire la suite, commenter l'article...

LA LETTRE DE MACRON AUX FRANÇAIS : une MACRO-MANIP pour dévoyer et enterrer l’insurrection citoyenne des #giletsjaunes !
de : jodez
mercredi 16 janvier 2019 - 18h25 - Signaler aux modérateurs

Délégitimé par l’insurrection citoyenne des Gilets jaunes, c’est-à-dire par la rébellion d’une large partie des classes populaires et moyennes exaspérées par les régressions sociales et par l’injustice fiscale, le « premier de cordée » favori des hyper-riches et de Merkel se fend d’une « lettre aux Français » prolongée par un « questionnaire » manipulateur et très orienté politiquement. Le but de

Macron/Philippe n’est nullement d’ « écouter » le peuple à l’occasion du « grand débat » encadré par les préfets et servilement impulsé par les médias de l’Etat et du capital. Si Macron voulait vraiment dialoguer, il amnistierait les poursuites contre les milliers de Gilets jaunes et de syndicalistes de lutte qui ont été injustement, voire préventivement réprimés depuis le début décembre. Et Macron n’aurait pas à nouveau insulté notre peuple en déclarant le 13 janvier que trop de Français refusent « l’effort » (alors que notre pays bat des records de productivité et que le chômage de masse résulte des délocalisations et des privatisations massives effectuées par le grand patronat et les gouvernements successifs depuis le Traité de Maastricht de 1991 !).

Un débat qui n’en est pas un : le régime maintient et accélère sa politique contre le peuple

En réalité, il suffit de lire attentivement la prose et le questionnaire macronistes pour constater que :

Le « grand débat » ne pourra pas remettre en cause les contre-réformes déjà entreprises par Macron et Philippe : suppression de l’ISF, remplacement du bac national ouvrant accès à l’Université par le processus sélectif de « Parcours Sup », privatisation galopante d’EDF, des Aéroports et de la SNCF, fin du Code du travail national et inversion de la hiérarchie des normes au profit des entreprises, etc.

Il n’est question nulle part de l’augmentation générale des petits et moyens salaires, encore moins bien entendu, de la nationalisation de Total, qui fait d’énormes profits sur le dos des automobilistes. Alors que la part des travailleurs dans la richesse produite n’a cessé de diminuer au profit du capital depuis au moins trente ans, que les dividendes des actionnaires du CAC 40 augmenteront de 12 % cette année, que le CICE et le Pacte de responsabilité mis en place par Hollande et Macron offrent des milliards d’euros publics chaque année au grand patronat sans la moindre contrepartie en termes d’emploi (PSA délocalise, la BNP supprime des milliers de postes, Alstom et STX sont bradés…) ; violant la Constitution, qui dispose que le peuple français est la source unique de la souveraineté en France, piétinant le NON majoritaire de 2005 au référendum sur la constitution européenne, Macron veut instituer en douce, avec Merkel, la « souveraineté européenne », l’ « armée européenne » inféodée à l’OTAN, et un « gouvernement de la zone euro » supervisé par la Banque de Francfort. Humiliant la langue française sur notre propre sol, Macron promeut le tout-anglais cher à l’oligarchie mondiale à toutes occasions. Il faudrait être naïf pour croire qu’un tel pouvoir puisse instituer, puis respecter le RIC (revendication en soi légitime, qui figure au programme du PRCF depuis 2011…) alors que tous les référendums ont été contournés par le pouvoir depuis vingt ans (29 mai 2005, mais aussi référendums locaux d’Alsace, de Corse, de la Réunion, de Nantes…).

Son questionnaire oriente grossièrement les réponses vers la casse accélérée des services publics : il s’agit de faire cautionner par le peuple la casse du statut des fonctionnaires, qui met les agents publics au seul service de la nation, et de supprimer 170 000 postes d’agents publics), vers la « retraite à points », qui multiplierait les personnes âgées misérables dans notre pays, notamment les femmes. Le questionnaire veut aussi faire cautionner par le peuple l’ « évaporation » finale des communes, des départements et de la République une, laïque et indivisible au profit d’un « Pacte girondin » qui exacerberait les disparités territoriales et sociales au profit des Grandes Régions et des « Métropoles ».

Alors que les inégalités sociales entre super-riches et peuple travailleurs sont contournées par le questionnaire, Macron sert la soupe à Le Pen et à Wauquiez en ouvrant un débat, qui n’a jamais été central sur les ronds-points occupés, sur l’identité française et l’immigration. Alors que ce pouvoir détruit notre langue, notre héritage social original, nos institutions laïques et républicaines issues de la Révolution française et du Conseil national de la Résistance, le lancement d’un « débat » sur l’immigration n’est qu’une diversion porteuse de toutes les dérives !

Accentuer la lutte pour délégitimer l’ensemble du système de domination qui confisque, dévoie et dénature l’aspiration du peuple à une vraie démocratie



Imprimer cet article





Tricastin, des fuites en micro sievert mais "pas de rejets radioactifs"
mercredi 20 - 21h25
de : coordi sud-est et nextup
Aux connards de fachos.
mercredi 20 - 20h57
de : L’iena rabbioso
La politique délétère de Christophe Castaner !
mercredi 20 - 19h48
de : Claude JANVIER
Une guerre sur le point d’éclater au Rojava
mercredi 20 - 18h58
de : renverse
Gilets Jaunes à l’ONU !! Genève 20 février 2019 (vidéo)
mercredi 20 - 18h02
de : nazairien
1 commentaire
A Genève les Gilets Jaunes manifestent au Siège de l’ONU !
mercredi 20 - 17h45
de : JO
ARRESTATION VIOLENTE DE GAËL QUIRANTE, SECRÉTAIRE DE SUD POSTE 92
mercredi 20 - 15h00
La CSG remboursée ? A malin, malin et demi !
mercredi 20 - 11h30
de : JO
La loi du peuple
mercredi 20 - 09h28
de : Alina Reyes
25 ans d’insurrection zapatiste : « C’est une forme de démocratie réelle, radicale »
mercredi 20 - 08h14
LA DÉMOCRATIE AUX MARGES
mardi 19 - 19h03
de : Ernest London
LUTTE CONTRE LE RACISME ET L’ANTISÉMITISME - Conférence de presse (video)
mardi 19 - 12h05
de : JEAN-LUC MÉLENCHON
12 commentaires
Quand les lapins auront leurs historiens..
mardi 19 - 06h52
de : curtillat
1 commentaire
droit de grève remis en cause en Suède
lundi 18 - 19h59
de : CNT-Relations médias
1 commentaire
Urgence Humanitaire à GAZA ! Pour ne pas confondre Religion et Tyrannie !
lundi 18 - 16h38
de : JO
Alain Finkielkaut le maoïste.
lundi 18 - 16h22
de : L’iena rabbioso
7 commentaires
Discours à l’oiseau
lundi 18 - 12h08
de : Alina Reyes
1 commentaire
Pierre Perret sur les gilets jaunes : "ce mouvement ne doit pas s’arreter, la misere est patiente"
dimanche 17 - 22h06
de : nazairien
LE MOUVEMENT NE S’ESSOUFFLE PAS macron tu vas dégager !
dimanche 17 - 19h27
de : luttes invisibles
2 commentaires
antisémitisme racisme pour les nuls
dimanche 17 - 19h02
de : UJFP
1 commentaire
Espagne. Des élections au péril d’un procès politique !
dimanche 17 - 16h24
de : Antoine (Montpellier)
2 commentaires
DÉPASSER LES GILETS JAUNES
dimanche 17 - 14h31
de : Lukas Stella
HAÏTI : Le monde change, le neuf tarde à naître, les monstres n’effraient plus ?
dimanche 17 - 12h08
de : JO
Tricastin, on a la liste de ceux qui font les c...
dimanche 17 - 12h04
de : Fuku blog et nuc savoie via JYP
Video Venezuela : Les 5 gros mensonges de Macron, médias et Cie
dimanche 17 - 11h34
de : michel midi
Gouvernement : gilets jaunes ou pas, le cap reste libéral
dimanche 17 - 10h14
1 commentaire
ISRAËL : encore et toujours en cours, Génocide de GAZA !
vendredi 15 - 18h11
de : JO
2 commentaires
Engin de chantier ou transpalette devant le Ministère ? De quoi être perplexe !
vendredi 15 - 17h19
de : JO
Un petit débat / C’est l’heure de l’mettre
vendredi 15 - 16h48
de : Hdm
La Havane : Il est urgent de stopper l’aventure militaire impérialiste contre le Venezuela
vendredi 15 - 15h48
de : nazairien
1 commentaire
« Malheur à nous si nous n’avons pas la force d’être tout à fait libres, une demi-liberté nous ramène nécessairement au
vendredi 15 - 06h52
de : JODEZ
Le parlement européen condamne l’usage des armes de guerre.
jeudi 14 - 19h51
de : JO
La couardise de griveaux mise à jour
jeudi 14 - 18h56
de : jean 1
Mairie de Paris : les lobbies, c’est pas fini !
jeudi 14 - 09h58
Deux ans ferme requis contre Christophe Dettinger : François Boulo réagit sur RT France
mercredi 13 - 23h41
de : nazairien
7 commentaires
La macronie à la recherche de son point G
mercredi 13 - 22h37
de : Alina Reyes
2 commentaires
Les élites sont des dieux, les Gilets Jaunes et les gueux sont des inutiles !
mercredi 13 - 20h13
de : Claude JANVIER
2 commentaires
Christophe Dettinger ex-boxeur Gilet Jaunes en jugement (extrait)
mercredi 13 - 19h30
de : JO
Terrifiant, Laurent Alexandre, un chirurgien-urologue, fondateur de "doctissimo" et transhumaniste, dans ses délires
mercredi 13 - 16h39
de : nazairien
3 commentaires
Venezuela : Les 5 gros mensonges de Macron, médias et Cie
mercredi 13 - 12h39
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Je crois que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés qu'une armée debout. Thomas Jefferson
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite