Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Plutonium en rafale mauvaise journée pour le social
de : AIPRI et Savoie Antinucléaire
mercredi 16 janvier 2019 - 20h58 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 155.8 ko

reçu de l’ AIPRI

(Association Internationale pour la Protection contre les Rayons Ionisants. L’AIPRI a pour but la divulgation scientifique dans le domaine de la physique nucléaire et des dangers radiologiques de la contamination interne.)

https://aipri.blogspot.com/2019/01/...

lundi 14 janvier 2019

Le plutonium de l’espace.

Les Etats-Unis (https://rps.nasa.gov/) s’apprêtent à reprendre (https://rps.nasa.gov/internal_resou...) la production industrielle de plutonium 238 (https://www.businessinsider.com/nas...) pour subvenir aux « besoins de l’exploration spatiale ». Les bombes sales volantes reviendront ainsi abondantes à l’ordre du jour. La technocratie, imbue d’omnipotence et d’infaillibilité, se moque bien des risques colossaux que de tels engins comportent pour l’humanité. Une dispersion accidentelle concentrée de plutonium pulvérisé serait en effet catastrophique pour des vastes portions de territoires et pour une santé physiologique et génétique déjà passablement radiologiquement malmenée. 

 ****** Un générateur thermo-électrique atomique (RTG) de 400 W contient 400 Watt/0,575 Watt par gr = 696 gr de Plutonium 238 délivrant 443,02 TBq (4,43E14 Bq soit 1,20E4 Ci). Une retombée parfaite d’une telle masse de 11,97 KCi à raison de 0,1 Ci/km2 serait susceptible de réduire à zone interdite un carré de 346 km de côté ou un cercle de 195,2 km de rayon. Compte tenu de ses facteurs de dose internes, cette masse détient un potentiel de 48,73 milliards de Sievert par inhalation et de 101,89 millions de Sievert par ingestion.

Craindre comme les Gaulois d’antan que le ciel ne nous tombe sur la tête n’a hélas rien d’anachronique.

Pu238 (Plutonium) ; n° at : 94 ; Période : 87,3 a ; λ : 2,516E-10 ; 17,21 Ci/gr ; 0,0581 gr/Ci ; α ; MeV α : 5,592 ; Range : 50 μ ; MeV gamma : 0,04347 ; 19,84 gr/cm3 ; Bp : 640 °C ; mp : 3228 °C ; 0,575 Joule-Watt/gr ; 1,74 gr/Watt ; 9,029E-13 Watt/Bq. 5,635 MeV * 6,366E11 Bq/gr = 3,588E12 MeV/gr * 1,602E-13 Joule/MeV = 0,57482 Joule-Watt/gr ; 0,6 KJ/kg ; 1 Watt/0,57482 Watt par gr = 1,7397 gr/Watt.

Publié par La terra non ha uscite di emergenza.

&&&&&&&&&&&&&& reçu de https://savoie-antinucleaire.fr/201...

LA FRANCE LANCE UNE NOUVELLE VERSION TRÈS CONNECTÉE DU RAFALE

Pour moderniser une nouvelle fois le Rafale, le ministère des Armées signe un chèque de 1,9 milliard d’euros. Avec le nouveau standard F4, le Rafale entrera plus encore dans l’ère de la data. Après les standards F1 (spécifique aux premiers avions de la Marine), F2 (capacités air-sol et air-air), F3 et F3R (polyvalence élargie), dont la qualification a été prononcée début novembre, voici le standard F4 qui fait entrer le programme Rafale plus encore dans l’ère de la data. Une version qui vise l’amélioration de la connectivité de l’appareil et des modes de travail en réseau associés, aussi bien dans un contexte national qu’interallié. « Ce standard F4 est un saut technologique, un saut industriel, un saut stratégique », a fait valoir la ministre des Armées, Florence Parly.

« Ce standard F4, c’est une opportunité formidable pour notre aviation de chasse, a estimé Florence Parly. C’est un standard d’une qualité jamais encore égalée. C’est une garantie pour notre souveraineté. C’est une chance pour nos capacités« . Le standard F4 sera mis en service en deux étapes, successivement en 2023 en 2025, afin de bénéficier des technologies et innovations dès qu’elles sont disponibles. La validation du standard F4 est prévue pour 2024, avec certaines fonctions disponibles dès 2022, a précisé Dassault Aviation dans un communiqué.

Un chèque de 1,9 milliard d’euros

Pour moderniser une nouvelle fois l’avion de combat de l’armée de l’air et de la Marine française, le ministère des Armées a signé un chèque de 1,9 milliard d’euros à Dassault Aviation. La notification de ce contrat était attendue fin 2018. La France en avait déjà signé un précédent en janvier 2014 d’environ 1 milliard d’euros. Ces nouveaux crédits profiteront bien évidemment aux quatre grands industriels du programme : Dassault Aviation, l’électronicien Thalès, l’équipementier et motoriste Safran et le missilier MBDA.

Mais ils profiteront également à l’ensemble de la filière de l’aviation de combat, soit 500 entreprises françaises associées au programme Rafale. Au total, ce sont 2.500 à 5.000 emplois directs et indirects qui vivront grâce au standard F4 du Rafale. « C’est un investissement nécessaire pour assurer la compétitivité du Rafale à l’exportation au cours des prochaines décennies et pérenniser l’ensemble de la filière de l’aviation de chasse », a expliqué la ministre des Armées.

Plus de connectivité pour le Rafale

Ce nouveau standard repose sur quatre piliers. La connectivité, d’abord. Le Rafale standard F4 entrera plus encore dans l’ère de la data. Cette nouvelle version pourra recevoir plus de données, notamment grâce aux communications satellitaires et à la radio logicielle. À ce titre, le Rafale F4 constituera une première étape pour le combat collaboratif connecté multi-plateformes et donc vers le système de combat aérien du futur (SCAF), programme lancé en franco-allemand (Dassault Aviation et Airbus). En tant qu’architecte industriel, Dassault Aviation aura la responsabilité de mettre en œuvre des solutions de connectivité innovantes pour le Rafale afin d’optimiser son efficacité dans le combat en réseau (nouvelles liaisons satellite et intra-patrouille, serveur de communication, radio logicielle).

L’engagement, ensuite. Le Rafale verra aussi ses capacités d’action renforcées en étant mieux armé. Ainsi, il pourra porter les nouveaux missiles A2SM de 1.000 kilos. Il sera prêt pour emporter les missiles SCALP rénovés et les MICA de nouvelle génération. Il sera également doté de la nacelle de désignation laser Talios (pods), qui seront livrés avant 2023. Ce nouveau standard prévoit également la prise en compte des futures évolutions du missile nucléaire ASMP-A. En outre, la détection des menaces seront également améliorées, notamment le radar à balayage électronique RBE2. Tout comme l’optronique secteur frontal (OSF), le système de guerre électronique Spectra (Système de protection et d’évitement des conduites de tir) montera aussi en puissance. Par ses capacités de brouillage, Spectra permettra de conserver une longueur d’avance sur les adversaires.

Enfin, la disponibilité, un thème cher à Florence Parly, sera le dernier pilier du standard F4. « Cette disponibilité est objectivement très bonne aujourd’hui, a reconnu Florence Parly. Je mentirais en affirmant le contraire ». Mais elle peut être encore améliorée, a-t-elle assuré, et c’est ce que permettra le moteur M88 qui verra son calculateur modernisé et grâce à un système de pronostic et d’aide au diagnostic de pannes (maintenance préventive).

Une nouvelle commande en 2023

Florence Parly l’a promis. La France va commander 30 Rafale en 2023. Ils devront être livrés d’ici à 2030. « D’ici à fin 2024, 28 Rafale supplémentaires seront livrés et nous en commanderons 30 nouveaux en 2023 », a-t-elle confirmé. En outre, les forces aériennes bénéficieront de la reprise des livraisons des Rafale, dont 28 exemplaires seront livrés de 2022 à 2024. « Pour les livraisons à venir, elles reprendront intensément en 2022, 23 et 24 et nombre des avions de cette tranche bénéficieront d’améliorations du standard F4 », a précisé la ministre. Tout comme Jean-Yves Le Drian, son prédécesseur, la ministre a prévu une interruption de livraisons après 2024. Ce qui veut dire que la France fait à nouveau le pari de l’exportation du Rafale.

« Ce nouveau standard garantit également que le Rafale restera une référence crédible à l’export », a souligné le PDG de Dassault Aviation, Eric Trappier. Pour la ministre, cette nouvelle version de l’avion de combat français « sera comme autant d’arguments supplémentaires pour emporter des marchés ». Plusieurs prospects très sérieux intéressent Dassault Aviation, à commencer par une commande supplémentaire en Inde et en Égypte. À plus long terme, le Rafale postule sérieusement en Suisse, en Malaisie et aux Émirats Arabes Unis, voire en Finlande (peu probable). « Le marché français est trop étroit pour les ailes du Rafale, il faut donc se donner tous les atouts pour les porter hors de nos frontières », a-t-elle annoncé.

Une flotte de 143 Rafale en France

Entré en service en 2004 dans la Marine nationale et en 2006 dans l’armée de l’Air française pour remplacer peu à peu les sept types d’avions de combat de générations précédentes, le Rafale a fait ses preuves en opérations extérieures sur différents théâtres : Afghanistan, Libye, Mali, Irak et Syrie. Sur les 180 Rafale commandés par la France à ce jour, 152 ont été livrés. La flotte Rafale France totalise actuellement près de 270.000 heures de vol, dont près de 40.000 en opérations. À l’horizon 2030, l’armée française devrait être dotée de 225 Rafale (185 Air, 40 Marine). Selon la loi de programmation militaire, le parc Rafale s’élevait début 2019 à 143 appareils, dont 41 dans la Marine. Fin 2025, l’armée disposera de 171 Rafale (dont 42 Marine).

Enfin, le Rafale a déjà été commandé par l’Égypte (24 exemplaires), le Qatar (36 : 24 + 12) et l’Inde (36) pour un total de 96 exemplaires. Au 31 décembre 2018, le carnet de commandes incluait 101 Rafale (73 export et 28 France). Par Michel Cabirol le 14/01/2019

https://www.latribune.fr/entreprise...

NDLR : avec un prix unitaire proche de 100 millions d’Euros, 225×100 millions=22,5 milliards ! Le militaire ou le social, il faut choisir !



Imprimer cet article





MACRON : PREMIERE A DROITE
jeudi 20 - 10h15
de : Nemo3637
QG, le média libre (videos)
jeudi 20 - 09h30
de : Aude Lancelin
RÉFÉRENDUM ADP Objectif : 4,7 millions de signatures !
jeudi 20 - 08h53
de : La CGT
Comédie de Béthune - Un an après la grève ...
jeudi 20 - 08h37
de : Synptac Cgt
Ulcan (Chelli) renvoyé aux assises : sera-t-il extradé ?
jeudi 20 - 08h22
de : CAPJPO-EuroPalestine
ASSURANCE CHÔMAGE : LES CHÔMEURS DANS LE VISEUR ! Rassemblement le 20 juin à 11H Place du Palais Royal
jeudi 20 - 08h14
de : FNSAC - CGT
Non au détricotage de la loi sur la liberté de la presse
jeudi 20 - 08h05
de : SNJ, SNJ-CGT, CFDT-Journalistes, SGJ-FO
Urgence pour l’hôpital et pour un accès effectif à des soins de qualité, partout et pour tous !
jeudi 20 - 07h59
de : Ligue des droits de l’Homme
Le Naufrage d’ALSTOM : Macron dans la tourmente ?
mercredi 19 - 20h50
de : JO
1 commentaire
Assurance chômage : 3,4 milliards d’économies sur le dos des chômeurs, zéro sur celui du patronat
mercredi 19 - 15h25
de : Stéphane Ortega
1 commentaire
Voitures électriques, nucléaire et compteurs Linky : Stéphane Lhomme à nouveau à Castres
mercredi 19 - 09h35
QUAND LES TRAVAILLEUSES DE LA MUSIQUE NE SONT PAS À LA FÊTE ...
mercredi 19 - 09h27
de : FNSAC - CGT
Grève massivement suivie à Radio France, près des trois quarts des salarié-e-s ont cessé le travail le 18 juin
mercredi 19 - 09h22
de : CFDT, CGT, FO, SNJ, Sud, Unsa de Radio France
Une Magistrate agressée devant chez elle par un #LBD40 : une enquête ouverte pour tentative d’assassinat
mardi 18 - 18h21
de : nazairien
11 commentaires
Geodis : ces batailles du flux des ouvriers de la logistique
mardi 18 - 09h19
de : David Gaborieau
1 commentaire
Reverdir le Rojava
mardi 18 - 08h53
de : Pierre Bance
Rendez-vous dans 100 ans.
lundi 17 - 18h40
de : L’iena rabbioso
VENEZUELA : Cette expérience Socialiste qui donne des frayeurs à l’impérialisme !
lundi 17 - 17h47
de : JO
Grande Fête du livre de Noir et Rouge samedi 22 juin 2019-
lundi 17 - 09h52
de : frank
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 - 09h29
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Garde à vue de Gaël prolongée, Mobilisation lundi 17 juin 12h30
lundi 17 - 09h27
ADRESSE À TOUS CEUX QUI NE VEULENT PAS GÉRER LES NUISANCES MAIS LES SUPPRIMER
lundi 17 - 09h25
de : Ernest London
L’ESCROQUERIE DU REVENU UNIVERSEL D’ACTIVITÉ DE MACRON (video)
dimanche 16 - 16h35
de : JO
2 commentaires
ACTE 31 Gilets Jaunes de Toulouse : les brutes de macron dans ses oeuvres ! (videos)
dimanche 16 - 15h51
de : JO
Européennes : de la montée de l’extrême-droite à une autre perspective
dimanche 16 - 13h18
de : Eve76
Alternative Nouvelle au Capitalisme (?)
dimanche 16 - 09h47
de : Jean Roussie
Taha Bouhafs : « Je ne suis pas plus militant qu’un journaliste du “Point” ou de BFM TV »
samedi 15 - 23h51
de : Entretien avec Taha Bouhafs
CONGRÈS DE FONDATION DE L’UNION COMMUNISTE LIBERTAIRE (UCL) : DÉCLARATION FINALE
samedi 15 - 19h29
de : jean 1
NON à l’amalgame honteux du régime israélien avec l’Antisémitisme !
samedi 15 - 10h22
de : JO
École de la confiance : la loi passe, la défiance reste, les mobilisations continuent
samedi 15 - 07h50
de : Stéphane Ortega
CE CAUCHEMAR QUI N’EN FINIT PAS - Comment le néolibéralisme défait la démocratie
vendredi 14 - 19h24
de : Ernest London
GILETS JAUNES : PAUSE AVANT LA REPRISE ?
vendredi 14 - 18h23
de : Raymond H
Macron et Castaner visés par une plainte à la Cour pénale internationale pour « crime contre l’humanité » (video)
vendredi 14 - 17h41
de : JO
Interview de Maître Sophia Albert Salmeron après s’être rendue à la C.P.I à La Haye (vidéo)
vendredi 14 - 17h32
de : nazairien
Entre Pôle emploi et Françafrique, le gagne-pain de Benalla après l’Élysée
vendredi 14 - 15h20
de : JO
SOUTIEN AUX POSTIER-ES DU 92 EN GREVE / RDV LUNDI MATIN
vendredi 14 - 11h03
Les "cons" , ça ose tout : la cheffe de l’IGPN « réfute totalement le terme de violences policières
jeudi 13 - 22h43
de : nazairien
4 commentaires
La Grande-Bretagne livrera Julian Assange aux Etats-Unis
jeudi 13 - 17h03
de : JO
1 commentaire
« Ensemble on nous opprime, les femmes, ensemble révoltons-nous ! »
jeudi 13 - 11h51
de : jean 1
Le gong vient de sonné en Chine : l’hégémonie nord-américaine, c’est bien fini !
jeudi 13 - 10h33
de : JO
6 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Puisqu'on ne peut être universel en sachant tout ce qui se peut savoir sur tout, il faut savoir peu de tout. Blaise Pascal
Info Com-CGT
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite