Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
FACE À LA RÉPRESSION D’ÉTAT, DÉFENDONS LA LIBERTÉ D’EXPRESSION LUNDI 18 MARS À 13H30
vendredi 15 mars
de Info’Com-CGT
Signez la pétition pour défendre la liberté d’expression https://libertedexpression.jesigne.org/ La liberté d’expression est notre affiche et notre drapeau ! Christophe Castaner a décidé de porter plainte contre notre syndicat pour la publication de l’affiche "Touchez pas à nos enfants". Romain Altmann, secrétaire général du syndicat, est convoqué à la police judiciaire lundi 18 mars à 14h30, au 36, rue du Bastion à Paris. Info’Com-CGT appelle à un rassemblement (...)
Lire la suite, commenter l'article...

La Havane : Il est urgent de stopper l’aventure militaire impérialiste contre le Venezuela
de : nazairien
vendredi 15 février 2019 - 15h48 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 36.8 ko

http://fr.granma.cu/cuba/2019-02-14...

Déclaration du Gouvernement révolutionnaire du 13 février 2019

Le Gouvernement révolutionnaire de la République de Cuba dénonce l’escalade de pressions et d’actions du Gouvernement des États-Unis visant à préparer une aventure militaire sous couvert d’« intervention humanitaire » en République bolivarienne du Venezuela et appelle la communauté internationale à se mobiliser pour l’en empêcher.

Du 6 au 10 février 2019, des avions de transport militaire ont volé vers l’aéroport Rafael Miranda de Porto Rico, vers la base aérienne de San Isidro, en République dominicaine, et vers d’autres îles stratégiquement situées dans les Caraïbes, sûrement à l’insu des gouvernements de ces pays, en provenance d’installations militaires étasuniennes, depuis lesquelles opèrent des unités des Forces d’opérations spéciales et de l’infanterie de marine, qui sont utilisées pour des actions clandestines, y compris contre des dirigeants d’autres pays.

Des milieux politiques et médiatiques, y compris étasuniens, ont révélé que des individus extrémistes de ce gouvernement, qui ont derrière eux une longue carrière d’actions et de mensonges visant à provoquer ou à encourager des guerres, tels que John Bolton, Conseiller à la Sécurité nationale, Mauricio Claver-Carone, directeur du département Amérique latine au Conseil de Sécurité nationale, de concert avec Marco Rubio, sénateur de la Floride, ont conçu, financé et organisé directement et en détail, depuis Washington, la tentative de coup d’État au Venezuela par le biais d’un individu qui s’est autoproclamé président de la manière la plus illégale.

Ce sont ces mêmes individus qui, personnellement ou par l’intermédiaire du Département d’État, exercent des pressions brutales sur de nombreux gouvernements pour les obliger à appuyer une convocation arbitraire à de nouvelles élections présidentielles au Venezuela, tout en promouvant la reconnaissance de cet usurpateur qui n’a décroché que 97 000 voix comme parlementaire, face aux plus de six millions de Vénézuéliens qui ont élu en mai dernier le président constitutionnel Nicolas Maduro Moros.

Après que le peuple bolivarien et chaviste a résisté au coup d’État, comme le prouvent ses manifestations massives de soutien au président Maduro, et que la Force armée nationale bolivarienne a ratifié sa loyauté, le Gouvernement des États-Unis a intensifié sa campagne politique et médiatique internationale et renforce ses mesures économiques coercitives unilatérales contre le Venezuela, qui incluent entre autres le blocage dans des banques de pays tiers de plusieurs milliards de dollars appartenant à ce pays et le vol des revenus pétroliers de cette nation sœur, ce qui provoque de graves dommages humanitaires et de dures privations à son peuple.

Outre ce pillage cruel et injustifiable, les États-Unis prétendent fabriquer un prétexte humanitaire pour lancer une agression militaire contre le Venezuela et se sont proposés d’introduire sur le territoire de cette nation souveraine, en recourant à l’intimidation, aux pressions et à la force, une prétendue aide humanitaire qui est mille fois inférieure aux dommages économiques causés par la politique d’encerclement imposée depuis Washington.

L’usurpateur et autoproclamé « président » a déclaré sans vergogne qu’il était prêt à réclamer une intervention militaire des États-Unis sous prétexte de recevoir cette « aide humanitaire » et il a qualifié le rejet digne et souverain de cette manœuvre par le gouvernement vénézuélien de « crime contre l’humanité » !

De hauts fonctionnaires étasuniens rappellent jour après jour, d’une façon arrogante et sans scrupule, que « toutes les variantes, dont la variante militaire, sont sur la table » en ce qui concerne le Venezuela.

Cherchant à fabriquer de toutes pièces des prétextes, l’administration étasunienne a recouru à la tromperie et à la calomnie en présentant au Conseil de sécurité des Nations Unies un projet de résolution où, cyniquement et hypocritement, elle exprime sa vive inquiétude pour « la situation humanitaire et celle des droits de l’Homme » au Venezuela, « les tentatives récentes de bloquer l’arrivée de l’aide humanitaire, l’existence de millions de migrants et de réfugiés…, le recours excessif à la force contre des manifestants pacifiques, la situation de rupture de la paix et de la sécurité internationales », et où elle appelle instamment à « l’adoption des mesures nécessaires ».

Il est évident que les États-Unis préparent le terrain pour établir par la force « un couloir humanitaire » sous « protection internationale », en invoquant « l’obligation de protéger » les civils et d’appliquer « toutes les mesures requises ».

Il est impératif de rappeler que les États-Unis ont suivi une conduite similaire et fabriqué des prétextes semblables comme prélude aux guerres qu’ils ont déclenchées contre la Yougoslavie, l’Irak et la Libye, causant d’énormes pertes en vies humaines et d’immenses souffrances.

L’administration étasunienne tente de supprimer le plus gros obstacle, que représente la Révolution bolivarienne et chaviste, à sa domination impérialiste sur « Notre Amérique » et au pillage au peuple vénézuélien des plus grandes réserves certifiées de pétrole sur notre planète et d’autres abondantes ressources naturelles et stratégiques.

On ne saurait oublier la triste et douloureuse histoire d’interventions militaires des États-Unis au Mexique à plusieurs reprises, au Nicaragua, en République dominicaine, en Haïti, à Cuba, au Honduras et, plus récemment, à la Grenade et au Panama.

Comme l’avait averti le général d’armée Raul Castro Ruz le 14 juin 2017 : « L’agression et la violence putschiste au Venezuela font du tort à toute “Notre Amérique” et favorisent uniquement les intérêts de ceux qui s’acharnent à nous diviser pour dominer nos peuples, peu importent les conflits aux conséquences incalculables qu’ils provoquent dans la région, à l’image de ceux auxquels nous assistons à différents endroits du monde. »

L’Histoire jugera sévèrement une nouvelle intervention impérialiste dans la région et la complicité de ceux qui, d’une manière irresponsable, la soutiennent.

La souveraineté et la dignité de l’Amérique latine et des Caraïbes, ainsi que celles des peuples du Sud, sont en jeu aujourd’hui au Venezuela. Il y va également de la survie des normes du Droit international et de la Charte des Nations Unies. La question de savoir si la légitimité d’un gouvernement émane de la volonté expresse et souveraine de son peuple ou de la reconnaissance de puissances étrangères est également en jeu.

Le Gouvernement révolutionnaire de Cuba appelle la communauté internationale à se mobiliser pour défendre la paix au Venezuela et dans la région, conformément aux principes de la Proclamation de l’Amérique latine et des Caraïbes comme Zone de paix adoptée par les chefs d’État et de gouvernement de la Communauté des États latino-américains et caribéens (CELAC) en 2014.

Il salue, tout en l’appuyant, l’initiative dite Mécanisme de Montevideo, lancée par le Mexique, l’Uruguay, la Communauté des Caraïbes (CARICOM) et la Bolivie afin de préserver la paix au Venezuela en se fondant, comme l’affirme sa récente Déclaration, sur les principes de non-intervention dans les affaires intérieures des États, d’égalité juridique des États et de règlement pacifique des différends.

Il se félicite de ce que le président Maduro Moros et la communauté internationale aient accueilli favorablement cette Initiative et exprime sa vive inquiétude devant le rejet catégorique de la part de l’administration étasunienne des initiatives de dialogue, dont celle-ci, lancées par plusieurs pays.

Le Gouvernement révolutionnaire de Cuba réitère sa solidarité ferme et invariable avec le président constitutionnel Nicolas Maduro Moros, avec la Révolution bolivarienne et chaviste, et avec l’union civico-militaire de son peuple, et lance un appel à tous les peuples et gouvernements du monde à défendre la paix et à s’unir, au-delà des divergences politiques ou idéologiques, pour stopper une nouvelle intervention militaire de l’impérialisme en Amérique latine et dans les Caraïbes qui fera du tort à l’indépendance, à la souveraineté et aux intérêts des peuples depuis le Rio Bravo jusqu’à la Patagonie.

La Havane, le 13 février 2019



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
La Havane : Il est urgent de stopper l’aventure militaire impérialiste contre le Venezuela
15 février 2019 - 15h55 - Posté par nazairien

Stan Maillaud : Appel depuis le Venezuela face a la guerre imminente

Point concernant la menace d’une invasion militaire du Venezuela et du coup d’Etat en cours. Appel de Stan Maillaud pour la Révolution Bolivarienne.

https://www.youtube.com/watch?time_...






Acte XVIII mis en musique
mardi 19 - 07h58
Maxime Nicolle, une figure des "gilets jaunes" , répond au KéKé de Marselle
mardi 19 - 00h19
de : nazairien
Dans les medias on se rassure comme on peut
mardi 19 - 00h07
de : Irae
« oeil pour oeil » : Admettre et valider la guerre des barbaries racistes est irresponsable !
lundi 18 - 23h48
de : Christian DELARUE
Nouvelle-Zélande : les fantasmes et la haine tuent - MRAP
lundi 18 - 23h16
de : Christian DELARUE
Les "marcheurs en folie" Agnès Buzyn souhaite rehausser l’âge de la retraite, les syndicats appellent à une grève généra (video)
lundi 18 - 19h48
de : nazairien
3 commentaires
Un 16 mars et ça repart ! (video)
lundi 18 - 16h02
de : Le Cercle 49
Venezuela : la prochaine guerre ? (video)
lundi 18 - 15h18
LE "Média" , au fil de l’acte 18 à Paris, donnent la parole aux "gilets jaunes" (vidéo)
lundi 18 - 14h38
de : nazairien
2 commentaires
Fin du grand débat, début du grand débarras ! Frédéric LORDON Bourse du Travail Paris 14/03/2019 (video)
lundi 18 - 11h36
1 commentaire
"Fin du grand débat, début du grand débarras !" Priscillia LUDOSKY BT Paris 14/03/19 (video)
lundi 18 - 11h32
1 commentaire
La loi El Khomri censurée par l’Europe
lundi 18 - 10h54
de : Marianne Rey
Manifestation des Gilets Jaunes : un policier pris en flag avec un marteau à la main (video)
lundi 18 - 10h46
En Italie, enquête sur les funestes sauteries de Berlusconi
lundi 18 - 10h42
de : Léa Polverini
Colère Paris-Banlieue : Acte XVIII Bis
lundi 18 - 08h35
de : jean 1
Thierry Paul Valette, un "bobo" du show biz, aurait écrit à macron, pour demander une audience, pour une sortie de crise
lundi 18 - 02h02
de : nazairien
1 commentaire
LA CANAILLE À GOLFECH - Fragments d’une lutte antinucléaire (1977-1984)
dimanche 17 - 17h05
de : Ernest London
Une foule jaune en colère, déferle au coeur de Paris, sur les champs et toutes les rues avoisinantes (vidéo 1h 39)
dimanche 17 - 15h28
de : nazairien
5 commentaires
La pratique de manipulation des casseurs n’est pas nouvelle.
dimanche 17 - 13h30
1 commentaire
Et une, et deux, et cinq manifestations pour un printemps précoce
dimanche 17 - 12h48
Juan Branco, toujours, au coté de "celles et de ceux" qui ne sont "rien" ,les "sans dents" (vidéo)"
dimanche 17 - 10h54
de : nazairien
1 commentaire
Il faut désespérer Fouquet’s
dimanche 17 - 10h04
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Tuerie islamophobe de Christchurch : portraits des victimes
dimanche 17 - 01h13
de : Alina Reyes
ALGERIE LIBERTAIRE
samedi 16 - 22h26
de : Nemo3637
1 commentaire
Le Desparado Abad Boumsong poétisait à la Comédie Dalayrac
samedi 16 - 19h42
Retour a la monarchie
samedi 16 - 19h35
de : Irae
1 commentaire
L’Algérie est au bord de l’éclosion (video)
samedi 16 - 09h45
de : Mohammed Harbi, Nedjib Sidi Moussa
800 personnes et une ambiance électrique à la soirée “Fin du grand débat, début du grand débarras !” (videos)
samedi 16 - 09h04
de : Flora Carpentier
1 commentaire
Yvette Roudy féministe historique, maximaliste contre le voile - 15 mars 2004 - 15 mars 2019
samedi 16 - 00h29
13 commentaires
Le MRAP exprime son émotion après les attentats de Christchurch
vendredi 15 - 21h09
de : Christian DELARUE - MRAP
LUTTES ET RÉSISTANCES 15èmes Rencontres du film documentaire (video)
vendredi 15 - 19h32
de : gogolini
1 commentaire
Castagnette en vadrouille ou la folle nuit en boite du "Kéké" de marseille (vidéos)
vendredi 15 - 16h13
de : nazairien
3 commentaires
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 16 mai au Nez Rouge
vendredi 15 - 15h36
FACE À LA RÉPRESSION D’ÉTAT, DÉFENDONS LA LIBERTÉ D’EXPRESSION LUNDI 18 MARS À 13H30
vendredi 15 - 15h07
de : Info’Com-CGT
La rupture est consommée / C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 15 - 12h31
de : Hdm
Morts dans la rue 2016
vendredi 15 - 00h30
de : Irae
Morts dans la rue 2016 est ce que ce monde est sérieux
vendredi 15 - 00h27
de : Irae
Morts dans la rue 2016 ca semble irréel et pourtant
vendredi 15 - 00h24
de : Irae
Morts dans la rue 2016
vendredi 15 - 00h20
de : Irae
Morts dans la rue 2016
vendredi 15 - 00h19
de : Irae

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Karl Marx
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite