Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Olivier est tombé, son arche restera debout !
de : Le Cercle 49
mardi 16 avril 2019 - 11h34 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 65.9 ko

Nous, les Gilets Jaunes du rond-point de Campanile,
avons construit l’Arche de l’Olivier
en mémoire de notre camarade décédé pour notre cause.
Aujourd’hui quasiment achevé, ce monument en bois
est le symbole de notre cohésion, de notre fraternité,
de notre lutte et de notre désir de justice.
Mais voilà,
la préfète du Lot-et-Garonne
impose aujourd’hui son démantèlement.
Nous nous opposons à cette destruction.

Soutenez-nous !
Signez la PÉTITION.
A Villeneuve dans le Lot-et-Garonne, Olivier était un sexagénaire
modéré qui savait calmer les ardeurs des plus vindicatifs.
Ancien chauffeur poids lourd, motard expérimenté, il donnait constamment des consignes pour éviter tout accident au point
que ses camarades le surnommaient « Monsieur sécurité »…
Le jeudi 20 décembre, c’est pourtant lui qui trouve la mort,
renversé par un poids-lourd sur le barrage filtrant au Passage d’Agen
auquel il était venu apporter son soutien.
Après avoir démonté, non sans traîner des pieds, la majeure partie
de leurs installations sur le rond-point du Campanile,
tel que les services de l’État l’exigeaient,
les Gilets jaunes villeneuvois ont entrepris à sa mémoire
la construction d’une reproduction faite de bois
de l’Arc de triomphe.
Eux y voient un symbole.
La préfecture logiquement, ne l’entend pas de la même oreille
et leur demande une nouvelle fois de faire place nette.
Lundi soir, par la main de leur avocat Maître Bouyssonnie,
les Gilets jaunes de Villeneuve ont déposé un recours
en référé-liberté auprès du Tribunal administratif de Bordeaux,
espérant ainsi la suspension de l’exécution de l’arrêté préfectoral
en date du 1er avril qui exige la démolition
de cet Arc de triomphe construit sur le rond-point du Campanile.
« On espère prouver que cet arrêté constitue une atteinte grave
manifestement illégale qui est portée à une liberté fondamentale »,
explique l’avocat, conscient que ce type de recours auprès du tribunal administratif ne possède que de « minces chances » d’aboutir.

 CONSIDÉRANT la totale illégitimité des motifs avancés par la Préfecture du Lot-et-Garonne pour justifier et acter la démolition de l’Arche édifiée au milieu de notre rond-point ;
CONSIDÉRANT la non-conformité de la procédure engagée par les autorités en question visant à user exagérément de leur pouvoir de police administrative à notre encontre ;
CONSIDÉRANT l’imminence annoncée de la destruction susvisée et l’urgence qu’il y a de la suspendre ;
CONSIDÉRANT une violation sérieuse et grave de notre liberté fondamentale d’expression par l’intention manifeste de porter atteinte à notre mouvement en démantelant l’œuvre que nous avons réalisée ;
CONSIDÉRANT l’importance de ne pas céder à la répression et aux menaces formulées par les autorités ;

Sur conseil de nos avocats,
DÉCIDONS d’engager un recours collectif auprès du Tribunal administratif de Bordeaux dans l’objectif de surseoir sinon annuler
les décisions prises par les autorités administratives locales ;
APPELONS toutes celles et tous ceux qui, comme nous, se sentent
légitimes et concernés par la défense et la sauvegarde de la culture
et de l’art populaire, à soutenir cette action en communiquant
leur nom, prénom et adresse postale pour participer au recours.
Si vous souhaitez porter votre concours à notre recours,
vous pouvez envoyer les données citées ci-dessus à l’adresse mail suivante : kev.aubier@gmail.com
Quelques mots d’un internaute :
Madame la Préfète du Lot et Garonne,
représentant l’État, chez nous, en Lot et Garonne,
je vous fais une lettre, que vous lirez peut-être
si vous avez le temps.
Je ne vous l’adresse pas chez vous
car j’aurais peur qu’elle reste lettre morte
vu vos grandes occupations
en matière d’aménagement du territoire.
J’ai su par le journal
que dans vos projets importants actuels,
vous étudiez le déménagement, sans ménagement
d’un monument contemporain.
S’agit-il par sensibilité critique
que vous avez l’intention, de censurer l’art populaire.
Avec de grands moyens étatiques,
défaire l’arc de triomphe des Gilets Jaunes
du rond-point de Campanile à Villeneuve sur lot ?
Ce symbole d’une « guerre » sociale.
Ce monument en modèle réduit
mais pas en contestation ….réductible.
Celui de Paris, nous souvient-il
de Napoléon, le dictateur guerrier,
avait été chahuté ces temps derniers.
Voulez-vous vous venger de cet affront
que vous jugeriez contre votre champ d’honneur
Il y a sur nos routes bien d’autres ronds points
où comme vous le dites :
« on ne peut tolérer que cela occulte une partie de la vue
aux automobilistes,
ni que leur propre sécurité ne soit assurée. »
Allez-vous examiner le cas de la Porte du Temps
au rond point de Marmande ?

Celui du hangar à tabac au rond point de Tonneins ?
Y aurait-il chez vous deux ronds points et deux mesures ?
Les philosophes de la déconstruction vous auraient-ils conseillée.
Seriez-vous devenu le bras armé du pouvoir de
« La République En Marche » en déroute ?

Vous affirmez que :
« Ce ne sera pas le fait d’une « facho »
qui s’en prend à l’art populaire »
Mais c’est vous madame qui parlez de fascisme.
Ce que vous faites n’est pas de cet ordre,
mais du désordre de la pensée dont vous nous assommez.
L’art contemporain,
ce ne sont pas seulement les Jeff Koons
qui décorent les palais royaux comme celui de Versailles.
Ce sont aussi des symboles
les œuvres des artistes qui nous disent
que « rien de tel pour marquer les esprits,
qu’un monument,
même éphémère »,
et ne vous en déplaise,
feront un peu de notre histoire.
Il est peut-être temps de voir nos triomphes autrement.


Signez la PÉTITION

https://lecercle49.wordpress.com/20...



Imprimer cet article





Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off
Rojava : « La révolution ne doit pas disparaître »
lundi 14 - 17h10
de : jean 1
1 commentaire
Pascale Locquin
lundi 14 - 15h45
de : locquin
Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
14 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien
Rencontre débat « L’anarchisme pour les nuls »
samedi 12 - 21h15
de : jean 1
Le crépuscule de l’OTAN.
samedi 12 - 20h56
de : L’iena rabbioso
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h18
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h14
N’abandonnons pas les Kurdes et les populations de Syrie - Tribune collective sur Libération
samedi 12 - 16h33
de : Christian DELARUE
3 commentaires
GAZ ET FLOUZE À TOUS LES ÉTAGES - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 11 - 15h08
de : Hdm
Intervention turque en Syrie : la révolution politique du Rojava menacée de toute part
vendredi 11 - 08h12
22 commentaires
Rejetée
jeudi 10 - 15h28
de : jean 1
double face
jeudi 10 - 12h01
de : jean 1
1 commentaire
Appel à Manifestation samedi 12 octobre à Saint-Victor
mercredi 9 - 22h05
de : AMASSADA
Détruire le capitalisme avant qu’il ne nous détruise (à propos de Lubrizol)
mardi 8 - 23h50
de : nazairien
3 commentaires
On nous cache tout, on nous dit rien :Frais d’obseques des deputes et de toute leur famille payes par nos impots (vidéo)
mardi 8 - 23h05
de : nazairien
LES BESOINS ARTIFICIELS - Comment sortir du consumérisme
mardi 8 - 17h23
de : Ernest London
11 commentaires
Le Maquillage Vert du Capitalisme ne change pas son essence prédatrice
lundi 7 - 23h02
de : Cecilia Zamudio
Emission - Lubrizol – Enfumage chimique. Enfumage médiatique. Enfumage étatique.
lundi 7 - 16h59
de : Emission Polémix et La Vox Off
Sur les Gilets Jaunes, l’État et le fascisme – lettre d’Antonin Bernanos
lundi 7 - 16h06
de : jean 1
Ami entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne : L’Europe nous supprime la faucille ! Et le marteau ! ...
lundi 7 - 15h07
de : nazairien
1 commentaire
Réformes des retraites : depuis 1993 l’âge de départ et le montant des pensions reculent
lundi 7 - 07h50
1 commentaire
TROIS "I" en même temps !
dimanche 6 - 21h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Rencontre nationale des communes libres et des listes citoyennes
dimanche 6 - 21h42
de : commercy par invités de médiapart
La “surprise” de l’acte 47 des GJ : l’occupation du centre commercial Italie2 (vidéo)
dimanche 6 - 11h11
de : nazairien
4 commentaires
Un féminisme accusé de contrôle du corps des femmes
dimanche 6 - 02h31
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Le communautarisme du Rassemblement National - RN (ex FN).
dimanche 6 - 02h21
de : Christian DELARUE
confirmation expulsion appel à convergence
samedi 5 - 22h27
de : AMASSADA
Acte 47 Toulouse et violences à AMiens
samedi 5 - 21h51
de : https://www.frontsocialuni.fr/les-luttes-invisibles/
Une lobbyiste de la pollution au coeur de la convention pour le climat
samedi 5 - 21h39
de : Gaspard D’Allens REPORTERRE
Christine Renon : marée humaine quand l’Éducation Nationale ne veut pas de vague
vendredi 4 - 14h32
Les palettes : Il n’aurait jamais dû signer...
vendredi 4 - 10h22
LA MANIFESTATION CLIMAT DU 21 SEPTEMBRE A-T-ELLE ÉTÉ INFILTRÉE PAR LE BLACK BLOC ?
jeudi 3 - 22h36
de : jean 1
Alexandre Langlois réagit à l’attaque au couteau à la préfecture de police de Paris (vidéo)
jeudi 3 - 20h25
de : nazairien
Une corrompue de plus, comme commissaire européen : Emplois fictifs : « I’m clean », se défend Sylvie Goulard
jeudi 3 - 17h54
de : nazairien
3 commentaires
Ils avouent sans honte, que les radars c’est pour faire du fric : Les « gilets jaunes » ont plombé les recettes des radars
jeudi 3 - 16h58
de : nazairien
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L'homme et sa sécurité doivent constituer la première préoccupation de toute aventure technologique. Le problème aujourd'hui n'est pas l'énergie atomique, mais le coeur des hommes. Albert Einstein
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite