Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Divine surprise.
de : L’iena rabbioso
mardi 16 avril 2019 - 17h15 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires
JPEG - 3.1 ko

Il n’y croyait plus, l’Emmanuel.

Il était au fond du trou.

Il allait à la synthèse de son suicide politique.

Quand soudain...

Miracle !

Message venu du très haut.

Colère de Dieu, foudre de Zeus, et la plus grande église de Paris réduite en cendre à peine deux heures avant le très attendu désastreux discours de (je vous salue) notre président.

Au niveau communication, c’était impossible de rêver un coup de bol aussi improbable.

Tout est réuni :

La dramaturgie : le président était en train de répéter, et soudain son téléphone sonne : Président ! Notre sainte église part en feu dans les Enfers de flammes jaunes !

Le symbole : Le sacré contre le vulgaire matérialisme.

Si la loi de 1905 n’était pas abolie, sûr qu’on nous aurait invité à s’agenouiller pour prier pour se faire pardonner des désordres provoqués. Le président peut donc se payer le luxe de ne même pas fixer de date pour une future éventuelle synthèse.

Recueillement oblige.

Pas de Gilets Jaunes avant votre prière du soir.

Mais, au fond, ce signe du ciel est peut-être une bonne chose. Cela permet de nous épargner, en plus d’un interminable monologue, les interminables commentaires sur ce monologue, qui n’auraient été suivis, finalement, de rien.

Finalement, on gagne du temps.

Et puis ça va donner du boulot aux compagnons.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Divine surprise.
16 avril 2019 - 19h04 - Posté par Marc ARAKIOUZO

Macron a systématiquement beaucoup de chance depuis longtemps. Mais là, je me demande si sa chance n’est pas aggravée par la stupidité de ses adversaires qui participent presque tous à la logorrhée médiatique et à l’hystérie collective artificielle. Les mass media nous bourrent le crâne en nous disant "vous êtes très émus !" et personne n’a le courage de pouffer de rire. On nous dit aussi que c’est une urgence et une priorité absolues, que les orientations politiques et sociales sont négligeables et moins sérieuses qu’une verrue gothique qui ressemble à toutes les autres, et personne ne semble assez sain d’esprit pour réfuter ce délire interprétatif.

A l’hystérie et au conformisme répugnants s’ajoute le mauvais goût généralisé. Les monuments partiellement en ruine sont beaucoup plus beaux et romantiques que les monument trop bien conservés. Alors si on était un peu intelligent (QI 105) on se contenterait de nettoyer les gravats, de consolider ce qui fut épargné, et, peut être de refaire uniquement la flèche qui deviendrait le manche d’un gigantesque parapluie protecteur des touristes visiteurs de vestiges. Et avec le fric de dingue que va coûter la restauration on pourrait construire des centaines de studios pour loger les étudiants, des foyers pour tenir la promesse "zéro SDF" et une passerelle supplémentaire pour piétons a dessus de la Seine.



Divine surprise.
16 avril 2019 - 20h18 - Posté par jean-marie Défossé

Oui , beaucoup de larmes , beaucoup de peines ...pour un monument , pour des pierres , pour une campagne qui servira à redorer l’image d’une "religion" et en parallèle celle aussi d’un "président" à la dérive .

Au final , beaucoup d’hypocrisie de la part d’une frange de faux-culs beaucoup trop importante et imbue d’elle-même parmi la population française .

Les mêmes qui détournent la tête ou qui font mines de désapprobation quand la misère endémique , en France comme à l’Etranger , tente de les interpeller .

Pleurent-ils autant quand nos bombes occidentales et particulièrement françaises tuent des enfants , des mères , des vieillards ? Non ! Ils changent de chaînes d’informations .

J’ai honte de certains de mes contemporains .


Divine surprise.
16 avril 2019 - 20h21 - Posté par Stirner

Excellent, complètement d’accord et en effet il vaut mieux en rire ; avant finallement de constater , comme le rappelle le vieil adage, qu’un peuple a le président -et donc le destin- qu’il mérite.


Divine surprise.
16 avril 2019 - 20h45 - Posté par Jean PRADIER dit jean 1

Oui messieurs bravo excellent.


Divine surprise.
16 avril 2019 - 21h50 - Posté par irae

Incendie qui tombe comme mars en carême, si j’ose dire.

S’il ne nous a pas épargné la vacuité d’un bric à brac de mesures (entre déjà annoncées de fort longue date et les demi-sel, mais on commence à s’habituer) livré à la populace pamée par dieu himself mais avec 24 heures de retard le tout précédé d’un barnum intense mediatique destiné à faire monter le suspense jusqu’à la transe, roulements de tambours et oyez oyez inclus, à tous les coups on va avoir droit à un regain de culpabilisation des gueux en jaune, insatisfaits, ignares incapables de prendre la mesure de l’ événement, de faire une trève, de mettre leurs broutilles de faims de mois, entre parenthèses, refusant l’union nationale , etc...etc...



Divine surprise.
16 avril 2019 - 23h44 - Posté par ARCHIBALDO

Une " Divine surprise " en effet, c’est bien dit.

Grâce à l’incendie de Notre Dame des Landes, l’Upper-Class se bouscule au portillon pour reprendre la main sur la communication et le Story-Telling présidentiel. L’évènement soudain sauve pour quelques jours le soldat Macron et les milliardaires y vont de leur obole défiscalisée à 90% des dons.

Du ventre gras de Paris et de sa périphérie mondialisée, le pognon sort de partout et tombe en mille geysers sur la sainte cathédrale en ruines encore fumantes.

Un élan de solidarité international vient au secours du président Emmanuel qui s’est pris hier soir pour l’ange Gabriel, abandonnant à 20 heures et en rase campagne les millions de françaises et de français qui l’attendaient pour se précipiter auprès de ses ouailles du 4° arrondissement.

Enfin ! Un signe du ciel entre enfer et purgatoire. En pleine déconfiture et en plein drame Manu s’est un peu refait la cerise. N’ a t-il pas promis que dans cinq ans, le monde serait plus beau que lorsqu’il est arrivé aux manettes ? Alléluia !

Historiquement, de mauvaises langues disent que le bonhomme tient enfin là son "Incendie du Reitchtag" à la manière " Post-Moderne" et qu’il va pouvoir avoir les coudées franches pour nous en mettre encore demain plein la tronche. A voir donc...

En tous cas, grâce à ce sinistre qui signe pourtant une nouvelle négligence de ses ministères, Tintin va pouvoir souffler un peu en attendant samedi prochain le retour des Goths et des Visigoths hirsutes en Gilets Jaunes. Le président des Jésuites évanouis va t-il les enjoindre à troquer leur vêtement de haute visibilité pour une chasuble sobre plus appropriée en ces circonstances ?

Manu va t-il demander au peuple en colère - dont il a hier squeezé l’existence laissant un écran vide là où il devait s’asseoir et parler - de verser un "petit quelque chose " pour la reconstruction de Notre Dame En Marche ?

Beaucoup d’interrogations ce soir à trois jours de l’Acte XXIII, un chiffre qui va sans doute en effrayer plus d’un, tant il rappelle Vatican II et le pape conceptuellement immatriculé.

Certains parlent avec l’incendie de Notre Dame d’une " Cause Nationale" à défendre - Une Cause Nationale ?

Nous n’avons en vérité que l’embarras du choix comme Causes Nationales tant le combat des Gilets Jaunes est riche et multidimensionnel.

Permettez moi cependant de rappeler celle que je propose en ces temps de recueillement mondial :

Comme CAUSE NATIONALE je propose la défense du peuple Yéménite que le gouvernement de Macron + Philippe + Parly bombarde impitoyablement en complicité avec la sinistre dictature de Mohammed Ben Salmane.

Mohamed Ben Salmane, le dictateur d’Arabie Saoudite, celui qui torture et étrangle les journalistes du Washington-Post avant de les découper à la machine à os. Celui qui assassine les populations civiles Yéménites avec la complicité du président Macron & Philippe.

Pour informations urgentes :

DISCLOSE / " Cartographie d’un Mensonge d’Etat " :
https://made-in-france.disclose.ngo...

Pendant que E.M fait pleurer les françaises et les français sur son incompétence présidentielle et l’incendie de Notre Dame de Paris, des milliers de personnes meurent au Yemen sous nos propres bombes. Dont des centaines d’enfants.

Refusons la propagande en cours qui veut encore nous faire les poches pour pallier les incompétences de nos mandants et refusons le cynisme de ces gens aux dents blanches et aux mains couvertes de sang. Refusons leur idéologie criminelle du " Business as Usual " associé une fois de plus... au goupillon.


Rectification
17 avril 2019 - 00h07 - Posté par ARCHIBALDO

DISCLOSE : " Cartographie d’un Mensonge d’Etat " :

https://made-in-france.disclose.ngo...


Rectification
17 avril 2019 - 00h14 - Posté par ARCHIBALDO

Hier soir, le Président Macron a posé un lapin à son peuple, au peuple Français.

Stéphanie attendait beaucoup de son intervention télévisée mais Manu n’était pas là à 20 heures comme annoncé. Il était parti.

Vidéo / Interview de Stéphanie citoyenne "Gilet Jaune " :
https://www.youtube.com/watch?v=l_m...





MACRON : PREMIERE A DROITE
jeudi 20 - 10h15
de : Nemo3637
QG, le média libre (videos)
jeudi 20 - 09h30
de : Aude Lancelin
RÉFÉRENDUM ADP Objectif : 4,7 millions de signatures !
jeudi 20 - 08h53
de : La CGT
Comédie de Béthune - Un an après la grève ...
jeudi 20 - 08h37
de : Synptac Cgt
Ulcan (Chelli) renvoyé aux assises : sera-t-il extradé ?
jeudi 20 - 08h22
de : CAPJPO-EuroPalestine
ASSURANCE CHÔMAGE : LES CHÔMEURS DANS LE VISEUR ! Rassemblement le 20 juin à 11H Place du Palais Royal
jeudi 20 - 08h14
de : FNSAC - CGT
Non au détricotage de la loi sur la liberté de la presse
jeudi 20 - 08h05
de : SNJ, SNJ-CGT, CFDT-Journalistes, SGJ-FO
Urgence pour l’hôpital et pour un accès effectif à des soins de qualité, partout et pour tous !
jeudi 20 - 07h59
de : Ligue des droits de l’Homme
Le Naufrage d’ALSTOM : Macron dans la tourmente ?
mercredi 19 - 20h50
de : JO
1 commentaire
Assurance chômage : 3,4 milliards d’économies sur le dos des chômeurs, zéro sur celui du patronat
mercredi 19 - 15h25
de : Stéphane Ortega
1 commentaire
Voitures électriques, nucléaire et compteurs Linky : Stéphane Lhomme à nouveau à Castres
mercredi 19 - 09h35
QUAND LES TRAVAILLEUSES DE LA MUSIQUE NE SONT PAS À LA FÊTE ...
mercredi 19 - 09h27
de : FNSAC - CGT
Grève massivement suivie à Radio France, près des trois quarts des salarié-e-s ont cessé le travail le 18 juin
mercredi 19 - 09h22
de : CFDT, CGT, FO, SNJ, Sud, Unsa de Radio France
Une Magistrate agressée devant chez elle par un #LBD40 : une enquête ouverte pour tentative d’assassinat
mardi 18 - 18h21
de : nazairien
11 commentaires
Geodis : ces batailles du flux des ouvriers de la logistique
mardi 18 - 09h19
de : David Gaborieau
1 commentaire
Reverdir le Rojava
mardi 18 - 08h53
de : Pierre Bance
Rendez-vous dans 100 ans.
lundi 17 - 18h40
de : L’iena rabbioso
VENEZUELA : Cette expérience Socialiste qui donne des frayeurs à l’impérialisme !
lundi 17 - 17h47
de : JO
Grande Fête du livre de Noir et Rouge samedi 22 juin 2019-
lundi 17 - 09h52
de : frank
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 - 09h29
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Garde à vue de Gaël prolongée, Mobilisation lundi 17 juin 12h30
lundi 17 - 09h27
ADRESSE À TOUS CEUX QUI NE VEULENT PAS GÉRER LES NUISANCES MAIS LES SUPPRIMER
lundi 17 - 09h25
de : Ernest London
L’ESCROQUERIE DU REVENU UNIVERSEL D’ACTIVITÉ DE MACRON (video)
dimanche 16 - 16h35
de : JO
2 commentaires
ACTE 31 Gilets Jaunes de Toulouse : les brutes de macron dans ses oeuvres ! (videos)
dimanche 16 - 15h51
de : JO
Européennes : de la montée de l’extrême-droite à une autre perspective
dimanche 16 - 13h18
de : Eve76
Alternative Nouvelle au Capitalisme (?)
dimanche 16 - 09h47
de : Jean Roussie
Taha Bouhafs : « Je ne suis pas plus militant qu’un journaliste du “Point” ou de BFM TV »
samedi 15 - 23h51
de : Entretien avec Taha Bouhafs
CONGRÈS DE FONDATION DE L’UNION COMMUNISTE LIBERTAIRE (UCL) : DÉCLARATION FINALE
samedi 15 - 19h29
de : jean 1
NON à l’amalgame honteux du régime israélien avec l’Antisémitisme !
samedi 15 - 10h22
de : JO
École de la confiance : la loi passe, la défiance reste, les mobilisations continuent
samedi 15 - 07h50
de : Stéphane Ortega
CE CAUCHEMAR QUI N’EN FINIT PAS - Comment le néolibéralisme défait la démocratie
vendredi 14 - 19h24
de : Ernest London
GILETS JAUNES : PAUSE AVANT LA REPRISE ?
vendredi 14 - 18h23
de : Raymond H
Macron et Castaner visés par une plainte à la Cour pénale internationale pour « crime contre l’humanité » (video)
vendredi 14 - 17h41
de : JO
Interview de Maître Sophia Albert Salmeron après s’être rendue à la C.P.I à La Haye (vidéo)
vendredi 14 - 17h32
de : nazairien
Entre Pôle emploi et Françafrique, le gagne-pain de Benalla après l’Élysée
vendredi 14 - 15h20
de : JO
SOUTIEN AUX POSTIER-ES DU 92 EN GREVE / RDV LUNDI MATIN
vendredi 14 - 11h03
Les "cons" , ça ose tout : la cheffe de l’IGPN « réfute totalement le terme de violences policières
jeudi 13 - 22h43
de : nazairien
4 commentaires
La Grande-Bretagne livrera Julian Assange aux Etats-Unis
jeudi 13 - 17h03
de : JO
1 commentaire
« Ensemble on nous opprime, les femmes, ensemble révoltons-nous ! »
jeudi 13 - 11h51
de : jean 1
Le gong vient de sonné en Chine : l’hégémonie nord-américaine, c’est bien fini !
jeudi 13 - 10h33
de : JO
6 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Tout ce que les hommes ont fait de beau et de bien, ils l'ont construit avec leurs rêves. Bernard Moitessier
Info Com-CGT
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite